communications angéliques

Depuis fort longtemps je me connecte, via l'écriture automatique, à une source que je pourrais qualifier d'Angélique, tant ses messages sont profonds, instructifs et parfois impressionnants. Je vais désormais les publier ! Mais je vous demande d'exercer votre discernement afin de ne pas prendre le risque de se laisser pieger par des messages qui auraient pour objectif de nous perturber et de nous influencer dans le mauvais sens ! Je vais moi-même faire très atention à la qualité des messages publiés et faire un tri strict pour ne vous confier que le meilleur !

  • Ils nous parlent de l'alimentation du futur

    Très chers habitants de la terre,

     

    Nous sommes bien conscients que vous recevez de très nombreux messages contenant de nombreux avis sur l'alimentation qui convient à une âme en pleine progression et un humain qui souhaite éveiller sa conscience. Nous souhaitons vous ré itérer des pratiques de bases et insister sur les règles éthiques autant que les besoins fondamentaux :

    1°) Tout animal qui va être abattu pour la consommation humaine devrait être traité avec respect et bienveillance, et remercié

    2°) Tout végétal consommé devrait également être traité proprement dans la pleine conscience de ce avec quoi vous allez nourrir votre corps

    3°) Tout repas devrait être, dans l'idéal, partagé avec ceux qui manquent

    4°) Tout excès est nuisible

    5°) Toute carence est nuisible

    6°) Toute règle trop drastique devrait être regardée avec discernement

    Nous voulons revenir sur les principes végétariens ou végans, 2 courants qui se développent très rapidement. Nous applaudissons, des 2 mains que nous n'avons pas, le principe de manger moins de viande ou strictement le nécessaire en ne tuant que le minimum d'animaux. Nous respectons infiniment le choix de ceux qui souhaitent se passer de viande, mais votre organisme humain a besoin de protéines de qualités et les protéines animales sont difficiles à supprimer sans risquer de grave carences. De simples oeufs suffisent et les oeufs ne présentent pas de danger, même à raison de 2 par jour ce qui suffit à un adulte.

    Le lait n'est pas un aliment dangereux au point de l'éradiquer et de le remplacer par le soja non fermenté qui contient des ingrédients tout aussi délicats d'usage (nous parlons de ce que vous nommez les phythormones). Il s'agit donc plutôt de modération et d'usage de produits fermentés, toujours de façon modérée.

    Une grande part de vos protéines peuvent être choisies dans le règne végétal, notamment dans les légumineuses (Fèves, Pois) qui en contiennent souvent des taux intéressants et assimilables. Mais le régime Végan n'est pas adapté à l'humain sous sa forme génétique actuelle.

    Le règne animal vous offre sans regret ses produits de base tel que le lait, les oeufs et leurs dérivés. Mais faut-il pour autant priver le veau de sa mère ? Cela nous semble tout à fait excessif ! Faut-il mettre les poules en batterie, certainement pas !!!

    La solution consiste donc à manger avec modération, en petites quantités et des produits sains en évitant les transformations indutrielles qui détruisent toute vie dans l'aliment et nuisent à ses apports. Malheureusement, ceci ne pourra être mis en pratique qu'avec un partage errigé en règle de vie à défaut de quoi les exclus de votre société ne pourront pas avoir accès à tous leurs besoins de base.

    Nous insistons sur la nécessité de protéger le règne végétal que vous pillez et détruisez sans vergogne. Un légume n'a pas de conscience telle que vous la concevez, mais il existe une forme de vie sensible qui désapprouve les mauvais traitements que vous lui faites subir. Et si un animal tué est une alimentation morte, il en va de même pour un légume bien entendu.

    Vos abattoirs sont à 99% répréhensibles. Comment pourriez vous éveiller votre conscience si vous tuez irrespectueusement des animaux ou si vous les consommez (ce qui revient à accepter le système). Comment manger un peu de viande alors ? Et bien tout simplement en boudant les produits industriels, quite à en manger beaucoup beaucoup moins. Et il n'est pas tenu rigueur à tous ceux qui ne peuvent pas faire autrement. Quant à l'hypocrisie qui consiste à ouvrir sa barquette de viande tout en maudissant l'élevage industriel, nous pourrions en rire.

    En synthèse : vous voulez ascensionner ? Commencez par revoir votre régime alimentaire en introduisant une notion de simple respect.

    Dans quelques dizaines d'années, il vous sera possible de dépasser ce stade et de renoncer au règne animal, dans quelques milliers d'années, vous vous nourrirez sans doute, nous l'espérons, d'énergie ou de fluides. Mais dans l'attente, vous devez subvenir à vos besoins dans le respect de ce que vous utilisez et dans la bienveillance par rapport à tout ce qui vit, végétaux inclus.

    Vous parlez souvent de "main verte" concernant ceux ou celles qui plantent et récoltent toutes sortes de végétaux. Mais savez vous que la seule différence entre eux et les autres réside dans l'amour qu'ils portent aux végétaux ? De l'amour, ce qui inclut la notion de bons soins.

    Quant à vos addictions alimentaires, elles en disent hélas long sur une société finalement peu heureuse où manger reste l'une des rares activités agréables dans vos sociétés occidentales. Alors vous abusez, pendant que d'autres meurent de faim. Et vous privez ne sert à priori à rien. Car le partage part de chez vous et doit s'étendre, le partage et la mesure. La juste mesure. Lorsque les gouvernements commenceront à communiquer et eux-mêmes à partager, lorsque cette règle de bienveillance/respect/amour deviendra universelle, alors l'humain s'élevera. Pour le moment, avouez que bien souvent il en est loin.

    Nous nous inscrivon en faux contre toutes les méthodes extrêmistes qui visent les boucheries ou les Mac'Do comme vous dites. Cela n'amènera rien.

    Nous vous rappelons que vous êtes ce que vous mangez : le bien manger est donc une très grande priorité pour ceux et celles qui veulent apercevoir et ressentir la lumière. C'est donc l'énergie de l'amour qui doit guider votre fourchette.

    Votre avenir passera pas un usage très différents des terres agricoles disponibles. Mais avant, bien avant, vous vivrez des évènements qui vous rappellerons que la question n'est sans doute pas de faire un choix entre Véganisme, Végétarisme et Alimentation omnivore.

    Nous voulons aboder la question du "crudivorisme" cette tendance qui consiste à manger cru et boire des jus de légumes. Nous ne sommes pas contre, mais là aussi cette méthode nécessite du discernement et de la mesure. Manger cuit n'est pas absolument dangereux, et votre société vous a fragilisé, les aliments crus demandant souvent une ré adaptation de votre système digestif. Une soupe de légume n'est donc pas une sorte d'aliment mort et dénué de nutriments. Elle vous réchauffe, vous apporte des fibres. Et quelques fruits ou légumes frais ou fermentés vous apporteront le reste. Sachant que votre surgélation rapide ou vos conserves industrielles sont très loins d'être négatives. Ces méthodes modernes privilégient la conservation de vos vitamines. C'est en amont, dans la culture que d'immenses progrès doivent être faits pour préserver la terre de vos intrants chimiques. 

    Vous êtes en train de tuer la terre, autant que vous tuez les animaux. Alors comportez vous en consommateurs conscients et exigeants, qui refusent tout produit obtenu par le biais de conduites répréhensibles tant que le règne animal que végétal. C'est à ce prix que vous progresserez spirituellement. Nous vous prions instamment de faire passer ce message qui nous semble particulièrement important, même si il reste peu de temps.

  • Religions, Ascension et Fin du monde ? Qu'en disent-ils ?

    Bonjours chers vous,

    Vous nous posez la question des religions et nous vous la renvoyons aussitôt : qu'attendez vous d'elles ?

    Depuis la nuit des temps les religions ont opposé les hommes, conduit des politiques, régi le désespoir en vous apprenant à subir et à attendre un sauveur extérieur qui vous "délivrerait du mal".

    Nous adorons nous même le Christ, pour lui et en vous, de même que tous les grands messagers qui ont parcouru vos civilisations pour les éclairer. Mais de grâce, ne confondez pas la religion qui est de l'homme avec la Source et ses envoyés, dont la parole est particulièrement différente et très souvent mal interprêtée.

    Mais avant d'évoquer ce sujet à controverse, nous avons envie de répondre à la question des prophéties religieuses les plus actuelles et leurs reproches sans fin vis à vis des humains. Certains d'entre vous les consultent sans doute, il existe de nombreux sites spécialisés et quelques sites animés par les prophètes eux-mêmes.

    Si nous intervenons, c'est parce qu'il nous semble dangereux, dans le cadre de votre évolution actuelle, de voir de telles inepties, strictement destinées à vous manipuler, toucher vos consciences en ravivant les égos et les querelles.

    Que disent ces prophètes modernes :

    • Que l'homosexualité est un pêché
    • Que l'avortement est un crime
    • Que la non adoration de Dieu est le pire des crimes
    • Qu'il faut adorer untel ou untel
    • Qu'il faut confesser ses erreurs et faire pénitence
    • Que le bras vengeur de Dieu va s'abattre
    • Que Jesus exige qu'on adore sa mère (et inversement)
    • Que la communion est indispensable, ainsi que la fréquentation de l'Eglise, la repentance etc..... (et il en va de même dans chaque religion, il s'agit là de l'exemple catholique, encore majoritaire dans les pays francophones)
    • Que les non croyants doivent être punis, voire exterminés ?

    Que croyez vous que la Source "pense" de tout cela ? La Source ne pense pas, elle emet l'amour pur. Donc oubliez immédiatement toute notion de bras vengeur, de punition, de pêché mortel, d'extermination etc.....Personne ne vous demande d'aller à la Messe, de communier ou d'Adorer Jesus. Croyez vous un seul instant que le CHrist sublime puisse exiger qu'on l'adore ? Adorez le librement par amour et tendez vers lui, mais ce n'est pas une exigence, ni même un devoir, c'est une merveille mystique. Puissiez vous un seul instant emettre l'amour qui vibre dans la partie la plus élevée de votre âme et vous seriez à ses côtés sans plus jamais de désir d'en repartir. Quoi de plus différent que vos religions ?

    Croyez vous un seul instant que l'amour homosexuel soit moins pur et moins beau potentiellement que l'amour hétérosexuel ? Comment pourriez vous croire cela ? L'amour véritable est l'amour véritable, mais permettez nous de rajouter que bien souvent vos couples sont noyautés par tout à fait autre chose : la passion au début, puis les projets communs par la suite, et enfinl'ennui bien souvent, le non respect de l'autre, la défiance, et, hélas dans de très nombreux cas, la trahison. 

    Pensez vous réellement que Dieu puisse juger ? Et juger vos avortements, vos crimes terrestres ? Mais Dieu, la SOurce ne juge pas, vos actes sont le fruit d'un positionnement dimensionnel qui n'a rien à voir avec la notion de crime contre Dieu. Il n'existe pas de Crime contre Dieu, puisque Dieu est tout, un tout qui part du néant pour finir par le rejoindre dans l'Un. Vous êtes sur cette voie et vos erreurs, vos faux pas sont ceux d'un enfant qui apprend, hélas en se blessant parfois.

    Nous vous aimons tous, du pire des criminels ou meilleur des saints hommes de façon égale. Car l'un  est seulement, pour instant, le cancre de la classe. Mais l'instant suivant il en sera sans doute le génie. Et vous avez tous été des cancres.

    Alors l'apocalypse des prophètes modernes n'existe pas : nul Dieu vengeur, nul Jesus irrité sortant ses armes divines. Dieu ne vous prépare rien, bien que les épreuves vous attendent, nullement préparées par Dieu, mais parce que tout évolue et que vous attendez vous-même ces transformations qui accélèrent le parcours et vous permettront surtout d'arriver à destination dans les meilleures conditions. La terre a commencé son propre parcours et ce que vous appelez les extinctions de masse font partie du cours des choses. Au fur et à mesure, vous vous allegez et prenez librement la décision de rejoindre la dimension Divine. Si vous ne prenez pas la décision, vous redoublez et vous n'en serez pas moins aimé, mais il vous sera fourni le terrain de jeu adapté à votre propre réalité égotique :

    Vous voulez vraiment une fin du monde à la "Mad Max " (oui nous connaissons tout de vous, donc également vos films) ? Vous l'obtiendrez sans doute ....... Mais parce que vous co-créez vos conditions de matérialisation avec ceux et celles qui souhaitent jouer ou rejouer la même pièce. Mais sitôt que vous souhaitez changer de film, de nouveaux acteurs se présentent, un nouveau scénario et des conditions adaptées à votre besoin réelet profond, même si bien souvent vous l'ignorez.

    Si vous lisez ces lignes, c'est que vous y réfléchissez, si vous y réflechissez, c'est que déjà, une petite graine germe et se prépare à devenir un arbre magnifique.

    Préparez vous seulement à ce que chacun, en cette ère de révélation (et donc d'apocalypse), ait la possibilité de reprendre "ses billes" pour aller jouer là où il le souhaite, dans la classe choisie. Faites ce choix en conscience et il vous sera offert une aide immense pour que vous puissiez grimper les dernières marches. Mais les premières sont celles du libre arbitre et nous ne saurions les grimper à votre place.

    Pas de sauveur à venir charnellement, pas de délivrance extérieure : c'est à vous de vous sauver et de vous délivrer de cette pesante armure de l'égo. C'est à vous de déposer les armes contre vous-même. Même si nous sommes tous présents, nous percevoir n'est possible qu'en s'éloignant de l'égo. Il en est de même pour le CHrist, ou les Pleiadiens ou n'importe quelle émanation d'une présence déjà plus avancée sur son propre parcours.

    Jesus, et les autres messagers, ne vous ont sauvés qu'en vous délivrant un message intemporel d'amour pur. Message qui a été tronqué, déformé, modifié et dont le résultat, la bible pour les CHrétiens, est, pardonnez nous, en grande partie un tissu d'erreurs. il reste une part d'exactitude qui a été délivrée sous la forme de paraboles, parfois mal traduites, mais trop métaphoriques pour être vraiment détruites.

    Alors Oui, vous vivez les temps de la révélation et Oui vous allez connaître des expériences exceptionnelles, mais Non Dieu ne vous punit pas et Non Jesus ne va pas descendre du ciel dans sa tunique blanche et si cela arrive, soyez certains qu'il ne s'agira en aucun cas de lui. Et Oui nous venons d'ouvrir toutes les portes du retour à la maison, mais non tout le monde ne fera pas le choix de revenir. Les temps à venir seront donc exactement à la mesure de vos besoins au cas par cas. La mort physique n'y sera jamais une punition, au plus un changement d'enveloppe. Les acteurs de votre vie vont apparaitre ou disparaitre à mesure que vous allez prendre vos décisions en conscience.

    Mais alors qu'attendre des religions ? En 2020 pas grand chose, elles seront toutes atteintes par le scandale, la perversion et commenceront à s'effriter. Vous aimez la Messe, la prière et elles vous aident : continuez, mais prenez soin d'aimer votre prochain comme vous même pour qu'elles vous soient utiles. Et il en va ainsi de tous les rituels religieux, ils n'ont de sens que si ils vous aident non pas à juger, mais à aimer, pardonner, vous aimer, vous pardonner et aller de l'avant.

    De qui sont ces prophéties vengeresses modernes, parfois émaillées de miracles ? Mais d'une énergie qui n'a rien de divine. Ne nous demandez pas de citer des noms, mais soyez certain que bien des civilisations sombres tentent de vous influencer et de stopper ce vaste mouvement en vous effrayant, car la peur vous éloigne de nous. Alors ils font bruler les feux de l'enfer à votre porte et vous menacent des pires sanction, y ajoutent quelques miracles et l'affaire semble faite.

    Jesus, ni Marie, ne pleurent pas, car ils savent que vous revenez, tôt ou tard, mais que vous revenez. Gardez donc votre discernement face à tous ces prophètes de malheur qui vous promettent d'intenses souffrances si vous n'obeissez pas. Il est possible que oui, il y ait d'intenses souffrances, et même probable. Mais il ne s'agit pas d'une punition. Seulement d'un scénario choisi par votre degré d'évolution. La guerre vous permet d'envisager la paix, la mort vous permet d'envisager la vie, l'ombre est de toute façon l'acteur de la lumière.

    Oui 2020 sera une année difficile, évenementielle, transitoire et décisive pour beaucoup. Mais pour ceux qui ont ouvert les yeux, il n'y aura plus de souffrance. Seulement de l'amour, de la compassion et l'opportunité de bâtir un autre monde. Et bien que ce que vous appelez l'ascension, soit fatigante car les 100 derniers mètres le sont toujours, vous aurez l'immense joie de ressentir a Source, et de lacher progressivement les limites de votre materialité, la souffrance psychique désertera et la souffrance physique finira par s'estomper pour guérir tout à fait.

    Ne mêlez pas les religions à tout cela.

  • Transition (3) : vivre sa (dure) réalité terrestre pendant la transition

    Transition (3) : vivre sa réalité terrienne pendant la transition

     

    SI je leur ai posé cette question, c’est parce nombreux parmi vous (y compris moi) souffrent encore et encore pour des raisons diverses et variées, toutes liées à l’interdépendance humaine où, si il est facile de dire je me détache, il est à peine plus compliqué de voir la moindre évolution concrète autour de nous. Certes nous nous rendons compte d’un changement à l’intérieur et qui émane, provoquant des processus positifs (même si en dents de scie), mais nous continuons de peiner parfois. L’un sous une souffrance affective, l’autre matérielle (non, manquer n’est pas simple) et les peurs nous assaillent, même si peu à peu nous nous en éloignons. J’ai dans ma clientèle, des gens tout à fait merveilleux, de belles âmes, très élevées et néanmoins elles sont impactées, alors c’est pour tous ceux qui ont compris, perçu ou entamé le processus que je questionne ce matins les anges qui m’accompagnent.

    Vous avez également compris qu’ils demeurent sans nom, j’ai reçu le nom de mon accompagnateur perso alors que j’avais 30 ans, il me le répéta tant et tant de fois que j’ai bien dû admettre que c’était lui : il se fait appeler Emmanuel. en contact une seule fois avec l’amour christique lors d’un voyage de l’autre côté, j’en suis restée brulée de l’intérieur, comprenant parfaitement l’image des mystiques qui vous disent qu’une lance leur a percé le cœur. Cet amour est incommensurable. L’étape qui nous concerne, dans un premier temps consiste tout simplement,  dans la dualité (et en attendant celle d’après) à demeurer dans le service à autrui, la joie, le lâcher-prise et l’amour inconditionnel lorsque nous y arrivons (souvent nous commençons par y arriver avec nos enfants ou nos parents, puis nos amis de toujours ou conjoints (attention, là le terrain est souvent miné). Voilà pour tout ce qui m’a amené à cette question et écoutons-les à présent.

     

    Chère petite fille, tu sais comme nous t’aimons et comme nous vous aimons tous, y compris lors que vous pataugez parfois dans les fragilité du corps humain, qu’elles soient physiques ou psychiques. C’est tout notre immense amour que nous vous envoyons afin d’adoucir vos douleurs !

    La transition ne se fait pas de la même façon pour tous et une part de l’humanité choisira sans aucun doute de continuer le chemin que vous nommez la 3D, la séparation des 2 mondes, ou des 2 terres, se fera progressivement, les uns passant par la mort physique et une réincarnation dans des conditions adéquates, les autres évoluant à un stade tel qu’ils resteront par amour dans la 3 D pour soutenir ceux qui peinent – ce sont vos saints modernes – Et d’autres encore irons vers des conditions de vie 5D de façon naturelle et évidente. Nous vous le répétons, chacun sera à sa place juste à l’instant T pour lui (et qui n’est pas celui de quelqu’un d’autre).

    Vous vivez à l’heure actuelle des départs d’êtres chers qui doivent partir parce que leur corps ne peut plus assumer quoi que ce soit dans ces conditions. Ils reviendront parfois vous aider et ne perdrons pas toujours tous leurs souvenirs selon la forme prise. Vous perdez des hommes et des femmes qui s’éloignent de vous (ou dont vous vous éloignez) : divorces, ruptures. Et nous savons que c’est grande grande souffrance ! Tout notre amour encore si vous pouvez le percevoir (j’ai alors des frissons partout et sens ostensiblement leur présence). Mais l’amour, le vrai, accepte le départ car il sait qu’en fait la séparation n’existe pas hors de votre sphère duelle. Vous ne resterez pas seuls, même si à l’instant T, ce sentiment est comme un arrachement du cœur.

    Vous vivez les derniers soubresauts de la condition 3D (de la séparation du Divin) afin d’en comprendre, de façon définitive, la saveur amère et le difficile apprentissage. Priez, rejoignez-nous en conscience, pour acquérir la force de l’acceptation. Ce qui vient à vous sera au-delà de vos rêves, l’union totale avec le Divin contient toute la joie du monde. Aspirez à la retrouver et pardonnez à ceux qui vous blessent, profitez de vos souffrances pour aimer inconditionnellement l’âme qui rame en arrière et vous verrez que ce qui doit s’éloigner, s’éloignera, mais que de nouvelles opportunités s’offriront à vous, plus adaptées à votre stade actuel.

    Vous perdez des parents merveilleux et le manque est cruel. Réjouissez-vous de leur départ, ils ont assez souffert et méritent une transition rapide ! Facile à dire ? Oui nous le savons, mais chaque soir avant de vous endormir, ou lors de chaque méditation, connectez-vous à eux et dites leur combien vous les aimez, mais combien vous êtes heureux de les savoir libérés.

    Rendez donc leur liberté à tous ceux et celles que vous aimez, parfois sans retour, afin de couper les liens qui vous retiennent dans la dualité.

    Demandez nous de l’aide, elle vous arrivera le plus souvent sous la forme soit de force psychique toute neuve, soit sous la forme de joies et bonheurs qui vous aideront à passer à l’état d’acceptation. Nous vous ferons rencontrer des personnes merveilleuses qui vous aiderons. Donnez et il vous sera rendu beaucoup plus.

    Nous abordons maintenant le difficile chapitre de la souffrance physique, de la maladie et du corps qui peine. Chacun en ce monde doit l’expérimenter, tôt ou tard et croyez nous, lorsque c’est tardif, c’est encore plus difficile. Le corps physique actuel a été hélas programmé pour se détériorer assez vite puis se détruire. Il en sera autrement dans l’avenir, mais il vous faut patienter avant que toutes les portes ne soient passées. N’hésitez pas à vous soigner concrètement, y compris avec des médicaments (ils sont parfois nécessaires) et n’allez pas culpabiliser parce que vous ne seriez pas assez « libérés » pour pouvoir tout supporter sans rien ressentir. Les gourous qui vous proposent cela, prennent néanmoins un Doliprane lorsqu’ils ont mal à la tête. Seuls quelques vieux sages dans le monde sont en mesure de transcender la souffrance. La plupart d’entre vous doit accepter de se soigner, tout en évitant absolument de focaliser sur la douleur – soit en donnant du temps ou de l’énergie aux autres, soit en se ressourçant dans la nature aux bons soins de mère Terre, soit en s’offrant des joies amicales ou de l’Amour en général.

    Vient enfin la souffrance matérielle, le manque, le stress matériel, les soucis pros, les peines de ne pouvoir subvenir aux besoins des siens (la culpabilité engendrée). Nous savons que c’est une école rude. Acceptez l’idée de vivre sous un pont (nous ne sommes pas en train de vous dire que cela va être le cas) et vous prendrez conscience qu’il n’y a dans le fond aucun risque réel. Que peut-on prendre à l’homme qui est conscient qu’il n’a rien en réalité ? Voilà l’état de conscience qu’il vous faut absolument mettre en place. Vous n’êtes propriétaire de rien, la propriété et l’argent sont les plus grossières illusions de la 3D. Mais vous êtes propriétaire de tout si vous prenez conscience du fait que votre regard embrasse le monde.

    N’enviez pas ceux qui ont beaucoup, car pour eux la transition sera bien plus rude lorsque les évènements les priveront de leurs exigences matérielles.

    Vers quoi allez-vous ? Un ensemble ou une somme d’évènements qui correspondra pour chacun à très exactement ce qui est nécessaire pour passer le cap. Les vagues d’énergies permanentes qui déferlent vous rendent sans doute nerveux, fatigués, mais elles aident à la transformation alchimique de l’humanité, elles aident au choix en conscience.

    N’exigez rien, donnez tout ce qui vous est possible.

    Penser à vous alimenter avec respect pour les végétaux et les animaux. Mangez le nécessaire, n’abusez pas, mangez lorsque vous avez faim et buvez en conscience l’eau de la terre. Cette conscience vous mettra à l’abri de bons nombres de petits poisons libérés par la société actuelle. Cette nourriture en conscience vous aidera à vous alléger.

    Bon courage, nous sommes là, nous ne lâchons rien et vous non plus !

  • La transition : événements et symptômes

    Transition : évènements et symptômes

     

    Le temps m’a semblé long, mais il était nécessaire selon eux.

    Chers vous, vous êtes entrés en période de transition, le temps et les évènements ne s’écouleront désormais plus de la même façon pour ceux ou celles qui ont choisi le Renouveau et ceux qui adhèrent à l’ancien système.

    L’ancien système va à son effondrement physique, matériel et concret qui se traduira par de grandes douleurs ou, du moins, par de grands évènements difficiles que vous appelez « les grandes tribulations ».

    Ceux qui adhèrent encore à cette terre ancienne où l’argent, le pouvoir et la notion d’esclavage au plaisir physique ou mental souffriront corps et âme pendant l’effondrement. Bien des gens mourront, mais la mort n’est pas la souffrance, la mort est un processus de transition naturel et inévitable, parfois choisi parce que plus facile que d’effectuer la transition par soi-même « pour de vrai » sur la terre.

    Ceux qui sont en train de réfléchir ou de ressentir cette modification ne percevront pas les évènements e la même façon. L’acceptation et l’adaptation rendront le processus de métamorphose plus simple, ce que vous appelez « l’ascension » consiste d’abord à « voir » les choses de plus haut au lieu de les subir de plein fouet. De ce simple fait, ils seront moins anxieux, partageront plus volontiers ce qui leur reste ou ce qu’ils ont, seront plutôt indifférents à la notion d’avenir en développant cette absolue confiance en la Source qui veille sur eux. L’acceptation et la confiance leur apporteront une distance salutaire avec les évènements, simplement en sachant que tout a un sens, et que tout les ramène « à la maison » quittée il y a bien longtemps.

    C’est donc la fin de l’état de séparation.

    Quels sont les symptômes actuels de la transition en cours ?

    Votre alimentation préférée se modifie de façon graduelle et vous éloigne des aliments lourds sur le plan énergétique. Vous pouvez rester gourmands ou gourmets, vous pouvez apprécier une très bonne viande, mais peu à peu, les dons de la nature vous sembleront merveilleux et vous ne mangerez et consommerez qu’en conscience, ce qui va vous ré orienter vers de nouvelles préférences et le choix de la simplicité.

    La rancune et la rancœur, la rage et tous ces sentiments difficiles liés à une énergie difficile vont s’amenuiser pour faire place à de la compassion ou de l’empathie vis-à-vis de ceux qui font du mal ou le mal, car, avant toute autre chose, ils sont à plaindre plus qu’à blâmer. Peu à peu, l’Amour au sens vrai se développe dans votre cœur, accompagné de cette joie profonde à ressentir le contact Source

    Votre corps physique s’allège, non pas en terme de kilos, mais en terme d’aisance lorsque vous avez besoin de lui. Il devient ou redevient un allié que vous respectez et traitez avec soin, même si vous n’avez plus 20 ans. Certains maux disparaitront comme par enchantement, notamment les douleurs dites neuropathiques.

    Votre regard se fait de plus en plus bienveillant et vous réfléchissez moins en termes offensifs ou défensifs pour voir le bon et le beau où il se trouve. Les petites merveilles de la terre vous sautent aux yeux, que ce soit la beauté animale, végétale, cristalline ou même issue de la création humaine. Votre capacité à l’émerveillement se renforce.

    Vous vous ouvrez comme une fleur à la fois aux autres et à la vie, laissant de côté ce qui est matériel et secondaire. Vos besoins matériels de type luxe disparaissent si ils ont existé et vos rêves se ré orientent dans le respect des autres autant que de vous-même. La juste mesure remplace les excès.

    La véritable importance à vos yeux n’est plus constituée des mêmes ingrédients. Par exemple, la réussite sociale et les biens matériels deviennent très secondaires, alors que la véritable intelligence vous semble celle du cœur. Votre curiosité vous rend avide de compréhension et de connaissances, peu importe lesquelles, car l’univers est vaste et les choix innombrables.

    Vous émettez moins de jugements. Vous acceptez autrui tel qu’il est, et si son contact vous est désagréable, un simple éloignement suffit. Dans l’avenir le désagrément lui-même disparaitra car les humains seront alignés dans une harmonie et une osmose qui leur permettra de communiquer joyeusement d’âme à âme.

    Vous voyez votre sensibilité télépathique s’accroitre de jour en jour, ressentant avec de plus en plus d’acuité ceux et celles qui entrent en contact avec vous. Parler vous est moins nécessaire et peu à peu, la nécessité de « l’ouvrir » ou de monopoliser la conversation disparaitra, remplacée par un intérêt naturel pour tout ce qui est et s’exprime autour de vous.

    La joie vous envahit de plus en plus souvent, la joie infinie du contact Source. Peu importe l’avenir, vous savez que tout est pour le mieux, épreuves comprises. Comprises dans tous les sens du mot. Vous verrez la main de la Source en toutes choses et évènements.

    Tout, ombre ou lumière, porte l’objectif de la Source, sans le savoir le plus souvent. La culpabilité n’est donc pas requise en cas d’erreur.

    Soyez heureux simplement, c’est de votre regard dont il s’agit. La terre émerge d’un long sommeil et chassera d’elle-même la souffrance qui l’habite, tout comme vous.

  • Comme prévu

    Pardon d'être restée si longtemps sans communiquer, mais il vous fallait des preuves et elles arrivent.

    Nous sommes désormais entrés dans la lutte entre le bien, les forces de la lumières et celles de l'ombre qui n'ont pas d'autre objectif que de détruire.

     

    Votre unique objectif doit être de vous protéger, d'aimer et de résister.

    Nous reviendrons vers vous

    Tout notre amour

  • Ils nous parlent de la violence présente et à venir

    Ils nous parlent de la violence, à venir ou en nous

     

    La violence est intrinsèque à l’homme. Il a été conçu avec une base génétique instinctive potentiellement violente, mariée à une conscience qui appelle chaque jour en vous à son propre développement de territoire et de confort personnel. Comment éviter la violence ? C’est un travail de milliers, dizaine de milliers d’années, marié à des recherches génétiques sur vos différentes cellules cérébrales. Vous subissez en ce moment les effets d’une vague énergétique dont votre tendance « New Age » vous vante les bénéfices, mais qui active tous les réflexes et permet de réveiller ceux qui le peuvent, tandis que d’autres ne réveillent que de vieux réflexes de violence en attendant de conquérir la sagesse nécessaire à leur transformation.

    Quels sont ces effets : nous en avons déjà parlé, fatigue, colère, tristesse, émotions subites et difficiles à réprimer, mais aussi difficultés digestives, modification des besoins alimentaires, conscientisation, autant que migraines et douleurs articulaires, ou encore vertiges et sentiment de rupture avec la vie courante qui vous est imposée. Pourquoi ? Parce que lorsque l’énergie se modifie, cela a des conséquences sur votre corps et tous vos organes, cerveau y compris. Votre égo est donc impacté et à travers lui votre sentiment de conscience.

    Cet impact nourrit le changement en vous, mais aussi la capacité à résister, à se battre contre ses difficultés et ses peurs, d’où un nombre considérable et grandissant de révoltes (ou révolutions) dans des pays de plus en plus nombreux.

    Faut-il réprimer sévèrement les pillages et la casse ? Ça ne fera que nourrir la violence par la répression et amplifiera le problème. Nous vous avions prévenu : c’était quasi inévitable. Seule une réforme d’envergure pourrait apaiser ce mouvement que vous appelez celui des Gilets Jaunes (pour la France). Hélas il est statistiquement peu probable qu’il y ait une ouverture et vous êtes entrés de plein pied dans une période tourmentée qui va se transformer pour sans cesse répondre à plus de violence face à plus de sévérité. Cercle vicieux.

    Il est évident que certains en ont profité pour piller à leur propre compte les richesses qui leur sont interdites. Peut-on les en blâmer ? Nous ne le faisons pas en tous cas. Pour 2 raisons : la première est que nous vous aimons et savons quelle est votre difficulté, la seconde étant votre immense responsabilité dans ce phénomène. Tous les jours, toutes les heures, les maitres de la consommation exposent à la vue de tous les théoriques bienfaits des dépenses : intérieurs superbes, bijoux, voitures, vêtements, confort, beauté etc…. et alimentation de qualité ! Mais toutes ces « choses » sont en fait interdites à la très grande majorité qui survit de bric et de broc dans un monde où la valeur de l’homme est souvent celle de son porte-monnaie.

    Tous ces pauvres gens, n’ont donc ni confort, ni considération. Comment voulez-vous qu’une minorité ne finisse pas par s’en détacher pour conquérir avec violence ce qui lui est refusé avec mépris.

    Notre petite porte-parole, nous l’avons aussi choisie pour cela, pour avoir connu la facilité et la difficulté dans une même vie, ce qui lui apporte cette connaissance intime de la très grande subjectivité du mot « valeur » lorsqu’il parle du matériel.

    Voilà donc votre prochaine échéance, sortir, par la petite ou la grande porte, de cette violence qui n’apportera rien à personne. C’est impossible pour certains d’entre vous pour qui c’est devenu de l’ordre du réflexe de survie. Nous ne parlons pas de la violence pathologique des âmes immatures, mais de la violence réflexe qui possède, en chacun d’entre vous, un petit pied-à-terre pour tenter de s’en sortir en période difficile.

    Hors les temps qui s’en viennent sont difficiles. Il est donc important de se maîtriser et d’aller vers l’entraide et la compassion plutôt que la violence et la conquête. C’est ce choix qui fera la différence et constituera l’ultime étape de l’évolution de votre vie terrestre. Quel choix avez-vous fait ?

    Bannissez la violence et réussissez l’ultime examen qui permettra de faire refleurir la terre. Les 2 processus sont liés.

  • C'est si long : ils nous répondent !

    C’est long : ils nous répondent

     

    Chers vous, nous savons que pour beaucoup, ces temps de tribulation deviennent insupportables et qu’ils sont en train de perdre le sens de leur vie à chercher ou attendre des secours ou des évènements qui ne viennent pas, les laissant dans l’ombre d’une période d’égoïsme et de matérialisme intolérable.

    Gardez espoir : nous voulons poser du réconfort dans chacun des cœurs qui nous lisent et vous serrer dans nos bras de lumière et vous faire entendre la musique céleste d’une énergie que vous finirez par connaître ou plutôt reconnaître.

    Nous savons que du point de vue de beaucoup, il ne se passe presque rien, pourtant, mois après mois, les conditions se dégradent et vous craignez de voir l’état de droit qui devrait être le vôtre se transformer en état répressif qui vous épuise et vous vole toutes vos ressources.

    Nous vous demandons de nous faire confiance : vous aurez les ressources du cœur : celles qui seront toujours suffisantes pour pourvoir aux besoins de ceux que vous aimez et de ceux avec qui vous voulez partager. Dieu/La source connait les cœurs et il sait qui a besoin de quoi sans aucune possibilité de vous cacher derrière un paravent d’hypocrisie ou de masquer, au contraire, votre sincère détresse vis-à-vis de vos liens en tous genres. Vous êtes aimés et nous pourvoirons à tout le nécessaire.

    Vous et Nous n’avons certes pas la même idée du nécessaire, mais comprenez que nous veillerons sur vos besoins fondamentaux, qu’ils soient de nature affective ou alimentaire tout simplement.

    Viendra le jour de la totale perte de liberté, du contrôle quasi absolu. Mais il ne durera pas et la terre reprendra ses droits comme elle commence déjà à le faire. Dans l’attente de voir es éléments cosmiques et naturels remettent « les pendules à l’heure », ne craignez pas l’érosion de vos forces et consolez-vous en sachant que nous sommes bel et bien là pour vous.

    Que toute personne qui doute sincèrement demande « son » signe et elle l’aura, à condition d’ouvrir ses yeux, ses oreilles et son cœur pour recevoir les mains tendues qui sont autour d’elle.

    Nous savons que tout est progressif et que tout semble si long. Ce n’est pas pour rien que vos vieilles prophéties parlent de tribulations. Croyiez-vous que la transformation se ferait en un coup de baguette magique ? Hop, version Poudlard ? Il n’est pas possible de transformer le plomb en or sans vous faire passer par ce creuset qui permet de fondre toutes ces parties endurcies de vous-même. Vous pensiez être un saint ? Un être évolué qui n’avait plus qu’à « ascensionner » ? Non, vous êtes humain et il vous faut cheminer sur les routes de la compassion non pas uniquement en vous apitoyant sur vous-même, mais en reconnaissant vos frères et vos sœurs comme tels.

    Nous ne vous demandons pas d’aimer tout le monde, ce n’est pas encore possible car vous ne percevez pas encore avec infinie tendresse le diamant qui brille au fond de chaque être, si corrompu soit-il en surface. Mais ne perdez pas de vue que cette période de dépouillement qui est si longue et complexe vous aide à comprendre la douleur de chacun en prenant conscience de vos immenses ressources : un petit progrès chaque jour, ce sont les barreaux de l’échelle de la véritable ascension.

    Le miracle, c’est vous. Mais nous vous tendons la main à tous les instants.

  • Reprise des messages : le feu et la glace

    Reprise des messages : Le feu et la glace

     

    Chers vous, nous ne sommes pas surpris d’assister au déroulement convenu de votre actualité. Nous ne sommes pas surpris de voir que très peu d’humains perçoivent la réelle gravité de votre situation, où les fondations de vos tribulations se mettent en place sans que nul ne réagisse.

    Votre situation mondiale est tendue à l’extrême, l’occident condamne l’Iran et bien d’autres à la misère et ce sont des peuples entiers qui commencent à manquer de l’essentiel. Vos Balkans sont au bord de l’incendie et la Russie a pris le poignard entre les dents. La chine pose un pied chez chacun de ses voisins et une main sur le reste du monde, les USA sont perdus et marchent dans le brouillard. L’Europe agonise en tant que telle et la tendance nationaliste prend une couleur nazi face à des réfugiés créés par vos propres guerres.

    Votre climat dégénère et le nouvel été de feu qui s’annonce brulera assez de récoltes pour faire monter d’un cran les prix déjà sous le cout de l’inflation que les banques n’arrivent plus à contenir.

    Après le chaud, il y aura le froid, et les cotes englouties, mais vous n’en êtes pas encore là, nous savons que la gestion du quotidien vous prend déjà assez d’énergie pour éviter de penser au reste qui, pensez-vous, vous concerne peu.

    Vous faites erreur. Bien que vous disposiez d’un relatif libre arbitre, vous n’avez pas à gérer prioritairement votre situation matérielle autrement qu’en faisant preuve de courage, de responsabilité et d’amour (c’est une évidence). Vous oubliez donc de vous apercevoir que votre arc est désormais ultra tendu et que la première flèche décochée abattra sa cible.

    Nous voulons vous dire clairement que les choses risquent de se passer ainsi : un vaste mouvement social va détériorer durablement la force de travail Française et la possibilité de gouverner votre pays. C’est le cas dans plusieurs pays du monde et ce mouvement va s’amplifier. Pendant ce temps, la nature continuera de se fâcher et de vous prouver que vous devez prendre la Terre en compte. La France, et bien d’autres continueront de compter leurs morts et leurs blessés graves, pendant qu’une vaste crise économique profonde couve sous le couvercle et menace de faire exploser ce qu’il reste de projets d’avenir pour toute une génération. Imaginez pour cela un homme qui serait obligé, avec ses 2 mains, de boucher des fuites tout autour de lui : tôt ou tard il sera débordé et l’eau s’échappera. C’est exactement ce que tente de faire les grands organismes bancaires qui savent que le détonateur est prêt et qu’il ne manque d’un éclair pour faire exploser votre marmite.

    Les relations internationales sont tendues à l’extrême et vous seriez très surpris de voir à quel niveau de préparation en sont les grandes puissances. Encore plus surpris de voir quels armements sont à leur disposition. Si surpris que vous achèteriez sans doute une maison au fond des bois en priant qu’on vous oublie, vous, votre potager et votre chien.

    Nous ne voulons pas faire les prophètes de malheur, mais il est évident que vos chances d’échapper à ce massacre terrestre sont très infimes. Occupez-vous donc d’aimer les vôtres, de développer votre compassion et de rester un minimum prévoyants ou observateurs et nous gèrerons le reste comme cela a toujours été le cas.

    Contrairement à ce que vous croyez, la souffrance ne sera pas de manquer de ci ou de ça, mais plus certainement de manquer d’aide. L’entraide à elle seule suffirait à compenser beaucoup de choses. Vous avez pris l’habitude de penser à vous et à vous seul, que vous additionnez de votre compagne ou compagnon et de vos enfants, en excluant naturellement le reste du monde. Cela ne sera pas durable. Vous aurez le choix entre le Tout ou le Rien et toute tentative de préservation égocentrique ne fera que vous conduire vers une vie encore plus sèche que votre prochain été.

    Chacun fait de son mieux, ne jugez donc pas votre prochain, pas plus que vous-même. Regardez avec tendresse, comme nous le faisons, ces hommes, ces femmes et ces enfants. Et priez pour ne pas perdre le Nord, sans mauvais jeu de maux, car il est déjà perdu.

  • Dernier Noël ?

    Le dernier Noël ?

     

    Avant-hier je faisais un drôle de rêve dont je me demandais si il était prémonitoire : un volcan énorme explosait au bord de la mer, entrainant l’explosion d’un paquet d’immeubles et l’évacuation de beaucoup de gens. Je n’y attachais que peu d’importance et pourtant, quelques heures plus tard, le Krakatoa explosait à plus de 15 km de hauteur et entrainait un tsunami destructeur autant que meurtrier. Ils me dirent que pour beaucoup, ce Noël serait le dernier de ce type, ce qui m’a semblé à peine mystérieux ou pessimiste.

    Ce que nous voulons dire n’est pas que la majeure partie de la population va mourir en 2019, mais que ce sera une année de grands changements et bouleversements qui finiront par occulter l’importance démesurée (et commerciale) accordée à cette fête païenne judicieusement utilisée par les premiers dirigeants chrétiens pour ré orienter l’énergie offerte à la nature dans un sens qui leur importait plus : celui de la religion d’état.

    La religion d’état a été remplacée par une version plus simple et culturelle, et vous avez fait de Noël un grande fête de consommation ou le sourire est à la taille de votre repas et de vos cadeaux, sans prendre en compte tous ceux et celles qui, seuls dans leur petit coin, s’offriront peut-être un repas, parfois un programme télé, parfois rien de tout cela, ni compagnie, ni confort, ni chaleur.

    Vous avez donc transformé Noël en fête de l’égoïsme, du matérialisme et de la consommation. Une fête dont beaucoup sont exclus sans que cela ne fasse frémir les autres.

    Soyez en certain, en 2019 le grand ré équilibrage continue et les évènements viendront appuyer le vaste mouvement qui commence à vous impacter sans que vous ne vouliez ouvrir les yeux. Nous ne disons pas cela pour vous, qui lisez et réfléchissez, mais pour tous ceux et celles qui pensent que cette vie unique dans un monde immuable sert leurs intérêts personnels avant toute autre chose. Quelle vision erronée !

    Non pas qu’il ne faille pas gâter les enfants et cuisiner de bons petits plats, mais c’est la mesure qui fait qu’une chose est bonne ou dramatique. Et la mesure est comble.

    Faites donc des cadeaux aux plus démunis, aux plus petits et soyez certains que la vie vous en fera plus tard, tout étant équilibre au-delà des apparences qui sont les vôtres.

    2018 fut rude, 2019 sera sans doute pire et la terre continuera de grignoter les terres que vous lui avez prises. Non qu’elle se venge, idée absurde que celle d’une revanche ou d’une violence volontaire, mais elle subit un déséquilibre imposé avec des siècles et des milliers d’années d’une occupation illégitime par vos bons soins. Ce déséquilibre arrive à son terme et le cosmos qui ne connait que l’homéostasie, règle la mesure avec gigantisme et justesse.

    L’ère de l’homme meurtrier et injuste se termine, l’instant de choix, de conduite de votre devenir se définit largement, non par jugement, mais en conséquence des actes immatures ou irresponsables qui caractérisent vos semblables.

    Offrez dès maintenant de la joie et de l’amour, car demain sera un autre jour et il ne faut pas attendre de meilleure occasion de le faire.

  • Petit supplément Gilet Jaune 8/12

    Attention :

    Une prémonition que je me refusais à coucher sur papier, mais ils insistent :

    L'état dispose de gros moyens pour neutraliser les gilets jaunes et autres, si dans un premier temps il vous a semblé prendre ou reprendre du pouvoir, il n'en est rien. Les véritables hostilités et la véritable répression va commencer.

    N'oubliez pas de lire le papier passé à ce jour, ce matin avant celui-ci

     

  • Gilets Jaunes et Apocalypse

    Gilets Jaunes, Mouvements Mondiaux

     

    Comme vous, je me demande ce que vont devenir les gilets jaunes, par ailleurs, dans le monde, de nombreux endroits sont devenus socialement aussi bouillants que des volcans.

    A la veille de 8 Décembre notre petite sœur s’inquiète et elle a raison. La France comptera ses morts, martyrs d’une cause qui les dépasse tout à fait et pour laquelle ils ont été manipulés, pas toujours dans leur intérêt.

    L’agressivité qui se déchaine, en partie à cause de l’activité cosmique qui vous envoie de la matière, se déverse dans le Monde et révèle un plan bien obscur : encore plus de privation de liberté, encore plus de censure, encre plus de dictature. Et ceci ne vaut certainement pas que pour la France.

    Lorsque vos dirigeants parlent d’empathie, ils ne pensent qu’à leurs propres intérêts, qui dépassent de loin les vôtres à leurs yeux. Le Monde de vos dirigeants est gangréné par la corruption, ils ne servent qu’eux-mêmes depuis bien longtemps, même si certains sont honnêtes et sincères dans le lot.

    Faire la paix avec vous-même, ne pas agresser vos frères et vos sœurs, ne pas confondre les convictions avec tout autre objectif destructif, nous vous parlons de paix, car de toute façon, socialement, les choses vont peu évoluer. Vous vivez actuellement les moments de fin d’une société prospère qui ne le reste que pour une minorité privilégiée. Assister à la fin est un avantage qui vous confère l’exigence d’évoluer au sein de vous-même vers plus de compassion et plus d’éthique.

    Posez-vous donc ces 2 questions sans cesse et nous y répondrons au fond de votre âme. Pour chacun d’entre vous.

    Votre économie globale est au bord de l’effondrement. Votre société est au bord de l’effondrement et il est grand temps – dernier temps – pour prendre quelques précautions d’avenir, sans tomber dans un survivalisme sournois.

    Ne pensez pas comme votre groupe social : c’est là une tendance générale accrue par les ondes qui vous touchent et vous débordent, pensez par vous-même et pensez surtout que la colère, autant que la peine et l’angoisse, sont des illusions du temps présent.

    Vous venez d’entrer dans une « ligne de temps » délicate, pour ne pas dire difficile, mais la solidarité, l’amour de vos frères et sœurs, ainsi qu’un solide bon sens, vous permettront de traverser cette crise majeure sans trop de difficultés.

    Pensez que le mot Apocalypse veut dire révélation : votre propre révélation à vos yeux, et la révélation à chacun de ce que chacun est, ainsi que des objectifs les plus cachés et des directives les plus atroces.

    Vous assistez en direct à un morceau d’enfer, celui que l’homme est capable de bâtir à l’homme. Mais l’homme nouveau n’est pas éloigné et Sapiens laissera la place à son successeur sans peine ni remord.

    C’est aussi le temps de l’éveil ou du réveil, celui où vous prenez la décision (car c’en est une) de revenir à la maison, ou au contraire, de quitter le domicile pour un temps prolongé. La nature accompagnera la société dans son explosion et rien ni personne n’échappera à sa fureur. SI par bonheur vous êtes épargné, c’est alors que vous aurez le devoir d’accueil et de partage.

    Les Gilets Jaunes seront sans doute les victimes de cette cause qui les dépasse et qui dépasse, de loin, le cadre de votre France. Votre France n’est plus exemplaire à de nombreux titres, comme la liberté et l’égalité sociale, quant à la Fraternité, c’est un vieux souvenir.

  • Patience, le bout du chemin est là

    Face à l’impatience

     

    Comme tout un chacun, j’attends avec une certaine impatience que le monde bouge

    Notre chère petite rame comme beaucoup d’entre vous, elle souffre des conséquences des modifications terrestres qui impactent à la fois votre cerveau et tout votre corps, donc votre conscience par voix de rebond.

    Certains d’entre vous se lèvent avec une profonde tristesse, une absence d’envie de continuer ainsi, alors même qu’ils s’étaient couchés en bonne forme et ont bien dormi. Cela est dû, comme tant d’autres symptômes aux changements magnétiques profonds que subit l’être humain ainsi que les organismes vivants de la planète terre. Il vous faut prendre tous ces symptômes pour de pures manifestations physiques que vous pouvez contrer en travaillant votre conscience, ancrée dans le quotidien, en vous répétant que tout cela n’est qu’une sorte d’illusion cérébrale et rien de plus.

    A partir de maintenant, votre choix est quasi fait, c’était déjà le cas il y a quelques mois, mais vous allez devoir affronter la colère des éléments et des peuples, en fonction de l’endroit dans lequel vous habitez. La plupart d’entre vous allez surtout devoir affronter une profonde déstabilisation, un sentiment d’insécurité, une peur et un mal-être pas toujours cohérents avec votre vie.

    Sachez que tout cela n’est qu’une épreuve dont les amis de Dieu savent qu’elle est passagère et, nous vous le répétons, illusoire !

    Quels sont ces symptômes ? Ils sont très variables d’une personne à l’autre : vertiges, nausées, troubles psychiques, migraines tenaces mais peu fortes, digestion perturbée, angoisses récurrentes etc…. Ce qui caractérise ces symptômes est l’absence de cause concrète ou d’explication plausible. La perturbation du champ magnétique trouble le fonctionnement complet de vos cellules et plantes, animaux ou hommes subissent des modifications physiologiques qui ne vont pas s’arranger dans le temps.

    Votre climat est à présent très déréglé et ce que vous vivez n’est pas comparable à ce que vous avez vécu dans les siècles passés, quoi qu’on vous répète. A raison, sachez que l’eau ira sur les terres et de nouvelles terres sortiront de l’eau, mais ce processus par à-coups progressifs vous laissera un temps d’adaptation. Sauf quelques accidents inscrits dans la destinée.

    La terre est destinée à se dépeupler partiellement, comme ce fut le cas régulièrement et même si ce cheminement passe par de nombreuses morts, elles seront le plus souvent localisées et collectives, de telle sorte que les séparations d’avec les proches seront réduites au maximum.

    Réjouissez-vous malgré tout, car le chemin est très avancé et vous êtes presque arrivés !

    Ceux qui lisent ces textes sont tous, sans exception, en mesure de faire la transition, sans affolement.

    N’hésitez pas à partager via les commentaires ou le livre d’or vos symptômes : être plus nombreux à résister est bien plus simple ! Elizabeth

  • Le Coaching des Anges : partie 3, Concrétiser l'éveil en vous

    L’éditorial des Anges : la reconstruction,  « le coaching des Anges », La concrétisation de l’éveil (partie 3)

     

    Pour la plupart de mes contemporains, l’éveil est une donnée abstraite, plutôt mystique. Pour eux c’est avant tout un changement de priorité qui ne peut se faire que lorsque la toute-puissance de l’égo s’efface.

    Votre égo vous fait prioriser votre petite personne, tandis que la grande personne sommeille en vous en attendant son heure qui viendra bientôt de gré ou de force.

    Si la force détruit l’égo, ce sera comme si la chenille était écrasée avant qu’elle ne devienne papillon, il faudra recommencer un cycle, même bref, pour terminer les « devoirs ». Mais si vous précédez le mouvement par votre volonté éveillée de parvenir à l’objectif, alors il n’y aura, pendant, ou après les évènements, qu’un envol de l’étoile qui vous représente.

    Ce que nous vous proposons dépassera la notion de Soi, telle qu’on l’entend sur terre. Au début, il se peut que cela vous demande un effort. Dans le temps, les choses deviendront progressivement un réflexe et le jour J, votre jour J à vous (car vous n’avez pas tous le même), vous saurez quoi faire.

    Dans un premier temps, détendez-vous et souvenez-vous des exercices faits durant les 3 dernières semaines. Votre souvenir laisse émerger 3 mots qui vous sont de grande Valeur et qui illustrent le chemin que vous parcourez sur cette terre.

    Laissez votre corps s’en imprégner et chaque cellule, la plus petite et la plus innocente, en prendre conscience. Car la cellule a une forme de conscience, et un minuscule Ego qui la pousse à survivre.

    Pour chacun de ces mots vous allez réaliser le processus suivant, à raison de 1 par jour ou par semaine selon votre disponibilité, pas plus :

    Visualisez un objet de couleur, de belle couleur, que vous tenez au creux de vos mains, il représente ce mot, cette valeur qui vous est chère. Serrez vos mains contre votre cœur et visualisez la place que prend ce magnifique objet à l’intérieur de vous-même. Ressentez comme il grandit en vous pour occuper tout l’espace. A présent, comment vous sentez-vous en communion intime avec cette partie fondamentale de votre conscience éveillée ?

    Peut-être sentez-vous des frissons, du plaisir, de la joie, ou pensez-vous à un magnifique paysage, une musique angélique ? Prenez quelques instants de la durée de votre choix pour méditer et profiter. Puis revenez ici et maintenant pour continuer cette très belle démarche vers l’éveil.

    Mettez de la musique agréable à un niveau de volume bas afin de ne pas gêner votre concentration

    A présent, écrivez sur un papier de bonne qualité. Ecrivez ce mot et en quoi il est si important pour vous, ce qu’il représente de capital pour vous, mais aussi pour le monde, vos proches, votre famille, vos enfants, votre amoureux et même vos animaux de compagnie. Le texte fait peut-être une vingtaine de lignes, un peu moins ou un peu plus.

    Allumez une bougie pour éclairer votre texte. Il est le fruit de 3 semaines d’une réflexion différente.

    A présent, nos attentes vont devenir très concrètes. Vous allez choisir entre 3 et 5 actes concrets et personnels, ne dépendant que de vous, pour accompagner ce texte. 3 à 5 façons de mettre en œuvre l’idéal auquel vous aspirez. 3 façons qui peuvent être modestes, comme, par exemple, de sourire à ma voisine chaque matin en passant devant chez elle pour participer à l’effort de paix. Ou plus intenses, comme de faire un bon repas chaque jour à ceux que vous aimez pour porter votre objectif d’Amour.

    Ecrivez les en dessous de votre texte initial, précédés de la petite phrase suivante : Voilà ce que je vais faire pour accompagner personnellement cet objectif dans mon monde.

    Chaque acte devra répondre aux critères suivants :

    • Il est positif
    • Il n’engendre aucun inconvénient, ni pour vous, ni pour autrui
    • Il est réalisable par vous-même et ne dépend pas de quelqu’un d’autre

    A présent que vous avez accompli cette démarche, au son d’une musique agréable, sous la lumière d’une bougie, goutez l’instant et la joie de l’Eveil d’une première partie de vous-même.

    Recommencez pour chacune de vos valeurs clefs. A votre rythme, en prenant soin de commencer de suite la mise en œuvre de votre petit plan d’action individuel.

    Nous saluons votre effort et vous observons attentivement, nous aiderons chacun ou chacune si il nous le demande. Nous vous aimons chacun, tel que vous êtes.

    A très bientôt

    Vos anges de protection

  • Le Coaching des Anges : partie 2, Retrouver sa mission et ses grandes valeurs

    L’éditorial des Anges : la reconstruction,  « le coaching des Anges », La Mission de votre âme et Les grandes valeurs (partie 2)

     

    C’est un fait, même et surtout lorsqu’on a un objectif têtu en tête comme par exemple de récupérer sa bonne santé ou de rencontrer l’âme sœur, on oublie un peu le reste. C’est de cette façon que le monde tourne en rond autour de nos objectifs quotidiens et que nous oublions l’essentiel : ce qui compte pour nous ? Et comment penser à l’essentiel pour notre âme lorsque notree incarnation physique crie au secours en recensant ses manques ?

    Chère petite fille, tu as raison et tort, tu as raison car chacun est pris par ce qu’il croit être ses priorités : avoir de quoi vivre, faire partie d’une tribu heureuse, soigner son corps et préserver son esprit de la douleur. Nous avons insisté la semaine dernière sur la nécessité de raisonner de la façon suivante :

    1°) Qu’est-ce que je ne veux plus dans ma vie

    2°) Que puis-je vouloir à la place

    Sachant que votre unique objectif reste le bonheur à la condition sine qua none qu’il soit partagé car le bonheur, le vrai, n’est jamais unilatéral ou conquis aux dépens d’une tierce personne ou d’un autre groupe.

    Aujourd’hui nous allons vous demander de trouver un moment de recul dans votre quotidien, afin de poser sur le côté vos préoccupations urgentes ou prioritaires qui ne sont pas oubliées, mais simplement au repos, laissant à votre âme le soin de vous rappeler vos véritables objectifs, vos véritables valeurs.

    Pour certains, la conscience allégée qui précède le sommeil, en ondes alpha, sera un moment idéal. Pour d’autre ce sera en écoutant un morceau de musique, en se promenant en forêt, en s’allongeant dans l’herbe, etc… Mais en tout état de cause, les écrans seront tous fermés, les téléphones portables éloignés et inaudibles, les amis et relations, les enfants seront ailleurs, la sonnette de votre appartement éteinte. Nous vous recommandons un moment d’isolement. Il ne sera pas long pour une première fois, 15 à 30 minutes suffiront amplement à activer le souvenir.

    Aucun détail matériel ne compte vraiment sauf votre bien-être. Les plus malheureux ou les plus nantis auront des bénéfices identiques.

    Une fois installés dans cette église intime et unique rappelez-vous de ce qui compte vraiment pour vous. 3 points suffiront. Cet état d’auto hypnose légère allègera votre densité terrestre et nous communiquerons avec chacun d’entre vous qui voudra bien faire cette démarche. Laissez votre esprit libre de divaguer à l’intérieur de cette bulle de protection afin que surgissent les images, les mots, les odeurs, la musique et toutes les sensations ou émotions que vos urgences terrestres repoussent au-delà des frontières du concret.

    Vous mémoriserez 3 grandes valeurs, sous la forme de 3 mots, qui pour vous, profondément, auront un sens précis, le sens même de votre mission sur cette terre et de ce que vous avez à accomplir. Après l’espoir, ce début de reconstruction ouvrira le champ infini de votre conscience globale.

    Nous vous donnons un exemple concret :

    Immergés dans votre conscience intime et éthérée, vous percevez l’immense force de la nature qui, pour votre âme, est une expérience fondamentale à vivre. La Nature se développe en vous de même que vous puisez votre force en elle. Comment reconnaître et définir cette Nature que votre âme aime avec cœur ?

    « La Nature, c’est pour moi, un lieu de paix et d’harmonie à préserver et respecter, au sein de laquelle je veux vivre en paix et en harmonie également » - Voilà ce que votre âme va peut-être vous rappeler.

    Faites cette démarche 3 fois et ressentez votre espace intime qui grandit en beauté et en lumière. Vous vous êtes souvenu.

    Nous vous laissons à nouveau 1 semaine pour le faire, à l’issue de ces 2 premières semaines, vous aurez acquis 2 points essentiels : vous saurez ce que vous voulez d’un point de vue terrestre mais aussi ce pourquoi vous êtes venu vous incarner sur cette terre. Votre esprit tourné vers la lumière fera la synthèse entre les deux.

    Chers Anges, pourriez-vous nous donner des nouvelles du Monde ?

    Aucune que vous n’ayez déjà chère petite ! Il vous suffit d’observer. Les nouvelles sont là, le processus est largement commencé. L’homme s’active à sa propre perte, mais au-delà de ces pertes physiques, le processus d’éveil tirera les bons élèves du sommeil, à l’image de votre célèbre film « Matrix ». Nous vous proposons de sortir de vos illusions et limites.

  • Le Coaching des Anges : partie 1, Faire renaître l'espoir en vous

    • Par egaia
    • Le 14/09/2018

    L’éditorial des Anges : la reconstruction,  « le coaching des Anges », l’Espoir (partie 1)

     

    C’est une question qui tombe souvent dans mon travail, « comment aller bien, voire mieux, dans ce monde de fous ». Les gens sont en proie à de grandes souffrances et partout autour de moi, j’assiste à des épreuves énormes qui fragilisent même les plus costauds d’entre nous. QU’en disent-ils ? Et surtout que nous proposent-ils ?

     

    Vous subissez les assauts de l’ombre qui se défend de disparaitre fasse à une lumière envahissante qui vous vient des plus éveillés d’entre vous. Ceux-là même communiquent et s’ouvrent au monde, en masse, et sous plusieurs formes, évènements, channeling, contacts, livres, conférences, pointant du doigt vos dérives et l’espoir que vous pourriez en sortir de gré ou de force. De force, oui, nous ne reviendrons pas là-dessus, c’est un peu inscrit dans les livres du futur où la terre ne laissera plus les parasites grignoter sa surface vitale. Ils iront faire des dégâts ailleurs si possible. Mais de gré, à coup sûr ! Car vous recevez et recevrez toute l’aide nécessaire pour construire votre vie à l’image de ce que vous en imaginez. Votre pensée créatrice va s’activer bien au-delà de ce que vous pouvez croire. Pensez, et Créez un monde neuf de joie et de partage !

    Comment opérer ce virage ? Et comment l’opérer avec le plus de sérénité possible ? En étant proactif dans votre vie à vous : tout ce qui dépend de vous peut être changé ou amélioré et chacun peut ainsi réaliser sa part du destin collectif en laissant à son voisin le soin de gérer sa propre pelouse.

    Nous vous livrons une ligne de conduite, que vous pourriez appeler le « Coaching des Anges », mais il ne diffère pas des meilleures méthodes à votre disposition sur terre. Il est seulement plus ambitieux, plus volontaire, plus attaché à changer vraiment les choses. Nous publierons cette méthode de façon synthétique en plusieurs messages, afin que vous puissiez commencer et faire perdurer cet effort personnel comme un cadeau que vous vous faites à vous-mêmes et dont tous seront bénéficiaires.

    La toute première marche sur laquelle vous devez grimper est celle de l’espoir que les choses s’améliorent pour vous, y compris si le monde va mal, y compris si vous traversez des difficultés majeures comme la maladie, la pauvreté, le divorce, la perte d’un proche, le chômage, etc…. Sachez que nous serons toujours avec vous, surtout si enformulez le souhait ou que vous êtes décidé à vous bagarrer contre la peine et pour la Vie Nouvelle que nous attendons tous sur Terre.

    L’Espoir, c’est dire « je veux aller mieux », c’est remplacer tout ce que je ressens de peine et de douleur par la volonté d’aller vers la Joie et la Forme physique. La première marche, c’est lorsque on formule les choses ainsi :

    « Mon mari (ou ma compagne) m’a quitté (e), je ressens une peine et une colère immense, mais je ne souhaite pas rester dans ce ressentiment douloureux. Je veux bâtir une nouvelle vie qui sera encore plus réussie que celle d’avant où tout n’était pas parfait »

    « Mon enfant est parti, c’est une peine atroce, la fin du Monde pour moi, mais il n’aurait pas voulu que je passe tout le reste de ma vie à le pleurer. A partir d’aujourd’hui, je décide de faire des choses dans le but de déclencher à nouveau, chez moi, le sourire et l’enthousiasme, je le fais pour moi et pour mon entourage »

    « J’ai une maladie terrible et je vais continuer de souffrir, d’ailleurs je n’en connais pas l’issue.  J’ai très peur et très mal. Mais je veux faire preuve de force et de courage pour surmonter au maximum la souffrance et trouver les moyens de me faire aider au mieux que possible »

    « J’ai perdu mon travail, j’ai terriblement peur de ne plus avoir les moyens de payer mon loyer, mes crédits, manger correctement. Plutôt que de me noyer dans cette peur, je fais vœux de mettre en place toutes les solutions possibles pour régler le problème. »

    Ce que nous vous disons, c’est que la peine, la peur ou la colère appartiennent à l’ombre, même lorsqu’elles sont légitimes, vous devez donc :

    1°) En prendre conscience

    2°) Comprendre comment vous tourner vers la lumière

    3°) Etablir la liste de tout ce que vous pouvez, vous personnellement, faire afin d’y arriver, y compris en vous faisant aider.

    Car seul, l’être humain est misérable. Et même si vous ne pouvez gérer que votre propre personne (vous utilisez l’expression « balayer devant sa porte »), cela vous fait tout de même beaucoup à faire de votre côté pour arriver à votre objectif.

    Dans cette première étape, celle de l’espoir, votre moral va aller et venir dans toutes les directions avant de ressentir, l’un après l’autre tous les déclics du changement profond en vous-même.

    Nous vous laissons 1 semaine pour bâtir cette étape. Nous vous conseillons de la coucher par écrit : ce que vous vivez et ressentez, ce que vous voudriez vivre et ressentir à la place. N’hésitez pas à chercher de l’aide et lorsque nous parlons d’écrit, tout cela peut-être symbolisé par des dessins, collages, peintures, et même des morceaux de musique !

    Nous vous aimons, individuellement, chacun d’entre vous et si vous lisez ces lignes, c’est qu’une part du travail est déjà en cours.

  • Le grand tri, partie 2 : comment aller du bon coté du mur

    Le Grand Tri, sur quelles bases ? Comment éviter l’endormissement ? (partie 2)

    SI tout le monde dans le petit peuple des croyants en « autre chose » évoque à sa façon le grand tri, c’est en pensant secrètement tomber du bon coté du mur …. Mais qu’en est-il en réalité ?

    Vous pensez prioritairement à vous, les problèmes des autres ne vous regardent pas, ce que vous aimez par-dessus tout, c’est votre paix, vos dépenses, vos achats plaisir, vos projets de vacances, vos sorties entre amis lorsque vous le souhaitez et fermer les écoutilles lorsque vous en avez envie. Vous aimez croire lorsque la croyance vous porte mais votre portefeuille et vos désirs vous portent là où ils le souhaitent. Vous avez le sentiment de subir votre vie, que vous êtes la victime du destin, que vous avez bien mérité de vous faire plaisir lorsqu’enfin vous en avez la possibilité. Vous n’aimez pas cette société de consommation, mais que feriez-vous sans votre télévision grand écran, votre smartphone et votre réfrigérateur américain ? Vous pensez bien, mais agissez dans votre intérêt. Vous pensez spirituel, mais agissez consommation. Vous pensez Dieu et Après, mais agissez Maintenant et Confort.

    Que croyez-vous qu’il va se passer ? Qu’un vaste vaisseau  Divin va venir vous extraire de la panade et que par « Dieu sait » quel miracle vos nombreuses qualités morales restées cachées dans un coffre seront reconnues et qu’une médaille vous sera décernée ? Lisez-vous les canalisations divines qui émergent de toutes parts ? Parce que croire en cet amour inconditionnel et salvateur, c’est un peu comme de passer une pommade à la cortisone sur une blessure : ça ne la fera pas guérir !!!

    La seule chose qui puisse vous guérir, c’est le fait de reconnaître vos valeurs profondes et d’y conformer autant que possible votre existence sans égoïsme.

    Si vous ne pouvez pas luttez contre ce mouvement obscur qui vous endort au coin du téléviseur le soir, parce qu’il vous rassure et vous assure que demain rien ne sera changé, alors nous vous souhaitons une bonne nuit, mais elle risque d’être longue.

    Longue parce que cela veut dire que malgré tous les signaux au rouge, vous n’avez plus la capacité à vous réveiller alors que le processus est lancé. Lorsque le couperet tombera, vous vous réfugierez comme un petit animal apeuré, mais jamais vous ne prendrez le risque d’aller vers l’inconnu qui sommeille au fond de vous, la force divine qui peut vous transformer et faire de vous un être aussi vaste que l’univers auquel il appartient.

    Ne croyez pas que la panique vous fera renaître, elle sera telle qu’elle terrorisera les plus courageux. Seule la force de l’abandon vous permettra de voir, au milieu des tumultes, la joie de la renaissance qui suit tout processus de mort.

    Voulez-vous vraiment passer le mur ? Alors apprenez jour après jour à vivre non pas contre la société, mais sans dépendre d’elle concernant votre paix et votre joie. Voyez la joie dans l’amour, l’amitié, le regard qui embrasse le monde et la perfection d’une abeille qui butine. Voyez la paix dans la certitude d’être de toute façon dans la guérison, dans cette forme de croyance merveilleuse qui vous donne le sourire même lorsque vous pourriez le perdre.

    Chaque petit geste de vrai Amour construit une marche de l’escalier, chaque pensée qui vient de l’âme et non de l’égo vous éloigne de l’horreur, chaque grandeur vous éloigne des erreurs possibles, il n’existe pas de petite victoire : tout effort de réveil est éveil.

    N’oubliez pas l’un des signaux majeurs de l’éveil : lorsqu’une joie profonde sait vous habiter, d’abord de temps à autre, puis de plus en plus, pour ce qui ressemble à des détails insignifiants : une mère qui aime son enfant, une plante épanouie, le câlin de votre animal de compagnie, la beauté d’un lieu ou la joie d’un autre que vous-même.

    Nous ne vous demandons en aucun cas de pleurer pour les misères du monde, ce que vous savez très bien faire depuis votre fauteuil télé. Et qui ne sert à rien du tout. Nous prenons ça pour de la mauvaise tiédeur et de l’insipidité caractérisée. Nous vous demandons d’être en accord avec vous-même, même si pour cela vous allez commettre des erreurs.

  • Le grand tri - Le grand changement (partie 1)

    Accueillir l’époque qui s’ouvre, le grand tri et le grand changement (partie 1)

    Tandis que les catastrophes s’accumulent, y compris en France (histoire d’ouvrir les yeux qui peuvent encore l’être), il n’est plus question d’attendre un processus qui a déjà commencé, mais d’aller de l’avant vers cette ouverture que certains appellent « l’ascension », « la nouvelle terre », mais aussi « l’apocalypse » (la révélation). Ces processus entremêlés sont en train de faciliter notre positionnement. Comment les déceler, comment les vivre, comment se préparer.

    Aaa papillon 

    Nous considérons que ceux qui n’ont pas souhaité ouvrir les yeux ne le feront plus ou presque, sauf quelques exceptions. Tout a été donné à tous pour que vous perceviez et acceptiez le processus de changement en cours. La terre est désormais entrée dans sa phase de mue et n’en sortira que profondément différente et épurée. Ce phénomène qui peut être perçu comme violent épargnera pourtant la minorité silencieuse qui accepte et soutient le mouvement. Non pas qu’ils échapperont toujours aux phénomènes très inconfortables ou douloureux, mais qu’ils n’éprouveront au fond d’eux que la joie du retour « à la maison » et la fin des tribulations en cours.

    Nous sommes heureux de vous regarder, vous les croyants, non pas en une seule religion, mais en une seule foi, en train de grandir à l’intérieur, ce qui se voit à l’extérieur. Quels sont les signes de la grande mutation ? Des vagues magnétiques et énergétiques balayent la terre et la nettoie, mais aussi bouleversent votre corps et votre psyché : phases de grande fatigue et de sommeil, phases d’ultra présence et conscience, phases où le sentiment de connaissance grandit sans que les mots ne puissent le clarifier, mais aussi phases de repli à l’intérieur de soi dans un monde qui ressemble à une chrysalide. La terre devient papillon, vous devenez papillon.

    Votre esprit s’ouvre et embrasse le monde autour de vous à mesure que l’égo s’efface devant tant de beauté qui n’a pas besoin de vous appartenir pour être vôtre. Si vous éprouvez cela, cette joie qui ne s’appuie ni sur la conscience de soi, ni sur les sentiments humains de propriété et de matérialisme, alors vous êtes déjà presque formés à l’intérieur de votre cocon de soie et le phénomène ne vous effraiera pas ni ne vous surprendra.

    Cela ne signifie pas (pas encore) que les soucis matériels de votre terre actuelle ne vous touchent plus : argent, température, intempéries, travail, santé, amours : tout cela fait partie légitime de vos préoccupations. Mais touchez en les contours : ils sont plus flous et plus malléables. C’est important, mais au fond vous savez que ce n’est pas tout. Que votre petite personne n’est pas tout, mais qu’elle fait partie du tout.

    Puis vous comprendrez à un moment donné que l’égo et la conscience de soi sont presque 2 entités distinctes. L’expérience de la matérialisation passe par la conscience et celle-ci construit cette sorte de personne égotique à laquelle nous ressemblons avant de prendre notre envol. Mais là aussi, ce n’est qu’une expérience et non un but que de satisfaire cette vision restreinte de nous-même. Car l’âme est immense et l’égo est petit. Vos besoins personnels sont insignifiants et vos besoins spirituels sont devenus hautement nutritifs. Non pas que le fait de pouvoir payer vos factures, bénéficier d’une alimentation saine et d’une douche par jour ne soient pas importants. Mais ces besoins sont à leur place de besoins physiques : importants oui, anxiogènes non car la joie intérieure que vous éprouvez ou allez éprouver vous portera bientôt assez pour que les choses qui doivent être faites soient bonheur et sagesse lorsqu’elles ne peuvent l’être.

    Une portion d’entre vous est d’ores et déjà dans la joie intrinsèque. Cette joie n’est pas un long fleuve tranquille, mais un flot tumultueux qui arrive sans prévenir et repart parfois en vous laissant démuni et triste car l’égo en profite aussitôt pour faire son nid dans votre désarroi. Mais à partir du moment où le processus est commencé, il ne peut pas prendre fin, même si, lorsque vous montez 3 marches, vous en redescendez parfois 1.

    Cela ne retire rien à nos propositions de précautions à prendre : ne voyez-vous pas que le monde actuel est en train d’imploser, alors préparez-vous, par amour pour votre famille, vos amis, vos voisins et ne vous laissez pas prendre au dépourvu. Mais il ne s’agit pas d’un monde qui se transforme selon la terminologie de Mad Max, mais d’une chenille qui devient papillon. Et pour faire cela, elle va déchirer le cocon de soie. Le cocon de « Soi » ?

  • Nous y sommes

    Nous y sommes

    A moins que vous ne soyez aveugle, les dégâts terrifiants subis par la terre ne peuvent plus être ignorés. Comme ils l’avaient dit et nous en avais avertis, nous y sommes et ce n’est pas drôle, même si nous avons tous hâte d’en finir avec cette société devenue folle. Je leur donne la parole

    Il y a des choses, petite fille, qu’il vous faut mieux ignorer jusqu’au bout pour vivre ce que vous avez à vivre et faire de votre mieux, ce qui caractérise votre dernière épreuve. Choisirez-vous d’être bon ou d’être dans l’égoïsme ? Car tout se résume à cela en temps de chaos. Choisirez-vous de préserver la vie ou seulement de préserver votre vie et votre confort ? Laisserez-vous votre porte ouverte ou allez-vous monter une barricade ?

    Notre message pourrait se résumer à cela et ce serait bien suffisant, même si nous savons que vous attendez des nouvelles. Nous vous accompagnerons jusqu’au bout, pour certains la souffrance morale, la peine suffira, pour d’autres les douleurs de la maladie, la faim et la guerre ruineront leur vie. Pour une majorité d’êtres et d’animaux qui se plaindront peu, le monde va chavirer tant les choses ne seront plus comme avant.

    Et là vous vous souviendrez qu’avant vous aviez tout sauf le partage, car après il ne vous restera que le partage si il reste à partager ou la communauté d’amour si il vous reste à attendre. Non pas attendre la fin, mais attendre des jours meilleurs qui viendront sur une terre purifiée et bien plus accueillante pour ses nouveaux pensionnaires.

    Qui sont les nouveaux pensionnaires ? Mais vous bien entendu, un vous rénové et disposé à œuvrer autrement et dans le respect de tout ce qui est.

    Quoi faire ? Nous vous avons déjà prévenu de faire quelques réserves de choses essentielles pour pouvoir tenir pendant les temps incertains où la société occidentale va se perdre. La crise ne sera pas uniquement économique, mais générale et touchera tout ce qui vit à la surface ou dans les eaux. Elle est déjà commencée, mais vous pouvez l’ignorer. Faites donc ce qu’il faut, courbez le dos, et placez-vous dans une politique de partage et non dans un égoïsme survivaliste qui ne vous protègera absolument pas.

    Beaucoup de gens, comme d’animaux, vont partir. C’est ainsi, vous n’avez pas à les pleurer car ils seront bientôt heureux et libres. Nous savons que parfois ils vous manquent, mais imaginez qu’ils sont bien plus heureux là où ils séjournent qu’avec vous dans des conditions de souffrance que vous avez voulu pur diverses raisons.

    Cette période de difficulté sera l’ultime coup de pied au cul que vous recevrez et elle permettra de sauver spirituellement encore quelques-uns.

    La guerre ? Oui elle est là, déjà tellement là que le terme de demain n’a plus lieu d’être, dans toute son horreur, mais ce n’est rien à côté de ce qui se prépare. Prenez donc grand soin de vous préparer à vivre autrement, car hier n’existera plus et la société de facilité à laquelle vous êtes habitués comme des enfants gâtés va disparaitre corps et biens pour ne plus revenir à la surface de votre existence. Profitez, mais pas dans l’égoïsme, mais dans le partage. Aimez comme vous le pouvez, mais que cela devienne votre objectif prioritaire car lui seul vous rendra heureux et paisible dans cette tourmente.

  • AU bord du gouffre

    Le bord du gouffre

    Après cette pause qui correspondait à la nécessité de voir certaines choses concrètes, « ils » m’ont rappelé mes devoirs en me disant la nuit en Italien que j’étais un messager (je ne parle pas l’Italien, j’ai donc du mémoriser et aller chercher reverso Italien Français). Peu de temps avant le soleil a été pris de folie après un orage et je n’ai pas été la seule à le voir, puis cette nuit le bombardement de la Syrie. Nous sommes clairement au bord du gouffre. Partout dans le monde les incidents climatiques et géophysiques émaillent nos news, des animaux nous quittent par milliers à la fois et trous ou failles se créent spontanément (voir l’excellent reportage sott.fr sur les incidents climatiques de Février). Partout dans le monde des bruits curieux de trompettes …. Bref, je leur redonne la parole !!!

    A gouffre 

    "gouffres ou doline qui se créent spontanément doivent susciter des interrogations sur le magnétisme terrestre qui s'effondre"

    Pardon si je commence par une interrogation personnelle.

    Pourquoi elle ? Mon chien fait un cancer alors je vous demande pourquoi ? Pourquoi cette excellente chienne doit elle subir cette maladie ?

    Pour 2 raisons ma chère, elle a préféré se charger de ta douleur que de la laisser  te nuire et parce que tu dois te priver pour la soigner et faire preuve d’altruisme et de générosité : elle te rend donc 2 fois service. Tu as raison, c’est une merveilleuse chienne. Les soins se passeront bien. Ce fut aussi l’occasion pour lui de te rendre service.

    Oui vous êtes au bord du gouffre, la planète va sauter, non pas en explosant, mais en repoussant loin d’elle toute votre violence accumulée et qui est en train de se démultiplier alors que les grands dirigeants de ce monde cherchent une bonne raison de déclarer une guerre qui relancerait l’économie sur le fond habituelle de votre violence triviale. La terre ne va pas exploser et nulle météorite ou planète ne va vous frapper sinon de façon magnétique ce qui est amplement suffisant pour vous faire voir l’horreur absolue du cosmos qui se déséquilibre 1 instant afin de remettre chaque chose à sa place.

    Non il n’existe pas de Dieu vengeur qui désire vous punir mais une banale loi énergétique de cause à effet qui ressemble à un arc tendu, de plus en plus tendu sur une flèche meurtrière. Alors ne vous attendez pas à autre chose que le pire et effectivement si bien des gens attendent  avec impatience ces évènements apocalyptiques ils ne seront pas déçus par leur vigueur, mais bien mal surpris par cette intensité dévastatrice.

    Que vous y croyez ou pas ne changera que l’effet de surprise. Pour le reste bénis soient ceux qui n’ont pas encore souffert si ils en profitent pour faire évoluer leurs comportements et se placer à l’extérieur de cette humanité décomposée par l’égoïsme. Malheur à ceux qui ne croient en rien et dont le rythme de vie semble obéir à la loi de la consommation et à l’abandon de leurs facultés cognitives et conscientes face à la déferlante de l’intelligence artificielle. Oui elle fera des miracles. Non elle n’a pas d’état d’âme, ni d’âme tout court. Elle n’est qu’un produit énergétique assemblé par des créateurs sans scrupules obéissant à des motivations pécuniaires.

    L’intelligence artificielle n’est pas du modernisme, elle se substitue à la conscience humaine. Là réside son danger car elle détruira la moindre parcelle de conscience si vous lui confiez le pouvoir. Vous n’aurez sans doute pas le temps de le faire.

    Avant de plonger dans le gouffre, souvenez-vous qu’il s’agit d’une illusion et que rien de tangible ne peut arriver à cette part scintillante de vous-même que vous nommez l’âme. Certes les souffrances physiques pourront être terribles, mais brèves dans la plupart des cas. Les souffrances morales constituent l’essence même des tribulations. Et les peuples occidentaux qui ne souffrent ni de la faim ni de la guerre en souffrent plus fort que les autres, ayant perdu l’ensemble des valeurs traditionnelles de famille, d’amitié et d’amour au bénéfice sordides des choses et des écrans.

    Désormais, si vous ne voyez rien, c’est que vous êtes aveugle et sourd.

  • VIsion terrible de l'avertissement

    Vision de l’avertissement

    Voilà la vision que je viens de recevoir, en sachant que dans le dernier texte mes guides m’ont affirmé qu’il était 0h00 sur l’horloge du destin :

    Apocalypse01 1 

    Nous sommes dans nos véhicules terrestres (corps physiques) et un silence brutal et complet s’installe. C’est déjà impressionnant. Puis, dans le ciel une sorte de bombe explose et donne l’impression que nous allons tous mourir. Les gens disaient que c’était l’heure de leur propre mort, le niveau d’angoisse était affreux. « Ca » (2 astéroïdes ou astres en collision ?) ne nous tuait pas, mais des particules empoisonnées tombaient dans l’eau et les poissons mourraient. Le ciel devenait après coup d’un noir d’encre. Il y avait de nombreux extra-terrestres qui observaient, des races bienveillantes et d’autres moins. Les gens mourraient (pour de vrai) de peur.

    Il n’y avait qu’une seule chose à faire : rentrer chez soi et attendre.

    J’ai fait immédiatement quelques recherches et les différentes visions parlent bien éventuellement de 2 astres qui se télescopent et d’une nuée qui tombe sur la terre, puis d’un ciel noir (ténèbres ?) – les particules qui se transforment en dérivé de cyanure sont également abordées, ainsi que le fait que les gens meurent de peur.

    Mes guides m’ont confirmé que cette vision avait une valeur préventive et que, de façon générale, il y aurait des signes peu de temps avant. Pour se mettre à l’abri et collecter l’eau potable.

    J’ignore tout du quand.