Voyance

Dans cette catégorie tous nos billets sur les dernières avancées de la voyance

  • Donald Trump : Voyance et Analyse

     

     

    Ce cher Donald ......

     

     

    1. Biographie

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Trump

    Agé de 78 ans en 2024, il ne sera néanmoins pas à la peine face à Joe Biden, qui, en voyance, ne se représentera sans doute pas ou de toute façon, ne fera que faire-valoir pour un(e) autre candidat.Elu Président en 2016 après une campagne controversé, il peine à  partir et est rendu responsable de l'assaut du capitole. Aujourd'hui, la justice à l'Américaine qui s'acharne, semble plutôt être le fruit d'une anti-campagne que d'une réalité juridique.

    Sa briographie est particulièrement détaillée, mais je vous invite à la parcourir dans ses grandes lignes. Perso, je vous fais une synthèse de mes sources variées, mais toutes plutôt sérieuses vu que les thèmes sont très basiques

    J'ai également potassé le livre "Fire and Fury" (le Feu et la Fureur à la Maison Blanche), certes écrit par un "Anti", mais plutôt factuel et sourcé.

    Globalement et en résumé :

    Né avec une petite cuillère en argent dans la bouche, second fils derrière un aîné qui mourra prématurément d'alcoolisme, il prend tôt le poste d'héritier familial au sein d'une famille plutôt traditionaliste, d'origine Allemande et Ecossaise (2 cultures déjà plutôt respectueuse des traditions).

    C'est un adolescent difficile qui finit en école militaire pour tenter de cadrer le loustic :

     

    Bien qu'aimant à laisser filer cette jolie photo, le loulou s'arrange toute de même pour ne pas participer à la guerre du Vietnam (4 reports successifs d'incorporation), mais peut-on en vouloir à une famille ? Non je ne pense pas.

    Ses parents sont dans la filière immobilière et il entre naturellement dans l'entreprise familiale avant d'emprunter à son père son premier million et de le faire fructifier avec succès. Puis il enchainera les succès, autant que les faillites, et prend définitivement l'image d'un chef d'entreprise controversé, atypique, voire un peu fou. Il a beaucoup de gout pour l'image et les apparences et développe téléréalité et concours de mannequins, non sans succès.

    Côté richesse personnelle, il est réellement riche, mais a visiblement une tendance à l'étalage et parle de 9 milliards de fortune personnelle, lorsqu'elle est réellement évaluée 4 milliards (à la louche). Après héritage familial.

    C'est un touche à tout qui ose sans compter et se plante encore assez souvent, mais retombe sur ses pattes, tel un chat de gouttière plutôt doué. (Golf, Avion, Université etc.....)

    Côté Politique, il s'engage d'abord chez les Démocrates, avant de filer chez les Républicains (et d'y rester), carrière en pointillés et succès mitigés du personnage qui pense se présenter aux Présidentielles à plusieurs reprises. C'est durant la carrière présidentielle d'Obama qu'il se fait remarquer avec le déeloppement de la théorie dite du complot (6 mois d'écart :) ) sur la non nationalité de Barack Obama. Il finira par revenir sur ses déclarations.

    Il participe souvent et sans le vouloir aux vidéos des Simpsons et intègre la tradition pseudo prophétique de la célèbre BD avec cette image, ressemblant, à quelques détails prêts, à une image de campagne :

     

     

    Quand on y regarde de plus prêt, il y est très présent, voire caricaturé, et il est tout de même possible qu'il y ait eu une coïncidence (j'ai trouvé une cinquantaine d'image, dont l'une de lui dans un cercueil).

    Sa Présidence est haute en couleurs : tweets innombrables et caricaturaux, décisions semblant un peu folles et imposées à l'arrache, Il parait fou et génère l'édition du livre Fire and Fury, qui le fait passer pour un fou furieux ingérable et ingéré. Néanmoins il ne semble pas se laisser imposer quoi que ce soit par ses conseillers et c'est une grande première depuis un certain temps : pas de nouvelle guerre, des relations apaisées avec la Russie, et une tentative d'instaurer de bonnes relations entre Israël et les états Arabes. Il tente de construire un plan de paix entre la Palestine et Israël.

    Il travaille beaucoup avec sa fille et son gendre Jared Kushner, de confession Juive. Celui-ci prendra sa défense sur toutes les accusations d'antisémitisme à l'encontre de son beau-père.

    Il finira sa Présidence tristement, suite à des élections que tout le monde pense (et c'est sans doute le cas) truquées. L'assaut du Capitole mit l'Amérique au seuil d'une véritable guerre civile, mais contrairement aux rumeurs élaborées par Qanon, il ne revint pas et dut accepter sa défaite, si injuste qu'elle soit. Depuis, il fait l'objet de fréquentes accusations, perquisitions et autres attaques dont il est possible de supposer qu'elles visent à le rendre inéligible.

    Il va se représenter pour les élections de 2024 - envers et contre tous - ce qui en fait une personne que l'on peut aimer ou détester, mais d'un incroyable culot pour ses 78 ans. Il est, semble-t-il, néanmoins moins déconfit que Joe Biden, dont la sénilité n'est plus un mystère, ni une voyance.

     Concernant sa spiritualité, Donald Trump est proche de l’église du pasteur Norman Vincent Peale qui prône la réussite matérielle autant que spirituelle (Source La-croix.com). Le président élu a été baptisé et confirmé dans la First Presbyterian Church, l’église presbytérienne du quartier de Jamaica à Queens (New York) où il a grandi. Dans les années 1960, ses parents ont rejoint la Marble Collegiate Church, sur la Cinquième avenue à Manhattan, attirés par la personnalité de son pasteur, Norman Vincent Peale. Cette église appartient à une autre dénomination protestante, la Reformed Church in America, fondée en 1628. Donald Trump l’a fréquentée pendant près de cinquante ans et s’y est marié religieusement avec sa première et sa seconde femme.

    A noter, la personnalité particulière de Norman Vincent Peale qui est plutôt hostile au catholicisme, supporter de Richard Nixon et n'hésitant pas à supporter toutes les initiatives border line pour développer le Business. Le journal La Croix n'hésite pas à parler de "théologie du succès". (le Pasteur est décédé en 1993)

    2. Voyance et Connection sur D.T.

    Il est très facile de se connecter à D.T., c'est un homme qui ne cherche pas à faire mystère de ce qu'il est, ni de sa vie sauf secrets. En cela, il diffère et de beaucoup d'autres dirigeants. Non énigmatique donc.

    Je perçois un bel enfant, adoré par sa mère qui est plutôt une femme austère, pétrie de devoirs et de tradition, mais aimante et respectueuse de son mari, quoique pas très heureuse. Sa mère, toujours, semble, vis à vis de la spiritualité, être à la limite de la superstition, sans pour autant parler de bigoterie - non ! Je définirai ça plutôt comme une sorte de peur de la punition, de la crainte.

    La maman de Donald Trump, en 1935, très belle femme, avec une forte capacité à s'adapter, beaucoup de souffrances palpables

    Son père, ultra autoritaire, je ressens un homme froid, qui ne semble sourire que pour signer des affaires. Il n'est pas attaché plus que ça à ses enfants et leur témoigne très peu d'affection. Un enfant, c'est une sorte d'héritier. Point à la ligne. On va dire que la dimension du coeur, chez cet homme, n'est pas la plus belle de ses caractéristiques. Le père - toujours - est travailleur, s'isole autant que possible dans son bureau, consacrant un repas par jour maxi à sa famille. C'est une bête de travaille à l'Américaine : Le rêve Américain dans toute sa puissance. Il rêve de réussite, mais aussi de reconnaissance, lui qui ne vient pas de grand chose. (Après vérification, effectivement, il a commencé sa vie pro comme porteur de bois à cheval, ou guide de cheval qui porte ou tire du bois)

     

    La connection à cet homme, tel qu'il a été durant sa vie, m'est difficile à supporter. Un homme d'une dureté exceptionnelle

    L'enfant D.T. ne reçoit donc, pour premier héritage, que l'absolue nécessité de réussir à haut niveau pour être quelqu'un aux yeux de son père. Je sens, malgré tout, un enfant joyeux et extraverti, qui n'hésite pas à faire pas mal de bêtises, y compris à l'école, frisant le renvoi, coutant assez cher à son père pour rattraper les conneries. Sa mère est néanmoins touchée par son turbulent fiston et il y a, entre eux, une sorte d'amour qui dépasse les frontières de la vie et de la mort. Je perçois, chez sa mère, le souvenir et la souffrance liés à la perte des siens.

    L'adolescent D.T. est insupportable, provocateur, pas plus doué que ça et peu motivé par les études. Il y a, entre son père et lui, une absence d'amour face à un besoin d'être enfin vu et reconnu. Il transportera ce besoin tout au long de sa vie, n'hésitant sans doute pas à friser le non respect des règles pour y parvenir. C'est néanmoins un garçon plutôt gentil, une sorte de faux dur. Je ne ressens pas non plus de grande intelligence, quoique malin. Il est, dès son adolescence, capable de jouer la comédie avec beaucoup de talent, en mesure de faire croire pas mal de choses à son entourage, perturbant ses enseignants et sa famille, souvent dépités de ne pas savoir tirer les choses au clair avec lui.

    Je perçois le jeune adulte en école militaire. L'objectif paternel était de le briser. Ce fut très partiellement le cas, on va dire qu'il s'est plié parce que nécessaire. Mais l'essentiel de sa personnalité reste intacte. Un jeune homme séduisant, hableur, grand séducteur aussi et qui commence à développer la culture du plaisir et du loisir, ainsi qu'à imaginer sa vie comme un potentiel parcours entre célébrité bling bling et contrats juteux. Il développe donc, comme sa mère, une capacité d'adaptation, voire de retournement de veste si nécessaire. Ce qui sera perçu parfois, par ses proches, comme une forme d'instabilité. Alors que dans les faits, ce n'est qu'un masque de plus. A 20 ans, c'est un jouisseur de la vie, adaptable, pliable à souhait, malin et en mesure de truander, tout en jurant l'inverse. 

    Son grand-frère, Fred Trump, se révélant totalement incapable de succéder à son père, c'est lui qui hérite de la succession et est prié de venir travailler dans l'entreprise du père. Croire que pour autant les 2 hommes sont soudés, c'est, en connection, l'équivalent du père Noël. Le père a toute autorité sur le fils et cette étape de sa vie est un apprentissage difficile, voire insupportable, mais qu'il est assez malin pour accepter, à toutes fins, lui aussi, de gagner ses propres lauriers.

    Même lorsqu'il devient le président de l'entreprise Trump, il est soumis à la volonté du père. Ce que je perçois, dans l'ombre des 2 hommes, c'est tout de même une incroyable capacité à acheter les opinions et à s'arranger des règles qui les embêtent. Un point commun qui, pratiquement, arrive à concilier leur double force de travail. Pendant cette période, D.T. développe une ambition démesurée : il songe que rien n'est interdit et rêve d'un monde qui lui appartiendrait.

    "Si tu le veux, tu peux l'avoir", serait en quelque sorte la phrase clef des Trump

    Un amour de la réussite qui se rêve de tous les succès : beauté, exploits sportifs, puis réussite politique, car tôt ou tard, il songe que c'est par la politique que le monde se fait ou se défait.

    Il rêve également de dépasser le père, et de revenir aux sources à toutes fins de prouver que sa famille est celle de la victoire de la volonté et du travail, sur la condition sociale.

    On se marie chez les Trump et il ne dévie pas de la tradition. Mais il déçoit, pour moi, rapidement sa première femme, qu'il trompe plus souvent qu'à son tour. Je vois une femme qui ne le supporte plus, même en peinture, exaspérée et haineuse pour finir. Je perçois un homme en quête de beauté physique, quasi exclusivement et confondant l'amour avec la reconnaissance et l'attirance. Une belle femme qui le flatte a toutes les chances de  s'attirer sa sympathie. Mais qu'il en rencontre une 50 mètres plus loin et la première passe aux oubliettes. Néanmoins, respectueux de la tradition, il se marie, fait des enfants, et potentiellement divorce quand c'est cuit.

    Il ne laisse pas les femmes indifférentes : amoureuse, attirées, séduites, ou haineuses, en colère, détestantes ..... Considéré comme une catastrophe ou une bénédiction, il ne laisse personne indifférent dans le sexe faible (du moins chez celles qui ontpeu de discernement). Quant aux hommes, ils le perçoivent avec un mélange de craintes, de mépris, ou d'intérêt. Il a, selon ce que je ressens, peu d'amis, voire pas d'amis sincères. Sa famille (femme et enfants) est donc son unique richesse humaine. Son fan club politique vient à point pour combler cet immense vide intérieur.

    Je perçois pourtant des qualités non négligeables : il n'est pas agressif, n'a pas le besoin d'écraser l'autre, comme son père pouvait l'avoir, ne souhaite pas détruire ses ennemis et serait plutôt fan d'un succès en négociations. Pour lui, négocier avec Vladimir Poutine, serait la cerise sur le gros gateau de ses succès personnels. Il n'a donc pas besoin de gagner une guerre et préfère, de loin, faire ce qu'il faut pour s'obliger ses adversaires. Pour autant, il est capable de coups foireux, mais il me semble qu'en vieilllissant, cette tendance s'estompe.

    Quant aux femmes intelligentes, elles s'en méfient et le pensent versatile, instable, peu fiable. Elles n'ont pas toujours tort, car entre ce qu'il dit et ce qu'il fait, il peut y avoir quelques modifications. Ajoutez à cela un certain talent de mise en scène, voire de dramaturgie et l'homme se fait vite passer pour ingérable.

    Ses opinions : profondément traditionnaliste sur certains points, il ne déviera sans doute plus de sa ligne droite nationaliste et populiste. Mais si il aime les USA et le peuple en général, il n'a que peu de considération pour la faiblesse et pourrait bien se désintéresser complètement des malades, handicapés, ou personnes en difficultés personnelles, ou sociales. Brefs : malades et autres chômeurs, soyez certains qu'il ne va pas s'occuper d'autre chose que de vous mettre au boulot .... y compris pour payer vos soins.

    Il serait (en ressenti) peu corruptible. Mais capable de la jouer fine et à l'envers. Il ne respecte que son égal.

    Pour cette raison, il respecte Vladimir Poutine, dont il se considère comme l'égal. (l'inverse n'est sans doute pas vrai)

    Il se veut très honnête, mais je dirais, pour simplifier, qu'il a sa propre définition. Certes il va toujours finir par payer ses factures, si, toutefois, il ne trouve rien à redire sur le produit. C'est donc quelqu'un avec qui je n'aimerais pas faire des affaires. En revanche, il croit volontiers les gens qui portent de beaux projets, et a du se faire avoir sur un certain nombre d'affaires qu'il a crues magnifiscentes, alors que bon .... c'était juste du clinquant en apparences.

    Il conçoit les States comme un peuple travailleur, courageux et prêt à recrééer une nation prospère. Toute autre vision ne l'intéresse pas. Il a une seule bonne solution à proposer : remettre tout le monde au taf, supprimer la drogue, les immigrés et les bidonvilles crasseux. Il n'est donc pas le candidat des laboratoires. Ni de Soros.

    Sa candidature : Il ne doute pas un instant de sa capacité à gagner les prochaînes élections et a une vision plutôt optimiste des risques autour de son existence.

    Les futurs résultats électoraux ?

    Considéré par beaucoup d'Américains, y compris pauvres, malades et plus ou moins immigrés, comme celui qui porte le mieux le rêve Américain. Même si ses propositions de soutien aux indigents ne sont pas sa priorité. Mais sa tonicité, sa verve, séduisent, et ses propositions de paix, notamment avec la Russie, gagnent de plus en plus de public.

    C'est donc avec une grande certitude qu'il commence à galoper vers le pouvoir. Je le sens en pleine possession de ses moyens, soutenu comme un sportif de haut niveau, et prêt à en découdre avec l'adversité.

    Mais ce que je sens aussi, c'est un ennemi implacable qui est dans une volonté de destruction ..... Les gardiens de l'ombre ne veulent pas de Donald Trump. Et il me semblerait incroyable qu'il réussisse à s'élever au pouvoir. Pour moi, il est en danger. Ses positions remettent en cause le chaos organisé et mondial, ainsi que la progression du Nouvel Ordre Mondial. Il n'est, pour moi, pas en mesure de lutter seul contre le monde entier.

    Après quoi, une bonne surprise est toujours possible ..... Mais si il finissait dans un cercueil, je ne serais pas étonnée, ou encore atteint d'un cancer surprise !

    En conclusion

    Il aura contribué, avec son caractère truculent, ses tweets burlesques, et ses réparties javelisées durant le covid, à éveiller ou réveiller sans doute pas mal de moutons. Je sens qu'il a fait son job, tel qu'il se l'était plus ou moins fixé avant de s'incarner. Reste que pour moi (et je peux me tromper) ce Job est presque fini.

    Ses enfants ne reprendront pas le flambeau et sa succession sera sans doute discrète. Sa fille et son gendre (Jared) fileront droit et deviendront des affairistes moins visibles. Ils évoluent et ont sans doute déjà été repris par les puissances sombres qui n'auront pas eu de mal à leur vendre leur propre succès, mais sur une voie plus simple.

    D.T. est peu corruptible pour la fin de sa vie. Ce qui signera sans doute la fin de la partie. Prions pour que non, car ça ne servira pas les intérêts de l'humanité, bien que le personnage soit contestable. 

    Son mariage actuel est, de ce que je perçois, plus que cuit, et sa femme filera se réfugier dans une tour d'ivoire discrète et dorée. Avec son fils, qui pour moi, a de vrais soucis (je ne peux pas me connecter, je sens une sorte de brume ....)

    Voilà, chers tous, de quoi réfléchir sur l'avenir de notre humanité :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Les Zeta et les Zeta talks, voyance et analyse

    Faut-il croire les Zetas de Nancy Lieder ???

    Chers Tous,

    C'est en 1993 que Nancy Lieder déclare avoir été officiellement et télépathiquement contacté par des extra-terrestres de Zeta Reticuli (les grands gris), qu'elle déclare avoir rencontré lorsqu'elle était jeune fille - dans les bois. A partir de là, elle développe une communication étendue sur l'arrivée de Nibiru dans le système solaire et le renversement des pôles avec la disparition d'une grande partie de la population après un scénario de type 2012. Son site "Zeta Talks" carbura alors à fond, et les Zeta prévoient l'arrivée de Nibiru en 2003, puis en 2012, puis re déclarent qu'il s'agissait d'une désinformation destinée à éviter que le gouvernement ne s'en mêle.

    Le principe des Zeta talks est le suivant : ils viennent pour nous sauver de 2 façons, d'abord en nous prévenant, puis en re créant l'humanité à partir d'hybridation : le meilleur des Zetas et le meilleur des humains, selon leurs propos exacts. 

    Le site est très complet et il n'est pas de domaine qui ne soit abordé par les Zetas. Leurs opinions sont tranchées par parfois surprenantes, déclarant, entre autre que la reine d'Angleterre n'était pas morte dans son lit à 96 ans, mais avait été arrêtée et exécutée, tout comme le pape (arrêté) et bon nombre de personnalités.

    La lecture du contenu général est intéressante, d'un point de vue cohérence ; et le scénario y est décrit avec une richesse incroyable de détails.

    Adresse : https://www.zetatalk.com/index.htm

     

    https://www.zetatalk.com/nancybio.htm

    Je n'ai trouvé aucune biographie détaillée de N.L. Mais à vue de Nez, Nancy doit avoir à peu près 60 ans. Sa biographie officielle est très réduite, et il est possible de trouver peut-être mieux dans ses livres, à voir si quelqu'un d'entre vous a des informations.

    L'objectif de cet article est d'améliorer notre compréhension du sujet et de répondre, au moins pour nous, et à peu près (la certitude est exclue), à la question de la véracité et crédibilité des informations. Je travaillerai en 2 temps :

    1°) Voyance sur Nancy Lieder et les Zeta

    2°) Etude des textes 

    Je vous invite à faire le tour de son site qui est particulièrement vaste.

    1°) Nancy Lieder en Voyance

    Motivation : Nancy Lieder apparait comme une jeune femme qui souhaitait, de base, se faire des amis et rêvait d'une grande famille, en augmentant sa renommée grâce à de la communication sur un sujet neuf faisant référence à une trahison de la part des gouvernants. Puis elle se mit à l'écriture depuis chez elle et y éprouva rapidement beaucoup de plaisir. L'argent de semble pas avoir joué de rôle majeur dans un premier temps.

    C'est dans un second temps de réflexion qu'elle se fixa pour objectif d'orienter 100% de sa communication sur les phénomènes cataclysmiques et le survivalisme en pointant du doigt les ennemis : le gouvernement profond (Deep State) et la Planète X (à l'époque on avait pas encore découvert la dixième planète du système solaire) qu'elle fusionna avec Nibiru. Les Zeta prenaient alors le rôle de super protecteurs de l'humanité.

    Dans un troisième temps, elle choisit de transformer la cause en travail à temps plein pour "accompagner le changement"

    L'argent, en tant que tel, ne semble pas avoir joué de rôle majeur, ni même d'avoir été beaucoup là.

    Sa vie en voyance : Je perçois une jeunesse difficile et notamment la grande difficulté à se faire des ami(e)s. Nancy apparait comme une jeune femme seule, avec quelques soucis de poids et rêvant, comme toutes les jeunes filles de son age, de se marier et d'avoir des enfants. C'est de base, une grande amoureuse. Toujours en voyance, je la perçois vivre une énorme déception amoureuse, de façon quasi morbide, ne se sentant, de fait, ni aimée par sa famille, ni reconnue par des amis, ni aimée tout court. A partir de là, s'installera (en voyance) une lutte pour son image, ou plutôt pour se sentir appréciée et reconnue. 

    Même si le but de la création des Zetatalks (conversations avec les Zeta) ne semble pas être l'argent - de base - Ils lui ont tout apporté : reconnaissance, forme de bonheur, travail à temps plein et argent, et une richesse de communication très importante. Elle alors enfin devenue quelqu'un. 

    Elle rencontrera l'Amour, grâce à sa cause (ou au sein de sa cause), j'y perçois un homme intelligent qui lui apporte une aide, au moins dans un premier temps, sur le plan de la communication et de la médiatisation. Puis il la protègera lorsqu'elle perdra une bonne partie de son fond de commerce (nous en reparlerons).

    Elle serait, aujourd'hui, malade et psychiquement très fragilisée. Elle se sentirait trahie par beaucoup de ses anciens soutiens qui s'en sont détournés et serait bien plus isolée, renouant avec ses difficultés du passé.

    Son objectif actuel :  Elle attend clairement les évènements, afin qu'ils lui donne enfin raison et qu'elle touche enfin son juste "salaire" pour son engagement. Lorsque je parle de salaire, là actuellement je parle également d'argent, car étant donné que c'est un travail, elle doit en vivre et assumer ses charges.  Elle se sent actuellement sans doute fatiguée et espère, chaque jour qui passe, voir ses amis des étoiles avant la fin de sa vie.

    Nancy Lieder en connexion : Je perçois une femme paradoxalement à la fois enthousiaste et aigrie. Elle a le sentiment d'avoir encore une belle audience, ce qui lui apporte chaque jour de belles satisfactions, mais les grandes difficultés rencontrées (notamment le rejet actuel des médias) la font souffrir. Je ressens sa souffrance de femme : elle ne se sent ni jolie, ni charismatique et ce depuis son enfance. Les Zetas ont apporté un sens incroyable à sa vie, et en se battant pour leur cause, elle s'est construite un profil bien au-delà des apparences. Au-delà des Zéta, Nancy travaille naturellement sur la fin de cycle actuelle en reprenant les grands thèmes apocalyptiques : Augmentation du niveau des eaux, troubles géophysiques et réveil des volcans, renversement des pôles, passage de Nibiru et difficultés de l'humanité qui peine à survivre au milieu des tribulations. Elle a le sentiment de faire son job et de le faire bien, ainsi que de participer à la construction du monde de demain en proposant un modèle plus vertueux. Elle se sent encore soutenue, mais a très mal vécu le retard considérable des évènements prévus par les Zetas. Les attaques violentes qui ont suivi l'ont réellement plongée dans la tourmente. Pour moi, elle est d'une grande sincérité, quels que soient ses propos, même si parfois elle tente de trouver un compromis entre la réalité et son image. Enfin elle n'aime pas se mettre en avant physiquement et préfère que l'on se réfère à son mental. Elle aime être intelligente, ce qu'elle est semble-t-il.

    Est-ce que Nancy a vraiment rencontré les Zeta (en voyance) ? : Elle aurait réellement fait une rencontre du troisième type, par hasard et à côté de chez elle. Et cela l'a bouleversée, positivement, donnant effectivement un vrai sens à sa vie, faite de doutes à l'époque. Elle s'est sentie alors protégée face à ce monde qu'elle perçoit comme difficile, voire invivable et cruel. Elle est alors une toute jeune femme peu satisfaite de son sort.

    Les Zeta ont il communiqué avec elle ? : A priori, de ce qui ressort en voyance, pas vraiment. Au-delà de sa rencontre, elle aurait désespérement attendu un nouveau contact et il ne s'est rien passé du tout. Ils sont donc venus, puis sont repartis, et ne l'ont jamais réellement contactée, ni à l'écrit, ni à l'oral .... Mais elle aurait dépassé cette difficulté en canalisant les Zétas.

    De quoi sa canalisation est-elle le fruit ? : (je suis par avance désolée de ce que j'écris), ses canalisations ne seraient pas du tout le fruit des Zetas. Elles seraient plutôt le fruit de ses lectures, de ses conversations avec son entourage, et donneraient réellement un sens à son quotidien. Elle aurait été largement imbibée de toutes les tendances rencontrées durant ses contacts avec le milieu alternatif, et ses canalisations seraient le fruit de sa conscience, lui jouant parfois de facheux tours. Quelques entités malicieuses, pour ne pas dire maléfiques, ont parfois repris le rôle. On y trouve un rôle énorme de l'homme, le sien et le père de ses enfants, celui qu'elle a aimé étant jeune, et à qui elle aurait souhaité dire qu'elle était quelqu'un de bien. Néanmoins, elle contribue à solliciter l'attention des gens face à ce qui se prépare et dispose tout de même d'une vraie protection des guides. 

    Faut-il croire ce qu'elle dit ? : Pour part oui. On parle d'un fond justifié. Mais d'une partie actuelle qui est purement et simplement du fond de commerce. A la question que doit-on garder des Zeta Talks, la réponse  est qu'il s'agit d'une proposition de modèle dans un monde en effondrement.

    A-t-elle vraiment rencontré un hybride ? : la réponse est clairement Non. C'était vraiment du flan. De l'eau pour son moulin.

    2°) Analyse

    Nancy Lieder a créé 2 chaînes vidéo, l'une n'ayant que très peu servi : 

    • https://www.youtube.com/@NancyLieder
    • https://www.youtube.com/@nancylieder4909/videos (peu servi)

    Sa chaîne principale a 15 ans, ce qui constitue un énorme travail et lui confère une grande longévité. Son audience est plutôt en baisse, malgré un démarrage rapide (très vite 33k de vues). Aujourd'hui, elle surfe sur 3 types d'infos :

    • Des photos prouvant la présence de Nibiru
    • Des phénomènes volcaniques et géophysiques attestant de l'avancée du poleshift, sous l'influence de Nibiru
    • Des informations grand public, réinterprêtées comme attestant de l'état profond et aussi de sa fin proche (reprenant un peu les arguments de Qanon)

    Son Fond de commerce réside officiellement sur les réponses des Zetas aux questions politiques ou environnementales posées par ses abonnés. Elle ressort fréquemment d'anciens arguments ou d'anciennes réponses et il n'est pas rare d'avoir le déroulé suivant :

    • Question actuelle de l'abonné
    • Réponse des Zetas
    • Et en bas : référence, avec date du dossier, il s'agit souvent d'archives.

    Il est possible d'argumenter sur le fait que la réponse avait déjà été donnée, même si la question est ultra actuelle. Dans les faits, je pense qu'il s'agit d'une communication inversée : elle étaye les propos canalisés avec les évènements actuels.

    Le site Zetatalk : Il est énorme et il m'est difficile d'en faire un descriptif. Mais je vous invite à le parcourir avec une traduction en Français. Chaque article est truffé de liens qui amène à une autre page et ainsi de suite. Ce sera plus facile sur ordinateur que sur portable.  Vous y découvrirez que les Zeta ont des opinions sur tout et viendront nous aider, voire nous sauver, mais seulement après les évènements, et en nous hybridant.

    Et vive l'hybridation, qui nous est vendue comme un bienfait !

    Dans les faits, ceux qu'elle appelle et décrit comme les Zetas, sont les grands gris : 

    Etant donné que je les ai vus, je confirme l'image suivante (à peu près) :

    Sauf la posture, qui n'est jamais celle-là, plutôt droits et sans communication paraverbale. Taille, sans doute à priori plus de 190 cm, longilignes, gris foncés, yeux noirs sans expression et sans pupille perceptible

    Si Nancy Lieder nous les vend comme les bienfaiteurs et les sauveurs qu'elle a attendu toute sa vie, l'historique bien étudié des contacts généraux avec les grands gris est beaucoup moins chaleureux. Les dossiers sérieux d'abductés sérieusement étudiés (il y en a), font état de créatures sans émotions, utilisant les humains comme du bétail, transformant les ventres de femmes en usine à foetus qu'ils repiquent ensuite pour fabriquer des hybrides expérimentaux. Les abductés sérieux font, la plupart du temps, état d'une forme d'expérimentation sexuelle avec les humains, visant, soit à faire éjaculer les hommes (recueil du sperme), soit à les étudier ..... Les petits gris seraient plus des créatures biorobotiques au service des grands gris, ou encore une autre espèce. Mais il y a presque toujours un grand gris à côté d'une équipe de petits. Les dossiers sérieux d'abductés sont légion. Même si les dossiers non sérieux sont également nombreux. Certains abductés nous vendent des êtres extra terrestres évolués qui viennent nous aider, ou qui sont nos créateurs (Raël), mais la proportion de témoins qui expriment une grande souffrance serait plutôt de 90 voire 97%

    Je vous invite à faire vos propres recherches, n'ayant pas le temps de vous donner tout le détail. Le but est surtout de solliciter votre attention. Il est nécessaire que vous vous fassiez votre opinion.

    Les cas de rencontre ayant dégénéré sont nombreux. Souvent accidentellement (le rayonnement des véhicules, ou l'usage d'une arme E.T. par crainte).

    Mais revenons aux grands gris : Nancy Lieder est la seule qui y fasse référence de cette façon. La seule. Quant à moi, je ne vous oblige pas à me croire, mais je ne les trouve pas sympathiques.

    Revenons au mythe du sauveur qui fait toute la spécificité des Zetatalk : Pourquoi le sauveur ne vient-il que lorsque tout a chaviré ? Pourquoi nous hybrider ?

    Mais si l'on y regarde de plus près, la principale incohérence n'est pas là. La principale incohérence, c'est la date prévue du poleshift, des catastrophes apocalyptiques et de l'arrivée de Nibiru (et des Zeta). 2003. Il ne s'est rien passé en 2003. Nancy a donc rapidement rebondi sur 2012 (1+2 = 3, elle avait mal compris) - Puis de déclarer qu'il s'agissait d'un mensonge "blanc" afin de ne pas attirer l'attention des gouvernants avec une date exacte. On est pas à 20 ans prêt pour la fin du monde ..... C'est d'ailleurs à ce moment que Nancy Lieder, qui était alors invitée sur de nombreux plateaux, a perdu une bonne partie de ses fidèles followers.

    Il convient de faire pourtant la différence entre les principaux thèmes abordés, et les Zetas. Dans les faits, Nancy se réfère à des choses bien réelles et existentes :

    • Une présence (seulement perceptible en infra rouge) lourde qui se rapproche dans le système solaire (mais qui n'est pas la dixième planète, identifiée, autre incohérence, mais sans commune mesure avec l'invitée principale). Cette présence cosmique à laquelle se réfèrent d'ailleurs les grandes prophéties.
    • Un poleshift inévitable, mais qui n'est pas un retournement physique (seulement magnétique). Déjà entamé et qui occasionne de profonds changements (mais pas la fin du monde). Le poleshift est un phénomène "normal" et ce n'est pas le premier.
    • Des troubles géophysiques innombrables et indéniables. Sans doutes dus, effectivement, à l'invitée du système solaire, mais pas que. Au poleshift également. Rappelons que la terre a environ 4 milliards d'année et qu'elle a déjà considérablement évolué : continents engloutis, nouveaux continents, continents qui se séparent etc..... Nancy évoque tous les soucis qui prouvent que beaucoup de processus sont en préparation, et elle n'a pas tort.
    • Enfin, dans les grands thèmes, Nancy ne manque pas d'évoquer les gardiens de l'ombre, et leur fin proche, mais attendue, elle aussi, depuis fort longtemps.
    • Les conseils en Survie sont innombrables et sans doute plutôt pas mal pensés : alimentation, soins, localisation, etc..... Mais à avoir criéé au loup trop tôt et trop souvent, elle a également perdu sa crédibilité de ce côté là ; alors que de fait, un peu d'anticipation, c'est tout de même utile !

    Dans les descriptions de ce qui nous attend, elle n'est pas sans rappeler les prophéties sur le grand avertissement ou le chatîment. Et on y sent, sans doute, l'influence de l'auteur Zécharia Sitchin qui nous offre une traduction contestée, mais pourtant pas si contestable que ça, des tablettes sumériennes qui évoquent les anciens dieux venus de Nibiru et qui reviendront. On y retrouve également des propos qui rappellent ceux tenus par David Icke (théorie sur les dirigeants reptiliens) et même si l'auteur est contesté, il est sincère et beaucoup de ses théories les plus anciennes sont aujourd'hui bel et bien prouvées (pédophilie et rituels sataniques des élites, notamment de la famille royale, entre autres délires mégalo des puissances financières etc...).

    Donc tout n'est pas ni faux, ni injustifié. Bien au contraire. Et son travail aura sans doute permi de réveiller pas mal de monde. C'est une infatigable communiquante qui a donné toute sa vie à cette cause et de cela on peut la remercier, même si on est pas d'accord sur sa politique de communication.

    Restent les fameux dialogues avec les Zeta : https://www.zetatalk.com/ning/index.htm 

    Je vous invite à les découvrir. Là on est tout de même sur autre chose et même si certaines réponses semblent s'appuyer sur quelque chose de tangible, beaucoup  tiennent plus de l'hypothèse que d'une réalité, comme le fait que la Reine aurait été arrêtée et exécutée à 96 ans (On l'aurait peut-fait fait avant, ou on aurait stoppé toute la famille). Mais faites vous votre opinion vous-même et prenez le temps de lire, tout en vérifiant la date de la réponse des Zetas (il s'agit souvent d'archives).

    En conclusion

    Il y a à prendre et à laisser, sans obsession, avec Nancy Lieder. Connue, elle attire beaucoup de remontées d'information utile et c'est bien. Sa cause est loin d'être inutile ou injustifiée.

    Mais je garderais mon discernement en toutes occasions, ceci dit, n'est-ce pas le cas partout ?

     

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

  • Révolte agricole en voyance détaillée

    Chers Tous,

    Ce n'est pas sans une certaine joie que je vois les agriculteurs se lever pour défendre leur existence ! Pourtant si réellement le blocage persiste, nous pourrions avoir quelques soucis de logistiques, générant eux-mêmes d'autres effets, c'est ça que je veux vérifier exactement !

     

    La révolte des agriculteurs semble, en voyance pure se passer très bien pour eux (en apparence) : le mouvement semble uni, efficace et devrait rapidement finir par provoquer des négociations non moins efficaces et garantissant plus ou moins leurs droits financiers. En cela, ce mouvement sera unique en son genre. Il donnera l'impression que l'on prend en compte le grenier de la France et que l'on restitue à la campagne toute sa valeur et son importance dans la vie à la Française - pour le moment - 

    Les troubles logistiques dus aux agriculteurs ne devraient pas être exagérément longs. Donc peu de perturbations directes dans nos assiettes

    Par contre, le mouvement agite le torchon rouge attendu par d'autres organisations nettement inamicales qui ne sont pas gérées par un syndicat, comment dire vendu alternatif, tel que le FNSEA. D'autres factions vont donc sortir de l'ombre et elles seront bien plus violentes.Les gilets jaunes restent dans le passé et si l'on voit quelques têtes sortir sur gilet pour aller battre le pavé, il semblerait que la noblesse de la première action fasse là aussi, place à une nouvelle faction bien moins sympathique (eut égard au fait que de toute façon leur côté bohomme du départ n'a pas servi à grand chose). Donc pas de vrais gilets jaunes, mais quelques gilets qui auto justifient leurs interventions.

    C'est la longueur des négociations qui fera la taille de la révolte et des révoltes parallèles. Et ça le gouvernement le sait bien.

    Ce qui est certain, c'est que je perçois bien les organisations autres, telles qu'Anarchiques, réfléchir à ce qu'ils peuvent faire de cette situation. Pour le moment, les organisations les plus susceptibles d'agit de façon violente, voire terroriste, réfléchissent. Il y a une grosse possibilité (75%) pour que les négociations généreuses et assez rapides fassent taire le truc et que chacun retourne chez soi encore bien à temps pour éviter de faire sauter le baril de poudre.

    De fait, à la question : est-ce le début de la nouvelle révolution Française : la réponse est clairement non pour le moment. Et elle est assortie d'un détail : on se fait avoir. Puis il se passe alors quelque chose d'autre qui a à voir avec ce que j'ai dit lors de mon dernier post : un nouveau problème générant cette fois-ci une sorte de blocage général se situant entre loi martiale et confinement 2.0. Je retombe donc sur cette information, par un autre biais.

    Le gouvernement vise les jeux olympiques et va donc tout mettre en oeuvre pour maintenir son calendrier, même si le coq gaulois doit chanter sur un tas de fumier très nauséabond. Je perçois donc aussi un assortiment de nouvelles contraintes qui feront suite aux négociations agricoles.

    Nous sommes, avec les gouvernants, sur une guerre du temps. Ils vont donc tout faire pour maintenir le mouton dans son parc jusqu'à un évènement fatidique qui déclanchera la mise en oeuvre finance du plan d'action, tel que longuement détaillé à Davos. Je sens bien que l'échéance est toute proche et qu'ils ne laisseront donc pas l'affaire devenir si bloquante que ça. On voudra nous faire croire à des risques de blocages alimentaires (qui rendraient les agriculteurs impopulaires), alors que globalement, on ira pas jusque là. On finira donc par signer un petit contrat et chacun retournera chez soi. Les plus décidés continueront encore un moment tout de même.

    Les négociations paraitront tumultueuses. Paraitront ....

    Quant à la période des jeux olympiques, il parati évident qu'elle est entachée d'un état sinon de guerre, très difficile. On voudra alors faire croire que les jeux ont toujours été un symbole de paix à maintenir coute que coute pour nous faire oublier le reste.

    Les jeux auront lieu, mais certains pays ne pourront participer que moyennant le fait de se trahir eux-mêmes. Ils ne seront donc pas tous là et je pense notamment à la Russie. Macron veut faire de ces jeux une sorte d'apothéose de la mise en place de son programme (de surveillance) et de potentialité à garder la paix sociale sous le joug de l'intelligence artificielle et de la surveillance automatisée. Il devrait y arriver, mais pour une autre raison que je perçois encore mal.

    Lorsque je pose la questrion de l'incident qui bloque le pays de façon aussi soudaine que difficile, j'ai toujours un souci de maladie, auquel je ne veux pas croire moi-même !!! Je me dis non, ils ne vont pas remettre ça ??? Mais il semblerait que si. Et vous n'allez pas le croire, le symbole est encore la chauve-souris : grande menteuse dans la symbolique, et surtout fabuleuse narratrice du covid. La guerre est également là, violente et brutale, temporellement par à coups, mais sans être la cause principale (pas sur le territoire immédiatement).

    Et on me dit que ce ne sera pas que de la poudre aux yeux. Il y aura une part de réalité dans les causes officialisées. Une part.

    Pour le moment, dites vous bien que les efforts des gouvernants visent à boucler le système avant qu'une vraie révolte éclate. Le libre arbitre étant ce qu'il est, il est bien possible qu'ils gagnent des points pendant 1 temps. On va également nous changer les idées avec les extra terrestres et la conquête spatiale.

    Bref ... continuez de vous préparer au pire, qui est pour le moment, à mon sens, à peine repoussé. Dieu pourvoyant à tout, la terre se chargera du ménage que nous n'avons pas fait. Et elle a déjà commencé. Quant à notre invité de marque dans le système solaire, elle n'est pas non plus sans se faire remarquer. Il est également possible que nous recevions des pathogènes venus, cette fois-ci, du cosmos : gaz comètaires ? En tous les cas, prévoyez des évènements sur lesquels nous auront peu de prise. Ils nous gênerons nous, mais aussi les gouvernants de l'ombre.

    Alors quelle serait cette révolte qui pourrait anéantir l'ordre Français ? De ma fenêtre de voyante, il n'y a que celle des cités. Ett je ne l'appelle pas de mes voeux car elle serait sanglante. Pour le moment, elle ne semble pas au programme dans les prochaines semaines. Bien qu'elle soit facile à provoquer. Elle n'interviendra que dans un second temps - peut-être.

    Le libre arbitre ......

     

    Notre ligne de temps hésite, mais c'est peut-être une bonne chose, car si nous ne nous révoltons pas, le Divin, la Terre, le SOleil et le Cosmos feront le boulot. Et dites ous bien que cela signifiera que l'homme ne souhaite réellement plus s'engager dans aucune guerre. Enfin ce serait la vision la plus optimiste. Et non pas l'analyse d'une forme pervers de renoncement molasse sous netflix en perfusion standard.

    Je vous embrasse :)

    Elizabeth

  • Voyance surprenante et imprévue !

    Chers Tous,

    Coupée du monde ou presque pour un w-e familial plutôt fatigant (aller retour en voiture pour ne pas laisser trop longtemps mes amis les animaux sans amouuurrrr), me voilà, comme c'est la coutume à tirer les cartes à toute la famille, et à la queue leu leu.

    Et presque tous ont des projets qui les obligent à bouger.

    Quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver face à un scénario de blocage total de la circulation et quelque chose qui ressemble à s"y méprendre à une loi martiale !

     

    Et je pèse mes mots.

    On pourrait pourtant croire que la situation va perdurer de la sorte. Mais non. Ca ne va pas durer, cette fausse paix occidentale. D'ailleurs, si nos officiers se font liquider en Ukraine, à moins de prendre Poutine pour un perdreau de l'année, il a bien compris que nous étions tous mouillés dans cette sale guerre.

    J'ai donc cherché et re cherché, pas d'erreur, nous sommes sur la période Pré-olympique et olympique et ça ressemble à un désastre. La mort était partout, la mort du système, mais pas que, la sortie de normalité. Bref, j'ai eu beau changer mon mode de questionnement, voir si la voie gauche passait quand la voie droite était bloquée, regarder les plans successifs de B à Z : rien ne passait ...

    Alors rien sans doute pas. Mais nous allons au devant d'énormes blocages dont la sévérité n'était pas limitée à celle de routes coupées par des agriculteurs en colère, c'était plutôt la guerre, je ne sais pas dire si c'est celle des citoyens, mais ce que je percevais au fond de moi, c'était plus féroce. Tandis que le monde se prépare à Davos, et qu'on nous vend la maladie X, le vaccin Z et le retrait de toute forme de liberté, l'ombre se prépare à un sordide plan de décapage de l'humanité.

    Et alors que je comptais attendre un peu de résultats avant de reprendre les voyances d'ordre général, me voilà donc face à cette menace qui plane.

    Mieux vaut se préparer plus, que moins. Donc préparons nous. Du reste, on ne compte plus les militaires qui déclarent que du côté de Mai, Juin, le risque serait bel et bien là ...

    Ceci ne retirera rien à mon projet de voyage, à un détail de cheminement prêt. (voir ma page pour les dernières infos)

    Enfin, quitte à regarde quelque chose, voyons les agriculteurs. Je ne suis pas du tout certaine que cette force soit efficiente en France. Je me trompe peut-être, mais je ne vois pas de révolte agricole sévère chez nous. Si ça bouge, pour moi ça ne sera pas de ce côté là. Les Français sont terrorisés dans la bergerie et il me semble que l'ombre a trouvé la parade à toutes leurs petites envies de révolte : ils ont peur. Et même peur de leur ombre.

    Un peu de ballade sur la région parisienne Riche (banlieue Ouest) pour me confirmer que les moutons roupillent à poing fermé et que seules les cités ont encore l'énergie du désespoir (hélas).

    J'espère trouver quelques réponses dans le roman de Jacques Attali, car ils ne cachent même plus, avec sans doute la certitude, que nous sommes tellement cloches que, même en enfer, nous irions répéter que le Diable n'existe pas ! Je vous fais un rapport dans quelques jours.

    Chers ami(e)s, préparez vous donc avec soin, à seulement imaginer un plan B et mesurer votre réaction afin que votre cerveau passe en mode simulation, c'est efficace, gratuit, et il ne faut pas s'en priver (training mental).

    Grosses biz depuis mon doux Jura, où je suis (enfin) rentrée

    Elizabeth

  • 2024 : un grand choc attendu

    Chers Tous,

    2024 sera, pré-vu, mais à repréciser, une année de choc.

    Une année où la plus part des moutons satndards vont prendre si peur de ce qui se passe, qu'ils exauceront les voeux de leurs dirigeants, semblant proposer une solution raisonnable.

    Une année de puissantes "découvertes" (révélations), comme le mot Apocalypse le suggere.

     

    Nous commençons, n'avons même pas fini de présenter nos voeux, que le terrible agenda se met en place. Alors que va-t-on découvrir ?

    1°) La puissance du sionisme, qui n'est pas à confondre avec, ni le judaisme, ni la nationalité israélienne, ni le fait d'être ou non Juif de souche. Le souci est double, d'une part, nous avons une souche sioniste qui se prend pour l'élite originelle ; et d'autre part, la réaction la plus banale, lorsqu'on en prend conscience, est de lutter contre les juifs, ce qui est inhumain et sans intéreêt. Les sionistes n'ont jamais fini dans un camp de concentration. Ce que je perçois est donc un choc de type messianique, mais au mauvais sens du mot. N'oubliez pas, lorsque cela va se produire, que le CHrist n'a jamais été leur Messie. Tout ceci encore, n'a rien à voir avec la Religion. Je ne sais pas encore à quel point ce choc ira loin.

    2°) J'en ai parlé à plusieurs reprises, et je revienss sur la surmédiatisation des E.T., surtout aux States. Non non non, ils ne vont pas vraiment nous envahir en mode guerrier. En tant que voyante je ne perçois pas de lutte armée avec une faction extra terrestre. Mais alors pas du tout ..... Mais de nous en inventer une fausse, oui, de plus en plus possible. Alors mettez un super hologramme de dernière génération (plus vrai que vrai) avec une vraie arme derrière, et vous avez votre E.T. Dans les faits, ceux qui souhaiteraient prendre le contrôle de la terre, sont déjà là depuis des éons et font partie intégrale des gardiens de l'ombre. Leurs influences sont démoniaques.

    Par contre, si cette faction fait son coming-out, ils ne seront pas les seuls et la terre deviendra , pour un temps, le terrain d'une guerre sans précédent et dont nous aurons peu conscience. Nous sommes déjà, de fait, dans une giga guerre entre le bien et le mal, ajoutez y cette seconde version du bien et du mal, et ce sera de plus en plus compliqué de nous faire croire à la normalité. La quelle ? La leur ou la votre ?

    Le dernier incident médiatisé aux USA il y a quelques jours, a fait témoigner des policiers, de la présence avérée (mais non photographiée) de créatures très grandes et pas très locales. Ils ont d'ailleurs bouclé le périmètre pour les avions.

    Nous allons donc subir un choc, sans doute international, et il vaut mieux s'y préparer en se posant ses propres questions :

    • Et si ça arrive, que dois-je faire pour ma famille et moi ?
    • Dois-je suivre les préconisations que l'on va nous donner à la radio ?

    Nécessaire aussi de prendre conscience et ce la fait partie d'un trajet planétaire normal et prévu de longue date.

    3°) Le choc de la guerre au niveau international ! Nous sommes déjà en ww3, bien qu'elle ne soit pas tout à fait sur notre sol. Déjà nous en subissons les conséquences économiques et la vie devient difficile à organiser selon les règles d'échanges, qui nous ont été fixées. Ce choc va s'accentuer, par à coups brutaux, tandis q ue les gouvernants ne s'en cachent d'ailleurs pas (voir l'article sur le forum, proposé par Isabelle). C'est là aussi l'un des grands paradoxes de ce monde étrange : on nous dit clairement ce qui va se passer et nous le traduisons toujours de la même façon : le gouvernement a des devoirs régaliens et c'est pour notre bien.

     

    Le choc de la guerre est, dans un premier temps, matériel : pénuries, rayons vides et dysfonctionnements divers. Mais il n'en restera pas à ce stade là. Et il sera précédé d'encore quelques provocations sous faux drapeau, comme un gros assassinat à prévoir. Les prophéties parlaient des Balkans et je le sens bien de ce côté là, Zelinsky étant pour moi en grand danger. Mais je me trompe peut-être pour Z. Dans tous les cas, le pire scénario possible sera la mort d'un grand dirigeant Russe, ou Iranien, ou encore Américain.

    Nous sommes en année pré électorale Américaine et les débats vont faire rage. Je ressens la grande puissance électorale d'une femme. Exit Bident, et je pense aussi Exit Trump. Mais le libre arbitre faisant, il est encore possible que je me trompe pour Trump.

    ) Les émeutes, dont les prophéties disaient qu'elles démaraient en France. Ce qui n'est pas le cas, les seuls qui se révoltent étant les paysans Allemands. Ils vont être vaguement suivis par les pays frontaliers aujourd'hui (bouclage prévu des autoroutes). Tôt ou tard, le pays va cependant céder à un gros énervement ingérable. Qui sera réprimé gravement. La question n'est donc pas si, mais quand. Il peut sembler paradoxal de voir que les foules se comportent comme des moutons affolés et sous hypnose, et qu'elles puissent se transformer en meute de chiens affamés et agressifs. Mais si ... c'est là le grand pouvoir de la foule, elle est compulsive et souvent difficilement prévisible.

    Soyez certain que pendant tout ce fatras médiatique, les petites lois continueront de passer : plus de taxes, moins de droits, avec une lutte sans merci contre la propriété, et/ou toute forme d'autonomie, pire d'autonomie cognitive. A un moment donné, ils n'auront pas besoin d'exproprier les gens, ceux-ci vont renoncer. Tout simplement. Et il en sera ainsi dans chaque secteur : renoncer à sa maison qui coute trop cher, à sa voiture diesel qui est surtaxée, à son chien contre qui Monsieur le Maire a passé un arrêté municipal, à son club de tir ou on a le droit, désormais, de tirer à la carabine à plomb à 25 et 50 mètres. (ça va venir)

    5°) Un choc, encore, que les retraites repoussées, et cle chômage raccourci (les droits) avec un tas de Français/Françaises qui risquent de se retrouver le bec dans l'eau. Des petits vieux sommés de trouver des jobs d'étudiants pour s'en sortir, et des étudiants qui ne trouvent pas de travail. Des citoyens de plus de 50 ans, qui peinent à accepter n'importe quoi, mais n'ont plus rien pour vivre.

    6°) Encore un choc, avec la découverte exhibée du fait que beaucoup de dirigeants et gens de la haute, sont pédophiles, pédophiles satanistes ou pédophiles et sadiques. Beaucoup. Malgré parfois une forme d'officielisation de leurs cultes démoniaque, à la vue de tous, mais sans engendre la moindre prise de conscience. Comme, par exemple pour l'inccroyable cérémonie d'inauguration du tunnel du Gothard :

     

    C'est pourtant clair non ?

    Et celle là, elle dit quoi ?

    Et bien qu'on va emmener une humanité nue et soumise dans des tunnels. Je psychote ? On prend le pari .....

     

    7°) Le choc climatique qui nous a été présenté comme un réchauffement avec surabondance de CO². Lol. Non, ça ne va pas se réchauffer, à terme il va faire froid, très froid. Il vaudrait mieux  s 'y préparer que de céder aux  sirènes gouvernementales qui proposent des pompes à chaleur, coutant une blinde en électricité lorsque la température descend vraiment. Attention donc de prévoir le plan B pour le chauffage. Déjà, comme Pré-vu et abordé plusieurs fois, on assiste à un déplacement de l'eau : toujours violente, pas au bon endroit, ni au bon moment. Ce qui n'empêche pas les vieilles nappes phréatiques de s'épuiser. L'eau continuera d'être de plus en plus violente, ce qui rendra certaines zones inhabitables, ou inassurables (avec la ruine complète de petits propriétaires dont c'était "le toit sur la tête".

    En sus de ce choc de l'eau. Ajoutez le choc solaire : ses crises sont fortes et répétitives et le rende parfois toxique, même si nous en avons besoin. Nous fera-t-on croire qu'il vaut mieux s'en protéger totalement et rentrer à l'abri, dans nos maisons, avec le soleil proposé via Netflix, contre un abonnement ?

     

    La ville 10 minutes (voire 15) : progrès social et ecéologique - ou parquage des moutons ?

     

    Nous n'en avons pas fini avec l'eau et le soleil : c'est juste  un commencement. Encore sans doute 1 ou 2 ans avant que le soleil ne nous parvienne plus de la même façon. L'eau va sans doute sévir pendant un bon moment, engendrant une modification de nos habitudes.

    Puis ce sera le froid, mordant, comme ce fut le cas au moyen-age. Mais avec une population sans doute encore importante.

    8°) Le choc, également, de la prise de conscience, pour toute une génération, qu'il faut retrouver :

    • a) la motivation, l'envie de faire, créer
    • b) la force de travailler et construire (mais selon sa motivation)

    Ca va être une véritable révolution pour tout un pan de la population occidentale qui, ayant perdu tout sens du mot travail, parfois pour de très bonnes raisons (travail extrêmement difficile, ou manque de reconnaissance, ou encore salaire indécent) , va devoir s'y remettre, sans doute par sa propre décision, afin de ré inventer la vie, celle qu'ils se choisiront. Mais dans un premier temps, il va falloir se débrouiller un peu pour manger, se soigner, se chauffer, et avoir la possibilité de bouger encore un peu, entre taxe et prix du carburant.

    Bref, fin 2024, plus (dans le sens beaucoup) de vélo, plus de poêle à bois quand c'est possible, et de la débrouille ...

     

    9°) Vient le neuvième choc : celui du tout numérique et connecté, dans un nuage d'ondes 6G. On nous y prépare plutôt vite et la fiction devient réalité. Outre le côté nuisible des ondes donse et réparties à 100% via des satelittes (Merci à Elon Musk pour ses propositions, la voiture électrique, bravo et les ondes via les satellites, merci). Ce choc, l'ultime préparatif à l'étape si bien annoncée dans le tunnel du Gothard, n'ira sans doute pas à son terme. Et ce que je perçois, en tant que voyante, c'est tout de même un bon gros blackout qui n'arrangera pas du tout leurs affaires. Voir pour ça mon livre T2

    Mais alors après ? Après les 3 jours (qui auront l'immense avantage de remettre les compteurs à 0)

    Après nous allons reconstruire, nous sommes, j'espère, en 2025 (certains médiums voient ça plus tard que moi), ou fin de l'hivers 2025/2026, et l'humanité a un peu vécu le pire. Le petit reste retrouve ses repères, réinvente tout : l'éducation, les soins, le partage et le travail. Un monde où l'on acceptera pas de se goinffrer si son voisin n'a rien. Non pas du communisme ou du collectivisme, mais simplement le gout pour une société juste et plus altruiste, mais où chacun est motivé pour se responsabiliser.

    Il est probable que les contacts avec les extra terrestres auront choqué l'humanité, mais dans le bon sens : nous avons encore beaucoup à apprendre. Je ne rêve pas des grands-frères qui viennent nous apporter le medbed et le soin contre le vieillissement, mais nous pourrions avoir aussi de bonnes surprises.

    L'humanité de demain sera également sans doute plus spirituelle et heureuse dans l'esprit. elle saura se réjouir de joies non consuméristes et de la beauté d'un sourire.

    en ce sens, ces ultimes chocs auront été salutaires. Et il faut espérer que lorsque la leçon sera terminée, elle aura été définitive !

     

    Je vous embrasse :)

    Elizabeth

  • Les prochains mois .....

    Ouh là là, les prochains mois .....

    Nous y voilà, nous y sommes ... un certain nombre de difficultés nous attendent, ce que la voyance de ce matin confirme, mais sans en donner l'ordre :

    1°) Risque d'émeutes XXL et de rixes raciales voire racistes avec formation de milices privées et défensives, parfois même offensives.

    Sur mon échelle du risque, on est à 4 sur 5, je ne sais pas dater le facteur X de l'explosion, mais il ne devrait plus trop tarder hélas. Après quoi, le risque de spirale infernale est de 90%. Il risque de n'y avoir de paix nulle part, je veux dire un risque de mineur à majeur, partout. Il sera donc nécessaire de mettre en place des mesures de prudence et d'éviter les nids de guêpes ....

     

    On me parle de sang, de barbarie, de violence gratuite et de pillages ou meurtres sauvages. Malheur à qui sera sur le chemin d'un homme ou d'une femme redevenu, pour l'instant, une bête haineuse. Ne devenons pas nous-même ces bêtes haineuses.

    Le gouvernement sait le risque et il lui rendra service à terme pour passer de nouvelles règles, mesures, et autres chausses trappes numériques.

    2°) Risque de pénuries en tous genres : énergie, médicaments, alimentation, et/ou de majoration de certains prix et autres déremboursements

    On me parle de la fin de la stabilité dans ces secteurs. Ce qui prendra plusieurs "couleurs" : soit l'augmentation des prix, ou le déremboursement dans le domaine de la pharmacie, soit le manque pur et dur, ou encore un mixte des 2. Il est tard, mais pas trop, pour prendre ses précautions de tous types, et il existe un minimum basique réalisable par tous : le petit chauffage d'appoint pétrole, les paquets de pates (et la sauce tomate), et la trousse de pharmacie, avec le pack d'eau d'avance.

    Ces risques ne sont pas nouveaux, mais ils sont à terme. et même court terme. C'est aussi la fin du chauffage facile. Le retour du bois dans les campagnes n'est qu'une solution à court terme, car à long terme ils vont tenter 1) la majoration des prix du bois et 2) la sur taxation ou l'interdiction pure et dure (vous savez .... le CO²)

    On me parle de la fin (pour un certain temps) de la facilité. 

    3°) Crise du logement XXL en France avec un record de non paiement des loyers et un record de Français en situation de très grande précarité

    Des évènements peut-être prévisibles, mais pas à ce point. D'une part, les petits propriétaires à la peine, ne pouvant pas envisager de se mettre à la norme et d'autre part des locataires avec leurs valises sur un palier vide. Beaucoup de grises mines et d'enfants chez leurs parents.

     

    Les guides ajoutent que même si, pour l'instant, les rues semblent grouiller de consommateurs fébriles qui préparent les fêtes, il s'agit d'une grosse illusion. Le refus, disent-ils, d'envisager que leur monde change et que l'ultra consommation prenne fin.

    4°) Enterrement première classe pour la mondialisation avec une crise des importations (prochaine) qui rendra le trafic difficile et provoquera d'autres types de pénuries.

    Un certain nombre de choses importantes vont manquer. Et beaucoup d'articles vont purement et simplement disparaitre. Sans pour autant que notre culture soit en mesure de vivre comme il y a 50 ans. Beaucoup de secteurs impactés avec des adaptations au cas par cas, mais rendant tout effort industriel compliqué.

    Ce processus est déjà largement entamé, mais à bas bruit. Les premiers effets concrets pour le début de l'année je pense. La redescente des fêtes devrait être raide. Surtout avec un tel niveau de Déni.

    La débrouille locale va prendre de l'ampleur.

    5°) Légifération numérique

    Déjà au point, selon les guides : tout est en place ! Il ne manque qu'un ultime Klik de démarrage  qui attend lui même le désordre social pour passer victorieux la ligne d'arrivée ! Tous les domaines seront touchés. Les conséquences ne seront pas immédiates, mais rapides.

    6°) Israël - Iran : pour le moment on parle d'Israël et de Gaza, mais le gros souci viendra plutôt du Hezbollah.

    On est sur un conflit déflagrateur eschatologique attendu par les élites pour passer à l'étape suivante. Et l'Antéchrist attend, lui aussi, son heure sur les marches du troisième temple. La montée est progressive, seuls les médias Français officiels rendent l'histoire plus ténue.

    7°) Accumulations de conflits tous azimuts !

    Les fronts vont rapidement continuer à se multiplier, comme la vermine. Rendant la troisième guerre inévitable et quasi conséquente. Un black out ou la multiplication de black out partiels, constitueront un signe majeur. On nous y prépare d'ailleurs.

    8°) L'OMS multiplie les tentatives pour nous effrayer avec les virus, et ils vont finir par y arriver, j'ignore à quel moment.

    Il sera question de traitements et de vaccins, par tous les moyens. Il fera bon fuir les hopitaux ..... Je n'arrive pas (et les guides ne me disent rien à ce sujet) à vous donner un enchainement précis. Mais je dirais peu importe le flacon ..... Car c'est la somme qui fait le poison. Chaque partie de ce tout pourrait être facilement dépassée. Quelques normies (ou moutons, ou encore moldus) progressent vers l'autonomie de la pensée, mais l'évolution est très lente.

     

    9°) Premières tentations génocidaires

    A priori, toujours d'après les guides, quasi tout est en place depuis un bon moment. Reste qu'il en faut peu pour échapper à ces menaces machiavéliques.

    10°) La solution :

    a) Ne participez pas à des révoltes ou à des milices

    b) Gardez une pensée autonome et informez vous

    c) Prenez vos précautions et tissez votre réseau d'entraide

    d) Ne vous précipitez pas pour refaire vos papiers à la sauce numérique

    e) Les guides sont formels : si vous les appelez à l'aide, ils sont là !!! (sauf cas prévu par votre destinée personnelle)

    f) Evitez, si possible, les soins invasifs en milieu hospitalier

    g) règle générale : réfléchir trankilou avant de prendre une décision

    Je reste optimiste. Ma maison a fait l'objet d'une surveillance accrue pendant 2 semaines. Quelques précautions et les mafieux ont pris le large. Si ce n'est pas le cas, ils feront choux maigres car chez moi rien à voler. Remplissons notre vie de sourires et de bons moments qui sont autant de forces pour soutenir l'endurance dans les 6 mois à venir.

     

    Grosses biz de mon Jura

    Elizabeth

     

     

  • Les lumières vont s'éteindre pour Noël ?

    Chers Tous,

     

    Temps difficile que ce début de saison froide, venteuse et humide au milieu de soucis bien plus graves encore .... Une synthèse des semaines à venir en utilisant la voyance, l'aide des guides, mais aussi la sociologie.

     

     

     

    Fut un temps, sur le site de Pierre (Templar) où l'on disait que "lorsque les lumières vont s'éteindre" il faudra bien avoir prévu quelques bougies .... voire des bougies de 12. Pierre tu nous manques avec ton parler vrai, et je vais t'appeler pour prendre des news ! Nous y sommes et attaquons, après 3 années étranges, une nouvelle phase, celle des révoltes. Elle était pré-vu et avec elle un cortège de problèmes pénibles, voire dangereux à mortels - une pensée pour ces 3 morts à Paris, qui venaient passer un bon moment dans la ville des Lumières (qu'elle n'est plus depuis un certain temps, colonisée par les rats et autres punaises).  Je suis infiniment triste devant ce désastre, regardant l'humanité s'enflammer et le bruit des hommes qui crient leur colère et leur revanche.

    Bientôt les milices qui vont se multiplier et les quelques Français qui n'ont pas rendu la pétoire de grand papa, et vont tout de même lui mettre un coup de graisse avant chambrer non pas le bon vin, mais la munition précieusement conservée parfois sur 2 générations.

    Il est évident que le gouvernement fait tout le nécessaire pour que le chaos enflamme le territoire. Qualifier le meurtre du jeune Thomas de non raciste, ne pas venir à ses funérailles ... Ne prenez pas cela pour de la peur ou un semblant de neutralité. Ils n'en sont pas là. Ils mettent le feu aux esprits et laisseront les esprits mettre le feu à la France. Trop tard pour faire marche arrière ? Oui répondent les guides, car tout a été préparé avec soin : l'insatisfaction des uns et des autres qui viennent se rencontrer au bon moment et au bon endroit.

    Et qu'il sera facile, après un épisode tumultueux et dangereux, de rétablir la paix avec des larmes et du sang, puis surtout des mesures numériques qui sont officiellement au point pour les J.O.

    Si les Renseignements perçoivent une potentielle tuerie de masse, j'en perçois d'innombrables, comme d'innombrables têtes de mort sur le territoire. Alors pas forcément de masse, mais de tout ce qui est possible. Nous sommes entrés dans un terrorisme d'opportunité. Nous allons voir des racailles de toutes sortes, prévoir des coups d'éclats et parfois passer à l'acte un jour pas comme un autre parce qu'ils auront entendu un truc à la télé. 

    Je recommande hautement de s'éviter, si possible, les trucs festifs en ville. Mais ça peut taper n'importe où !  Je ressens les cibles suivantes :

    • Marchés de Noël
    • Eglises (et cérémonies)
    • Centres commerciaux
    • Gendarmeries (et forces de l'ordre, ainsi que leurs voitures)
    • Salles de spectacles
    • Monuments
    • Mais aussi points de convergence d'énergie

    Si vous avez suivi les liens sur la page d'accueil, vous avez vu qu'ils ont arrêté des jeunes racailles qui voulaient (du côté de Brest) massacrer des villages entiers. Ce qui me renvoie directement à l'interview d'Aton, qui insistait beaucoup sur ce risque et le pointait expressément du doigt. Il est bien évident qu'ils y ont pensé, y pensent encore, et finiront, tôt ou tard par devenir plus que créatifs.

    Les choses vont évoluer assez vite. Les guides percevaient quelques mois entre la révolution 2.0 et la troisième guerre mondiale. Je vous laisse les maths, nous y sommes. 95% de la population va subir, écouter BFM et Antenne 2, et sortir faire ses courses de Noël le samedi matin entre 9 et 11, comme il se doit avant les fêtes. Il reste 4% qui vont devenir prudents, attentifs et éviter les ennuis. Le dernier 1% risque de devenir lui-même violent, vengeur, milicien convaincu etc....

    Globalement, la population ne changera ses habitudes qu'une fois la terreur installée. L'état ne tolerera pas que ses citoyens se défendent, je crois que cela vous l'avez compris. Pour eux, pour les gouvernants, mais surtout pour ceux qui tirent les ficelles de la grande scène, nous ne sommes que des punaises de lit installées sur une Terre qu'ils veulent nettoyer et protéger de nos dégâts potentiels ou avérés. Ils vont donc, sous le prétexte de ce qui s'en vient, avoir la volonté de nous priver de notre confort, de nous déstabiliser, puis de nous conduire sur des rails à l'issue incertaine.

     

    Camp type FEMA en Australie

    Complotiste ? Moins que Christine Deviers-Joncour qui évoque en termes clairs les projets génocidaires avoués par Jacques Attali pendant ses repas parisiens dans les années 80. ( écoutez ou ré écoutez les interviews de France Soir ou Nexus). Alors veut-elle faire le Buzz ???? Non répondent les guides - tristement - elle n'a plus rien à perdre et souhaite, avant de mourir, nous transmettre sa vérité. Sa Vérité ? Oui j'entends la nuance. Mais tout de même, je repense à ce livre écrit par Serge Monast (journaliste d'investigation conspirationniste, théoricien du complot, mort en 1996 d'une crise cardiaque malheureuse), dans les années 80, sur une future campagne vaccinale mortelle avec des produits contenants des cristaux actifs ..... Je dis ça, je dis rien.

    Alors oui, je marche sur le fil, entre théorie du complot et visions dystopiques et préfèrerais me tromper. Mais faut bien avouer que depuis 3 ans, ils ne font rien pour me décourager de faire du potager !!!

    Bref, revenons à nos moutons : les mois à venir vont être chauds.

    Je vois surgir sans surprise les termes "ratonades" et c'était évident de prévisible !!! Les excès des uns vont entrainer les excès des autres. A part ça, l'être humain ascensionne dans la lumière.  enfin, une petite part fait le choix de s'éloigner de toute forme de violence et j'espère en faire partie.

    Pendant que l'arc se tend, le gouvernement s'attaque aux prestations de chômage (c'était pré-vu), continue de détruire le régime de retraite (pré-vu) et de saboter les libertés (pré-vu hélas de façon répétée). Nous allons donc en finir avec une France servie par un état généreux qui assistait les plus démunis, secourait la veuve et l'orphelin ou prenait en charge les malades et défaillants. Vous remarquerez que les choses se sont déroulées vite et sans incident. Et là, tandis que les actes malveillants vont se multiplier, l'état fera passer sous la fourche caudine de ses décrets ou de ses 49.3, les citoyens qui souhaitent rester dans la norme citoyenne.

    l'A.C. n'est pas encore officialisé, seuls ses valets sont au boulot ! Mais ils bossent avec énergie et se battent contre la montre Divine qui sera, de toute façon la seule à l'arrivée. Car non, ils n'iront pas au bout de leur projet de dépopulation. Oui il y aura des morts bien entendu, et sans doute beaucoup pour plein de raisons, mais pas pour leurs raisons (sauf si on parle d'une certaine soupe). Si l'on prend l'exemple de la soupe en question, nous avons tous été prévenus. Nous avons pu éviter, prendre des mesures. Il en sera toujours de même.

    C'est une promesse des guides que de nous permettre de rester libre de nos décisions. Mourir parfois, mais en âme libre et libérée.

     

    Cette lutte pernicieuse entre une minorité qui se bat pour rester elle-même, motivée, libre, généreuse, altruiste, enthousiaste et souriante , et une majorité qui cherche à gagner des points en nous désespérant d'y arriver, c'est une lutte de l'esprit, une lutte spirituelle, bien plus que matérielle. Je n'ai donc pas le moindre conseil à donner, sauf celui des rester vous-même et pour commencer de savoir qui vous êtes. Les guides insistent sur ce point : votre plus beau cadeau de Noël rappelle, tout comme la naissance du Christ, de le reconnaître en vous, en vous rappelant qui vous êtes.

    Revenons à nos moutons, qui se font voler par des communautés Roms du côté de Nantes ..... Mais pourquoi n'ont-ils pas encore de chiens ???? L'éco-paturage ne fonctionne qu'à ce prix et encore, pas trop prêt des villes. Les choses vont lourdement s'aggraver dans les mois à venir :poules, potagers, etc.... ce sera caché, protégé, ou pas. Hélas, le fait d'avoir des chiens de protection avec son troupeau coute cher et les jeunes agriculteurs peinent à tout payer pour une viande qui se vend mal, très mal (en regard de l'agneau de Nouvelle Zélande). Donc aucune activité paysanne actuelle ne pouvant rester rentable sans les sacro saintes primes du gouv, ça va aussi devenir compliqué. Ici, dans mon paisible Jura, 2 paysans en sont venus aux armes (mais oui) pour une parcelle qui était accompagnée de 60.000 euros de primes annuelles. Vous voyez le combat ???

    Le château de carte est tenu par des colonnes de soutien en fausse monnaie sonnante et trébuchante, mais dans peu de temps, ils vont retirer les colonnes. Boum badaboum. Ce qui fait partie d'un vaste mouvement géopolitique de démondialisation et accompagnera les guerres à venir. Alors seulement, nous pourrons remettre l'Eglise au milieu du Village, dans tous les sens de cette expression. Dans l'attente, il va falloir serrer les fesses pour passer entre les mailles du vaste filet à gogo qu'ils sont en train de tendre.

    Dans le même temps, ils continuent, comme pré-vu, leur sinistre projet de diminution des animaux domestiques. Et ils vont partiellement y arriver, une épidémie par ci, un risque par là, une ou deux petites législations au passage et 85% des familles vont rendre médor ou minet. La filière vétérinaire va s'éteindre en partie, la filière d'élevage va crever sur place et c'est une bande de célibataires osant à peine dire qu'ils sont hétéro, refusant de s'engager, et indemnes de virus, chat, chien et poisson rouge (oui, le poisson pollue), qui rejoindront les villes 10 minutes, aussi sécurisées que possible. Attention, la législation sur les chiens et chats en divagation, va se durcir.

    Là aussi, soyez en paix, les guides indiquent que nous aurons la possibilité, si nous le souhaitons, de sauvegarder notre famille à poils, plumes, becs, écailles et autres griffes ! Il en va de ceci comme de la soupe et du reste, la volonté, c'est 95% de la solution, les 5% de chance, c'est ce que distribue le Divin à qui le réclame.

    En attendant, il va donc falloir se préparer à un Noël émaillé de coups durs. Ce qui est de fait une simple mesure de prudence. Et de résilience. La meilleure des défenses commence déjà par le fait de ne pas se mettre au milieu des ennuis si possible (je dis bien si possible). Pour le reste, plus vous serez autonome dans votre tête (et donc de plus en plus d'un point de vue matériel), plus vos décisions seront simplifiées.

    D'un point de vue spirituel, accueillons Christos pour Noël, et veillons à laisser plus de place à l'Esprit Divin qu'à nos pulsions de matière. Ceci vaut quelle que soit notre religion, j'utilise le terme Christos, qui renvoie au Messie ou à l'Oint, soit habité par l'esprit Divin. Et concerne donc tout un chacun, religieux, athé, agnostique etc.....

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • L'Antéchrist et la chronologie de la Fin des Temps (voyance et canalisation)

     

     

     

    Quand apparaitra-t-il ? A quoi ressemblera-t-il ? Que fera-t-il ? Quel est son objectif ? Comment l'humanité va-t-elle réagir ?

     

    Chers Tous, un sujet brulant, au propre et au figuré.

    Quand ?

    Pas avant les 3 jours selon les guides, mais le général sera tout de même précédé par quelques éclaireurs, dont la plupart sont déjà publiquement présents. Donc sans doute pas avant 2025/2026. Il peut paraitre horripilant de voir que même après les 3 jours, alors que tout laisse penser que nous serons aptes à reconstruire, l'humanité sera soumise à une ultime épreuve Diabolique.

    Beaucoup d'interprétation de la lecture des textes Apocalyptiques renvoient l'affaire bien plus loin, après une période paisible et longue. Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation. La temporalité Divine est strictement symbolique et je pense que nous avons déjà terminé cette période pseudo heureuse et post seconde guerre mondiale. Nous vivons actuellement les grandes tribulations (le début) qui prendront fin avec la venue sur terre du Malin (ou de son représentant)

    Donc je reste sur cette chronologie :

    1. Guerre numérique et des ondes contre l'humanité
    2. Troisième guerre mondiale
    3. 3 jours de ténèbres
    4. Arrivée officielle Antéchristique (passage de courte durée, 1 à 3 ans selon les zones et la réaction des terriens) et occupation de la terre par sa gracieuse Diablerie
    5. Libération complète et reconstruction de la nouvelle Terre

    A quoi ressemblera-t-il ?

    Il ne sera pas humain, mais son apparence sera sans aucun doute plutôt humanoïde. J'ai une hésitation sur son degré d'humanisation. Il jouiera d'une assistance supérieure de l'Intelligence Artificielle et  son vocabulaire, autant que la connaissance de notre culture, et de notre histoire, sera parfaite.

    Je perçois une personnalité rassembleuse, d'apparence droite et dont le regard ne sera nullement effrayant. Il sera en mesure de témoigner de l'Amour ou de la Compassion et trompera donc les plus attentifs.

    Il fera d'abord un peu peur, mais ne tardera pas à exercer une grande attraction. Ses propos seront incontestablement rassurants. Il se vendra sans doute comme quelqu'un de spécial, mais j'ai du mal à me connecter avec ses décisions de communication. Toujours est-il qu'il se présentera comme une sorte d'ambassadeur et non comme un dirigeant.

    Son discours insistera sur la Liberté d'être Soi, conditionnée à l'enfermement de ceux ou celles qui représentent un danger pour cette nouvelle Société. Mais ce sera tout de même plus fin que ça.

    Que fera-t-il ?

    Ca pourrait globalement tenir en une seule phrase : il règlera tous les problèmes de tout le monde !

    • Il apportera très vite de nouvelles solutions médicales innovantes et capables de faire l'impossible
    • Il donnera des techniques saines de production généralisée d'une alimentation saine et abondante sur toute la terre
    • Il proposera des techniques saines de reglage définitif d'un climat terrien heureux
    • Il prolongera la durée de la vie humaine, qui deviendrait qualiteuse jusqu'à la fin
    • Il promettera une vie de bien-être à chacun en échange d'un investissement personnel dans la société

    (ça c'est la première partie)

    • Puis, assez rapidement, il mettra en place une population connectée via des implants cérébraux bio organiques qui sembleront imperceptibles et 100% safe pour les premiers cobayes
    • Il dirigera de main de maître les naissances et l'éducation des enfants
    • Les Terriens défaillants seront éliminés dans un premier temps
    • Il fabriquera des clones réputés sans conscience pour faire une usine de pièces détachées (et pas que)
    • Il créera une armée, police, composée de robots biologiques hautement perfectionnés
    • L'accès au confort sera soumis à des règles de plus en plus strictes
    • L'entiereté de l'humanité sera théoriquement soumise à implant pour avoir le droit "d'en être"
    • L'humain sera parqué, vivra parfois dans des bases, sera parfois délocalisé sur une autre planète et finira parfois par disparaitre sans que les proches puissent vraiment s'en apercevoir

    Cette étape durera très peu de temps, vite combattue, et surtout, nous recevrons une aide Divine pour renvoyer ce monstre dans son Enfer (qui n'est pas sur terre)

    Quel sera son objectif ?

    Son objectif sera de récupérer la Terre pour son seul usage. Il limitera le nombre de Terriens au strict nécessaire et beaucoup (les plus confiants ou crédules) pourront terminer en pièces détachées, alimentation, esclaves divers et variés. Très vite, il pourrait réduire l'humanité à peu de chose

    Ca n'arrivera sans doute pas, ou à petite échelle. Tout dépend du degré de crédulité des foules et de ce qu'elles sont prêtes à accepter en échange de quoi.

    Comment l'humanité va-t-elle réagir ?

    Bien - au début ! Imaginez une terre partiellement dévastée après bien des souffrances, puis des peurs horribles. Il débarquera comme un sauveur après avoir longuement préparé l'humanité à sa venue - cette préparation est déjà en cours. La campagne de communication aura été rondement menée et antérieure au début des catastrophes, mais ne se complètera qu'en cours de panique.

    Puis globalement, et malgré une petite résistance (facilement écrasée au départ, et/ou envoyée à la clandestinité), elle continuera  de bien réagir. 

    Enfin, elle se mettra à réfléchir et c'est seulement à ce moment que le Divin interviendra. (Il ne m'est pas donné de percevoir comment)

    Se préparer à ne pas fléchir sera difficile : imaginez la guérison d'un cancer, les aveugles qui recouvrent la vue, les séniles qui redeviennent eux-mêmes etc.....

    Globalement, les 144000 justes seront tout de même là et ne fléchiront pas (ce nombre est symbolique).

     

    En conclusion,

    Préparez vous à l'impensable. Dites vous bien que l'ultime tentation est aussi la dernière épreuve Divine avant le retour du Christ (en Soi).

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • Brève de Voyance de l'avent

    Chers Tous,

    Beau programme pour les fêtes de Noël.

    Plus que jamais les fêtes de Noël vont devoir être celles de l'amour ou du rappel Christique (selon qu'on est croyant ou non, car pour moi la Vertu n'est pas l'apanage d'une Religion) !

     

    L'avent, c'est un temps de préparation à plus d'un point de vue. Historiquement, la naissance du Christ a été calée par les dirigeants Chrétiens sur la fête du solstice d'Hiver. Ils se sont ensuite acharnés à piquer tous les lieux de culte animiques ou autres afin d'enroler le bon peuple, puis de tenter de le diriger au nom de Dieu. Prenez le temps de vérifier, mais il semble bien que le Christ soit né plutôt au Printemps. La fête du Solstice d'Hiver, généralement fixée le 21 Décembre, célèbre l'entrée dans la dureté de l'hiver et prévoit qu'après la Mort de la nature, viendra la renaissance. Il s'agit donc de la fête de l'espoir.

    Ne ratons donc pas cette occasion d'espérer et de fêter ensemble notre amour pour tant de créations divines : cette merveilleuse terre, ses merveilleux habitants de toutes natures et notre non moins merveilleuse âme qui finira bien par retrouver le chemin du retour au Père.

    Pour l'heure, ceci n'empêchant pas cela, l'heure est aussi à la stratégie. Chantera-t-on le Shalum pour Noël ????

    Les choses vont tellement vite que si je devais écrire la liste de ce qui a été Pré-Vu, j'y passerais plus de temps qu'à abattre ma to-do list (vous savez la liste qui se remplit toujours plus qu'elle ne se vide). Recemment le Volcan Islandais qui avait été pré-vu il y a un bon moment (j'avais fini par croire que vraiment je m'étais plantée), nous rappelle qu'une grosse éruption suffirait à créer un froid durable aux conséquences désastreuses. L'humilité est la première leçon de notre Terre.

    Mais revenons chez nous. Pas besoin de l'Islande pour froncer les sourcils.

    1°) La période des fêtes va voir passer des petits décrets dans quelques domaines en passe d'être chamboulés : monnaie et identité. Si vous avez des papiers à refaire, ne trainez pas. Si vous voulez encore faire une acquisition d'or physique, ne perdez pas de temps non plus

    2°) L'interdiction de vendre certains animaux pourrait être officialisée rapidement afin de mettre un terme au "trafic". L'autorisation devrait demeurer pour les professionnels de la filière domestique, mais avec des règles d'acquisition, voire des déclarations en mairie. Le decret devrait pointer le bout de son nez rapidement, avant l'opération kdo, mais je ne sais pas voir si les éleveurs vont s'inscrire en faux ou pas. Les animaux dits de rente (lapins, volaille, moutons, chèvres) encore accessibles devraient voir également leur commerce très reglementé, mais dans les mois à venir, plus vers le Printemps.

    3°) Le risque d'attentat majeur est là, mais sans pouvoir le fixer dans la temporalité. Néanmoins, pour moi, il sera relié à la fête de Noël Chrétienne. Lieux à fuir éventuellement. Attention aux églises également.

    4°) L'armée Française recrute. En proie à une crise de l'armée pro, l'armée parlera de recruter avec de jolies opérations de pub. On parlera aussi de remettre une sorte de service militaire en oeuvre, mais plus avec une carotte qu'avec un baton. Mais une grosse carotte (no comment).

    5°) Le risque de voir l'affaire Israëlo-Palestinienne dégénérer est à son maximum, pour moi, le risque se trouve toujours du côté de la réaction Iranienne ou du Hezbollah. Je manque vraiment de certitudes sur la temporalité. Je continue de croire que le danger vient de la Mer, perçue depuis toujours comme en Feu.

    6°) Zelensky en danger ? Non je ne vais pas le pleurer. Pour moi, sa tête est mise à prix et les USA ne sont pas loin derrière le couteau.  Poutine est également en danger, mais est très protégé.

    7°) Rapidement, la non candidature de Biden devrait être officialisée (sans surprise). Kamala Harris sera vite évincée et positionnée sur un second rôle. Les scandales de la famille n'y sont pas pour rien et verrouillent le fait qu'il quitte le plateau après une sorte d'AVC ou d'incident qualifié comme tel. Parlera-t-on de la candidature de Obama au féminin ? Pour moi Trump aura encore bien des difficultés. Même si la fraude est quasi officialisée, je crains qu'il ne puisse aller au bout de sa candidature. Les USA entament une crise sociale et politique profonde aux conséquences multiples, dont sans doutes des décisions dramatiques dans la politique internationale.

    8°) Le risque d'émeutes est en phase XXL. Je ne sais pas le fixer dans le temps, mais il est là.

    9°) Macron voudra rassurer en évoquant l'absence de volonté de s'installer plus longtemps à l'Elysée. Mais  il compte bien sur la loi martiale pour achever son travail. Néanmoins ses voeux seront de type : il me reste tant de temps pour ...... et aussi Je veux rassurer les Français ..... etc..... 

    10°) Les éléments seront violents. Donc soyez prudents et dans l'anticipation

    11°) Sans surprise, l'électricité, devenu une donnée stratégique, pourrait subir des défaillances. Petit chauffaite d'appoint ..... Rapidement, après avoir commencé à légiférer l'eau de pluie, l'état va s'attaquer à toutes les formes d'énergies "autonomes", là aussi, sans tapage, petits décrets .....

    12°) Pas mal de gens vont commencer à s'arranger à tous points de vue. Cet hiver verra donc apparaitre toutes sortes de micro stratégies chez les "pauvres" (qui ne vont pas non plus tarder à absorber l'ex classe dite moyenne).

    13°) Les tests sur le service travail obligatoire pour le RSA seront revenus pitoyables. Les choses ne devraient pas, ou plus, avancer jusqu'au Printemps. Puis sans doute plus du tout si les évènements commencent à s'enchaîner

    14°) Globalement, il y aura une sorte de trève des confiseurs sur la réforme des retraites. Il me semble, pendant que le numérique progresse (dans l'idée, il font progresser l'outil avant son usage)

    15°) La robotisation progressera de façon édifiante cet hiver. Le printemps devrait voir s'amorcer le tournant sociétal.

    Globalement, les gourvernants ont bien compris qu'ils marchaient sur des oeufs. Les décrets vont se faire discret et ils feront largement progresser l'outil (reconnaissance faciale, identité numérique, puce, monnaie numérique) avant de passer à l'étape suivante. La crise majeure qui s'en vient devrait nous rendre, hélas, nos Valeurs. Le coming out des extra terrestres va continuer à toutes fins d'habituation du bon peuple. L'ambiance woke va devenir moins pesante, surtout en Europe. Les patrons petits ou grands vont manquer de main d'oeuvre, et les bons jobs seront ultra rares. Donc le marché de l'emploi continuera sa crise du turn-over et le CDD sera à l'homme des années 20, ce que les vendanges sont aux travailleurs précaires : un truc difficile à faire en espérant au mieux une bonne ambiance et un revenu décent. L'autonomie va faire des émules, mais même si  on en parle sur youtube, ça restera marginal dans les chiffres.

    Voili-Voilou, les gâteaux de l'avent ne nécessitent pas beaucoup d'ingrédients pour être délicieux : fruits secs récoltés en Automne, raisins et pommes séchées, un peu de cannelle et de la farine, passons à la pratique avec les repas familiaux qui ont mitonné sur le feu et la petite bouteille de gnole que l'on ouvre avant la sieste dominicale. C'est aussi le moment de faire des patées ou vin rouge perdu pour les poupoules : vin rouge, sucre, pain et restes (farine foutue et habitée, etc...) ! Cela les réconfortera et les fera sans doute pondre.

     

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

  • Va falloir s 'y faire !!! Voyance sur les temps à venir

    Va falloir s'y faire ..... aux tempêtes !

    Mais si il n'y avait que ça !

     

    Chers tous,

    Journée funeste sous la pluie et le vent, 4 heure de travail sur les clôtures, c'était dur, et pourtant ce n'est que le début. Ma fille vient de s 'acheter un camping gaz au cas où, et le caddy continue d'être de plus en plus cher. Les climatologues commencent tout de même à dire que nous allons entrer dans un grand minimum solaire et voir débouler une petite aire glaciaire. Ca n'a pas l'air comme ça, mais la vie risque d'être singulièrement plus compliquée.

    Alors à quoi se faire, de façon trèèèès longue. La plupart des éléments que je vous donne sont issus de visions lointaines (10 à 30 ans) ou de propos des guides.

    1°) Le climat ne va pas s'arranger, vent, tempêtes, submersions, orages en toutes saisons, pointes de températures, puis climat continental strict et glacial l'hiver, brulant l'été, et l'eau qui finira par se raréfier en Europe, ou se décaler, en tous cas manquer là où nous en aurions besoin. Même si notre société avance dans le bon sens à partir de la fin des années 20, ça ne changera sans doute pas. Ce point de détail va influencer nos vies au-delà de la simple notion de confort. Le chauffage plus tôt en saison, plus tard au printemps, Les anciennes habitudes : confort de douches chaudes et longues, ou de piscines chauffées, de 6 litres d'eau pour pipi/popo, vont être remisées et notre société va devoir se ré habituer à quelque chose de plus spartiate.

    De la même façon, la vigueur des éléments eau et feu va nous contraindre à bien plus de prudence : zones inondables, terrains fragiles, zones cotières. Mes premières visions les voyaient d'ailleurs désertées.

    2°) La difficulté à devenir un propriétaire serain dans sa maisonnette : le temps est quasi révolu, après notre génération, il est probable que tout va changer. Prendre un prêt, léguer un bien familial à ses enfants, manger des crêpes en famille dans la maison de famille, retrouver son petit paradis pendant les vacances ou bénir le confort de son appartement payé tout au long de sa vie et jouir d'une retraite bien méritée avec moins de charges. Nos biens ne nous serons sans doute qu'octroyés pour une vie et point à la ligne. Cette notion de propriété va s'amenuiser dans le temps. D'abord via des crédits longs et couteux, puis au final par de la non transmissibilité ou de la transmissibilité de dettes.

    3°) La fin de l'alimentation diversifiée, agréable, gourmande et abondante : bah oui mais non. Nous allons devoir accepter de nous serrer la ceinture car beaucoup de choses vont changer, le droit animal va se développer et l'alimentation à base de viande sera plus restreinte. Un mal pour un bien, oui je pense. Même si nous allons passer par un stade critique où ils essaieront de tout supprimer. Ceci ne veut pas dire que nous allons manger des insectes. Je dirais plutôt fini les abus alimentaires.  Restera que les générations de demain seront très raisonnables et l'alimentation cessera d'être une sorte de but en soi.

    4°) Fin de la chasse d'eau : bah oui, et là aussi, un mal pour un bien. Quand on y réfléchit. Reste que ce sera un véritable tournant sociétal. Le respect de l'eau viendra après une aire de spéculation qui n'est pas la meilleure, mais qui nous aidera à changer nos habitudes.

    5°) La règle des crédits sociaux : dans un premier temps ce sera odieux. Et nous allons tenter d'y échapper par tous les moyens. L'I.A. au summum de son pouvoir nous pourrira le quotidien, à moins de lui obéir aveuglément. Puis, Dieu merci, cela prendra fin. Mais suivra une aire de grande responsabilisation qui en sera inspirée : pas question de se comporter en citoyen libre, égoïste et qui vaque à ses occupations sans se préoccuper de la communauté et sans y contribuer. C'est une évolution sociale évidente et majeure, mais je fais plus que la ressentir : j'en ai été prévenue, comme quelque chose d'inexorable : nous allons tous devenir co créateurs du monde du futur. Si l'on veut y échapper, rester libre comme le loup, il faudra accepter de perdre sa place dans la société. 

    6°) La difficulté à être indépendant et autonome en campagne. Dans un premier temps, elle subsistera comme moyen de résilience, et ce pour une durée encore non négligeable. Puis viendra le jour où, obsolète, elle sera quasiment un élément de l'histoire. Il existe une ligne de temps très hard où ne subsiste que l'agro industrie d'élevage honteux et barbare. Mais dans la "bonne ligne de temps" l'élevage pour la bouffe va énormément se développer sur le plan de l'éthique et donc sera légiféré, mais de façon propre. Entre 2 nous allons passer par des phases chaotiques ....

    7°) L'intelligence Artificielle : nous n'en avons pas fini avec cette salop***e. Hautement toxique, elle va tenter de réduire l'humanité à des robots biologiques et de créer des robots conscients et maîtres du jeu. Dans un second temps nous ré équilibrerons le jeu et elle sera à sa juste place. J'en reparlerai, en abordant prochainement le thème de l'Antéchrist. Aujourd'hui, je viens d'assister, au sein d'un groupe de gens réputés plutôt réfléchis, à un discours réalisé par l'I.A. Comment dire .... cela me peine. Car beaucoup vont abandonner leur capacité à penser. Cette évolution n'en est qu'à ses débuts.

    8°) La fin de la famille actuelle : la famille tradi va en prendre un coup définitif. Bientôt le droit d'avoir des enfants sera quasi intégré aux crédits sociaux et leur éducation appartiendra à l'état. Cette phase critique ne durera certainement pas, ouf, mais la famille à 4, papa, maman et 2 babys, finira par disparaitre pour des couples installés en CDD qui n'auront pas tout pouvoir éducatif sur leurs enfants. Quant à l'abandon de nos personnes âgées, c'est un fait acquis pour un bon bout de temps : si, comme moi, vous vieillissez, battez vous pour vos capacités physiues et cognitives, car la volonté peut beaucoup. Ils tenteront d'améliorer les EHPAD (étatiques ?), et de légaliser facilement l'euthanasie ....

    9°) Les pénuries de médicaments : bah non, ça ne va pas revenir ... parce quand on en aura fini avec nos conneries, ils vont parler de moraliser l'usage des médocs et l'activité des laboratoires (lol), et de toute façon l'usage restera compté, restreint, bien que théoriquement convenablement distribué à qui en a besoin. Ca c'est la théorie, et pour un bon moment chez nous..... Parce qu'en réalité, les médicaments vont être de plus en plus comptés et bien souvent absents. Cette semaine ils ont déremboursé l'Acupan, qui reste remboursé si injecté par une infirmière (rare). C'est l'un des seuls analgésiques non morphiniques avec finalement peu d'effets secondaires, un cout modeste et une habituation gérable. Le phénomène sera mondial, même si, au cas par cas, certains pays seront plus approvisionnés. Je ne peux que vous conseiller de chercher les moyens de faire des stocks sur vos besoins.

    10°) La paupérisation des systèmes de santé : pas fini, le syndrôme des hopitaux en dérive .... Un conseil : allez-y le moins possible ..... Car bientôt cela deviendra dangereux (maladies nosocomiales car matériel trop réutilisé, bactéries locales ultra immortelles, épidémies transmises etc..... et personnel formé rapidement au bout du monde). Plus tard, après être passés par un truc géré à la mode Antéchristique, les hopitaux seront à nouveau disponible, mais pas de la même façon. Donc l'accès fastoche aux urgences pour le bobo du petit dernier, fini ! De la même façon, le remboursement des soins sera compté. Les yeux, les dents : le moins cher et le plus vite ..... Je vous passe les dégâts. Attention à l'arrachage des dents et aux fameuses couronnes.

    11°) Les pénuries alimentaires : nous n'en sommes qu'au début .... autant vous dire que là on ne parlera même pas de la question de l'abondance (plus haut). Des choses vitales, de plus en plus cher. Ou des choses essentielles, qui arriveront par lot, puis plus du tout ... Gérez vous même vos stocks. Nous entrons littéralement en économie de guerre.

    12°) Les difficultés énergétiques : nous sommes en train de consommer notre dernière abondance. Dans quelques temps, l'énergie sera si chère que l'on pourra en être à se chauffer juste dans une pièce. Plus tard, beaucoup plus tard on pourra récupérer plus de confort, mais fini de chauffer le chateau .... La consommation d'énergie restera un point stratégique. Dans l'attente, creusez votre autonomie de toutes les façons à votre disposition. Ceci dit, en grande période de crise, ou en très grand froid : chauffer très bien une pièce sauve la mise. Par expérience, on s'accoutume mal à une température basse tout le temps. Il vaut donc mieux une pièce très chaude et le reste frais que tout à une température générale en dessous de 17°C. La picèe chaude permet de se ressourcer et de réchauffer vraiment le corps. C'est d'ailleurs ce que faisaient nos grands parents autour du poële. Cette difficulté énergétique (pendant que Dubaï climatise les terrasses, mais plus pour longtemps) touchera tout l'ensemble du système.

    13°) L'effet dictature mondiale : Macron, NBAP (Notre bien aimé Président), finira par partir, mais il n'est pas ni le seul, ni le responsable. Je le ressens plutôt comme un pion de luxe promis à un avenir que je ne lui envie pas. Et non, ce n'est pas mieux chez Poutine. Ni ailleurs du reste. Ils utiliseront bientôt les besoins des gens pour les contraindre. Votre meilleure façon de rester indépendant, sera d'anticiper et de ne pas être l'esclave de vos besoins. Ce qui vous évitera dans le même esprit d'être esclave tout court.

    14°) Et pour finir, le meilleur, non vous n'avez pas fini avec la connerie de certains, qu'ils soient vos voisins, votre famille, vos amis. Nous arrivons au moment charnière crucial où chacun a choisi ses valeurs, et en quelque sorte son camp. De façon consciente ou non consciente. Autant s'y faire : nous sommes également tous le con de quelqu'un d'autre. Nous allons entrer en économie de guerre et la dénonciation deviendra une compagne sournoise, mais très dispo ....

     

     

     

    En conclusion, le monde d'après demain sera différent, responsable et vertueux après être passé par plusieurs étapes délicates. Nos petits enfants ne connaîtrons pas, ou ne se souviendrons pas de l'époque que nous avons connu, et surtout des 30 glorieuses. Cette ligne de temps probable n'est pas l'absolue meilleure, mais elle est plutôt bonne et ce sera à nous de la créer. On cherchera à être plus généreux, juste et à garder un esprit d'équipe - plus collectif - que notre individualisme forcené. Le consumérisme ne constituera pas une fin en soi et l'Amour sera plus llibre et mieux compris. Néanmoins, ce ne sera pas le Paradis, car nous ne sommes pas parfait. Il est probable qu'entre les 2, nous vivrons des choses surprenantes, que je ressens maintenant plutôt assez fort. Elles influencerons notre avenir. Je vous en parlerai plus tard. Pour le moment, préparons nous à entrer en économie de guerre.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Grande Voyance 2024/2025 : Cataclysme ou grand Changement

    Chers Tous,

     

    2024 et 2025 s'annoncent comme des années d'Apocalypse. Non pas la fin du Monde, mais la fin d'un Monde.

    Apocalypse, Cataclysmes ....... Mais tout simplement aussi grand changement vers une toute nouvelle civilisation qui verra s'impliquer des extra terrestres, un ordre mondial, des réformes incroyables, des nouveautés en terme de santé, d'alimentation et de vie, mais aussi, ils tenteront : de limiter la population à un nombre plus restreint et dans des conditions de liberté, qui font se perdre l'orthographe même du mot en question. Iront-ils au bout de ces réformes ? C'est ce que je cherche à déterminer, car 2024/2025, c'est la scission définitive entre 2 lignes de temps, et nous en avons la responsabilité. Donc le libre arbitre jouera un rôle majeur dans l'évolution karmique de chacun.

    De toutes les voyances que j'ai pu faire, celle-ci est sans doute la plus à risque de voir se dérouler sous nos yeux, de nombreux bouleversements.

    En France : le climat social

    Le risque de guerre civile est immense. Les visions sont mortifères : du sang, des couteaux, des coups de fusil, des bagarres qui finissent dans les couloirs des immeubles des villes ou des cités, des rafales : un bruit assourdissant et des frissons de peur. Le sang coule et coagule, semblant former sur le sol, des plaques épaisses et noires. Lorsque le bruit des émeutes montera dans le ciel, à la même vitesse que les feuilles mortes tombent des arbres, : rentrez chez vous et n'en sortez que pour le strict nécessaire si vous habitez en ville ou en banlieue. Ceci dit ces visions de sang ne sont sans doute pas étrangères au risque global de guerre mondiale.

    Des gangs se forment et sèment la terreur. Le feu éclate de part et d'autres, et les forces de l'ordre ne peuvent rien faire. Il y aura mort de gendarmes et d'autres refuseront d'aller assumer l'ordre dans des endroits trop à risques.

    Hélas, les réactions anti-migrants et racistes prennent de l'ampleur et aucun des 2 groupes ne veut se calmer. Chaque groupe estime que l'autre agit de façon illégale et égoïste.

    D'autres manifestations/émeutes prennent sale tournure : des pères de famille, mais aussi des femmes, des mères, qui viennent hurler leur manque de ressources.

    Il n'y a plus de bon travail. Beaucoup d'entreprises ont fait faillite et celles qui restent sont très exigeantes. Les gens ne veulent donc tout simplement pas de ces postes et un turn over terrible se met en place. L'état assoit de nouvelles sanctions pour les fraudes aux aides sociales et au chômage (dont une pression max sur les bénéficiaires d'allocations chômages), mais ça ne change pas beaucoup : un jeu de chat et de souris se met en place et de nombreux jeunes et moins jeunes cherchent leur autonomie à travers les méandres des aides sociales.

    Au plus fort des risques, le gouvernement quitte Paris par hélicoptère et les élus, maires y compris, ont tendance à se mettre à l'abri. Tout le monde pourra suivre le ballet des hélicos en Ile de France (sans doute via une résidence périphérique plus facile à protéger ou tout simplement inconnue.. La République quittera donc brièvement Paris, comme Louis XVI en son temps, l'innocence en moins ....

    Ce mouvement n'est pas que Français, mais il semblerait que nous montrions le (mauvais) exemple.

    En parallèle au climat social débordant : la police scientifique fera de gros progrès qui serviront à traquer le responsable de la moindre casse ou du moindre débordement public (ou en bus, métro, ou encore en ville etc...) ce poids, nouveau pour nous, ne sera pas sans nous rappeler les caméras et les crédits sociaux à la Chinoise. Globalement, notre conduite sera épiée. La censure sur les réseaux sociaux, post émeutes, sera drastique (il sera avéré qu'ils auront servi à battre le rappel)

    Ne prenez pas part à ces débordements, émeutes ou conflits urbains. A tort ou à raison, ils seront sanctionnés au-delà du raisonnable et bien plus qu'un coupable de violences pédophiles. D'autant plus que les J.O. pointent à l'horizon ... avec l'objectif d'une ville exemplaire ...

    Energie

    Le secteur est gravement plombé. Le prix du carburant monte en flèche à la pompe et personne ne peut suivre. Ca devrait commencer bientôt et ne pas s'arranger du tout. Les Français vont avoir froid cet hiver et il sera difficile de garder la température de 19°C.

    Ne pas rouler, Ne pas se chauffer, et mal manger ..... Les transporteurs sont aussi à la peine et je vois des files bloquées de poids lourds à l'arrêt. Parfois sans le vouloir.

    Quel que soit le moyen de chauffage, c'est la m***e. Seul le bois, en campagne, peut aider. Le gaz et l'électricité sont hors de prix ou bloqués : de toute façon pas assez pour s'en sortir.

    Il y a quelques centrales arrêtées, comme d'hab, mais là n'est pas le souci. La logistique de l'énergie est mal en point. L'Allemagne, dans la mouise, commence également à manifester, mais tristement, et non pas comme nous : bruyamment.

    Nous ne sommes pas confinés, mais finalement, ça revient un peu au même : nous roulons peu. Et les personnes âgées isolées sont encore plus mal en point. Nous allons donc nous restreindre, par choix, mais aussi sous la contrainte financière. L'industrie du Tourisme est également en berne en 2024/2025, attention donc à ne pas s'endetter pour monter une structure touristique.

    L'eau : ce n'est pas une énergie, mais globalement le même procecssus est prévu : compteurs intelligents, contrôle de la consommation, surtaxe et projets d'écorécupération des eaux usées - blablabla .... Comme pour la pompe à chaleur, il y aura des projets partiellements pris en charge. Hélas Je ne vois pas cette affaire suivie d'effets, sauf pour le contrôle de l'usage de l'eau qui risque d'être lourdement pénalisant. Ce problème sera général en Occident.

    Attentats 

    Beaucoup de grosses armes sortent, je vois une arme d'épaule, un truc lourd qui tire sur un hélico et une voiture. Les cibles sont des élus. Je vois des groupes en robes et barbes qui se préparent dans l'effervescence. Il y a un climat de haine assez horrible. Je vois aussi des endroits, comme des grottes ou des caves avec des caisses et des caisses d'armement.

    Conformément à ce que nous craignions lors des vagues de migrants, des agents dormants sortis de nulle part semblent s'exposer pour parler de lutte. Ce mot Lutte Armée que nous n'avions pas entendu depuis fort longtemps en France

    Beaucoup de citadins fuient dans la famille un peu plus éloignée.

    On n'ose plus prendre le bus, le train.

    Je vois des portails d'écoles fermés. Les écoles seront parfois fermées et les parents retrouveront les conditions du confinement.

    Il règne une forme de psychose.

    Le gouvernement fait état de découvertes de planques d'armes et de préparatifs terroristes. Ce n'est pas partout et tout le temps, mais assez pour que beaucoup de gens rentrent chez eux.

    A fortiori, ces phases de lutte terroriste et de quasi guerre civile font que la rue reste parfois tout à fait déserte.

    Pendant les phases de révoltes ou d'attentats (voire des 2 en même temps). Les citoyens s'en prendront, comme pendant le confinement, aux radars, mais pour moi il y aura des actions  très violentes, un peu à la Corse, sur des centres URSSAF, IMPOTS, etc...... Des actions destructrices.

    Climat

    C'est vraiment difficile, je perçois d'énormes tempêtes, du vent qui arrache, des tornades, une pluie abondante, mais trop abondante,et des orages très violents. Quelques morts en France. Et la mer qui se fache avec des vagues submersives assez hautes pour que l'on puisse parler de tsunamis. Pas question de se ballader sur la côte. Je vois de l'eau sur le trottoir, assez haut, on marche en botte, un peu partout. Les démolitions sont importantes et beaucoup pleurent.

    Vent/Froid/Pluie ..... : des zones complètes doivent être évacuées. Le moindre ruisseau est regardé de travers. 

    Je vois une route coupée, des bois autour, mais le terrain a lâché (sorte de glissement), du coup la désorganisation gagne du terrain.

    L'armée, la gendarmerie et les pompiers se relaient pour aider. 

    Ces phases dures alternent avec les autres.

    Attention aux villes maritimes. Je vois de l'eau sur des pavés. Dans le même temps, on découvrira une activité cosmique étonnante et le ciel fera état de trucs étranges ( je reviens dessus plus loin)

    Economie

    C'est l'horreur. Pas mal de circuits lâchent. Le mot pénurie était employé pour pas grand chose, et là par contre on en parle peu, mais beaucoup de choses manquent au point de bloquer les processus.

    C'est un processus lent, mais inexorable : on a de moins en moins, mais la France semble ruinée. D'autant plus que malgré des récoltes bonnes et des cours encore assez bas, les prix rendus sont encore plus lourds, la paysannerie Française n'en voyant pas la couleur. Pire que ça, une fois de plus, nous allons alimenter je ne sais qui : je vois des wagons chargés de blés partir, quitter le pays (je pense que cette vision est métaphorique)

    Le monde du luxe est déjà lourdement touché, mais le monde parallèle des loisirs l'est encore plus. On entend parler de structures qui doivent fermer, tandis qu'on tente de changer les idées des gosses en réinventant des plaisirs simples.

    Les structures de protection tentent l'impossible, mais l'état continue de prélever un max et ce qui est donné de la main droite est repris de la gauche. Il n'y a donc qu'une protection sociale minime et insuffisante. On entend parler de Français qui quittent le pays et émigrent dans l'hémisphère Sud.

    L'ambiance, dans les villes, la nuit, est dystopique : faut pas traîner : des feux qui tournent mal, des bagarres qui tournent mal. Les hommes de la rue ont faim et je vois des morts, et des zombies alcoolisés ou drogués qui s'attaquent à n'importe quoi.

    Un petit chapitre sur les banques

    Dire que l'on carbure à la planche à billets tient à la fois du pléonasme et de la porte ouverte enfoncée .... Les crashs tests n'ont plus de sens et les banques Françaises, bien que ne faisant pas faillite, suppriment à la fois services, agences et distributeurs. Beaucoup de fonctions de conseillers disparaissent et les agences se dépeuplent, quand il y en a. Globalement, le faux argent sauve le vrai et la paix bancaire règne sur un monde d'ordinateurs et de projets virtuels. Reste que bientôt tout cela prendra fin.

    Le monde des finances travaille à supprimer les espèces. Cela semble inéluctable. On en parlera, mais je pense hélas que cela fera partie des campagnes de communication de l'Antéchrist (et c'est un autre sujet, surtout 2025)

    Le mouvement Woke

    Il est un peu enterré ... Les familles semblent se ressouder. Le)s partis politiques qui défendaient les minorités (LGBT par ex.) perdent du crédit et commencent à changer de discours. Je vois le Leader de LFI bouder seul dans un coin, comme rejeté, puis j'entends le mot mort. Mélenchon va-t-il se faire assassiner ?

    Plusieurs hommes ou femmes excentriques se font agresser.

    Les homosexuels tentent de trouver une voie légitime et quittent plus ou moins le mouvement LGBT qui devient synonyme d'emmerdements pour qui le fréquente de façon ostensible : il se marginalise.

    La sexualisation des enfants continuera ... par le biais de l'éducation sexuelle.

    Solidarité

    Certains quartiers commencent à créer des mouvements solidaires, mais aussi, hélas, des services de garde de nuit, ou de jour. Les dérives ne sont pas loins et je voie des enfants qui en profitent, mais hélas aussi des personnes isolées et rejetées (j'ai la vision d'une femme âgée qui réclame et se fait brutalement rejeter par des hommes qui en sont à avoir peur de tout)

    Santé

    Les soins sont rares et chers, les médicaments, même importants, commencent à manquer et un véritable marché noir va se développer. Beaucoup ne peuvent même pas se faire opérer pour de bonnes raisons. La sécurité sociale à la Française est morte. Les honoraires supplémentaires des chirurgiens font un scandale et certains se font malmener dans leur propre établissement.

    On parle de désert médical, mais c'est surtout que beaucoup de médecins font grève ou refusent de travailler plus. Idem les dentistes, Idem les spécialistes.

    Le pharmacien en vient à faire de la bobologie et pas seulement des tests. Il se met à prescrire pour certains cas, les plus courants. Je vois de grandes manifestations en blouses blanches : jeunes médecins, chir, internes, etc.... Ces manifestations seront toutefois rares. Et ne serviront pas à grand chose.

    On continue de dérembourser certains soins.

    Confinement ? Non

    Pass ? Non

    Epidémie : probable. Elle est inscrite dans les lignes, et touchera les enfants (mais pas que). Je la sens moins étendue que le Covid. Mais plus dangereuse. Attention aux symptômes neurologiques. Mais pas que. Encore un cousin de la Varicelle ? Je vois des boutons ou des plaques rouges. Des infections cutanées pouvant aller jusqu'à la nécrose. On parlera peut-être d'attentat biologique ou chimique.

    La contamination de l'eau reste au programme. Soyez donc prudents à la première alerte. Disposez d'un filtre ou de pastilles (de type micropur).

    Tous ces évènements seront entrecoupés de périodes plus calmes.

    D'autres maladies prennent d'incroyables proportions, dumoins en parle-t-on plus ... surtout d'antibiorésistances, ce qui sera prétexte à réglementer encore plus les antibiotiques, au point de voir des gens mourir sans soins. Les suites vaccinales font parfois causer, mais ces bruits restent à l'état de rumeurs et la plupart des citoyens considèrent que ce sont des "Fakes"

    Guerre

    Oui, hélas comme participants sur le mode offensif et défensif. A voir ci-après

    Immobilier

    La croissance de la taxe foncière finit par faire s'ouvrir des débats inutiles. Les taux continuant de monter d'un point de vue mondial, les prêts sont pour bonne part inaccessibles à la plupart des revenus standards Français. Aux USA, la rumeur enflera sur une crise des subprimes numéro 2 bien que ce ne soit pas le cas. En tous cas, le secteur du bâtiment va médiocrement et lorsqu'on prononce le mot projet immobilier, il est accompagné du mot taux, chauffage et taxes .....

    Jeux Olympiques

    La question est loin d'être claire, il ressort qu'ils se déroulent en temps de guerre ..... et qu'ils ne sont pas pertinents car tous les athlètes n'y sont pas. Par contre, l'état de grâce des rues vides et propres aura un coût monstrueux dans tous les sens du terme. Cette action me renvoie à une image de Monstre qui hurle .... Est-ce le Français qui souffre ? Oui bien entendu, mais pas que. Les dirigeants de ce monde là sont prêts à tout.

    Les Jeux Olympiques deviennent au sens littéral, un marqueur temporel de la Guerre. Eté 2024.

     

    Le Monde

    Un monde Multipolaire à 2 blocs : Occident et BRICS - Iran contre Israël ou plutôt ces 2 pays comme représentant symboliquement les 2 blocs. Il se pourrait que les Musulmans s'unissent ....

    Les petits malheureux du truc, c'est nous .... L'Europe est quasi morte officiellement. La plupart des pays Européens font ce qu'ils peuvent.

    Vu de ma fenêtre, la Méditerranée est en Feu sur toute sa moitié Est. (Italie jusqu'au bout). Les passages sont tous l'objets de conflits et l'énergie est aux premières loges des conflits.

    Il y aura des périodes d'accalmie, mais 2024/2025 semble représenter un pic. Après quoi, ça devrait aller bien mieux.

    Il y a du Feu partout. Parfois même sur des zones qui ne sont pourtant pas concernées. Fuir l'Europe ou le bassin Méditerranéen semble une évidence.

    Je perçois des mouvements de population de ci et de là. Certains à la demande des autorités, d'autres spontannés.

    Comme pré-vu la guerre est polyfrontale. Tous contre tous. Ce qui aggrave la condition économique générale. Il y a des explosions dans plusieurs grandes villes, tandis que d'autres semblent noyées ou broyées. Beaucoup de conséquences sur tous les plans : logistique, circulation des biens et des personnes.

    A noter : la recrudescence, dès 2024, de tremblements de terre et d'éruptions volcaniques sur notre hémisphère. Je vois des tas de gravats. Il y a peu de monde, ce sont donc des zones habitées, mais peut-être non denses. Ou peu de secours.

    Ca vibre de partout. Comme si la terre vibrait. Une année de cataclysmes géo-physiques en tous cas. Gare aux lignes de failles à mesure que notre voyage cosmique nous rapproche d'un grand astre invisible (sauf aux infra rouges) ou d'un point de matière sombre qui constituera le point focal de notre rencontre avec nous-même .... (en route vers les 3 jours et le grand avertissement)

    Je vois de droles de manifestations dans le ciel : pour une fois on en parle. Les lumières blanches à oranges qui circulent. Même en France on en parle. Le ciel me parait agité, des nuages, des éclairs, et des trucs .... Un pseudo contact officiel E.T. n'est pas exclu, on parlerait d'espoir. Etc.... ce serait une fois la guerre terminée.

    Ressources terrestres 2024 2025 : On va beaucoup évoquer le fait qu'il n'y en a plus. On en parle plus que de raison. Cela contribuera à faire accepter de nouveaux plans d'actions qui s'orientent tous dans le même sens : diminuer la consommation de "tout" . Dans la même veine, une grosse campagne de communication, mondiale, sur les engagements à dépolluer : taxes, retaxes et re re taxes. Le drame est que cette pollution n'est pas d'origine de la petite activité matérielle individuelle (même si non neutre); mais d'une activité globale ultra industrielle de transformation qui dure depuis bien trop longtemps.

    Comme ça je dirais qu'on reste sur un plan d'action visant une diminution drastique de la population humaine. Mes propos ne visent pas à être conspirationnistes, c'est ce que je perçois en tant que voyante. Je ne souhaite pas affoler les gens en disant ça, mais c'est leur objectif.

    Elections Américaines

    Une campagne perturbée par un état général de troisième guerre mondiale et de risque militaire maximum. J'ai le sentiment qu'elles seront repoussées pour cause de guerre et/ou de loi martiale. Trump se présentera, je le sens néanmoins en mauvaise santé avéré, autant que plus ou moins grillé dans sa politique de communication (on va dire qu'il aura perdu des points de ce côté là). Durant cette tragique période, le peuple semblera se ranger derrière sa Présidence, même si sénile avérée. Par contre il pourrait être laissé en place, avec une présence officialisée de Michelle Obama (????). En tous cas le couple Obama n'est pas loin derrière, tandis que Hillary Clinton semble finie en politique (Michelle Obama aurait alors plus l'image de la mère de la Patrie, contre le discours plus agressif d'H.C.) Globalement, l'état profond continue sur la même lancée .... En tous cas, une femme jouera la carte de l'exemplarité, même si ce n'est, de loin, pas le cas.

    Elections Européennes :

    Les Européens s'en battent les c****es .... A tort ou à raison, l'Europe agace le bon peuple (dont nous faisons partie) et lorsque nous regardons nos dirigeants Européens comme VdL, nous avons le sentiment de contempler le Diable en Jupons (c'est de la voyance, c'est là le sentiment partagé par beaucoup d'Européens en Juin 2024). Nous avons la tête ailleurs, sortant de soucis financiers graves pour entrer dans un conflit non moins grave. Mais l'Europe voudra défendre l'idée d'une défense qui joue collectif, alors que nous nous serons déjà étripés en début d'année ou en fin 2023 sur le cours des céréales, de l'énergie et de l'eau .....

    Monnaie numérique :

    Le remplaçant naturel aux espèces continue son chemin. Il sera bientôt efficient (2024) pour une utilisation informatique qui  évoluera en parallèle avant de prendre la place de l'Euro. Ce mouvement sera sans doute bien vite international. Il ira de pair avec la sécurisation des données et interactions, via la proposition d'implants à l'essai chez des volontaires.  L'implant systématique n'arrivera, à mon sens, avant 2025.

    En Europe :

    Italie

    Feu, Volcan, Migrants et Emigrants qui quittent des villes difficiles, comme Rome et Naple, mais pas que .... L'Italie connait une lourde période de crise, soeur de souffrance avec la France et sans-doute nos f rères en Europe : Allemagne, Espagne, Grande Bretagne et Europe du Nord.

    Grande Bretagne

    La Royauté semble désavouée par son peuple. Le Roi est impopulaire et leur train de vie semble lourdement remis en question tandis que le peuple semble souffrir de la faim. La Couronne tentera de se rattraper pour éviter le pire, en offrant beaucoup à ses sujets. Mais l'embellie sera de courte durée

    Allemagne

    Des manifestations, mais plus calmes. Beaucoup de rancoeur au pays de Goethe .... Des mouvements extrêmistes fleurissent en Autriche et contaminent une jeunesse Allemande qui n'a pas souvenir de grand chose, mais souffre de beaucoup de difficultés matérielles. Le temps du miracle Allemand est derrière et Olaf est très contesté. Il pourrait se voir contraint à chambouler le gouvernement pour sauver sa tête.

    L'Espagne

    Naissance d'un petit fils de l'une des soeurs du Roi. Cette naissance masculine fera parler d'elle dans ce pays encore emprunt de traditions patriarcales. Beaucoup de Feu en Espagne durant la belle saison qui sera bien trop chaude, beaucoup de conflits aussi, et un détroit très compliqué au Sud. Beaucoup de difficultés donc sur Gibraltar (de façon générale , ce ne sera pas l'année des Détroits ...)

    De façon générale, les pays qui bordent la mer Méditerranée vont avoir quelques cheveux blancs à se faire. Comme je vous le disais, les Détroits vont devenir de véritables bombes à retardement (le processus est enclanché, cela peut donc survenir n'importe quand)

    2024/2025, c'est aussi une révolte sociétale et mondiale. La royauté perd plus ou moins ses lauriers et devient progressivement strictement consultative, une histoire de traditions plus que de quoi que ce soit. Mais ils devront parfois se protéger, quel que soit le pays.

    Les Balkans et le Bosphore

    En géopolitique, il semblerait qu'ils jouent un rôle important, Je ne saisis pas tout mais une triangulation : Bosphore - Balkans - Turquie/Russie ... C'est là que va se jouer un grand moment de rupture diplomatique. (ou pas si tout le monde est intelligent). Comme ça je dirais un nouvel enjeu maritime (passage marine de guerre ???). En tous cas, et bien que je ne vois pas de décès important dans les Balkans, comme il est dit dans les visions d'Alois Irlmaier, j'y perçois un sacré souci à démêler.

    Dans le même Esprit, il y a 2 Europes en Europe : celle qui suit l'Otan, et l'autre ....

    Israël-Palestine, les suites du conflit

    Un conflit destructeur qui peut se transformer à tout moment en drame sans possibilité de retour. Tout dépend de ....

    Je ne reviens pas sur la voyance récente que je viens de faire - la vraie question que nous avons tous aux lèvres, c'est comment cela va-t-il tourner au final ???

    Pour moi il y a plusieurs étapes, la phase actuelle, destructrice, puis une phase de discussions mondiales, suivie potentiellement d'une reprise avec Force armement et menaces. Le risque, c'est l'étape d'affrontement direct des 2 blocs via le conflit presque devenu un prétexte. Il pourra y avoir un traité de paix et quelques Shalum entonnés avant de reconstruire. Mais pour combien de temps.

    A l'heure actuelle, lorsque je me connecte : aucun dirigeant ne souhaite de guerre atomique. Tous semblent réfléchir et personne ne suivrait un dirigeant solitaire et fou.

    Tout cela devrait nous mener jusqu'au Printemps que je voudrais calme ...

    Le Nouvel Ordre Mondial et Pyramidal

    Il arrive ! Pour de vrai, il s'agit de l'Antéchrist qui n'est pas loin et aux commandes. Et si on vous dit qu'il faut attendre encore, perso, je n'y crois pas. Mais il se peut aussi que chaque époque le fasse sortir de son Enfer pour venir nous réduire en esclavage si possible. néanmoins je le sens là ! A l'affut ! Comme le Serpent guette la souris dodue qui a trop grossie pour courir vite et se sauver.

    Je sens plus que jamais qu'"ils" sont aux commandes du bateau ivre. Les KS et compagnie,  les Bildeberg, Forum Economique and Co.... Ils ne se sentent pas non plus à l'agonie, mais plus prêt que jamais de la solution (finale). Il va donc être temps de nous effrayer pour de bon et 2024/2025 vont être des grands crus de la terreur pour le Moldu moyen qui cherche la vérité sur BFM. D'ailleurs les Moldus Français ne voient rien venir pour le moment (j'ai des sondes ....)

    Au programme : un discours plus vibrant que jamais, la terre agonise, serrons nous la ceinture, bridons la démographie et mettons nous au travail, tout en épargnant de trop longues souffrances aux vieux, handicapés et autres poids sociaux. Tout en nous serinant que les progrès scientifiques formidables donnent, plus que jamais, un espoir exceptionnel aux générations de demain, si nous daignons mourir plus vite pour elles.

    C'est, plus que jamais, le moment de nous vendre un tas de technologies qui vont faire leur apparition dans notre quotidien : domotique, robotique, cerveau augmenté, techniques pour redonner la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds et l'intelligence aux crétins qui se feront implanter en désespoir de cause. La vaccination n'épargnant aucun scandale continue pourtant de faire l'objet de toutes les promotions. Le temps du social pur est fini et l'ouverture galactique fait parler d'elle. Ce n'est pas une blague, ce que je perçois, c'est que ces années verront arriver d'incroyables technologies pour réparer les déficiences cérébrales. Puis des circuits électriques entiers : une paralysie, un handicap .... On en parlera brièvement bientôt, comme d'un espoir. On en parlera après la guerre dans le monde de demain qui ne sera ni blanc ni noir tant que nous ne serons pas passé par la porte du grand avertissement ou des 3 jours.

    Je vois, première vision il y a quelques jours, suivie d'autres .... un groupe de lumières, à travers les branches des arbres, comme au loin dans le cosmos ou dans l'atmosphère. Puis les lumières se dispersent et disparaissent. Mais je sais que c'est partout dans le monde. Quand ? Je ne sais pas. Depuis, je scrute le ciel. Le projet Blue Beam, conspiration reine, serait-il en approche ? Possible. Je n'ai, pour de vrai, pas le droit d'aborder le sujet. 

    En tous cas, ce n'est pas Jésus Christ qui approche dans son vaisseau doré, ça c'est sur ..... !!!!

    D'innombrables réformes promises et qu'ils vont nous promettre avec beaucoup de conviction : alimentation, habitat, conduite, etc..... A nous la sauterelle grillée au confit de cafard roti dans le miel de fourmi.

    Ce nouvel Ordre, semble dirigé par des sortes de démons. Gardiens noirs. Inutile de se connecter. A haut, très haut niveau, tout cela n'a plus grand chose à voir avec l'humain ordinaire. Quoi qu'ils proposent, il est indispensable de se dire que ce n'est en soi ni bon ni mauvais dans l'esprit : travailler oui, se motiver oui, préserver la planète bien entendu. L'esprit est bon. C'est l'objectif final qui l'est moins. Parmi les choses qu'ils vont proposer, il y en a une qu'il faut souligner : la méritocratie. Travailler fort pour avoir plus de bien-être. Il y aura des esclaves 3 étoiles. C'est aussi leur meilleure forme de corruption, que de faire croire à une sélection par le mérite, alors que ce n'est pas le cas. Dans leur terre de demain, on sera utile ou pas. Néanmoins, la pyramide a été construite sans porte entre chaque niveau. A savoir avant de croire q ue l'on peut quitter la base ....

    Les Cataclysmes

    2024 et 2025. Grand cru également, pas toujours de victimes, heureusement, mais beaucoup d'eau et de Feu, de pierres qui broient et de régions qui se redessinent. Les grandes Caldeiras semblent se moquer et rester au calme, mais c'est un maître volcan qui explosera en causant beaucoup de tracas. Fumée et Gaz toxiques se répandent et contraignent les populations à évacuer d'urgence. Les avions contournent les zones "pyrolitiques" où le feu semble vitrifier l'environnement, tant les températures montent. Ces zones ne semblent pas habitées d'origine et la vitrification n'aura pas une grande incidence.

    Attention à New York et à sa statue de la liberté, plus que jamais menacée par de grandes submersions qui sèment le désordre.

    Attention, pour de vrai, aux Impulsions Electro-Magnétiques, plus que jamais d'actualité. Comme si la terre subissait je ne sais quelle force cosmique.

    Je ne vois pas de Big One à l'Est des States, mais je peux me tromper. De même que la Caldeira  du Yellowstone reste à peu près calme, mais je n'irai pas la visiter à cause des gaz toxiques qui, à mon sens, émergent dans une sorte d'image jaune souffrée (Yellow stone veut dire rocher jaune, de la couleur du Souffre).

    Naple attention par contre.

    Les tremblements de terre seront accrus, et nous risquons, en France, quelques effondrements. Sur de l'ancien. Peu de dégâts par rapport à d'autres.

    La troisième guerre mondiale

    j'ai déjà longuement travaillé dessus. Mais regardez ce qui se passe en Mer, c'est en Mer que les choses vont se décanter et les signaux apparaitre. Ainsi qu'une étrange lueur dans le ciel d'Europe. Comme une tâche de sang qui coule dans les nuages. 

    Législations nouvelles

    Je sens un grand courant de renouveau qui ne va pas vraiment dans notre intérêt. Anéantir la propriété, zombifier les terriens afin de les rendre plus obéissants que jamais. Marginaliser les courants indépendants, comme l'on fait mourir une morte qui se transforme en marécage avant de sécher et disparaitre (une morte est une branche de rivière, mais qui est en train de mourir, de se reboucher).

    Il va devenir, dans les 2 ans à venir, de plus en plus compliqué de rester dans une conduite normale tout en évitant les piquouzes infernales et autres misères prévues au menu.

    Nous devons donc respecter les législations, sauf celles qui consistent à condamner à morts nos droits légitimes. Et il risque d'y en avoir quelques unes qui sont schizophrènes de nature : les droits de l'homme vont devenir les droits de la Terre.

    Alors comment vivre normalement ?

    Ce travail de voyance, réalisé en méditation profonde, et en projection de conscience nous dit que nous sommes à la fin d'un voyage et que nous sommes en train d'en faire le bilan. C'est à nous qu'il appartient d'interprêter les résultats en témoignant de nos propres règles et valeurs.

    2024/2025 pourraient ressembler à de belles années de progrès social, technologique et humanitaire. Mais les chances que ce soit le cas sont de moins de 5% à mon sens.

    Par contre, quels que soient les évènements, nous aurons la possibilité de garder le sourire à bien des reprises.

    Ce que je ferai pas ou peu en 2024/2025 : voyager, prendre l'avion, bouger inutilement.

    Ce que je ferai prioritairement : voir page résilience

     

    Je répondrai aux questions complémentaires via le forum, sauf travail sur les zones (ce travail ayant déjà été fait). Ce travail a nécessité plusieurs séances et n'est sans doute, malgré tout, pas complet. Tout ne peut pas avoir été dit et le libre arbitre a un gros pouvoir de distorsion sur les évènements, si nous voulions bien nous faire, tous ensemble, un bel avenir.

    A partager (le lien)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • L'immigration (voyance pure)

    Chers Tous,

    Nous regardons Lampedusa comme le Pétrolier regarde un puit prendre feu ! Cette grosse quantité d'hommes (essentiellement), jeunes (essentiellement), qui viennent en France, Europe, Italie, Angleterre (souhaitent arriver en), avec une diversité d'objectifs et une culture très différente, ne vont pas manquer de créer des processus nouveaux dans le temps.

     

    Lampedusa versus joyau de la Méditerranée, carte postale habituelle

    Lampedusa, versus accueil d'immigrés, images devenues habituelles

     

    Généralités en voyance pure (questions juste après) :

    Les arrivées ne seront pas régulières, sans doute pour des raisons de saisonnalité, mais ils amènent "la mort" dans leurs baggages, et rien d'autre au départ. A terme, dans le temps, il y aura un vrai succès d'intégration. Mais à quand le terme ? L'Europe continuera de les accueillir, et la paix ne se fera que lorsque les populations se seront mélangées avec les notres, notamment via le couple et la famille. Certains sont venus avec un esprit guerrier et ils se livreront à des actes violents que l'on peut qualifier d'attentats. Littéralement je perçois que certains veulent mettre "le feu" à la France, ils ont la tête chargée de reproches sur la façon dont, soit ils ont été colonisés ou maltraités par les pays riches (dans leur patrie d'origine), soit nous les cantonnons à des zones parking et un rôle social au rabais. Certains d'entre nous (les Occidentaux) chercheront à les employer et les aider, mais pour autant cela sera sans grand effet sur l'état d'esprit général. Il n'y a, dans l'état d'esprit de beaucoup de ces jeunes hommes au passé difficile, que violence et colère. Nous les nourrirons, mais il trahiront la main qui les nourrit. Nous tenterons de communiquer avec eux, tandis que les Français en particulier, et les Européens en général, se mettront en colère à cause de la sévère crise économique qui commence à vider les frigos. Assez vite, ils seront remontés les uns contre les autres et la France souffrira jusqu'au sang de ces luttes de deux populations devenues des ennemis. La rupture sera totale lorsque surviendra une nouvelle épidémie dont ils seront accusés, avec ou sans preuve, tandis que la France sera en crise majeure (sans doute comme pas mal de pays). Il y aura une vraie épidémie de délinquance aussi, sur le monde de la consommation : boutiques, centres commerciaux, parcs de loisirs, zones luxueuses. Outre les vols, je perçois toutes sortes de violences, et les gens chercheront à fuir à la campagne. La campagne, plus que jamais, sera perçue comme un Eldorado., une zone protégée, "Safe".

    Les gouvernants tenteront de les mettre au travail, et de leur offrir, réellement , une vie à l'occidentale. De fait il y aura plutôt nivellement par le bas ....

    Après un temps difficile, les choses rentreront dans l'ordre.

    Comment vont-ils réagir face à la guerre qui s'en vient ?

    Globalement, je dirais qu'ils se tiendront à l'écart en disant qu'ils étaient un peu là par hasard et que bon, ils ne sont pas concernés. Certains repartiront afin de se mettre en sécurité, d'autres en profiteront pour tenter de trouver un intérêt commercial bien immonde, et ils iront jusqu'à renvendiquer des avantages. Ce qui crééera de la colère chez les locaux. C'est d'ailleurs pendant ce même temps que se déclanchera une autre épidémie et que l'état cherchera à confiner, bloquer les populations pour régler, en même temps, plusieurs problèmes sociaux.

    Nous aurons donc, à un moment donné, un tableau clinique assez mortifère en France .....

    Quelle sera la dimension des potentiels attentats ?

    Ces hommes ne sont pas, pour grande part, venus avec l'esprit de guerre. La grande majorité cherche simplement une nouvelle patrie afin d'être heureux et en paix. Ils n'y aura pas ou peu, de leur part, d'attentats organisés comme c'est le cas avec les organisations djihadistes. Ce seront donc plus des actes de colère ou de revanche face à la déception de n'avoir pas trouvé l'Eldorado, ni même de pouvoir y accéder à un emploi digne. On essayera de leur vendre le fait qu'ils peuvent jouer un vrai rôle en France, bien que globalement, on ait pas grand chose à leur offrir. Les incidents, même très violents, seront plus le fait de la pauvreté que d'une immigration clandestine de djihadistes fous.

    Quelle sera la dimension de la révolte ?

    Oui il y aura de la révolte et l'état tentera d'engager des négociations qui n'aboutiront à rien ! Ils seront, dans un premier temps, impossible à intégrer dans la vie professionnelle (pour un tas de raisons). La plupart des locaux les considérerons comme des ennemis à cause du développement des vols, délinquances et autres cambriolages. Certains seront bien entendus incarcérés. Mais manque de place. Je ne vois pas beaucoup d'expulsions. Plus le temps avancera et plus l'état tentera de les amadouer à grands renforts de contrats sociaux. Mais globalement, le projet est ruineux et la France se porte mal. Le contrat social ressemblera à une sorte de amrché : on vous nourrit, vous vous tenez tranquille, sinon on vous remet dans le bateau. C'est à ce moment là que certains d'entre eux rentrerons dans le rang, et qu'une autre proportion deviendra ultra violente.

    Il va de soi q ue l'état se servira de cette situation pour faire diversion .....

    Quelle sera la dimension de la délinquance ?

    On pourrait parler d'un comportement de casseur incendiaire ..... de type blacks blocs ... Ils ne font rien et passent l'essentiel de leur temps à revendiquer. Nous nous apercevrons que leur ennui est une bombe à retardement. Certains s'intègrent vite, mais la plupart se comportent comme des ennemis de la République. Le climat social se déteriore lentement, mais surement. C'est à ce moment que nous chercherons à comprendre ce qui fait que certains s'intègrent vite et d'autres pas du tout. Pendant ce temps, la haine locale monte et l'extrême droite fait des émules.

    Quel que soit le contrat proposé, hélas il y a récidive et les violents du départ se cachent désormais pour perpétrer leurs forfaits.

    Comment réagiront-ils en période d'épidémie ?

    Ils tenteront d'en profiter !!! Ne voyant pas le danger de la même façon que nous. Ils ajouteront donc une dimension de délinquance à la contrainte sanitaire ... Les Français réclameront des expulsions et il y en aura quelques unes. Puis les choses se calmeront. En compensation, l'état tentera de calmer le jeu en distribuant des primes et des avantages de toutes sortes et à tout le monde (achat de la paix sociale).

    Il y aura une nouvelle campagne de communication sur le fait que notre intérêt est de nous comprendre et que tous les habitants du territoire forment une grande famille face aux difficultés qui nous concernent tous.

    Comprenez bien que lorsque je dit "ils" ce ne sont pas tous. Il suffit de 5% d'entre eux pour mettre le feu aux poudres.

    Comment pourrons nous les intégrer à la vie Républicaine standard ?

    Il faut savoir que beaucoup d'entre eux ont vécu un début de vie particulier. Une intégration à l'occidentale n'est donc pas gagnée d'avance !

    1°) Campagnes multiples de communication

    2°) Des expulsions exemplaires, en cas de grande violence, surtout en Italie d'ailleurs.

    3°) On leur donnera le choix : boulot et intégration ou désintégration ....

    4°) La future épidémie nous fera encore tout de même gagner quelques points

    5°) On va créer des emplois et des contrats sur mesure, mais quelques uns refusent ou ne peuvent tout simplement pas se former (niveau scolaire trop différent)

    6°) On tentera le choix entre confinement absolu, voire emprisonnement ou aides sociales et intégration (on vous parque ou vous vous intégrez et respectez les régles Républicaines)

    7°) Certains locaux quitteront les zones les plus difficiles pour rejoindre des coins plus paisibles.

    Chaque campagne nous permettra d'intégrer un petit pourcentage d'entre eux.

    Sont-ils responsables ? Conclusion

    Non certainement pas ! Dans ce monde de fous, chacun a une part de responsabilité sur le désastre collectif.

    Les immigrés ne doivent donc pas devenir les juifs d'hier. Ce n'est pas de leur faute. Même si certains sont des hommes violents venus en découdre.

    Beaucoup d'entre eux ont tout laissé et comptent s'en sortir, puis faire venir leur famille après. Ils ont une image très fausse de l'Europe, et c'est le fait ou la volonté de Politiciens véreux qui organisent la déstabilisation générale en comptant sur ces processus pourris pour créer un chaos de circonstances.

    Lorsque je pose la question des responsables, la réponse jaillit comme un torrent furieux : les gouvernants ! Ce sont eux qui sont en train de créer le désastre actuel, dont l'immigration ne représente qu'un petit pole parmi bien d'autres. La réponse qui suit est tout aussi l'impide : un nouvel ordre jaillira du chaos. Ordi ab Chaos ....

    Un nouvel ordre que vous et moi allons connaître et influencer si nous le voulons bien. Car entre leur nouvel ordre et la nouvelle terre, il n'y a qu'un pont à franchir.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Immobilier - 10 ans à venir

    Chers Tous,

    L'actualité est chamboulante ! Les choses vont si vite, elles se précipitent. Tout comme le soleil qui risque de ne pas épargner notre électronique un de ces 4 matins.

    L'immobilier a valeur de refuge dans les pays Occidentaux, où il est aussi très largement identitaire. Il fait rêver les jeunes couples, fatigue les vieux qui entretiennent, exacerbent les problèmes de succession, aggravent les divorces - et accessoirement il nous sert d'habitat. Parce que nous avons longtemps eu beaucoup, pour beaucoup d'Occidentaux, l'immobilier n'est plus, de loin, une simple grotte moderne, mais un petit prodige culturel qui unit dans son lit tous les fantasmes, depuis celui de la couette douillette, jusqu'à la piscine enterrée de 6*12, ou encore le grand garage qui abrite LES voitures familiales.

     

    Plus basiquement, nous l'aimons, nous y réfugions, le décorons à notre façon, le meublons avec amour et y faisons beaucoup le ménage. Nous devons également payer pour les emprunts, les réparations, les taxes, l'entretien. A savoir aussi : la lutte contre les effractions et autres cambriolages.

     

    Dans les films ou les  séries du petit écran, les propriétés lumineuses défilent comme les vedettes de la haute couture, évoquant bien cette envie que nous avons, d'avoir pour nous et nous seuls, un bel endroit où nous aurions recréé une bulle de sérénité et d'harmonie. Pendant qu'à l'autre bout du monde, une petite hutte de toile ou de paillis, ou encore de terre séchée, abrite un hamac, 3 poules et quelques casseroles à côté d'un bidon d'eau.

     

    Pourtant, le plus heureux des 2 n'est certainement pas toujours celui qu'on imagine.

    Enfin, trève de philosophie de bistrot : retour à la réalité, L'immobilier est en train de faire faillite - pour longtemps - si ce que je perçois est exact. Et pas uniquement pour une question de taux bancaires. Comment cela va-t-il se passer ? Et cela va-t-il avoir des effets sur notre bonheur ?

    Les Taux

    Ils ne baisseront pas, mais là n'est pas le plus gros souci. Les taux, c'est la pointe émergée du problème. A savoir que nous ramons sur un océan de fausse monnaie et qu'être propriétaire d'un bien acheté sur 25 ans avec un taux de plus de 5% en échange d'un gros tas de fausse monnaie - c'est une illusion. Il est possible que les banques, en refusant de plus en plus de crédits (ce qu'elles vont faire), rendent service à un paquet d'accédants qui risquent de se briser le dos en escaladant une montagne de dettes.

    En clair, je ne les vois pas redescendre de si tôt. Ce que je perçois, c'est plus une sorte de grosse faillite du système, mettant fin à la politique des crédits actuels. Je perçois des achats pour un temps, on ne serait propriétaire que pour un temps, après quoi il faudrait le restituer, ou renouveler son bail.

    Ce passage, d'un fonctionnement à un autre, se fera doucement, à la fois par obligation (manque de moyens) et parce que finalement ce n'est pas si mal (opinion qui aura été optimisée par campagne de communication à venir rapidement)

    Le parc immobilier actuel

    De nombreux bien seront revendus. Ce parc ne sera, pour part, mais pour part de plus en plus importante, pas renouvelé de la même façon. Dans les années à venir, beaucoup de biens changeront de mains. Il risque même d'y avoir des abandons purs et durs. Plusieurs raisons à cela :

    1°) Le durcissement des conditions de maintien, il faudra payer - de plus en plus - pour tout et rien, eau, chauffage, entretien, conformité etc....

    2°) Le durcissement - la hausse de la fiscalité en fait - des successions

    3°) Une campagne de communication menée tambour battant pour des petites villes confortables, où la vie serait propre, bon marché et sereine .....

    4°) Une délinquance très importante qui fera se tourner les éventuels proprios vers des zones sécurisées

    5°) La fin d'une culture Occidentale du bel habitat - on ira vite (5 ans ??) vers l'habitat pratique, facile d'entretien, peu couteux, et donc plus petit.

    Les difficultés sociétales à venir (2024/2025)

    Guerre, Privations et difficultés autrement plus importantes qu'un (simple) souci d'emprunt, feront que les gens vont un peu se détourner de ce faux moyen de sécurité pérenne. Il va s'avérer que le toit sur la tête, si cher à nos parents et grands parents, sera un peu oublié ..... Trop d'emmerdes par rapport à un bénéfice discutable. Enfin, c'est ce qu'on en dira. Un toit oui, mais plus à la Chinoise.

    La crise du logement qui s'en vient ne fera pas s'agrandir le parc immobilier. Elle n'est pas d'origine financière, mais législative ou conditionnelle. L'immobilier locatif perd son attrait pour longtemps (je ne vois pas vraiment de retour, sauf sur du locatif d'état ou locatif social). Le logement loué ne remplacera pas non plus le logement acheté et vice-versa.

    L'état finira donc par se substituer à la défaillance qu'il a lui-même orchestré, en créant de nouvelles cités sur des zones qui furent industrielles ou sur des zones commerciales qui seront refondues. Le paysage urbain va donc changer après une crise pénible.

    Les familles qui ont des enfants en relogeront et crééeront une autre sorte d'habitat collectif semi séparé. L'habitat partagé devrait se développer, permettant à ceux qui ont de l'espace, mais pas de sous, de loger ceux qui ont quelques sous, mais pas assez pour gagner de l'espace à vivre.

    Dans un second temps

    Beaucoup de gros habitats seront découpés (2025 - 2030 ?) et la culture du gros disparaitra de 95% de la population. Ce sera progressif, mais permettra de trouver un compromis avec l'habitat partagé qui n'aura pas donné pleinement satisfaction. On utilisera donc les surfaces utiles qui seront potentialisées. Les jardins deviendront plus collectifs, puis individuels et très petits.

    La maison fermière avec ses poules, sa cuve à eau et son potager deviendra une rareté. Principalement pour des raisons législatives. Mais aussi parce que les gens, qui auront perdu la plupart de leurs repères, iront vers un modèle simple et peu contraignant.

    Les Baby Boomers seront très vieux et avec eux disparaitront la dernière génération post seconde guerre mondiale et pour qui la reconstruction fut synonyme d'abondance. La future génération post troisième guerre mondiale aura été terrorisée outre mesure et se laissera conduire vers un destin non pas choisi, mais offert, par un état  coordinateur forcé et un contexte difficile.

    En 2035, il est à priori possible que la maison individuel de bonne taille avec son grand jardin ait (quasi) disparu au profit de petites propriétés découpées et de cités de taille raisonnable. Mais tout ceci dépend aussi de nos choix collectifs, autrement dit de nos lignes temporelles. J'en ai perçu plusieurs, à effets différents, quoique quelques points communs, dont une modification substantlielle de la culture du gros habitat.

    Nos choix et nos lignes temporelles (2030 - 2035)

    Nous avons quelques options. La plus probable (40% ?) est que la population terrestre réduise, et que cette réduction dramatique (rapide) acte la fin totale de notre culture Occidentale. On pourrait alors s'imaginer qu'il va y avoir "de la place" - Mais non en fait, car les populations se regrouperont sur les zones acceptables. : migrations, redécoupage, solutions de secours et modification profonde du paysage au propre et au figuré - mais pas vraiment dans la paix -

    Une second possibilité (10/20%), également encore très potentialisée, serait que l'état mondial totalitaire voit le jour et procède au plan d'action que j'ai perçu, mais de façon autoritaire justement. Les 2 lignes temporelles ne pourraient en faire qu'une seule et la population terrestre serait réduite autant que contrainte. La propriété immobilière, celle de nos parents, voire la notre, serait difficile à conserver dès 2027/2030.

    Une troisième possibilité (5/10%) serait un chaos autoritaire (dirigé par I.A.) qui permettrait au dit état de mettre en oeuvre des mesures de logement du bétail humain. De logement ou d'éradication. Il s'agit d'un modèle dystopique qui, hélas, n'a pas encore disparu des possibilités, bien que je ressente qu'il soit fort probable qui cède la place à un modèle "raisonnable".

    La quatrième possibilité, dont les guides me disent qu'elle est finalement assez probable, serait que nous modifions tout dans le sens du partage équitable en fonction de paramètres nouveaux. Il y aurait alors un bref chaos, suivi d'une reconstruction,  mais avec de profondes modifications culturelles. Néanmoins la population mondiale baisserait.

    L'évolution optimisée (dès 2025)

    Les guides disent que c'est possible, mais pas fait pour le moment ! La modification de la culture post évènements apocalyptiques, serait bénéfique. Nous garderions le meilleur : Harmonie - Beauté - Sagesse, un peu à l'Orientale (le meilleur de l'Orient), avec une application suffisante sur de petits espaces privés. Un collectif équitable permettrait de faire disparaitre la faim et le manque de soins pour l'ensemble des terriens. Ce serait aussi ça la nouvelle terre. Les espaces privés seraient heureux et les espaces collectifs seraient sereins.

    Waooh, j'ai des frissons. Voilà ce qu'ils me font sentir, une telle paix.

    La culture religieuse marquée (celle qui est à l'origine d'intolérance) disparaitrait, tout comme la culture dite raciale et ses excès.

    Lorsque je demande ce qu'il manque encore, ils répondent que c'est plutôt l'égoïsme qui gêne. Ou le fait de vouloir avoir raison, l'égo.

    En tous cas, en conversant avec eux, il semble évident qu'il y aura une brève période autoritaire, à chaotique. De notre façon de nous gérer dépendra la suite des évènements.

    Comment rester heureux avec un immobilier qui va aller en se durcissant (en terme de conditions)

    De fait c'est possible. L'habitat partagé semble représenter la meilleure solution, le tout étant de trouver des gens avec qui on peut s'entendre. Le mieux étant un partagé avec de l'indépendance de part et d'autres.

    Les guides parlent de séparation de la zone de vie, de la zone de loisirs et de la zone de travail (y compris de l'autonomie alimentaire). La zone de vie est privée et 100% privée. La zone de loisirs peut être partagée avec plaisir.

    L'autonomie alimentaire devrait être collective et non individuelle, le collectif étant une donnée très variable. Elle disparaitra à terme, lorsque la ligne de temps aura été "choisie" (selon eux, c'est une solution de crise)

    La zone de travail hors autonomie sera quasi toujours collective, exception faite du travail à distance qui, durant un temps, sera stoppé (raison non donnée). L'esprit d'équipe se développera au sens noble du terme si nous faisons les bons choix. C'est en tous cas un axe de travail.

    A Priori, beaucoup de techniques vont être potentialisées et les futurs habitats remplaceront le volume par un grand confort et un aspect quasi individuel (pas plus d'informations que ça)

    En tous cas, ce peuple de demain n'a pas besoin d'une piscine bien à soi et d'une rolls royce pour se sentir heureux et existant !

     

    A bientôt et 2 photos d'un autre temps pour mon mariage 

    Je vous embrasse

    Elizabeth

    380482401 263581326643433 8251321948063109751 n

    La mariée, son papa (87) et ma fille devant, avant de faire descendre mon papa à la mairie :) - Devant c'est ma Katy, 16 ans qu'elle me porte ou me supporte :)

     

    380551416 6603570839763451 1066492807677647226 n

    Le marié (le barbu) arrive à la mairie porté par mes adorables cobs irlandais et le reste de la famille derrière

     

  • Brève de voyance de la rentrée

    Chers Tous,

    Cartables et boites mail de retour, parents au taquet et gamins en stylos et chaussures neuves ! Mais au-delà de cette apparence de normalité, que se passera-t-il juste après ce petit moment de diversion ?

     

    Je ne reviens pas sur l'ensemble du trimestre que j'ai déjà fait il y a peu, mais j'en profite pour faire un point sur ce que cette ligne temporelle bien entamée nous annonce pour les semaines à venir !

    1°) Retour de campagne vaccinale

    Nous allons assister à un beau moment de communication et il ralliera, une fois de plus, une bonne grosse partie de la population. Mais pas toute. Un petit pourcentage aura réfléchi et on en parlera aux infos. En affirmant qu'aucune étude sérieuse n'a pu vraiment étayer ces pauvres coïncidences. Le souci des soignants de se réitérera pas. D'ailleurs beaucoup ne sont pas revenus. Partis sous d'autres cieux.

    2°) Pandémie ? Bah pas très loin ...... Mais en attendant, re campagne de communication autour du Covid variant X,Y ou Z, à moins qu'on ait fait le tour de l'alphabet. Je redoute tout de même, mais la question de la temporalité se pose, une épidémie de grippe matinée autre chose qui serait belle et bien dangereuse. Encore un truc pourri avec des potentiels troubles connexes. Les gens auront peur. Et beaucoup accepterons n'importe quoi.

    Attention aux frimas donc, et surtout aux oiseaux migrateurs.

    3°) Législation sur la vie à l'école :je ressens tout un monde de modifications, dont le port interdit de l'abaya n'est qu'un le bord visible de l'Iceberg. Gare à nos enfants qui vont devoir encore et encore se plier. Qant à l'école à la maison, elle est interdite, tout comme le départ de l'enfant de l'école, en cas d'alerte grave.

    4°) Guerre : ça avance, hélas. Je perçois des armes et des armes, des soldats qui se préparent, même si ils ne marchent pas encore. J'ai des images d'entrainement et je ressens la folie guerrière des hommes. Ils se préparent. Nous aussi si possible.

    5°) Argent : n'empruntez pas si possible, et si vous avez de l'argent non placé et des emprunts, remboursez les petits trucs. Achetez vous le nécessaire pour les temps à venir avant que l'argent ne devienne qu'un pauvre leurre et surtout un truc numérique tout à fait contrôlé. Car l'ultra constrôle se met en place très vite. Et les petits arrangements vont devenir compliqués. Fuyez la bourse. L'or pourquoi pas. La terre encore mieux, ou les pierres. Mais n'achetez pas pour acheter.

    6°) Climat : comme pré vu un été indien. Mais après moi le déluge, murmure-t-il à nos oreilles imprudentes qui pourraient encore prendre des tempêtes et de la grêle, des tornades et des glissements de terrain sur les parcelles annexes aux lits des cours d'eau. Soyez donc prudent et préparez vous à arrimer ce qui peut l'être, malgré les apparences fort douces.

    7°) L'automne commencera à faire sortir la crise du logement qui va prendre une sale tournure cet hivers. On en parlera beaucoup, et on exigera des propriétaires qu'ils payent des impots sur les appartements non loués (faute d'un diagnostic potable). Donc 2024 s'annonce très mal dans l'immobilier. De façon générale il y aura beaucoup de communication sur l'énergie avec, à priori, vu ce que je ressens, de la taxes surprise pour les chauffages gourmands.

    8°) Le carburant est acté à la hausse et ça va devenir insupportable, c'est d'ailleurs le but. Les gens ne sauront plus où se tourner.

    9°) L'inflation va battre son plein et les problèmes alimentaires vont continuer à s'accentuer. Comme pré vu, les associations caritatives pleurent déjà (Restos du coeur), mais ce sera bien pire. Beaucoup de gens vont vouloir y avoir recours.

    10°) La conséquences : les mouvements sociaux et la grogne généralisée

    11°) Attention à de nouvelles émeutes et à un nouveau départ d'incendie à ce sujet.

     

    Grosses bises de mon Jura préféré

    Elizabeth

     

  • Tout sur la Voyance : Le dossier du dimanche

    Petit article soft pour un Dimanche de retour de canicule sous nos auspices !

     

    Madame Irma, un mythe ridicule, mais sympathique

    La voyance a concerné les plus grands, depuis les temps les plus anciens, jusqu'aux temps actuels. L'homme étant mortel, il est un peu préoccupé par son avenir ..... On dit que c'est un don, bien que ce soit aussi et beaucoup une question de travail à comprendre comment il marche. La question la plus délicate et qui fait toute la différence entre un voyant et un autre, n'est sans doute pas le don, mais l'interprétation. quant à la restitution au consultant, c'est à coup sur un exercice délicat et de compassion.

    Ce n'est pas, à coup sur, une science exacte. Il y aura toujours un ratio de choses vues et qui finalement  ne verront pas le jour (ou plus tardivement), et d'évènements tout simplement pas perçus.

    Avec le temps, le ou la voyant(e) devient méfiant : il sait que, même si le consultant appelle la vérité, il n'a pas envie de toutes les entendre : plusieurs voyants et astrologues des grands nazis du Reich ont eu de tristes fins, et l'histoire contient pas mal d'histoires analogues, le messager, même de l'avenir, n'étant pas payé pour voir autre chose que le succès ou la recette du succès.

    Malgré un don souvent là, quasi génétique et prévisible, on n'est pas voyant de naissance, on le devient ! Du moins si on veut faire autre chose que de la m***e. Car la véritable difficulté n'est certainement pas d'avoir des flashs sur tous les modes, mais de les transformer en interprétation juste et acceptable. Ce n'est donc pas un job de gamin(e), même si certains semblent doués. Je suis assez souvent horrifiée, à la lecture (que je ne fais plus depuis bien longtemps) des vidéos de jeunes loulous ou louloutes qui se mettent en scène à grand renfort de bougies et d'angelots pour prédire l'avenir de toutes les flammes jumelles ou tous les sagittaires ou encore tous les "ceusses" qui choisissent la pierre rose, tandis que ceux qui préfèrent la bleue pourraient avoir plus de chance au travail et moins en amour. 

    Il n'existe pas une voyance, mais de multiples, en fonction de la personnalité de celui qui fait et de celle qui reçoit ; car les demandes sont tout aussi variables.  Enfin comment définir une bonne voyance ? Comme ça je dirais :

    Celle dont je ressors l'esprit clair sur ce que je dois faire, comment et avec qui, dans quelle attente ou pour quel objectif. J'ai également conscience de ce qui risque, en positif ou en moins positif, de m'arriver, et de comment l'appeler de mes voeux ou,au contraire, l'éviter si possible. Cerise sur le gâteau, si quelque porte doit se clore devant mon nez, j'ai déjà pré-connaissance de telle autre porte qui va s'ouvrir pour une autre, voire une meilleure opportunité. Enfin, un entretien clair me donne quelques, maxi 5 points, bien clarifiés et mémorisés, de façon structurée et bien consciente.

     

    Mais ça c'est ma vision des choses ...... et pas du tout celle de tout un chacun.

    Quelles sont les différentes demandes

    1°) La réponse à des questions concrètes

    C'est un cas de figure courant, surtout chez les hommes et femmes noyés dans le quotidien par différentes formes de stress. Ils ont accumulé un tas de dossiers délicats et souhaitent en avoir une perception plus claire, à toutes fins d'efficacité. C'est, pour ma part, un travail passionnant, car on travaille de façon efficace par anticipation.

    2°) Une projection dans l'avenir

    C'est un entretien pour Soi, presque du développement personnel : avoir une projection dans le temps de ce qui va se passer pour sa pomme. Un point personnel, un moment privilégié : que vais-je vivre - et du coup comment. Il  n'y a bien entendu pas que du positif, mais un bon travail permet de voir quels sont les points forts qui permettront de minimiser, voire annuler, les passages obligatoires.

    3°) Entendre par une bouche autre, ce que j'ai envie d'entendre

    Demande finalement courante, et bien humaine. Mais hélas peu fructueuse dans le temps. C'est aussi celle qui dit que l'on a besoin d'être rassuré, parce que la souffrance est trop importante dans le cas contraire. C'est néanmoins un exercice difficile pour moi qui ait une sainte horreur de mentir. Certains collègues ne se gênent pas car ils se disent que de toute façon celui ou celle qui vient chercher ça, ira chez quelqu'un d'autre si on le lui refuse. Z'ont pas tort.

    J'ai eu une consultante qui consultait une dizaine de voyantes par mois pour se faire confirmer que son amoureux allait revenir...... C'était devenu de l'ordre de la névrose obsessionnelle? et qui a naturellement guéri lorsqu'elle a rencontré quelqu'un d'autre. Nous (les voyants locaux) avions tout essayé pour lui faire entendre raison, mais alors elle se fachait tout rouge et nous envoyait paître. De guerre lasse nous l'avons accompagnée durant environ 12 mois jusqu'à guérison.

    4°) Passer un moment rigolo entre copines ou pour se détendre

    Avec la crise, c'est une demande moins courante. Mais fut un temps où l'on voyait les amies (presque toujours des femmes) venir 2 par 2 pour rire ou sourire de l'avenir léger qui s'annonçait. Le ou la voyant(e) n'avait plus qu'à se laisser faire à présenter les choses sympas, en laissant en pointillés silencieux, celles moins sympas qui pourraient se montrer à la croisée des chemins

    5°) L'entretien site de rencontre

    Ca c'est encore assez courant. Les sites de rencontre font pas mal de victimes .... qui viennent nous voir pour tenter de gagner du temps. On se retrouve alors avec une liste de prénoms ou de photos afin de faire un pronostic ou un tiercé gagnant dans l'ordre. Parfois une dizaine de noms, tant la souffrance de la solitude est grande en ce début du 21ième.

    Fait de l'époque : pas mal de grosses arnaques que l'on tente de débusquer afin de préserver les victimes, qui parfois ne veulent rien entendre et préfèrent rêver à leurs frais. 

    J'ai eu, il y a quelques temps, 2 femmes âgées (75 et 78), qui venaient chercher quelques précisions sur leurs amours sur le net. Les ficelles étaient grossières et l'une d'entre elles était la victime évidente d 'une bonne grosse arnaque made in Africa.  Agée de plus de 75 ans, elle était tombée amoureuse d'un homme plus jeune, beau, chef d'entreprise, plein de ressources, et qui lui chantait des mots doux du matin au soir. Bien entendu il n'arrivait pas à se libérer et avait d'incroyables problèmes. Je suppose qu'il a fini par lui demander de l'argent, mais je n'ai pas su la suite, car elle m'en a beaucoup voulu de lui dire que c'était du vent.

    6°) La grande question des rapports triangulaires (Monsieur, Madame, et la Maîtresse de Monsieur, ou l'inverse)

    C'est très fréquent  ! Et on peut avoir, au choix, Madame, Monsieur, l'Amant ou la Maîtresse .... ou le tout au pluriel. La question la plus douloureuse reste néanmoins aussi la plus fréquente : celle d'une femme jeune et isolée qui attend que l'homme (de sa vie) quitte Madame la mère de ses enfants, avec qui il n'y a plus rien sauf : les enfants, la maison, l'entreprise, la voiture, les vacances et la maison de famille ...... Je suis souvent horrifiée par la souffrance de ces jeunes victimes (c'est le cas le plus fréquent, on va dire du 85/90 %) qui attendent le moindre coup de fil, la moindre information, parfois très longtemps.

    Lorsque c'est évident, nous tentons parfois avec douceur, d'informer la malheureuse. Mais c'est souvent peine perdue. Je me souviens d'un salon de la voyance (nous mangions tous et toutes ensemble le midi), où l'une de ces malheureuses nous avaient presque tous consultés pour avoir à peu près partout la même réponse. Nous en étions émus et affligés. La réponse était hélas partout la même : il est pris, et bien pris ... pour ne pas dire prisonnier de sa situation. Et n'allez pas croire que les victimes sont des imbéciles : l'amour rend Con, même la plus fine des personnes.

    7°) Les successions

    Sujet majeur ! Les successions sont quasi toujours l'occasion de régler les comptes familiaux. Elles se passent alors très mal et font l'objet de procédures lentes, menées par des notaires mutiques et travaillant à la vitesse d'un escargot qui traverse un champ d'épines. Du coup, ces affaires sont véritablement des traumatismes, que nous sommes souvent amenés à accompagner pour aider à déjouer les pièges et autres chausses trappes qui se présentent à chaque croisement.

    Parfois l'un des héritiers a le temps de mourir et l'affaire repart de plus belle avec ses successeurs.

    8°) L'entretien mutique

    Une personne, souvent simple, à qui on a dit qu'il ne fallait rien dire, vient s'assoir devant vous et vous laisser parler pendant 1 heure. C'est casse-couilles. Parce que sans échange, un entretien est vite limité à de l'évènementiel hors contexte. j'avais une amie voyante qui avait son astuce à elle (ça me faisait mourir de rire), elle leur disait :

    " la haut, ils me disent que si vous ne voulez rien dire, vous n'en saurez pas plus"

    9°) L'entretien contrarié

    Vous avez, en face de vous, une personne qui répond invariablement : non non non, il ne se passe pas ça, ou il ne peut pas se passer ça c'est impossible. Parfois, au cours de l'entretien, vous vous apercevez que si, il se passe bien ça, et vous tentez de leur faire remarquer que bah si. Mais non quand même. Du coup, c'est compliqué et la plupart du temps ça ne mène à rien pour plusieurs raisons, entre autres d'incompatibilité.

    J'ai eu le cas d'une jeune femme d'origine Musulmane qui venait pour des questions floues, mais familiales. Je ressentais une grande violence et immédiatement elle infirma avec force. Peu après, j'apprends que la consultante s'était pris de vraies grosses bastons de la part de son père, avec injonction de se marier en prime. Et j'entend - à ma presque grande surprise (pas surprise de fait) - que Papa était un homme bon et juste. Ma fois ...... Elle clotura en me disant que j'étais très mauvaise. C'est vrai que j'ai du mal avec le fait de valider de la victimisation. Pardonner oui, subir, bof .....

    10°) Le consultant qui teste

    Il connait la réponse, il vous pose la question. C'est assez mignon en fait, et je peux tout à fait comprendre, que l'on teste un peu, pour se rassurer. Ca m'arrive quasi toutes les semaines.

    Par contre le test a ses limites : un client qui bâtit un faux entretien dans le but unique de piéger le ou la voyant(e), va effectivement y arriver, car nous n'avons pas de vidéo de son quotidien. En général, nous sentons en nous une forme de confusion qui nous coupe la chique. D'où la difficulté à réaliser des tests avec caméra et enregistrement : le stress nous est dommageable.

    Parfois le consultant teste uniquement un échantillon de questions pour valider vos réponses sur d'autres points. Ca peut être efficace, sous conditions de cohérence. Les hommes  ou femmes d'affaire font souvent ça, parfois de façon non consciente.

    11°) La consultation psycho-technique

    En général ce n'est pas ce que nous souhaitons, ce n'est pas notre métier. Mais vous avez des consultants en grande confusion, souffrance, épreuve personnelle. Et ils ne veulent pas juste avoir des réponses, ils ont envie de se sentir écoutés, compris, pris en compte, puis rassurés. Nous faisons alors de notre mieux pour trouver un équilibre, car il est délicat de jongler sur 2 métiers à la fois

    12°) L'entretien de Rancune, Rage et Rancoeur

    Il y a de pauvres âmes qui ont souffert et ont survécu dans l'énergie de la haine. C'est un moteur de survie. Hélas, en séance de voyance, c'est un peu compliqué, car toutes les questions se tournent vers le moteur de la vengeance au lieu de se tourner vers le bien-être du consultant. Que faire ? On tente, de temps en temps, de ré orienter l'entretien vers leur avenir à eux, mais ils reviennent, inlassablement, vers le droit à voir l'autre, le bourreau, souffrir enfin.

    13°) L'entretien loyal et sincère

    C'est idéal, mais c'est aussi une question de compatibilité. Le consultant vous offre sa confiance, ce qui vous ouvre de grandes portes et optimise les chances de précision. Le courant passe et du coup, les informations arrivent de façon fluide, comme par magie. Cela représente sans doute 80% des consultations, qui peuvent alors prendre telle ou telle tournure (voir plus haut), mais sans leurs inconvénients.

     

    Cette liste est non exhaustive, mais cela vous donne un aperçu de que sont les différentes variantes de notre métier. Il n'y a pas de bon ou mauvais entretien de voyance en soi, mais il y a des demandes plus fructueuses que d'autres. En l'occurance cela reste souvent une affaire de rapports de confiance.

     

    Quels sont les différents types de voyances :

    Tous les voyants ne font pas le même travail, malgré une dénomination assez commune.

    1°) Les médiums

    En ce moment, la terminologie est à la mode. Et il n'est pas rare de voir quelqu'un dire avec un air entendu "je suis médiums, pas voyant", traduire par, je vous passe les messages d'en haut, je ne vais pas vous tirer les cartes. Dans les faits, la plupart des "tireurs de cartes" sont médiums, ce qui veut dire moyen de communication et pas forcément envoyé de Dieu.

    Les médiums sont des cerveaux qui ont des antennes spécifiques leur permettant d'entrer en contact avec des sphères énergétiques différentes. Mais cela ne fait pas de nous (d'eux) des âmes d'exception.

    2°) Les cartomanciens stricts

    Ils lisent les cartes, certains le font tellement bien qu'ils vallent bien ceux qui prétendent être plus que plus que voyants. Je pense que leur expérience et leur renommée sont parfois tout à fait justifiées, bien qu'ils ne soient pas "voyants". Reste que beaucoup de voyants ne voient rien du tout et lisent les cartes, mais sans avoir l'honnêteté de le dire, ce qui n'en fait pas non plus de mauvais voyants.

    3°) Les astrologues

    Rien à voir avec de la voyance. Certains font un petit mélange éclectique : astrologie, voyance et cartomancie. Selon la qualité du praticien, cela peut être formidable ou vraiment un peu indigeste. Chaque pratique consiste à apporter un éclairage, un mélange des pratiques peut donc être intéressant, à condition d'avoir l'esprit de synthèse et d'y voir tout de même clair au milieu de toutes ces tendances.

    4°) Les bavards

    Des entretiens parfois longs, 90 minutes, 2 ou 3 heures, 3 tonnes d'informations en tous genre, et finalement la tête un peu gavée en sortant. La quantité et la qualité sont souvent mal mariées ..... Je redoute des collègues qui inondent le pauvre consultant qui a entendu tellement de trucs qu'il n'a finalement retenu que ce qui lui parlait et qui n'est pas forcément le meilleur.

    5°) Les narratifs évenementiels

    Ils vous racontent plein de trucs : vous allez casser votre stylo, un homme jeune va vous apporter une bonne nouvelle, on va vous dire qu'il y a un mort, vous allez avoir une panne de voiture et votre conjoint va avoir une difficulté au travail, puis pour finir, en traversant la route, vous verrez  une vieille amie que vous avez oublié. Ajoutez une dizaine d'infos de ce type et vous bénéficiez d'un effet diversion car votre cerveau tente de redonner de la cohérence à tout ça. Genre qui peut bien mourir, qui serait cette vieille amie, comment ça une bonne nouvelle, etc.......

    Puis, si vous cassez votre stylo, vous vous rappelez votre voyance en vous disant "la vache, il ou elle est bonne" (sauf qu'à l'ère des stylos bics, vous avez 95% de chance de casser un stylo dans l'année)

    Les spécialistes du micro évènement sont souvent au choix :

    • Des voyants désordonnés qui ont des flashs, mais ne savent pas les relier
    • Des cartomanciens qui lisent leurs jeux stricto senso
    • Des filous qui noient le poisson en se disant que dans le tas, ils vont tomber juste

    Le micro évènement a, à mon sens, peu d'intérêt. On peut y voir des marqueurs temporels, mais cela s'arrête là. Par exemple, vous rencontrerez votre future compagne après avoir passé un super séjour dans une jolie maison de campagne - ou - Votre mari va avoir une bonne nouvelle au boulot, ça va dans le sens d'une vraie bonification dans sa carrière et ça répond à telle ou telle question.

    6°) Les voyants stricts

    Ils ont des flashs de toutes natures : ressenti, visuels, auditifs, etc..... Ce qui est d'une grande richesse, sous condition de bénéficier d'une bonne interprétation. C'est en général là que les cartes, ou autre support, jouent leur meilleur rôle, en facilitant ce travail d'interprétation.

    Par exemple, je ressens une profonde tristesse avec un vague image de personne très âgée qui s'en va, et les cartes me sortent la combinaison de la mort. C'est là que l'importance de l'échange permet d'affiner. Si le consultant confirme que, par exemple, son père est très malade, il sera possible de lui dire qu'il ne reste pas tant de temps que ça. C'est aussi là que ça devient difficile si le consultant affirme : non non, je ne vois pas (malgré une évidence qui ressortira plus tard dans l'entretien). Cela peut-être aussi sans rapport direct avec le consultant, et vous ressentez qu'il n'y a pas de peine par exemple. Cela peut-être aussi un marqueur temporel, comme vu avant : lorsque cette personne sera partie, c'est alors que ..... etc.....

    Une voyance stricte sans support est souvent réduite.

    Lorsque j'étais plus jeune, il y a 30 ans de cela, j'avais été voir un théorique grand voyant Parisien qui bossait en voyance pure. Il avait un magnifique cabinet dans un beau quartier, et demandait une jolie somme pour un entretien assez bref (30 minutes ?). J'arrive, l'homme me prend la main et se concentre, puis il parle, sans poser la moindre question. J'entend quelques évidences, avec des réponses peu précises (genre pour vous aussi il y aura quelque chose de bien plus tard) et voilà ..... Fin de l'histoire. parce que des flashs purs sans investigation, ça ne va pas loin.

    7°) Les manipulateurs

    Y'en a, comme de la pomme dans le film des tontons flingueurs. Ils vous arrachent votre confiance avec quelques fausses vérités du passé et du coup, vous y voyez des certitudes d'avenir. Ils sont attachants, à l'écoute, aimables, voire compatissants. et vous la font à l'envers.

    Les fausses vérités ? En voilà une liste

    • Vous avez souffert ma bonne dame, oh là là
    • Oh oui, je sens qu'il y a eu un vrai chagrin d'amour
    • Quand vous étiez petit(e) vous êtes tombé et vous vous êtes vraiment fait mal (au choix brulé, tombé de vélo, tombé dans une flaque d'eau)
    • Oh vous, vous aimez la justice !
    • Oh vous avez tellement d'amour dans votre coeur et on vous a fait tellement de mal
    • Ah oui, je sens des gens malhonnêtes autour de vous, avec variants possibles : méchants, mauvais, malsains, etc....
    • Oh dans votre travail, quelle drôle d'ambiance, quelle mauvaise ambiance, y'a des salops, etc....
    • Ah je perçois de vrais soucis familiaux dans le passé
    • La vie n'a pas été tendre avec vous ? Pas vrai ?
    • Votre entourage ne vous comprend pas

    Etc.... Il va de soi que parfois c'est tout à fait le cas et justifié de dire cela, mais lorsqu'un voyant que vous ne connaissez pas vous sort des trucs comme ça, c'est peut-être le cas, mais pas absolument certain. Beaucoup de charlots ont une vraie aptitude à vous filer quelques évidences plaisantes à entendre afin de conquérir votre confiance et vous faire parler. Il ne restera alors qu'à vous dire 2 ou 3 trucs sympas et l'affaire de la confiance est dans le sac.

    Certains voyants manipulateurs sont surtout de fins psychologues. Ils ne voient pas grand chose, mais savent surfer sur la vague. Et ils finissent par vous dire ce que vous devez faire. Ce qui peut finir en prophétie auto-réalisée.

    D'autres sont de redoutables confesseurs qui transforment ce moment consacré à l'avenir en grande lecture de confidences. Puis ils vous attachent dans un vrai rapport de dépendance et deviennent LA personne à qui parler, à grand renfort de billets.

    Reste que certains consultants sont précisément dans cette quête et qu'ils en ont pour leur argent. Notamment tout ceux qui viennent chercher confirmation de ce qu'ils pensent ou croient.

    Le manipulateur est flou : je voooiiiis un lieu d'habitation avec des fenêtres et des murs, ah oui et un évier.

    8°) Les escrocs

    Il n'y en a pas tant que ça. Mais ça arrive ..... En  général ils ont une communication très agréable. Ils vous disent des choses rassurantes, puis ils glissent sur une touche biaisée

    • Tout va bien, Mais ......
    • On fait de la magie noire sur vous
    • Votre père décédé n'est pas monté dans la lumière
    • Votre ami vous a quitté parce qu'on l'a envouté (dans le fond il n'aime que vous, même si il est barré avec une autre)
    • Votre argent disparait parce qu'on vous force à faire des dépenses : c'est donc plus fort que vous
    • etc....

    Et tout ça peut se résoudre grâce à un travail par mes soins (bien entendu).

    De façon générale, toute personne que vous voyez à un rythme assidu et qui vous coute cher, doit vous faire vous poser la question de la légitimité du service. Tant que le service vous semble justifié (vous étiez vraiment mal et vous allez vraiment mieux), pourquoi pas.

    L'escroc est pire que flou : il est mystérieux .... Je voooiiiis bien une scène, mais on me dit de rien vous dire. Ca devra être une découverte pour vous.

    9°) Les plateaux (téléphonique ou de chat) de voyance

    En général, c'est de la merde. Pour avoir le service d'une vraie voyance, il faut payer une blinde, parfois jusqu'à 15 euros la minute. Ces professionnels surfent sur l'anxiété des clients qui font appel à leur service. Ils reçoivent des formations spécifiques pour faire durer la conversation, en terminant le temps de consultation, par l'arrivée d'un nouveau problème ou d'une nouvelle question.

    Certains petits plateaux sont l'exception qui confirme la règle, mais la plupart embauchent des hommes ou des femmes qui sont voyants comme je suis bonne soeur. Puis ils leur filent un logiciel de lecture de carte et zou, c'est parti. On leur apprend à ne jamais être précis et à ne jamais donner de trop mauvaise nouvelle - mais pas trop bonne non plus .... histoire de maintenir le suspense et le niveau d'angoisse.

    Bientôt, n'importe quelle I.A. en fera autant, voire mieux.

    La phrase magique : Ah oui, il y a un souci ...... (à 30 secondes de la fin), ou encore "je sais ce qui bloque", ou encore "Ah ça il faudrait en parler"

    10°) le ou la voyant(e) lambda

    Il n'est ni parfait ni un escroc, mais il peut faire des erreurs. Sa consultation sera, dans 95% des cas, à base de cartomancie et de flashs, à des degrés variables. Sa précision varie de 20 à 70%.

    Il a une sorte de gamme d'entretien tout à fait standard, qui lui permet de se glisser dans son monde, et il vaut mieux le laisser travailler, en réservant les questions pour la fin de l'entretien. Il ne vous propose pas de raconter votre vie, mais reste à l'écoute quand vous parlez.

    Il commence par travailler sans rien savoir de vous, mais un dialogue va s'installer et c'est, pour lui et vous, la source de plus de précision.

    La plupart des voyants de ma région sont comme ça, les plus prétentieux n'étant pas les meilleurs. Et si vous consultez et que l'on vous dit d'un ton péremptoire "Moi Monsieur, je ne me trompe jamais" - n'insistez pas .....

    Il y a Monsieur ou Madame Bonne nouvelle, qui vous chante un joli conte. C'est bon pour le moral. Je me rappelle d'une collègue, aujourd'hui décédée. Une femme adorable, je ramassais les consultants derrière : un peu étonnés que ça ne se passe pas comme ça : Je vois du bonheur pour vous venir ma bonne dame, et vous l'avez bien mérité. OOOh votre jeu est bon, excellent même. Ah oui, la reconnaissance, enfin, l'amour, le mariage, tout à fait ma bonne dame. Le succès, la renommée, complètement ! Ah mais oui, vous allez avoir la reconnaissance.

    Il y a la voyante à l'ancienne, sur la table de cuisine, entre le ragout de lapin et les pommes de terre sautées. Quand vous sortez vous avez au minimum faim. Parfois elles sont surprenantes, excellentes. Dans le temps on disait les diseuses de bonne aventure, parce qu'il y avait, dans certaines culture, une tradition magique et de voyance. Les résultats sont au cas par cas.

     

     

    La aussi, la liste pourrait être sans fin. Ce qui compte, c'est le résultat, au bout d'un certain temps. Un bon bouche à oreille, un entretien dont vous sortez l'esprit clair et un résultat clean à 70% et vous voilà sur un vrai travail de voyance bien cadré.

    Comment préparer sa voyance, et quoi demander ?

    Une voyance est un moment privilégié. Ca se choisit, ça se prépare, et enfin on l'utilise dans sa vie de tous les jours.

    1°) Choisir son praticien

    Plusieurs possibilité : les pages jaunes (sans garantie, si ce n'est d'avoir un praticien déclaré, donc expérimenté en théorie), le net (c'est le grand foutoir, mais avec un peu de perspicacité on y arrive, notamment en vérifiant les résultats anciens), le bouche à oreille (ce n'est pas garanti, car votre meilleur ami n'a pas nécessairement les mêmes attentes que vous). Globalement, avec un peu de chance, on ne risque qu'un coup pour rien.

    Je préconise l'aspect médium et cartomancien. Suis plus réservée sur l'astrologie pure, à moins d'un très bon professionnel.

    2°) Préparer son entretien

    Important : quels sont les sujets qui me tiennent à coeur, quelles sont mes questions. Vous pouvez faire une liste préalable et sur papier, car sinon vous oublierez. Réfléchir sur ce qui va ou pas, ou sur ses inquiétudes, est un préalable important. Si vous n'avez qu'une seule vraie question, la plupart du temps les voyants offrent des formules adaptées : question, domaine, entretien complet, super entretien annuel etc....

    Je trouve dommage de ne prévoir qu'une seule question, surtout pour le premier entretien. Mais pourquoi pas.

    3°) Vivre sa consultation

    Ne racontez pas votre vie en préalable : cela nuit à notre neutralité du départ, qui nous permet de partir sur un dossier vierge et sans à priori. Mais répondez à nos questions afin que nous nous engagions sur plus de précision.

    Par exemple, si je ressens un grosse énergie de séparation, je vais poser la question : en vous le disant franchement, je ressens une énergie de couple très perturbée, se passe-t-il quelque chose chez vous ? Ou chez vos proches. Si vous répondez non non, alors que c'est oui, vous m'induisez en erreur et je ferme ce dossier en me disant que je suis sur le mauvais chemin. Si vous me ditez, non rien de mon côté, je vais investiguer pour savoir pour quelle raison je ressens ça. Et peut-être vais-je vous aider à comprendre pourquoi votre fille ne vas pas bien, par exemple.

    Personnellement, je démarre par un travail évènementiel sur 12/18 mois. Il va me permettre d'ouvrir toutes les questions et les dossiers à traiter. Puis je vais au cas par cas, traiter chaque préoccupation. j'ai donc besoin que l'on valide les dossiers, afin, ensuite, d'aller dans le détail.

    Votre rôle, votre aide, c'est de nous guider dans votre vie. Car nous avons les clefs, mais parfois pas les portes. Ou l'inverse. Nous voyons la porte, mais vous avez la clef de compréhension. Votre confiance c'est de dire : oui effectivement il y a bien cette question, ou non ce n'est pas exactement ça, mais vous touchez à telle ou telle problématique.

    Le client qui vous dit - Moi je ne dis rien du tout - on est quand même tenté de répondre que ça va être un peu flou : des flashs et des interprétations partiels, sans fil conducteur. Le fil conducteur, c'est vous.

    Je perçois, par exemple, une jeune fille/femme qui est en colère et est à l'origine de disputes à l'école. Si vous me dites que ça se passe mal avec son père, je vais savoir où chercher les infos complémentaires. Et inversement. Si on me tient des propos sybillins de type : la gosse elle ne fout plus rien à l'école, je dis ça je dis rien - bah c'est le cas de le dire, ma bonne dame, vous ne dites rien. 

    Nous avons besoin de pouvoir formuler des questions précises et claires :

    • Pourquoi Emilie ne travaille pas bien à l'école ? Ou
    • Ses rapports avec son père ont-ils des conséquences ? Ou
    • Est-ce que ça va s'arrranger à l'école ? Ou avec son Père ?

    Ou, si je perçois un malaise avec son père, je vais vous en demander plus avant d'aller voir comment le rapport va se transformer dans l'avenir.

    Disons qu'il existe un bon compromis entre le fait de nous noyer sous vos infos, et de jouer la carte du mystère.

    La consultation se joue donc à 2, dans un rapport de confiance gagnant gagnant. Parce qu'un bon professionnel a vraiment envie de faire le meilleur, sans penser forcément à l'argent. Mais pour cela, un rapport humain de qualité est indispensable.

    4°)  Exiger la précision

    C'est avec cela que vous ferez la différence entre Votre voyant et celui qui ne vous correspond pas.

    Le praticien vous dit qu'il perçoit un problème au travail. Et là il se montre à peine mystérieux, l'avenir n'est pas écrit de façon claire. C'est à vous de poser le reste des questions

    • Est-ce mon travail ou celui de mon conjoint
    • Qu'est-ce qui ne va pas : entreprise ? Service ? Hiérarchie ? Collègues ? Contenu de fonction ?
    • Quels sont les risques ? 
    • Quelles sont les options ?

    Il va de soi que plus nous allons dans la précision, plus nous prenons le risque que les choses ne se déroulent finalement pas ainsi. Car le libre arbitre joue avec les lignes de temps, comme les gosses avec les petits cailloux. On peut largement s'y perdre. Mais vous aurez fait le tour des options et serez prêt à anticiper ! Et finalement à me donner tort si je dis qu'il y a un risque au travail : mais c'est le but justement !!!

    Exigez donc la clarté ! Si le voyant ne peut pas répondre, il doit vous le dire librement, sans que vous ne le prenniez mal. Il ne peut pas tout voir. Et si il voit autre chose que ce que vous savez, demandez lui pourquoi cet écart ? Par exemple, il perçoit un hiérarchique homme, alors que le votre est une femme. Mais parle-t-il de la même personne ??? Dans le temps proche ??? Combien de fois m'est-il arrivé de voir le successeur, pas du tout annoncé.

    5°) Enregistrer ou prendre des notes

    Peu de temps après l'entretien, nous avons, le plus souvent, oublié la majorité des détails. Sur 20 informations, il en reste 3 (statistiquement). Il peut être utile de prendre des notes qui resteront. Ou d'enregistrer si il ou elle est d'accord.

    Par la suite, ces notes permettront de valider la qualité de l'échange.

    6°) Tolérer une marge d'erreur ou d'imprécision

    Bah oui ! La voyance n'est pas du 100% ! Jamais.

    7°) Le service après-vente

    On a souvent oublié une question .... Et il est bon de pouvoir demander une précision complémentaire 8 jours après.

    Certains praticiens refusent absolument tout questionnement à postériori. A cause des abus. C'est tout de même pas sympa.

    Certains consultants vous prennent une consulte et vous questionnent non stop, à l'année, de toutes les façons : ce n'est évidemment pas possible non plus. Nous avons besoin, comme tout le monde, d'avoir du temps pour nous, ou d'argent en face de nos prestations. La gratuité ne peut pas être étendue à l'infini. Pas dans ce monde de matière.

    Comme d'habitude, c'est une question d'équilibre des forces.

     

    Conclusion

    La voyance est un outil fantastique qui permet de mieux gérer sa vie de matière et ses rapports aux autres acteurs du grand théatre.

    Personnellement, elle a toujours fait partie de ma vie et je n'hésite pas à y avoir recours. Comme je ne vois rien pour moi, je questionne un ou une collègue et parfois réciproquement. Nous nous entraidons. A bien des reprises la voyance m'a rendu service.

    Je tente, de toutes les façons, de rendre service aussi. Mais la vie est une farceuse et nos conditionnements nous jouent parfois des tours.

    Il me semble, avec un paquet d'années de recul, qu'une bonne voyance peut  éviter pas mal d'ennuis. Et nous économiser du temps sur les chemins de traverse. Ou encore nous éviter des illusions. Faut-il encore avoir le courage de regarder les choses en face. Nous aimons parfois nous leurrer.

    En tout état de cause, nous avons le libre arbitre et cela va continuellement changer la donne. Si vous me demandez si il va y avoir des travaux dans votre entreprise, et que je vous dis non (pour raisons financières), et que vous faites finalement oui quand même, c'est votre droit/choix à influer. Mais alors, anticipez bien le problème de l'investissement ..... Et c'est comme ça pour presque tout. La vérité est subjective.

     

    Bisous du dimanche

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Pouvoir d'achat : bientôt un vieux souvenir ?

    Chers Tous,

    Nous vivons depuis si longtemps en pays d'abondance ! Nous avons envie, nous achetons et nous recommençons. Non pas tout le temps bien entendu, mais un projet en suggère un autre et la vie galope dans le sens de la consommation. C'est de la consomm'action .....

     

    Si je travaille en voyance aujourd'hui, sur ce sujet délicat, c'est que je ressens la grande urgence de prioriser nos besoins, avant de ne plus avoir de choix du tout.

    La temporalité

    C'est le sujet le plus délicat ! La décroissance est déjà largement commencée et je peine à croire que je paye un plein quasi 100 euros, soit environs 657 francs de l'ancien temps, ce que j'aurais trouvé tout à fait indécent. De fait, nous avons largement dépassé le stade des gilets jaunes au niveau de l'augmentation des prix du carburant.

    Je perçois comme 3 étapes différentes, avant la quatrième qui consistera à entrer en nouvelle terre (soit en refonte de notre monde, et non en débarquement au pays du Père Noël, avéles marmottes et le chocolat)

              1°) L'époque de la décroissance

    Elle est bien entamée et non achevée, mais je pense qu'elle devrait voir la fin avec l'année 2023 pour laisser place à autre chose

              2°) L'époque de la grande réforme des besoins

    C'est pour moi l'occasion d'un second temps !  La décroissance aura fait le lit de cette phase essentiellement de propagande, communication pour nous inciter à adapter nos besoins aux ressources disponibles, soit que l'on veut bien accorder aux gueux. Cette étape sera, à priori, courte, sans doute à cause de forts mouvements sociaux d'une part, puis de guerre d'autre part. Quelques mois ?

              3°) L'époque de la grande débrouille

    Le troisième temps, qui suivra le démarrage des véritables hostilités (rupture sociétale), verra notre consommation tout simplement s'adapter à l'exécution des strictes priorités personnelles ou familiales, ainsi qu'à une tentative de synchronisation entre le disponible et le besoin. Cette période s'étalera,  en fonction d'un ressenti difficile à évaluer sur le plan temporel, entre le second semestre 2024 et 2026/2027 (les années 2026 et 2027 sont sans doutes des années de refonte, mais pas d'abondance, enfin je ne crois pas, ce qui ne veut pas dire de malheur)

    La décroissance

    Nous vivons le début de la décroissance en Occident. Pour le moment, globalement, ce que nous voulons absolument (je ne parle pas ni du chateau, ni de la rolls, ni des diamants), nous pouvons encore l'acquérir (crédits conso, prêts, petits décalages, débits différés, etc....) Nous pouvons encore prendre de l'essence pour aller passer un we en famille et il est possible d'acheter le dessert de leur choix aux gosses, ainsi que la paire de tennis de marque à la rentrée.

    De nombreux petits arrangements permettent d'économiser à gauche ce que nous avons perdu à droite, sauf quelques sacrifices, comme les vacances plus courtes, voire pas de vacances, ou pas le super truc qui nous fait envie, mais qui n'est pas raisonnable.

    Ce sera bientôt un peu plus privatif que cela. Nous allons devoir tout baisser : température (pour de vrai) de chauffage, lumière, temps de chauffe des plats, déplacements, temps passé sous la douche, et disparition des petits plaisirs de type pizza le we, ou truc qui me faisait tant envie. On va bientôt serrer les boulons de la façon dont nous ne l'aurions pas imaginé. Pour 2 raisons :

    1°) l'état va mettre la pression, la vraie, de façon à nous pousser dans le sens de ses panneaux d'indication : 

     

     

    2°) De véritables mouvements de spéculation vont transformer les salles des bourses en marché de l'Enfer.  Et nous assisterons à des hausses parfois inflammatoires de certains produits pourtant basiques (sucre, farine, lait, oeufs). Tandis que nous serons dans l'obligation de renoncer à d'autres pour accéder aux premiers, car ils sont plus indispensables. Ce sera donc paire de chaussure ou plein d'essence, mais pas les 2. Gâteau ou steak.

    3°) L'hiver sera difficile, les privations nombreuses, la pauvreté risquant de s'étaler avec discrétion, chacun masquant, dans son quartier, sa difficulté à maintenir les évidences qui ne le sont plus.

    L'économie générale en souffrira et les petits entrepreneurs continueront de risquer la faillite à chaque faux pas.

    Pour moi (ce n'est pas parole d'évangile), la période à risque de gros mouvements sociaux, s'étend d'Octobre 2023 à Juin 2024.  Elle sera la conséquence des tensions sur les domaines qui servaient à soulager le stress : budget plaisir et budget alimentaire. Mais pas que d'ailleurs, car la révolte des cités reste possible, d'autant plus que les marchés de l'addiction vont être tendus.

    Nous devrions clore cette période par d'extrêmes tensions, puis par une guerre occidentale ouverte contre le bloc Est, pour ne pas le nommer.

    Préconisations : Il ne faut pas sous-estimer le poids des petites privations sur l'humeur. Pour tout un tas de gens, ce seront de vraies grosses privations, qui génèreront pas juste de la mauvaise humeur, mais aussi l'esprit de révolte et la gout de la revendication. Un période délicate et peu juste, à aborder dans le calme.

     

    La grande réforme

    Une période qui est la conséquence des pénuries, même si le chaos a été dûment orchestré ..... Cette réforme que nous ne voyons pas venir d'un bon oeil verra poindre 2 grandes influences que je peux quasi palper tant les énergies sont claires !

     

     

    La tendance des gardiens sombres

              Alimentation

    Elle consiste à nous alimenter comme du bétail. A nous contraindre progressivement à accepter des ingrédients de substitution à faible prix de revient et sans doute à faible intérêt nutritif, si ce n'est de nous maintenir en état le juste temps nécessaire en fonction de notre utilité sociale. Les catégories sociales favorisées pourront continuer un temps à vivre avec le confort alimentaire nécessaire, mais les autres devront se contenter de substituts parfois insuffisants ou non valides.

    Nous serons dans la ligne continue qui consiste à manager une sous humanité afin de la réduire ..... prions pour que cette horrible vision ne voit jamais le jour.

    Cette tendance verra le jour en théorie pour répondre aux besoins tout en contrôlant le carbone et blablabla ....... Ce ne seront que des débuts balbutiants, mais assortis d'une campagne de propagande, communication, digne de celles des vaccins covidesques

              Autres produits de consommation, pouvoir d'achat général

    Un maître mot : moins ! Sauf d'une chose peut-être : les écrans. Le sport gratuit restera préconisé et organisé, la santé standard sera également maintenue, et l'humain devra être maintenu en forme durant sa période optimale d'usage ..... Moins de surface, moins de choses, moins de véhicules, moins de terrain, moins de meubles et moins de vêtements, moins de voyages et moins de magasins - sauf peut-être, là aussi, pour les plus aisés.

    Cette période ne fait, là aussi, que commencer, soit s'inscrire en tant que tendance, qui j'espère, ne verra pas le jour. Mais le pouvoir d'achat sera très réduit, et l'on reverra les calculs économiques avec un autre indicateur qui sera une sorte de ratio santé économique / santé écologique / santé démographique

    La tendance de l'éveil

    Cette tendance, ce gout, pour la prise de conscience alimentaire, sera largement accéléré par la décroissance des marchés de l'alimentaire. L'adaptation se fera dans le sens d'une prise de conscience des bons ingrédients, de la bonne façon et au bon rythme. Ne me demandez pas lesquels, je ne le sais pas, juste que nous aurons progressivement la compréhension, les clefs de cette alimentation qui va se transformer doucement et de façon saine, sans aucun excès ni carence.

    Cette même faction de l'humanité ressentira progressivement une sorte de répulsion pour l'ultra consommation. Nous réduirons la notion d'indispensable à ce qui l'est vraiment. Mais ce sera une démarche volontaire qui consistera également à mieux accepter l'idée de partage.

    Finalement, cette petite part de l'humanité ne se différenciera que peu de la majorité qui acceptera l'idée de la réforme des besoins. Mais elle maîtrisera un nouveau mot de vocabulaire : la liberté. La simple liberté de décision qui fera que nous consentirons à réduire, mais non par obligation. Et pas pour accepter des barres protéinées façon soleil vert.

    Au final, cette faction d'éveil manifestera peu, voire pas. Elle étudiera sa façon à elle de révolutionner le monde de la consommation tout en vivant mieux et en partageant mieux.

    Ces 2 tendances verront le jour, mais ne se développerons sans doute pas tout de suite. Nous arriverons sans doute en période de chaos et il nous faudra veiller à assurer l'essentiel à nos familles. On acceptera alors par obligation de faire avec ce qui est possible.

    La grande débrouille

    Dès que les vraies hostilités mondiales vont démarrer, les circuits de distribution vont s'altérer. Se désorganiser. Se fracturer.

     

    Les flux  durant la guerre ......

    Notre société hyper consommatrice et hyper dépendante des flux et des importations va faire un gros plouf économique, assorti de pas mal d'effets secondaires. Je vois si bien les hyper qui hyper surveillent des rayons hyper vides ..... Le tout sous la pression administrative afin de tenter de réguler des populations pas toujours raisonnables.

    Après les premiers émois du chaos naissant, la population développera une forme de résignation. Surtout en Occident, où nous avons pu voir de nos yeux comment le citoyen lambda résistait vaillamment à la pression du confinement. Après la révolte, la tristesse. Et avec elle, la fin d'un système qui aura vécu. Les 30 glorieuses nous aurons trop fait rêvé d'une débauche de consommation frivole et décomplexée ; les années Fatima (dont la date anniversaire approche), soit celles du troisième secret, nous verront revoir à la baisse cette notion de consommation pour finir par bannir de notre vocabulaire le mot "pouvoir d'achat".

    Ce sera bien triste pour ceux et celles qui avaient bâti leur système de valeur sur ce fameux pouvoir d'achat ..... Pour les autres, les conscients on va dire, ce sera une sorte de passage obligatoire, compensé en général par l'aptitude à relativiser ce qui peut l'être, et à s'arranger pour le reste : résilience et anticipation seront de vraies qualité pour ce passage par un pont étroit.

    Et bien que ce pouvoir d'achat réduise, qu'on le veuille ou non, pour être remplacé par autre chose, nous n'irons pas non plus vers un scénario mad max. Je ne vois pas de totale coupure de jus. Je ne vois pas de totale coupure d'eau - mais je ressens toujours ces réserves dues à une pollution, sans doute biologiquement néfaste, et nous contraignant à un plan B.

     

    En conclusion

    Ce que je ressens, et qui est innovant, c'est que cette nouvelle terre se différencie non pas sur le plan matériel, mais sur le plan de la conscience. C'est réellement là que se fait la véritable diférence. Et sur ce point, nous sommes tous très égaux, toutes catégories confondues. Un bémol toutefois pour ceux et celles qui vivent dans la très grande précarité et pour qui il est parfois difficile de penser à autre chose qu'à une simple survie en évitant la souffrance.

    Mais c'est à ceux qui peuvent, autour d'eux, partager, que revient le rôle de la main tendue. Si nous ne le faisons pas, nous repartirons pour un nouveau cycle de destructions, à cause des inévitables combats entre ceux qui n'ont pas grand chose et ceux qui veulent garder leur presque trop.

    Parions que nous allons réussir :)

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Accélération

    Chers Tous,

     

    Je ressens déjà l'accélération des évènements pour Septembre Octobre.

    C'est fort.

    Tous les acteurs sont en place et l'échiquier est prêt pour le dernier tour de course des cavaliers en soutiens du roi et de la reine de chaque côté.

     

    Nous avons presque tous fait le choix de nous interroger et de noux extraire de la partie, non pas en devenant des êtres marginaux et isolés, mais en travaillant à la fois sur notre résilience et sur nos valeurs. Cela ne fait pas de nous ni des saints, ni des anges, mais l'expression de ce que nous sommes. Ce qui est déjà pas mal, en rapport à ce que je perçois pour la plus grande partie des incarnés.

    La bête de l'évènement, pour reprendre les propos de notre P.R., est là, je la ressens. Elle n'est ni tapie, ni cachée, mais rugissante et  vorace. Elle a fait son lit de nos tristes délires sociétaux : pédophilie ou satanisme en tête de peloton, mais aussi consumérisme pour toute religion. Nous avons pourtant été avertis : on ne peut pas servir 2 maîtres, Dieu et l'Argent. Et c'est pourtant bien ce qui se passe.

    Je perçois une foule en état d'hypnose collective, réellement. Ce n'est ni une image, ni un effet de mon imagination, c'est ce que l'on me montre et pointe : des hommes, des femmes et des enfants (mais oui), qui avancent, sans plus regarder nulle part, guidés par quelque chose qui ne dit pas son nom et ne dévoile pas encore sa véritable énergie ou signature.

    Il n'y a pas, dans le combat terrestre, de lutte entre les blancs et les noirs, comme sur un échiquier. Le bien et le mal sont de chaque côté. Adroitement mélangés, de sorte que faire preuve de discernement est très compliqué.

    Il s'agit maintenant d'une pièce en 4 actes, qui précède le grand dénouement et l'accès à une nouvelle étape de développement.

    Premier acte : la guerre

    La guerre de tous contre tous prendra effet rapidement, à la fois dans une troisième guerre mondiale qui n'est plus très loin, et dans une guerre civile multipolaire qui touche et touchera plusieurs pays, dont la France et une partie de l'Europe. Toutes les cordes des arcs sont tendues à bloc. Les récents évènements chez l'Ours Russe ressemblent à un doigt pointé sur l'Occident, et qui lui dit qu'il fera preuve d'une très grande détermination. Bien qu'il n'ait pas officiellement déclaré la guerre, l'Ours Russe se sent plus fort que jamais, face à un Occident molasson et perdu dans des débats glauques et puants.

    Comme les guides l'avaient souligné, on retrouve de nombreux éléments du schéma qui avait précédé la seconde guerre mondiale, dans les positionnements politiques des différents voisins de la guerre Russo-Ukrainienne. Le rôle symbolique de la Pologne, qui est en train de se surarmer, ne fera pourtant pas reculer l'Ours, le jour venu.

    La guerre civile nous a fait croire qu'elle était déjà arrivée à bon port, mais les cités se sont réenfermées sur leur malaise, si ce n'est les récents évènements de Nîmes qui prouvent le contraire : à savoir que la cocotte minute va exploser bientôt. Je continue de voir du sang, et d'entendre des coups de feu. La prochaine fois sera bien plus compliquée à juguler que la première, d'autant plus que l'état va vouloir juguler le commerce de la drogue et reprendre en main la gestion des grandes cités. Un véritable combat de titans va se mettre en place, avec des explosions d'abord centrées, puis sans doute une inflammation qui gagnera du terrain rapidement sur tout le territoire.

    Il faudra se garder de la proximité des batailles qui se dérouleront bientôt.

    En même temps, la délinquance va se démultiplier sur tous les fronts. Il y aura, pour commencer, une délinquance de brigandage et de vice. Mais pour finir, je perçois des émeutes pour ainsi dire de la faim. Le départ de ce nouveau type de "réclamations" n'est pas nécessairement Français. Mais il finira par donner à cette forme de révolte une double coloration de mal-être social autant que de manques primaires.

    Il n'est donc plus temps de tergiverser, sans tomber dans le travers de l'overpréparation. La plus grande part est morale, ou mentale. La force mentale ou la motivation prendront toujours la tête pensante de vos incarnations.

    La maladie

    Je la sens couver, ou goumer, comme on dit en Franche Comté !

    Ne parlons plus de la traditionnelle relance du Covid, qui n'émeut plus grand monde. Mais d'autre chose qui, soit partira d'un variant et cherchera à s'étendre sur un plus large territoire qu'un syndrôme grippal ou rhumesque, soit touchera à la fois le respiratoire et autre chose. Je ressens la peau : c'est visuel, c'est effrayant, c'est exclusif (dans le sens ou ça provoque une exclusion).

    J'ai beaucoup de mal avec la temporalité, mais je pense à quelque chose qui viendra après les émeutes à venir. Je peux néanmoins me tromper, mais vous saurez aux premiers cas et symptômes d'un mal à double tête, qu'il vaut mieux, pour cette fois, rester trankilou chez soi et minimiser quelque peu les grosses réunions.

    Prenez donc dès maintenant vos précautions afin de ne pas vous trouver contraint de faire les boutiques ou les pharmacies en plein boum.

    Cette prochaine épidémie, sans doute préparée d'une façon ou d'une autre, par un Diable déchaîné ( au sens propre pour le coup), touchera tout le monde et il ne sera plus possible de dire qu'on n'est pas concerné. Le Covid a remis en cause la règle de vaccination, cette seconde épidémie provoquera l'effet inverse.

    La Famine

    Peut-être qu'elle ne ressemblera pas à celle des enfants du Sahel. Mais il sera terriblement contraignant, pour l'Occidental trop bien nourri, de ne plus pouvoir se régaler, choisir pour se payer le luxe de dire Non Merci.

    Les prix qui flambent, et certains produits qui manquent, le plus souvent à cause du prix, lui même sous la pression de la spéculation et d'une incapacité industrielle à continuer à fournir des produits bon marchés, abondants et de qualité. La sous-qualité n'en finira plus de gonfler, voyant se développer des tas de points de vente sous-référencés : origine, dates limites, qualité des ingrédients.

    On a tous pris l'habitude des publicités Lidl, visant à nous faire croire qu'ils font un miracle économique. Mais le marché verra apparaitre une nouvelle franchise (déjà plus ou moins embryonnaire à mon sens) qui recasera à bas prix toutes les horreurs du marché. Il y avait le second choix, il y aura bientôt le troisième choix. 2024 sera, en cela, une année de référence.

    Ces magasins sans âme, se développeront de façon tout à fait sécurisée, avec des systèmes de paiement directs dès que l'article sera posé dans le caddy et avec le référencement de votre CB, puis, plus tard, de votre statut et de votre identité numérique, et enfin de votre identifiant sous-cutané. Il sera réellement impossible d'acheter ou vendre, hors des circuits légaux. Tandis que la viande produite localement ou artisanalement fera l'objet d'une sorte de chasse aux sorcières hygiéniste et moralisatrice.

    Toutes ces mesures sont déjà dans les tuyeaux, qu'on se le dise .....

    On verra apparaitre une forme de sacrifice familial : le père ou la mère de famille qui fait tout, y compris mettre sa vie en jeux, pour "faire les courses".

    A terme je ressens une légifération stricte des livraisons de biens de consommation, nourriture inclue : à la fois inévitable et promue pour éviter de se faire remarquer, ou de payer du carburant, mais reglementée genre :  une livraison une fois par semaine par exemple.

    Les émeutes et la troisième guerre mondiale mettront tout de même un beau bazard dans ces projets funestes et soi-disant sécuritaires pour la planète comme pour nous. Mais ils tenteront de reprendre de la vigueur et nous  n'avons pas fini d'en entendre parler. Les 3 jours célèbreront, je l'espère, une nouvelle ère et sa prise de conscience générale, espérant que nous prendrons le grand tournant de la responsabilité collective.

    S'y préparer ? Oui par une plus grande autonomie, mais ils nous voient venir, nous et nos tentatives de résilience. Il s'agira d'être discret, et de ne pas faire pousser le potiron en bord de route ou de l'arroser gaiement.

    Le quatrième cavalier

    Souvent noir, dépeint comme celui de la mort, il n'est rien d'autre que l'Antéchrist qui chevauche derrière ses troupes.

    Pour le moment, nous voyons ses lieutenants oeuvrer, sans se cacher d'ailleurs. Mais il finira bien par sortir du bois et montrer son vrai visage. l'I.A. sera son amie, mais je perçois quelque chose de plus grand et sournois. Ni humain, ni terrestre, ou plutôt ni dimensionnel.

    Il apportera dans ses bagages, de vraies et bonnes solutions, à échanger contre notre loyauté.

    Je n'en sais pas plus pour le moment. Mais bien peu auront envie de défendre le village Gaulois.

    Ses propos, et propositions seront etayés, constructifs et ressembleront à une main tendue, pour tous ceux et celles qui souffrent depuis des années des égarements societaux version mondialisée.

    Il sera miséricordieux : le pardon à tous, et l'oubli de toutes les erreurs, avec remise à 0 des compteurs, pourvu que l'on signe avec notre sang ...... (ce ne sera plus tout à fait une image, puisqu'on parlera de signature Adn)

    Et il ouvrira une fausse ère de paix. Mais aussi de non-valeurs, d'hypnose ++, d'Oubli du Divin et de notre part Divine. Mais là je suis hors temporalité.

    Vous allez me dire que vous ne pigez pas, comment, après les 3 jours, une telle horreur peut encore se mettre en place ? mais parce que à ce moment là plus que jamais, l'humanité sera effrayée et fragile, prête à accepter, sous couvert d'un sauvetage, les mesures les plus incroyables. Les 3 jours casseront le rythme. Mais ils peuvent aussi briser les âmes les plus fragiles. Peut-être est-ce aussi pour cela que l'on parle de mini jugement. Non pas que Dieu juge (laissons tomber le vieillard barbu sur son trône), mais parce que l'humain oublie ses racines et perd de vue l'objectif de rentrer à la maison, se noyant dans la densité pour oublier carrément sa vie spirituelle.

    Le cavalier noir n'aura donc plus grand monde en face de lui. Les prophéties parlent d'un "petit reste". Ou de 144 000 justes (dans la logique non pas arithmétique, mais symbolique, du 12, le 13 étant toujours l'élément transitionnel).

    L'issue : 2025 à 2030 pour les fidèles de l'Esprit

    Bien que les 4 cavaliers galopent plein régime, les justes ou les valeureux (ceux qui ont fait un choix de valeurs), verront le bout du tunnel sans doute bien plus tôt. Ils constitueront alors une armée Christique, sans doute informelle au départ, qui entrera en lutte contre cette force sombre tentant de dénaturer l'humanité. Et les choses iront mieux pour eux. Donc pour vous.

    Je pense que passé ces premières épreuves, qui seront comme une sorte d'initiation, la peur disparaitra, et la joie ne s'appuiera plus sur la matière.

    En cela, et bien que je sois dans une vision à terme, les prophéties se réalisent sans leur traditionnel aspect dramatique : ceux qui ont su sauver la joie et la liberté continueront à le faire. Et j'espère alors que l'effet d'hypnose s'inversera. Notre lutte de l'Esprit prendra une autre forme.

     

    La vie continue

    Malgré des propos peu optimistes, la vie continue, soyez en certain : le quotidien succedera au quotidien et vous aurez souvent l'occasion de vous réjouir avec ceux que vous aimez. Tout sera toujours possible pour ceux et celles qui libèreront leur esprit de la castration chimique et magnétique qu'on lui impose progressivement. 

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Voyance détaillée Septembre 2023 , à début 2024

    Chers Tous,

    Nous abordons le dernier virage avant la ligne d'arrivée de 2024. Un tournant difficile, une prise de conscience, et une révolution pour l'humain, parfois au propre et au figuré !

    Certains sujets font débat : climat changé or not ? Mais si. Même si l'homme n'est pas nécessairement en cause.

     

    N'oublions pas : c'est à nous de créer la nouvelle Terre

    Changements sociétaux : ils sont imminents, que nous soyons d'accord ou non. Mais passé les épisodes délicats qui vont acter la fin de notre culture du 20ième, nous irons, je pense dès 2025, vers une forme de reconstruction avec de profondes modifications. Mes collègues et moi-mêmes ne sommes parfois pas d'accord sur la date d'arrivée du nouvea top départ, mais nous sommes à peu près tous persuadés qu'il va bien avoir lieu dans pas si longtemps que ça.

    Méthode utilisée :

    Projection de conscience et recoupement, puis usage de supports, le tout avec assistance.

    Les évènements :

    Il sera très progressif. Nous verrons arriver, dès la rentrée, un lourd programme de réforme. L'état s'attaquera à de nombreux points fondamentaux, dont certains, très à risque de déclancher de grosses réactions épidermiques par les parties visées de la population

    1°) Une nouvelle révision des droits au chômage, plus drastique et qui sera annoncée rapidement après la dernière réforme dont on dira qu'elle est un succès

    2°) Une réforme annoncée des droits successoraux : jugés très ringards et injustes, ils auront surtout pour effet d'alourdir leur montant et de réduire la capacité des héritiers à garder les biens des parents, même directs. L'assurance vie perdra définitivement son statut de planquée de la succession permettant de mettre à l'abri tel ou tel être aîmé, indépendamment de son statut familial.

    3°) Une réforme monétaire forte qui aura pour objet (non dissimulé) de mettre un terme à notre système actuel en général et aux espèces en particulier

    4°) Une réforme forte (et très mal perçue) du droit du sol (c'est à dire de la nationalité acquise par naissance sur le territoire). Ce droit du sol serait acquis temporairement, sous réserve de ..... Ce point devrait déclancher pas mal de polémique alors que dans les faits, cette réforme n'aura justement que peu d'effets.

    Donc de grosses actions du gouvernement pour cette fin d'année jusqu'au premier trimestre 2024.

    La guerre se rapproche, mais prend son temps : pas de guerre mondiale pour cette fin d'année, enfin je voulais dire que la guerre reste localisée, bien que l'escalade continue.

    Le système va entrer en lutte contre la famille et le wokisme ne se suffira plus. l'impression, quelque part, que le Diable se déchaîne afin de nuire à ce qu'il reste de lien dans les familles et les couples. Idem pour la religion qui, en Europe, verra se profiler d'immenses réformes au sein de la Chrétienté : tout devrait être mis sur le tapis, depuis le mariage des prêtres, les femmes à la prêtrise et la modification complète de la pratique de la confession. Le pape François sera traîté d'Anti Christ. Mais il est bien soutenu ......

    Quant à notre Président, il ressemblera de plus en plus au portrait de Dorian Gray : semblant pouvoir tout réaliser sans trouver d'opposition sur son chemin, tandis que son âme tombe malade à sa place. Beaucoup le traiteront comme un Antéchrist, ce qu'il n'est pas du tout à mon sens. Il un simple agent d'un système qui avance comme une machine en broyant tout sur son passage.

    Je ne perçois pas d'épidémie très nouvelle, mais une pression à nouveau forte sur la légifération de la vaccination et de l'accès aux soins.

    Enfin quelques découvertes médicales, je dirais plus des effets d'annonce et des épiphénomènes qu'un semblant de vrai progrès.

    Les tremblements de terre et les épisodes fous continuent sur le plan géophysique, y compris en Europe, surtout dans le sud de l'Europe (potentiellement également dans notre grand Est), mais rien de très violent en France (je veux dire pas de ville effondrée avec des milliers de morts). Il va falloir vivre, désormais, avec cette épée de Damocles au dessus de la tête : la folie climatique s'installe et la terre convulse dans certaines régions. Les 2 processus sont liés. On en parlera.

    La réforme de l'énergie continue en Europe, à grands renforts de propagande, communication et l'état d'esprit général de la population se fragilise.

    Je continue, mais cette fois-ci en entrant dans le détail :

    1°) Risque de révolte

    Il est à son maximum. Il sera possible de prononcer le mot guerre civile, quoiqu' à mon sens les évènements seront de courte durée. Le rôle de la police ou de la gendarmerie ne me semble pas clairement acquis et il est probable que l'armée devrait intervenir. Je ne vois pas une cause qui se distingue, mais un ensemble de facteurs. Les cités devraient jouer un rôle majeur, mais elles ne sont pas seules en cause. Les choses seront donc troubles (la gendarmerie refusant ou non d'aller contre le peuple).

    Pour moi cette révolte se fera par temps encore doux, et non pas au coeur de l'Hiver. Mais il existe une possibilité de voir la temporalité s'étendre jusqu'au printemps 2024.

    Des gangs de mauvais garçons sèmeront l'horreur. Il s'agira donc d'être vraiment prudent et dans l'anticipation.

    Ce que je perçois est très violent, mais nous bénirons les forces de l'ordre car si elles n'étaient pas là, ces gangs sèmeraient le chaos.

    Pendant cette période trouble, il ne sera que très difficile de se déplacer en ville et d'aller faire ses courses, les flux pouvant être gênés.

    2°) Le climat

    Parfaitement instable, je vois des boules de feu et des aurores boréales. Du feu dans le ciel, de façon générale, avec de violents orages ou des orages électriques qui grondent jusque dans notre coeur.

    Mais ce que je perçois de plus inquiétant, c'est l'annonce officielle de l'intervention de l'homme sur le climat : cela a et aura des effets terribles. Une grande arnaque et la destruction de la stabilité qui aura été la notre durant ces 150 dernières années.

    Les évènements seront brutaux et destructeurs. Je recommande la plus grande prudence par rapport à ces évènements : on ne sort pas, on se protège soi et ses animaux pour ceux qui en ont.

    Dans les faits, l'homme va jouer à l'apprenti sorcier. Je dirais q ue le DIvin et les bons gardiens laissent faire. Cela fait partie d'un processus.

    Néanmoins des températures peu prévisibles et de grandes périodes très douces, d'autres périodes rendues invivables à cause du vent et de l'eau.

    Les guides (qui ne disent généralement pas grand chose quand je pratique la voyance) insistent sur le côté précieux de l'eau.

    3°) La santé

    On nous promettera de nouvelles avancées, sans doute venues des States ou de l'Orient (ou des 2). Ce sera une grosse fumette ..... Mais les gens en parleront. On lancera de grands travaux à la fois sur le plan de la recherche et sur le plan des réformes de santé publique. Tout ça coutera une blinde et il est probable que l'on débusquera une nouvelle affaire scandaleuse de pots de vins à un niveau mondial.

    On parlera alors d'assainir la santé.

    Une flambée de problèmes cardiaques et aussi de soucis liés à la reproduction : baisse de la fertilité des hommes et des femmes. Beaucoup de gens commenceront à penser aux effets secondaires, non pas du vaccin Arn, mais du Covid. Les personnalités les moins conventionnelles, également appelées complotistes, crieront à l'évidence du scandale, mais en vain.

    Il pourra y avoir une petite flambée de crève/grippe/covid/rhume quel 'on rendra également responsable de tout, à toutes fin d'une campagne de communication pré-hivernale sur les vaccinations grippes/covid qui auront des effets secondaires sans doute violents.

    Je ne perçois pas, pour le moment, de nouvelle épidémie tout à fait différente.

    4°) La guerre et la géopolitique

    L'Europe et les States via l'Otan, continuent de soutenir l'Ukraine à grands renforts de billets de banque et d'armement. Les alliances sont très claires et nous sommes dans une phase stratégique internationale, un peu comme si je voyais les joueurs poser les pions sur l'échiquier. Les vieilles querelles exploseront soudainement, notamment du côté de la Pologne, de la Bosnie, et de la Roumanie : des choses anciennes venues du passé et qui rendront les débats explosifs. Globalement, j'aurais tendance à dire que l'Europe de l'Est n'est pas la meilleure destination de vacances possible.

    Mais ces explosions qui semblent agrandir l'espace de guerre seront limitées dans le temps, même si elles se font le lit d'un conflit XXL

    D'innombrables incidents diplomatiques pour cet Automne ..... On mettra à jours pas mal d'affaires scandaleuses.

    Du côté d'Israël et de l'Iran, c'est plus  que tendu ..... On parlera bien trop d'armes nucléaires .... Bien trop ! Pour moi le conflit est latent, pour ne pas dire là tout court. Comme si un nouveau scandale nucléaire faisait jour entre ces 2 pays soudés par une haine atroce. Je vois la mort, la contamination, et pour ainsi dire la rupture des relations diplomatiques. Ce n'est qu'une question de temps avant que ça fasse boum. Israêl pourrit également les Palestiniens et beaucoup commenceront à critiquer le régime Israëlien. Y compris les Israéliens eux-mêmes. Le régime fera effet de dictature soft avec des relans d'espionnage à la James Bond. Sauf que le film s'arrête au bout de 2 heures avec une Happy End.

    6 mois de conflits divers et variés avec un noeud en Ukraine. Pendant ce temps là Biden est de plus en plus officiellement Sénile, mais non destitué. De fait sa présence sert juste de parevent à un gouvernement de l'ombre qui le sort pour faire genre. Le fils Biden s'en sort à moitié malgré les preuves accablantes. Biden ne sera donc pas ré-élu. Et la famille BIden la jouera discrète dans l'avenir, en échange d'une véritable amnistie ....

    Poutine est plutôt suivi par son peuple bien qu'il compte aussi des ennemis puissants. Un mouvement contre pourrait naître et se développer durant les prochains mois. Un mouvement qui nous laisserait croire qu'une paix est possible avec un autre régime, plus amical. On irait alors vers une mutation et des accords, mais qui, pour moi, seront rompus plus tard. Malgré un pouvoir à peine fragilisé, Poutine reste maître chez lui et maître des négociations. Ses adversaires plieront.  C'est bien Poutine qui nous déclarera la guerre. l'Europe deviendra alors une prison.

    Le régime Chinois connait quelques tracasseries en interne, voire un coup d'état, un nouvel homme fort pourrait sortir du chapeau, l'actuel étant vivement critiqué pour sa gestion du covid, et ses résultats économiques (ainsi que l'échec de la domination de Taiwan). Il pourrait donc être brutalement évincé (il le sera tôt ou tard d'ailleurs, c'est la temporalité qui me manque).

    Le nouveau bureau politique Chinois nous fera des grands sourires et nous mettra la carotte, la pression profond. La CHine va devenir un acteur majeur qui supplantera rapidement tous ses partenaires et s'achemine vers une maîtrise de la macro économie. elle ne sera pas notre amie. L'a-t-elle jamais été ? Le f ront de Taïwan devrait se tenir tranquille un temps. On calme le jeu. Les mers redeviennent calmes. Le nouveau régime prépare ses stratégie avec patience. La dirigeante Taïwanaise se sent en sécurité et protégée. Il n'est pas envisagé immédiatement de conflit armé. La nouvelle CHine semblera mettree l'accent sur la guerre économique. Taïwan pourrait subir une vague épidémique. Son régime ressort affaibli. La nouvelle Chine tentera une conquête douce. En isolant les USA et en leur volant toute forme de domination économique ou militaire.

    La Chine fait son beurre en Afrique et s'installe en colonisateur avisé des ressources naturelles. Bien meilleur que ne l'a été la France, elle bichonne le peuple, tout en appliquant là-bas les recettes qui ont fait son succès ailleurs. La France qui est de plus en plus mal perçue, fait ses baggages avec célérité ! Sa présence devient anecdotique, même si les services secrets bossent comme des fous. La Russie cherche également à créer des liens solides, mais dans le temps, c'est la Chine qui est la plus proche. (la guerre va sans  doute gêner la Russie)

    Il va de soi que ce sont des tendances et non un truc qui sera achevé dans les 6 mois.

    Les States deviennent le continent des scandales et de la drogue. Sur le plan touristique, ce n'est plus une destination enviable.

    Les USA cherchent tout de même à garder l'ascendant sur certains pays d'Amérique du Sud en leur promettant des technologies et des investissements, dans les faits, ils perdent également de leur influence.

    Pas de monnaie mondiale dans les 6 mois, mais oui à terme .... (bien au delà). L'Otan devient le dernier bastion des States et l'Ukraine le dernier enjeu en terme de crédibilité. Ce qui rend tout le monde nerveux. 

    Qant à notre fichu, bien aimé Président, il tentera de souffler le chaud et le froid dans les mois à venir, tantôt la paix (sa paix), tantôt la guerre (son autorité), en promettant aux Français, lors de ses voeux 2024, de rendre aux Français le bonheurs qu'ils méritent ...... Pas de destitution non plus ... Le gouvernement français prendra sans doute ses quartiers ailleurs pendant les temps de révolte : méfiez vous alors de ce qui se passera après.

    Il faut également compter avec l'Inde dont le peuple reste globalement pauvre, mais qui n'est plus  une province du tiers monde.

    Géophysique et variations cosmiques

    Les volcans et les tremblements de terre ne préviendront pas ...., mais il me semble que c'est surtout en mer que ça va bouger du côté des plaques tectoniques. Avec des risques modérés de tsunamis. Il y aura des morts, c'est certain, mais  pas en France. J'ai des doutes sur Naples et la Sicile. Je serais très prudente là-bas, n'hésitant pas à partir à la première alerte.

    En tous cas les signaux seront là, de quelque chose qui bougera plus tard.

    La ville de Strasbourg est sur un terrain instable, mais là aussi ça va encore attendre un peu.

    Côte Ouest Française et Portugaise : le risque de submersion est loin d'être nul, mais pas non plus de catastrophe grave dans les mois à venir.

    C'est un peu comme si la cocotte minute commençait à bouillir, mais le couvercle tient encore. 

    A l'Est (moyen Orient, Est Turc), ça continue, encore et encore. Leurs terres deviennent instables. Le prochain tremblement de terre est attendu. Encore bien des souffrances que je perçois dans une zone déjà touchée par la pauvreté, le désert et le manque de moyens.

    Risque d'Impulsion Electromagnétique : il devient majeur .... il préviendra, mais peu ... rendant nos circuits et nos communications instables, mais bien géré globalement. Pour cette fois ... ce sera du à une crise solaire. Les autorités savent et tentent de prévenir le risque, c'est aussi pour cette raison que tout ne passe pas par satellites. L'activité du Soleil devient tout de même mortelle et je commence à penser que les rayons gamma vont devenir de plus en plus perceptibles : ils seront responsables de cancers en pleine multiplication et qu'on peinera à expliquer.

    Ces premiers diagnostics arriveront après l'été et les états argumeneteront sur cette base pour aussi justifier leurs interventions sur le climat. 

    En tous cas, perso, je n'irais pas faire de l'exposition de plage recto verso. Il y aura également des conséquences sur les animaux, notamment à peau blanche ou rose.

    Ce n'est qu'une phase normale de l'activité solaire, mais la population mondiale ayant beaucoup grossi, l'accent sera mis dessus.

    Globalement : cette période des 6 prochains mois est, pour ainsi dire, une période test. A nous d'en faire notre profit à notre usage.

    Les 3 jours approchent ... à grands pas ....., et pas plus que les autres, je ne sais vous dire le jour et l'heure. Mais ça approche, soyez en conscient. Il faudra considérer ce passage comme un cadeau fait à l'humanité. Même si il y aura des morts.

    L'argent, le travail et l'abondance alimentaire en France

    L'argent va manquer. Les Français sont mals .... Mais la femme, la mère me dit on, a le pouvoir de rendre le bonheur à sa famille

    L'alimentation est compliqué car beaucoup de produits souffrent tout simplement de manque total (blocages des pays exportateurs), nosu entrons dans une période plus difficile sur le plan alimentaire : tout coute et si ce n'est pas l'argent qui manque, c'est le produit.

    Le gouvernement continuera de communiquer positivement sur la nécessité que les Français s'emploient au propre et au figuré à résoudre les problèmes (comme si ils y étaient pour quelque chose), Il y aura donc un tas de mesures pour contenir les compteurs du chômage, et réduire la possibilité matérielle d'y rester, tandis que les bons jobs manquent ....

    Je perçois une nouvelle déflagration économique et une nouvelle déflagration dans le droit du travail : boum. Ca fera pas mal de bruit et on commencera à vanter les mérites de la mobilité géographique, y compris pour les boulots peu rémunérés. C'est donc une mutation sociétale que l'on va tenter de nous vendre : un Français qui déménage là où on lui promet du boulot, et qui trouve très rapidement un nouveau lieu de vie adapté, et tout aussi flexible. Je vois le beau discours sur ces jeunes souples et vites déménagés. Mais la vie de famille sera rendue encore plus compliquée.

    Beaucoup choisiront d'obéir, pour éviter la disette. Noël sera triste.

    Est-ce que le travail manque ? Bah non, le souci, c'est l'argent et les compétences : on a besoin de gens à tel endroit et pour tel métier. D'où cette communication sur une espèce de plan d'emploi : formation, mutation, nouvelle vie.

    Dans la même veine, on verra arriver une jolie communication sur de petits habitats  très mignons et bien conçus, avec très peu de charges. (j'ai une vraie image des infos du 20h)

    Pendant ce temps, la guerre de l'énergie continue. Le Français réduit tout : courses, pleins de carburant, plaisirs.

    Economie globale, Macro économie

    L'économie semble tenir sur le fil de l'aiguille, mais l'argent se dévalorise beaucoup. Les banques centrales tiennent bon pour éviter l'effondrement. On sent bien que la bête est malade, mais on la tient avec un acharnement thérapeutique d'une rare intensité. Ca lachera d'un coup, mais la numérisation de l'argent va permettre de minimiser les symptômes, tandis que notre continent s'enfonce dans sa décadence économique.

    Le secteur automobile va souffir et on entendra parler de licenciements et de refonte du secteur. On parlera de changement au long cours : moins de pollution, moins de déplacements, plus d'écologie etc.....

    La Bourse tient encore, parce qu'on la soutient. Les flux tiennent et c'est heureux. Car, comme je vous l'ai déjà dit, ce que je ressens, à terme, est un trou noir avec un courte interruption des flux.

    Ce que les états veulent éviter, c'est un chaos incontrôlé. Et pour ça ils doivent maintenir les flux, à tous prix. Durant une mutation sociétale qu'ils savent et veulent profonde.

    Les échanges internationaux continuent, même si parfois inconstants ou en crise ! A terme tout notre fonctionnement industriel sera réformé, mais sans doute pas avant la guerre qui actera la fin de notre civilisation. C'est plutôt une bonne nouvelle, car un effondrement rapide et hors de contrôle serait juste horrible. Donc l'atterrissage un peeu plus en douceur (quoique là je ne parle que des 6 prochains mois) n'est pas plus mal.

    Risques NRBC (chimiques, biologiques, nucléaires pour faire simple)

    Pour les 6 prochains mois, je vois une situation insatisfaisante sur le plan biologique (l'eau et l'alimentation), mais non dramatique, également insatisfaisante sur le plan de la sécurité nucléaire, mais également non dramatique. Partout, le risque semble géré, même si parfois mal géré. Je ne vois pas d'explosion nucléaire.

    Ce que je perçois est plus de l'ordre de l'attentat (sur l'eau ou les aliments, mais ce sera revendiqué) et sur des actes de guerre isolés et à faible impact, ainsi que sur des incidents nucléaires réels, mais finalement gérés (la maintenance de nos centrales, en France, fera encore l'objet d'un plan de blabla)

    j'aurais tendance à dire que le vrai scandale, ce seront les composants qui arrivent dans notre eau et dans notre assiette, mais de façon légale.

    C'est valable pour la France, mais pas partout. Une période calme de ce côté là, mais qui permet justement de préparer des lendemains sans doute moins calme.

    Je ne suis pas en mesure de localiser les incidents, mais de ce que je perçois, c'est dans une grande ville, et de façon partielle.

     

    Temporalité :

    L'effondrement est progressif et prend son temps : les gouvernants souhaitent orchestrer un chaos contrôlé où la population reste calme et obéissante. D'où une ligne temporelle qui semble s'étirer. Mais cette période permet de faire un test presque grandeur nature sur notre préparation mentale et physique à résister à des temps compliqués. Le risque majeur des 6 prochains mois réside dans une sorte de révolte / guerre civile qui créera un gros climat d'insécurité. Le reste : géopolitique, géophysique, économie macro et micro, tiendront, comme tiennent les marionettes avant que le marionettiste n'éternue. les différents personnages chancellent. Mais ne tombent pas. Pas de suite. Ce qui a le mérite de nous laisser vivre quasi correctement, mais aussi de prolonger l'illusion d'un monde qui pourrait redevenir comme avant. Ce qui n'est vraiment pas possible.

    Il y a 48 heures, j'ai effectué une sorte de voyage temporel (ce n'est pas moi qui gère). L'aperçu que j'ai ramené était si différent que j'en étais chamboulée. Sur le moment j'aurais pu vous décrire un vrai monde de science fiction. Mais dans la foulée, j'ai été plongée dans une sorte de catalepsie avec oubli quasi total (c'est la règle). Il s'agissait de notre ligne temporelle et croyez moi, notre monde, notre nouvelle terre, n'aura que peu à voir avec l'ancienne. Mais je ne peux hélas rien vous en dire de plus, car la règle sera que nous la construisions librement.

    Le travail récent que j'ai fait sur les 24 mois était très très en dessous de notre future réalité dans les 20 à 50 ans.

    En attendant, si l'on vous fait croire qu'on ascensionne et que l'être humain va quitter la matière sombre, croyez bien que ce n'est pas comme ça qu'il faut le dire. Oui tout va changer. Mais pas comme ça. Et 85/90 % de l'humanité n'est pas dans l'éveil de conscience, mais dans une vie vécue de façon peu choisie et finalement peu libre.

    Globalement, la Famille, l'Amour, la Foi vous porteront où que vous ailliez ! et durant le Temps qu'il faut.

     

    En conclusion

    Etape test : le travail sur vos valeurs, vos choix, est censé est bouclé et bien bouclé : je sais qui je suis et ce que je veux. Il reste à faire un travail de préparation mentale afin de ne pas trop dépendre moralement dela matière et d'être en mesure de soutenir les siens, tous ceux que l'on aime.

    jee ne saurais trop vous dire de préparer votreee résilience. en sachant que l'esprit de résilience est parfois plus important que la préparation matérielle effective. 

    Savoir que quoi qu'il se passe, il existe toujours une solution, sauf lorsqu'il est l'heure de partir.

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • 10 aspects sociétaux qui vont disparaitre à terme (voyance)

    Chers tous,

    L'avenir à court terme est parfois peu plaisant ....

    Je m'évade donc plus loin : pour voir ce qui nous concerne nous, nos enfants et petits enfants, quel est ce monde de demain qu'on nomme la nouvelle terre ?

    • Que va-t-il rester de notre société Occidentale ?
    • Quelles seront les modifications importantes ?
    • Comment vivrons nous après le grand passage ?

    Autant de questions qui nous taraudent ..... parfois d'autant plus que nous essayons d'avoir un métro d'avance. Pour aujourd'hui et en première partie, je vous propose de faire le point sur ce qui finira par disparaitre.

     

    1°) Youtube

    Youtube finira par mourir de sa belle mort. Fini les influenceurs qui jouent à tv achat.  Lorsque nous serons sortis de notre aire d'ultra consommation, youtube devra se chercher d'autres moyens de financement et cessera de rémunérer facilement les publicités.  Seuls les influenceurs les plus pertinents resteront et Youtube diminuera son volume de 80% avant de finir par disparaitre tout à fait lorsque nous allons entrer dans l'aire de la consommation raisonnée.

    L'avenir lointain n'a plus de chaîne youtube. Et les influenceurs ont disparu. La publicité elle-même aura très très diminué.

    Fini donc l'aire de la vidéo et du compteur à klik. Dans un premier temps, ce sera le tri. Puis dans un second temps, une lente, mais inexorable décrue. Il finira par exister des alternatives, pour toutes sortes de besoins, avec des abonnements à la demande.

     

     

    2°) La consommation de champignons sauvages

    Les différents incidents chimiques, biologiques et nucléaires qui nous attendent, finiront par mettre l'accent sur le talent du champignon pour stocker les polluants (et nettoyer la terre, tout en recyclant certains principes actifs). Les champignons seront maîtrisés en terme de culture et d'usage : enrichissement des terres, réhabilitation des terres pollués, relance du biocycle de la terre, et alimentation bien entendu. Mais le champignon sauvage deviendra totalement anecdotique sur le plan alimentaire. Il sera reconnu comme étant précieux, à préserver, interdit de prélèvement et interdit ou presque, à la consommation. Sa production, y compris des plus rares, se développera à bonne échelle, pour tous les usages possibles. L'usage médical se développera aussi. Il sera reconnu comme un trésor mondial.

     

     

    3°) Le maraîchage classique

    Et oui ... Triste ? Sans doute pas, car on aura réglé le souci de l'épuisement des terre. Le maraîchage sera une affaire réglée en serres hors sol, sur plusieurs étages et à l'atmosphère gérée ar ordinateur - idem les nutriments du sol recomposé ou de l'hydroponie : température, hygrométrie etc.... : 0 hasard ! On s'apercevra que ces grandes structures seront non seulement écologiques, mais que les légumes qui en sortent seront 100% sains. Ce sera l'heure d'une biologie maîtrîsée et sans apport de phytosanitaires.

    Tous les légumes ne seront pas produits de la même façon. Il existera une sorte d'éthique de la production, un rapport entre la nécessité vraie de manger des légumes, et ce que l'on produira. L'ortie sera un must, et la laitue aura quasi disparu.

    Le souci de l'alimentation aura quasi disparu et les petits maraîchages des particuliers s'éteindront doucement. Sauf réservistes qui entretiendront les anciennes espèces, à l'ancienne, afin de préserver une histoire et un mode opératoire. Cette nouvelle écologie choque aujourd'hui, mais j'en ai une perception clean. Ceci dit, nous n'aurons pas le choix, car je perçois un processus de pollution important (particules, mais de quoi ???) qui fera exclure de nombreuses terres pour quelques années.

    Ces espaces de production maîtrisée seront également à l'abri des intempéries graves et durables qui nous attendent pour quelques décennies, et le souci du soleil sera résolu de façon artificielle. Vous et moi (et le potager) feront partie du passé, mais nous aurons toute notre importance pendant la transition.

     

     

    4°) La viande

    La plus grosse partie de la consommation de viande finira par disparaitre. D'abord car nous diminuerons notre consommation, et parce que la souffrance animale liée à la production industrielle de viande sera très mal perçue. Cette disparition sera progressive et nullement remplacée par de la consommation brute d'insectes, sauf récréative et apéritive (criquets grillés et épicés par exemple). La mangeurs de viande finiront par être sévèrement critiqués et la décénnie devrait connaître une grosse baisse.

    Les animaux d'élevage diminueront drastiquement, se marginaliseront et finiront aussi par devenir l'exception. Subsisteront les élevages dits connexes, c'est à dire destinés à produire  non pas de la viande, mais un autre produit ou bien des produits destinés à autre chose : beaucoup de recherche sur des tissus par exemple. Les produits laitiers subsisteront plus longtemps, mais pas éternellement. Des lieux de découvertes des mets anciens existeront à des fins de souvenirs et de maintien. Idem pour l'élevage.

    Alors que mangerons nous ? Produits céréaliers, légumineuses et quelques protéines animales dérivées, mais de moins en moins. L'ingénierie fabriquera des plantes en mesure de nous fournir les précieuses vitamines que nous fournissaient les viandes (notamment la gamme des vitamine B)

    Mais pas de "soleil vert", ni de steak d'insecte, sauf restaurants spécialisés dans l'étrange. Je ne vois pas d'avenir à la production de viande de laboratoire, mais je perçois très bien la production de tissus génétiquement ciblés pour les greffes.

     

     

    5°) La Naturopathie

    Non elle ne va pas disparaitre, mais intégrera la médecine classique. Dans quelques années, les médecins recevront une formation spécifique sur choix, à savoir les principales techniques de naturopathie. Dans le même temps, la naturopathie sera vivement critiquée sous sa forme actuelle et quelques scandales bien trempés (et bien médiatisés) dévaloriseront les praticiens, parfois peu scrupuleux (vite et mal formés, par exemple). Tandis que les terriens développeront une culture médicale suffisante pour auto soigner ce qui est du ressort de la bobologie.

    On ira moins chez le médecin, et qu'on le veuille ou non, et mis à part durant la période de transition, le contact alternatif et la téléconsultation se développeront. Il sera néanmoins possible de rencontrer un médecin pour une consultation longue et motivée (troubles dépressifs par exemple, douleurs inexplicables, symptômes s'aggravant).

    Les grosses pathologies feront l'objet d'un énorme processus de prévention, mais pas comme actuellement (la mammographie disparaitra, ainsi que la colloscopie sous sa forme actuelle).

    Le jeûne prendra toute sa place dans le domaine thérapeutique, mais de façon parfois partielle et ciblée. La science s'intéressera à toutes ces médecines alternatives afin d'en comprendre les processus.  En même temps, les scandales du début du 21ième finiront par provoquer un vrai débat d'éthique qui assainira les laboratoires.

     

    6°) Les éoliens

    Ils quitteront définitivement le sol terrestre et finiront par être relégués au musée des outils anciens, y compris en mer. Leur faible rentabilité et quelques scandales de pots de vins auront leur peau, d'autant plus que personne n'en voudra chez soi. En revanche, des moyens individuels alternatifs prendront le relai pour un temps, y compris les éoliens. De nouvelles technologies verront le jour, avec des métaux semi conducteurs ou des minéraux rares, mais qui pourront être copiés par la science (et non plus extraits au prix de vies humaines). Leur prix de revient sera très élevé, mais le recyclage complet finira par améliorer l'impact écologique de 95%

    L'énergie nucléaire sera toujours suspecte, mais là aussi de nouvelles technologies nucléaires verront le jour. La centrale à grand papa, celle de Tchernobyl et Fukushima, disparaitra.

    La technologie des panneaux solaires vivra une véritable traversée du désert. Sans doute dans les 5/10 ans. Elle sera réformée en profondeur. Sans disparaitre. Je ressens un gros passage à vide pour les panneaux solaires, ce n'est pas immédiat, mais ça va venir : activité solaire réduite après le pic à venir, troubles climatiques, fragilité et violence des éléments sur des structures qui ne pourront pas résister au temps.

     

    7°) Le wokisme

    Il fera long feu et plouf ...... On ne va pas s'en plaindre. Il laissera le souvenir d'un  grand délire sociétal, d'un mouvement, qui comme celui des hippies, aura eu un sens dans l'instant. L'éclectisme sera par contre la nouvelle norme, mais sans que quiconque ait besoin de se voir affirmé en tant que qui ou quoi que ce soit. La nouvelle règle sera sans doute plus proche de l'élégance de la discrétion.

    La parentalité homosexuelle ne posera de problème à personne, mais la vraie question du bon parent se posera chez tout le monde et les aides à l'éducation se développeront de façon positive. Un parent ne se retrouvera plus isolé à devoir élever, dans la précarité, un enfant en risque de désociabilisation.

    La solution médicalisée du changement de sexe connaîtra un gros creux de la vague pour que notre culture finisse par aboutir à un status quo à peine anndrogyne, chacun conservant la liberté d'exprimer ce qu'il souhaite. Les trans lourdement opérés finiront par faire eux-même une contrepublicité tapageuse suffisante pour qu'une nouvelle génération s'abstienne avec prudence.

    Dans un second temps, des progrès notables pourront aider les vraies personnalités trans à vivre leur mutation, mais ce n'est pas pour demain.

     

    8°) La violence sexuelle et la délinquance

    Elles diminueront de 90/95%. Même si une forme de corruption subsiste, ce sera soft par rapport à ce que nous vivons. Les enfants seront éduqués plus collectivement et développeront un sens social profond qui exclue pour bonne part ces horribles travers sociétaux. Resteront les malades qui recevront un traitement absolument incontournable doublé d'une surveillance absolue. Des diagnostics précoces seront établis à l'adolescence, au même titre que les bilans de santé, afin d'évaluer lese risques psycho-sociaux pour l'avenir. Les troubles éducatifs ou les troubles précoces seront très pris au sérieux. La santé mentale fera l'objet d'études approfondies et de progrès notables quant aux soins.

    A comparer : nous sommes au moyen-âge du soin et de la prévention .....

    Ceci dit la surveillance ne sera pas pour rien dans la disparition des délinquants. Les grandes cités dérivantes, telles celles du 9.3 ou de Planoise (à Besançon) n'existeront plus, l'habitat collectif s'harmonisera et les ghettos seront largement combattus. L'élclectisme culturel gagnera sur les phénomènes de marginalisation. Il subsistera malgré tout des phénomènes d'extrêmes, mais ils seront mal perçus et marginalisés. La norme sera la non norme et il y aura de l'harmonie dans cet éclectisme multi culturel et religieux.

     

    9°) La drogue

    Elle finira par être produite entièrement de façon légale et mesurée, ce qui permettra de cadrer sa vente et sa production. Puis dans un second temps, elle reculera progressivement jusqu'à devenir marginale. Dans un premier temps les chimistes illégaux vont créer des prouesses et des virtuosités de la fumette XXL, mais les innombrables accidents et dérives de zombifications précoces auront raison de leur attrait, d'autant plus qu'il sera possible d'essayer les choses légalement. Il faudra sans doute plus de 50 ans pour que toute forme d'attrait drogue/alccol disparaisse, mais notre civilisation finira par y renoncer. Les grands dealers renonceront lorsqu'ils perdont la rentabilité du truc, tout en voyant leur vie évoluer vers une autre culture plus équilibrée (et sans le choix d'ailleurs). Ce processus positif sera long.

    La nouvelle éducation, plus collective et axée sur la prévention des risques, n'y sera pas pour rien dans la réussite de l'éradication des dérives drogues/alcool.

    La consommation récréativee deviendra obsolète. Ringarde.

    Le vin connnaîtra de sévères épisodes de difficultés : maladies de la vigne, pollution le rendant non consommable, difficultés commerciales etc.... : je n'investirais pas dans la vigne en Bourgogne car je pense qu'il s'écoulera moins de 5/10 ans avant un processus quasi d'effondrement. Et surtout l'on produira du bon vin partout, rendant le produit cher non indispensable. Des alternatives synthétiques et sans alcool fleuriront de façon bien meilleure qu'aujourd'hui et l'alcoolisation deviendra marginale.

    Pour tout l'ensemble du processus, mon ressenti est sur un demi siècle ......

     

     

    10°) La retraite et le travail

    Vouée à la disparition sous sa forme actuelle. L'âge sera pleinement pris en considération, et je dirais, en résumé de ce que je ressens, qu'à chaque âge un emploi dans la société. La fatigue et la souffrance seront combattues avec force, mais il ne sera pas question de ne rien faire, même si c'est possible et légal. Le rien faire sera mal perçu, sorte d'irresponsabilité sociale .... Un homme ou une femme jeune aura à coeur de faire un truc pour sa communauté. Ne serait-ce que parce que sinon il ne sera pas du tout reconnu.

    Mais le travail sous sa forme actuelle de souffrance fréquente est aussi voué à disparition. Beaucoup d'emplois actuels difficiles, ou sans intérêts, ou juste réalisables par des formes robotisées, disparaitront. Il restera quantité de trucs passionnants à faire. Un grand amateur de fleurs pourrra étudier le fleurissement de sa communauté par exemple.

    Une personne âgée en bonne santé pourra s'investir, par exemple, dans l'activité de garde des petits enfants, pendant que papa et maman feront ce qu'ils doivent faire. Pour un certain nombre de chose, il y aura une sorte de structure qui reprendra le modèle familial.

     

     

    Mais je vous ai gardé le meilleur pour la fin :

    Le niveau de conscience générale aura bien augmenté sur notre ligne temporelle. La troisième guerre mondiale et les  évènements à suivre vont provoquer un assainissement des conscience et une réduction démographique. J'aurais tendance à simplifier en disant que les âmes rustres qui aiment se frotter à la violence et à la matière brute, pourront aller s'incarner sur une autre ligne temporelle ou un autre univers.

    Je n'ai pas regardé la religion, car je sens  que le passage sera complexe, je verrai donc ça une autre fois. Mais notre terre aura favorablement évolué pour que nos petits enfants soient heureux et en paix. Quant à vous et moi qui avons déjà, pour certains, l'âge de la retraite, nous assisterons à une bonne grosse part passionnante de la transition. Pour l'ensemble de ce que je viens de vous décrire, le processus complet pourrait durer entre 20 et 50 années.

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

  • La Santé dans les 24 mois : réformes et maladies

    Chers Tous,

    Un sujet qui nous est cher ! Nous soigner .......

     

    Un type d'image bien trop utilisé à mon gout pendant la campagne de communication autour du Covid et du Vaccin

     

    La maladie, ou les accidents, peuvent transformer notre vie en enfer. De façon plus générale, l'humain vieillit et nécessite des soins pour se maintenir en état. Il est à obsolescence programmée. Il s'agit donc d'un sujet stratégique. A quoi se préparer ?

    Cette voyance/projection portera sur plusieurs points indépendants

    1°) Une future pandémie à venir (ou plusieurs)

    2°) L'accès aux soins (et aux médicaments)

    3°) La légalité dans le domaine des soins

    4°) L'avenir de la sécurité sociale à la Française

     

    Et je vais commencer par le dernier point, qui me semble particulièrement important, en terme de modifications substantielles

     

    Sécurité Sociale à la Française

    Aujourd'hui, la population active est tombée à moins de 25% en emplois à temps plein. C'est un peu la Kata, car cela signifie que les 25% en question subviennent aux besoins de tout le monde. Les caisses de retraite ont été pillées, et la sécurité sociale a les comptes les plus secrets de la planète. La santé en France, c'est secret défense ..... De là à dire qu'on est en train de la massacrer, il n'y a qu'un pas.

    Pourquoi les Français travaillent-ils moins qu'en 1950 ?

    • Parce qu'ils ont des soucis de santé
    • Parce qu'ils souffrent de démotivation (salaire, conditions de travail, etc...)
    • Parce qu'ils ont d'autres moyens de survivre

    Si ils n'avaient pas d'autres moyens, il feraient n'importe quoi et c'est à cause de cela que le régime les finance sous couvert de pas mal de trucs.

    Notre sécurité sociale fut l'une, voire la meilleure. Elle prenait tout en charge, la veuve et l'orphelin, ainsi que tous les emmerdements quotidiens. Elle était protectrice, bienveillante, linéaire et attribuée à tous. Même la fameuse part mutuelle fut résolue par la CMU. Et on pouvait de prime abord s'en réjouir. N'oublions j'amais que la ruine de la santé vous pourrit la vie, quels que soient vos conditions sociales.

    Puis vint le Covid.

    Depuis, nos gouvernants sèment le chaos et les choses se passent moyennement : pénuries de médicaments, vaccins obligatoires ou tests pour accès aux soins, hopitaux en détresse financière, manques d'investissements, pénurie de soignants (on se demande pourquoi). Et de la même façon que certains soignants ont renoncé à leur emploi, certains Français renoncent à leur statut de citoyen normé et soigné.

    Certains secteurs frisent de déremboursement, notamment celui des dents. Pourtant crucial.

    L'avenir est clairement dans la suite du présent.

    Je perçois la naissance et le développement d'une catégorie marginale de Fraçais de moins en moins soignés, voir sortis du système, une sorte de cohorte de petits vieux qui souffrent, mais aussi de jeunes qui doivent se "débrouiller". Ce mouvement va s'amplifier. La sécurité sociale ne sera plus aussi généreusement partagée. Et des conditions vont apparaitre et s'installer au fil du temps.

    Dans les 24 mois à venir, je ne vois pas de privation de soins sur les atteintes vitales (chirurgie d'urgence, fins de vie, accidents etc....), tout un chacun en urgence vitale pourra recevoir des soins. Mais gare aux dysfonctionnements par contre.

    La sécurité sociale sera hautement numérisée. Sans le précieux sésame pas de solution. Ce qui veut dire en claire que l'ors de la solution finale qui consistera à vous proposer un implant, ce sera implant ou privation de vos acquis en matière de sécurité sociale. Il faut se rassurer, 95% de la population dira Oui. Bien avant 24 mois, les solutions numériques seront rapidement développées, et le partage du dossier médical fera du secret médical, un secret de polichinelle. Ce qui aura d'autres conséquences : assurances, emploi, avenir etc.... Comme pour le Linky et bien d'autres choses, on pourra retarder l'échéance jusqu'à l'implant.

    L'autre domaine clef concernera les indemnisations des salariés du privé ou des petits patrons de PME (artisanat), ou encore des auto-entrepreneurs. Ces indemnisations seront revues à la baisse dans le temps et les montants. On finira par contraindre le patient à une indemnité qui ne dépassera pas le montant d'un RSA, puis d'un minimum, sorte de salaire universel supérieur au RSA, mais inférieur au seuil de pauvreté. L'indemnisation plein pot sera brève et destinée à la population active à 100% : je veux dire ceux et celles qui travaillent plein pot et ne sont que rarement malades. Les médecins seront contrôlés et perdront peu à peu le droit de faire des arrêts sur la base de leur propre diagnostic. Il y aura une sorte de cote : par exemple, une grippe, c'est 3 jours, une gastro, c'est 48h etc..... Pour une prolongation, il sera nécessaire d'avoir un second diagnosctic et encore....

    L'accès à un lit d'hopital sera très réduit.

    Les soins des marginaux (entendez toutes les sortes de population dont le chuffre globale est inférieur ou égal à quelques pourcents, souvent moins de 2) seront également cotés et feront l'objet d'un suivi social pointu.

    La sécurité sociale organisera et renforcera ses propres contrôles, les interdictions de sortir seront renforcées et tout "abus" (comme par exemple le témoignage d'un malade qui tond son gazon) sera sanctionné.

     

    l'objectif global des gouvernants sera de mettre la France au travail, et aussi de faire un tri : apte, inapte.

    La sécurité sociale redéfinira les ALD (Affections Longue Durée) et la notion d'Invalidité. A la baisse. Il sera toujours question de trouver un emploi ou un usage de la personne non valide.

    L'objectif à long terme serait d'avoir une lourde majorité de travailleurs entre l'âge de 18 et l'âge de 70 ans. Soit de doubler la population active. Ce qui finira par arriver, mais pour bien d'autres raisons, plutôt positives, et liées au fait que les uns et les autres, sur notre terre en reconstruction, retrouveront le plaisir de s'investir comme ils le pourront individuellement.

    Enfin, le statut d'une personne sera évaluée avec des sortes de points. Même si, au départ, ça ne s'appellera pas comme ça. Sorte d'employabillité, ou de solidité ou encore de validité ...... Une sorte de futur permis à point pour vivre, manger, et être soigné, mais sous conditions strictes. Dieu merci, je ne pense pas que cela arrivera. Mais c'est clairement dans les tuyeaux.

     

    L'accès aux soins et aux médicaments (hors aspects légaux vu ci-dessus)

    Il ne sera plus jamais le même. On traitera un peu de tout et tout un petit peu !

    La France n'est pas prête (dans les 24 mois) de retrouver la moindre autonomie dans l'industrie de production des médicaments. Et le commerce mondial va durablement s'effondrer, le meilleur étant encore à venir de ce côté là. Ce qui. va avoir 2 effets :

    Une opération ou un soin à prévoir, devra être prévu de longue date, et sera parfois décalé.

    Les pathologies chroniques réclamant de la chimie permanente feront l'objet de production de médicaments bon-marché, avec des effets secondaire parfois record. 

    Une médecine à 2 vitesse finira par se développer pour ceux qui ont les moyens de faire du tourisme médical, d'autres régions du monde étant nettement moins en déficit que nous (donc hors Europe)

    Donc, dans les 24 mois, il deviendra difficile d'acheter du Schein, mais aussi des médocs. Pour le premier c'est non grave. Quoique le Schein risque de perdurer.

    La plupart des soins se feront en ambulatoire, on rentre le matin, on ressort l'après midi et on est éventuellement suivi en HAD (Hospitalisation A Domicile). La plupart du temps, ça se passera bien, les anesthésies étant de plus en plus légères et bien tolérées.

    Les domaines de spécialisation seront de moins en moins faciles d'accès et les médecins seront rares, completés par des cabines et l'aide de régulateurs non médecins, qui gèrereont la bobologie. Cela engendrera de la souffrance parfois et quelques erreurs, mais pas tant que ça. Le rôle social du médecin va simplement tout à fait disparaitre. Si je vous donne un exemple de soin dans les 24 à 48 mois, voilà ce que ça donnerait :

    Je me lève ce matin, prise de vomissements, et avec une diarrhée aigüe. Je file à la télécabine du coin (et je glisse ma carte à puce dans le lecteur), où je suis mise en relation avec un infirmier qui, via les instruments de bord, prend ma tension (10,5) et mon coeur (95), ainsi que ma saturation (94). Un test pourra être effectué via les instruments, pour certaines pathologies virales. L'infirmier pose le diagnostic lui-même après m'avoir demandé si j'ai voyagé en pays tropicaux, ou rencontré des proches ayant voyagé en pays tropicaux, si j'ai des animaux et si je suis la seule de la famille. L'interrogatoire durera 5 minutes, et 3 minutes pour les tests qui sont tous faits à partir du même branchement sur la main et le bras. Après avoir éliminé le risque de maladie tropicale, de parasitose et d'intoxication alimentaire, il/elle établira qu'il s 'agit d'une gastroentérite. Je recevrai 48 heures d'arrêt maladie, y compris ce jour là. Il/Elle me prescrira du smecta, de beaucoup boire, et de jeuner. Puis  finira par me dire que si les symptômes perdurent à la fin des 48 heures, je serai reçue par un médecin en chair et en os, mais que j'aurais une part non remboursée de 15 euros, à proposer à ma mutuelle. 

    Bien entendu, une part débrouillarde des Français gèrera sa bobologie toute seule, avec ses propres méthodes de soins. Quant aux sachets de smecta, le patient en recevra 12 pour 3 jours de soins et faire des stocks sera tout bonnement impossible.

    La technologie va beaucoup progresser.

     

    Là aussi, je ne pense pas que tout ira à son terme. Mais la terre en reconstruction verra tout de même une partie de son système médical rationnalisé, faute de moyens.

     

    La légalité dans le domaine des soins

    Evoquée en première partie, elle reste un sujet délicat. Le "être en règle" va beaucoup évoluer ..... Et vite.

    Le statut, la précieuse carte vitale, sera de plus en plus sécurisée avant d'avoir sa propre application et sécurisation, comme pour une banque. Les médecins auront un lecteur de carte (c'est déjà le cas), mais directement relié à absolument tout le système. En live et en direct et sans filet. Cee qui n'est pas encore le cas aujourd'hui.

    Puis on en viendra là aussi à l'implant. Ultime recourt pour garantir votre sécurité (blablabla)

    Les crédits sociaux appliqués à la santé ne verront pas le jour, enfin je ne pense vraiment pas. Mais les droits aux soins seront tout de même partiellement conditionnés. A certaines règles, comme les vaccinations par exemple (mais pas que). Il y aura également les examens obligatoires et les soins obligatoires. Par exemple, refuser de prendre des statines pourrait compromettre votre droit à rester en ALD (les statines sont des anti cholestérols avec pas mal d'effets secondaires, les rendant très contestés).

    Certains médicaments seront équipés de puces de transmission afin de garantir qu'ils ont été pris.

     

    Certaines puces ou nano technologies permettront de contrôler si vous buvez ou consommez des stupéfiants ou de l'alcool. Ce moyen ne sera utilisé que dans certains cas légaux : permis poids lourds, conduite d'installation, accès professionnels à des domaines stratégiques, militaire etc....

    Les véhicules seront également équipés de ces mêmes processus. Donc 1 verre de trop et je me fais conduire ou re conduire. Sur le principe, on applaudit. Mais c'est une question de taux. 

    Les fonctionnaires jouiront de privilèges certains (enfin, je ne crois pas qu'ils en auront le temps), mais seront soumis à toutes sortes de contraintes de ce type.

    Je ne sais pas vous dire quelle est la meilleure situation. Avec ou Sans Filet .....

     

    En tout état de cause, la nouvelle terre que nous connaîtrons fera appel à notre sens des responsabillités : bon usage de la chimie, et implication personnelle dans les processus de soins, et enfin chacun aura à coeur de faire de son mieux, ce qui changera tout pour tous. L'irresponsablité non cognitive (autrement dit celle dont on est responsable) sera mal admise en ces temps futurs, car nous aurons tous envie de voir chacun fournir sa quote part de reconstruction, même si nous gardons un esprit social.

    La plupart de ces grandes contraintes légales n'auront, je pense pas le temps de se mettre 100% en place dans les 5 ans (là c'est sur plus de 24 mois). Il suffira, là aussi, de jouer la montre, en anticipant pour toute chose afin de ne pas dépendre des crises passagères (ou moins passagères).

     

    Les futures pandémies

    Inévitables : seront potentiellement visées

    • Le système neurologique
    • L'appareil respiratoire
    • l'appareil digestif
    • Un mélange des 3 par action virale
    • A léthalité variable, souvent faible à mon sens

    Toutes ne seront pas vraiment pandémiques : la contamination de l'eau pourra être vaste, mais non mondiale. En revanche beaucoup d'épidémies auront tendance à se répandre. Je ne vois pas de nouvelle peste "Marie-Julie Jahennique ...", autrement dit je ne perçois pas ce qui lui a été donné de voir, ce qui ne veut pas du tout dire ni que j'ai raison, ni qu'elle a tort. juste je ne vois pas ça. Je perçois juste ces différentes attaques, quasi toutes virales. Je pense que beaucoup resteront non qualifiées et susciteront de l'inquiétude sans que cela ne soit justifié à 100%. Une alerte pourra être déclanchée pour telle ou telle piste, sans que grand chose ne se passe. Mais l'ambiance sera à la peur. COmme pour la maladie de la Variole du Singe, hautement médiatisée !

     

    Pour moi, il n'y aura plus de crise de l'ampleur du Covid. Mais il sera souvent accusé en lieu et place des effets dévastateurs des essais thérapeutiques menés à l'insue de notre plein gré.

    En revanche, il este évident, pour mon ressenti, que l 'eau fera l'objet d'attentats ou de déviances. C'est là que je recommande la prudence dès les premiers cas. Sachant que les gens se rueront sur les bouteilles (et que ça donnera lieu à des scènes pires que celles du Nutella en promotion). Prévoyez donc, en anticipant le souci, la bonne vieille cuve à eau, ou vos propres réserves. Et encore un filtre ou des pastilles micropur (à ion argent si l'eau est pleine de particules).

    Concernant le traitement d'attaque des virus, tout dépend de. mais la médecine alternative regorge de bons plans faciles à anticiper.

    Les truc à avoir hors médecine alternative :

    On ne peut/doit pas faire l'impasse sur 100% de la médecine allopathique. Même si nous sommes d'accord qu'elle ne constitue pas forcément un usage de première intention.

    • Les médicaments anti-douleurs (parfois indispensable pour leur rapidité et leur efficacité)
    • Les antibiotiques (sont parfois d'un usage vital)
    • Les désinfectants (et de quoi faire des pansements)

    Pour le reste, je vous renvois à l'article qui a déjà été fait et à votre travail énorme sur le forum : parmi vous, de vraies pointures qui peuvent ré ouvrir un dossier et répondre à bien des questions, beaucoup de talents dans notre petite communauté de valeurs.

    L'euthanasie

    Je n'ai pas évoqué ce sujet jusqu'ici et j'étais, de base, plutôt pour une fin de vie dans la dignité. Le scandale du Rivotril dans les EHPAD, m'a largement refroidie.

    L'euthanasie va se développer en Europe. La loi sera respectueuse, ses effets parfois moins. Je recommande donc la prudence. Les personnes âgées, les malades graves et les handicapés, serons au coeur des préoccupations de nos gouvernants, mais pas forcément comme on le souhaiterait. Cela touchera également les bébés en gestation à un stade de développement tardif, voire à la naissance. En parallele on développera des méthodes eugéniques soft : diagnostic in utéro et modifications in utéro au stade d'après. Rien de mauvais dans le fait d'éviter un handicap à un enfant, si il s'agit de cela. Et c'est là que le bas blesse.

    L'esprit, chez nos gouvernants, est d'éradiquer l'innemployabilité des humains. Sous couvert d'une vie heureuse et responsable, pleinement accomplie dans la communauté (blablabla et reblabla).

    Je pense qu'ils manqueront de temps pour mettre au point ces nouvelles formulese nazies, qui n'ont pas quitté leurs préoccupations.

    La nouvelle terre tentera de jeter l'eau du bain sans le bébé : autrement dit de garder le meilleur de la génétique et de la dignité, sans vouloir se défaire de ce qui semble, de prime abord, non conforme à un standard.

     

     

    L'art de vivre : un moyen très correct de rester heureux et en santé

    Ne nous décourageons pas ! Tout ce dont je vous parle, est à mon sens programmé (sinon je ne le percevrais pas), mais n'aura pas le temps d'une pleine exécution. Notre génération aura malgré tout le temps de gouter de ce système qui réduit le terrien à un animal domestique pucé et toléré par des maîtres exigeants qui s'en débarassent lorsqu'il commence à pisser partout. Tout ceci est assez facile à anticiper, même si nous restons à la merci d'un accident ou d'une maladie. Mais l'être humain est par nature fragile, autant s'y faire ! Ce n'est pas sur cette terre (ni sur la suivante) que nous connaîtrons la vie éternelle.

     

  • Bouger, se déplacer dans les 24 mois

    Chers Tous,

    Aujourd'hui, ce qui frène notre légitime envie de vacances, ce sont parfois les sous, ou l'organisation familiale, rarement de problème technique ou légal, mais que va-t-il en être dans l'avenir ?

    Ce sujet de voyance me préoccupe particulièrement, non que je bouge tant que ça, mais je me souviens d'un temps (que les moins de 20 ans, etc.....) où l'on pouvait tout, même si parfois avec rien. Les choses sont en train d'évoluer, bien que personne vraiment ne puisse présumer que nos déplacements deviennent des sujets difficiles !

     

     

    Ah qu'elle était belle la deudeuche de mes parents, synonyme de vacances familiales

     

    La problématique des déplacements couvre plusieurs aspects :

    1) Le carburant en disponibilité

    2) Le coût global

    3) La légitimité et la culture du déplacement

    4) Les véhicules et moyens de transports

    Ces 3 sujets vont beaucoup évoluer, bien qu'on ne s'y attende que très peu. Tout un chacun considère qu'il va seulement limiter sa consommation de carburant ou qu'il achètera ce qu'il pourra (ou encore louera). Ce que je ressens est bien plus complexe et s'achemine vers autre chose. 

    Carburant et Coût

    Dans mon post précédent, j'ai déjà bien abordé le sujet et je vous invite éventuellement à le lire pour ceux qui ne l'ont pas fait.

    L'électricité, comme moyen privilégié, est condamné à terme d'un point de vue collectif. Je vous la fais en une image :

     

    Ce moyen, la batterie, est condamné à terme. Il restera utilisé, avec des progrès technologiques très coûteux (rendant la chose possible, mais peu accessible) et réservés à une élite matérielle disposant de larges capacités pécunières. Dans les 24 mois, la réponse devrait être claire là-dessus.

    Pour le reste, les anciens carburants ne vont pas disparaitre. Non, mais le droit à les utiliser va se restreindre. C'est leur but en tous cas.

     

    Le coût

    Il va progressivement devenir exhorbitant (c'est déjà un peu le cas). Carburant, mais pas que .....

    Les assurances vont, vu de ma pomme, doubler dans les années à venir. L'entretien également. Pire encore d'ailleurs, l'entretien et le contrôle technique se marieront pour donner à un véhicule son précieux sésame de droit à rouler. La technologie sera bien trop complexe pour que vous puissiez bricoler dans un garage, à moins de disposer des équipements électroniques tout à fait indispensables.

    Aujourd'hui, dans une famille de 4 personnes, dont 2 enfants majeurs, il n'est pas rare d'avoir 3 voitures. Ce sera quasi impossible sauf gros moyens personnels permettant de tout assumer, tout en restant dans les règles.

    La culture passera progressivement du tout déplacement au déplacement si besoin est.

     

     

    Alors on pourrait penser que l'on s'arangera : petits moyens, petits boulots et petites astuces. Mais leur but est précisément, pour des raisons de sécurité (blabla) et  de santé (blablabla), d'en finir avec les petits arrangements qui nous ont parfois permis de joindre les 2 bouts. Les espèces sont condamnées dans les moins de 24 mois et le reste ne va guère être mieux. En ce sens d'ailleurs, les révoltes et guerres qui nous attendent pourraient nous rendre (hélas) service.

    Et les autres moyens ?

    Le Vélo : vélo et vélo électrique continueront d'avoir la cote et leurs prix seront de plus en plus accessibles, via des primes ou des aides. Mais ça ne dépannera que pour des rayons d'action très courts. Et faire ses courses de type gros volumes avec un vélo ...... Ce qui aura aussi pour objectif d'organisater la déconsommation. Et de mettre les Français en phase avec un revenu limité et une position géographique de faible envergure.

    Les motos et leurs cousines : La législation sera de plus en plus contrôlée et ils souffriront de bien des décrets et autres subtilités législatives, toujours pour des raison de sécurité (blabla) et de santé (blablabla). Le coût sera également largement pesant et seule une petite partie de la population prendra le créneau.

    Trottinettes etc.... : moyens citadins stricts et déjà légiférés, ils ne dérangent plus beaucoup nos dirigeants. Ils seront même optimisés d'un point de vue légal : utilisation des voies vélo etc.....

    Des sortes de Tricycles faciles et opérationnels, avec une place derrière et une place pour les courses, devraient se développer et recevoir un bon accueil, mais ce ne sera qu'un petit moyen de plus, dans un océan de difficultés

    Les transports collectifs (trams et bus) seront sans doute de moins en moins chers sur vos lieux d'habitat (un peu comme la déchetterie, vous devriez recevoir une carte de déplacements à l'année) et 10/15 kilomètres autour.

    Les grands collectifs (train) utilisés pour aller loin continueront, à mon sens, d'être onéreux ou permis sous certaines conditions et avec certaines limites (vacances annuelles, décès, mariage ou fête de famille, etc....)

    Les transports en avion seront de plus en plus couteux et légiférés, surtout en terme de légalité (reconnaissance faciale, crédits sociaux, limites légales, etc....). Ils seront réservés aux affaires (business grand format), à la politique et aux situations rares (vacances de rêve et hors de prix pour citoyens privilégiés)

    Le covoiturage (de type blablacar) : sera légiféré de façon à éviter toute forme de rentabilisation de son véhcule par une sorte d'activité de taxi bonifié. Mais il restera un moyen privilégié, bien que complètement maîtrisé par les plates-formes commerciales, qui seront elles-mêmes sous le coup de la législation, elle-même durcie .....

    L'auto-stop : je perçois de graves agressions qui seront utilisées pour limiter et conseiller de se limiter. Il ne sera pas formellement interdit, mais limité à des aires sécurisées par des caméras : sortes de points d'auto-stop, permettant de retrouver le partant et le véhicule, pour notre sécurité (re blabla etc.....)

    Le bateau : les croisières demeureront, couteuses et finalement moins populaires qu'aujourd'hui. Les bateaux de croisiières reviendront à des dimensions plus normales. Mais le transport en bateau sera marginal et tout aussi difficile que le transport en avion. Moins contrôlé, à cause de sa relative lenteur, il sera tout de même contrôlé par effet rebond, car tous les ports seront sous vidéo-surveillance intelligente. Ce qui limitera toute forme de fraude. Sauf pour les trafiquants qui deviendront des as de l'informatique après avoir été des as de la chimie.

    Le cheval (la mule, l'âne etc...) : un moyen marginal et limité naturellement, et auquel on touchera peu, car il ne rend service qu'à 0,000001 % de la population. Les gens aptes à se servir d'un cheval pour leurs déplacements ou le travail agricole, ne comptent pour rien. Les associations de bienfaisance feront chier pour l'usage du cheval, et continueront de réclamer qu'il soit positionner en animal domestique. Ce sera partiellement le cas, sauf si les choses bougent (et elles vont bouger)

     

    Bref, on va progressivement être amenés à peu, ou moins se déplacer et non plus comme nous avons pris l'habitude en Occident. Le but sera sans doute de mettre au point une légifération stricte, qui n'arrivera pas à son terme. Mais de toutes façon, nous allons tout de même devoir réduire. C'est donc la Montagne qui ira à Lagardère - quand ce sera possible.

    Légitimité et culture du déplacement

    C'est là que va se faire la plus grosse des transitions. Les citoyens du monde vont réellement êtree ré éduqués :

    Bouger coute cher et abime la planète - restez chez vous dans votre merveilleux coin de paradis (en sécurité)

    Vous allez me dire que non, ça ne va pas le faire, et bien si ! Il leur faudrait moins de 2 ans pour y arriver. Seules les grandes perturbations à venir mettront un bémol à ce que je considère comme l'une des plus grandes campagnes de communication à venir. Surtout qu'il marieront cela à la problématique des épidémies. Car se déplacer, c'est aussi se déconfiner. Ou se révolter, manifester, chercher, et même parfois trouver.

    Le déplacement glorieux et abondant est donc sans doute en train de finir sa vie sans que l'on voit venir le cout d'arrêt qui se profile. Et la dystopie qui va avec.

    Nos futurs véchicules à carburant seront quasi tous munis d'une sorte de boite noire ou de disque, comme les poids lourds, mais en technologiquement plus redoutable : respect des vitesses, lieux visités, nombre de kilomètres, pauses obligatoires, parcours et respect des panneaux ou des zones protégées (ça aussi ça va venir). Le code de la route et du bon citoyen marié à votre véhicule personnel.

    Les assurances n'accepteront alors plus que ce type de moyen pour continuer de vous offrir les mêmes services.

    La chose se fera progressivement. Mais vite. Si rien n'arrivait (mais beaucoup d'autres choses vont se produire), tout serait en place dans les 2, maxi 5 ans). Et de totue façon, une partie se mettra tout de même en place.

    Puis les véhicules seront guidés électroniquement sur des rails et en fonction de destinations entrées dans le moyen d'enregistrement et de déclaration. Si vous allez de Paris à Marseille, inutile de passer par le Mont Saint Michel. Ce sera l'autoroute sur des rails virtuels et en observant plusieurs règles : auto limitation de la vitesse, pauses obligatoires d'une durée obligatoire et avoir conservé tous ses droits de bon petit mouton, pardon, citoyen.

    Il sera donc possible d'aller voir sa famille ou ses amis, ou encore rejoindre sa maison de campagne (qui sera devenue rapidement un mythe), mais sous de nombreuses conditions qui feront que 75% des Français y renonceront faute de moyens, puis d'envie.

    Il restera la possibilité de prendre le train, mais il sera tout aussi onéreux et conditionné.

    Le tourisme deviendra une affaire d'argent, mais les vacances de nos parents, dans le camping bon marché, à parfois taper le tarot en rigolant, auront disparu. La culture des vacances se modifiera de beaucoup, devenant quelque chose de rare, cher, et réservé à une belle occasion (voyage d'amoureux, réussite à fêter, etc....)

    Les gens en santé pratiqueront tout de même le Trec, la marche à pied et le vélo, mais les contrôles par I.A. seront bien assez nombreux et la difficulté physique ou économique bien assez importante pour que ce moyen reste certes populaire, mais limité.

     

    Est-ce que ça va réellement se passer comme ça ?

    Oui et Non : ce sera l'amorce d'un mouvement qui cherchera tout de même à moins polluer et éviter les déplacements inutiles, et ça c'est positif. On ré apprendra à marcher à pied sur les petites distances ou pour aller à l'école.

    Nous verrons donc l'amorce du mouvement, mais sa finalisation dystopique sera limitée par les grands évènements à venir :

    • Crise économique et chaos social
    • Révoltes sanglantes
    • Troisième guerre mondiale
    • 3 jours de ténèbres et re stabilisation du système solaire dans une nouvelle zone de la galaxie
    • Reconstruction et aménagements suites aux évènements

    Tout se sera tout de même modifié (ce n'est pas la première fois de notre histoire du monde) et nous ne ferons plus les mêmes choses pour les mêmes raisons.

    Nous vivrons également des migrations : économiques, climatiques et géopolitiques ou géophysiques, certaines régions du monde devenant progressivement très inconfortables, tandis que d'autres s'ouvrent au contraire.

    Lese 5 prochaines années risquent d'être passionnantes ...... !!!

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Eau courante, énergie, carburant et climat : quel avenir sur 24 mois?

    Chers tous,

    Bonne nouvelle, beaucoup de gens se sont auto confinés pour le 14 Juillet et les incidents furent rares. Mais voilà où nous en sommes

    • Auto confinement
    • Auto censure
    • Auto restriction

    A ce tableau pas très rigolo, il faut ajouter les prédictions de toutes sortes : journaleux, médiums, économistes etc.... : la rentrée sera chaude et devrait voir naître les prémices d'un état aussi autoritaire que chaotique.

     

     

    Nous autres, terriens de la fin du XX et du début du XXI, sommes une génération qui a vu le temps béni (en Europe) de l'abondance et de la tolérance. Les deux vont d'ailleurs en paire. Nous avions tout et nous pouvons presque dire que nous avons abusé. Pas de notre faute : on nous a largement poussé et encore poussé à l'ultra consumérisme.

    Aujourd'hui on nous vend un tas de trucs et de concepts : ordre mondial, pénurie des richesses terrestrees, terriens qui sabotent et déteriorent le climat, démographie galopante et ressources insuffisantes.

    Qu'en est-il ? (en voyance)

    • La démographie va s'inverser et la terre perdra une part conséquente de ses habitants
    • Le climat va continuer de changer (en en reparle juste après)
    • Après une phase chaotique et terrible, nous reconstruirons mieux, mais autrement
    • L'abondance reviendra, mais sous une forme (et un usage) différente

    Le tout aura une influence déterminante sur notre usage de l'eau, et de l'énergie : 2 grands indispensables à la vie moderne ou à la vie tout court. Mais nous ne reviendrons pas à l'aire des cavernes, ni ne partirons sur un scénario Mad Max.

    j'ai vécu (en chaire et en os, si je peux dire) un voyage temporel. en 2300 (2320 il me semble, j'ai la flegme d'aller vérifier). Il n'y avait plus de grands habitats, et les véhicules individuels étaient portés par des sortes de train pour les grands trajets (on peut comparer ça à du ferroutage). Là où j'avais vécu 300 ans plus tôt, il y avait 4 habitats à la place de ma maison. Les gens portaient des sortes d'uniforme confortable et d'un couleur qui rappelait leur rôle. Le temps était clairement devenu utilisable et on pouvait y voyager. Il y avait encore des problèmes politiques, mais je n'ai pas vu de symptôme  de désordre ou de carence. Mais entre temps, que va-t-il se passer ?????

    La nouvelle terre est clairement à nos portes : parcce que nous allons la concevoir ! certes avec des modifications substancielles de nos paramètres. Mais ce sera notre ouvrage collectif.

    Alors de quoi allons nous disposer dans les 24 prochains mois ?

    J'ai faim illustration stock. Illustration du symbole, produits - 576916

    Avant toute chose, sachez qu'ils ne comptent pas maltraiter les gens, mais suffisament les effrayer pour pouvoir les contraindre à accepter les choses d'eux-mêmes et surtout en ayant l'impression d'en avoir fait le choix conscient. Et avant même de vous démoraliser en lisant ce billet : ils n'iront pas au bout de leurs réformes, ou pour très peu de temps, il vous faudra néanmoins résister moralement.

    L'eau

    Une donnée qui va se faire rare sur le plan sanitaire. De l'eau oui, mais laquelle ? Et encore : oubliez la distribution généreuse des années passées. Non qu'on en manque, mais parce que l'on va placer le citoyen Occidental en état de restriction. Pour le stresser, le rendre docile, et gérer sa vie comme on le fait de celle d'un outil. Nous allons avoir plusieurs cas de figure qui alterneront ou deviendront généralisés par courtes périodes :

    1. Un état sanitaire dégradé, et des maladies naturelles à ajouter à des attentats biologiques non destinés à tuer, mais à affaiblir.
    2. Des quantités de plus en plus restreintes au minimum légal : la boisson et sans doute le projet de fournir une eau moins propre pour la douche et les toilettes, avec ne plus en plus de toilettes sèches élaborées pour fabriquer un compost en briques destinées à être collectées (je vois vraiment des sortes de briques). Le potager et les boissons des animaux non détenus par des professionnels feront l'objet d'innombrables décrets, puis lois pénibles.
    3. Des contrôles avec un compteur à eau intelligent qui régulera de lui-même votre consommation après avoir fait une estimation de vos besoins sur déclaration de votre part. Avez vous un potager ? De quelle taille, à quel usage etc..... Le droit au potager sera sans doute très limité en m².
    4. L'intégration dans les crédits sociaux de votre comportement vis à vis de l'eau
    5. L'interdiction des piscines, et la restriction ferme de l'accès aux plans d'eau sauvages.

    Tout ceci sera sans doute en pointillés, avec une petite crise qualitative et quantitative entree chaque étape.

    Le problème cessera sans doute naturellement à la suite des évènements les plus graves. Car la reconstruction nécessitera autre chose.

     

    Le carburant

    Carburant = conduire = autonomie = çalesemmerde......

     

     

    Ne rêvez pas, le carburant abondant et peu couteux. C'est fini. Ce n'est ni une question d'abondance, ni une question de taxes. C'est un choix stratégique. Et comme "ils" ne veulent pas vous voir trop au volant, ils vont  s'arranger pour que vous ayez moins à conduire :

    1. Développement de la livraison par les hypermarchés
    2. Développement outrancier de la livraison de tout, modèle Amazon et Drones
    3. Développement d'un télétravail efficace et contrôlé, réduction des surfaces de bureau, réduction des contacts sociaux, contacts souvent limités aux moyens informatiques et résiliables par crédits sociaux
    4. Carburant cher et finalement limité, je veux dire rationné. Comme les potagers, comme l'eau potable.
    5. L'industrie automobile va salement prendre, en s'adaptant et en licenciant un maximum d'ouvriers qui seront remplacés par des postes de plus en plus robotisés.
    6. Le marché de l'automobile deviendra soumis à une législation stricte : aidé, soutenu, mais sous conditions pour tout le monde, acheteurs et producteurs ou vendeurs
    7. L'électricité ne se développera pas et restera limité au bon vouloir des Français qui, progressivement, perdront leur capacité à se payer un véhicule
    8. Dans le même contexte, on favorisera à nouveau les transports collectifs urbains et péri urbains
    9. L'essence, mais aussi le gazole, ne sont pas prêts de disparaitre

    On va donc entamer une modification de notre culture du déplacement. Plus de vélos électriques, plus de proximité, plus de livraison et moins de contacts sociaux vrais. Sauf en campagne, mais cela ne concernera qu'une minorité de la population que l'on tentera de plumer par tous les moyens.

     

    L'énergie en général

    On parlera de marasme, de ressources restreintes, de catastrophe annoncée. Mais je n'ai pas le sentiment que le souci se situe là. Certes nous consommons plus que la terre ne peut produire. Plus vite en tous cas. Trop vite. Mais il existe des solutions, et on se refuse à les mettre en oeuvre. On va donc continuer sur de vieilles technologies, ou en nous laissant entendre qu'on les a mises au gout du jour. Ce qui ne satisferait certainement pas Monsieur Tesla.

     

    Les énergies vertes vont très vite se décrédibiliser, sauf les mesures individuelles

    1. Le Bois restera une énergie marginale, puis que l'on légifèrera de façon forte
    2. Le fuel ou fioul disparaitra de chez les particuliers
    3. Les pompes à chaleur feront l'aveu d'un rendement médiocre et d'une consommation électrique non neutre
    4. Le chauffage électrique restera contraint par une forte isolation et le tout sera contrôlé
    5. Le gaz subsistera, il sera cher, comme tout le reste
    6. Progressivement, il deviendra difficile, voire impossible de se chauffer au-delà de 19°C, et encore, sur des périodes restreintes.
    7. Les restrictions toucheront d'abord l'habitat collectif, puis l'habitat  individuel, via des moyens de contrôle de type Linky (idem Gaz, idem Eau)
    8. Ce qui aura pour effet de provoquer une restriction des habitats en surfacee par habitant sur un temps long (cela restera également sur la nouvelle terre, mais avec des aménagements justes)
    9. Dans un premier temps vite là, les equipements collectifs : hopitaux, bâtiments municipaux, maisons de retraite, équipements sportifs, seront soumis à des restrictions injustes et sévères. Ce qui restera en place tant que nous n'organiserons pas de reconstruction en redéfinissant les besoins.
    10. Il sera interdit de limiter le chauffage de son locataire si il ne paye pas et il sera interdit de louer un appartement non normé : ce qui va rendre l'accès au locatif très compliqué et favorisera le développement des grands organismes de location
    11. Restera la marginalité de la petite campagne sauvage, mais les affouages seront limités à l'évidence (nettoyer les forets) et les campagnards ne tarderont pas à subir le poids des normes.
    12. Je ne vois pas sortir d'énergie alternative réellement efficace et abondante
    13. Je vois également des projets nucléaires et autres : beaucoup de blabla, peu d'effets pour nous avant 2030
    14. Les éoliens vont devenir impopulaires et on en voudra bien, mais pas chez soi.
    15. Il deviendra évident que le milieu de l'énergie est aussi corrompu que les labos médicaux

     

    Le Climat

    Non ce n'est pas du délire : il change réellement. Les projections, et celle du jour n'y change rien, font toutes état (je parle de mes projections, pas celles des climatologues) d'un grand changement : plus continental en Europe ! Ce sera progressif, d'abord plutôt 2 saisons au lieu de 4 : un automne hiver glacial et humide, avec de forts évènements climatiques (tempêtes, tornades, inondations, submersion et micro tsunami), puis un été-printemps globalement très sec, mais toujours avec des évènements peu prévisibles et violents.

    La seconde étape verra sans doute le climat Français changer au point de voir apparaitre de nouvelles zones peu praticables (trop arides ou trop mouillées). Le maraichage se développera en Serres tempérées et régulées, tandis que l'élevage sera restreint en faveur de production de céréales qui deviendront malgré tout couteuses tant la production sera aléatoire. L'alimentation n'est donc pas prête de baisser en prix. l'état veillera, dans la mesure du possible, à éviter la famine. Mais le confort disparaitra.

    Les insectes ne prendront que très mal et sous une forme limitée à celle des additifs alimentaires. Mais la viande devra être limitée (les vaches pètent, mais siiiiiii elles pètent ------ Les cons -----). Les produits laitiers chuteront également pour de soi-disant raisons sanitaires, mais dans les faits, pour limiter la culture lait et la filière lait. Progressivement, les éleveurs abandonneront volontairement ou à la retraite, leurs fermes d'élevage. Beaucoup de terres seront rendues à la nature, ou à des productions marginales.

    Toussa pourssa ......

    Mais ce changement climatique va s'installer et basculer progressivement (10 ans ???) vers un climat continental strict, très froid et très chaud, parsemé d'évènements violents qui rentreront dans la culture. L'homme s'adaptera, malgré d'évidentes souffrances. Le Sahel reverdira et certains déserts, comme la Sibérie (qui n'est pas vraiment un désert) deviendront de plus en plus habitables, mais à 50 ou 100 années. Les glaciers continueront de bouger (autrement dit les surfaces de glaciation bougeront de place) ou fondre, et les terres aussi vont sans doute changer. Ce sur du court terme par rapport à l'échelle de la terre. Mais je ne sais pas vous dire si c'est 5 ans ou 50 ans (je dirais quee le processus s'amorce et continuera)

    En attendant, prévoyez de vous chauffer ou de vous abriter des éléments.

     

    La gestion des 5 éléments : un must pour les années à venir

     

    La nouvelle terre dans 3 à 5 ans ?

    Une autre voyance, car c'est à peine énergivore ..... mais vous et moi participerons, j'en suis certaine, à sa construction. Et les choses ne seront pas si désagréables avec un bon mental bien fort et une bonne humeur  travaillée comme un muscle ! Beaucoup d'amis, beaucoup d'amour, beaucoup de vie sociale : ne renoncez pas à votree vie sociale !!!

    Je vous embrasse

    Gardez bon moral

    Elizabeth

     

     

  • La dictature et l'autonomie : les frères ennemis de demain

    Chers tous,

    A l"heure où je vous écris, le ciel se noircit comme si il faisait nuit. Nous venons d'essuyer une tempête à 150, pas annoncée bien entendu. Ce fut violent. l'un de mes chevaux, le plus léger, était poussé par le vent. Les autres s'étaient tous mis à l'abri. Lui pas, c'est l'élément faible de l'équipe, et ce serait la première victime. A l"autre bout du village la foudre est tombée et l'arbre se consume au centre, à côté de la forêt. Les pompiers sont prévenus (et attendus). Le courant est revenu, en espérant qu'il n'y ait pas une ligne qui lâche. Et je compte les secondes entre l'éclair et le tonnerre pour mesurer la proximité de l'orage et disjoncter le système. Ce matin, je trouvais le potager un peu sec. Problème résolu, il tombe des trombes d'eau. Encore 2 morceaux de pommier qui viennent de lâcher : comme quoi, il faut 15 ans pour faire un bon fruitier et un coup de vent pour le dégringoler. Nous sommes peu de chose ....

     

    Toussa pour dire que les temps vont devenir compliqué à tous points de vue et qu'il va falloir miser sur des qualités que la plupart des citoyens ont mis en berne : débrouillardise, réflexe, courage, bonne humeur et absence de télévision.

    A l'autre bout de la France, je connais des gens qui font du bateau à Saint-Tropez. Autre planète ? Non, simple non conscience. Ils subiront sans doute, la bouche close et le désarroi en porte drapeau.

    D'où la voyance : prévoir, anticiper, se donner un métro d'avance !

    Ce que je perçois est dur, rapide, comme un cheval en colère, comme une tempête. Ca pousse le peuple vers la roche de Solutré. Il s'agit de nous ordonner, nous ordonnancer, nous référencer, puis nous conduire, comme un troupeau, vers notre demeure actuelle, puis future, puis ultime. Comme ça j'ai un peu l'air complotiste ou perchée, mais je vous promets que non, là je suis juste à peine réaliste. Ca va si vite que si vous n'y réfléchissez pas, vous ne pourrez pas réagir face aux barrières qui vont se dresser de toutes parts.

    2 camps vont se dresser l'un contre l'autre au final,

    Le camp des dirigeants, qui vous propose une vie sous garantie, un vécu propre et sans faille, vous serez soigné, suivi, nourri, logé, utilisé, puis pour finir vous disparaitrez sans avoir connu d'existence choisie, mais sans même vous en apercevoir. Si il ne se passe rien, leur nouveau monde sera construit en 2/2 - toutes ! Bien que la voyance soit fachée avec la temporalité, je peux à peu près renifler cette notion de rapidité. Et là c'est du ficelé !

    Le camps des quelques rebelles, qui tentera de s'échapper et le paiera par une forme de marginalité de plus en plus prononcée.

    Progressivement, on vous retirera tout et dans le tout, particulièrement tout ce qui vous rend autonome. L'autonomie est l'ennemi du dirigeant. 

    Je perçois, ressens, les outils qu'ils vont utiliser :

    • L'endettement 
    • Les difficultés à alimenter sa famille
    • La maladie (mentale ou physique), le handicap
    • Le vieillissement
    • L'ennui
    • La faignantise et l'absence d'objectif personnel
    • L'attente d'un sauveur
    • Les addictions

    Chaque fois que vous cochez une de ces cases, vous perdez des points face au rouleau compresseur qui s'avance. Vous leur donnez une prise. Et ne croyez surtout pas que vous pouvez, par exemple, vous endetter en comptant sur l'effondrement du système. Si il n'est plus temps d'acheter, n'achetez pas. Et si vous devez prendre moins cher, prenez moins cher. Bien entendu vous n'y êtes pour rien si vous êtes fauché, et malade par dessus le marché. Mais justement ne cochez pas en plus le reste des options. Nous avons tous nos fragilités, tentons simplement de ne pas nous en fabriquer quelques unes de plus.

    Eux, les gardiens noirs, je les connais pour ainsi dire. Ils vous méprisent. Ne l'oubliez pas. Ils tenteront la corruption via les moyens cités ci-dessus, bien avant toute forme de violence. Que pourraient-ils contre tout un peuple ? Rien en fait. Donc ils vous corrompent. Ils pourrissent le système et envoient des pédés déguisés comme des sapins de Noël raconter à des gosses, comment on va les enculer plus tard. Au propre et au figuré. Pardon c'est vulgaire, mais c'est ça. Et non je n'ai rien contre les homo, mais la ligue LGBT etc... commence à me les briser menu menu. C'est eux qui les ont fabriqués. Pas les homos non, ça c'est naturel, les martyrs LGBT. Plus ils clivent, plus ils gagnent.

     

     

     

    Je ressens, je perçois, les qualités qui vont retarder la mise en boite :

    • Avoir des idées, un objectif, un but, une étoile à suivre
    • Savoir ce que l'on veut
    • Gérer ses émotions, en commençant par les identifier avant qu'elles ne prennent le contrôle
    • Etre dans la compassion, le partage, la solidarité
    • Considérer chaque humain comme quelqu'un qui fait de son mieux, avant toute autre chose
    • Développer le gout du challenge 
    • Savoir que face à un problème, il y a toujours une solution
    • Ne jamais s'avouer vaincu
    • Etudier, étudier encore
    • Avoir des potes, un réseau, des voisins proches, des amis
    • Limiter son temps d'écran
    • Penser comme l'écureuil qui assure sa survie pour l'hiver

    Aimer et aimer protéger

    Il n'y a ni révolte ni révolution dans ces axes d'autonomie. Même si l'aptitude à se défendre reste, à mon sens, une qualité. Mais visualisez ce Gaulois fier, sobre et volontaire (cette remarque n'a rien de nationaliste, c'est plus une allusion à notre Asterix national). C'est aussi vous.

    Donc prenez en compte le fait qu'ls vont combattre pied à pied ces qualités. Ils feront de vos enfants de parfaits abrutis. Ils vous transformeront en mollusque débile qui mange sa purée de cloporte avec une paille. Puis ils vous remplaceront, progressivement. Lorsqu'ils auront posé la puce d'idenditification, vous serez cuit. Ce sera l'ultime borne. Et déjà ils y réfléchissent.

    Refuser ? Oui ce sera possible, mais difficile, car sans la marque, il vous sera impossible, etc......

    Le temps qui reste est celui qui consiste à se projeter dans un monde dont vous ne serez peut-être plus le citoyen. Comment allez vous faire ? Posez vous la question. Puce or not puce ? Médocs ou pas ? Repas délicieux ou pas ?

    Il reste sans doute moins de 3 ans avant que tout soit opérationnel (sur le papier de leurs architectes fous)

    Mais, heureusement, le plan Divin avance lui aussi. Et Dieu n'abandonnera pas ses enfants. Enfin je ne pense pas. Car ce temps du chaos, qu'ils (les gardiens noirs) pensent contrôler, pourrait bien être un chaos divin, tout à fait incontrôlable ! Ce que je perçois, ressens, vois, c'est une société qui retrouvera ses valeurs, dans un monde neuf. Mais Après le chaos.

    La grande différence que je perçois, entre leur chaos et le nôtre, c'est la perte de contrôle. Mais il ne faut pas oublier que ce sera stressant pour tout un chacun qui ne s'y serait pas préparé.

    Prenons l'exemple de la rebellion des soignants qui ont refusé le vaccin, ils ont du accepter de perdre leur emploi, avec tout ce que cela comporte. Mais ils ont fini par gagner la partie. Sans violence physique. Ils ont, par contre, subi une grande violence psychique et des conséquences graves sur le plan matériel.

    Leur chaos va obéir à un rythme : Action - Réaction et contre-mesures

    • Emeutes - et plans de maîtrise militaire de la population
    • Krach financier et mise à disposition de fonds numériques de secours - respect des nouvelles règles et fin des espèces
    • Dérive climatique et croissance exponentielle des prix de l'énergie - énergie plafonnée en échange du respect des règles d'isolement pour l'habitat
    • Crise sanitaire grave - accès reglementé aux soins, même urgents
    • Crise sanitaire grave pour les animaux et les végétaux - accès reglementé à l'élevage et aux semences
    • Crise de l'eau - accès reglementé à l'usage de l'eau

    Chaque crise aura ses propres moyens de confinement. Obéir sera la solution la plus simple. Maintenir son autonomie deviendra compliqué. Nous avons déjà eu des échantillons sur le terrain, mais ils n'ont servi qu'à caler leurs paramètres. Les leaders sont vus et fichés, les désobéissants aussi et ils ont sans doute amélioré leurs propres moyens d'action. Il suffit d'observer Israël par exemple, pour voir avec un demi métro d'avance ce qui va arriver chez nous.

    Certes les campagnards auront la vie plus simple, dans un premier temps. mais leur plan d'action prévoit aussi de récupérer les propriétés. C'est juste une question de temps. Successions, charges trop lourde, surfiscalisation etc....

    Tout espoir est-il perdu ? Non !

    La troisième guerre mondiale est vue, depuis leurs miradors, comme un moyen de vous rendre encore plus obéissants. Mais elle vous donnera du temps et surtout de l'expérience, pour assurer votre sécurité et vos besoins minimaux. Une guerre est toujours horrible, mais jamais 100% contrôlée. Elle retardera de beaucoup l'exécution de leurs plans.

    Notre voyage cosmique, et l'expérience des 3 jours, ainsi que toutes les modifications terrestres, provoqueront un chaos également incontrôlable et surprenant.

    Enfin il subsistera une frange de la population qui, comme le village Gaulois, gênera les plans de César.

    Les valeurs familiales reprendront alors le dessus et même si le troupeau de mouton est bien décati, il repartira de l'avant avec toute une génération prête à reconstruire. Elle se choisira sans doute un ou plusieurs bergers, dont le fameux grand monarque (chez nous), et l'ombre aura perdu cette partie là.

     

    Cet été est sans doute une sorte de dernier été de pseudo insousciance. Profitez en pour imaginer l'avenir et vos réactions lorsque les futures crises se mettront en place. Certains médiums, comme Monique Mathieu, prévoient une véritable libération par de bons E.T., ainsi qu'une ascension à venir. Je reste sceptique et ne perçois rien de tel, mais je me trompe peut-être. L'ascension est un concept strictement occidental et de pays riche. Quand à l'idée de la matrice que l'on supprime d'un coup de baguette magique, c'est aussi un concept new-age qui a été boosté à 200 km/h par le film Matrix. Pour y répondre, avez vous vu de vos yeux (et non entendu), de vos propres yeux, quelqu'un qui transcendait la matière. De vos propres yeux, et pas de ceux de la voisine. Même si tout est énergie, et qu'on peut partiellement la percevoir et la manipuler, les expériences actives sur la matière (par exemple, je matérialise ou dématérialise un objet) sont assez rares pour que quasi personne n'ait pu y assister. Les rares gourous qui l'ont fait en Occident, ont presque tous été convaincus d'escroquerie. Je vous recommande donc la plus grande prudence par rapport à ces concepts, dont on peut au moins dire que si ils ne sont pas faux sur le papier, ils sont tout à fait inaccessibles dans notre réalité.

    Le miracle existe, mais le miracle, c'est vous d'abord. Dieu confirmera ensuite. La nouvelle terre sera le fruit de notre voyage cosmique, mais aussi de notre volonté de la construire. Le reste consiste en un gros tas de suppositions.

    Prenons donc notre courage à 2 mains.

    Je vous embrasse

    Ellizabeth

     

  • Suite des émeutes en voyance (brève)

    Chers tous,

    Il est évident que nous sommes dans des préalables, mais à mon sens pas immédiats.

    Préalables à la troisième guerre mondiale, à l'effondrement de l'Europe en général, et celui de la France en particulier.

    Pour autant, et bien qu'il faille rester prudent, je ne pense pas à un embrasement collectif durable.

    A priori les contre mesures seront suffisantes et l'été retrouvera un semblant de calme avant la tempête de l'automne (toutes les tempêtes de l'automne). De nouvelles alliances seront tissées et pas mal d'intermédiaires auront la patte graissée. La paix va se réinstaller. Pour moi rapidement.

    Mais ce n'est qu'une vague d'essai. Un test facile à limiter à l'approche des grandes vacances alors que le Français hésite entre plage et pastis, parfois à n'importe quel prix. Tant ce moment traditionnel de vacances est attendu.

    Il ne faut pas être grand clerc pour s'apercevoir qu'une vague organisée et coordonnées serait dramatique. Aussi faut il considérer ce test comme une bénédiction, car il nous permet de prendre conscience de la gravité du contexte. Nous dormons à côté d'une grenade dégoupillée. Ou plutôt d'un missile fumant.

    Le chaos reprendra son cours en Septembre ...... Après avoir laissé les Occidentaux se dorer la pillule bleue sur les plages de sable fin des littoraux Mediterranéens. Et éventuellement consommer de l'eau sale pleine de petits virus.

    Et alors ? Cette fin d'année ?

    Plusieurs évènements sont attendus :

    • Un krak boursier, qui prend son temps (sorte de trou noir économique)
    • De vraies et solides difficultés sociétales, liées notamment aux pénuries ou à l'inflation
    • Et une révolte des Français, sans doute mêlée de conflits interculturels/religieux
    • Des variations pandémiques
    • Une aggravation des mesures liberticides, suppression des espèces en vue, arrivée de la reconnaissance faciale et des crédits sociaux sur fin 2023/début 2024

    Je vous ferai une voyance plus détaillée sur la fin de l'été pour l'automne.

    En attendant, vous avez une véritable étude de cas à observer et analyser. Comment résister à une horde de petits salopards qui, sous prétexte d'injustice, pillent, volent, cassent, et tuent si possible ....

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Troisième guerre mondiale : quand et comment en voyance

    Chers tous,

     

    Pas un jour sans une micro escalade qui n'existait pas la veille. Pas un jour sans que nous ne cheminions vers une dystopie qui émergerait d'un chaos ressemblant, dans nos cauchemars, à un génocide ....

    Méthode de travail : Visions en état de conscience modifié, puis corroboration/correction par supports.

     

    Visions antérieures :

    1) Une vision terrible, sur une route parisienne qui est sans doute celle qui contourne Versailles vers la Banlieue Ouest, une grande 4 voie. Dessus passent des chars qui pour moi ne ressemblent  pas à nos voeux modèles à chenille : ils ont es grosses roues sont compacts, on dirait des gros véhicules tous terrains, mais avec un canon. Je vois également des missiles qui partent, mais aussi qui arrivent. Les missiles sont au ralenti, je les vois passer avec pas mal de détails munis d'ailettes, avec du blanc et du rouge ou de couleur beige. Ce ne sont pas tous des missiles intercontinentaux maisune majorité de petits, sauf un gros modèle avec 4 ailettes et qui ressemble à une fusée. Il serait dans le sens arrivée ????

    Je vous donne des photos trouvées sur le net de ce qui ressemble le plus à ce que j'ai vu :

      

    Côté chars : voici ce qui ressemble à ce que j'ai vu

    Ca, pour ce qui arriverait, mais avec du rouge sur un motif, mais c'est ça pour la forme et les ailettes

    Une photo non datée d'un système russe de missiles anti-aériens à courte portée TOR-M1.  EPA-PHOTO/EPA/FILES/str./sc/fob/ow

    Ca aussi, ce sont les derniers missiles anti aériens offerts à l'Iran par Moscou, mais ça peut être autre chose (visions pas si précises que ça)

    Ca au départ, des petits trucs, ce qui ne veut pas dire qu'il ne part pas du gros, mais de France, ce seraient plus de petits trucs (taille imprécise, mais c'est la forme générale et je suis certaine de ne pas avoir vu de missile gros partir de France)

    Attention : les visions ne sont pas celles d'un ingénieur de la défense, mais par ma pomme ... donc merci aux connaisseurs de compléter.

     

    2) Une autre vision qui est une invasion submersion sur la mer du Nord et l'Angleterre largement débordée, au propre et au figuré. Cette vision est accompagnée du ressenti qu'une parti de l'armée Russe passerait par le Nord et non pas uniquement par le Sud. Je vous fais un petit croquis de ce que je perçois de la zone affectée de ce que je pourrais appeler une invasion submersion : 

    Plan invasion submersion

     

    3) Une vision de la Mer Méditerranée vraiment en Feu, tant il y a de portes-avions et de bâtiments de guerre qui ont largement dépassé le stade des préliminires. L'antériorité, ou l'évènement précurseur se  passerait du côté du détroit du Bosphore.

    Impossible de trouver une image ressemblante, mais pour voir le lieu du conflit, ce que j'ai trouvé de plus approchant, c'est la carte de la présence de l'Otan .....

    Infographie: Comment l'OTAN s'est élargie en Europe | Statista

     

    Voyances préalables :

    1) L'Otan et les USA seraient pris en pince : la Chine s'occupe de Taïwan pendant que la Russie s'occupe de l'Europe. Cette quasi certitude qu'il n'y a pas 1 guerre mondiale, mais 2 sites d'affrontements.

    2) Toujours le sentiment que la guerre est précédée par des accords bidons d'une paix bidon, entre l'Ukraine et la Russie

    3) la France serait prise en tenailles, mais dans un second temps, entre l'Europe du Nord d'une part, envahie par les Russes, et l'Italie (Mer Mediterranée), tandis que les fantassins tentent une percée d'Est en Ouest, mais sont arrêtés bien avant l'arrivée en France. Donc l'invasion, à priori, ne serait ni complète ni actée. De là à dire que c'est confortable, je n'irai pas jusque là.

    4) Une voyance précise sur une arme utilisée contre les fantassins en Allemagne, très à l'Est, en tirant une ligne droite qui bloquerait tout à fait la progression de l'armée Russe : je vous ai fait une semblant de carte en utilisant google map, c'est sans doute en partie peu précis, mais c'est ce que je perçois : une ligne droite de blocage avec une arme de pointe qui rend le passage impossible. Et là c'est mort. C'est la Mort : 

    Plan ww3

    Pour moi, l'arme transite par bateau et par mer mais de façon très discrète. Puis sans doute par petit avion. On est en mode ultra furtif. 

    Voilà ce que je perçois, mais en XXXXL et bien plus "poudreux" qui se pose au sol et ne s'évacue pas facilement, de la guerre chimique très lourde : 

     

    Dans ma vision : pas de soldat, personne à vrai dire juste la couleur jaune qui se pose

    Voyance réactualisée : 

              Prochaîne étape importante

    L'Otan en arrivera au stade où il réussira à faire plier la Russie et sauver une partie de l'Ukraine, et enfin autoriser l'adhésion de ce reste à l'Otan. Il y aura donc un bref moment de félicité et d'auto congratulations pour le monde Occidental, tandis que la Chine poursuit ses manoeuvres sur Taïwan, ainsi qu'une sournoise guerre économique destinée  à faire plonger l'Occident. Suite à cette pauvre victoire, d'intenses négociations, en fait j'aurais tendance à dire un faux semblant de négociation laisserait entendre que nous avons trouvé un accord, alors qu'il n'y a que des points de blocage.

    L'instant d'après sera à l'incroyable valorisation (bidon) de l'Europe

    Puis ce sera la guerre ......

    Je vais tracer ce que je perçois sur papier, ce sera grosser, mais si il y a des militaires  qui lisent le blog, ils pourront commenter et surtout améliorer .... ou expliquer en quoi c'est cohérent ou l'inverse !

    Ww3 europe 1

    Les explications : en noir les mouvements invasifs, au centre les fantassins, au nord et au sud par voie de mer, le tout appuyé par l'air. en rayé rouge : la zone de guerre . Les points rouges ou zones rouges : les cibles risquant d'être impactées. La ligne dorée nord sud : l'arrêt de la progression de l'armée de terre ou de l'invasion en général. Le tout est extrêment brutal et coordonné. La grosse zone rouge, c'est la zone visée par l'Otan en Russie (je la perçois plus large que ça, j'ai mal dessiné). Les grandes lignes bleues au Sud-Est : ce sont les guerres connexes. Le point de débrayage, c'est le détroit du Bosphore.

              3 évènements précurseurs

    • De grands accords militaires mondiaux figent les alliances, donc sans doute des signatures
    • Une ruine économique complète qui précède un krach financier énorme et une importante découverte (scandale ???)
    • Un blocage des mécanismes de l'Europe, qui devient une sorte de figure de style sans application concrète (certains pays, l'Allemagne je pense) refusent d'appliquer les décrets Européens

              Faudra-t-il un assassinat ?

    Il peut y en avoir un, mais ce ne sera pas le déclancheur à mon sens. Poutine a beaucoup d'ennemis, mais il est large protégé. Zelenski est fou, mais rarement physiquement présent en Ukraine. Les dirigeants garent tous leurs fesses.

            Y aura-t-il un incident dans les Balkans ?

    Il y en aura 1. Oui, je vois bien un incident diplomatique grave générant un gros processus de blocage (rupture) des relations diplomatiques avec la Russie. Ce sera peut-être même l'ultime évènement avant que ça pète, mais je ne vois pas d'assassinat. Après, c'est pas parce que je ne le vois pas qu'il n'y en a pas.  Je pense que ça aura tout à voir avec le Bosphore en tous cas. On pourrait voir une tentative d'assasinat, mais échoué.

              Les faits seront-ils précédés d'une vraie révolution en France ?

    Oui, Pandémie (ou en tous cas contamination et épidémie) et révolte, la pandémie devrait limiter la révolte. Ce qui me fait dire que cette guerre n'explosera pas avant l'été. La révolte sera provoquée par de vrais soucis alimentaires et l'épidémie enverra les gens à l'hosto ou chez le toubib.

    TEMPORALITE

    reprenez déjà les éléments annonciateurs. (Krach, épidémie, révolte, difficultés alimentaires, conflits et tentative d'assassinat dans les balkans, blocage du Bosphore, embrasement Iran Israël)

    Voyons la saisonnalité et le climat ....

    • L'été 2023 : tensions exacerbées, ruine économique, Vladimir face au monde
    • Automne 2023 : l'économie est totalement out, graves incidents généralisés, tout le monde retient son souffle
    • Hiver 2023/2024: tempêtes et trêve des confiseurs qui préparent leurs gâteaux (leurs missiles ....), blocage de l'Europe, chacun chez soi sur le plan économique
    • Printemps 2024 : Conflits diplomatiques, préparatifs, coups de putes de ci de là
    • Eté 2024 : Oui à priori

    Ce serait donc, non pas pour cette année, mais pour 2024. Sachant, que vous savez : je peux tout à fait me tromper ....... La temporalité c'est vraiment terrible.

    Les morts de la guerre (et du reste)

    • 1 million en France
    • Pas de chiffres fiables pour la Russie
    • 50 millions eu Europe élargie
    • 500 millions dans le monde
    • Entre 1 et 3 milliards de terriens à l'issue du processus global, peut-être encore 1 milliard à l'issue des modifications cosmiques.

    Ca ne nous amène pas aux 2/3 de l'humanité, mais à 45%/50% au bout du processus, mais les chiffres peuvent être vraiment approximatifs et on est sur un processus  d'au moins 2 à 5 ans. Il y a les morts de la guerre, les morts de faim, les morts de maladie et les morts des 3 jours .....

     

    Conclusion

    Je suis désolée si je manque de précision. Les guides me disent qu'il ne faut pas pleurer les morts, mais plutôt certaines zones de survivance difficile. Ils ajoutent aussi que tout pourrait être autrement. SI .......... Il y aura des moments terribles, mais nous pouvons garder certaines joies : l'amour, les plaisirs simples. Etant donné que nous sommes entrés en zone rouge, je vous propose de faire attention dès maintenant.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

  • Guerre Ukraine/Russie, l'escalade et les soucis à venir (voyance)

    Chers tous,

    Pas une journée sans une nouvelle marche dans le conflit qui oppose l'Ukraine à la Russie et désormais l'Europe, l'Otan à la Russie. Où va-ton ? Risques Nucléaires ? Risques sur les réseaux de communication ? Risques économiques ?

     

    L'eau : un outil de propagande, un sujet de guerre, un prétexte parfois.

    1°) Les risques nucléaires

    Je ne perçois pas de risque nucléaire généralisé, mais l'Europe continue de faire de gros cadeaux à l'Ukraine et même à se faire volontiers piller .... Les alliances sont constituées, mais il semblerait, pour le moment, que rien ne dégénère en mode Hiroshima. L'Europe et les States sont, par contre, tout à fait ruinés sur le plan économique. Je perçois toujours la possibilité d'accords en fin de cette étape. Accords qui ne dureront pas. On finira par signer un truc .... Durée de cette étape ? Quelques mois ? (Sans certitude)

    2°) Dégradation du conflit dans les jours/semaines à venir (donc sur un mode grave, mais non nucléaire tactique)

    Alors que nous continuons de nous déplumer, un incident brutal exacerbe tout de même les tensions. La mer Méditerrannée se tend et ses détroits deviennnent stratégiques. Les relations diplomatiques sont mises à mal, et les négociations deviennent impossibles car personne ne respecte le moindre accord.

    La première et principale catastrophe : c'est l'appauvrissement de l'Europe et ce que je perçois ressembler à des soucis alimentaires. La crise du chômage s'aggrave également, même si il y a du travail, mais lequel et à quel prix???

    Donc les choses n'explosent pas, la la marmite chauffe lentement le cul des grenouilles......

    3°) Soucis chimiques et ou biologiques militaires et non militaires

    Oui de toute évidence ! Terres polluées, confinements .... Quelque chose pollue, et ce n'est pas un truc utilisé dans l'histoire des guerres récentes. Uranium appauvri ? Non me dit-on, le risque n'est pas une atteinte biologique par usage du nucléaire, même soft. Pas de nouveau virus militaire. Mais un vrai manque d'eau potable, on ne saura pas qui accuser sur une eau peu consommable. Quelque chose empoisonne l'eau et les terres, sans pour autant qu'il y ait beaucoup de morts. Le phénomène est tel qu'il déclanche des migrations (en France). Le vent amène bien quelques saletés, mais ce n'est pas ça. La sécheresse aggrave les choses : en fait une configuration de sécheresse extrême, pollution humaine et résurgeance virale. Beaucoup de malades, les gens ont peur ....  Je pense à une durée de plusieurs mois, démarrage dans l'été.

    La Russie ne semble pas y être pour grand chose, pas plus que les USA, Mais nous sommes toujours au sein d'un concept de gouvernance mondiale.

    On nous vendra encore une sorte de covid avec nécessité de se confiner ou de réduire les rapports sociaux. Et danger qui peut aussi venir de l'eau (virus présent dans l'eau), et je reçois encore un avertissement factuel, au moment même où j'écris ces lignes. L'eau potable sera touchée, pas à 100% (on nous en fera beaucoup par contre, en terme de communication). Néanmoins, boire au robinet semble présenter un risque. Y compris pour part pour les animaux. Pour moi, le risque n'est pas si énorme que ça, mais très médiatisé. Assez peu de morts, beaucoup de bruit.

    La perturbation sera plus psychique - psy choc ..... Oui oui oui me confirme -t-on .... ce qui nous rendre plus malléables. On nous vendra le fait qu'il faut peut-être évacuer (pour notre sécurité). Dans les faits, je vous recommande une trèèès grande prudence. Les contraintes seront énormes. Le virus n'a pas l'air si méchant que ça.

    L'ébullition de l'eau à boire sera suffisante. Pour les animaux le risque semble faible. L'usage pour la toilette semble présenter peu de risque. Le virus circulera par l'air de façon largement plus efficace.

    Le souci numéro 1 semble le fait que l'eau devient alors un enjeu majeur ..... Les réserves naturelles d'eau seront safe, mais de nouveaux textes tenteront de limiter leur usage. Et donc de limiter le droit à abreuver des animaux, etc.... (et je ne vous parle pas du potager).

    Prenez donc quelques précautions. Le monde entier ou presque serait concerné.

    4°) Les risques électroniques et/ou de communication

    Pas plus que ça. Mais moins de bande passante par contre. Réception de mauvaise qualité, on en profitera pour faire un battage invroyable sur la fibre. J'ignore pourquoi, mais je procrastinerai pour la fibre.

    5°) Risques économiques

    Majeurs. Contraintes exceptionnelles Attention à ce qui sera légiféré dans les semaines/mois à venir.

     

    En conclusion,

    Ce qui se passe en Italie semble être une sorte de petite répétition (sans dire qu'il s'agit de ça) : l'eau à mauvais escient, amène de mauvaises choses, et pollue, tandis que le reste du pays crève de soif. Par contre, même si tout est très tendu, le conflit en Ukraine n'a pas encore dégénéré à un stade nucléaire. Par contre de la pression là aussi sur les eaux territoriales.

    Ce que je ressens : l'énorme usage de la propagande à tous points de vue. Le calme sera incontestablement un point fort.

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth :)

  • L'eau : pénuries, fausses pénuries ou vrais dégâts (voyance et analyse)

    Chers tous (et 1 clin d'oeil à qui se reconnaitra :) )

    Sujet brulant, non pardon, mouillé ....... nouveau clivage chez les Français : y a-t-il ou non pénurie d'eau ?

    Nous venons d'essuyer un début de printemps pluvieux, trèèèès pluvieux. Du coup, tout le monde s'y met : on nous enfume sur la sécheresse !

     

    Je vous propose 2 temps : 1. voyance 2. analyse

    1. L'eau en voyance

    La question ne se pose pas ainsi. Ce que je perçois, c'est une modification générale de la répartition des terres selon leur climat, certaines vont se désertifier, d'autres retrouver de l'eau, puis nous allons sans doute connaître à nouveau de grands froids. Autrement dit, l'eau ne disparait pas, elle change de place .....

    En France, je perçois de grandes chaleurs sèches en été, et un climat qui bascule progressivement vers un continental sec, un peu comme en Mongolie (+35 - 40). Mais c'est une perception à long terme (10 ans ?). Pour 2023, je reste sur un pré-vu de grande chaleur brulante, malgré les trombes d'eau qu'on a pris sur la tronche en début de printemps.

    Le délire climatique ne se limite hélas pas à de fortes pluies, mais aussi à une augmentation des tempêtes, de la grêle etc.... Je ressens une sorte de violence climatique.

    Il parait que MJ Jahenney a dit que : oui certes, sauf que une fois de plus, ce n'est pas daté et que je ne suis pas du tout certaine que cette vision soit pour les temps présents. Je rappelle que MJJ n'a pas reçu ses révélations extatiques dans l'ordre.

    Bon, je peux  me tromper, donc passons à l'analyse

    2. Analyse factuelle

    Nous avons eu une alternance de très sec à très mouillé. Travaillant de près ou de loin dans le milieu agricole, avec un voisin qui bosse pour la météo Suisse (surveillance pour le trafic aérien), je peux vous affirmer que cet étrange ballet de trombes d'eau sur un sol sec a eu 2 effets :

    1°) L'eau ruisselle au lieu de pénétrer et le sol reste sec

    2°) Malgré les apparences, nos nappes n'ont toujours pas récupéré leur niveau

    Il existe d'autres points de détails troublant : les réservoirs privés ne se sont pas remplis au même rythme que par le passé, les cultures nécessitent déjà, pour part, un arrosage afin de démarrer à l'heure (sinon ça reste sec et sans germer rapidement, les rongeurs et oiseaux attaquent les graines, même enrobées). Car ce qui a déjà beaucoup changé, c'est le rythme et l'intensité.

    Par exemple : ici nous sommes passés du très trempé au très sec. Résultat : on doit se prendre de l'eau courante pour abreuver les bêtes. Et ce fut déjà le cas cet hiver.

    Enfin, l'eau qui arrive par trombes, n'entre pas dans les terres trop sèches, mais lave leur surface (surtout en culture tradi .....) Ce phénomène est à l'origine d'inondations sévères dues à la brutalité des chutes d'eau : mais si on avait, comme au paravent, des pluies à un rythme régulier et une intensité plus faible, la question ne se poserait pas.

    En fait, cette saison des pluies ressemble à un désordre climatique et non à une recrudescence. Le vent, désormais régulièrement violent (nous avons encore des rafales à 60 dans le Jura) n'arrange rien et sèche le sol à une vitesse record.

    L'eau semble s'être réellement déplacée sur certaines zones, où elle tombe de façon concentrée, tandis que d'autres se demandent  si enfin le jardin va être arrosé.

    Enfin, en voyancen je continue de percevoir un été brulant, sec, incendiaire.

    Point 3 bonus :) : et le gouvernement, il nous raconte quoi ?

    La vraie question qui se pose est sans doute, pour eux, de réserver les ressources naturelles, toutes les ressources, à un usage dont la masse imbécile et grouillante (nous) est à exclure.

    Macron a échangé de l'eau contre du pétrole (il me semble que c'est du pétrole), mais hors de question que votre gosse patauge dans une gonflable. Et oui .... la sauterelle sur le champ de blé, c'est nous pour eux. 8 milliards de sauterelles.

    Donc ils continuent de nous bassiner sur la secheresse, même quand il y a inondations. Ca rend le discours grotesque, alors que, dans le fond, ils n'ont pas complètement tort : le climat Européen se modifie et l'eau va poser problème, juste pas de la façon dont nous pouvons l'imaginer.

    Le problème de l'eau, c'est le même que celui des vaches qui pètent : il est donné sans son contexte, mais sert de bonne excuse pour remettre les sauterelles dans leur cage.

    Ajoutez que l'agriculture intensive a rendu les terres stériles et que l'eau glisse plutôt que de se mêler aux tissus vivants. Une grosse masse de terre décarbonée et morte que l'eau noie, au lieu de la nourrir.

    Ajoutez y le vrai-faux débat sur le carbone et le tour est joué. On sort les éléments du contexte, on limite la consommation, on parque les sauterelles, puis on passe l'insecticide. Ca ne vous rappelle rien ?

     

    Conclusion : blague à part, l'alternance d'eau ruissellante et de sécheresse venteuse ne vont vraiment pas arranger nos récoltes et notre vie. Ca peut donner une cave inondée, suivie d'un incendie au milieu des friches en face de la maison.

  • Voyance et tendances Juin et période estivale

    Chers tous,

    Le ressenti général est que les choses continuent de la même façon, en empirant. Je vais regarder secteur par secteur, en travaillant par recoupement pour limiter le risque d'erreurs et mauvaises interprétations.

    1°) situation globale Française

    Découverte d'une nouvelle pathologie touchant le coeur et la fertilité, mais il s'agit en fait de trouver un biais de communcation pour trouver une explication logique à ces phénomènes. Le peuple va mal et les pénuries deviennent sévères dans le sens de l'augmentation des prix des denrées de base. La France est en ruine et malgré le fait que de nombreuses reglementations liberticides (ou pénalisantes) se mettent en place, il n'y a pas, pour le moment de mouvement social important. Les gens se centrent sur la vie en famille et les projets de vacances. De nouveaux textes choquants se mettent en place, mais sans réaction.

    Sous la direction de son Président, la France entre en guerre à pas de loups et subit ses premiers échecs. Ses alliances avec  les pays de l'Otan sont malades et peu opératives. Mais je ne perçois pas de dégâts territoriaux physiques.

    En revanche, nous tentons, à priori sans le moindre succès, de communiquer avec la Russie. Pour finir il pourrait bien y avoir une rupture officielle des relations diplomatiques.

    Il pourrait bien y avoir une attaque (informatique ?) de nos centres stratégiques visant à nous affaiblir. Ca ne nous sera pas communiqué de toute façon.

    Pas d'attaque biologique ou chimique pour le moment

    Monde du travail : lois encore plus difficiles et qui durcissent la législation vis à vis de ceux ou celles qui ne travaillent pas. Dans le même temps, encore moins de travail. L'armée recrute. L'armée enverra sans doute des hommes sur ses bases Otan dans l'Est.

    Par contre je continue de percevoir des tempêtes qui seront, pour le coup, tout à fait hors saison, le tout parfois bien mixé avec grêle et orages. Pas trop de dégâts. Pas de tremblements de terre, ou bien mineurs.

    Pas de guerre civile, il semblerait bien que les manifestations soit vraiment interdites et qu'il ne se passe pas grand chose ! Les Français s'appauvrissent sans pouvoir réagir. Le gouvernement prend des mesures de plus en plus strictes et il n'est plus possible d'avoir la moindre réaction officielle.

    2°) Guerre Ukraine Russie et +

    Echec de négociations, l'Europe a une conduite étrange .... Elle semble de plus en plus conflictuelle. Les alliances continuent leur mise en place ce qui revient à ré orienter les finances autour de la guerre à venir. Le climat semble aller et venir entre  les différents intervenants. Fort soutien économique à l'Ukraine qui est tout à fait brisée, mais l'argent ne va pas  où il est attendu. La rumeur de corruption de l'appareil d'état Ukrainien commence à faire de plus en plus de bruit.

    Pour finir un évènement brutal et inattendu, destructeur et assourdissant, toujours en Ukraine. Elle est touchée dans son coeur même (Kiev). La vie  y devient difficile - contraignante.

    L'Ukraine a la forme grossière d'un coeur sur google earth. Symboliquement, l'attaque de Kiev est une attaque mondiale. Elle sera sans doute assez destructrice pour émouvoir le monde.

    3°) Etude des risques de mondialisation officielle de la guerre en Ukraine

    Tous les accords sont trahis, toutes les lignes rouges sont dépassées. Mais pour le moment, les tensions ne prennent pas forme sur le terrain. La moindre proposition de paix est trahie dans la foulée. Les dirigeants semblent faire tout le contraire de ce qu'il faut.

    4°) Armes utilisées sur place

    • Armes intelligentes utilisant le feu comme source de destruction, soit des bombardements plus ou moins traditionnels
    • "La mort qui tombe du ciel", mais le feu local n'est sans doute pas le but. C'est bien plus lourd avec des contraintes graves
    • Utilisation de techniques de siège

    Le pays  est bloqué, isolé, ruiné .....

    5°) Situation dans le monde

    Je sais que beaucoup attendent le dernier marqueur temporel, à savoir l'assassinat d'un homme politique dans les Balkans. Mais pas pour le moment.

    En synthèse, le monde se fige. L'argent manque.... Partout le manque de ressources.

    La Chine prive partiellement l'Europe de ressources, les relations avec la Chine se tendent. Elle soutient officieusement la Russie en créant le bazard de son côté. Taïwan est isolée. Au bord de l'agression

    Les States souffrent de grave troubles sociaux, les Américains sont à la peine et certains, véridiquent, quitteront le pays pour tenter autre chose, ailleurs. Beaucoup de départ de soldats pour les bases Européennes de l'Otan. Leur système monétaire est tout à fait cuit et les Américains commencent à perdre sur leurs placements. Ils disent soutenir l'Europe.

    La Russie n'est pas bien vaillante non plus. Mais ses dirigeants contrôlent de façon très ferme toute forme de consommation. L'argent manque également. Poutine est peut-être bien malade pour de vrai cette fois. Il pourrait  bien aussi proposer la paix à l'Ukraine, mais à ses conditions qui sont intransigeantes. Par contre il y a du travail en Russie. Chacun peut s'employer.

    Dans le monde, les réactions de la terre sont parfois violentes : le moyen Orient touché par l'eau, et le vent. La Russie également touchée brutalement avec une atteinte de ses récoltes : je perçois une énorme pollution, très peu prévisible. Les USA semblent épargnées, mais finissent également par être atteintes : des morts, peut-être même une zone à fuir ! Le continent Africain ne semble pas subir de phénomène violent, mais la terre continue de s'apauvrir. L'Amérique du Sud touchée aussi par le Feu et des fumées infernales pour les récoltes. Il semblerait que le Feu et l'Eau s'acharnent un peu partout, avec ou sans activité volcanique. La France semble épargnée, sauf les tempêtes. Moindre mal par rapport aux autres. L'Europe du Sud souffre beaucoup d'une sécheresse durable, sans parfois éviter les pluies torrentielles. Certains pays comme l'Italie et l'Espagne, peuvent quasiment se destructurer. L'Europe du Nord travaille sur l'anticipation. Mais elle est touchée par les immigrations climatiques, perçue (à tort) comme un eldorado. Néanmoins, une violente explosion volcanique peut arriver d'un jour à l'autre et tout bloquer ..... Le Japon, comme la CHine, pourraient bien se prendre un truc qui tombe du ciel ...

    6°) Atteintes nucléaires

    Je peux faire erreur, mais à mon sens, la France n'est pas touchée par des retombées radioactives, Les vents sont trop vite  balayés. Et là aussi, on ne vous dira rien. La France reste, il me semble, pour les 3 prochains mois, plutôt protégée des graves risques nucléaires.

    Il n'en est pas de même pour l'Ukraine, que je perçois aussi touchée ... Mais les dégâts dans le temps seront mineurs. 

    Rien dans les autres pays.

    7°) Monde des finances

    De plus en plus à risque, de plus en plus pénalisant pour les placements. Les banques feront de nombreuses et alléchantes propositions pour faire revenir les capitaux, mais c'est la dèche et les Français comptent leurs sous pour remplir le réfrigérateur.

    Quant à la bourse : courage fuyons, d'un jour à l'autre, tout sera dévalorisé et les économies s'envoleront.

    La remontée des taux provoque la ruine, sans démolir l'inflation.

    8°) Législation sur les propriétés, l'élevage et le potager

    Je perçois de plus en plus d'interdit, visant à conduire les terriens dans un couloir dont l'issue n'a rien d'enviable.

    Le droit à la propriété devient de plus en plus réduit, factuellement à cause des emprunts, et également à cause des contraintes de plus en plus lourdes sur les propriétaires. Beaucoup seront contraints à la vente si il ne se passe rien pour arrêter ce processus infernal.

    Le droit au petit élevage sera bientôt quasi interdit, de façon sans doute assez brutale, à la suite de l'apparition d'une nouvelle sur le plan des risques de contamination. Là aussi, les contraintes par les nouveaux textes législatifs, vont être terribles.

    Le droit de conduire son petit potager va être rendu difficile : prétexte : les maladies qui seraient le fait des petits potagers privés, qui mettraient les grandes productions en danger.

    Vont-ils arriver à tout interdire ? Concernant le petit élevage, beaucoup arrêteront leurs 3 poules et 2 moutons, mais ceux qui en ont besoin ne cèderont pas à la pression. Les potagers seront très atteints en 2023 (climat), donc beaucoup se tourneront vers des solutions alternatives, voire collectives, mais sans arriver à s'entendre sur l'usage des biens communs. Le droit à la propriété se maintiendra, mais il y aura des ventes dues à la difficulté économique. Globalement la protection est partout, mais à conditions de savoir raisonner famille ou équipe. Je préconise la discrétion, les espèces animales simples et protégeables, les légumes simples et nourrissants. Quant à la propriété, désormais, les nouveaux acquéreurs vont se faire rares.

    9°) Déplacements, véhicules, carburant, énergie

    Il ne semble pas y avoir de problème énergétique cet été. Tout est ok.

    Pour les véhicules, LA solution n'a pas encore été déterminée. Les véhicules électriques décevront pendant les vacances. Beaucoup réfléchiront. Une proagande bien rodée évoquera la nécessité de faire évoluer notre système, dans tout ce qui touche à l'énergie.

    En revanche, la taxe carbone devrait être légiférée avec une vraie brutalité et de grandes contraintes. Genre 14 Juillet ou 15 Août ....... Ultra contraignante, elle fera couler beaucoup d'encre et crééra de nombreux soucis. Son effet sera paralysant. Je ne vois pas de révolte. Les Français se feront piller. C'est une véritable trahison.

    10°) Crédits sociaux, reconnaissance faciale

    Côté crédits sociaux, je vois bien un embryon, quelque chose qui concerne les étrangers ou les voyageurs - dans un premier temps. Dans un second temps, le monde du travail. Cet été, il sera question de préparer les J.O., mais ça n'ira guère plus loin que la présence d'outils dans les moyens de transports ou les gares, aéroports etc.... Il n'y aura donc pas de ressenti immédiat à ce sujet.

    Il en va autrement concernant la reconnaissance faciale, officiellement mise en place pour stopper la délinquance et les vols. Beaucoup de lieux vont s'équiper dans le temps, sans rencontrer officiellement d'opposition. La contrainte sera posée de façon progressive.

    Là aussi, les premiers textes et investissements pour cet été.

    11°) Scandale sanitaire vaccinal ?

    Non. Les dégâts vaccinaux seront masqués et récupèreront d'autres noms. Mais le monde du travail commencera à souffrir d'une recrudescence d'absentéisme douteux. On tentera même de nous vacciner à nouveau - contre les effets du vaccin ..... Non ils ne reculent devant rien. On accusera le covid long d'être à l'origine des accidents.

    Les bébés et les petits enfants ont l'air de pouvoir y échapper si leurs parents les protègent.

    Le monde des soins semble encore partiellement à l'abri, mais à terme, beaucoup d'actes ne seront plus remboursés. Faites donc faire ce qui doit l'être.

    La sécurité sociale fait la promotion des médecins de campagne officiellement, pendant qu'officieusement, elle durcit encore les contraintes.

    La santé sera encore atteinte par de nouveaux virus, mais cet été il semblerait que non. En tout cas pas de véritable nouveau virus.

    12°) Météo cosmique, comètes, activité solaire

    Une comète risque de chuter en amenant dans ses baggages je ne sais quoi de toxique. Je ne vois pas plus que ça, mais on en parlera lorsque ça arrivera.

    Le soleil continuera son activité aléatoire, et ne nous rendra pas forcément service. Je perçois de nombreux effets sur les activités humaines, et surtout il serait responsable de gros dégâts climatiques.

    Pas de "3 jours" sur les 3 prochains mois

     

    En conclusion

    Un été pas folichon, mais où il est encore largement possible de s'adapter. Profitez donc de l'instant pour travailler votre adaptation. La France semble vraiment partie pour légiférer à tout prix et tous azimuts ... Trouvez de la joie dans les jolies choses du quotidien :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • ww3 et pollution nucléaire en France ?

    Chers tous,

    Le risque de pollution radioactive à la suite d'un "nuage" Ukrainien est devenu le leitmotiv de la sphère qui réfléchit. Et à raison. On ne sait pas dire si la bombe qui est tombé sur une réserve de munitions de l'Otan était elle-même à uranium apauvri ou si, au contraire, c'était la cible qui en contenait.

     

    Mais ce que je perçois, en tant que voyante, c'est qu'un jour pas comme un autre, ils voudront vous évacuer sur la base de ce type de risque. Et que cette évacuation n'aura rien de bon à vous proposer. Alors quand je vois ce type d'info se répandre encore plus vite que le nuage en question, je suis très tentée de :

    1°) Vérifier l'info de façon factuelle

    2°) Vérifier le risque en voyance

    1. L'info

    J'habite dans l'Est à peu de la Suisse, en théorie, mon Jura sera touché parmi les premiers. Je saute donc sur mon petit compteur Geiger et commence par vérifier le taux (affichage en microsieverts par heure).

    Et non, rien, seulement des données normales. Ceci dit, si il s'agit d'un nuage, il est difficile de vérifier où en est exactement la résultante. Donc je vais vérifier ça tous les jours.

    Alors comment ça marche ?

    Il existe une norme en microsieverts cumulés par an, beaucoup de compteurs la donne, mais à l'heure (certains sont programmés d'un convertisseur,) mais pas tous. Je vous donne donc une adresse web pour un convertisseur de plein de valeurs en plein d'autres valeurs dans le secteur nucléaire :

    https://www.translatorscafe.com/unit-converter/fr-FR/radiation/24-22/microsievert/hour-millisievert/year/

    La valeur en micro sieverts présente l'intérêt d'être celle qui analyse ou calcule les conséquences biologiques des rayonnements (et non seulement leur mesure). Il existe une norme, je crois qu'en France c'est 3 microsieverts/an, aux USA, 4. Mais la très triste expérience d'Hiroshima a permis de constater que pour déclancher un cancer ou tout autre drame, il fallait avoir une valeur plus proche de 100 MS.

    La nature elle-même n'est pas dépourvue de radioactivité ou de toxiques divers, comme la présence de Radon (gaz de  Radon) sur certains  sites géologiques. J'habitais, avant tout cela, à côté d'un massif forestier à très fort taux de radon. Il avait été calculé qu'il aurait fallu y habiter à temps plein pendant au moins 7 années  avant de voir arriver les premiers dégâts.

    De faon générale, la radio activité naturelle est très loin d'être neutre.

    Comment prévenir le risque ?

    Simple : il suffit de prendre des mesures régulières au même endroit chaque jour. Pour ça il faut acheter un petit compteur et il y en a beaucoup de très efficaces. Les prix varient. Mais le plus cher n'est pas du tout indispensable. Entre 130 et 350 euros à peu près pour avoir le service minimum obligatoire, à savoir la valeur en Micro Sieverts

    Je vais le faire pour vous tous les matin à partir d'hier ..... Mais si d'autres que vous ont des compteurs dans d'autres régions de France, n'hésitez pas à tirer la sonnette d'alarme.

    2. Le risque nucléaire en voyance

    Je ne perçois pas de risque nucléaire généralisé en France. J'ai regardé de différentes façons et non, je ne perçois rien. Après, je peux me tromper et vérifier ne mange pas de pain.

    Ce que je perçois par contre, c'est un risque de contraintes légales autour du sujet. Un confinement nucléaire ? Pas exclu ......

    Ce que je perçois est même bien pire : une nature épanouie et l'homme trahi par ses gouvernants.

    Par contre, lorsque la guerre va éclater, le risque deviendra bien réel au cas par cas et je perçois des évacuations rendues justifiées.

    Le vrai risque ne semble pas venir du nucléaire, mais d'un truc provoquant des arrêts cardiaques :

               L'activité solaire : elle semble potentiellement délirer et cela rejoint l'hypothèse du killshot. Je tombe sur alignement planétaire Vénus Mars Soleil. J'ai déjà ressenti cela (en 2008). Les rayons tueraient toute vie exposée et les premiers symptômes seraient la mort des écrans. Il suffirait de se terrer au fond de sa cave pour échapper à cette fin funeste. Alors non, une cave ou des murs ne protègent pas nécessairement d'ondes ou de rayonnements. Mais si ceux si sont "limites", cela peut tout à fait suffire.

              Le fait des hommes : Oui ! Que ce soit des outils de communication ou des armes de guerre. Et le risque sera potentiellement mortel. Vous ne serez pas averti.

    Il existe maintenant de petits appareils qui mesurent les champs électromagnétiques, les ondes etc..... à voir !

    Ce qui ressort de façon hyper claire, c'est que nous ne serons pas avertis du risque réel. Il va donc falloir nous tenir au courant pour pallier à ce manque volontaire d'information.

    Concernant l'alignement planétaire, prenez ça avec des pincettes : il y en a de façon assez fréquente.

     

    En conclusion : restez prudents, avisés, et vérifiez toute information visant à vous évacuer.

    Grosses biz de mon Jura

    Elizabeth

     

  • Brève de voyance : prudence oblige

    Chers tous,

     

    Non mon affreusté de dystopie ne se réalisera pas ! Mais la tendance se dévoile un peu plus chaque jour. Alors je ne pleurerai pas lorsque nous quitterons défintivement ce que nous avons appelé le monde normal !

     

    L'éveil : un processus intérieur

     

    D'une part nous avons à faire à de nombreux changements, d'autre part il est de plus en plus difficile de se préparer à passer entre les gouttes qui se font de plus en plus acides.....

    1°) Changement climatiques

    Bien que d'innombrables anti clament qu'il pleut des tonnes, qu'il fait un froid de canard et que le manque d'eau c'est du pipo, c'est tout de même ceque je perçois : secheresse dans un premier temps, et froid par la suite (d'ici x années). Croire que l'eau est un faux problème est sans doute la meilleure représentation de la tentation du déni de changement. L'eau est trop ou trop peu, mais jamais dans la bonne dose. Et ça va continuer. Je m'attends, malgré la rumeur, à une secheresse toride pour l'été (ok je mange mon chapeau si je me trompe). Ce que je perçois est ce basculement, à la fois des pôles, et des zones climatiques connues. Nous allons vers 2 saisons : froide et humide, chaude et sèche. L'inter saison est marqué par une irrégularité et non par un changement linéaire. Plus tard nous aurons froid, mais de façon continentale, très froid, très chaud. Puis sans doute quelque chose qui ressemble à un climat Canadien (dans x années). Ce changement n'est sans doute pas (uniquement du à l'homme). Les guides insistent sur les effets du voyage cosmique. Ce même voyage qui provoquera, tôt ou tard, une gigantesque éruption solaire et atteindra l'électronique (dans mes visions, le symptôme de la crise dIEM est toujours un arrêt des écrans en préalable, mais je ne vois pas les voitures s'arrêter comme dans les films, ceci dit je peux me tromper).

    COntinuez donc à prendre des précautions pour l'eau, même si il vaut mieux éviter d'investir sur des terres inondables. Et surtout, toujours un moyen de chauffage bis, ne dépendant pas du réseau électrique, un p'tit poele à gaz suffisant pour sauver une pièce.

    Aucune zone dans le monde ne sera épargnée, il ne s'agit donc pas de déménager, le climat sera redoutable durant le changement. J'ai clairement perçu la Sibérie comme un endroit Safe à terme (50 ans ? 30 ans ? ), mais c'est du long terme. Je n'ai pas perçu le reste avec une grande précision.

    Pour les mini cultos comme moi, ou les maxi pros, il faut à la fois prévoir le chaud pour les cultures (l'année dernière, en Bresse, le soleil a grillé les feuilles de courge !!!!) et le froid qui fait prendre du retard, voire, pour l'élevage, nous emm*****e profondément. Pour les citadins, cela se traduit purement et simplement par une augmentation des prix et des effets aggravés par la spéculation ....

    Je ne comprends pas  cette tendance qui confond dérèglement climatique (de l'eau partout) et mensonge. Mais il y a des informations effonées. La semaine dernière, je file sur Paris banlieue Ouest via la A86 : le jour même où les photos des inondations sur la A86 fleurissaient. Ce n'était tout de même pas non plus la piscine. En fait, les guides insistent sur le fait que nous devons rester calme et que la méfiance n'est pas utile. Ils disent plutôt prudence que méfiance.

    2°) Kraaaak

    Là aussi, je vous en parle, et tous les journaleux économiques en parlent. Mais, au final, tout semble normal. Que Neni ....... La cocotte chauffe et le couvercke va exploser. La question n'est pas si, mais quand. Cela fait partie du jeu qui amènera à réformer le système tel qu'ils l'imaginent. Enfin là aussi, tout ne se réalisera pas. Alors non, il n'y aura pas de faillite gouvernementale aux States, mais je pense que ce sera bien la première bourse à dévisser. En attendant, l'argent, je continue de le percevoir ainsi, n'est pas en sécurité au-delà d'un certain montant (5000 ou 10000 à mon sens ne craignent rien). Les actions par contre .....

    Ce que je ressens est le risque d'un blackout financier. Donc un bref temps d'arrêt dont il faut se prémunir par quelques espèces ou quelques moyens : bidon de carburant, boites de conserves .... Ce blackout sera de courte durée (à mon sens, je peux me tromper). Ce qui le rendra modérément dangereux  pour le citoyen lambda. En revanche les milliardaires vont prendre cher. D'où peut-être les investissements en terres agricoles par Bill Gates - par exemple.

    Pour le moment, aux States,  les institutions bancaires payent rubis sur l'ongle tous les dépots des banques en faillite. Mais ça ne durera pas, ou bien cet argent ne vaudra rien. Pendant que vous et moi continuent de vivre dans une pseudo normalité. Les déposants, et surtout les gros déposants, s'organisent. Là aussi, prudence plutôt que panique. Le mondef de demain ne fonctionnera pas avec l'argent tel que nous le pratiquons (pas plus qu'avec de l'or d'ailleurs). Mais je n'ai pas de vision précise sur le nouveau système. A terme plus juste.

    Dans l'attente, ce qui compte n'est pas l'argent, qui ne se mange pas. Les guides insistent sur le fait de ne pas confondre le moyen et l'objectif.

     

    3°) Troisième guerre mondiale - ww3

    Elle est là, puisque en Mai, l'Otan et la Russie ont entériné quelques échanges. Nous n'avons pas conscience de la gravité du fait. Les infos du 20h auraient tendance à livrer des opinions plutôt que des faits. De fait l'Ukraine est devenue l'enjeu et le siège d'une guerre mondiale qui s'aggrave chaque jour. Les armes sont de plus en plus fortes.

    Ca ne s'arrêtera pas. Même si je ne perçois pas de présence militaire Russe en France de façon régulière (force d'occupation). 

    J'ai fait, ces derniers temps, de nombreuses voyances locales sur les risques à venir : clairement on perçoit bien de nombreux mouvements militaires. Certains sympas (enfin ...bof), d'autres bien moins sympas). Mais je continue de ne pas percevoir de réelle occupation. Je sais que beaucoup de prophéties reconnues y font pourtant allusion. Mais ne s'agit-il pas (parfois) soit d'images de la seconde guerre mondiale, soit d'une quatrième (perçue également par Nostradamus) ?

    Là aussi je peux me tromper, mais je trouve que nous avons bien assez de soucis sans trop se confiner dans la peur.

    Je n'ai pas perçu, en France, de risque NRBC généralisés. Locaux parfois et surtout avec une atteinte potentielle de l'eau potable. Un risque qui rejoint la pollution nucléaire.

    Par contre je ressens très fort le risquequ'il y aurait à accepter d'évacuer en bus. Ou en train. En ce cas, et lorsque ça se produira : évacuez tout court et en amont. Par vos propres moyens. Ou restez chez vous en jouant la carte de l'absence simulée. Sachant que nous pouvons être trahis par nos compteurs Linky, nos réseaux sociaux etc..... Est-ce que cela rejoindrait les 3 jours ? A peine en amont ?

    Là aussi, les guides insistent sur de la prudence. Ne pas céder à l'affolement. Il y aura le temps d'anticiper. No panik.

    L'état de conscience qu'il faut développer (je n'aime pas le terme il faut, c'est autre chose), c'est de se laisser guider par nos règles et valeurs à nous. Ajoutez de la prudence, en tant que filtre de lecture décisionnelle (en espérant  bien retranscrire le message)

     

    4°) Et Dieu dans tout ça

    Le divin reste le Divin - pas de souci. Mais les religions s'acheminent vers une catastrophe. Le dogme va mourir et laisser la place à autre chose. Oui nous célébrerons à nouveau le Christ (en France et pour part en Europe et en Occident) , mais pas forcément comme nous pourrions l'imaginer - avec une messe traditionnelle. Je sais que beaucoup regrettent la tradition, mais ce n'est pas la tradition qui nous manque, mais la dimension d'Amour Christique. Et cette dimension reviendra. J'en suis certaine.

    Mais 100% de la population ne va pas devenir sainte. Ce que je perçois est un fonctionnement plus sain sur une terre à nouveau stabilisée - pas un état de  saintenté faisant de nous des anges qui volent et qui n'ont plus de besoins matériels. Cette terre nouvellement stabilisée sera une nouvelle chance pour l'humanité. Pour 1000 ans ? Sachant que 1000 ans est sans doute une métaphore à traduire basiquement par longemps ou une durée certaine.

    Le Christ lui-même ne pronait pas la Religion et son culte. Il pronait l'Amour et le Partage. 2 valeurs tellement primordiales.

     

    Et nous alors ?

    Je suis très heureuse lorsque je lis le forum, que j'y trouve des nouvelles fraiches, des vraies valeurs et des échanges profonds, là j'ai le sentiment que réellement, un petit bout de cette nouvelle terre existe déjà : que les germes sont en terre. Cela me comble, donne un sens à ma vie et mon engagement sur le chemin (délicat) de la voyance.

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Brève de Voyance : chaud devant !

    Chers tous,

    Une très grosse semaine car il faut faire tant de mise en place par rapport aux temps difficiles !!!!! Double travail pour réussir à finir les journées, et saine fatigue

    Hélas, j'ai l'impression d'enfoncer les portes ouvertes tant les choses sont prévisibles. Tout ce qui se passe, depuis la suppression des espèces, jusqu'aux abus du NOM, tout était hélas pré-vu et nous dresse, à vous et à moi, les cheveux sur la tête.

    1°) La course est lancée, entre le Divin et le Malin, ce qui devrait se traduire par une course entre les objectifs antéchristiques en cours et la guerre mondiale, qui ne peut être qu'une horreur, mais mettra un coup d'arrêt à leurs manoeuvres. En voyance, la ww3 l'emportera. Mais est-ce une bonne nouvelle.

    2°) Les espèces sont condamnées, ainsi que la bourse et une bonne part de nos flux financiers. Faites comme bon vous semble, mais je ne laisserai pas trop de liquidités sur les comptes. Il ne s'agit pas d'avoir plus de 10.000 euros chez soi (c'est illégal), mais d'acheter soit de l'or, soit, si trop de sous sous : de la terre, de la forêt, etc..... (voir site de la SAFER). Etant donné que je perçois un vrai moment de panique et un potentiel arrêt des CB, un petit peu d'espèces s'impose tout de même. (500 ?)

    3°) Le climat va continuer à être perturbé, et la forte chaleur peut tout démolir cet été : cuves à eau, réserves, et ombrières pour le potager, à défaut de quoi, tout va devenir très très difficile. Malgré cet hiver très humide, venteux, durable et pénible (pré-vu), l'eau va s'arrêter de tomber et hop on passe à l'excès inverse,sauf grosses pluies brutales et inefficaces. on vous vend un réchauffement, c'est du flan. Mais le changement, c'est pas du flan .....

    4°) Viande, légumes etc.... : leur objectif est vraiment de nous couper la bouffe (et d'ailleurs de réduire tout ce qui est humain à la portion congrue. Taxes et réductions vont pleuvoir, comme pré-vu, dans  l'objectif de nous pousser hors des campagnes pour nous caser (parquer ?) dans des villes dortoirs intermédiaires, où nous serons employés, transportés, utilisés, avant de partir  à la casse .... Vous me trouvez complotiste ? Hélas je pense être en dessous de la réalité. Plus que jamais, prévoir, anticiper et s'organiser est indispensable.

    5°) Ils vont sans doute tout interdire sous prétexte de maladies et autres virus : grippe aviaire, peste porcine etc..... Je ne souhaite pas vous pousser à faire quoi que ce soit d'illégal, mais anticipez ceci aussi. La prochaine attaque virale couve dans leurs projets, la seule chose que j'ignore, c'est la date du lancement de l'opération trouille 2.0 (qui affectera 95% des citoyens, la peur, pas la maladie)

    6°) J'ai perçu des explosions volcaniques redoutables: la réunion, l'Islande, et sans doute à terme les caldeiras (Naple, Yellow Stone). Non, pas d'hiver nucléaire, j'en suis presque certaine. Mais des difficultés locales importantes (cultures sabotées par les cendres, aviation etc....) : le timing, bah j'en sais rien ...... (désolée)

    7°) Les 3 jours ? : après le démarrage de ww3. Presque certaine aussi. Le risque ? Mourir de peur et ce n'est pas une blague. On se planque, on s'enferme, et on serre les fesses sans chercher à en savoir plus. Les animaux ? On rentre tout ce qu'on peut, et même les moutons dans la cuisine, avec la baignoire déguisée en réserve d'eau. Pour ce qui est dehors, je ne sais pas, je ne peux pas le savoir car cela m'impacte  trop s ur le plan émotionnel.

    8°) Sachez que rien de tout cela n'est à prendre comme une condamnation : 90% peut être anticipé, sauf si cela fait partie de notre destin que de quitter la planète.La peur n'est pas indispensable.

    9°) Nous nous rapprochons du blackout complet sur le plan électronique. Imaginez donc des plans B pour communiquer avec vos proches. Ce sera brutal.

    10°) J'ai toujours autant de problème à définir la temporalité pour ww3. Il manque toujours un indicateur temporel. Mais tout peut être  là aussi ultra rapide. Les parisiens, Lyonnais et autres habitants des mégapoles, devront être prêts à partir avant que tout le monde ne voit la catastrophe arriver. La voiture sera impossible, à cause des embouteillages. Prévoyez vélos ou marche à pieds.

     

    Voilàààà, grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

     

  • Géographie des risques et des refuges (voyance), risques NRBC

    Chers tous,

    Un travail que j'espère assez fin, pour lister les zones refuges et les zones à risques dans la plus grande partie du monde.

     

    Une première partie avec soutien des guides, sur les risques généraux (touchant toute zone potentielle), et une seconde, où j'étudie les risques locaux.

    1. LES RISQUES GENERAUX (première partie, canalisée le 24/04/2023 à 5h00, retranscrite à 9h00)

    Cette liste a été composée avec les guides, retranscrite comme une liste, mais avec leurs commentaires (sobres, comme à l'habitude)

    Toute personne destinée à quitter la terre, durant l'apocalypse, la quittera. Où qu'elle soit.

    • Les Grandes métropoles: sujets à forte délinquances et attaques variables, révoltes, actions violentes, les capitales et,de façon générale, les lieuxde gouvernance, seront tous à risques
    • Les lieux à +/- 20 km d'une base militaire et surtout d'une base dédiée à la communication (paraboles et antennes)
    • Les centrales électriques,centrales nucléaires, Industries classées SEVESO (en France, de façon générale chimiques). Bien qu'on ne puisse pas absolument généraliser, ce sont devenus des lieux à risques divers. L'éloignement sera de 15 à 50 kilomètres, dans le cas d'attaques non nucléaires
    • Les Industries dédiées à la transformation (Je sais, ça parait étrange).Un éloignement de 15 km permettant de se donner du temps
    • Les aéroports, et les ports  industriels, militaires, de 15 à 30 kilomètres, et si vous souhaitez quitter un endroit ou un pays, s'assurer que le moyen de transport ne soit pas devenu une cible privilégiée.
    • Les structures gouvernementales, à quelques kilomètres, on y sera en sécurité, mais au moins quelques kilomètres
    • Les Zones frontalières, elles seront sujettes  à tensions militaires et/ou de contrôle de l'immigration (aucune indication kilométrique)
    • Les Zones à fort risque sismique (et non pas à risque  modéré), beaucoup vont bouger (plusieurs dizaines de kilomètres sur les zones les plus à risque, plusieurs kilomètres sur les autres)
    • Les Zones côtières, surtout en Méditerranée (tout le pourtour), Mer du Nord, Océan Pacifique, Océan Indien. on sera en sécurité à quelques kilomètres à l'intérieur
    • Les forces de la lumières prendront des mesures radicales pour que les risques nucléaires élargis soient contenus.
    • Les métropoles, de façon générale, dès le futur déclanchement d'une épidémie. (Qui devrait être mondiale). Sur ce point, les guides parlent de bon sens

    Ils me disent : il s 'agit de bon sens, avant toute autre réflexion ; mais l'ombre a pour objectif de détruire tout ce qui peut contribuer à vous effrayer. La Terre toute entière entre en mouvement,à cause de son grand voyage dans l'espace et le temps, et cela continuera d'occasionner de grands troubles sur l'équilibre géo-physique. Les grandes zones de turbulences vont entrer en perturbation, les unes après les autres. Il faut aussi que le terrien comprenne qu'il n'existe nul endroit où il peut se protéger de toute forme de risque, une certaine paix intérieure sera son meilleur refuge.

     

    2. Les risques locaux

    (Chaque zone a été divisée en 4 sous-parties), il ne m'est pas possible de répondre à chacun (sauf en consultation privée, sur étude personnalisée) pour chaque petit bout du pays.

    Canada

    • Ouest : Zone soumise à multiples turbulences (Nature, Tensions et Approvisionnement) - la Zone que j'éviterais perso
    • Centre : la zone la plus favorable au refuge, mais la vie y sera contraignante, surtout en cas de fragilité physique
    • Est : une zone difficile de blocages sociétaux et d'abusde pouvoir, mais peu d'autres risques

    USA

    • Pays à éviter au global pour moi
    • Ouest, cette partie sera frappée par la mort, sous toutes ses formes
    • Le centre reste la partie la moins à risque, mais de violentes tempêtes et des risques cosmiques
    • La Zone Est, sujette à une grande violence, en plus des risques géophysiques

    Amérique du Sud

    • A mon sens, il ne sera pas un pays de refuge, sauf réseau personnel. Les zones centrales et isolées peuvent convenir, si réseau .....
    • Zone Nord-Ouest : Hors zones sismiques, cette zone sera frappée économiquement
    • Zone Centre Ouest : la zone la plus protégée, sauf zones sismiques
    • Zone Sud Ouest : Malgré mes à priori favorables, cette zone sera salement touchéepar toutes sorte de fléaux et sans que j'arrive à en savoir plus
    • Centre Nord : zone de conflits militaires et de ruine générale, toutefois, une personne réfugiée et qui ne se mêle pas de quoi que ce soit peut y être en sécurité
    • Centre Centre : La partie la plus intéressante, où il sera possible de reconstruire, pourrait être une pays d'avenir à moyen et long terme 
    • Centre Sud : également intéressante, en restant éloigné des côtes, mais sous condition de réseau amical
    • Zone Nord Est : cette zone n'est pas très enviable sur aucun plan,malgré des attraits apparents, elle restera longtemps ruinée
    • Zone Centre Est : Stérile à tous points de vue, se redéveloppera plus tard
    • Zone Sud Est : comme l'Ouest à la même latitude, semble à éviter, conflits nombreux et fléaux mal identifiés

    Cercle Polaire

    • Court terme (0/5 ans) : une vie rude et réservée à des clans unis et organisés, l es autres auront tendance  à plutôt se tirer
    • Moyen terme (5/10 ans) : Constituera une zone de vie et de refuge, mais pour une vie rurale et solide,avec quand même de lourdes contraintes
    • Long terme (10 ans et au-delà) : une magnifique zone de reconstruction, deviendra enviable, ce qui occasionnera d'autres soucis

    Europe du Nord (Suède, Finlande, Norvège)

    • Norvège (avant cercle polaire) : la possession de terrains au sec fera l'objet de gros conflits, sinon ce pays semble sain et enviable
    • Suède : l'homme cause la ruine de ce beau pays qui peine à trouver sa paix sociale, au cas par cas ......
    • Finlande : pays qui connaîtra des troubles d'intensité modérée, sans pour autant qu'il puisse constituer une zone de refuge dans un premier temps
    • Lestonie/Ettonie/ Lntuanie : tensions, soucis sociaux, économiques, blocages frontaliers : on oublie

    Russie (fédération)

    • Grand Nord : Zone difficile, immigration non souhaitée, terres difficiles à moyten terme, inimitiées et difficultés économiques
    • Grand Est (et frontière Europe de l'Est) : Zone de choc, violences locales, contraintes très importantes (dictatoriales), mais certaines zones refuges au cas par cas (notamment en campagne)
    • Grand Centre :  De nombreuses zones de refuge, mais avec beaucoup de contraintes et parfois de soucis alimentaires, au cas par cas, il sera possible d'y construire à moyen terme
    • Grand Sud et frontières mongoles : Acclimatation difficile ou zones en conflits militaires ou zones  sous contraintes dictatoriales, difficile dans tous les cas

    Bassin Mediterranéen

    • A fuir dans son ensemble sur les zones côtières et pas que

    Afrique

    • Afrique du Nord 'payx côtiers), Bassin Mediterranéen : sera ultérieurement une belle zone d'accueil, mais sans doute pas avant quelques années ( ?), ils feront alors de bonnes conditions d'accueil pour les bonnes compétences
    • Afrique centrale : La plupart des pays centraux semblent être fragiles, et leurs pauvres ressources très convoitées, corruption déliquance ....., à fuir, ils auront besoin de temps avant de trouver un équilibre. Ultérieurement ( 10 ans) oui
    • Afrique de l'Ouest : à fuir également, pays côtiers bloquée, banditisme, tensions sociales, tensions militaires (milices, pirates), position de la femme en involution
    • Afrique du Sud : On y risque un mauvais accueil, bien que le pays ne soit pas destiné à la pauvreté, ils estiment que leurs ressources ne sont pas destinées à accueillir l'immigration. L'Afrique du Sud est toujours en souffrance par rapport à son passé.
    • Afrique de l'Est : De nombreux troubles, déliquance, misère, mort, etc..... si les peuples locaux peuvent s'en sortir, il ne s'agit pas d'y voir un refuge

    Les cas particuliers du moyen Orient

    • Iran : Encore des catastrophes à venir, mais bénéficiera de solides alliances qui lui permettront de remonter, à fuir à court et moyen terme
    • Irak : ce pays renaitra de ses cendres lorsqu'il s'appartiendra, à fuir à court et moyen terme
    • Israël (et Palestine) : Malgré de vraies promesses d'avenir, doit encore subir de rudes catastrophes non prévues et le mettant à mal, il se reconstruira, mais après pas mal de morts, à fuir à court et moyen terme, sera tout de même réservé à ceux  sont le coeur est en raisonnance avec le pays
    • Turquie : Se trahira à plusieurs reprise, et trahira aussi ses propres alliés, siège de conflit sur ses côtes, et de crise économique sur le reste, à fuir malgré ses attraits ou ses promesses de lendemains
    • Syrie : La Syrue est économiquement mise à mal et gardera longtemps ses cicatrices, elle sera encore frappée par la mort, mais finira par se reconstruire (à terme)

    L'Europe

    • Toutes les zones côtières sont à risque militaire et/ou climatique, mais bien souvent, la paix n'est qu'à quelques dizaines de kilomètres (entre 5 et 30)
    • L'Europe de l'Est dans son ensemble : Beaucoup de pays semblent pour le moment assez solides et en paix, mais le risque est majeur à terme, réservé à des hommes et des femmes ayant là-bas de la famille ou un réseau
    • Allemagne (hors côtes) : l'argent va déserter l'Allemagne progressivement, tout comme la stabilité climatique, troubles sociaux à venir, et manque de ressources en tous genres
    • Italie du Nord : de belles zones de refuge à l'intérieur, vers le Nord, surtout pour ceux qui y ont des ascendants (ce qui couvre aussi l'Autriche, et la Suisse, pour part)
    • Italie du Centre :  D'abords des troubles sociaux, puis des catastrophes, on y sera peu à l'abri à court et moyen terme
    • Italie du Sud : Pauvreté et grandes contraintes, mais l'intérieur a encore ses petits coins de paradis, semble moins à risque que le centre, même si je reste prudente pour les côtes. Ceci vaut pour la Sicile
    • Corse : Au cas par cas et seulement pour les locaux, pays résilient
    • Espagne Frontalière et Pyrénées (toujours hors côtes) : réservée aux familiers et locaux, zone assez safe, mais qui se protègera, le Feu de l'indépendantisme n'est pas éteint, je vois beaucoup de gens qui fuient et passent la frontière, plutôt de l'Espagne vers la France
    • Espagne centrale : Un système politique qui semble corrompu, attention à l'Industrie du Sexe. Au cas par cas
    • Espagne du Sud : j'y vois plutôt des gens qui fuient que des gens qui arrivent, également un passage stratégique de migration, pas un endroit facile en tous cas
    • Un peu partout, je perçois des mouvements de population, parfois brutaux, parfois plus ou moins justifiés par la panique

     

    France

    • Nord : Délinquance et pauvreté minent le terrain, la famille, le clan, le quartier, constituent la meilleure protection
    • Ouest - Nord Ouest : Le grand quart Nord-Ouest est, en général, bien touché par plusieurs fléaux (épidémie ?) et des phénomènes migratoires, ce sera pas très long (1/2 ans), la dangerosité semble vraiment reliée à la faible distance entre Paris, Lille et les côtes (guerre ? Immigrations ?)
    • Grand quart Nord-Est : le Nord-Est, exception faite de Strasbourg, semble contraignant mais plus simple, surtout en pleine campagne
    • Paris et Couronne : Là, j'évite ! La mort est sur Paris, c'est une prison, où la maladie, la trahison et la violence se disputent la première place. Mais beaucoup de coins encore assez calme en banlieue - à voir au cas par cas
    • Centre Ouest (Vendée à Rochelle) : sera longtemps plutôt calme, mais finira aussi par être le siège de phénomènes difficiles (invasions venues de la mer)
    • Centre Est (Jura, Frontière Suisse, Nord des Alpes, Franche Comté, Bourgogne) : calme au départ, on s'y adapte pas trop mal aux changements, mais là aussi un risque imprévu avec un gros effet de surprise, des dégâts, puis une nouvelle phase d'adaptation - au cas par cas, néanmoins la mort semble arriver par surprise (Sabotage, nucléaire, eau .....) : fuir les centrales et risques Seveso, ainsi que l'aval de Vouglans
    • Lyonnais et banlieue : La mort trône sur la ville de Lyon, malgré les mesures de protection, Lyon sera à fuir pendant un certain temps
    • Alpes : On y sera partiellement protégé, mais bloqué, quasiment en état de siège ..... entre 2 alliances ....., là aussi un effet de surprise, l'activité humaine reprend et continue, mais sans doute avec de la prudence au quotidien. Je retrouve des similitudes avec le Jura et surtout la Frontière Suisse : effet de surprise, dégâts, adaptation, protection partielle au cas par cas. Etrange ce sentiment que les habitants sont pris en étau. 
    • Marseille, Nice : Forte tension, délinquance, violence, effet de siège et toujours ce sentiment de mauvaise surprise, mais des solutions de repli simple pour échapper à tout ça
    • Côte d'Azur en général : Toute la bande Sud, surtout en ville, est le siège de violences potentielles. La campagne, à l'intérieure est bien plus sure et là aussi il faut raisonner famille, clan, quartier, réseau. Là aussi, la mort .... les gens sont bloqués ....
    • Auvergne / Cantal et centre en général : Pauvreté et Adaptation aux fortes contraintes, et là aussi quelque chose de violent et brutal, mais onse redresse vite et fort, avec résilience

    La France semble être le théâtre d'un certain nombre d'horreurs brutales et causant beaucoup de destruction. Pourtant je ne sens pasde mort massive. Le pays va subir de lourdes contraintes et sans doute de lourdes pertes stratégiques (énergie etc...), sans parler d'un aspect autoritarisme. La fille aînée de l'Eglise va donc souffrir, même si je ne sens pas d'invasion terrestre, sauf peut-être, les phénomènes migratoires ingérables. On la sent cette guerre qui arrive, et surtout les effets surprise pour plein de trucs que je n'arrive pas à voir avec plus de précision. Peut-être le Divin me donnera-t-il quelques visions, pistes, informations. Concernant les refuges : c'est au cas par cas presque partout, même si certains coins sont à éviter.

    La Chine :

    Traitée en un seul bloc, j'y retrouve les mêmes ingrédients : l'effet surprise, le désastre, la trahison par de pseudos alliés, le peuple qui tente de fuir, puisdes pourparlers contraignants, et une nouvelle étape derrière, vers une rapide reconstruction

    Le Japon : 

    Sera épargné un temps par sa situation insulaire, avant que précisément, cela se retourne, à terme, contre le pays tout entier (l'eau, la mort par l'eau)

    L'Inde : 

    A priori, ce serait un vrai grand pays d'avenir, beaucoup de gens tenteraient d'aller s'y installer. Aucun bémol, comme si ce pays était béni, cela me semble incroyable, vu la misère locale. On y parle de sagesse et de découvertes. Attention aux mirages : ce n'est pas non plus le nouvel Eldorado. Je n'ai pas fait de détail sur l'Inde, mais dans les faits , il faudra sans doute distinguer les régions,  les climats et les particularités

    Région du Vietnam :

    Le Vietnam ne sera pas épargné et j'y vois une vraie tentative de quitter le pays par bateau. Mais le danger peut tout aussi bien venir de l'eau. Toujours de façon brutale et surprenante. La faim en plus

    Malaisie Indonésie : 

    Idem ..... et la Révolte à ajouter au reste. Exactement les mêmes ingrédients

    Réunion / Madagascar : 

    Je crains une forte activité Volcanique qui n'améliore pas du tout la qualité des terres de la Réunion, d'abord convoitée, cette "province" Française ne constitue pas un refuge à mon sens. Elle finira sans doute d'ailleurs par couper les liens avec la Métropole

    Idem à Madagascar, avec toujours cet effet de brutalité des évènements, l'effet surprise, l'esprit de la trahison

    Australie :

    Le continent n'acceptera pas d'accueillir, et sera également victime d'évènements brutaux et surprenants. Malgré une protection partielle, la mort y fera aussi son nid. Toujours et encore la même configuration .... (sur les 3/4 du monde en fait)

    Nouvelle Zélande :

    Malgré la volonté d'y bâtir une sorte de refuge, j'y perçois des conditions cataclysmiques et le départ de beaucoup. Le Feu et l'eau ..... La nouvelle Zélande n'est pas un refuge, sauf au cas par cas.

     

    3. Conclusion

    Cette voyance a permis de mettre en exergue quelques points fondamentaux

    a) L'ensemble du monde prend cher et toujours selon les mêmes paramètres : on ne peut pas fuir au dernier moment, c'est brutal, surprenant et tout ce qui constitue habituellement une solution de secours, ne fonctionne pas. Les alliances se nouent et se dénouent. Rien ne semble fiable

    b) Il existe des refuges quasi partout, au cas par cas, inutile d'émigrer loin ou dans l'affolement

    c) La famille, le clan, le réseau constituent une bonne part de la solution, ainsi que l'éloignement des villes

    d) L'eau est un problème, ainsi que le Feu et les volcans

     

    Inutile de me demander d'aller plus loin en version publique : j'ai bossé 6 heures et je suis cuite. Je vous propose, pour ceux qui veulent des précisions locales, une étude perso. ,le travail ayant été déjà bien dégrossi, je vous propose 10 minutes de voyance pour 15 euros afin de connaître les particularités de votre coin. 25 euros pour 2 endroits séparés.

    Me faire la demande exclusivement par sms 06 84 87 39 10, afin que nous prenions rdv (pas avant semaine prochaine)

    C'est vraiment peu de chose pour préparer sa stratégie personnelle.

    Paiement : Paypal, Poste, Virement

    Dans l'ensemble, il est bon de savoir que si le Mal est partout, la Lumière aussi !!!!!

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Retraite, vieillissement, et nouveau monde (voyance et visions)

    Coucou à tous, et aux vieux, et aux futurs vieux :)

     

    Nous vivons désormais en dictature. Sans doute mondiale.

    Dirigés par un gouvernement qui aurait pu jouer dans "la croisière s'amuse". Mais dont le capitaine se fiche éperdument du sort de ses passagers. Voire il profiterait de la tempête pour en larguer quelques uns .....

    Trêve de plaisanterie, je n'avais pas 35 ans lorsque déjà je vivais l'intime conviction qu'il n'y aurait plus de retraite. C'était une évidence. Puis j'ai contemplé mes retraités de parents comme des veinards. Et enfin mes plus vieux amis (au sens propre), comme des miraculés du système.

    Une telle évidence  qu'il n'était même pas besoin d'en parler.

    En clair et en commençant par la synthèse, la retraite va progressivement disparaître, et sans doute être remplacée par des mesurettes destinées à nourrir la masse des anciens, mais de façon totalement limitée. Ce que je perçois, à terme, est un RSA pour vieux. Les plus vaillants vont bosser tant que possible. Les vieux rentiers vivront de leurs rentes et les gros veinards auront une famille. Je suis désolée de vous dire qu'ils ont sans doute décidé de se débarasser progressivement de tout ce qui leur semblait  polluant et inutile : les vieux, les malades, les handicapés, les surnuméraires etc..... Et non ce n'est pas de l'analyse, c'est de la pure voyance.

    Ils vont donc continuer leurs démarches folles, quoi qu'il se passe. Révolte, blocages, etc...... Il pourra y avoir des simulacres de négociations. Mais ce ne sera rien de plus.

    Le monde selon eux  est une abomination. On apprend aux gosses en école primaire quelles  sont les différentes positions sexuelles et on détruit la moindre valeur morale. Si ce n'est  pas le travail de l'Antéchrist, je me demande bien de quoi il s'agit ?

    Alors oui, l'être humain de 2020 est plus en forme qu'il y a 1 siècle en Europe, mais certains métiers usent prématurément le corps. Leur réforme est non viable et ils le savent. Et ils s'en foutent.

    Dans un premier temps, il y aura des maladies, invalidités et petits raccourcis à cette retraite qui ne vient pas. Mais ça ne durera pas. A terme, il y aura ceux qui travaillent et qui auront un peu de confort, et les autres qui auront de la survie, à court terme.

    La bonne nouvelle est que cette horreur ne durera pas. Passé cette crise terrible, l'être humain va reconstruire sa société et l'Antéchrist retournera dans ses enfers. Dans l'attente, je ne peux que vous inviter à cultiver votre autonomie pour vos vieux jours si ils  sont, comme les miens, de plus en plus actuels. De  façon générale, les gens autonomes pour le moment, aideront ceux qui n'ont pas pu l'être (tout le monde n'a pas la chance d'avoir les conditions de vie adéquate), pendant la période de transition.

    La période de transition redonnera de l'espoir, mais pas encore tout à fait du confort.

    La tentation, pour certains, pourrait être de viser le salaire universel, un studio de 20 m², Netflix et de la bouffe. Sauf qu'à terme, après avoir engraissé les petits cochons, on voudra se débarasser d'eux. Dites vous bien qu'ils veulent sauver la planète, pas l'homme. Donc, il n'existe pas de solution soft et facile.

    Pendant la transition, l'être humain devra se rendre utile à tout âge. En fonction de sa forme et de ses compétences. Ca aussi je le perçois depuis longtemps. 

    Il y a toujours moyen de faire quelque chose d'utile aux autres, même en étant âgé. L'erreur du système a été de nous faire croire qu'on pouvait mériter des grandes vacances, où l'objectif serait de ne rien faire.D'une part ce n'est pas vrai : les retraités sont souvent très occupés et représentent un tissu social particulièrement intéressant. D'autre part ils ont un vrai rôle à jouer.

    Mais ça aussi, on l'a détruit. Cellule familiale brisée, goût de l'expérience ou des connaissances brisé, Transmission brisée.

    Désormais, face à cette ignominie qui se déroule sous nos yeux, il est temps de se préparer à un autre lendemain que celui qui consiste à toucher une pension.

    L'argent, tel que nous l'avons connu, va changer de forme, d'usage, d'existence. Le mot pension sera synonyme de tristesse. De totale servitude par rapport au système.

    Il nous faut donc changer notre angle de réflexion. Quels sont nos besoins réels, quel est le superflu dont on peut se passer, comme joindre l'utile à l'agréable, et comment notre société peut retrouver un lien, un fil conducteur, malgré la folie ambiante.

    Dans les semaines à venir, la folie continuera. Et le capitaine fou continuera d'envoyer le bateau ivre dans les récifs. Il y aura un point d'orgue avec la guerre qui va se mondialiser et les pénuries  qui vont changer la façon de vivre. Puis les consciences devraient à nouveau s'illuminer. Dans l'attente, ne raisonnez pas retraite, argent, sérénité. MaisAutonomie, Entraide, Sécurité.

    Oubliez l'Autarcie, c'est un mythe.

    L'autonomie consiste à développer l'esprit de débrouillardise, indépendance, et liberté de choix (ce qui implique la responsabilité d'en assumer les conséquences). Durant la crise, vous serez souple, réactif, bienveillant, capable de vous réjouir d'un rien et de continuer à nourrir votre esprit.

    Il va y avoir de la casse dans lesmois à venir, mais nous nous en remettrons, et si ce n'est pas nous, ce seront nos enfants. Dans tous les cas, nous préparons la société de demain.

    Le capitalisme va également s'effondrer, lui et tous ses potes : la finance, le profit, la spéculation. Question de temps. Le communisme a déjà vécu, et leurs intérmédiaires sont des voeux pieux. Reste la conscience supérieure de faire partie d'un tout et d'y jouer un rôle positif.

    Aujourd'hui n'existe déjà plus, il nous faut donc préparer demain. Tout ceci n'a rien d'impossible, bien au contraire.

    Les guides ont largement guidé cette guidance :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Brève du WE en voyance : il s'en passe ......

    Coucou chers tous,

    Nous nous sommes fait une première visio à 10 pour échanger sur nos ressentis et.ou savoir-faire, c'était une très bonne occasionde faire connaissance, en sachant qu'il y a un paquet de vrais pros dans des domaines stratégiques sur le blog. Certains font également des formations au potager, etc..... (et ils peuvent se faire connaître bien entendu).

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, et grâce à Arnaud, j'ai mis le nez sur une chaîne qui me parle : 

    https://www.youtube.com/@etreouparaitre/videos

    Alors de quoi parle-t-elle ? Et bien tout simplement de gros business foireux dans le domaine énergétique (notamment 11 vidéos sur le business spirituel).J'en ai regardé 4 ou 5 (levée en pleine nuit, parce que mon chien avait envie  de vomir ....) D'ailleurs, ces business men ou women foireux qui surfent sur nos besoins, me font précisément vomir. Le lien vers la vidéo que Arnaud nous pointe du doigt est particulièrement amusante : ce sont des "collègues" que je regarde souvent en hurlant en mon for intérieur ...... Alors non, tout n'est pas à jeter chez ces loulous amateurs de billets, ils ont même du bon et du très bon en eux. Mais j'aurais tendance à dire, de façon à peine exagée, qu'ils sont tombés du mauvais côté de la force. Bref : gardez l'Amour, laissez le reste ..... Il faudrait que je vous fasse un article sur les arnaques les plus courantes dans notre métier.

    Revenons à nos moutons :

    1°) Le blocage  du détroit d'Ormuz, si il devient effectif, il a été pré-vu il y a 3 ou 4 ans, en tant que marqueur temporel de premier ordre pour le déclanchement des hostilités

    2°) l'encerclement de Taïwan par les Chinois : pré-vu comme une manoeuvre tactique à double emploi : a) occuper les Ricains pendant que l'ours s'occupe de l'Europe b) récupérer Taïwan pendant que les Ricains préservent éventuellement l'Europe (Taïwan représente un pole technologique majeur qui manque à la CHine). Pour ceux qui ont lu le premier tome de mon Roman, c'était pré-vu, pré-visible et la suite, je la vois.

    Bref, la guerre se profile, lentement, mais surement.

    3°) Mai représente pour moi un véritable défi .... sans trop savoir vous dire pourquoi ce sentiment de tension à l'approche du joli mois de Mai

    4°) Volcans et tremblements de terre continuent et vont continuer. Pour le moment nous ne sommes que peu touchés, mais le risque va s'accroitre. Le risque majeur ressenti est un refroidissement planétaire dû à un hiver nucléaire provoqué par de grosses éruptions volcaniques. Car ce que je perçois dans le temps n'est pas un réchauffement, mais un refroidissement important avec un glissement progressif vers une sorte de petite aire glaciaire, de type celle du moyen-âge. Reste à savoir dans quelle dimension (celle-là sans doute).

    5°) Pénuries : eau/électricité/alimentation, rien n'est fini, ça ne fait que commencer, non pas une  pénurie atroce, mais une grosse diminution de nos moyens pour en profiter. Voulu ? Oui bien entendu, mais ce que je perçois est une pénurie réelle et une modification profonde de la répartition mondiale des eaux pluviales. Quant à l'énergie, notamment fossile : elle  n'est pas si abondante et je perçois bien ce tournant, sauf  qu'il ne sera ni électrique, ni pour demain. La voiture électrique : sans lendemain pour moi. La vision de l'avenir : une forme de fer-routage obligatoire pour les grandes distances. Et l'énergie du quotidien dans l'avenir ? Je n'en sais rien, mais visiblement elle sera compté. Au moins dans le siècle à venir. Donc je ne perçois pas de miracle et de technologie exceptionnelle venant tout solutionner pour notre génération. Mais le progrès ne sera pas positionné là, mais plutôt sur notre façon de vivre.

    6°) Pénuries alimentaires : je perçois, à un moment donné, une interruption des flux, le signal du départ des Gros emmerdes, ce sera le Krach qui nous guette et la fermeture des bourses qui suivra pour éviter la perdition complète des capitaux de ces messieurs. Cela fait partie des marqueurs temporels majeurs avant le plus lourd. Entre temps les flux seront parfois mis à mal pour de multiples raisons (mouvements sociaux, blocages etc....), donc il est évident qu'il faut prévoir un petit peu, même si les blocages seront brefs

    7°) Réelle diminution des produits alimentaires ? Oui. Même si la spéculation n'arrange rien, ce que je perçois, c'est une vraie série de difficultés .... récoltes, terres épuisées, climat, etc.... Nous allons vers un bouleversement de nos habitudes, ce qui engendrera de grosses  perturbations psychologiques. Ce qui engendrera de grosses difficultés sociétales et fragilisera la population : elle suivra d'autant plus  facilement le premier leader charismatique venu, les troupes de l'AC

    8°) Existe-t-il une solution absolue pour éviter tout tracas ? Non, je perçois une période trouble où la seule bonne solution c'est la souplesse de l'esprit. Se dire qu'il y a toujours une solution à chaque problème, sans jamais se décourager, et apprendre à distinguer  l'indisensable, du superflu. Notre force d'adaptation  sera le garant de notre santé mentale et pas que.

    9°) Maladies et Soins : pas de medbed en vue, pour moi c'est de l'ordre du mirage pour les 2/3 ans à venir. Beaucoup de difficultés d'accès aux  soins, notamment en France, c'est déjà commencé et ça va empirer, donc réglez en amont les problèmes de type dents et yeux. Ce ne sera pas impossible, juste difficile, à très compliqué. Quant aux  médicaments, je ne vous fais pas de dessin

    10°) Epidémie ? Oui je maintiens ..... et encore des restrictions, je pense qu'ils sont en train de chercher la faille.

    La bonne nouvelle : au-delà de 2024, le progrès moral, sociétal pourra repartir en avant. Au pire 2025 je pense (difficile de parler temporalité), en tous cas, cette crise a eu un début, et elle aura une fin :)

    Je vous embrasse et bon WE

    Elizabeth

  • Fin du Monde ou Fin d'un temps ?

    Chers tous,

    Cette fin de cycle est un eu délicate en voyance sur le plan temporel.

    Les prophéties disent des trucs, les voyants d'autres trucs, et la réalité est encore parfois légèrement différente.

    Fátima et les 3 secrets révélés par la Sainte Vierge – Luisa Paixao 

    Les petits voyants de Fatima, et de son terrible secret

    N'oublions pas qu'à de multiples reprises, les terriens ont cru à la fin du monde.

    Alors il y a ce que je vois, et qui va dans le sens de nombreuses prophéties, mais aussi ce que je ne perçois pas, malgré les prophéties. Je n'ai pas du tout forcément raison, mais je suis un poil plus optimiste.

    Ce que je vois/sens/perçois

    La présence déjà actuelle de l'Antéchrist, et de ses troupes qui surfent sur l'intelligence artificielle (j'en parlais bien avant chat GPT), ilsmettent au point un monde de contrôle absolu sur une humanité dévoyée par ses dirigeants, et dont les valeurs sont détruites. Quelque part, le Diable répond à Dieu, avec  qui il joue une difficile partie d'échecs, que son humanité, elle est pourrie.

    Je perçois d'innombrables luttes en France, sans guerre civile, mais dans l'expression de la haine et du clivage. Pour moi, la crise économique, tout comme la crise islamo-chrétienne, n'en sont qu'à leurs débuts (mais ça devrait aller vite).

    Je perçois également cette troisième guerre mondiale dont tous les acteurs sont en place, et qui va dégénérer. Tôt ou tard, après, sans doute un ultime sujet déclancheur. Je la perçois brève, intense, technologique, déstructrice. La Russie avancera sans aucune doute jusqu'à Berlin, mais sera vite arrêtée, sur le sol. Elle détruira certaines cibles à distance. Je la perçois avancer en Mer du Nord, à terre en direction de Berlin et au Sud par les mers.

    L'Europe subira de lourdes pertes, technologiques, industrielles, militaires.

    Je perçois la terre qui avance et entame sa propre révolution, ses soubresauts, la croute terrestre qui se déchire (le bruit de trompettes), le noyau qui tourne carré et le climat qui part en extrêmes. Pour moi, nous allons vers de grands froids, après cette période de transition. Dans cette dimension dumoins.

    Et enfin, ces  3 jours de ténèbres qui devraient interrompre l'Homme dans ses guerres. 3 jours pour un passagepar un sas dimensionnel, pendant lesquels nous vivront/verrons des choses à mourir de peur (et ce n'est pas une image), et des démons bels et bien physiques. Il faudra rester enfermé, à l'abri, de tout, y compris des rayons gamma issus d'un soleil qui sera  lui-même en grave crise. Nibiru ? Oui, un astre qui, durant la transition, joue  aussi son rôle. Pour moi, ceci n'a rien de métaphorique.

    J'ai déjà posé la question de ces fausses voixde proches que l'on entendrait à la porte. Et il m'a été donné d'en vivre l'expérience : elles sont semblables, mais avec une énergie très différente. Assez facile à différencier.

    Les démons : des tronches pleines de dents, des queues de reptile, un couleur sombre difficile à déterminer, un nombre supérieur en ombre .......

    Et enfin, après tout cela, une aire de paix et de reconstruction. Disparu l'électronique, pour un temps. Donc out l'Antéchrist.

    On m'a déjà répondu que c'était pas possible que l'Antéchrist arrivait après une période etc..... Au risquede me tromper, je m'en tape de ce que racontent les prophéties : Je vis dans le présent, et même les chercheurs les plus convaincus sont en train de tirer la sonnette d'alarme sur l'I.A. que j'ai toujours perçu comme le fils (asexué et sans conscience) d'un Diable terriblement puissant et n'ayant de cesse de nous convaincre que nous sommes débiles et mauvais.

    Donc pour moi, l'Antéchrist, ce n'est pas dans  1000 ans. Et son retour en Enfer, c'est pendant les 3 jours. Les guides me répondent que ce n'est pas exactement ça, mais que ça s'en approche. (ils me disent aussi qu'en mots humains, c'est impossible à décrire)

    J'ai temporellement l'impression que nous devrions sortir de l'ornière en 2025 : mais attention, je peux vraiment me planter.Le temps, en ce moment, est encore moins objectif que d'habitude. Les journées s'accélèrent, nos corps s'épuisent, le temps et le temps craquent en même temps.

    Enfin, cerise  sur le gâteau, je crois que les E.T. ne sont pas bien loins et que cette guerre est aussi la leur. Je pense qu'il y en a de toutes sortes : des gentils, des très gentils, des méchants, et des affreux. J'ai eu en vision des scènes atroces. Je perçois aussi une gigantesque arnaque à ce sujet, sans pouvoir réellement faire mieux ou plus précis que de vous dire : attention ! Danger !

    Je crois dans une puissance d 'Amour Christique incommensurable. Et elle est là et surveille l'humanité.

    C'est un peu tout ce plan d'action que décrit le troisième secret de Fatima. Je vous conseille, pour ceux qui ne l'ont pas lu, le livre de Pierre Jovanovic, Notre-Dame de l'Apocalypse. Ses recherches sont fouillées et ses sources précises.

    L'issue est radieuse pourtant : une terre superbe, un climat fabuleux, une vie à bâtir. La nouvelle Jérusalem. Vous allez me dire que tout ça est à la fois trop beau, trop rapide ? Que les prophéties font état de périodes bien plus longues, etc..... Sauf qu'il existe de nombreux grands spécialistes et qu'ils ne sont pas vraiment d'accord, et que ce sont des hypothèses, etc.... Bref .... En attendant, 2000 ans se sont passés depuis le Christ, et nous continuons de marner sur les textes de l'apocalypse.

    Je pense aussi que c'est la fin d'un temps, et que l'humanité recommencera, après une période de paix, ses conneries. Et qu'une nouvelle forme Antéchristique apparaîtra, etc.... Car il y a déjà eu plusieurs disparitions civilisationnelles, et il y en aura d'autres. Donc ma perception est cyclique et non définitive. Nos vies, là-dedans, ne pèsent qu'une micro-seconde.

    Pour finir d'argumenter en ce sens, un prophète avait, (pardon j'ai perdu le nom), dit que le Diable et ses démons allaient quitter les enfers pour envahir la terre et faire la seconde guerre mondiale. Il était déjà question, à l'époque, d'une sorte d'Antéchrist. Ma vision de l'Apocalypse est belle et bien cyclique.

    Ce que je ne perçois pas

    Ce qui ne veut pas dire que ça ne se passera pas - mais pour le moment, eut égard à  mon historique, je n'ai jamais pêché par trop d'optimisme.

    Je ne perçois pas d'invasion de la France par des troupes au sol. Je ne perçois pas de "grand monarque" de droit divin, descendant des Bourbons etc.... Mais alors pas du tout. j'ai beau regarder, vérifier, je perçois bien des bombardements, voire lourds, des cyberattaques, des privations, mais pas l'équivalent de l'invasion durant la seconde guerre mondiale. Donc pas de partie libre/ou occupée. Si dans 2 ans on a un descendant royal sur le trône : je mange mon chapeau devant la caméra.

    Je ne perçois pas non plus la ville de Paris rasée au point de pouvoir y passer la charrue. Peut-être est-ce plus tard ? Nous ne sommes que sur la fin d'un seul cycle. 2100, 2150 ? Les sortes de voyages temporels que j'ai fait ne m'ont pas permis de contrôler ces points. Mais j'y ai vu à 2 reprises que le progrès technologique avait continué : out la fin du monde.

    Je ne vois pas la mort des 2/3 de l'humanité. 1/3 seulement (ça suffit non ?)

    Passé cette giga crise, nous ne serons pas au Paradis, mais sur une terre renouvelée, peuplée avec les mêmes personnes. Nous aurons une nouvelle chance de construire positivement. Mais ça ne fera pas de nous des anges.

    Je ne vois pas de guerre nucléaire totale. Mais bien une Méditerranée en feu, quasi au sens propre. Dur dur pour les pays côtiers.

    Alors quoi ?

    Ce n'est pas la fin du Monde, telle que supposée par de nombreuses prophéties. Mais une simple crise, au sens Grec Krisis. Soit la refondation du système après sa destruction.

    Et je suis quasi certaine que les prophéties, outre le fait qu'elles ne sont pas toutes de Dieu, sont souvent restituées, puis écoutées, interprêtées, restituées etc..... Tout comme le texte de la bible d'ailleurs ! Parue tardivement, traduite et re traduite, puis censurée et encore retraduite  pendant le concile de Nicée, par des Chrétiens qui visaient des enjeux politiques.

    Donc un peu d'optimisme, après la pluie le beau temps, mais tôt ou tards de nouveaux orages.

    Pour le moment :

    Nous avons, devant nous, la tentative de destruction de l'ensemble de notre système de valeurs. 

    Et de multiples tentativesde nous terroriser et de nous asservir, donc d'innombrables frictions, crées par les clivages, eux-mêmes le fruit de nos peurs.

    Je crois dur comme fer que la marquede la bête est bel et bien là : en création. A l'issue, la puce, la surveillance de masse, Minority Report et pire encore. Mais je ne vois pas cet avenir là, car  il sera détruit par les évènements. Aucune de mes visions n'a fait état de ce monde dystopique. Sauf sur le changement de sexe. Et les risques de l'I.A.

    En l'an 2700 et des poussières, on pouvait changer tout ou partie de son corps physique et transférer sa conscience, mais c'était devenu une question de moyens financiers.

    Dans ce monde étrange qui me fait parfois bouger, on voyage dans le temps, en permanence, et on voyage également entre les dimensions. Rien n'est figé, et le paradis n'est pas encore non plus pour les vivants.

    La stratégie actuelle est, à priori, compte tenu de tout cela, et du risque d'érreur, de se préparer à une période délicate, en maximisant son autonomie et en établissant des réseaux d'entraide et de confiance. Une fois ceci fait, il reste à prier. Au quotidien, ce travail de compréhension, d'anticipation et de recherche, n'exclue pas la joie de vivre.

    En clair, en tant que Voyante, j'exclue la fin du monde. En tous cas pour encore un très long moment. D'ailleurs, les voyances privées ne font aucunement état d'une disparition de tout. Mais juste d'une grosse crise. Il ne s'agit pas de remettre en cause les prophéties dans leur ensemble, mais juste de ce dire qu'elle n'ont pas vu qu'une période de temps : la notre, mais souvent plusieurs périodes au traversde différents évènements souvent racontés dans le désordre.

    Je suis donc pleine d'espoir, et crois que nous serons bien meilleurs que ce que pense cet Affreux Diable, en son fort intérieur :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Brève de Voyance : Chaud en Mai ?

    Chers tous,

    COmme pré-vu, point de guerre civile, mais des violences, encore des violences, et du sang ..... Ce n'est pas fini, mais je ne pense pas que cela prendra de proportions plus graves. Vous allez me dire que c'est déjà pas mal, mais c'est infiniment moins grave que si nous avions un soulèvement généralisé. L'armée est effectivement venue, mais pour nettoyer les poubelles de Paris (notez bien que depuis que le Président fait la une de Pif gadget, et sa ministre, celle de Play boy en pose érotique ...) , et les pompiers se sont aussi opposés aux CRS : premières oppositions au sein de nos uniformes, mais pas la dernière. Comme pré-vu il y a longtemps, de nombreuses armes, chars et autres douceurs, sont parties en guerreA Reste la seconde partie de la vision : les soldats .....lors quid de Mai ?

    1°) Révolte et encore de la révolte, et des cités devenues des forteresses inexpuniables .....Du Feu ..... mais peu ou pas d'armes côté citoyens en colère. Toujours la même règle : ne pas se rendre en ville durant les manifestations et il existe bien d'autres moyens de manifester son mécontentement, comme, par exemple, la grève de consommation.

    2°) Finances ! Mon code d'alerte perso est au rouge vif. Les petites sommes ne craignent rien, les gros placements ont tout à craindre. Le trou noir attendu arrive dans la galaxie de la finance.

    3°) L'été sera chaud et sec,  avec des incendies et des restrictions, mais c'était très prévisible. Pour les jardiniers: prévoyez des ombrières, sinon ça va griller dans les potagers !

    4°) On continuera la politique annoncée des miettes de pain et autres chèques ceci ou chèques cela pour les gueux que nous sommes

    5°) Le Nouvel Ordre Mondial galope comme un fou, mais la troisième guerre mondiale stoppera leurs projets desrtuctifs. Avant cela, ils continueront de projeter la protection de la planète à nettoyer de ses encombrants citoyens

    6°) La troisième guerre mondiale arrivera brutalement et sans avertissement ! Je ne perçois pas (désolée  si je fais erreur) d'invasion de la France par des fantassins. Mais attention à tout l'électronique : cyber attaques, pollution par les ondes etc..... Reste que je n'irais pas vivre en Angleterre. (Quand ? Bonne question, mais l'énergie est là)

    7°) Même si les temps sont difficiles, je ne vois pas de famine en France (pas plus qu'avant) : certes, les étudiants ne mangent pas de la viande tous les jours, mais ce n'est pas nouveau, ni choquant, ni mortel (désolée si je vous choque).C'est le confort d'avant qui meurt pour le moment. L'été risque d'être compliqué par contre. Quant au carburant : comme d'hab : un peu de réserve  dans un jerricane et de limitation personnelle. La voiture électrique n'ira pas, selon mes ressentis, aussi loin que prévue.

    8°) Les Français sont les victimes d'une véritable campagne de communication destinée à les effrayer (terroriser même) : la situation économique mondiale est un drame, mais la situation locale est suffisante pour anticiper et prendre des précautions. Ceux qui ne le font pas, ne viendront pas se plaindre. Tôt ou tard, ça va coincer, mais nous auront été prévenus.

    9°) Scandales nucléaires pré-vus : encore ...... entre les tuyeaux rouillés et les enfouissements foireux !

    10°) Mai, joli mois de Mai : attention à la tournure des évènements étranges : Ovnis officialisés ? Phénomènes célestes ? Campagnes effrayantes : aux abris .... Ce n'est pas Jésus qui va descendre du ciel.

    11°) Vladimir Poutine ne va plus rester longtemps sur son quant-à-soi.Pour moi attaque double : Nord et Sud, en même temps. Pendant que la CHine s'occupe de son côté.

    A part ça, tout va bien, Madame la Marquise ..... préparez vous à voir l'état attaquer dans toutes les directions.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Brève de Voyance hivernale

    Coucou chers tous !

    Un petit point matinal sur la situation et une vérification des paramètres en cours !

    Covid

    Pour moi, une affaire close dans le sensoù ils n'arriveront plus à effrayer les gens avec ça. Le virus ne reprendra pas de force. Je suis intimement persuadée (en tant que voyante) qu'ils ré intègreront les soignants et pompiers. Reste que beaucoup ne seront plus du tout là pour reprendre du service.

    Hopital et Santé, médocs et future pandémie

    Et ça continue, je ne perçois pas d'amélioration dans le processus de pénurie de médocs. Pour tous ceux dont la santé en dépend : faites vos petits stocks ! Les services hospitaliers resteront sans doute économiquement blessés et affaiblis.

    Je continue de percevoir un autre virus, moins contagieux et plus dangereux.

    Pour ceux et celles qui craignent une période avec peu de soins possibles (ce qui finira par être le cas, sur une période courte), bilan dentaire, visuel etc.....

    Economie

    Un drame à venir, je perçois toujours une fermeture boursière et un effondrement de tout ce qui est de l'ordre des valeurs virtuelles.Le marché de l'emploi risque une grosse sinistrose, exception faite des boulots pénibles.

    Bien que l'état diminue progressivement les prestations de toutes sortes, je suis certaine qu'elles ne seront pas totalement détruites.

    Pénuries diverses

    Carburant : non ou juste de courte durée

    Blocage du pays  : non ou de courte durée

    Pénuries alimentaires : non majeures en France

    Epidémies dans la filière de l'élevage : oui, majeures, à venir et pas seulement la grippe aviaire. Ce qui occasionnera la promotion d'autres types d'alimentation et leur permettra de limiter l'élevage traditionnel ou d'interdire les petites installations rurales.

    Guerre

    L'escalade .... semaine après semaine. Ce n'est pas est-ce que, c'est quand ?

    Pour ceux et celles qui suivent les prophéties : il manque toujours un, voire 2 marqueurs temporels : la mort d'un Dirigeant et "grand éclair à l'Orient"

    Energie

    Malgré un coût prohibitif, les choses continuent et nous sommes passés à côté des grosses coupures générales. Ouffff ! Mais attention, en tant que voyante, je perçois toujours un risque de coupure à grande échelle. Reste qu'il est difficile à positionner.

    Le carburant ne baissera pas et le reste non plus. Mais je ressens les Français dépités et assez obéissants.

    Géophysique

    Ca fait 3 années que je perçois une aggravation des phénomènes géophysiques, il semblerait que ça démarre, mais la France est peu concernée - Sauf un peu dans le Sud et à l'Est (pour une intensité faible à modérée). La mer Méditerranée  a baissé de 40 cm (semble-t-il), je ne ressens pasde lien au séisme, ni de risque immédiat de tsunami, mais un lien à l'activité complète du système solaire.

    Le climat est fou, et ça ne va pas s'arranger. A terme, pour rappel je perçois un refroidissement fort en Europe.

    Les récoltes seront encore difficiles cette année. Je ressens la naissance d'une tendance forte pour la création de fermes hydroponiques de grande taille.

    Résistance et Evènements

    Je continue de percevoir des mesures à la pelle et une faible résistance.

    Ondes ?

    Sans doute, mais lesquelles et comment ? Je perçois la fatigue, la faiblesse, le ralentissement .....

     

    En conclusion, encore 1 mois d'hiver à tirer ..... Prenez soin de vous ! Nous entrons dans une grande péiode d'illusions majeures, un gros ancrange s'impose.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • Guerres civiles, religieuses ou communautaires en voyance pure

    Chers tous,

    A l'heure de la montée des tensions communautaires et de la mise à mal de la laïcité (séparation du pouvoir temporel et spirituel), à l'heure du démarrage de ce qui sera sans doute la plus grosse crise de ces 80 dernières années, alors que nos courses vont prendre + 30 et que la Russie se prépare à un discours historique, nous avons besoin d'évaluer tous les risques afin de mieux anticiper et nous préparer à l'impensable remise en question de notre société.

    17 pompiers de paris

    Au coeur de la crise des gilets jaunes à Paris, ça brule de partout, un commandant de gendarmerie me dit qu'il n'a jamais vu ça en 20 ans (archives personnelles), le mobilier urbain et les voitures brulent de partout, je suis passée en mode journaliste et me fais un reportage au coeur de l'action, les pompiers sont tellement débordés qu'ils ne virent même pas les civils

    Je vous propose donc un nouveau voyage dans le temps sur le thème des guerres civiles, estimant, en tant que voyante, que le risque va bientôt être maximum.

    Oui ou Non une guerre civile et de quel type ?

    A priori, le terme de guerre civile n'est pas adequat !

    Des manifestations oui, des tensions intercommunautaires oui, mais la tension ne monterait pas au-delà, ce qui ne m'étonne qu'à moitié. Mais la guerre civile n'est pas le seul risque, loin s'en faut. Nous sommes malgré tout, si ce que je vois est exact, assez loin d'une guerre civile. Il y a plusieurs raisons à cela (en voyance, pas en analyse) :

    • Le gouvernement va distribuer de nouvelles aides régulièrement
    • Aucun mouvement ne se structure de façon assez importante pour se généraliser

    Par contre, je perçois, d'entrée de jeu, des arrivées importantes de migrants, par voie de mer notamment (plus que par voie de terre). Les mesententes intercommunautés vont également s'accentuer, mais justement, il n'existera pas de consensus qui unit l'ensemble des présents en France.

    Il y aura d'innombrables incidents et je perçois tout de même que ce sera pour des raisons de pauvreté, mais nous prenons, pour le moment, un autre tournant pour les 12 mois à venir.

    Alors pourtant, tout le monde l'a évoqué, moi y compris, et les prophéties les plus connues ont parlé d'une véritable terreur. Mais la réponse que j'obtiens est toujours la même : le gouvernement achète la paix sociale et la Francee est désormais fragmentée et n'arrivera pas à s'unir pour faire front sur une cause commune.

    Il y a également d'autres évènements qui entrent en ligne de compte et que je perçois :

    • La guerre (tout court)
    • Une découverte déconcertante et cosmique
    • Un vaste processus qui vient de s'enclencher
    • Sans doute une nouvelle épidémie, dont je m'attends d'un jour à l'autre à la voir émerger de nulle part

    Je perçois tout de même la très forte présence de différents types de corps d'armée, certains sont amicaux avec la population(compréhensifs), d'autres sont bien plus violents.

    Quels sont les risques réels si ils ne s'appellent pas guerre civile ?

         1) Les conflits d'origine religieuse

    D'abord sous la forme de débats passionnés, ils finiront par dégénérer (avec modération), mais ce que je perçois au final, c'est la mort de la religion pour un temps, et la naissance d'autre chose. C'est un phénomène grave, car ce que je perçois est une annihilation de toute forme de culture religieuse, à commencer par la culture judéo-chrétienne en Europe. Il y a le mot trahison, et c'est la trahison des Chrétiens, essentiellement. La pratique religieuse deviendra discrète et pourrait quasiment disparaitre ou tomber dans la clandestinité pour un temps. L'église se trahit elle-même et n'apporte aucun soutien à ses croyants. L'islam est divisé en 3 branches, 1 branche qui part dans la même direction que l'Eglise Chrétienne, 1 branche (majoritaire) qui continue sa pratique actuelle et 1 branche ultra qui continue également son travail de proselytisme, mais elle devient discrète et même silencieuse pendant un temps. Il semblerait que nous allions vraiment subir une politique de religion unique pendant  ce temps de révélations. 

         2) Les risques d'attentat

    Oui, mais isolés er non généralisés, peu prévisibles et nous assisterons sans doute à une vague de départ de France lorsque la situation deviendra intenable, autrement dit, les rats quittent le navire. Je ne perçois pas de 11/9 en France (ni dans le monde si on exclue les pays en guerre et pour qui les attentats sont le quotidien). Là aussi, ce que je ressors de cette voyance, est que le travail de surveillance est particulièrement intense et efficace et que cela évite la plupart des gros risques qui ont demandé une organisation plus lourde et se sont donc fait remarquer par les outils modernes de surveillance. Par ailleurs, toutes civilisations confondues, les attentats commencent à être condamnés par les mères, qui ne veulent plus voir leurs enfants sacrifiés.

         3) Le soulèvement des cités

    Le gouvernement va se donner un mal de chien et faire énormément de prise en charge pour éviter que les cités ne bougent, de fait, la situation s'y dégradera, mais dans le calme ou presque. Les cités vont devenir des sortes de prisons sociales, autrement dit, c'est chez vous, mais n'en sortez pas ..... Ce que je perçois de l'activité de surveillance et d'achat de paix sociale est sans commune mesure avec ce qui s'est fait avant : L'état veille incroyablement sur tous les paramètres.

    J'ai appris, pour anecdote, qu'un ancien gendarme avait fait l'objet d'une perquisition lourde (GIGN, démontage des plafonds etc...) pour avoir fait venir des States une pièce pour une réplique Airsoft d'arme de poing. Une sorte d'incompréhension ..... Il s'est suicidé face aux conséquences. (c'est la relation de l'un de mes amis). Cet homme était un tireur sportif exemplaire, un gendarme exemplaire, un père de famille ...... Pour vous dire à quel point on surveille.

         4) Les conflits intercommuntaires

    C'est là que le bas blesse le plus. Les campagnes par exemples, vont refuser l'arrivée de migrants ou de représentants communautaires différents. Il y aura alors de véritables conflits violents, même si ils ne sont pas généralisés à toute la France. La haine montera entre les 2 camps (camps multiples de fait) et je sens la résurgence des vieux débats pourris : pourquoi eux ils ont ça et pas moi et de quel droit patati patata.

    Il y aura, dans les petites agglomérations et les villages, un véritable rejet des nouvelles communautés : un peu comme une sorte de lutte anti colonialisme, pour vous donner une comparaison.

    Je perçois tout ce même beaucoup de départ hors de France, comme si finalement le gâteau était moins bon que prévu (surtout si nous sommes en guerre).

         5) La délinquance XXL

    Oui, c'est même là qu'il faut attendre les vrais problèmes. Les gens vont se sentir contraints et planquer leurs avoirs. La raison est essentiellement matérielle : le manque ! Ce seront toujours des actes isolés, donc enquêtes difficiles et plaintes inutiles. Je perçois des blocages financiers tels que certains vont péter les plombs et se livrer à des actes délictueux autrefois impossibles. Ce qui donnera lieu à des conflits locaux, parfois graves

    Le tableau général est donc plus à la somme (détestables) d'actes isolés qu'à un vaste mouvement. Le tout dans un climat de manque et de peur, avec  une menace de rétorsion en cas de protestation, mais aussi des promesses de soutien, en échange d'obeissance.

    Notez bien que je perçois, cette fois-ci clairement, la volonté de créer une religion unique et de mettre un terme à la civilisation judéo chrétienne. Le pape François s'inscrit bien dans la vision d'un anti pape. Je vois également plus clairement, l'arrivée de phénomènes d'origine cosmique. Attention, nous entrons donc en période apocalyptique, et même si la guerre civile semble repoussée, la pesanteur générale reste pénible.

    Une fluctuation étonnante

    Certains vont s'étonner, que depuis quelques temps, je ne vois plus Paris détruit (en tout cas pas maintenant), et que maintenant c'est la guerre civile qui disparait !!! Alors ce n'est pas pour autant que les vieilles prophéties sont fausses. Il est évident qu'il existe une ligne de temps qui fait perdurer la 3D sur terre et que sur celle-ci, il y aura une quatrième guerre mondiale et de graves conflits.

    Mais de façon optimiste, nous partons tous ensemble sur une ligne plus soft, où les pièges seront plus subtils : allons nous renoncer au Divin ? Allons nous nous laisser convaincre par les aides matérielles et la médiocrité d'une vie sans but ? Comment allons nous vivre nos différences ? Etc....

    L'arrivée de phénomènes cosmiques (ou extra terrestres dans le sens non terrestres) validera le fait que nous avons entamé notre nouveau voyage et un processus d'ascension très subtil. Mais en entrant dans cette nouvelle matérialité, il va de soi que nous allons également être rudement confrontés aux illusions. Je vous recommande donc la plus grande des prudences, la plus fameuse des méfiances par rapport à tout ce qui va se passer et que je ressens, sans pouvoir toujours mettre des mots dessus

    Le déroulé des évènements quant au climat social

    La première chose que je perçois, c'est que nous allons vivre d'intenses blocages (qui ne sont pas pour rien dans le fait qu'il n'y a pas de guerre civile), et qu'il sera délicat de mener un projet à bien. Ce n'est donc pas le moment, ni de créer une entreprise, ni de changer de vie (sauf nécessité avérée bien entendu)

    • Le climat social bougeant, mais de façon non généralisée, d'autres évènements sont plus visibles :
    • Réintégration des soignants (déjà pré-vu il y a quelques temps)
    • Légalisation de l'euthanasie
    • Augmentation des médecins, mais sous conditions
    • Arrivée d'une nouvelle maladie/épidémie ? Je parlerais plus d'une menace épidémique que d'une épidémie, telle qu'on a pu la vivre avec le Covid. Mais tout de même, il se passe un truc ...., je dirais moins contagieux, mais plus dangereux.

    Nous aurons besoin de notre corps médical durant les mois à venir, mais il semble y avoir plusieurs raisons à cela, et non pas une et une seule possibilité.

    Je ne vois toujours pasde retour des gilets jaunes, quoique leurs anciens leaders disent.

    Comme également pré-vu : des pénuries multiples, mais pas tout en même temps, ça reste très supportable avec un peu d'organisation. 

    D'autres enjeux ?

    C'est ce que je perçois ! Les Français ont la tête ailleurs ..... et les gouvernants aussi, mais pas pour les mêmes raisons.Le gouvernement mondial de fait est en train de vouloir organiser la grande mutation vers leur idée du nouveau monde. Ils vont donc veiller à apaiser une population qu'ils doivent maintenir endormie. L'autre idée, c'est de lui faire tourner son regard ailleurs, ce qu'ils feront également.

    Beaucoup d'Européens sont et continueront d'être très fatigués, je ressens tout de même très fort cette guerre des ondes qui gêne toute revendication ou tout mouvement social. AU printemps, il y aura un vaste mouvement vers la nature, pour tenter de se ressourcer et éliminer cette affreuse fatigue (queje ne ressens pas comme normale). je vois également les mères de famille pleurer devant leur caddy qu'elles ne peuvent plus remplir avec abondance. Fatigue et tristesse ....

    Lors de la dernière voyance, j'évoquais des armes nouvelles et crades, dans la foulée hélas, les médias m'ont donné raison quelques jours plus tard. J'ai bien peur que nous soyons entrés dans un programme de dépopulation lente. Certains évoquent Haarp ou Blue Beam, et hélas il faut s'y attendre. De là à dire que les tremblements de terre sont provoqués, je ne sais pas (je ne vois rien à ce sujet). Par contre,  cela fait 3 ans que je vois une aggravation des phénomènes géo-physique et une destruction inexorable de notre climat. C'est donc en cours. D'auttres choses sont à venir.

    En conclusion

    Nous échappons, pour le moment, à une guerre civile généralisée. Il y a lieu de se réjouir. Mais fin de la liberté du culte, nouveau virus, guerre ....., il y a lieu de se préparer vite et bien pour réagir et aider les siens.Attention à la montée de la délinquance.

    Et surtout, je perçois le ballet des illusions ! Les guides me disent que la seule ligne de vie à suivre, est celle de nos choix et valeurs personnels. Ce qui veut également dire qu'on ne suit personne en particulier, d'autant plus que nous sommes dans les temps de l'Antéchrist - Synonyme de tromperie.

    Hier, dans le Jura, il faisait 18°C l'après-midi ..... nous sommes passés, en quelques jours, de la pluie pénible et permanente, à la sécheresse. Pour les jardiniers et les autonomistes : achetez vous des ombrières pour les légumes ! Il va faire bien trop chaud ..... Prévoyez aussi de mettre les animauxà l'abri !

    En attendant, prenez soin de vous, et faites vous plaisir !

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Brève de voyance du 31/01/2023

    Chers tous,

    En apparence, il ne se passe finalement pas grand chose .... et pourtant ..... mais pas de quoi faire du sensasionnalisme, car tout, pour le moment, suit la ligne directrice pré-vu (grande voyance 2023)

    1°) L'acheminement vers l'identité numérique est rapide, je perçois une issue qui est rapide (vu de leur fenêtre), bien qu'à mon sens, ça ne va pas se passer comme ils le croient. Néanmoins, l 'objectif est que nous soyons 100% identifiés à la fin de l'année

    2°) Le covid s'est éteint en tant que mouvement de folie, mais comme je vous l'ai déjà dit, autre chose suivra. De plus grave. Le signal de départ sera clair. Il vous suffira d'être attentif

    3°) La troisième guerre mondiale avance et bien que je ne puisse prévoir le jour et l'heure, prenez vos précautions. Comme pré-vu, le bassin Méditerranéen commence à chauffer. Si nous n'avons pas rapidement de pseudo accords de paix, cela signifiera que nous avons choisi la ligne dure. Là aussi, ce sera rapide, mais avec quelques signes avant-coureurs, notamment l'assassinat d'un grand dirigeant. Si c'était Poutine, ce serait un signe très malheureux (mes propos ne sont ni pour ni contre Poutine)

    4°) 100% de mes consultants, de mes ami(e)s, relations etc.....se plaignent de douleurs, fatigue etc.... Bien que ce froid humide et venteux soit, en France, insupportable, les guides me disent qu'il faut se reposer car on nous envoie du lourd pour nous affaiblir et nous rendre plus docile.

    Nous subissons une guerre, une guerre contre l'humanité. Il nous faut chaque jour penser à préserver notre capital Joie et ne pas trop accuser les humains, chacun, excepté les malhonnêtes, faisant souvent du mieux qu'il peut.

    Pour le moment les choses semblent aller lentement, il y a un effet rouleau compresseur prévisible. Mais ça va changer, sans doute au printemps. Il fera beau, à prendre l'apéro au soleil, lorsque les ennuis arriveront. A mon sens : 1 Révolte civile 2 guerre mondiale étendue 3 3 jours, Mon Dernier roman a été conçu comme une réalité potentielle depuis mon regard de medium. Ce qui veut dire que je pense plutôt à 2024 ou Automne 2023 au plus tôt pour les 3 jours.

    Les 3 jours, seraient aussi, vu de ma fenêtre, la fin de cette dimension cauchemardesque. Le début d'une autre opportunité.

    Demain sera, croyez moi, plus beau qu'aujourd'hui ! En attendant, faites vos provisions et prenez vos précautions (page résilience pour ceux qui ne sont pas familiers sur le sujet) et bientôt je vous fais un article alimentaire !

    Je vous embrasse tous :)

    Elizabeth

  • Voyance Février (Mars)

    Chers tous,

    Je me suis projetée sur les points les plus importants risquant de se produire rapidement.

    1°) France et Politique

    Je perçois un éclatement, quelque chose qui devraitse traduire par une dissolution de l'assemblée parlementaire. Une remise en question. Pour moi ce serait plus Mars que Février, mais bon.... Et la grogne devrait monter progessivement. Elle peut tout à fait exploser d'un moment à l'autre si il se produit l'évènement qui mettra le feu aux poudres et que je perçois (mais datation difficile).Je pense que c'est plus vers Mars Avril pour entrer dans le dur.

    Bien que Macron et Borne soient en difficulté, Macron ne sera pas destitué.Il pourrait y avoir un changement de gouvernement, mais plus tard. Il finira peut-être même par quitter l'Elysée, et sera déplacé pour raisons de sécurité.

    Quoique fassent les syndicats, il n'y aura pas de réelles négociations. Ils sont décidés à aller jusqu'au bout.

    2°) Climat

    Ca continue : de l'eau glacée, du vent, de la neige, un froid difficile à cause du vent et de l'humidité. Mondialement il y aura des dégâts bien plus graves que chez nous, mais attention, je vois un fleuve qui sort de son lit, et fait des destructions. L'eau bouillonne, le courant emmène tout.

    Attention donc à l'élément Eau en France

    Attention au Feu, mais dans les habitations. Il y aura un drame, enfants, animaux ...... A cause du froid. 

    3°) Alcool

    Je perçois comme une courbe qui monte, celle de l'alcoolisme . On en parlera, un jour proche, on reglementera, mais pas tant que ça. Les taxes vont augmenter, doncle prix de base aussi.

    4°) Santé en France

    Ouille ...... Comme pré-vu, le système de santé à 2 vitesse prend son envol. Les dents et les yeux seront les grands perdants, mais il va surtout y avoir une ré évaluation des actes médicaux et de leur remboursement : bientôt je pense.Donc, la consultation chez le toubib augmentera peu ou pas, mais certains actes risquent de bondir avec déremboursement partiel.

    Pénuries de médocs: et ça continue ......(pour les enfants, les dolipranes and co peuvent parfois être redosés au poids, les pharmaciens acceptent dans certains cas de faire des préparations). Attention au manque de médicaments vitaux, tic tac,faites des provisions si possible.

    Il n'y aura bientôt plus aucune poursuite pour les non Vaxx, et on reparlera de la réintégration de soignants (et pompiers) non vaxx. Mais je daterais ça plutôt Mars Avril,bien que la perception se renforce.

    Nousa attendons tous avec impatience que les affreux créateurs et pourvoyeurs de la daube appelée vaxx, fassent l'objet d'une procédure, mais ce n'est pas encore pour maintenant. Même si ça arrivera. Les responsabilités seront mises sur certains hommes ou femmes, mais qui feront les fusibles pour les principaux responsables.

    Attention à la future épidémie : ça reste encore non temporel, mais pourtant ..... Nous la verrons arriver et je vous la confirmerai en temps et en heures.

    5°) Economie

    Ouille 2 fois. Je perçois des aménagements edf pour les commerçants artisans, mais très/trop tard. Il y aura un tas de mesurettes qui vont être égrénées dans les semaines  à venir.Ce queje ressens, c'est la (leur) nécessité de mettre à terre la micro économie Française.

    Entre pression financière de l'inflation et faillites: chômage et grogne, pire que ça,les premières générations de chômeurs qui perdent leurs  droits. La fin de l'hiver sera difficile.Le pire étant que les industriels encore debout vont manquer de personnel. La fin de l'hiver sera chaotique.

    Je renouvelle mon avertissement : quittez la bourse.

    Le prix de l'hectare agricole/et de bois va monter,faisant hurler les agriculteurs.

    6°) Bonnes nouvelles ?

    On vous vendra des avancées sur les soins de certaines maladies graves (sur du neurodégénératif, d'après ce que je ressens).

    7°) Guerre

    Nous avançons vers la ligne rouge, mais pour moi, ww3 n'éclate pas en Février/Mars de façon à nous impacter (techniquement, nous sommes déjà en guerre mondiale).Ceci dit, je vois une corde tendue entre 2 adversaires violents.

    Synthèse : Un premier trimestre globalement difficile, mais le froid paralyse la population que je perçois en grande partie figée.A relire : la grande voyance anuelle 2023 et le premier trimestre 2023. Je n'ai pas repris les gros évènements extérieurs.

    Enfin, la bonne surprise : Mon Roman "3",livre 1, ww3 est enfin sorti ! Entre Voyance, Canalisation et Fiction, un monde que nous pourrions bien rejoindre d'ici peu, où règnent l'Intelligence Artificielle, la monnaie numérique, l'identité numérique, où vous assistez à la naissance de l'Antéchrist et au blackout de notre civilisation. Il y aura un livre 2, car 3, ça va de ww3 aux 3 jours ......

    Ecran 3 jours

    Soyons dans la joie, d'arriver sur la dernière ligne droite avant une nouvelle co-création :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Brève de Voyance :)

    Chers tous,

    Je vais bientôt faire le point pour la période de Février (glissant sur Mars), comme prévu, il se passe finalement pas tant de chose que ça factuellement, mais énormément de communication de tous les acteurs, qu'ils soient banquiers, syndicats, gouvernements, anti ou pro covid/vax etc.... (et pour ou contre la cuisinière à gaz)

    Etant donné que nous entrons dans une période trèèèès agitée, il est difficile, encore plus que d'hab, d'être précis dans la temporalité sur du général. Néanmoins; je vous livre mon ressenti et je finirai par mes visions de ce matin 4h00, que je ne pige pas vraiment, tant elles sont atroces

    1°) Les mouvements sociaux menés par les grands syndicats, à mon sens, ne déboucheront sur rien maintenant, et pas sur une révolte non plus. Je pense que la révolte viendra plus tard et de façon plus brutale. Je vous invite néanmoins à de la prudence. Si le gouvernement semble agité, ce n'est certainement pas à cause de nos syndicats.

    2°) Le carburant : ça recommence ..... je ne pense pas qu'il y aura un effet dramatique non plus, à mon sens nous allons affronter une mini crise de plus. Je vous invite néanmoins à remplir le réservoir sans tarder et à avoir désormais le traditionnel jerricane ....

    3°) La guerre va s'aggraver, mais pour le moment je ne ressens pas encore l'Ours fondre sur l'Europe, bien que nous nous rapprochions, mois après mois, de la ligne rouge. Je ressens le fait qu'il y aura un déclencheur et que je pourrai sans doute vous l'indiquer (histoire de se préparer). Il est pour moi évident que les acteurs sont tous en préparation.

    4°) Comme prévu, l'immobilier chute et les banques ne prêtent plus, difficile d'acheter donc, même  si il y a des possibilités car du coup le prix baisse. Mais si vous souhaitez vous excentrer, la location reste un très bon plan à mon sens.

    5°) Bien que la bourse caracole encore, je vous invite encore et encore, à changer de mode de placement, même si l'or est cher. Lorsque ça va chuter, ça va faire très très mal.

    Je peux tout à fait me tromper, mais je ne ressens pas de drame dans les jours à venir.

    Grosses biz mes amis :) et super merci pour vos liens et infos sur le forum, la qualité de vos échanges et l'entraide qui se met en place !

    ELizabeth

  • Brève de fin de semaine

    Chers tous,

    Comme Pré-vu, Janvier se remplit de bruits de bottes et de rumeurs délicates, résistons à cet assaut de peurs et pour ce- faire, d'éclairer nos lanternes à la lumière de connection aux différents acteurs, les gentils et les moins gentils.

    1°) L'affaire Chat GPT Comme prévu, l'intelligence artificielle, outil Antéchristique par excellence, s'offre aux désirs de l'homme. Et c'est Elon Musk qui joue le père Noël en vous proposant ce cadeau empoisonné. Etant donné que nous n'aurons jamais la mémoire d'une I.A., elle va se rendre indispensable à la majorité qui, bientôt, l'ajoutera à ses outils préférés. Est-ce un mal ? Non, mais cette dépendance est le premier pas vers le transhumanisme. Le rouleau compresseur de l'ombre avance et se maquille avec d'innombrables artifices. Bientôt, tous les enfants du monde dit civilisé voudront s'abstenir de travailler leur mémoire et leur capacité cognitive en général, puisque l'outil en question le fait mieux qu'eux. Le piège est là. Que l'homme renonce à se développer sur le plan cognitif, qui est aussi le siège de sa conscience terrestre si elle se déconnecte du coeur. Hors l'I.A. est déconnectée du coeur. Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain, c'est l'éthique qui fait la différence. Dans un avenir proche, l'identité numérique, l'I.A. et la reconnaissance faciale voudront transformer les consciences en troupeau servile.

    2°) Le Covid - Les vaccins et la Chine. Comme je vous le disais, pour moi le Covid, en tant qu'outil de gestion du peuple est quasi fini, mais autre chose viendra. Aujourd'hui, le Covid long fait des ravages et créée des citoyens fatigués et peu réactifs. Dire que ça fait partie du plan, mais oui, non pas que cela ait été géré avec cette perfection, mais l'ombre capitalise toute forme d'usure populaire. Le vaccin fera, plus tard, l'objet d'un scandale parmi les plus violents que la terre entière n'ait jamais connu. Les coupables seront jugés. Dans l'attente, en tant que voyante, je pense que l'état ne vous courra plus après à ce titre. Mais le mal est fait puisque 85% des Français ont reçu 3 doses au moins. Là aussi les mêmes conséquences qu'un covid long : fatigue chronique, douleurs, difficultés respiratoires etc.... Notez bien que dans les grandes pathologies vicieuses du 21ième, comme Lyme et le Covid, la fatigue chronique et les aspects fibromyalgiques et parfois dépressiogènes, rendent toute forme de vraie résistance difficile. Ce que je crois, en tant que voyante, c'est que le destin va nous rendre service et que le plan n'ira pas au bout. Reste que tous les citoyens du monde touchés par ces vagues vicieuses, se retrouvent à devoir vivre avec. Je pense sincèrement et je perçois (chez moi pensée et perception sont liées) que nous aurons de quoi soigner réellement tout le monde d'ici quelques années. Quant à la Chine, Toujours couverte d'une chape grise, elle est et reste un lieu de souffrance.

    3°) Surmortalité actuelle Hélas, les vagues de départ font partie de cette fin de cycle et toutes les âmes n'ont pas choisi de vivre le processus jusqu'au bout. Ils nous faut nous réjouir du repos dont elles vont bénéficier et de la certitude que nous avons qu'elles voyageront vers leur future terre d'accueil 100% sur mesure. Cette surmortalité participe, malheureusement car c'est un moment difficile, à sauver quelques âmes de l'endormissement collectif.

    4°) Les plans de l'ombre : il faut se les rappeler, car il sera plus difficile de nous endormir : ils souhaite une foule qui aura coupé de la plupart des rapports familiaux et affectifs, des humains couplés à des outils de gestion des masses et une fin de vie raccourcie lorsque l'humain n'est plus en mesure de travailler. Ce n'est pas une dystopie, c'est la réalité. Notre capital humanité réside dans notre capacité cognitive libre et créative, dans notre coeur couplé à notre conscience supérieure et notre aptitude compassionnelle.

    Je vous souhaite un bon WE ! Ici travail travail pour les amis à poils et à plumes, qui enchantent mon âme tous les jours.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Brève du jour (voyance)

    Chers tous,

    Quelques points de voyance :

    1°) Le covid Chinois, pour moi, n'est pas le prélude d'un truc hyper dangereux. Même si on tente de nous terroriser avec ça. Ce qui viendra, en terme de virus, et qui sera effectivement plus dangereux, n'est pas pour moi la résultante du covid - bien que je puisse me tromper. (ce que je ressens n'est même pas respiratoire)

    2°) Un krach boursier peut se produire à tout moment. Sans blocage complet des banques je pense, pour l'immédiat

    3°) Comme plusieurs d'entre vous l'ont fait remarquer sur le forum : se défendre n'est pas interdit par aucune religion (ni par mes guides en tous cas), c'est surtout devenu un souci juridique chez nous. Les visions de l'avenir ou les voyances à moyen terme, ainsi que les connections : tout semble me répéter que l'on veut simplement nous moutonniser, avant de nous atomiser. Je pense faire bientôt un article sur le difficile souci de l'auto-défense, en accord et avec l'aide des guides.

    4°) Comme vous l'avez également vu : acheter devient trèèès difficile, à défaut de gros moyens. Ce n'est pas juste difficile, les propriétaires vont sans doute être la cible de l'état qui souhaite limiter les développements autonomes. Mais louer, afin de se trouver une terre accueillante, est tout aussi efficace face à ce qui s'en vient. Le prix de l'immobilier va lentement baisser, mais ne changera pas grand chose à la donne.

    5°) On me pose souvent la question : chaos ou chaos contrôlé ? Pour le moment Chaos contrôlé. Mais ça ne sera pas toujours le cas

    Note : je lis tout le contenu du forum, mais n'ai parfois pas le temps de répondre, ou ne souhaite pas être omniprésente. Je vous remercie 1000 fois pour vos partages, votre gentillesse, votre correction les uns vis à vis des autres, même dans le désaccord. Ce forum est à l'image de ce que nous voulons être : dynamique, courtois, plein de valeur ajouté.

  • La société prévue par l'ombre (visions)

    Chers tous,

    Je vous livre un ensemble de visions et informations (reçues et guidées) qui correspondent au sinistre plan de l'ombre. La plupart de ces choses ne se réaliseront pas, mais vous verrez l'ébauche de certaines de ces mesures, qui, de toute façon, ne correspondent qu'à une forme de modernisation. L'ombre n'aura pas raison de la lumière et servira ses plans, mais ce que je vais vous livrer, vous permettra de mieux reconnaître les prémices d'une société moderne et sans âme. Ce sera à nous de l'éviter par notre résistance, celle de l'âme, et celle de l'esprit dans la matière.

    Le monde de demain serait habité, moins habité, mais par un genre humain sans ethnie ni culture, et sans religion dominante, sans culte non plus. Il n'y a pas d'église autre que celles qui sont devenues des monuments à visiter. Il n'y a pas de mosquée non plus d'ailleurs. Ce genre humain se reproduit peu. Peu peuvent le faire, peu veulent le faire. Femmes et Hommes sont peu différenciés, bien que je perçoive une société sexée. L'échelle sociale n'a que 2 barreaux sur le plan humain, le premier est constitué de la masse, le second de ses dirigeants. Voilà ce que je pourrais dire en synthèse, mais je vous livre une part de ce troublant voyage. 

    L'identité numérique n'a plus aucun support physique, je vois des gens qui n'ont rien sur eux : ni sac, ni affaires, ils sont habillés sobrement avec des vêtements de type sport, mais ne semblent pas avoir d'affaires personnelles. Ils n'ont pas l'air d'avoir de moyen de transport personnel, je vois des sortes de vélos, et quelques voitures aux formes arrondies et gracieuses, avec un habitacle dont l'intérieur est invisible. Mais il y a très peu de véhicules roulants dans cette ville là. C'est partout ainsi me répond-on.

    Dans ces visions, nous ne sommes pas loin dans le temps : 2030 peut-être 2035, pas beaucoup plus tard et l'homme est sans doute pucé bien qu'on ne me le confirme ni ne me l'infirme.

    Les villes semblent aérées et plutôt vertes : des arbres, des fleurs, quelque chose d'attrayant. Mais je déchante en visitant l'intérieur de minuscules appartements quasi vides. J'y vois des gens plutôt jeunes qui travaillent sur des écrans et que des écrans. Les écrans sont ceux de Minority Report pour ceux qui ont vu le film, tout est tactile et translucide. Je ne vois pas non plus de personnes âgées. Les appartements ont l'air de faire quoi - 15 m² ? Lit, Table, fauteuil ...... Douche. Je ne vois pas ou ne visite pas d'appartements ou de maisons familiales. Mais où sont passés les familles ? Et les enfants ?

    On me répond que la famille traditionnelle a disparu. Que les contacts physiques sont réduits, bien que non interdits, que les enfants ne sont pas élevés par les parents - ou peu, et qu'ils sont considérés comme marginaux. Et lorsque je demande pourquoi, l'on me répond que les épidémies et les guerres ont eu raison de la culture humaine tactile et sexuelle. La maîtrise des pulsions sexuelles ou amoureuses est perçue comme un must.

    Le travail ? Me voilà projetée dans une sorte d'usine. Tout est automatisé. Il n'y a que très peu de gens. C'est une usine agro alimentaire. Je vois des cartons de matière première arriver, et d'autres sortir par les quais d'expédition. Je suis le camion et me voilà dans ce qui correspond sans doute à un magasin. Des rayons pleins, et des gens qui se servent et repartent sans sembler payer quoi que ce soit. Il n'y a donc plus d'argent ?

    Non me répond-on, il n'y a plus de caissiers. Tout est numérique. Votre terre sera entièrement gérée par la puissance infinie des intelligences artificielles.

    Ca ne semble ni moche, ni pauvre, mais sans âme. Les gens ne sont ni tristes ni gais, mais sans âme non plus. La ville est belle, mais tout est tellement propre et uniforme.

    La campagne, où l'on me projète à présent, est magnifique, la nature y semble luxuriante et il y a d'immenses étendues cultivées ou recouvertes de serres translucides. On me dit qu'il existe des plans pour conduire le climat, mais que ça ne sera mis en oeuvre qu'après avoir réduit l'humanité. Les forêts sont denses, très denses, j'ai l'impression d'une jungle incroyable. Je ne vois pas d'animaux domestiques : aucun, nulle part. On me répond qu'il n'y en aura plus, faute de pouvoir les nourrir et parce que les règles de détention deviendront extrêmement difficiles. Il n'y a plus d'animaux de ferme non plus. On me répond qu'ils ont fortement été réduits.

    Puis je suis projetée en haut d'un immeuble, sur une terrasse luxueuse où dînent des gens beaux et jeunes. Là tout semble aisé, et normal aussi. Les femmes ont des robes sexy et des sacs. Les hommes portent des vêtements chouettes. Je questionne ???? Le haut de votre échelle sociale a préservé une vie traditionnelle et gratifiante me répond-on. Mais alors pourquoi cette modernité en bas et ces traditions en haut ? Cela ne devrait-il pas être l'inverse ?

    Non. La modernité est une gestion automatisée qui ne laisse aucun choix à l'homme. La classe dirigeante fait, au contraire, comme bon lui semble.

    Il semblerait que la nature ait été sauvée. Oui c'est le cas. Lorsqu'ils ont eu le choix, ils ont sauvé la terre, et non le terrien.

    Qui ils ????

    Eux - l'Ombre, qui n'a rien de terrestre ou d'humain.

    Me voilà projetée dans une immense salle moderne et assombrie par une lumière qui ressemble à de l'infra rouge. Quelques hommes travaillent dans ce qui doit être un labo. J'y vois des trucs hallucinants, des chimères bébé autre chose. Je demande quoi et l'on me répond que l'on cherche à fabriquer des animaux à conscience humaine pour effectuer des tâches physiques. C'est du génie génétique. L'on me précise qu'il est toujours possible d'avoir des bébés naturellement, mais que le coût est exhorbitant et les conditions décourageantes. Les êtres humains, continue l'esprit qui me guide, est devenu égoïste. Il préfère ses loisirs virtuels et son temps libre.

    Et alors que mange-t-on ? Des légumes et des protéines assemblées. Le tout est transformé en usines laboratoires. Mais la palette de goûts a été créée pour être agréable.

    Les drogues ? L'alcool ? Tout est légal me dit-on. Mais reglementé de façon à laisser l'homme disponible pour ses devoirs de citoyen.

    Me voilà expédiée sur un chantier pharaonique. Il y a des véhicules immenses, sans conducteur. Tout semble se mouvoir par la seule force mécanique des engins. Ici on construit une ville me dit-on. Les grandes villes ont toutes disparu. Mais combien reste-t-il d'humains ???? 2 milliards me répond-on.

    Je me retrouve à marcher au milieu d'une ville et à chercher des repères, que je ne trouve pas : ni pharmacie, ni banque, ni boutique. Un peu partout des guichets devant qui sont arrêtés des gens qui semblent venir chercher quelque chose. L'on me répond que tout, depuis la nourriture jusqu'aux médicaments en passant par les vêtements, est disponible dans ces guichets au coeur de chaque cité. Et la médecine alors ?

    La médecine traditionnelle a disparu à 95% me répond-on. Elle est réservée aux cas extrêmes.  Et les hopitaux ? Ils sont un très grand luxe. Seul un citoyen exemplaire peut accéder, pour de vrais besoins, aux service d'un hopital. Il n'existe plus rien de ce que vous avez connu, vous entrez le matin, ressortez quelques heures plus tard. Ou pas.

    Je questionne : l'euthanasie ? Oui, lorsqu'il est impossible de se soigner et de garder son intégrité. Le prochain progrès prévu par la science ,et plebiscité, consistera à ré installer la conscience dans un corps rénové ou neuf. Mais cela restera un privilège. L'humanité est conservée à un stade qui se veut linéaire sur le plan démographique.

    Et les vieux ? Je n'en ai vu nulle part ?

    Ils ne sont pas remplacés me répond sobrement l'esprit.

    J'ai envie de vomir. Tout semble beau et propre, mais nulle part je ne vois ou ne sens l'âme Divine s'épanouir. Je commence à me sentir vraiment très mal physiquement lorsque mes guides me saisissent et m'expédient au fin fond d'un endroit sauvage. Il y a des rochers immenses et une sorte de steppe sur le sol, et des petites maisonettes sous les rochers. Plusieurs gosses jouent au ballon. Mon guide me prend par l'épaule et je ressens une vague d'amour, comme des larmes qui perlent. L'humanité ne sera jamais détruite, mais si l'ombre arrivait à développer un projet, tel que celui que tu viens de voir, elle n'arrivera pas à le mettre en place de façon universelle. Il subsistera l'âme du Divin et elle jaillira comme un volcan sur ces terres éteintes.

    Mon Guide ou Ange gardien semble carresser mon âme, je m'apaise. Je sors du cauchemar. Mais alors toutes ces peurs ? Toutes ces prophéties sinistres ? Il me répond qu'elles se finissent toutes bien et qu'il ne faut jamais l'oublier. Nous ne faisons que traverser le passage. Il semble appuyer sur ma nuque et je m'endors. Je me réveille face au soleil, comme si rien ne s'était passé.

    J'entends encore le soin de sa voix, mais qui s'éloigne, vous n'oublierez jamais ce que vous avez été, quoi que l'on vous fasse.

    Je suis consciente du fait que ce voyage pose plus de questions qu'il n'ouvre de perspectives précises, mais il semble nous rappeler que l'âme est indestructible. Les guides répètent également que tout cela n'aura pas le temps de se mettre en place.

    Veillons en tous cas, à rester éveillés.

    Elizabeth

  • Brève de Noël 2022

    Chers tous,

    Nous y voilà, à ce  pauvre premier Noël de Crise, ou de Robinson comme dirait le P.R. ! Quelques signes majeurs à prendre en compte 

    1°) Nous en sommes, il me semble, au troisième incident grave ou gravissime, mettant en cause des ethnies ou des catégories socio-culturelles (ceci dit sans le moindre racisme, ce n'est qu'un constat factuel). L'Incendie de Vaulx en Velin, le gamin à Nantes et hier le meurtre des Kurdes. Hélas, c'est aussi ce que j'ai perçu pour 2023 (voir la grande voyance 2023). A un moment donné, la coupe sera pleine (de ces énergies néfastes) et ça risque d'exploser. J'invite donc les habitants des villes à devenir prudents. Très prudents. Votre ange gardien fera aussi le taf, si vous lui demandez. Le ou les miens ont toujours répondu présent.

    2°) Pénuries : dernier avertissement avant que ça ne devienne très compliqué, surtout pour les médicaments. Faites vous aider pour ceux dont la vie dépend d'un suivi, comme d'un besoin d'insuline par exemple. Un médecin compatissant acceptera peut-être d'en prescrire à un proche pour doubler le stock préventif, il y a aussi l'excuse du voyage. Vous n'aurez pas tout, tout de suite, mais vous finirez par l'avoir, car pour le moment nous sommes sur des ruptures momentanées. Quand à l'alimentation, j'ai quelques amies dans la grande distribution et il est plus que temps de prendre vos précautions, sans folie non plus.

    3°) L'identité numérique va suivre la monnaie numérique, l'abandon du cash et le puçage rapide des populations. C'était prévu depuis 2020 et 2021 il me semble, mais on y arrive. Il sera très compliqué d'y échapper, pourtant, ce que je perçois, c'est que le processus risque à plus de 80% de bloquer pour différentes raisons : ww3 nous rendra hélas service et une sorte de guerre civile occupera le gouvernement. D'un point de vue Médiumnique, les guides m'ont affirmé qu'ils (Le divin, sous une forme ou une autre) ne laisseraient pas faire, car notre libre arbitre est en cause. Je vous invite à prier en ce sens et surtout à savoir que, dans ce cas, comme pour le vaccin, jouer la montre peut souvent suffire.

    4°) A quoi ressemble le monde de demain des gardiens sombres : une population réduite en esclavage, mangeant des protéines d'insecte, vivant dans des petites cases de maxi 20 m², avec un écran en guise de loisirs, pas le droit aux animaux domestiques, des zones de promenade encadrées, une vie abrégée en cas de handicap ou de vieillissement. Et j'en oublie. Cela n'arrivera pas.

     

    Je vous embrasse très fort pour ce Noël étrange, qui n'en est pas moins le jour béni, la grande fête de l'Amour.

    Elizabeth

  • VOyance Janvier (Février-Mars) 2023

    Chers tous,

    2023 commence dans quelques jours et la trève des confiseurs se termine dans la foulée...

    N'hésitez pas à re-consulter la voyance 2023, pour les grandes lignes et les grandes tendances.

    Je vous redonne le lien : 

    Grande voyance 2023/2024

    Après contrôle, l'esprit est bien le même. Cette femme blonde qui mène la danse, ou dumoins pour le moment, après avoir interprêté une femme à la présidence (ce qui a failli se passer, mais les compteurs ont tourné en sens inverse, c'est ballot), je pense qu'il s'agit de la fameuse VDL qui tente de driver l'Europe comme un cheval rebelle. L'écurie qu'elle lui réserve ressemble plus à un abattoir.

    On parlera beaucoup en Janvier et aux infos, mais ne prêtez pas trop attention à cette communication effrayante : en hommes et femmes prévenus, vous aurez la possibilité de gérer les choses au fur et à mesure sans catastrophisme;

    Tout sera progressif et je crois que c'est volontaire. Que l'on parle de pénuries, de chômage, de crise ou de froid, ces  rois maudits iront côte à côte .... Commençons par l'électricité et le chauffage.

    Energie et Chaleur

    Oui il y aura des pannes, certaines bien volontaires et mises en place, et d'autres dues à des intempéries fortes, pour ne pas dire violentes. Mais pas de blackout sur tout le pays, ni de panne assez durable pour devenir grave. Pour les appartements ou maisons chauffés à l'électricité, un petit chauffage d'appoint peut aider, pour les autres types de chauffage, le refroidissement est plus lent.

    Les congélateurs ne seront normalement pas touchés.

    Je perçois par contre une hausse des incendies. Que ce soit dans des immeubles peu entretenus, ou dans des endroits très mal agencés, squattés, etc.....

    Dans le secteur énergie, le carburant ne va pas baisser de prix, mais plutôt faire comme le reste ...

    Quant au chauffage bois, il sera question de reglementation, mais sans doute pas cette année, je le perçois comme un projet et non comme une réalité. D'ailleurs le bois n'est valable qu'à la campagne, ailleurs, il sera hors de prix et non légitime.

    Autant le dire : il n'y a pas de solution pour le moment au problème de l'énergie.

    Pénuries alimentaires

    Elles seront faibles en Janvier, vous disposerez de quasi tout, même si vos marques préférées manquent. 

    Par contre les prix flambent et rendent les achats tout aussi difficiles, ce qui a le (faux) mérite de limiter les pénuries. Cette flambée est progressive, mais visible à l'oeil nu, un peu comme sur les plantes vertes : d'un jour à l'autre on voit la différence, ce qui choquera profondément l'opinion.

    Malgré des appels à l'aide par les grands centres sociaux de distribution (Croix rouge, restaus du coeur etc....), les dons vont diminuer et ils ne seront plus en mesure d'apporter l'aide habituelle. Le problème s'aggravera et vous en entendrez parler aux infos de type 20h.

    L'engouement du foot, de Noël et du 31 étant derrière, la réalité sera saumatre et  fera naître des contestations. J'en vois encore assez peu en Janvier

    Climat social

    Comme je vous le disais, assez peu de contestations, mais le climat va se tendre, et pour moi il se tend plutôt du côté des cités ou des délinquants (sans amalgame). Donc casse, pillages, cambriolages des magasins alimentaires et/ou de carburant, vols d'énergie, voitures brulées, mobilier urbain détruit et même, ça je le vois bien, des stratégies plus complexes avec occupation des forces de l'ordre d'un côté de la ville, pendant que l'autre fait l'objet d'un pillage en règle.

    Incendie avec pillage également. Sans doute en banlieue parisienne. (ou d'une grande ville si j'interprête mal)

    Je ne vois pas encore la masse des Français bouger. Ils ont froid, je les vois malheureux, inquiets, mais immobiles. Quelques chèques de 100 balles et la vie continue.

    Hélas je craignais moins les gilets jaunes que les hordes qui sont en train de se mettre en ordre de marche ....

    Travail

    Ouille ! J'aurais du commencer par l'économie. Pas d'économie, pas de travail. Je vois des chômeurs qui perdent leurs droits, des familles à la rue, ou de retour chez les parents avec le bébé et les valises. Je vois des tonnes de loyers impayés, des situations sociales inextricables, du désespoir. Je vois des gens qui auront beau traverser la rue, et ne trouveront rien.

    Certes, il y aura quelques emplois, mais delà à justifier un déménagement avec famille et enfants pour un salaire de base ?

    De toute façon, le dysfonctionnement se met en place en Janvier et on risque d'en parler toute l'année. Janvier (et Février, Mars) a ça de particulier qu'il fait froid. Le réconfort va manquer, les aliments agréables sont hors de prix, le travail bien payé est introuvable.

    A l'inverse, je perçois des licenciements qui, bien que suivis d'une période de chômage payé, me font m'effet d'une vague noire. Une grosse vague noire qui va engluer le pays, voilà ce que je perçois.

    Je vous invite à ne pas vous endetter.

    Par ailleurs, l'état, ou plutôt les états vont remettre en cause la rémunération "gratuite". Oui au salaire universel, mais aussi au service public ......, à un niveau bien faible ..... Là aussi, j'y vois une tentative de création d'un monde très autoritaire pour la grande majorité.

    Economie

    Un Tsunami d'entreprises qui vont menacer de s'arrêter. L'état commencera donc rapidement à parler de plafonnement du coût de l'énergie, mais le temps que ça se mette en route ..... Pas en Janvier en tous cas ! Je vois la baguette qui augmente, je vois un tas de prix flamber, et je ressens ce scénario trop long, trop lent, trop tiède, et qui fait plonger le titanic .....

    Janvier fait plonger le monde dans des eaux bien froides, au propre et au figuré, l'eau qui noit.

    Et rien qui ne semble donner envie aux entrepreneurs de relancer la machine. Une inflation à 2 chiffres, pas sur un mois bien entendu, mais quand même.

    Pour moi, il n'y aura pas de hausse des taux sur Janvier, mais les crédits sur le long terme seront tout de même stoppés et réservés à des gens qui disposent d'ultra garanties.

    Donc l'immobilier va commencer à légèrement décroître, parce qu'il devient compliquer d'acheter ou vendre. Quelques bruits bien audibles sur les agences immobilières qui trinquent ! Ce n'est pas le moment d'en acheter une. Je vois aussi le mot crise des subprimes qui revient, comme si on faisait une comparaison avec 2008. Mais ce n'est pas justifié à mon sens. Les banques parleront d'emprunts à taux progressifs. Mais je ne pense pas que cela se mettra de suite en place.

    J'aurais tendance à dire qu'il ne faut pas acheter. Mais louer. Acheter maintenant, j'ignore pourquoi, mais sauf belle aisance, ça me semble vraiment dangereux. Un peu comme si vous plongiez avec une pierre attachée aux 2 pieds ...

    La nouvelle tendance ? Elle va commencer à pointer son nez : le tout en location, depuis Netflix, jusqu'à la machine à café en passant par Deezer ! Beaucoup d'achats devenant difficiles, les industriels vont proposer de plus en plus de produits à la location. Bien qu'en Janvier on en parle encore peu, je vois que ce sera évoqué comme un nouvel art de vivre, plus souple, genre je me loue un tableau et demain un canapé .... Que je rends lorsque je déménage. Attention, j'y vois un risque d'absolue perte de liberté. Une sorte de lien difficile à briser. La vie en location.

    Comme vous le voyez, on parlera de beaucoup de choses, surtout d'ailleurs, pour étudier nos réactions. J'y ressens un véritable outil sociologique.

    Le climat en France

    Pas chouette : froid, humide, venteux. Janvier sera glacial. Mais rien d'anormal dans les températures. On va continuer de nous vendre du réchauffement et de s'effrayer pour du - 10°C

    Dans les faits, aucune aberration dans les températures. un - 15 ou - 20 en plaine reste possible, voire un record de temps à autre, mais ce qui m'embête ne réside pas dans les températures, mais dans le vent et la glace.

    Un peu de prévention avant que ça soit la pénurie : du sel pour vos chemins et sorties de garage ! Et ne pas partir en déplacement en cas de crise, là aussi, les victimes seront les innocents qui n'auront pas anticipé.

    Des tempêtes : possibles dès Janvier, et quelques évènements destructeurs. mais pas sur tout le territoire. Pour ceux qui peuvent : vérifiez que votre assurance couvre ces dommages là.

    Par contre on va continuer de nous parler beaucoup de notre consommation Co2. Beaucoup trop. Comme vous pouvez le lire, depuis que j'ai commencé cette voyance, en Janvier on parle beaucoup, il ne se passe pas grand chose de plus. Mais il est tout de même nécessaire de prendre en compte car les paroles de Janvier seront les réformes de Septembre ..... (passées le 15 AOût)

    La géophysique

    Ca continue de trembler et de sauter. En Europe, l'Italie devrait être la quasi seule concernée par de vrais risques, surtout au Sud. Ailleurs les tremblements de terre seront, il me semble, bénins. Pour être franche, je ne vois pas grand chose de ce côté là en Janvier. Le calme, en tous cas en Europe.

    Attention : Oubli, ce n'est pas l'Europe politique, mais l'Islande pourrait noircir le ciel de l'Europe, j'ai un souci de temporalité, mais de ce que je ressens, c'est n'importe quand à partir de maintenant !

    Vaccins et Covid, Virus

    Je suis inquiète quant à l'avenir de la Chine que je sens à l'arrêt en Janvier. Côté vaccins, c'est un vrai ralentissement. Les Français se font tirer les oreilles et pourtant, je n'ai pas du tout l'impression que le passe repasse ..... Je dirais comme ça que ce n'est plus le but, le vrai but est désormais ailleurs. L'identité numérique, la monnaie numérique .... après la vie en location, vous la percevez la mauvaise dystopie ? Moi clairement je la ressens et elle me dégoute.

    Ceci dit, pour moi, le covid est fini, même si on va bien tenter de nous vendre des dégâts sur le long terme. Quelques scandales vaccinaux dans le monde par contre. Mais pas de vraie campagne de justice en France. Pas en Janvier.

    Par contre, le futur Virus attend son heure. Je le sens comme on sent le serpent caché dans l'herbe. J'ignore qui, quoi ou comment. Pas en Janvier, pas encore .....

    C'est maintenant par contre que nous payons les dégâts économiques du covid. En janvier, la maintenance électronique devrait franchement ralentir. L'usine du monde est en panne.

    Il y aura bientôt, un désintérêt pour les grands acteurs du covid : les grands profs, les grands rebelles. Un peu comme si finalement, il y avait bien pire à voir. La crise leur volera la vedette. Pour un temps. Beaucoup d'associations créées pour l'occasion disparaitront en 2023, et seront quasi muettes dès Janvier.

    Evènements

    La guerre continue et l'opinion ne soutient pas Z (ni P), mais je sens que l'Ours nous voit nous dévêtir avant l'hiver et que cela l'amuse beaucoup. Il nous convoite. Je sens son regard sur nos terres riches. La tension avec l'Otan ne devrait faire que croître, bien que je ne puisse pas vous dire quand viendra l'évènement qui marquera le début de la fin.

    Pour moi toujours et encore de pseudos accords ..... qui se rapprochent, surtout en hiver. Mais notez bien que Poutine n'a pas du tout l'intention de faire la moindre concession.

    Sachant que tout peut aller très vite, je ne suis pas en mesure de vous donner plus d'indications temporelles. Mais avant cela, un dirigeant devra mourir avec un fort soupçon d'assassinat. Ce que je perçois comme s'approchant désormais.

    Il y aura alors une sorte de configuration étrange : Crise économique XXL, bourse effondrée, dirigeant mort et rappel des cabinets diplomatiques, il ne vous sera pas possible de ne pas le voir venir. La situation elle-même sera un gros marqueur temporel.

    Dans les évènements, possible observation d'Ovnis à 2 ou 3 endroits différents : Sud et Nord de la France, Belgique, Strasbourg. Rien que le gouvernement valide, mais des articles dans les journaux et un petit mot d'humour à la téloche, puisque tout le monde sait que nous sommes les seuls habitants de l'univers.

    Attentats : le risque est là. Pourtant, même si il rode, je ne sens pas de chose précise. Par contre, les immigrations de plus en plus massives vont générer, dès Janvier, de plus en plus de contestations et d'actes regrettables.

    Enfin, on parlera bientôt de la fin de la gratuité de certains services, je ne sais pas vous dire lesquels, mais certaines plateformes comme youtube, pourraient parler de fin de la gratuité complète. D'autres également, y compris sur certains réseaux. Partout partout, une CB pour accéder au service . On en parle beaucoup en Janvier, et on commence peu de temps après.

    On parlera à nouveau d'un vrai soin du cancer, ou des cancers.....

    Le soignants ne seront pas encore ré intégrés, mais on en parle .... sous conditions ......

    EN conclusion

    Vous l'avez vu, ça parle .... Trop. Le chat étudie la souris, avant de la croquer. Blablabla - Krok !

    Soyez donc attentif à ne pas vous laisser pieger. 

    • Ni par de la propagande
    • Ni par un crédit trop lourd
    • Ni par la tentation de manifester (ça ne servirait à rien)

    Pendant que ça parle, préparez vous. Avant Mars, ça risque d'être plus factuel. Et connectez vous au DIvin pour protéger votre esprit grâce à votre conscience supérieure.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • Brève de fin de semaine

    Chers tous,

    Quelques points essentiels à soulever :

    1°) Malgré la communication infernale du gouvernement, les ruptures de courant seront, vues de ma casquette de voyante, non graves pour cette année, sauf zone sinistrée.

    2°) J'ai vu, pour 2023/2024 (sans doute plus en 2023), un incident générant un soulèvement dans de nombreuses cités. Nous nous en rapprochons  ...., pas pour Décembre je pense, mais les énergies se "ragroupent", je continue de vous conseiller de vous tenir éloignés de toute forme de manifestation et d'éviter de sortir si le climat social est perturbé

    3°) Comme prévu, l'identité numérique se met en place en Australie et le crédit social qui va bien et permettrait de couper le net aux mauvais citoyens. Je ne pense pas que ce processus ira au bout dans le monde entier. En tous cas, j'envisage, en tant que voyante, un temps de repli nécessaire, mais pas éternel du tout.

    4°) Attention à la météo : comme prévu hiver glacial en vue, froid, humide, venteux.

    Je vous embrasse bien fort et sort ma doudoune pour aller faire "les bêtes"

    Elizabeth

  • Les gardiens noirs (connection/projection)

    Chers tous,

    J'ai hésité un bon moment .... Dois-je ou non en parler ? Cela apporte-t-il une aide ou au contraire risque-t-il de vous saper le moral ? Cela fait une semaine que cet enregistrement de mon temps de connection traîne .... Les esprits sensibles peuvent s'abstenir.

    Au final je me dis que j'ai 2 bonnes raisons de vous en parler : vous aider à anticiper et bien entendu vous aider à garder le moral dans ces temps difficiles en vous disant que nous avons une raison de nous bagarrer pour tenir debout, car si nous ne luttons pas pour transmettre à nos enfants ce qui peut, alors ce monde partira en c ..... (cacahuètes bien entendu). Je sais que perso, j'ai plus la pêche lorsque je lutte que si je me contente d'être passive ....

    Les temps à venir vont être très compliqués (2023/2024 en pic de crise). Si nous nous laissons aller à une baisse de moral, il n'en ressortira rien de bon. Beaucoup de femmes me lisent et savent que derrière chaque mère il y a une tigresse. De plus en plus d'hommes me lisent (ils sont souvent plus rationalistes, donc l'aspect voyance leur parle moins) : pour aider leur famille, ils sont prêts à développer une force incroyable ! Et par dessus  tout, nous avons tous ensemble d'incroyables belles valeurs que nous voulons voir perdurer.

    Alors il ne s'agit pas de se battre à coups de poing, mais de se souvenir que nous savons fendre du bois, ou marcher 20 km pour aller chercher des oeufs pour nos enfants, gouter avec plaisir un petit Macvin (apéro du pays) fait dans un petit local peu déclaré, tuer le cochon 1 fois l'an (ceci n'est pas une critique du végétarisme, mais un symbole), partager durant la grande fête qui suit, et même monter la garde du potager, parce qu'il y a un abruti qui vient faire des prélèvements nocturnes !

    Je pense aux citadins. Je ne les oublie pas, étant Chrétienne, j'ai tendance à dire prions pour eux et surtout (très efficace) : que chaque campagnard sache accueillir ses familiers citadins, ou, à défaut, les aider matériellement à tenir le coup.

    Mon intro est-elle pessimiste ? Non, lorsque je regarde en arrière, mes voyances ont toujours été presque en deça .... Là sincèrement, je sais que nous allons prendre cher. Surtout si nous mettons la tête dans le sable.

    J'ose me rappeler et vous transmettre l'une des valeurs clefs de l'enseignement que j'ai reçu pendant mes études : toujours plutôt collaborer qu'entrer en compétition. Il n'y a donc pas d'ennemis dans mon monde. Mais il y a (et il y aura de plus en plus) des délinquants, et  cette tirade de l'un de mes profs ne veut pas non plus dire qu'il faut tendre l'autre joue.

    La connection qui suit est une connection à risque. "ils" sentent lorsqu'on se connecte. Même si vous en avez la possibilité, évitez ce type d'exercice si vous n'êtes pas rodé. Je me souviens d'une séance où je drivais ma petite soeurette de coeur (elle se reconnaîtra) dans les méandres de l'esprit de je ne sais quoi de profondément mauvais. Puis le truc a pris le contrôle et j'ai vu le visage de S. se modifier, son regard devenir incroyablement vicieux. Bien entendu j'ai viré l'intrus et récupéré la soeurette qui ricanais méchamment en mode l'exorciste. Et l'intrus n'est jamais revenu. Mais toute forme de connection est un contact intime.

    Pour finir cette longue intro, c'est la démission de William Saurin qui m'a aidé à prendre la décision. Il s'agit de l'un des géant de la boite de conserve. On peut se réjouir de voir l'agro industrie souffrir, mais pas trop quand même. Parce qu'il n'y a pas assez de nourriture vertueuse pour tout le monde. Ce premier incident grave ressemble à l'arbre qui cache la foret.

    Bonne lecture.

    Les gardiens sombres

    J'évolue d'abord dans une sorte de brouillard ombreux, avant de localiser une première entité. Cette entité réfléchit. l'amour ou les émotions ne font pas partie de son vocabulaire. Son cerveau, ou sa cérébralité n'est pas plus avancé que le nôtre, et pourtant il nous prend pour des animaux. Il (ou elle, car je ne sens pas grand chose de ce côté là) nous méprise. J'entre dans sa tête, non pour le trahir, mais pour le comprendre. A présent je vais regarder le monde avec ses yeux.

    Son énergie est froide et sombre. La lumière n'est pas le but. Il s'agit de se développer et de saisir la planète terre pour sa communauté. Rien de moins. Sa cérébralité est telle qu'on a l'impression d'être dans un cerveau sur pattes. Il me donne le sentiment vertigineux d'avoir des millions d'années. Ce n'est pas le cas, mais la génétique est très ancienne. Il a la mémoire des choses me dit-on. Mais il a perdu la lumière il y a bien longtemps. D'abord il (ses ancètres) a souffert, puis il a décidé de se bagarrer pour la survie, c'est là qu'il a perdu le soleil. Je vois des luttes grandissimes, des explosions planétaires, des bruits cosmiques effrayants, ses guerres furent horribles. Il en garde le sentiment (acquis pour son espèce) que tout est question de lutte entre l'espèce dominante et l'espèce dominée (ou la caste).

    Il me méprise assez pour me laisser la voie libre .... l'espèce dominée : c'est nous. Nous sommes, à ses yeux, une sous-espèce, un groupe de parasites, des sauterelles sur son champ de blé : la terre. Tous justes bons à servir, lorsque c'est possble, pour les meilleurs d'entre nous. Il ou elle pense qu'ils étaient là avant. Que nous sommes une erreur qui s'est trop multipliée. Notre génétique est la grande coupable selon lui.

    J'entre à présent en relation avec lui. Il n'a pas de méchanceté vis à vis de moi. Il me regarde comme nous regardons la sauterelle isolée, sans nécessité de l'écraser, elle fait partie de la nature après tout. Le dialogue qui suit, est donc celui d'une sauterelle et d'un jardinier.

    Dolores Cannon parlait des jardiniers de la terre. Mais elles les percevaient positivement. J'aurais tendance à dire que pas que .....

    La terre est un énorme enjeu me dit-il. Nous avons tenté, à plusieurs reprises, d'ordonner votre troupeau, et nous avons failli réussir avec l'avènement de ce que vous avez appelé le nazisme. Il serait resté une souche génétique convenable, en quantité raisonnable et à la reproduction maîtrisée. Nous vous aurions aidé à progressé sur tous les plans : physiques et psychiques, mais votre nombre raisonnable aurait servi nos objectifs. Nous aurions, pour ainsi dire, collaboré.

    Il m'envoie alors une sorte de vidéo (de propagande). Je vois des hommes et des femmes grands et plutôt beaux, visiblement très en santé. J'en vois dans les champs, j'envois dans des salles de contrôle sophistiquées, je vois des enfants calmes et ordonnés qui font ce qu'on leur demande. Leur maître mot est obéissance et responsabilité. Je ne sens aucune joie, aucune lumière dans cette humanité proposée. On vit, visiblement en bonne santé, et on fait ce qu'on nous demande de faire.

    Je réponds que le nazisme proposait un tri horrible. Il me répond avec cette sorte de condescendance qui caractérise les siens. Le tri est nécessaire. Incontournable. C'est ce que la terre fait pour tous les organismes qui vivent à sa surface. Les lions fragiles meurent tués par de plus forts qu'eux, les oiseaux mangent les insectes les plus innocents. Mais l'homme lui, refuse le tri, il veut vivre et faire des petits, et encore des petits, qui dévorent ses pauvres forces. Il refuse la souffrance, il refuse le travail, il n'aspire qu'à vivre et consommer. L'homme est une monstruosité - me dit-il.

    Je lui répond que nous avons aussi l'amour, le partage, la force de la survie (l'instinct). Il me répond que si nous avions vraiment l'amour, le risque de guerre nucléaire serait inexistant, mais qu'Hiroschima est sans doute un gage de notre capacité à aimer.

    Tout d'un coup, je m'aperçois qu'ils sont plusieurs en fait. Et que tous écoutent. Pourtant je ne suis pas en danger. Ils ne pratiquent aucune émotion ni sentiment, donc il n'y a pas de détestation non plus. Je suis un non-être à leurs yeux. Un non-danger. Il(s) me dit que le processus lancé depuis maintenant une quarantaine d'années - pour la dernière phase - est trop avancé et qu'il n'est plus nécessaire de se méfier des minuscules foyers de résistance/survivance. Il me dit même que dans un sens, effectivement, le tri c'est aussi ça.

    Je lui demande comment ils font, ce qu'ils veulent. Ils veulent une terre raisonnablement peuplée. Il me dit que les Gorgia Guidestone étaient effectivement la bonne proposition. Que nous aurions du la regarder de plus prêt, plutôt que de la faire sauter. Il me dit que le nazisme souffrait d'amateurisme. Que désormais "ils" sont plus directifs et prennent les choses en main. Qu'il n'est plus nécessaire de créer des savants fous, car l'espèce humaine en produit une bonne quantité. Nous n'avons qu'à activer vos propres leviers de destruction. me dit-il.

    Mais, alors pourquoi ne pas utiliser votre brillante technologie en mode invasif/destructif ? Parce que vous êtes incroyables contre un ennemi déclaré - répond-il ! Vous seriez capable de tous vous unir et de nous chasser avec une telle force. Puis vous reprendriez le cours de votre existance, entre guerres et abus. Nous n'avons d'autre solution que de vous aider à vous auto-détruire.

    Mais qui êtes vous ?

    Vous en quelque sorte. Ou plutot ce qu'il en reste dans une autre dimension temporelle. 

    Effectivement je sens bien ce flou extra-dimensionnel .... Ils sont donc une sorte de ligne de temps pourrie qui revient à l'origine pour la modifier ?

    Oui. Dans l'avenir, vous maîtriserez toute la technologie de vos meilleurs films. Vous voyagerez dans le temps, l'espace temps et les dimensions. Assez rapidement, quelques centaines d'années. Mais d'ici là, vous aurez également perdu votre planète qui ne sera plus qu'un déchet habité. Certains partiront chercher d'autres lieux, mais ils ne reviendront pas.

    Je vois des lieux sous-terrains, des trucs glauques, une vie extrêment triste et sombre.

    C'est là que nous avons compris que cette version n'était pas tolérable.

    Mais les lignes de temps sont multiples ?

    Oui et Non, la souffrance est. La joie est. hors temporalité. Le temps est une option créée pour distinguer les oeuvres de la création. Le temps est comme une éprouvette de laboratoire. Et vous êtes l'éprouvette d'un épouvantable virus. L'homme moderne.

    Vous n'étiez donc pas là avant nous ?

    Si, vous avez subi des modifications génétiques. Vous êtes une expérience que l'on prolonge. Trop. Vous êtes d'ailleurs si fragiles. Une durée de vie courte, un vieillissement rapide, une période optimale brève, un cerveau doté d'une très petite mémoire. Mais une incroyable capacité à se comporter comme un prédateur.

    Et que faites vous de la prise de conscience actuelle ?

    Elle a lieu sur une infime part d'une population qui n'a ni faim, ni soif. Ddans peu de temps vous prendrez conscience de la réalité de votre existence : vous n'êtes rien, une goutte d'eau dans un océan d'humanité dégénérée.

    Et dont vous êtes issus ?

    Nous sommes issus des meilleurs d'entre vous. Dans un futur hors de votre portée, l'humanité améliorera considérablement les cerveaux de ceux qui sont à la tête du monde. Avec cette capacité cérébrale enfin digne de ce nom, nous réformerons la planète. Mais quelques uns entreront en conflit et mettrons l'intelligence au service de la destruction. Alors autant en finir maintenant, les dégâts seront moindres avant ce que vous appelez la grande réinitianisation.

    Vous suivez nos actualités ?

    Nous sommes pour part vos actualités. Nous veillons à ce que tout se déroule sans accroc.

    Et c'est quoi le "tout" ?

    L'arrêt des flux nourrissiers, la guerre totale, la destruction, puis la réinitialisation.

    Il n'y a pas de sélection dans ce processus ? Seuls les plus chanceux vont s'en tirer ? Ou les plus mauvais ?

    Non. Lorsqu'un nuage de sauterelles arrive sur une terre brulée, ce sont toujours les meilleures qui tiennent et assurent la génération suivante. C'est une règle de la sélection naturelle.

    Et vous allez faire repartir la terre avec une génération de sauterelles sans coeur et sans âme ?

    Il n'est pas question d'âme sur votre terre. Vous venez au monde, vivez et mourrez. Votre terre n'a pas de dimension spirituelle.

    C'est faux, vous n'êtes pas sans le savoir. La terre s'éveille et l'homme avec.

    Tu verras de tes yeux d'humaine ce qui va suivre. Et aucun Dieu n'apportera de pain chaud et frais aux enfants qui meurrent de faim.

    Il me montre des villes incendiées, des magasins pillés, vitres cassées, des images de dévastation, des ruines fumantes. Il me montre aussi des images d'hiver glacial, de la neige, de la galce, du vent et des visages tristes autour d'un pauvre petit feu. Je lui oppose des images de visages rayonnants qui boivent autour d'un beau feu.

    Bientôt il n'y aura même plus de bois pour le feu, me dit-il. Et l'assemblée qui l'entoure entre en sorte de délibération. Il faut interdire la consommation de bois de chauffage. Oui mais progressivement répondent-ils (ils échangent par télépathie). Il ne faut pas créer de résistance en allant trop vite - me dit-il - c'est le principe directeur de la gestion de l'humanité. La brutalité entraine une réponse réflexe de lutte pour la survie. Nous avons donc retenu la leçon de l'échec du nazisme. Il n'y aura aucune brutalité de notre part.

    Oui mais nous allons nous brutaliser nous même - si j'ai bien compris - ?

    En effet. Mais nous veillons à canaliser ce processus.

    Le climat ? C'est vous ?

    Non, l'homme maîtrise encore très mal la gestion du climat à l'échelle d'une planète. Le climat, c'est ce qui nous a fait choisir votre zone de temporalité. Vos modifications climatiques vont gêner considérablement le phénomène de résilience. Vous êtes encore des apprentis. Si on vous laissait faire, vous conduiriez la Terre à sa perte.

    Et le transhumanisme ?

    C'est l'évolution prévue. Transformer votre pauvre cerveau. Lui donner des ressources. Cela modifiera tout le destin de l'espèce humaine.

    Et si on n'en veut pas ?

    Quelques uns en veulent déjà, et cela suffit. Ils vous dirigeront et vous conduiront. A votre perte, pour leur salut.

    Je vois que vous me laissez vous contacter et échanger avec vous ? Cela ne vous dérange pas ?

    Tu es une pauvre puce, dans un vieux parquet, hanté par des millions de puces de parquet. Nous finirons par vous tuer. Mais dans l'attente, il est intéressant de vous étudier. Car certaines d'entre vous quittent le parquet et envisagent un autre monde. Nous envisageons de laisser cette ligne temporelle subsister, à titre expérimental.

    Puis il boucle l'échange. La brume noire se vide. Je me retrouve seule dans un flottement de conscience.

    L'atterrissage fut long. Quelques heures de notre temps (et du café)

    je suis bien consciente que tout ceci est peu rationnel. Sauf que ça nous rattrape.  Et c'est une sale dystopie dont nous ne voulons pas.

    Ne faites pas de cauchemar. C'est inutile. Opposez le soleil Christique à l'ombre de vos hantises.

    C'est ce que je fais.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Voyance sur les invasions et les migrations à court et moyen terme

    Chers tous,

    Cette voyance n'est pas centrée sur 2023/2024, mais si une partie des phénomènes se déroulent sur cette période. Certains évènements sont à plus 5 voire plus 10 ans.

    Méthode : projection et supports pour recoupements. Brève intervention des guides. 

    Contexte prophétique

    Bien des prophètes ou des voyants ont dessiné ou évoqué des cartes de France et des invasions. J'en ai vérifié 3 (père Pel, Abbé Souffrant, et MJJ)

    Par l'Abbé Souffrant et MJJ, mais dessinée et interprêtée par le Marquis de la Franquerie et le Général d'Armée Maxime Weygand

     

    Effroyable !!! La Prophétie du Père Pel concernant les châtiments pour la France !  Carte-10

    Par le père Pel

    Aloïs Irlmaier évoque une invasion en un éclair, suite à l'assassinat d'un chef dans les Balkan, ce produisant une colère du dirigeant Russe.

    Notre-Dame de la Salette confirme que nous serons en guerre

    Le troisième secret de Fatima évoque sans aucun doute la responsabilité de la Russie dans un drame à venir.

    Précision : j'ai vérifié les prophéties après la voyance, afin de ne pas me pourrir le cerveau.

    Nature de la recherche

    Je fais le distingo entre les phénomènes d'immigrations (également prévus par MJJ) et l'invasion du territoire par une force guerrière.

    Voyance sur les phénomènes d'immigration

    Avertissement : cette voyance est factuelle et n'a aucun caractère xenophobe.

    L'image que l'on m'envoie est celle d'une nuée de sauterelles sur un champ de céréales sèches et noircies. La France qui subira cette immigration sera donc en piteux état et pas à même de nourrir qui que ce soit (nous non plus de toute évidence). En me projetant sur le terrain, je perçois des voitures brulées, des citées parsemées d'incendie, et des centres-villes cassés de partout. Partout on s'affronte et les forces de l'ordre ne semblent pas vraiment pouvoir y faire grand chose. Je suis désolée de confirmer que cette population en révolte est multicolore ! Je perçois des sortes de courants, un peu comme les courants de plusieurs grands fleuves qui se rejoignent dans une grande marée : Est, grand Est, moyen Orient et Afrique. Mais il y a aussi des Français bien de chez nous, quoique j'ai 2 images, et lorsque je place 6 mois entre mes 2 projections (ça je peux faire, mais je ne peux pas dater le démarrage), j'ai un début Franco-Français de tous bords, puis, lors de ma seconde projection, c'est très invasif/extérieur. Donc une révolution, mais en plusieurs temps, et dans un second temps une révolte immigrée.

    Lorsque je demande aux guides pourquoi ces immigrés se révoltent et cassent tout, ils me répondent qu'ils ont le sentiment d'avoir été trompés, chassés, et laissés pour compte. Ils ajoutent que les âmes peu conscientes en profitent pour faire l'expérience de la violence.

    Je perçois plusieurs types de violence : des hommes blonds en treillis, qui sortent des armes, et qui tuent ou violent sans retenue, je parlerais plus de criminels à ce stade, que de révoltés. Certains sont ivres : ivres de violence ou ivres tout court. Mais par ailleurs, je perçois aussi des pilleurs, casseurs, voleurs de toutes sortes, moins armés (pas d'armes automatiques visibles), mais des couteaux et du sang. Enfin, ce que je perçois, ce sont des hommes en habits islamistes, ils sont dans des sortes de lieux de réunion, et ils font le point. Ils se préparent, de toute évidence. Comme ils ne semblent pas me percevoir, je peux continuer l'investigation : ils sont calmes et estiment que la situation ne se prête pas à une prise de pouvoir par l'Islam. On dirait qu'ils repoussent cette idée. L'un d'entre eux est inquiet : les cités ne sont plus du tout maîtrisées, donc impossible de s'organiser. Fin de la projection. Je me sens mal, envie de vomir. Sans doute due à cette somme d'inconscience que je perçois, cette brutalité.

    La seule solution sera d'éviter les lieux de révolte. A la question où : j'ai une France tout à fait et entièrement sous le coup de cette violence, mais quoique généralisée, pas partout en même temps. J'avais perçu un incident qui démarrait le truc, mais j'en perçois un second, qui pourrait bien être un marqueur temporel : l'éclair lumineux d'une gigantesque bombe à la pointe Est de la Méditerranée (ce n'est pas la première fois que j'ai cette image) : grand éclair à l'Orient ? En tous cas, après cela, des hordes barbares (c'est ainsi que l'on nomme historiquement les envahisseurs de l'Est).

    Faut-il rapprocher cet ensemble de visions de la carte numéro 2 ? La France à feu et à sang, exceptée sur sa pointe Ouest ??? Je reste dans la prudence car pour moi, la Bretagne est peut-être épargnée, mais pas Nantes au Sud de celle-ci.

    Si j'entre un tout petit peu dans l'analyse : La troisième guerre mondiale devrait provoquer sur l'un de ses fronts (Iran, Syrie, Turquie, Israël et pays frontaliers) de terribles combats et bombardements. Une part de la population n'aura d'autre choix que de fuir se réfugier dans n'importe quel pays plus à l'Ouest. Nous ne seront plus en mesure de faire face à la quantité et aux exigences. Avant cela, il semblerait qu'il y ait un premier bout de révolte par les locaux (les Français) exaspérés par les pénuries et la politique. Pour rappel : si 5% des Français adultes se révoltent, ce sera une guerre civile horrible. Je ne vois pas de guerre civile horrible, les Français seront vite remis à leur place. Mais la vague étrangère sera fatale à notre climat social.

    Je complète ma voyance par un tour en campagne et petites villes : il semblerait que même une ville de la taille de Dole (30 000 habitants) soit concernée. Mais la campagne reste calme. Je ressens toute fois une très grande méfiance des locaux. Y'en a quand même qui ont gardé le 12 de grand papa .... Visiblement ! Ca surveille sec derrière les fenêtres.

    Le conseil perso : filez dans votre famille si possible et famille à la campagne, et surtout déménagez les gosses, tanpis pour l'école, ce sera de toute façon très perturbé.

    Voyance sur l'invasion (Russe ?)

    Avertissement : dans la mesure où la carte issue de MJJ a été dessinée par des externes, dont  militaire, je ne suis pas certaine que les visions aient été bien interprêtées. Reste qu'on ne sait pas quelle guerre est concernée (seconde ou troisième). Pour rappel, les seules prophéties que je me suis tapées dans tous les sens, sont celles de MJJ, le moindre mot y est passé et je confirme : tout était temporellement mélangé. Donc il n'est pas certain qu'il faille lier cette carte à l'avenir.

    Contexte : ce que j'ai perçu de cette ww3, est une guerre expresse, ce qui va dans le sens d'Alois Irlmaier. Brutale, technologique, vite importante puis finalement vite stoppée.

    Lorsque cela arrivera, la France sera déjà une ruine. Je ne vois pas beaucoup de quoi que ce soit : soldats, gendarmes, ou autre. Une des dernières interventions sera sans doute par cette fameuse entité de robocops habillés en noir. Puis la Russie fondra sur nous (je perçois un aigle (même si c'est un ours) qui fond sur la souris. C'est instantanné, mais pas terrestre : je ne vois pas les forces terrestres. Je vois des avions, des bombardements (mais ciblés, comme sur une centrale électrique), je vois d'immenses troubles et la France à genoux suppliant qu'on l'épargne. Là aussi je perçois un gouvernement planqué, pas à Paris en tous cas. Paris s'est vidé : pas un député, pas un membre du gouv. Mais les forces terrestres avancent. Malgré leur vitesse, je les vois à Berlin en 2/2, puis je ne les vois plus : demi tour. Pourtant il ne fait pas froid, et l'armée ne manque de rien, alors que notre pauvre armée est inexistante. Un marqueur temporel : nos soldats sont barrés partout. Donc personne dans les casernes Françaises. C'est juste la misère. On riposte comme on peut, mais on peut peu. Les USA ne sont pas là. Il semblerait que je perçoive des forces de l'Otan, mais c'est juste de la figuration. Par contre, je perçois tout de même une sorte d'arrêté de loi martiale. Un truc diabolique. C'est limite si on a le droit de se défendre.

    Puis tout s'arrête - quasi comme ça, immédiatement. Attention à tout faux arrêt et ne restez pas à Paris. Pour moi Paris est vouée à destruction et ce ne sont pas les prophéties qui vont me changer les idées : tous les prophètes, depuis les plus anciens, sont  d'accords sur le sujet, Paris - Boum !

    Pour cette guerre, comme pour celle d'Ukraine, je perçois toujours ces faux accords de paix et cette attaque fulgurante juste après. C'est possiblement là qu'il y aura une attaque nucléaire. Je perçois la Grande Bretagne en grand danger, avec un truc qui ressemble à un Tsunami. La guerre s'arrêtera, presque faute de combattants. Pour moi, la Russie, sur le plan terrestre, ne dépasse pas Berlin (ou sa latitude).

    Le mot des guides : il nous semble que vous pouvez regarder le phénomène Ukrainien, comme un préalable, une introduction. La guerre est sale, et il ne peut pas en être autrement. Il n'existe pas de motif légitime de guerre.

    Est-ce que je perçois des armes biologiques : Non, Chimiques : Oui, de la radioactivité : Oui localement.

    Nous finirons cette guerre exsangues. Sur de nombreux plans. A rappeler que les guides m'avaient parlé d'un  délai entre la révolution et la guerre : la première précédait la seconde.

    La carte de MJJ : bof .... désolée, mais elle ne m'inspire pas et j'ai peut-être tort. Si des avions arrivent via l'Italie : ce sera à partir de la Mediterranée. Sinon via l'Est oui bien entendu, mais ce seront alors surtout les points stratégiques qui seront visés. Je ne vois pas de troupes terrestres entrer en France. Bien entendu, je peux lourdement me tromper.

    Un avenir lumineux

    C'est après cette guerre horrible que nous transiterons sur le plan cosmique, via le trajet des 3 jours. Puis nous entrerons dans une période lumineuse qui nous verra reconstruire mieux et autrement. Nos erreurs profiteront à nos enfants. Mais nous pouvons encore avoir la sagesse de nous tenir à l'écart et de retenir, voire mettre à l'abri, nos jeunes enfants qui méritent mieux que de servir une cause qui n'est plus la leur depuis longtemps.

    Il nous faudra beaucoup d'amour entre nous, pour garder le sourire et tenir bon moralement. Mais la suite vaut le coup - haut les coeur donc.

    Grosses biz du Jura

    Je tente, prochaînement, une voyance sur la période de transition post ww3. Cela me passionne d'avance et sera bien plus heureux.

     

     

  • Le voyant, son esprit et le message : comment ça marche ?

    Chers tous, pour répondre à une question qui revient encore assez souvent en mp ou autre,

    Quel est le rôle de l'esprit chez le voyant? Fait-il de la voyance parfois de la politique, parfois de l'analyse ou encore de la psychologie de comptoir ..... Certains pensent aussi que le voyant devrait avoir l'esprit pur, demeurer hors de toute forme d'information, qui pourrait l'influencer. On en trouve encore parfois, dans les villages de campagne profonde, souvent des femmes simples, qui reçoivent sur un coin de table de cuisine, et tirent les tarots, parfois merveilleusement. D'autres se choisissent un voyant/conseiller, qui maîtrise la lecture du bilan et la fiscalité. Pour quelques uns, c'est un voyant/guerisseur/énergéticien ; sans oublier le voyant/médium qui vous donne parfois des nouvelles de grand'papa : il y a autant de type de voyants que de besoins.Enfin le voyant s'adapte, au cas par cas, à l'esprit de son interlucuteur, avec qui le dialogue est suffisant pour valider ou invalider les informations, mais non excessif (sinon ça devient de la thérapie).

    Comment cela a-t-il toujours fonctionné dans l'histoire ?

    Fut un temps lointain où parfois (il y a peu d'exemples en fait) les voyants étaient parfois isolés et tenus à l'écart de la socité, comme l'Oracle de Delphe, une femme âgée et vivant en ermite qui délivrait des visions traduites ensuite par des prêtres (politiquement avisés, eux). Mais dans la majorité des cas, la plupart des rois ou seigneurs avaient leurs mages/voyants attitrés, qui vivaient au coeur du système et en connaissaient tous les mécanismes. Certains de nos Présidents de la République avaient, de façon connue, leur voyante personnelle, et lorsqu'on remonte en arrière, il est difficile de trouver un contre exemple à l'inquiétude des regnants quant à leur avenir personnel ..... Parmi les voyants les plus célèbres, Nostradamus (qui n'était pas du tout voyant à la base).

    Le peuple de son côté avait aussi ses propres devins, diseurs de bonne aventure, tarologues et autres astrologues. Et comme pour nous à l'époque moderne, il y en avait de toutes sortes.

    De façon générale, le voyant est choisi en fonction de ce que l'on souhaite trouver, mais Madame Irma, et sa célèbre boule de cristal, donnant l'avenir dans une obscure caravane et sans jamais faire erreur, n'a sans doute quasi jamais existé. (si ce n'est dans la tradition gitane, mais sans caricature)

    Comment vient au monde un voyant ?

    Comme tout le monde .... il hérite d'un esprit, plus ou moins affuté, et d'un don de voyance qui se fait remarquer à peine plus tard dans sa vie. Naturellement, toute sa vie durant, il vit, travaille, aime et construit avec son esprit. Idem pour la voyance. Son esprit interprête ses informations de voyance et ,ce qu'il en perçoit, et vous restitue, est une traduction.

    La neutralité de la perception n'existe donc pour ainsi dire pas. Le voyant vient au monde dans une culture, avec une éducation, puis un certain nombre d'expériences qui vont l'influencer dans sa vision des choses.

    Les voyants célèbres, comme Nostradamus, avaient souvent un esprit d'une grande richesse, ainsi qu'énormément de savoir-faire en terme de communication/psychologie, à toutes fins utiles, y compris pour rester en vie (d'où parfois les vers cryptés). Les voyants qui prédisaient de mauvaises choses, ont parfois été exécutés, et le régime Hitlérien a fait quelques victimes chez mes anciens confrères ..... Un voyant grandit donc en apprenant à manier le langage, la prudence, tout en restant très observateur des signes avant-coureurs éventuels, d'un sauve-qui-peut général, si il est trop proche du sommet.

    Qu'est-ce qu'un bon voyant ?

    C'est quelqu'un qui tient son contrat, tout simplement ! Les informations qu'il vous donnent se réalisent à plus de 60%.

    Quel que soit sa source : visions, voix, sensations, supports (cartes, runes, boule etc....), il vous la traduit en termes clairs et accessibles, ainsi qu'acceptables et éthiques. Il est capable de répondre également aux questions.

    Enfin, ni catastrophiste, ni noyé dans la béatitude du nouveau-né, il délivre un message équilibré, factuel et le plus clair possible. Il est également structuré et vous ressortez avec les idées claires.

    Si, en plus, il est expérimenté, il a un véritable savoir-faire dans l'art de traduire ses informations, ce qui est un gros plus.

    A la suite d'une bonne voyance, vous n'êtes pas seulement rassuré, mais en mesure d'anticiper ou de faire face. Vous aurez acquis un éclairage supplémentaire sur vos enjeux, et vouss sentirez plus à même d'aller à la conquête de vos objectifs.

    Qu'est-ce qu'un mauvais voyant ?

    Il en existe de plusieurs sortes : 

    • Monsieur ou Madame bonne nouvelle, qui vous explique que votre vie va de venir un conte de fée
    • L'inverse, qui vous fout une trouille noire et vous voit ressortir en larmes ....
    • L'escroc, qui vous délivre un paquet de trucs qui n'ont aucun rapport avec l'avenir
    • Le voyant qui vous noit sous des informations contraires (il est certain de tomber juste) et vous baratine jusqu'à vous faire fuir
    • Le lecteur de cartes qui ne sait pas sortir de ses supports
    • Le visionnaire pur qui vous pompe une blinde (ou un pognon de dingue) pour vous décrire 2 ou 3 visions, qui sont peut-être célestes, mais insuffisantes
    • Le psychologue, qui vous dit ce que vous avez à faire et oublie de parler de l'avenir, car il ne le voit pas
    • Le jeune médium sans expérience qui ne sait pas interagir avec ses perceptions et ses consultants
    • L'astrologue qui vous casse les machins avec les positions des planètes (95%) et reste quasi muet (5%) sur votre vie future

    Etc...

    Quid de l'influence de l'esprit sur le voyant ?

    Il est bien évident que le voyant voit sous sa propre influence. Son éducation, voire  sa culture, sa religion et sa strate sociale, sa formation, son métier éventuel (ou ses boulots éventuels), ses expériences, ses valeurs, etc.... On appelle cela des filtres. Ils sont inévitables, mais ce que le voyant sait faire, lorsqu'il se connait, c'est séparer les choses : les perceptions d'un côté, les idées de l'autre. Puis, il les réunit dans ses messages, car il ne peut que difficilement travailler dans un autre modèle de référence, que celui qu'il connait. Par exemple, je serais peut-être une mauvaise voyante pour un martien, car dans la méconnaissance totale de son modèle.

    Nos valeurs, notre vision du monde vont donc influencer la forme du message.

    Il serait regrettable que le fond du message soit altéré. Mais, je ne connais pas, à titre personnel, de bon voyant, qui altère le fond du message de façon consciente.

    Le voyant subit-il l'influence de la connaissance du dossier (par ex. un consultant qu'il suit depuis des années) : oui c'est évident. C'est à la fois un plus et un moins. Un moins car il censure parfois ses messages, en se disant que c'est pas crédible ou pas à dire ; un plus car il délivre un message adapté et efficace.

    Mais je vais vous donner un exemple dans l'actualité (que je connais plutôt pas mal) : imaginons que je vois Poutine tenant un bébé à côté d'une jeune femme qui le regarde pleine d'amour. Je vais tout de même me dire que ce n'est pas possible que Poutine soit papa en ce moment, et vais donc partir sur une traduction métaphorique......

    Car la part qui revient systématiquement à l'esprit, c'est justement la traduction .... Voyant idiot, Résultat idiot ... mais sans aller jusqu'à l'imbécilité, il est évident que les erreurs de traduction sont vite arrivées.

    Existe-t-il des épreuves difficiles pour un voyant

    Alors oui, pour en avoir discuté avec mes collègues du coin (que j'apprécie) :

    1. L'exigeance d'une précision temporelle au jour près ....Je voudrais savoir, si vendredi prochain, à 20h ......
    2. L'exigeance d'une précision totale : Quel montant vais-je avoir pour ma retraite ? (dans 15 ans)
    3. Le mutisme absolu : pas un mot, Nada, rien, que dale ..... 1 heure de grande solitude. Par peur de m'influencer ou de "lacher des infos"
    4. La bêtise, la vraie ... (si si, elle existe), assortie de sa cousine la méchanceté

    Y'en a surement d'autres, mais je vous donne les principales :)

    Supports ou Visions : c'est quoi le meilleur ?

    Les 2 mon commandant : les visions seules sont souvent désordonnées et compliquées à interprêter. Les supports seuls peuvent se réveler décontextualisés et donc idiots. Donc un voyant n'est pas seulement un médium ou seulement un cartomancien, mais un peu des deux. Je connais d'ailleurs un cartomancien qui prétend ne rien voir, mais dont l'intuition se révèle totalement juste. Comme quoi ...

    Aujourd'hui, d'autres méthodes se développent : le remote viewing (valable à titre général), popularisé par le major Ed Dames, les états para hypnotiques (avec beaucoup de prudence), popularisés sur youtube.

    Les supports, eux, sont très variables et souvent culturels. chacun a ses marotes et c'est bien comme ça.

    Livres à lire

    Pour le sourire et une certaine justesse : Astérix et le devin

    Pour prendre un bain d'histoire ésotérique et pas que : Hitler et les sociétés secrètes : enquête sur les sources occultes du nazisme (excellent ouvrage)

     

    Reste que pour choisir un voyant, c'est une question de feeling, puis de retour dans le temps ..... Rien de bien compliqué. Mais quoi qu'on vous dise, une règle majeure à ne jamais transgresser : respectez votre bon sens et votre discernement. On ne brise pas sa vie, par exemple, parce qu'un voyant a dit que ..... Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et la vision peut avoir été mal traduite. Donc prudence tout de même. (reste que pour limiter le risque, voir le réduire à 0, un voyant d'expérience ne délivre pas de conseil, et travaille par recoupement pour limiter les erreurs. Si conseil il y a, il est sans danger (comme d'aller passer un examen médical par exemple)

    Grosses biz à toutes et tous, une prochaine fois, je vous ferai un article sur les voyants et les prophètes. 2 membres connexes d'une grande famille

    Elizabeth

     

  • Pénuries alimentaires (voyance)

    Chers tous,

    Je vais  étudier en voyance et projection, les processus majeurs auxquels nous allons être confrontés en 2023/2024.

    L'un de ceux qui impactera le plus notre monde est le processus de pénurie.

    L"objectif est de répondre au question : comment, quand, pourquoi et combien de temps.

    Méthodes : en 2 temps, supports et projection

    Comment

    Le processus a déjà commencé et s'appuie sur plusieurs facteurs. La guerre et le covid qui ont déstabilisé la machinerie. Elle est grippée, et ça ne fait que commencer. Nous allons donc progressivement manquer de beaucoup de choses. Je vois une boule vide, c'est la terre me répond on : réserves vides, stocks à 0 ..... Cette vision est la première et donne le La de cette voyance. Les récoltes s'appauvrissent et vont continuer à chuter encore, je vois des terres sèches ou inondées, incendiées ou noyées, mai surtout quasi blanches. On me remontre des tracteurs qui tirent des remorques non pleines. Le processus est irréversible me dit-on, il faut que ça se fasse. Le monde d'hier est en déconstruction. Jevois aussi des camions à l'arrêt sur les routes, des barrières douanières, des convois militaires qui passent et des militaires qui chargent leurs camions avec des caisses alimentaires.

    Je vois des gens affamés : des Chinois affamés, des Occidentaux tristes, des Américainsqui font la queue. Je vois également des pillages, des scènes de violence. Et des gens qui ne s 'adaptent pas et errent, perdus. Les scènesde révolte se multiplient et dans le monde, il me semble assister à un concert de fourches levées. Un peu 1789; mais version mondiale.

    La révolte va naître du manque, c'est certain.

    Les rayons ne sont pas vides, mais les caddies ne sont pas pleins et à la question du manque en France, j'ai la réponsede l'argent. Tout coute une blinde.

    Par contre, et alors que je vois des gens de toutes les couleurs étendus dans la rue, la France semble encore un peu épargnée. Je parlerais plus de ressentiment et d'inquiétude que de famine.

    On me répond qu'il y a à manger, mais sans confort.

    Quand

    La réponse est comme une guillotine : maintenant. Maintenant, en voyance, ça veut tout dire et rien dire, mais les guides me disent que c'est bien entamé, mais que le processus est maintenu progressif, pour être digeste.

    Dans mes  supports, les cartes symboliques de la trahison et du vol reviennent sans cesse. Eloquent : les acteurs de l'alimentaire préservent leurs intérêts. Mais la dégradation reste progressive, le principe de la grenouille que l'on fait cuire dans une eau chauffée doucement.

    Du coup, il est encore temps de se faire quelques petites réserves pour les jours à venir (je vous ferai un autre article)

    D'ici Noël ça ne bougera pas plus que ça, mais des produits vont manquer et/ou être hors de prix. Je vois également, autour de Noël un évènement grave, mais sans que l'on me dises grand chose, c'est comme une grosse bombe qui explose. Ca vole en éclat. Mais c'est peut-être une métaphore. Les guide refusent de faire la voyante.

    Pourquoi

    • Terre épuisée
    • Matériel inexistant
    • Transports bloqués
    • Flux financiers défaillants
    • Pouvoir d'achat trèèès réduit
    • Vols et spéculations

    Les guides insistent sur la plurifactoralité.

    Déroulement

    Je perçois un coup d'arrêt, une sorte de mur, comme si la tournure des évènements avançait par étapes avec des barrières de plus en plus compliquées. A la question, va-t-on avoir faim en France, il semble se dessiner 2 groupes : 1 groupe d'ultra pauvres que je vois gémir et rapidement sombrer dans des excès de toutes sortes (je vois des gens qui se couchent, mais aussi des couteaux qui veulent couper et tailler, ainsi que des agressions de rue), et 1 groupe qui peut manger à sa faim, mais pas dans la qualité habituelle.

    Après ce coup d'arrêt qui n'est plus si loin que ça (après Noël ?), il y aura une véritable campagne de communication, un peu comme celle du covid sur manger sain, bouger sain, travailler sain etc....

    Beaucoup se rangeront du côté des conseils du 20h. La majorité.

    En 2023 on parlera encore d'économie de guerre, mais si je sens une sorte de fausse joie qui apportera un rayon de soleil blanc avant l'orage.

    Il me semble (mais vous savez que la temporalité n'est pas mon point le plus fort), qu'en 2024 les choses seront actées et le changement admis.

    J'ai bien le sentiment, la sensation d'un monde déconstruit avec l'assentiment et l'aide de nos gouvernants mondiaux, et surtout des tireursde ficelle que j'appelle les gardiens noirs.

    Combien de temps

    Largement de quoi rentabiliser le matériel de jardin et l'organisation, me répondent les guides avec l'humour qui leur ressemble.

    Et pour les autres ?

    L'entraide. Et ils ajoutent : si ceux qui produisent se gavent sans partager, la situation sera encore plus difficile.

    J'y vois une évidence que me confirment les supports : à la question, est-ce que tout le monde va s'organiser ou pourra s'organiser : Non. C'est sans appel.

    Entre supports et marqueurs temporels, j'obtiens une crise de 3 ans, qui ne s'arrêtera que progressivement et avec des changements de vie actés. Par contre un marqueur temporel important : un printemps d'exception ramènera l'espoir après une paix durable dans le monde. Donc 2 marqueurs en fait :

    1°) Arrêt total de la guerre

    2°) Printemps d'exception dans l'hémisphère Nord, puis dans l'hémisphère Sud

    Mais attention aux surprises entre temps. Avant cela, on me montre des photos de ciel en révolte, noir et rouge.

    Faut-il arrêter la viande etc....

    Les guides me disent que notre alimentation va évoluer, mais de ne pas mettre la charue avant les boeufs.

     

    Voilà, dans les jours à venir, je travaillerai (avec leur aide) sur les préparatifs.

    Je vous embrasse et vous souhaite un excellent dimanche plein d'amour ou d'amitié

    Elizabeth

     

  • Grande voyance 2023/2024

    Chers tous,

    Voici venu le temps de notre grand exercice annuel : voir clair au travers des nuages. Beaucoup de choses pré-vues sur 2020 à 2022, commencent seulement à se produire. Je n'insisterai jamais assez sur le problème de la temporalité. Quelques marqueurs nous aident, mais, même avec eux, c'est compliqué.

    Ces 2 années à venir sont la charnière. Le monde d'après représente l'ouverture et le monde d'avant prend définitivement fin. Mes collègues et moi-mêmes n'avons pas toujours la même perception de la temporalité : pour moi, nous commençons à rebondir en 2025, pour d'autres c'est 2030. Après, rebondir n'est pas égal à nager dans l'opulence et l'amour : c'est égal à reconstruire.

    Alors après, voyons ce qui disparait : un travail alimentaire, une vie souvent monotone et laborieuse, les sous qu'il faut gagner chèrement, ou acheter à crédit et payer encore plus cher, ou ces millions de terriens qui n'ont tien ???? Sincèrement, je comprends qu'on ait peur du changement, mais là .... même pas peur en l'occurence. Je pense qu'il est bon que nous reconstruisions.

    Méthode : projection de conscience avec assistance, en mode Alpha (énergie cérébrale très "plate") , méthode également appelée Remote Viewing, mais comme toutes ces méthodes, l'exercice consiste à passer en mode Alpha pour capter d'autres choses que le monde environnant, en ciblant un point dans l'espace et le temps, ou en cherchant une énergie (une signature énergétique). Après ce premier travail, j'utilise les supports pour recouper, puis je complète une seconde fois.

    Première vision :

    Je vois une brume grise (fumée) qui entoure la terre, une figure Christique me pointe du doigt cette fumée, tout en souriant et en me répétant qu'il faut que ça se fasse. Au travers de cette fumée grise, je perçois des flammes, des batailles, des villes qui brulent. Où que j'aille, la perception est lourde.

    En relisant, je me rappelle ce que j'avais perçu (2020 ?) de la Corée du Nord ou de la Chine : une chappe grise qui recouvrait ses 2 pays. C'est un peu comme si le diable avait fait une niche là-bas.

    Là ce n'est pas pareil : rien n'est caché, on voit, mais la fumée est partout. Parfois c'est volcanique, et j'assiste à une explosion suivie d'une grosse nuée qui fume et avale le monde. On me montre un aéroport déserté, la lave s'arrête au bord de la piste, comme une grosse bouse brulante.

    Le climat

    La situation continue de se modifier : je perçois l'eau et le feu qui se mêlent, comme des titans qui se battent, La terre sèche et lorsque je descends au sol, je vois des crevasses, des ruisseaux à sec, des étangs à sec, des fleuves réduits à des ruisseaux : où que j'aille, l'eau semble manquer dans son circuit de distribution actuel. On s'apercevra qu'elle ne sort parfois même pas de sa source, parce qu'en fait une grand rivière dépend en fait d'une autre source, et que la sienne n'est qu'une résurgence qui n'avait pas été étudiée.

    Il y aura donc de jolis conflits en France, sur l'usage de l'eau : lavage des voitures, piscines, et autres golfs à arroser - contre agriculteurs, eux mêmes critiqués par des écolos qui revendiquent la culture sans assistance. L'élevage sera, de fait, aussi combattu, comme polluant, energivore et aquavore. L'accent sera mis à tous niveaux pour que nous diminuions notre consommation de viande.

    Nous aurons des diététiciens de plateau.

    L'hiver aura été dur, et ce n'est pas le dernier : si l'eau est rare, quand elle tombe c'est à verse. Elle inonde et ne pénètre pas dans la terre : je la vois glisser et rejoindre d'immenses béances cachées sous les crevasses ; elle retourne à la terre sans avoir fait son ouvrage vivificateur.

    Le vent est de la partie, comme depuis plusieurs années et nous avons un sale mélange pour des accidents météo marqués en rouge dans ma vision. Je ne peux pas vous dire où car je vois des frappes aléatoires : bing par ici, bang par là. Priez donc. Car il y aura de nombreuses maisons détruites, des morts (en dizaines sur tout le territoire, c'est donc peu) et des forêts pleines d'arbres couchés. Les assurances vont prévenir : là aussi climatologues de plateau, attention, les primes vont bondir ......

    Ailleurs dans le monde, même punition. Les States sont largement punis, et le permafrost dégèle en Russie, rendant la vie encore plus compliquée et malsaine. L'hémisphère sud me semble largement surpris par des égarements climatiques : je vois des monceaux de neige, recouvrant tout et des inondations incroyables, avec des incendies affreux : comment dire, c'est terrible, même si ce n'est que local à chaque fois. Le sentiment va être que ça se répète à un rythme effrayant.

    Je survole mon Jura unique et préféré et la vie y semble quasi habituelle. On me dit que nous nous habituons et pouvons encore nous adapter. Mais je vois une remorque de tracteur et elle est à moitié vide. C'est un symbole de mauvaises récoltes.

    Poure revenir aux prophéties de MJJ (Marie Julie), il lui avait été dit que la décroissance des récoltes était de ce type : 1/4 de moins, 1/2, puis la totalité. Je perçois que nous sommes sur la moitié, mais que seul 1/4 est d'origine agricole, l'autre quart est d'origine humaine (soucisde récolte, puis de distribution, surtout de distribution).

    Corps célestes

    Je ne vois pas de chute grave de corps célestes : rien, nada : pas de cailloux digne de ce nom et pas d'extinction de l'humanité :)

    Je perçois par contre le bruit sourd (je devrais dire la vibration énergétique) d'une masse énorme qui approche, mais elle est immense, bien plus importante que ce que l'on peut imaginer, à un point que l'on pourrait la confondre avec une galaxie. Elle est là ..... mais je ne pense pas qu'elle soit dimensionnellement présente. Seule une signature d'approche est perceptible. Nibiru ? Trou noir ? Autre chose ? de non nommable ? Innomable ???

    Depuis le temps qu'on en parle, c'est toujours cette grosse masse rougeoyante ou sombre, mais qui ne se laisse pas voir. Un peu comme si le juge arrivait dans la salle d'audience ..... Pourtant soyons bien clairs : pas de fin du monde !!!!! Mais des trucs incroyables, je vois de la pluie noire et gluante qui tombe, les terres sales, ça ne sera pas partout. Mais on en parlera et on oubliera, on parlera d'un phénomène volcanique. Ca n'en sera pas. Ce sera cosmique. Et ça se répètera, mais j'ignore à quel rythme. Tout comme des orages magnétiques affreux et terrifiants : fuyez, rentrez chez vous, fermez tout et rentrez les animaux. Ces orages secs seront dangereux. Comme tout sujet grave, je peux le percevoir très en avance, mais nous voilà prévenus.

    2023 2024 : ce sont des phénomènes incroyables qui vont débuter. Je vois Macron à la fenêtre, il a une mine soucieuse. Il sait, mais il ne part pas se cacher. (donc soit dit en passant, il est toujours là)

    On me dit que tant que les aurores boréales n'envahissent pas tout le ciel terrestre, tout est encore en ordre.

    L'activité solaire me semble normale, mais quelques violentes tempêtes feront craindre pour nos systèmes électroniques : pas d'impulsion électromagnétique de cette origine, je perçois un soleil bien élevé qui attend sagement et réchauffe la terre, même si parfois un peu trop. On me corrige en me disant que le soleil n'est pas en cause, et que la terre évolue.

    Agriculture et alimentation

    Ouille. Y'en a pas pour tout le monde. Je vois défiler des bennes à moitié vides. L'Afrique pleure, les ventres sont vides, l'Amérique du sud pleure aussi, les USA font la queue devant des centres de distribution et idem en Russie ou je vois des camions faire des distributions.  Je vois des restaurants luxueux plein de clients qui mangent des choses délicieuses, et on me dit que ça ne passera pas. Les centres sociaux Français (je vois l'oiseau du secours populaire et la croix rouge) sont désespérés, cambriolés, assiégés, et parfois agressés : les bénévoles en ont mare.

    Si vous faites vos courses : évitez le caddy bourré une fois par mois ..... le risque d'agression va augmenter et ce sera très mal perçu. BIentôt, tout signe d'abondance provoquera de la jalousie. Donc petites courses modestes, et si côte de boeuf : planquée sous les pâtes. Je plaisante, mais à peine .....Je vois une scène de pillage général. Une personne, puis plusieurs, le personnel est débordé et ne peut rien faire, puis les sauterelles s'enfuient.

    Les Français vont passer de grognons à de très mauvais poil. Il y aura de nombreuses rixes dans les endroits de vente, je vois des ménagères qui s'écharpent, des hommes qui s'en mêlent, à coup de bouteilles cassées ou de boites de conserve. On me dit que les incidents seront fréquents, même si peu graves. 

    L'état va jouer la carte de l'autorité. Mais ne fera pas grand chose : je ne vois que des gendarmeries (ou commissariats) débordées, des flics qui courrent partout et sont eux mêmes très fatigués.

    Le combat des écolos et des végans passera un peu de mode car lorsque les gens vont avoir besoin de s'alimenter, ils ont devenir sourds aux problèmes de la planète. Le bio perdra de son attrait.

    Il y aura beaucoup, beaucoup de blablabla à la télé pour dire qu'il faut consommer moins et mieux. A la fois climat et estomac. Il y aura même sans doute un slogan là dessus : climat sain, corps sain .... Mais la grande majorité aura bien du mal à se tenir en paix et les vols ou mutilations dans les prés vont à nouveau prendre de l'ampleur.

    Je vois un monde agricole à la peine : se sentant incompris et ne sachant plus quoi faire : plus d'engrais, plus d'insecticide, mais nécessité de faire du volume ????? Les terres agricoles vont devenir quasi sacrées et aucun particulier n'aura le droit d'en acheter ou d'en détenir à terme. Je dis bien à terme. Cette tendance sera perceptible dès 2023 je pense.

    De fait : la consrtuction immobilière sur de nouvelles terres, sera stoppée. De toute façon l'immobilier ......

    Prévoyez donc, de façon évidente, un vrai souci pour les pénuries alimentaires. Le plan B s'impose (jardins, poupoules et restrictions), y compris sur le toit des immeubles, des solutions fantaisistes obligeront le gouvernement à reglementer le secteur des surfaces communes (jardins dans les zones d'habitations, toitures)

    Le problème, en France, prendra l'allure d'un combat écolo-économico-social, mais la crise sera mondiale.

    Démocratie

    Idiocratie ????

    Il n'y aura plus de véritable démocratie dans le monde. La révolte, le feu, les flammes et la violence, feront que les gouvernements du monde entier fonctionneront sur un mode assez autoritaire. Où que je tourne mes yeux de l'esprit, je ne vois que de la censure, de la communication gouvernementée (et gouvernementale) et de la révolte. Certains pays, comme le Portugal, ou la Sardaigne, semblent paisibles, j'ignore pourquoi. Parce qu'en Europe, pour le reste, ça va être chaud. Dans le Nord (Finlande, Norvège etc...), c'est autre chose, on semble préoccupés, assez pour oublier l'estomac. Je vois les yeux tournés vers les frontières. Les hommes en arme.

    En France, je vois l'armée, mais pas que, et les militaires se veulent bienveillants. Y compris la gendarmerie et même les CRS. Mais il y a autre chose : Robocop tout en noir, je continue de voir des drôles de colonnes sombres qui n'obeissent qu'à leur maître. Il y aura des désaccords au sein même des forces de l'ordre, je vois des hommes jeter leur masque ou l'ôter.

    Le risque de débordement sera bientôt énorme, je vois des pillages, des incendies, des vols violents.

    Au sein de ce bazard,sachez que je ne perçois rien de démocratique, juste un énorme rouleau qui avance et broie tout ce qui dépasse : j'interprête cela comme des décisions prises sans la validation populaire (vous allez me dire qu'on a l'habitude, mais ça sera un cran de plus). Je vois les gens en état de sidération et accepter beaucoup de chose, l'identité numérique arrive, même pas discrètement et avec elle des droits sociaux nouveaux, à commencer par des avantages. Je vois un gros paquet cadeau scintillant. 2023 et 2024 sont leurs années ...

    Tout le monde va visser en même temps dans le même sens. Et à moins de sortir de la société, il va être difficile de faire de la résistance, mais cela n'aura qu'un temps, me dit-on. Un temps assez bref. Ce monde est celui de Minority Report et Soleil Vert : un croisement  glauque. Il ne verra pas le jour, me rassure-t-on.

    Le droit d'utliser des espèces diminue encore - de plus en plus : je vois des billets qui s'envolent en fumée. La monnaie proposée par le capitaine JB ne verra pas le jour sérieusement. Mais le troc se développe, dès 2023. Pas de façon totale, mais un début d'une culture de demain. Je donne ce que je n'utilise pas contre quelque chose dont j'ai besoin.

    La chasse devient controversée et le gouvernement met un coup de visse sur le droit de devenir chasseur, sans trop toucher aux anciens. Le tir sportif réduit également à des armes de petite catégorie, les associations pacifistes ou de lutte contre, sont largement utilisées pour faire passer les nouveaux décrets. Progressivement , les armes létales seront interdites. Et la régulation du gibier sera faite par des professionnels ou des chasseurs validés. (temporalité finale ?)

    Je vois de la révolte, et même des murs brisés, des vitres à terre et des gens qui hurlent : vu la régularité, je pense que ce sont les capitales ou les très grandes villes. Mais sachez que la majorité va absorber le changement sans bouger, sauf pour réclamer la satisfaction de ses besoins : se nourrir, se chauffer, se laver (un compteur à eau intelligent bientôt). Toutes les formes de consommation vont bientôt être légiférées. Cette ultra légifération concerne toute l'europe.

    Il y a néanmoins un incident chaotique qui viendra réduire ce processus à pas grand chose. Il m'est montré comme un ours qui balaye un jeu de quilles.Je vous passe la symbolique .....

    Attention, je pense que c'est pour bientôt : le gouvernement déménagera de Paris. Ce n'est pas la première vision que j'ai de ce nouveau logement, un petit chateau de type Fontainebleau. Lorsque ce sera le cas, je vous conseille également de vous tirer de Paris ou de prévoir un départ sur les chapeaux de roue.

    L'Europe sera mise à mal - très mal. Pour le moment et pendant quelques mois, Madame VDL and co continuent de s'exhiber avec leurs avantages. Mais un jour, je vois un gigantesque tribunal. Et ils y seront tous, tout petits .....

    L'Europe ne prend pas fin en 2023 2024, mais beaucoup de ses membres commences à faire sans. Sauf en France, où nous jouons les premiers de la classe. Je nous perçois, drapeau flottant en tête, Macron à la marche tonique.

    Je ne perçois pas de démission ou de destitution de Macron. Je peux me tromper, mais pour moi il va jusqu'à un état post chaotique, au moment où, effectivement, on fera les comptes.

    Climat social

    Un peu partout ça bouge et continuera de bouger. C'était déjà pré-vu et ça continue. Mais priez pour que les grandes cités ne se rebellent pas, car je perçois une onde, une onde gigantesque. Elle partirait d'un endroit, puis enflerait ..... Les armes sortent, La sécurité est nulle part. Nous en reparlerons, car je vais faire un chapitre délinquance. Je ne sais pas à quel instant ça va démarrer, mais je perçois un incident des voitures en feu, des flics, des bruits d 'armes et des flics qui ripostent car l'un des leurs a été tué, puis des renforts des 2 côtés. Comme 2 équipes qui s'affrontent.

    A partir de là, un seul regard suffira à faire dégénérer une situation. Mais cela finira aussi par être géré.

    Ordo ab Chaos me dit-on.

    Maladie et Santé

    De nouveaux vaccins, de nouvelles menaces, mais la sauce prend de moins en moins. Ca ne prendra pas fin comme ça. Par contre un beau scandale sanitaire à venir. Là aussi je perçois le grand tribunal. Hélas je pense qu'il y en a encore pour un moment avant que le scandale ne soit tout à fait inévitable, même au journal de 20h. 6 mois ? 12 mois ? A un moment donné, le journal de 20h évoquera le problème des conséquences du vaccin : ce sera le début de la grande purge pour les labos. Mais on tentera de préserver la chèvre et le choux, à cause d'un énorme besoin en médocs. Donc seuls quelques uns vont sauter et la vie reprendra son cours. Les labos avec.

    Il y aura encore de nouvelles attaques virales, certaines très mortelles (mais peu contagieuses), servant à agiter le chiffon rouge.

    La grippe aviaire et la peste porcine n'ont pas du tout fini de faire parler d'elles. Donc une bonne partie du secteur alimentaire finira par être touché. Avec une autre maladie, mais je ne sais pas la nommer, je vois des animaux qui se tordent. 

    L'ensemble donnera lieu à une tentative d'ultime légifération afin que le contrôle sur les denrées soit total.

    Je vois le dragon jaune souffrir et son ventre faire des glousglous : le dragon a faim. Terriblement faim. Je vois des porcs morts, beaucoup de porcs morts. C'est en Chine bien entendu. D'ailleurs je perçois une telle souffrance en CHine, tout comme la Corée. COmme si ces 2 pays étaient oubliés de Dieu.

    Sinon le Covid continue de faire son petit bonhomme de chemin entre 2 mutants et 2 clivages sociaux. Mais le gouvernement  renoncera sans doute après une ultime tentative, vite avortée par d'autres soucis plus importants.

    Les labos tentent de faire croire à un remède contre le cancer. Dans les faits encore tout à fait expérimental et pas au point. Mais les stratégies actuelles progressent doucement et on pourra bientôt vivre longtemps,  même atteint par cette vacherie.

    Pénuries

    Secteur stratégique : je vois de nombreux coffres vides, vous savez : les coffres en carton chez Aldi ou Lidl. Je perçois aussi des voitures en panne, beaucoup, mais pas par manque de carburant. Je vois aussi des voitures à l'arrêt, garées sagement dans leurs garages. Je vois des garagistes les mains dans le camboui, aurait-on dit autrefois.

    Autrement dit, pièces détachées qui manquent, carburant trop cher, denrées alimentaires bon marchées devenues rares et chères, notamment nos célébrissimes plats de pâtes.

    Je vois que certains Français salivent d'envie à la vue d'un plat de pâtes sauce bolognaise, recouvert de parmesan ....

    Pourtant je ne perçois pas de Français crevant de faim comme on peut le voir ailleurs dans le monde. Parce qu'ailleurs,croyez moi, ça crève de faim. Ce qui donnera lieu à des révoltes alimentaires. Le souci, c'est que les Français ne sont pas sortis de leur zone de confort depuis longtemps.

    Il y a un autre souci plus grave : et qui n'est pas la pénurie, mais le manque d'argent. Je vois des queues de miséreux. Ils ont froid, ils ne sont pas gras et ils n'ont le droit à rien : leurs poches me sont montrées vides, tout à fait vides. Et ils sont de plus en plus nombreux. Nous en reparlerons au secteur économie.....

    Comme je vous le disais, l'oiseau du secours pop est assis sur la croix rouge et fait triste mine: stocks vides, mais aussi dévalisés, actes regrettables et inévitables.

    Bien entendu les gens vont commencer à se mettre au jardin, mais tard, sans compétences et surtout avec une grosse difficulté : les semences. Puis je vois des vols de partout. Y compris à la campagne (secteur délinquance).

    Bref : aucun manque définitif, aucun produit tout à fait absent longuement, mais ça devient compliqué.

    Notez que ça ne va pas s'arranger pour les cartes électroniques.

    Délinquance

    Pour moi, chapitre aussi, voir plus grave que celui des mouvements sociaux. C'est dire.

    Vols à la sauvette, vols de partout, cambriolages de jardins, animaux abattus sauvagement. Racket, je vois des hommes et des femmes pris en ôtage et raquettés.

    Qui que vous soyez et quel que soit l'état de votre portefeuille et gardemanger, soyez discret. Mais ne laissez pas non plus votre voisin mourir de faim à votre porte.

    Souvenez vous qu'un humain qui a faim est une grenade dégoupillée. Il va y avoir beaucoup de grenades : on me montre des explosions de partout ....

    Si vous êtes commerçant, sachez que vous serez, plus qu'avant, la victime potentielle de voleurs affamés ou malhonnêtes. Et les malhonnêtes tenteront de se faire passer pour des affamés. Bien entendu, la justice  sera impitoyable .... mais les prisons sont pleines et je vois que les geôles de quartier aussi.

    L'auto-défense va se développer et sera sévèrement réprimée. Mais tout le monde ne va pas se laisser plumer par le premier voleur de poule venu.

    Je vois une véritable chasse au renard : des renards allongés et tués par balle, sale symbole, et qui illustre bien les conséquences de notre économie tout à fait effondrée.

    Le marché noir va reprendre du poil de la bête et malheureusement c'est inévitable.

    Attention au racket : pour moi il va falloir faire attention.

    Chauffage et énergie

    Ouille ...... mais le secteur sera maintenu à flot. Mieux qu'on ne pourrait le croire. Donc oui pour des arrêts et des pannes (pré-vues depuis 2 ans), mais sauf dégâts météos, pas de pannes durables (par contre attention aux destructions météorologiques). Par contre une augmentation sévère des prix et des aides allouées, mais à portion congrue.

    Je crains beaucoup l'hiver 2023 2024. Plus que celui-ci qui me semble difficile, mais acceptable. Attention au vol de bois, de pellets, et de compteurs ..... il va y avoir des cables sauvages. Je sais : Linky est difficile à violer, mais les gens prélèveront partout où ils peuvent : je vois des cables noirs qui trainent.

    Le prix des pellets devrait se stabiliser après une petite baisse (mesure gouvernementale), mais par contre le prix du stère de bois va monter. Le chauffage au bois reste un bon plan, mais à la campagne.En ville, c'est trèèèès difficile ou cher.

    La nouvelle stratégie va être mixte. Les pompes à chaleur vont pas mal panner cet hiver. Ce moyen sera remis en question à court terme. Jugé suffisant, mais en doublon avec autre chose.

    Je vois des incendies nombreux : on alertera beaucoup, mais hélas, le mauvais usage de la bougie et des petits chauffages d'appoint fera quelques dégâts. 

    Il n'y aura pas de brigade des températures, mais le prix et la gestion à distance de Linky suffiront à ce que tout le monde se limite un peu.

    Je vous conseille, si ce n'est pas déjà fait, le stock de bougies et le chauffage d'appoint. Pour les pannes. Le groupe électrogène reste un bon plan (à mon sens), mais il est bruyant, et donc à partager avec les voisins pour sauver les congélateurs de la communauté. Sachant que les congélateurs gardent 24 heures le froid : l'usage d'un groupe sera rarement nécessaire. Les pompes à chaleur ne supportent pas un courant non stable, donc il faut un groupe avec onduleur.

    Le carburant est stable à la hausse ....... donc le transport pour le n'importe quoi devient difficile. L'électrique ne prend pas. mais le diesel est pourchassé lors d'une véritable chasse à la sorcière.

    L'adblue pourrait être la fausse vraie raison de limiter le diesel, accusé de tous les maux. Associations écolos en tête.

    Bref .... sellez votre meilleur cheval ..... je plaisante à peine.

    Si vous avez la possibilité : le vélo électrique est un super outil de transition. Les pays du Nord y sont, la CHine aussi, et nous ferions bien de nous y mettre en rationalisant nos déplacements en même temps. Le vélo tout court est un must, mais faut parfois pédaler dur. C'est là où je vois que je vieillis.

    L'énergie de 2023 2024 est mixte : un petit peu de partout ...... et les moyens aussi, reste que je ne perçois pas les Français crever de froid, sauf chez les ultra pauvres, qui crèvent hélas déjà de froid. Sachant que l'hivers  sera glacial, pas sous forme de neige, glace et très basses températures, mais sous la forme d'évènements climatiques, sur fond de climat froid et humide, peu ensoleillé, venteux. L'Europe subira de nombreux évènements climatiques, sur de très petites zones, mais intenses : je vois del'eau, de l'eau, mais aussi des destructions venteuses, des bâtiments détruits. Statistiquement, ce n'est pas énorme, mais cela marquera les esprits à cause de son aspect aléatoire.

    Immigration

    Il est rare que j'en parle. Je vois des afflux de migrants, souvent désespérés et affamés.Ayant subi le pire. Malheureusement et en parallelle, il y aura une proportion de délinquants haineux des occidentaux grassouillets et consommateurs que nous représentons. Leurs crimes répétés (je vois un couteau, du sang, et encore et encore, et des femmes qui hurlent) finiront par provoquer un important rejet des occidentaux qui se plaignent qu'ils n'ont déjà pas de quoi pour eux-même, puisqu'en parallèlle, leurs propres acquis sociaux vont aussi s'effondrer (chapitre économie). L'extrême droite prendra donc de nombreuses voix et sera à même de se faire entendre. Le gouvernement fera mine d'entendre mais, pour autant, ne restituera pas leurs droits perdus aux Français. Les migrants seront à peine plus canalisés sur 2024.

    Certains médiums les voient repartir dans leur pays lors de la future grande guerre. Ce n'est pas mon cas.

    Je pense, par contre, qu'à un moment donné, les cités vont se soulever, et une bonne part de migrants avec (je rappelle sans racisme aucun, que c'est nous qui les avons mis là). La haine va se développer au point de rendre certaines zones ou certains coins, ou encore certains horaires absolument peu fréquentables.

    Je comprends la force migratoire qui cherche à survivre, mais l'Europe ne saura pas faire le lien. Je vois le lien brisé, comme une corde cassée.

    Dans le même temps, je vois un phénomène d'émigration de la part de jeunes Français, soit étudiants, soit jeunes sans emplois, qui iront chercher ailleurs, soit de la valorisation, soit de la paix. Ce phénomène ne sera pas neutre, on en parlera. En 2023 2024, la France n'est plus un pays gagnant. Elle le redeviendra sans doute, mais lorsque la motivation des troupes se sera ré installée

    Travail, chômage, intérim et missions

    Ouille. Les travaux proposés le sont à des salaires qui seront très dévalorisés. Donc les entreprises qui peuvent encore embaucher (mais pas cher), vont entrer en dysfonctionnement et le mot dysfonctionnement va prendre de l'ampleur comme le crapeau qui se gonfle. Lui et son pote le chomdu. L'état va mettre en place des mesures strictes pour "encadrer le chômage" et il y aura de nombreuses pertes de droit. Beaucoup de nouveaux pauvres de fait. Mais le RSA ne sera pas remplacé de façon efficace par des emplois de type ré insertion ou municipaux. Beaucoup vont déclarer une santé déficiente ou se révèleront peut utilisables. Je ne vois absolument pas de nouvelle catégorie de travailleurs, sauf par moments, et ça s'arrêtera vite. La pression sera par contre de plus en plus importante et 5 à 10% préfèreront rentrer dans le rang pour s'échapper dès que possible. Le secteur emploi à la ramasse, et le secteur chômage aussi.

    En tous cas, l'habitude de se faire 6 mois d'intérim et 6 mois de chômage, c'est mort. Mais comme personne ne veut vraiment faire l'esclave en étant motivé de surcroit, ce seront de bien piètres résultats. Impossible de ré industrialiser la France pour ces raisons là aussi (et aussi pour l'absence d'énergie, et aussi pour l'absence de fournitures électroniques. Et aussi pour le manque de .... presque tout. La France ne sait plus, en 2023, ni produire, ni travailler. Quelques rares industries : horlogerie, précision, ou petites productions de niche, subsistent dans de bonnes conditions, le reste est à la ramasse.

    L'inflation galopante aura tôt fait d'aggraver l'augmentation des produits (je vois des paquets de pâtes à plus de 3 ou 4 euros), et les gens réclamer de l'aide pour tenir. Et l'état de faire des distributions de toutes natures (je vois du saupoudrage de petites miettes de pain), sans pouvoir vraiment rendre le confort habituel (et sans vouloir le faire, car l'état veut, lorsque je me connecte, juste tenir la tête hors de l'eau pour éviter une révolte sociale trop importante).

    En bref : les Français refusent de retrousser leurs manches en 2023/2024, tant que les conditions actuelles demeurent. Ce système a vécu et c'est après le chaos qu'ils s'y remettront, par choix, par gout, et de façon efficace, et sur un mode choisi. De la même façon les retraites vont être à la portion congrue, cela ressemblant de plus en plus à un minimum survie. Donc beaucoup de familles vont se regrouper (ou ne plus se séparer) pour faire face. Les enfants rester chez les parents, ou logeant papy/mamy en échange d'un coup de main sur la CB. D'autant plus que le scandale des EHPAD n'est pas fini et que les vieux vont s'arranger pour ne plus y aller lorsqu'ils sont conscient. On aura donc des mouroirs à séniles, mais des petits vieux pas si bêtes et pas si morts et ils vont vouloir rester dans la vie.

    Pas mal de jeunes retraités peu gâtés vont aussi accepter de petits jobs, de type garder la cantine ou arroser pour la commune, et comme ce sera plus simple que de tenter d'imposer ça à un RSA convaincu qu'il n'y a aucun avenir,ça risque bien de prendre.

    A terme, tout ceci disparaitra. Et chacun fera ce qu'il peut pour que ce qui doit soit fait. C'est donc une crise systémique qui est provoquée par l'effondrement des ressources.

    Lorsque la crise battra son plein (enclair pas grand chose dans le frigo, ni pour se chauffer), un homme bienveillant viendra au pouvoir (je ne sais rien du grand monarque, donc pas en mesure de vous dire si c'est lui ou pas). Il aidera beaucoup. Et les gens retrouveront la confiance. Mais pas en 2023 2024.

    Là tout de suite, le rouleau compresseur tente de vous écraser. Il va falloir jouer à cache cache.

    Espèces et salaire universel

    2 sujets programmés, je vous en ai déjà parlé, les espèces vont disparaitre, mais très doucement, afin que vous ayez le tempsde vous y faire (je me connecte au monde de la finance). Cela (de leur point de vue) mettra un terme à toutes les activités hors la loi. En fait je pense qu'elles vont effectivement diminuer, mais pas tout à fait disparaitre, puis seront ré installées par le nouveau dirigeant, qui rendra sa confiance au peuple de France.

    Donc oui, il y aura de moins en moins d'échanges avec cela, et il se pourrait que rapidement on teste une sorte de puce/identité numérique/porte-monnaie .....(entre 6 mois et 2 ans), mais beaucoup deviennent méfiants. Le scandale sanitaire qui va éclore ne va rien arranger aux affaires de l'état. Même si l'état autoritaire tente de se dédouaner et que certains vont prendre pour les dirigeants qui se cachent derrière leurs ministres.

    Bientôt, il sera avéré que la France compte une masse incroyable de nouveaux pauvres. Le RSA sera transformé en mieux ( un montant sans doute doublé, je vois un dé double), mais sous conditions ...... genre je me prends les 10 ou 15 heures d'aide ..... Je ressens le fait que les gouvernants acceptent, pour le moment, de prendre en charge la masse. Mais ils n'ont pas l'intention de le faire longtemps. On va dire que pour eux, c'est le temps de finir la mise en place du tout numérique et du 100% contrôle. Et pour le moment ils vont y arriver

    Seulement pour le moment.

    Propriété à la campagne ?

    La propriété devient, en 2023 2024, un quasi privilège. Les banques ferment les robinets, l'immobilier chute, les intérêts augmentent et les garanties exigées sont énormes. Donc la grande campagne de migration est terminée. D'autant plus que l'état ne veut plus voir les terres rurales transformées. Je ne sais pas quel va être le juste prix d'une maison à la campagne, mais il sera toujours trop cher, à défaut d'être vraiment aisé. Certaines familles vont se regrouper et on verra quelques achats collectifs qui feront sensation.

    Le monde du BTP risque donc de traverser le désert au niveau du carnet de commande, car tout le monde va attendre que les prix baissent. Et beaucoup, qui ne travaillent plus, vont se mettre à faire. Je vois des hommes actifs, et pas malheureux.

    On rénove aussi les vieilles batisses et on construit, parfois, des maisons carrées pour 4 habitations dont tout le sanitaire est centré (économie de tuyeaux et de circulation), des maisons de 100 m² pour 4 couples, puis avec enfants et un étage  en mezzanine. Cela restera une bonne solution qui sera adoptée par beaucoup, car un minuscule jardin subsiste devant. Ce ne sera que le tout début de ce type de solutions. Mais on devrait en voir quelques unes.

    Si vous avez de gros moyens, ou si vous vendez, il vous sera possible d'acheter dans l'existent. Beaucoup d'entreprises de constructeurs vont purement et simplement poser la clef sous la porte.

    Scolarité

    Comme d'hab ....... crise - activité- crise - activité. Le niveau n'est de fait plus très cohérent et les enfants lachent prise. Nous allons avoir de plus en plus d'illétrés.

    Economie mondiale

    Ouille. Inflation, Récession, Catastrophe. Une bonne guerre vous dites ? Et bien ça va venir.

    La Chine est en difficulté, idem les States, Idem l'Europe, Idem le reste du monde. Je ne vois que du gris partout.

    Les dirigeants (lorsque je me connecte) estiment que cette phase de changement est inévitable et incompressible.Et ils ont raison sur un point : elle est inévitable. Mais ne durera pas toujours. On y est rentré, et on en sortira. Et ce ne sera pas le monde d'Elon Musk qui va remplacer (sans doute) 50% des salariés par des bots et des algorythmes. Ce monde non plus ne verra pas le jour, même si immanquablement, une part de l'humanité testera la réalité améliorée par l'I.A.

    La grande machine de la mondialisation va se gripper, et cela sauvera beaucoup de pays qui en étaient les esclaves.

    Bientôr, l'aire facile du crédit qui faisait se réaliser les rêves, va être tout à fait terminée. On fera avec ce qu'on a. Et je n'y vois pas de grande souffrance, c'est juste l'aire de la consommation qui meurt. Je n'appelle pas la décroissance de mes voeux, mais de fait, elle sera là. Le temps de s'adapter au nouveau mon de qui vient.

    A ce propos : l'Afrique ne va plus vouloir du soutien à la Française, on va être très très mal vus. Passez vos vacances ailleurs ou restez dans votre village de vacances. Si vous travaillez là-bas, faites attention à vous et à votre sécurité. Idem l'Amérique du Sud qui ne voudra plus des States d'ailleurs. Lula ferat-il de vieux os ? J'en doute ..... mais 2023 2024 si peut-être. La corruption a encore 2 bonnes années devant elle avant de tomber vraiment malade.

    Chacun faisant un peu de protectionnisme, les modes de consommation vont évoluer. En Europe on fonctionne encore ensemble sur le plan économique. Pas sur le plan politique ou VDL va avoir un grand moment de solitude. L'Allemagne va se débrouiller sans les copains, pour tenter de sauver ce qui peut l'être. Quitte à pactiser avec n'importe qui. La Grande Bretagne va de dégringolade en dégringolade, et Charles n'est pas aimé. Un royal scandale nuira encore un peu plus à son image. Je le perçois comme rigide et difficile à travailler. Son fils n'aura qu'un trône dégradé. Et encore. Espagne et Italie crient famine, mais au Portugal on se débrouille avec rien, comme sur les iles d'ailleurs. Pour le reste, on est un peu tous à égalité.

    Le marqueur temporel principal reste pour moi de 2 ordres : l'éclatement d'un énorme scandale sanitaire et la troisième guerre mondiale. Rien ne se fera vraiment avant. Et je ne sais pas dans quel ordre. En tous cas, si vous voyez le gouvernement quitter Paris, attention ....

    Enfin, l'ultime marqueur temporel reste la fermeture des bourses. Un krak millénaire en quelque sorte. Je l'attend,ce trou noir de la finance. Lorsqu'il viendra, Biden ne sera pas seul dans le bureau ovale, il y aura Obama (première vision, année 2008). Et le monde bancaire tremblera comme jamais. A ce titre, et commece truc est attendu, prenez soin d'avoir 2 ou 3 sous chez vous. Car le blocage sera instantanné. Les grosses sommes seront en danger; les autres seront virtuelles (arrêt de certains flux)

    Climat géo politique, troisième guerre mondiale

    Ouille 2 fois. La guerre de tous contre tous.

    Chine contre Taïwan et les States à revers, la Russie contre l'Europe de l'autre côté, le Nord de l'Afrique contre le flan Est (Arabie, Israël, Iran, dans tous les sens). La corée contre tous .....

    Je ne sais pas qui va taper en premier. Mais à partir du moment ou le top départ sera donné, j'ai le sentiment que ça sera, comme je vous l'ai déjà dit (je crois), multi fronts.

    Grave, Intense, mêlant nouveauté technologique et nucléaire. J'ai le (pré)sentiment que la Russie provoquera un raz de marée en mer du Nord et que 2023 2024 verront la fin d'un monde. Je n'arrive pas à entrer dans cette guerre qui me fait terriblement peur, mais ma première vision fut ce monde couvert de fumée grise et acre.

    J'ai aussi cette perception sinistre de l'interruption d'une bonne partie de nos communications, ce qui serait le dernier avertissement avant le reste, je ne sais pas si notre gouvernement bougera avant ou après, ce sont des indicateurs temporels que je sens très proches.

    Ca ne durera pas très longtemps, j'ai le sentiment d'un cataclysme, mais de brève durée. Pas de guerre totale toutefois, comme si une barrière divine s'y opposait. Mais de gros dégâts. Soyez par contre certains que tout sera préservé et que l'état saura ressortir de son trou après le cataclysme.Mais les plans du great reset seront sans doute tout à fait stoppés. Il n'est pas dit qu'ils ne reprendront pas, mais l'humanité aura mieux à faire.

    C'est donc pour moi, l'année de tous les dangers, à moins que ça ne soit 2024, je ne peux pas, en terme de temporalité, distinguer les 2 années qui font partie d'un même cycle.

    A un moment donné, sans doute après la guerre, ou tout à fait à la fin, surgira l'homme bienveillant, destiné à redresser la France. Pour moi, l'aspect monarchique est un symbole. Purement. Mais je peux me tromper. Il ré installera, entre autres, une monnaie nationale de sauvegarde. Les Français sentiront pousser des ailes et les valeurs profondes inonderont leur coeur !

    Notez donc bien les indicateurs temporels : internet coupé et une partie de la comm, ainsi que le déménagement du gouvernement. Ne restez alors pas dans les grandes villes ou près des centres stratégiques. L'Angleterre sera durement atteinte, les USA aussi. La France qui a perdu son courage, le retrouvera. Mais dans l'attente, il sera difficile d'y mener des projets cohérents.

    J'ai eu une vision (déjà partagée il y a un petit moment : les armes, missiles et chars modernes, qui quittaient le camp de Versailles (Satory ?). On y est presque.

    La mondialisation est donc à la fois cuite sur le plan économique et sur le plan géo politique. Nous n'étions pas prêts pour tout envisager ensemble et nous allons donc retourner à un certain localitarisme de circonstance. Puisla terre continuera son voyage cosmique. Alors pour info, il y a un continent que je sens très protégé, c'est l'Afrique (pas le Nord, mais à partir du centre). Mais n'espérez pas vous y réfugier. 

    Je pense que beaucoup vont mourir, mais tout autant seront préservés et consrtuiront l'avenir. Ce sont des choix d'âme et ils ne m'appartient pas de les regarder de trop prêt.

    Il existe une toute petite chance pour que l'humanité prenne le virage en paix. Mais au regard de ce qui se passe, cette chance me parait bien infime. Je crains que les vieilles prophéties n'aient hélas tout à fait raison. (même si, chaque fois que je fais de la voyance, je m'en éloigne pour voir de mes propres yeux, c'est mon côté St Thomas .....)

    Les accords de paix : je ressens, depuis le début, de pseudo accords de paix. L'Europe lachant Z. puis cherchant à sauver sa peau. Ces accords seront sans doute célébrés, mais je pense que V.P. agira d'un coup d'un seul sans prévenir. Il fondra sur l'Europe et vous n'aurez que vos yeux surpris pour réaliser qu'il a menti, autant qu'un joueur d'échec peut le faire, en laissant croire qu'il a changé de stratégie et qu'il renonce à la victoire.

    La Russie est-elle essorée ? Elle est fatiguée, mais un ours blessé est dangereux. L'aigle vole encore  très haut, et le Dragon, quant à lui, regarde les terres voisines en se disant que sa famille a besoin de place. N'oubliez pas le Fou, il n'est qu'un pauvre pétard sur une boite de Nitro-G, mais il est là et pourrait bien être, justement, le pétard qui surprend .....

    Antéchrist

    D'après les purs interprêtes, ce ne serait que bien plus tard. Pour moi il fait partie du processus, et sortira de l'ombre pour lutter contre l'éveil de l'humanité. Il est, de fait, déjà là, et ce n'est pas Elon Musk. Même si je reste persuadée qu'E.M.le sert loyalement, en mettant les terriens (en tentant de ) sous la coue de l'I.A. Il n'est pas le seul et bien des gouvernants sont prêts à vendre leur âme au diable pour réussir.

    Soyez certains que les gardiens noirs sont à présent certains de leur victoire. Ils ont tort, mais ils y croient.

    Je sais que de nombreux médiums vous disent qu'ils ont déjà perdu. C'est une pure question réthorique : ils vont perdre. Pour le moment, ils ont la main. En cela, cette horribe ww3 rendra service. Mais seulemetn sur ce point.

    L'Antéchrist n'est pas, pour moi, une personne. Je sens bien l'entité au-dessus, mais c'est le diable en personne et il ne s'incarnera pas. Je peux me tromper bien entendu.

    Alors aimez vous d'amour pur en famille, et cela suffira à remplir votre coeur. Mais ne comptez pas lui envoyer des messages de paix en espérant qu'il ne peut rien faire contre ça. Il ne peut juste rien faire contre l'Amour, c'est différent. La nuance, c'est votre corps physique, contre lequel il peut beaucoup.

    Donc les lieutenants du diable sont en place et font leur job, en général sans grande conscience de pour qui ils bossent. Mais parfois si.

    Terres d'ailleurs

    J'enfonce des portes ouvertes : Biden est sénile. Je perçois un homme de plus en plus à l'Ouest, les yeux vides, recevant des médocs high tech pour oxygéner ce pauvre cerveau. Il n'est pas seul et tout se prépare pour que Trump ne puisse plus jamais accéder au pouvoir. Trop tôt pour parler d'élections, car trop à venir. Mais l'Aigle a encore assez de belles plumes  pour faire chier le monde. Les Américains n'ont pas du tout le sentiment que leur pays va-t-en guerre. Ils pensent que tout est géré au mieux. Il y a beaucoup de pauvreté et globalement les gens ont mieux à faire que penser au monde.

    L'Australie a le sentiment de se suffire à elle-même et refusera toute forme d'accueil, sauf capacités spécifiques.

    L'afrique hait les Français (et les Anglais) et n'acceptera plus que des partenariats prudents. C'est une terre qui dans quelques dizaines d'années, nous surprendra. (d'autant plus que son climat va se modifier en bien)

    Géo physique

    Ouille. Secteur chaud.

    Elle ou Il approche ... ce secteur clef de la voie lactée. La terre est en travail, elle mue, fait peau neuve. Je ressens ce besoin de faire émerger des terres au repos, et d'enfouir des terres fatiguées. Ce ne veut pas dire que les terres actuelles vont couler dans l'océan, mais que beaucoup seront, à moyen ou long terme, invivables ou non cultivables.

    Les pôles ont déjà bougé (les pôles magnétiques) et bougeront encore. Nous sommes déjà aux quelques 17° pereçus il y a 15 ans. Et je pense que ce n'est pas fini.

    Je vous dirais bien que la Sibérie sera géniale, mais c'est un peu tôt pour y aller.

    Donc, dans l'attente, restons là où nous sommes .... Volcans, glissements de terrain, etc.... et alertes climatiques.

    Les Zeta avaient bien dit que la Californie allait prendre cher et j'ai eu moi-même de sacrées visions là-dessus, mais pour le moment rien ne s'en encore passé.

    2 évènements restent à venir : un tsunami qui fondrait sur New York et un effondrement de la côte Ouest. Mais je ne sais rien du tout de plus sur la temporalité. seulement que c'est prévu.

    Je n'ai pas vu les volcans Français se réveiller, mais pour l'Italie oui et surtout la ligne de faille .... ajoutez quelques tremblements de terre dans l'Est, mais pas de casse majeure, quelques maisons ? Je pense que les incidents climatiques feront pire.

    Le Japon risque de prendre trèss cher, ainsi que la Chine et le Nord de la Corée. A terme je me pose bien des questions sur l'ile du Japon.

    La mer, ou l'océan, risque donc de se déchaîner. Je vois d'innombrables petits volcans sur la carte générale.

    Les côtes subiront encore bien des phénomènes de submersion et il ne me semble pas nécessaire de répéter qu'acheter en bord de côte est une opération à risque, même si je ne vois pas de portion terrestre disparaitre en France (enfin, pas maintenant).

    3 jours and co

    Ete bien je suis trop mouillée dans le sujet pour en parler en terme de temporalité. Donc je vous rappelle les symptômes :

    • Orages électro magnétiques ultra violents
    • Aurores boréales installées partout
    • Distorsion de la lumière
    • Puis déchirure dans le ciel avec de la noirceur profonde qui semble se déverser sur terre

    En ce cas, rentrez, planquez les animaux, enfermez vous à double tour avec voter famille et prévoyez de quoi boire et manger, mais sans électricité.

    Nous nous approchons sans doute du terme, mais bon ....ne vivons pas pour cela. De façon générale, la vie continue et rien ne doit la distraire.

     

    Conclusion

    Si vous avez des questions, faites les moi passer en MP. Je ferai un second article complémentaire si matière justifiée. Cette voyance est particulièrement longue, car beaucoup à dire et période de transition très intéressante. Ne vous laissez pas malmener par les évènements et pensez à l'essentiel, votre essentiel, que personne n'a à vous dicter.

    Sachez que, quoi qu'il se passe, il y aura toujours moyen d'aimer et d'en être heureux.

    N'oubliez pas que les forces divines veillent sur nous et que c'est un processus normal de mutation. Il provoquera, au final, l'éveil de nombreuses âmes.

    Je vous embrasse :) Elizabeth

     

    Note : faites passer l'info, le lien !

     

     

     

     

     

     

  • Poutine en connection pure

    Chers amis,

    Cet article est le premier d'une liste de plusieurs projections (Remote Viewing) visant à mieux comprendre et prévoir les comportements des grands dirigeants de ce monde. C'est un travail qui se fait en mode Alpha (auto-hypnose) et il s'agit donc ici d'une retranscription.

    Avant de commencer, sachez que, contrairement aux enquêtes sous hypnose, la connection par R.V. n'est pas sans risque. Si la personne refuse le contact, elle est à même de se défendre et d'attaquer ma propre psychée. Il m'est arrivé de me "sauver" ..... ou de subir des tentatives d'emprise.

    Mon mode de travail n'est pas du tout agressif et je n'émet aucun jugement. Je rentre en communication, un peu comme le ferait un journaliste.

    Je rejoins VP et l'homme dort (nous sommes en pleine nuit). Je suis surprise, mais la chose se passera d'autant mieux. Son sommeil est léger, à vrai dire il est en train de s'éveiller et ressent quelque chose. C'est un homme nerveux, fatigué, et sans parler de paranoïa, je le sens vraiment méfiant. Je perçois une très belle chambre avec un luxe de dorures. A présent il est éveillé et sa conscience est vive, même si il n'a pas allumé la lumière. Il pense à plusieurs choses en même temps, dans sa tête il y a déjà la répétition de son programme du jour, ses principaux RdV, dont au moins 1 avec un général dont je perçois également l'allure physique :55-65 ans, à peine rond, visage sévère, lèvres charnues, petite tendance à l'alcoolisme quand il n'est plus en public.

    VP le sait (que son général picole à peine), lui ne boit pas, ne fume pas, mais lorsqu'il y a un moment festif, il lève le verre une fois. Il n'est plus un jeune homme, mais je le perçois comme très tonique et pas vraiment malade. Nerveux ça oui. Pour le moment il ne pense pas guerre nucléaire ou avancement de l'invasion del'Ukraine, il pense à pas mal de choses, toutes d'ordre organisationnelle.

    Une sorte d'aide de camp lui amène son café. J'ai oublié de vous dire que pour cette nuit, je n'ai pas vu sa compagne. Il en a une. Café, pain, il avale ça de façon quasi distraite, en réfléchissant. C'est un de ses rares moments de solitude au calme et il apprécie. Pour moi, il n'est pas au kremlin, même si on dirait une chambre de château.

    Dans son mode de pensée, c'est un homme très froid, capable d'être cinglant, ironique, décisionnaire, peu ou pas hésitant, y compris sur les décisions graves. La réflexion se fait en amont et lorsque vient le moment de la décision, ça peut être ultra rapide. Il a donc déjà évalué la nécessité (ou non) nucléaire et pense froidement que c'est une possibilité. Il n'a peur de pas grand chose, sauf de n'être personne. Sujet qui doit le tracasser depuis toujours. Il n'est pas corrompu par l'argent, mais souhaite conserver le pouvoir. En ce sens, c'est un dictateur partisant d'un pouvoir très durable et d'un principe de décisions qui lui reviennent. Partisant d'une méthode assez autoritaire, il est conscient de la nécessité d'être suivi par le peuple, même si la conviction n'est que le premier moyen utilisé pour remporter d'adhésion.

    Loyal à son pays, il est incorruptible par l'extérieur. Il n'a pas peur de la mort, ni pour lui, ni pour les autres. Il pense également que si les Russes subissent les conséquences d'une vaste guerre, ils s'en remettront plus vite et plus fort que ces "couilles molles d'occidentaux". Il pense que nous sommes sur la mauvaise pente et qu'en nous poussant à peine, nous pourrions tomber plus vite.

    SI il agit contre tel ou tel pays, ça n'a rien de personnel. Il a développé une telle confiance en lui que son égo n'a plus besoin de détester pour se sentir supérieur. En clair, il prend le monde entier pour des cons. Et les russes pour des alcoolos. Il déplore le manque de travail et de discipline, se méfie beaucoup de la Chine et semble avoir été en bonne partie à l'origine de la création des BRICS, plus dans l'objectif de partiellement contrôler les nations émergentes, que pour créer un réseau. L'Europe ne l'intéresse que comme extension territoriale. Il n'envie que très peu de choses aux Français. Bien qu'il défende, en public, la culture, la mémoire et le reste, c'est un homme qui se fiche pas mal du passé, il est tourné vers l'avenir et pourrait détruire Paris sans froncer un sourcil. Il s'est déjà posé la question. Il a pesé le pour et le contre, et à ses yeux, la Joconde est bien moins importantes que son propre avenir ou celui de la Russie (dans sa tête, les 2 sont un peu confondus).

    Il n'a pas pour objectif de créer une guerre nucléaire, et pense que les USA souhaiteraient lui faire porter le chapeau d'une attaque non conventionnelle, à toutes fin d'intervenir officiellement avec l'OTAN. Pour lui l'Otan est une force de pacotille surtout présente de façon stratégique et symbolique. Il craint par contre un engagement multilatéral des forces armées de tous les pays. Ce qui, selon lui, se limiterait à l'Europe, la Grande Bretagne et les USA.Au sein de l'Europe, il sait que plusieurs pays seraient démissionnaires, comme l'Allemagne et l'Italie. Donc il n'exclue pas une frappe stratégique, mais n'envisage pas de tirer le premier.

    Il réfléchit par indicateurs : vert/orange/rouge. Lorsque la ligne rouge est dépassée, il agit, après avoir prévenu. Très stratégique, il n'agit jamais de façon prévisible et transparente. C'est donc quelqu'un qui n'a aucune parole. Ou seulement si ça ne le dérange pas. Il a menacé indirectement (propagande avancée) de faire sauter le barrage, mais souhaiterait éviter. Détruire complètement et définitivement les infrastructures de l'Ukraine n'est pas son but. Il voudrait annexer l'Ukraine, tout ou partie, qu'il estime être un pays important à tous points de vue : une sorte d'Eldorado.

    Il se moque des tendances nazis, ou des défaillances de Z. Pour lui Z est un personnage falot , vaniteux et qui tire un profit personnel de la situation. Mais il ne le dérange pas.

    Sa problématique la plus importante reste l'adhésion du peuple Russe pour qui il a une sorte d'affection quasi enfantine.

    Il voudrait éviter une guerre trop sale (nucléaire) à cause des conséquences dans le temps. Mais il lui est intolérable que l'on puisse le croire faible et vaincu. Ceci est la limite de cela.

    Il me semble avoir une santé globalement correcte (mais non parfaite) et, si je ressens bien, il fait surveiller sa prosatate et  peut souffrir de sciatique. Il a aussi le ventre à peine sensible et supporte mal les aliments gras. Il a déjà été opéré. Ce n'est plus un jeune homme, et même si il laisse courrir la légende du Karatéka, il en est assez loin à présent. Il n'a pas de temps pour le sport, c'est un dirigeant ultra aux commandes, donc ultra surbooké. Sa vie privé est réduite.

    Il n'a pas le sentiment que son armée est si solide que ça et sait que les Russes n'aiment pas voir partir leurs enfants sur le front. Il favorise donc des moyens technologiques avancés, à commencer par la propagande, et en passant par des actions de hacking ou de destruction partielle des moyens de communication ou électroniques.  Il réfléchit parfois à une bombe stratosphérique pour créer une Impulsion Electro-Magnétique sur l'Occident ou les USA. Il préfère penser que les USA défendront pas autant que ça l'Europe. Il évalue la ligne rouge des USA en permamence, afinde surfer dessus. Il n'a aucune confiance stratégique en ses généraux. C'est tout de même un homme assez seul.

    Dans l'ordre des choses, il préfère mettre la pression que se livrer à des attaques invasives. DOnc il privilégie la menace, autant que possible. Mais si ça ne suffit pas, il n'hésitera pas.

    Il possède des armes climatiques et géophysiques. Il les connait mal lui-même, mais l'armée gère un département de ce type. Il pense doncposséder tout un panel d'armes qui ne sont pas nucléaires, même si il agite le chiffon rouge pour nuire aux dirigeants Occidentaux.

    Je suis à présent épuisée et on me fait comprendre que le contact est terminé.

    BOn Dimanche :) Elizabeth

  • Un point mondial en voyance

    Chers amis,

    Un petit point, que j'espère rassurant d'une certaine façon, non pas qu'il y ait d'amélioration à prévoir, mais parce qu'une bonne partie du ressenti actuel est le fruit d'un catatrophisme distribué avec volonté (il me semble) d'obtenir des moutons terrorisés et dociles. Je reste dans des outils de voyance avec recoupement flash et supports.

    Pénuries

    Le temps de l'énergie librement disponible est révolu. A tous points de vue. C'est dit, c'est fait. Les gouvernements ne font qu'anticiper une situation prévisible en organisant un chaos non moins prévisible. Nous ne retrouverons le sentiment d'ultra facilité que lorsque le secteur énergie aura été reconsidéré via des moyens autres. Mais le glissement va se faire progressivement et il nous sera possible de nous adapter, même si il faudra en faire plus qu'en reglant le thermostat ou en passant à la pompe avec la CB.

    Je crois que nous savions tous que nous devions faire quelques stocks tournant, il faut continuer à faire tourner, le jerricane n'étant utilisé que lorsqu'il n'existe aucune autre possibilité.

    Les prix de l'énergie, même la plus simple, ont flambé. Ils ne rediminueront pas avant le trou noir. Il peut y avoir des petits allègements, genre on pense à vous, mais la réalité est qu'il n'est pas question, pour les forces sombres, de nous restituer notre liberté de quoi que ce soit.

    Il ne sera fait, dans ce domaine et d'autres, que le strict minimum pour nous éviter de tomber trop tôt et trop fort dans une guerre civile.

    Les pénuries vont s'étendre. L'impact sera global, mais ce ne sera pas tout et tout le temps. Il vous faut raisonner stock tampon. A défaut de quoi, cela pourrait devenir difficile dès la fin 2022.

    Les finances

    Vos placements sont en danger, de façon très grave. C'est dit aussi. Ce sera (je sais, je me répète), un trou noir. On sait quand on rentre, mais pas comment on survit. Je sais que dans certains cas il n'est pas possible de tout déplacer, mais n'hésitez pas à avoir un peu d'or physique et à séparer vos gros placements sur x banques.

    Je ne sens pas d'arrêt bancaire total. Pas du tout, mais un poids très violent d'interdictions afin de bloquer les mouvements. Il me semble que nous sommes à 2 doigts d'une fermeture boursière sinon globale, sur plusieurs places de marché.

    Ce que je sens ressemble à un mélange Chypre/Liban, mais version internationale.

    Beaucoup perdront des fortunes chez les ultra riches.

    La santé

    Le retour du covid n'a rien d'éffrayant, à mon sens, mais je sens une autre pression virale, elle bien plus dangereuse. Je ne suis pas en mesure de l'identifier, mais mortel, contagieux, peu soignable. (pas non plus de façon extrême)

    Bien que le vaccin ressemble de plus en plus à un scandale sanitaire, le scandale n'éclatera pas de suite. La pression et la propagande vont continuer.

    Le nouveau virus sera long à identifier. Ce n'est pas quelque chose de connu. La mortalité ne sera pas dramatique, mais supérieure à ce que nous venons de vivre, propagande déduite.

    Pass sanitaire et énergétique

    Nous nous acheminons vers une identité numérique, je ne vois plus de pass réel, mais ce n'est pas non plus nécessaire. Il semblerait que notre avatar numérique soit à présent presque complet et qu'il ne manque presque rien pour arriver au 100% contrôle. Nous allons donc bientôt basculer vers un autre fonctionnement qui tend vers le crédit social à la Chinoise. L'objectif des forces sombres, est d'avoir une population fichée et en ordre pour fin 2024 si mon ressenti est exact.

    Après quoi, ce que j'ai ressenti est clairement une intention de faire leurs courses et leur tri.

    Je ressens aussi que les choses ne vont pas se dérouler ainsi pour eux ou nous.

    Politique Française

    Je ne perçois pas du tout de destitution de Macron. Ni démission.

    Par contre je vois des longues files de camionnettes noires qui quittent Paris, Puis je les vois nichées dans la verdure, au milieu de nulle part (forêt, nature). j'interpréte cela comme un départ de toutes les forces gouvernantes. Mais je ne sais pas pour quand ???? C'est une vision claire, mais difficile à placer sur le plan temporel. Ce que je vois, à l'arrivée, ressemble à Fontainebleau.

    Les manifestations actuelles sont 100% inutiles. Les forces sombres sont prêtes à encaisser une guerre civile et les outils, ou les hommes, sont déjà quasi en place. Je perçois un rôle étrange d'une faction de l'armée. Habillée en noire. Elle suit les ordres, là où il semblerait que la gendarmerie (et CRS ???) ne les suivent plus. Ce sera alors d'une barbarie sans nom si nous nous soulevons. C'est également difficile à placer sur le plan temporel. Nous sommes sur un truc de type Robocop au niveau de l'habillement. Je perçois aussi l'usage des ondes.

    Ne partez pas dans les manifestations. 1/ elles sont inutiles et 2/ elles provoqueront de grès graves sanctions

    Préférez plutôt préparer votre plan B pour manger, se soigner, se chauffer.

     

    Politique internationale

    Pour les parisiens, envisagez de quitter Paris. IL n'y aura que très peu de temps pour se préparer. Préparez au moins le point de chute.

    Après connection à Poutine, je sens un homme d'une très (trop) grande détermination, pour qui l'intérêt égotique passe désormais avant l'intérêt général. C'est, de son point de vue, sans retour en arrière possible, soit lui ou nous. Il n'épargnera ni l'Europe, ni les USA, mais il ne compte pas nous détruire (contrairement aux USA). Les forces sombres ne visent pas non plus la nucléarisation de la planète. Mais quelques frappes leur rendraient service.

    Nous sommes en troisème guerre mondiale, et la concrétisation par une première intervention officielle de l'Otan ne devrait pas tarder. Je continue de sentir l'esprit d'une trève et d'accords, mais qui seront tout à fait vains. Quoi qu'on vous dise, pensez prudence et préparation, mais sans catatrophisme.

    La vision que j'avais eu, du départ des troupes de Versailles, et de l'envoie de missiles, est tout à fait d'actualité.

    La crise de Taïwan parait calmée, mais à tort,  les DIrigeants attendent le feu vert, soit une action de Poutine, afin que nous soyons pris sur 2 fronts. Leur intention est aussi claire que leur patience.

    Reste que l'Iran, la Turquie et tout le côté oriental de la Méditerrannée, ressemblent, de mon point de vuen à une faille tectonique. Gigantesque, béante, prête à sauter. Mais pas maintenant, mon sentiment est que tout bougera quasi en même temps.

    Marqueur temporel : après le décès de la reine d'Angleterre, il manque encore le départ d'un dirigeant et même 2 : un occidental et un oriental.

    Economie mondiale

    Brisée menu menu. L'économie Chinoise ne reprendra pas. En me connectant, je perçois des dirigeants qui n'ont pas l'intention (ni la possibilité) de faire plus que pour leur propre pays.

    Nous allons connaître d'innombrables défaillances industrielles. Le carburant dans la voiture finira par n'être pas si important que ça et les pièces détachées risquent de manquer.

    Il est impératif de prévoir de s'occuper de soi, soi-même

    Climat social mondial

    j'avais pré vu une quinzaine de pays en révolte, dans le même temps. Nous allons dangereusement nous en rapprocher.

    L'Angleterre, eu Europe, sera rapidement en crise. AInsi que et surtout sa Monarchie pour qui le nouveau roi (Charles III) sera destructeur. Si les contestations ont, jusqu'ici, toujours épargné la monarchie, je crains (non en fait je m'en moque)  que cette fois-ci, des Anglais à bout de nerf, ne remettent en cause ce morceau du passé qui vit en partie sur leurs finances.

    Contrairement aux prophéties (comme quoi il faut toujours être prudent aussi de ce côté là), la France n'est pas, pour moi, la première à s'énerver.

    Par contre l'immigration va devenir, dans les semaines/mois à venir, un très gros problème, avec des réactions incontrôlables des 2 côtés de la corde. C'est, pour ainsi dire, ce qui me fait le plus peur, car nous pouvons éviter de manifester, mais il va être difficile d'éviter la para-délinquance due au manque total d'intégration des immigrés et/ou des seconde/troisième générations. N'y voyez pas de jugement ou d'avis sur la question.

    Je vois donc des agressions, au couteau, beaucoup au couteau (et non pas des attentats), des bastons et des zones de non droit. Le tout bien pire que d'hab.

    Noël sera difficile.

    Pénuries organisées et coupures

    Ils ne vont pas couper Netflix à 21h00, mais oui ils vont faire de l'interventionnisme basé sur les 3 mots suivant :

    • La guerre
    • L'environnement
    • La fin des énergies fossiles

    La France n'est pas la plus mal lotie, mais après avoir planté l'économie pour raison de covid, ils vont l'achever tout à fait avec le prix de l'énergie. Nous aurons donc un effet à retardement, une bombe devrais-je dire, pour dans quelques mois. Les forces sombres parient actuellement sur un affaiblissement mental des terriens. Ils auront grandement raison. Ce sera très mal vécu, avec un sentiment de victimisation et souvent une absence de volonté de résoudre ses propres difficultés.

    Cette même victimisation se retournera contre les gens eux-mêmes qui vont devenir agressifs au lieu de s'entraider.

    Je le dis et le redis : le second effet kisscool des coupures Linky ou du carburant rationné, sera la délinquance ou ses effets connexes.

    Je ne nous perçois pas en train de crever de faim, mais le reste oui. Reste qu'il faudra apprendre à faire avec ce que l'on a, même si c'est injuste et injustifié.

    Le climat climatique

    Tempêtes, eau, inondations, explosions féroces et chimiques.

    Je perçois, malgré un apport inédit d'eau sous sa forme violente, de grands incendies et une explosion féroce.

    Ceci n'aidera pas cela et les coupures électriques seront parfois tout à fait naturelles.

    Les bords de côtes verront des effets importants qualifiables de submersion ou petits tsunami, mais ce sera ainsi partout dans l'hémisphère Nord. La France sera touchée de toutes les façons possibles, et ce sinistre hiver glacial et humide fera frissoner la mémoire du 21ième siècle.

    J'insiste donc tout particulièrement sur la nécessité d'avoir un chauffage d'appoint non électrique. Quoiqu'il en coute .......

    Et petits tremblements de terre (pour moi encore sans conséquence) : Est, Sud Est

    Ailleurs dans le monde sans doute des choses plus difficiles, mais je verrai ça en détail dans la voyance 2023 par projection.

    Le conflit des raffineries

    Je le sens plutôt se débloquer, voire se débloquer avec un petit coup de pouce des forces de l'ordre. Ce qui mettra un terme dans l'instant au syndrome des pompes à essences.

    Je ne vois RIEN de dramatique. Un arrêt complet de l'alimentation en essence pourrait mettre la France à genoux en 15 jours, mais ça ne sera pas le cas.

    Cette affaire restera un gros coup de test qui aura permis de voir en grandeur nature, les effets d'un arrêt des particuliers (les professionnels ayant un temps de retard, donc devraient, pour beaucoup, y arriver)

    Donc, de lentes négociation (je vois la table des négociation et des gens qui sont, curieusement, trèès calmes.), et une pression toute militaire autant que mesurée.

    Retour du carburant pour les frimas. Mais pas du gaz, ni du jus. Le premier aura permis de faire passer les autres.

    Les centrales nucléaires vont-elle reprendre du service d'ici fin 2022 ? Non sauf exception. Mi 2023 : bof ........ Nous sommes enlisés. C'est un sable mouvant : lent, et inexorable.

    Cette lenteur est aussi la marque de fabrique des forces sombres.

    Le secteur de l'immobilier, la possibilité de déménager

    Oui mais Non. Les possiblités sont, comme pré vu, très réduites. Cela reste possible, avec de gros moyens, et/ou de petits besoins, et enfin, une forte volonté.

    Le secteur de l'immobilier est une grosse bulle et elle n'explosera que lorsque le reste aura pété.

    Dans l'attente, prévoyez de trouver  de petits jardins pour le printemps prochain. Petits jardins hors risque de vol.

     

    En conclusion : tout semble lent, même si les évènements internationaux vont plutôt trop vite. La guerre est à nos portes virtuellement et risque de l'être réellement dans les mois à venir. L'Europe est tout à fait cuite, mais encore assez puissante pour intervenir dans nos affaires. Le système financier ne sera pas assez effondré pour que nos sous se volatilisent (tous), mais nos dettes non plus ne vont pas se volatiliser.

    Je sens, dans les projets gouvernementaux, une évidente  très grosse intention de détruire à la fois :

    • La monnaie
    • La propriété
    • La citoyenneté de droit

    Tout en créant une identité numérique qui garantit des droits minimum, mais contraint à une obeissance absolue. Dans leur esprit, auquel il est facile de se connecter, c'est une évidence, en mode rouleau compresseur. Dans la réalité, il me semble que nous  serons face à notre destin bien avant cela.

    Le positif 

    VOus êtes prévenu (e)s, averti(e)s, donc vous pouvez anticiper, nous avons toujours, sans doute grâce à de l'aide Divine, un métro d'avance.

    Tout ne vas pas du tout s'éteindre, comme dans la série "l'effondrement", dont l'un des objectifs est sans doute de nous effrayer.

    La vie va continuer, et dans de nombreux cas, comme avant :

    • Boire un coup avec ses amis
    • Discuter joyeusement ou moins
    • Se promener à pieds
    • Préparer de bons petits plats créatifs et peu couteux
    • Partager .....

    Nous ne sommes pas Noé avant le déluge. Ce n'est pas comparable, même si d'aucuns voudraient nous le  faire croire.

    Enfin, il est naturel d'être un peu anxieux, mais n'oubliez pas que tout changement crée de l'angoisse, même si après, ce sera bien mieux (ce que je perçois).

    Un mot des guides : La façon dont vous allez interprêter les évènements à venir, dépend pour très grande part, de l'apprentissage que vous avez fait depuis quelques années. Les hommes et les femmes incarnés dans une matière dense, souffriront dans leur esprit physique. Mais les esprits en éveil, venus transiter en conscience, y trouveront une très bonne façon de hâter leur avancement vers plus de subtilité. Dans cette nouvelle approche plus lumineuse et éthérée, de l'existence terrestre, bien plus de réalisations dépendent entièrement de votre vision personnelle du devenir terrestre. Il est donc temps de vous autoriser à rêver votre devenir à toutes fins de le rendre potentiel, puis subtilement présent.

     

    Quant à moi, je vous embrasse tous, et vous invite à relever les manches, spirituelles et non spirituelles :)

    Elizabeth

  • Voyance Novembre Décembre 2022 (et aide des guides)

    Chers Amis,

    La fin de l'année s'annonce glissante entre Octobre et Janvier.

    Il faut voir beaucoup de progression dans ce que je vais vous dire, donc sans doute des prémices fin Octobre et la suite en Janvier

    Climat

    Après un début d'Automne encore doux, je ressens une forme de brutalité climatique, tant sur les pluies, que sur les tempêtes et les phénomènes climatiques géo localisés. La vie en extérieure sera compliquée et pas toujours possible en tous cas. Les éleveurs vont puiser trop tôt dans le foin et les céréales et certaines récoltes seront abimées. La France aura globalement vécu une année 2022 pénible sur le plan climatique. Cette année marque aussi le tournant vers un climat différent, de type continental, été bouillant, hiver glacial, entrainant une sorte de désertification sur les régions les plus fragiles. Je ne peux pas vous donner de site géographique en particulier, mais les images sont encore et encore, pour cette fin d'année, des noyades et des destructions.

    Le mot des guides : Votre Terre continue son voyage et  le re positionnement du système solaire engendre de profondes modifications, dont vous ne voyez que le début. Ce n'est pas la première fois, même si, dans votre échelle de temps, vous le percevez ainsi. Ce processus la renouvelle et ouvre la porte à de nouvelles vies, les anciennes quittant parfois définitivement ce secteur d'incarnation.

    Economie

    Grave. L'économie mondiale est quasi à l'arrêt et je vois  les exportation Chinoises vers l'Europe ralentir. D'une façon ou d'une autre, et sans le dire, la Chine privilégiera d'autres clients que nous, en continuant à construire le bloc Est. Beaucoup de pays vont être confrontés progressivement à l'obligation de faire un choix : à quel bloc ? L'abondance n'est plus chez nous en tous cas.

    Le Trou noir économique (et boursier) approche rapidement et il est indispensable de procéder maintenant aux précautions possibles pour sauvegarder quelque gros patrimoine. Lorsque le système va lâcher, ce sera quasi d'un seul coup. Les Bourses risquent de fermer pour éviter la krak visible, mais comme il sera là de fait, les banques devront mettre en place des mesures. Pour ré information, j'ai eu une vision très précise de la fermeture générale des bourses. Obama, dans ma vision (ancienne) était aux commandes des USA, mais il ne peut pas revenir, ceci dit, dans les milieux politiques, il se dit que c'est lui, qui coach la main de Biden.

    Ce que je crains, pour 2023 (j'ai du mal avec une précision temporelle plus ciblée), autrement dit ce que je perçois, c'est un scénario entre Chypre et le Liban ! Autrement dit, la fin actée de la liberté d'utiliser ses sous comme on l'entend.

    Tout me crie dans les oreilles qu'il faut vous préparer : argent de côté chez vous (ça ne doit pas se savoir), achat d'or physique et achats immobilliers pour les très gros capitaux. Ce n'est pas le moment d'acheter ou de créer une entreprise, sauf à usage très local et efficace.

    Le mot des guides : Il va être temps pour l'homme de réfléchir à la nature de sa vie et de ses échanges. Cette période est une réelle opportunité pour lui à ce titre. Nous nous réjouissons de voir que les coeurs en éveil vont s'en donner à "coeur joie" justement, pour réinventer de nouveaux modes opératoires, plus justes, plus universels. Votre système financier est à l'agonie dans sa forme très égocentrée.

    Pénuries

    Oui, plein. Certaines, alimentaires, vous touchent un peu, mais ce que je ressens le plus, ce sont des soucis d'approvisionnement en pièces ou matières premières, comme si il n'était plus possible d'acheminer de quoi monter nos outils industriels. Ce qui aura des conséquences importantes, même si pas immédiates.

    Les pénuries alimentaires ne sont pas majeures, je ne vois absolument pas d'images de rayons vides. Mais les prix vont grimper et je vois plutôt des mines tristes et des tous petits caddy, y compris pour les fêtes.

    Il y aura de temps en temps des razzias sur tel ou tel truc, mais faites surtout attention à la délinquance : ceux qui manquent vont se servir autrement. Ce processus commence seulement et va aller en s'intensifiant. Il serait utile de faire du préventif avec ses voisins et même (je sais, c'est compliqué) : d'installer un peu de collectif dans les modes opératoires.

    Ce qui m'embête est ce que je perçois à terme : une forme de rationnement (pas présenté comme ça, mais plutôt comme un droit prioritaire à avoir tel ou tel truc), organisé de façon numérique. Pas de tickets donc, mais plutôt une application. Je ne sais pas dater le début de ces mesures, elles sont possibles avant la fin de l'année, mais peut-être plus sur 2023.

    D'un point de vue général, je ne vois pas les occidentaux crever de faim.

    Le mot des guides : une période opportune s'ouvre pour les Occidentaux, afin de les faire réfléchir au partage et à la consommation. Pour certains, cette période peut-être vue comme privative, mais pour d'autres, ce sera une révélation sur ce qu'il est possible de faire tous ensemble.

    Immobilier

    Le secteur se contracte. Les achats/ventes ralentissent. Les taux montent, mais ne sont pas responsables de ce ralentissement. Le gros responsable, ce sont les banques qui prêtent très peu. L'immobilier reste cher, le temps d'entrer dans une contraction économique très grave. Ce sera alors l'explosion de la bulle de tout. Dans l'attente, les valeurs restent un peu folles, mais ceux qui souhaitent réellement vendre, baisseront les prix.

    Ce que je perçois avec intensité, c'est surtout une aggravation de la fiscalité autour de la propriété. Elle va devenir quasi punitive, mais ce sera progressif : d'abord les résidences secondaires, puis les grandes propriétés, celles avec piscines enterrées, et cela finira par être général : leur but, que je perçois de façon précise lorsque je me connecte, est de priver le citoyen lambda, de droit à la propriété.

    Les premières sanctions devraient tomber avant la fin de l'année. Et le schéma global est : prise en charge de l'état ou propriété, mais pas les 2. Ceci devrait s'étendre dans toutes sortes de directions, y compris la retraite. Ils n'auront pas le temps de le mettre en oeuvre, mais ils veulent des citoyens dépendants et manipulables. L'autonomie deviendra donc un gros mot.

    Il va y avoir, pour finir, un gros mouvement de revente des propriétés gérées en locatif. Ce sera le moment d'acheter pas très cher pour ceux qui ont déjà le capital ou une grosse partie du capital.

    Le mot des guides : votre sens de la propriété est appelé à évoluer, mais ce n'est pas le but de ceux qui vous dirigent. Nous vous recommandons la réflexion sur votre vision de la propriété, car votre génération verra le début d'une grande mutation à ce sujet, l'ombre travaillant à son insue, pour la lumière.

    Chauffage - Energie

    Katata. Il est urgentissime de prévoir des petits trucs d'appoint (non électrique) avec le réserve de carburant. Le mieux, à mon sens, est le petit poêle à pétrole. Il va encore s'en vendre. Jetez vous dessus. Prévoyez des couvertures et des bouillottes.

    J'avais prévu, pour 2021 2022, de grosses pannes peu prévisibles. Comme d'hab, un peu d'imprécision temporelle. Mais ce coup-ci c'est bon. Il y aura 2 types de pannes, et même 3 : en campagne, il peut y avoir des baisses de tension. AIlleurs, il y aura des coupures franches, certaines accidentelles (réseau pas assez fourni) et d'autres volontaires (rationnement en préventif). Il n'y a pas lieu de s'en affoler et je ne perçois pas d'arrêt complet trop durable. Mais les panneaux solaires ne prendront pas le relai, car le soleil sera insuffisant. Mis à part certaines situations de crise (dues au climat), les arrêts seront non durables. Certains points chauds connaîtront tout de même de vraies privation, mais je ne vois  que quelques points mouvants en France ; Sud, Sud Est,Côtes, Nord.

    Les soucis d'approvisionnement en énergie ne vont pas s'arranger. Je vois un robinet clos. Je vois aussi quelque chose de volontaire dans ce processus. La volonté de détruire l'Europe et l'Occident.

    Pour ceux qui peuvent : groupe électrogène et réserve de carburant. Pour info : les poêles à pellets sont électriques. Les voitures électriques sont de l'ordre de la supercherie.

    Sachez que les congélateurs peuvent être tenus 12 heures parfaitement sans le jus. Les rares ruptures de réseau pour l'eau potable bénéficieront d'une aide locale

    Le mot des guides : la volonté, de votre monde, de ne pas vous laisser développer l'énergie libre et abondante, vous conduit dans une impasse. Elle ne durera pas, mais risque de provoquer une prise de conscience sur la valeur de l'énergie. Dans les temps futurs, votre rapport à l'énergie sera autre.

    Mort de la Reine

    Pour moi, il s'agit de l'ouverture d'une période trouble pour l'Angleterre : mouvements sociaux, mouvements séparatistes, grogne et perte de popularité. Le nouveau Roi sera impopulaire et tardera à prendre de bonnes décisions. Je ne suis pas certaine qu'il reste longtemps en place, ni même du sort que réserve l'Angleterre à ses souverains. L'entente avec la nouvelle premier ministre sera difficile. Elle pourrait acter cette mésentente et même parler d'une monarchie qui n'a plus sa place dans les décisions  gouvernementales démocratiques. Charles devra donc se faire discret. Pour moi, son règne ne durera pas, il est possible que nous assistions à d'énormes changements que son propre fils mettra en place de façon plus juste, même si pas le choix. Il pourrait aussi y avoir des débordements hivernaux contre les palais royaux.

    La nouvelle premier ministre verra le peuple se rebeller et aura à gérer de très gros  troubles sociaux assis sur une vraie difficulté matérielle.

    Le mot des Guides : à terme, ce que vous appelez royauté ou noblesse, n'aura plus de raison d'être. Votre monde futur répartira les richesses.

    Europe

    L'europe, vue de ma fenêtre, explose, je perçois d'ailleurs non pas une explosion, mais une implosion. Il va d'abord y avoir 2 Europes : une sur le papier et une de réalité, les dirigeants Européens n'étant pas ou plus obéis par des pays qui reprennent, durant la crise hivernale, leur souveraineté. Ce mouvement démarrera cet hivers.

    Chacun fera comme il peut. Mais dans l'avenir, il n'y a pas d'Europe sous sa forme actuelle.

    Je perçois un rôle trouble de l'Allemagne, qui se retrouve coincée entre le marteau et l'enclume, et prendra des décisions non Européennes. Particulièrement atteinte, elle pourrait faire l'objet de réactions méchantes de la part des Européens (je parle des gens et non des institutions), alors que chez elle, pour la première fois depuis la reconstruction, la grogne l'emporte sur l'obéissance.

    Le mot des guides : votre institution Européenne n'a jamais fonctionné de façon volontaire, populaire et cohérente. Elle a été le fruit politique d'ententes sur objectifs. Les groupes de réflexion devraient être reconsidérés, car ils peuvent être positifs, mais une part de son fonctionnement institutionnel n'aura bientôt plus de raison d'être.

    La Guerre

    Pas finie. Les accords de paix momentannée finiront par arriver, mais je ne les appelle pas de mes voeux, car ils ne seront pas sincères. La Russie de Poutine n'est pas amicale vis à vis de l'EUrope, je ressens une volonté de revanche. La Russie hait l'Otan. Poutine n'est, à mon sens, pas le pire. Ses généraux sont très remontés et quand je me connecte, je ressens une grande colère. Priez pour que Poutine ne soit pas assassiné. Ce serait le début de la fin.

    L'hiver sera crucial, car les Russes ont appris à être résilients, nous beaucoup moins et ils le savent.

    Je ne crois pas vraiment à une défaite de la Russie et je ne la perçois pas, par contre je vois des retournements de situations et eux non plus je ne les appelle pas de mes voeux. Donc priez aussi pour que nous n'obtenions pas d'accords de force. Quand à l'implication des USA, elle est clairement basée sur la nécessité de création d'une guerre sur le continent Européen. Ils ne croient pas au scénario nucléaire sur leur territoire. Ils ont tort. Si nous prenons, ils prennent. Nos destins sont liés. Pire encore, je les vois bien plus mals que nous dans l'avenir.

    Poutine est donc dans la stratégie est nous sommes en train de le contraindre à employer de plus gros moyens, ce à quoi il réfléchit. Il n'a pas d'intentions nucléaires pour le moment. Ce qu'il croit : c'est reconstruire une grande Russie en ressources et accès direct à toutes les mers ou circuits énergétiques. Ce sera donc avec ou sans nous, il perçoit son peuple en rouleau compresseur.

    Je ne perçois pas de guerre en Europe dans les 3/4 prochains mois. Mais nous sommes clairement en troisième guerre mondiale.

    Le mot des guides : l'être humain n'a pas encore quitté l'aspect belliqueux de sa personne physique. A chaque expérience, l'âme s'éveille et apprend à contenir/éliminer ces aspects de l'humain incarné. Hélas, trop de terriens sont encore axés sur ce type de réaction agressive, lorsqu'il s'agit de partager les ressources.

    Le nucléaire en France

    Comme je vous le disais : scandale après scandale, les centrales ont été arrêtées pour des problèmes de sécurité et ce n'est pas une blague. Les remettre en route ne sera pas si simple et je ne vois pas du tout de fonctionnement optimisé pour 2022 ou pour cet hiver.

    Donc nous restons très fragiles sur le plan de l'énergie. Je perçois des incidents graves (mais non dramatiques) du côté d'un barrage que je vois en danger (mais pas exploser), je n'arrive pas à obtenir le lieu exact, mais je vois une défaillance du côté des bâtiments. Ce la fera peur et provoquera encore une réflexion de plus sur notre soi-disant sécurité !

    Les hommes politiques

    Pas de destitution de Macron ..... Toujours le sentiment d'un homme qui est là et qui est bon, mais aussi le sentiment de la traitrise. Un peu comme si toutes ces tendances devaient nous accompagner dans ces temps de mutation.

    J'ai vu, il y a quelques temps, l'armée et les CRS en profond désaccord sur la gestion de la grogne populaire. Je le perçois toujours.

    Le parfum du scandale est aussi là et le bateau va presque être retourné par la tempête. Le but du gouvernement est d'être assez progressif pour pouvoir prévenir la grogne et mettre en place l'identité numérique. Mais je ne sens pas les choses se passer comme ça, et la révolte populaire monte cet hiver. Elle monte sous la forme de délinquance, de refus de l'autorité, puis elle finira par prendre la forme d'une grogne généralisée dangereuse. Je n'ai pas déléments temporels plus précis que ça.

    Les Français n'ont pas pris conscience de ce qui est en train de se passer. Cet aveuglement aura des répercussions graves. Beaucoup accepteront le pire.

    Nous entrons dans une période de sang : le sang coulera. Pour les hommes politiques, et pas que. Tenez vous à l'écart des manifestations violentes, ou quittez les si elles tournent vinaigre.

    Le mot des guides : votre vision des outils politiques a laisser se mettre en place des dirigeants qui se croient contraints de réfléchir à votre place. Ceci finira par s'arranger, mais lorsque l'humanité aura fait un bon dans le futur.

    3 jours de ténèbres ou guerre nucléaire totale : Non pas maintenant. Et non pas du tout pour la guerre nucléaire totale. Je pense que nous avons encore 3 mois devant nous au moins, voire plus. Mais je peux me tromper, car les dimensions se frôlent et cela occasionne de nombreux phénomènes.

     

    Bon, je suis crevée, le reste pour 2023, mais globalement, je me suis axée sur l'hiver.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Voyance et Anticipation du long terme : 2024 2026 : attention, travail majeur

    Chers tous,

    Voici la troisième partie, et mon troisième "voyage", cette fois-ci dans les années 2025, avec une marge d'imprécision de plus ou moins 12/24 mois.

    Ce qui aura eu lieu en 2023/2025

    Que s'est-il passé depuis 2022 ? La reine d'Angleterre est morte, le passage d'une royauté à l'autre a sans doute contribué à décrédibiliser ce qu'il reste de monarchie et les pauvres du monde entier auront sans doute pris le mors aux dents pour pouvoir manger, se chauffer, se soigner : 3 besoins élémentaires de moins en moins satisfaits. L'état s'est pris un coup de chaud en France et les cités (notamment les enfants des immigrés, ou les immigrés) se seront peut-être également soulevés, engendrant une crise sans précédent entre les "blancs" et les autres ..... (ne voyez aucun racisme dans mes propos, je ne fais que vous traduire en clair et rapide, le contenu de mes visions/voyances/voyages). La délinquance aura pris des proportions incroyables et l'état ne vous protegera sans doute que très peu.

    Au milieu de ce capharnaum épouvantable, la troisième guerre mondiale, jusqu'ici maintenue à l'Est, déboulera à nos portes, et même dans nos grandes villes, via, à minima, des bombardements ou des armes de dernière génération, engendrant une forme de séismicité (ça gronde). Paris .... Marseille ..... Lyon ..... Strasbourg ?????? Mais pendant que la Russie fonce sur l'Ouest, la patrie du Dragon, la Chine, tentera sans doute d'accélerer, en même temps, le processus vers la côte Ouest des USA, avec des armes équivalentes. Ce sera un cauchemar, auquel il faut ajouter les dégâts sismiques ......

    Plusieurs grands dirigeants sont morts, parfois de leur belle mort, parfois d'autre chose, mais la relève ne sera pas mieux. L'armée prendra le contrôle dans de nombreux pays, à toutes fins de rétablir l'ordre et la paix. En France, beaucoup d'immigrés, enfants d'immigrés, fuiront (tel que je le ressens) vers l'Afrique, que je perçois comme finalement assez épargnée. Ils ne se battront donc pas à nos côtés et préfèreront restaurer leur culture dans son pays d'origine.

    A l'issue, il restera donc un demi ou quart de pays, blessé, et où la liberté pourrait être le cadet de nos soucis, car il faudra manger, se chauffer, se soigner.

    Ajoutez de plus en plus de petits tsunamis qui rongeront certaines côtes et feront que les gens quittent le bord de mer. Les tempêtes auront fait des dégâts fréquents et considérables et le système d'assurances aura sans doute disparu en bonne partie (et tout le reste aura été très chahuté).

    Le climat aura bien avancé dans son plan de modification et les hivers seront glacés, nos 4 saisons faisant presque place à une double saisonnalité parfois brutale. Comme ça je dirais que printemps et automne sont devenus des périodes de transition marquées par des troubles climatiques.

    Le monde que vous avez connu, et qui a pris fin en 2019, ne sera qu'un souvenir, certains parleront du bon vieux temps, pas tous. D'autres virus auront pris la suite du Covid, certain(s) bien plus traumatisants. La crise agricole, très nettement amplifiée, fera l'objet de combats sévères entre les traditionnalistes, qui exigent le retour à une agriculture à l'ancienne, et respectueuse des limites terrestres ou biologiques, et les industriels qui disent qu'il faut faire manger la population.

    Quant au voyage libre dans la petite tuture, pour aller chez le cousin, le temps d'un week-end, ce sera également un souvenir perdu. Pétrole et Energie ne reviendront pas à leur niveau d'avant, malgré la remise en route de centrales défaillantes. Tchernobyl 2.0 n'aura sans doute pas lieu.

    La population aura énormément progressé dans son retour à l'autonomie et beaucoup vont retrouver une forme de motivation pour s'en sortir, mais pas en tant que salariés. Le salariat aura également pris un sacré coup dans l'image, et je sens qu'il devient une contrainte sociale plus qu'un moyen de manger.

    Voilà donc un résumé actualisé de ce que j'ai perçu et que, pour mes proches, j'appelle "la grande crise".

    Les dirigeants n'auront donc que peu de temps pour mettre en place l'identité numérique et confier les rênes de la gestion à une intelligence artificielle sans coeur qui bat, sans émotions.

    Néanmoins, ceux qui se laisseront faire, et qui répondront présent à toutes les injonctions, finiront sans doute pas très bien. Mais là aussi, comme le disent mes guides : faites votre choix, au mieux que vous puissiez le faire.

    Ces 2 à 4 prochaines années seront donc des années de destruction progressive, mais quasi complète, de la civilisation que nous avons connue ! Sachant que pour moi (mais sans certitude), les 3 jours et le passage dans une porte spatio temporelle pour l'ensemble du système solaire, se feront en cours de guerre et y mettront un terme. Je n'ai par contre jamais eu la moindre vision sur le grand monarque, ce qui n'empêche pas qu'il existe, je n'ai pas des visions pour tout.

    Les lieux de refuge seront très nombreux : tous à la campagne. Certains lieux seront touchés par les séismes : Italie, Sud de la France, Est de la France pour ce que j'ai perçu. Mais Le plus grave serait pour moi le sud de l'Italie et la ligne de faille qui borde la Méditerranée. Beaucoup de terres campagnardes seront indemnes. Mais n'allez pas croire que ce sera open bar pour tous les réfugiés. La vie rurale rebattra les cartes et ça ne se passera pas forcément bien partout. D'autant plus que le climat va continuer de nous faire souffrir un bon moment (jusqu'aux 3 jours) et que les récoltes pourries mettront tout le monde à cran.

    Attention : prévoyez la gestion de vos enfants, car le système scolaire traditionnel, je ne le perçois plus. A vrai dire, je vois les enfants jouet, faire du vélo et travailler dans les campagnes. Il y aura sans doute un reste de système éducatif, mais chaotique.

    Quant à notre système économique : il aura vécu et il y aura de nombreux dysfonctionnements peu ou mal résolus.

    Voyage hors du temps, post sortie de crise, (mais avant notre grand passage)

    Ce troisième voyage se déroule dans une Europe qui a subi de lourds dommages, mais stabilisée. La guerre est terminée, elle fut sans aucun doute brève dans sa phase aigue, et destructrice, ajoutant aux maux terrestres ceux que l'homme s'inflige lui-même. Nous avons donc un peu tout vécu et je pense que le monde que nous avons connu, n'est plus.

    L'Europe est appauvrie, Les USA sont dans un état pitoyable, la Chine a également subi des destructions, mais le territoire est immense, la Russie a rétabli une sorte de rideau de fer, tout comme l'ensemble des pays dits communistes. Je sens nettement la concrétisation du double axe (Russe/CHine d'un côté, USA/Europe de l'autre). Beaucoup d'évènements naturels et cosmiques ont contribué au chaos relatif et les terriens peuplent moins la terre. Je ne perçois pas de visite extra terrestre officielle et nettement visible. Il semblerait en tous cas que la guerre de tous contre tous, soit finie. Une courte visite sur les 5 continents me suffit à ne pas vouloir creuser plus pour le moment. Mais n'allez pas imaginer que nous partons sur un monde post apocalyptique de type Mad Max, avec disparition complète de la technologie : ce n'est pas non plus ce que je perçois. Je me pose la question de la 5D,  qui n'est pas perceptible de but en blanc. Ce message s'adresse donc à ceux et celles qui croient que nous allons encore passer un petit moment en 3D, avant une transition qui prend son temps.

    Présence extra terrestre : pour moi peu ou pas visible avant notre passage, mais je me trompe peut-être. Je ne perçois pas non plus leur aide concrète, technologique, avant le grand passage.

    Je commence le voyage à la saison du printemps, en France et dans le Jura. Je vois que mon univers a peu changé, si ce n'est qu'il me semble y avoir peu de voitures. Où que je tourne mon regard, il y a peu de monde et pas mal de gens à vélo. Un gros camion circule, il a l'air tout à fait comme aujourd'hui. Je choisis de suivre cette femme à vélo, la quarantaine, paisible. Un panier accroché à l'arrière. Si je me connecte, je ressens réellement cette paix. Dehors, rien à voir avec la grisaille perçue il y a 12 ou 24 mois, le soleil s'est levé et les particules de fumée ou de quelque chose, ont disparu. Le ciel parait clair. Le doubs coule toujours à sa place, mais il est maigre. Le long de ce qui pourrait être une école, les enfants sortent et rejoignent leurs parents, et personne n'a l'air de s'en faire. Le seul point flagrant serait cette densité démographique qui semble avoir disparu : il y a du monde, mais ni embouteillages, ni bruit.

    Ma conscience étant libre, mon assistance m'envoie sur les capitales : Pekin, Moscou, Paris, Washington, Londres. Là ce n'est pas la même histoire. Destructions, bidonvilles, travaux ...... Où que je tourne la tête, et malgré un ciel clair, les grandes villes semblent avoir été blessées à mort.  Je connais pas mal Paris (j'ai fait mes études dans le coin), mais je ne reconnais pas ce que je vois et je n'arrive pas à m'orienter.

    La pierre que j'ai posé sur mon front me brule. La douleur me gagne. Je tente une connection à Vladimir Poutine, mais j'entend dans ma tête qu'il n'est plus ici. Mort ? Peut-être bien. Je tente d'autres connections : elles sont toutes refusées et notre président de la république semble aussi ne plus être là. Plus au pouvoir en tous cas.

    Mon assistance m'expédie en hiver. Le froid est mordant, peu de gens dehors, bien emmitouflés. A les voir, il fait vraiment très froid. Toujours plus de vélos que de voitures, mais encore moins de monde dehors. Une connection chez l'habitant et je me retrouve chez lui. Tout le monde est très habillé. Le rythme de vie semble ralenti, c'est le mot exact : la vie est là, mais il n'y a plus ce sentiment de vie à 100 à l'heure. Je vois la maîtresse de maison couper une portion de choux, avec soin, très doucement et la réduire en tous petits morceaux, puis la partager en plusieurs assiettes.

    Le partage me dit-on. Il faut partager ce que l'on a.

    A l'extérieur, neige et glace, pas de trace de grand chose d'actif. Ce monde n'est pas bruyant. La ville d'à côté semble tout à fait vide, ce n'est pas spécifiquement triste, mais je ne vois pas de café, de restaurants, de trace d'activité humaine. Visiblement les gens sont chez eux. Je ne ressens ni tristesse, ni joie excessive non plus. De toute évidence, le monde d'hier est totalement mort. Mais les jeunes enfants que j'ai perçus jouent comme tous les enfants du monde.

    J'arrête là le voyage pour ne retenir que les mots clefs qu'une entité me dicte comme un maître d'école : reconstruction, partage, valeurs, patience, paix, froid, rationnement, énergie. Vous avez beaucoup perdu, et beaucoup appris..

    Comment anticiper ?

    Je vous parle d'un temps finalement pas si lointain. Dans quelques années, certains se maudiront d'être partis en vacances plutôt que de ne pas avoir plus prévu. D'autres se  diront le contraire : ils l'ont vécu tant que c'était possible. Mais de la Cigale et la Fourmi, je préfère le rôle de la fourmi.

    L'anticipation est donc celle de mon animal totem (pour de vrai) : la Fourmi.

    Courage, Provisions, Terriers protégés et étables à pucerons :)

    * Faisant suite à l'article de Sophie, je recommande de commencer de suite à étudier les aspects petit élevage et potager. Il vous faudra quelques années pour vous câler et si vous vous dites que de toute façon ce n'est pas possible, un jour effectivement, vous risquez de manquer de tout. Et n'allez pas croire que la campagne va gentiment nourrir tout le monde.

    * Le second aspect primordial est d'apprendre à vivre avec moins d'énergie non renouvelable : consommation d'électricité, chauffage, carburant. Tout, dans votre réflexion, doit s'orienter vers un changement d'habitudes. SI vous ne le faites pas de façon étudiée et volontaire, il sera trop tard le moment venu pour rattraper le retard. 

    * Enfin, il vous faut lister vos besoins prioritaires : Manger, Boire, Se réchauffer, Se soigner et trouver des plans B en face de chacune de vos nécessités.

    * Reste, pour les citadins des grandes villes, à étudier un point de chute plus rural, afin de pouvoir évacuer le jour venu

    * Envisagez également, pour le moment venu, de vivre autrement qu'avec et grâce à de l'argent sur un compte (ce système étant voué à destruction bien avancée)

    * Anticipez un système scolaire et un sytème de soins chaotiques. Il va falloir préserver les enfants

    * Les voitures ne pourront sans doute plus rouler de la même façon, ou pas autant que souhaité : prévoyez des moyens alternatifs de mobilité pour toute la famille.

    Personne ne peut faire se travail à votre place, car chacun a ses besoins et surtout ses façons d'envisager les choses.

    Je ne suis pas pessimiste, mais pars du principe qu'un homme prévenu en vaut 2. La joie et le sourire sont immatériels et c'est à vous de prévoir de développer cette aptitude hors satisfactions matérielles.

     

    Ces 3 visions du futur, sur les 3 articles, j'y ai mis tout mon coeur pour que vous puissiez vous préparer et consrtuire votre avenir. Je peux, vous le savez, largement me tromper sur les dates, mais l'esprit restera celui d'une fin de cycle, qui ira son chemin entre agonie pénible et arrachement brutal de pans complets de nos habitudes.

    Je vous embrasse bien fort

    RAPPEL : Soutenez moi en achetant mon dernier ouvrage (voir page d'accueil)

    Elizabeth

     

  • Voyance Septembre / Octobre 2022

    Bonjour chers tous,

    Je terminerai, d'ici qq jours, mon exercice de voyance sur le long terme (2025/2026) et sa nécessaire anticipation, mais pour le moment et dans l'urgence, je préfère regarder quelles sont les urgences des 60 jours à venir.

    Rentrée et mouvements sociaux

    Bien que tout le monde, y compris moi, s'attendent à de graves mouvements sociaux à terme, je ne perçois rien de tel pour Septembre et Octobre. Malgré les avertissements catastrophiques de notre gouvernement, les Français vont leur petit train train, s'accoutumant, à tout ou presque. Donc le climat social reste quasi paisible mis à part quelques manifestations qui, même si elles débordent, ne représentent pas l'avis général.

    Finances

    L'euro va continuer sa dégringolade et nous intégrons doucement (mais surement), le triste clan des pays en rupture de développement. Les taux montent, mais très peu (pour moi moins de 1%) et lorsque je me connecte au monde de la finance, je le sens vraiment dans une très grande prudence. Nous ne sommes pas encore arrivés au point de rupture, mais je vois les marchés de l'emprunt qui freinent trèèèèès vite, sans doute pour quasi se stopper avant la fin de l'année. Les gros investissements vont donc devenir compliqués, immobilier inclus.

    Je ne suis pas non plus très rassurée par les monnaies du clan Bitcoin qui, pour moi, sont invisibles à long terme. Valeur refuge de l'instant, valeur sans intérêt à l'autre, ce que je perçois est une très grande irrégularité, au gré des tempêtes de l'actualité.

    D'ailleurs, l'instabilité est vraiment devenue le maître mot des finances, bourse incluse. Tôt ou tard, ce sera le trou noir. Je n'irais donc pas sur ce terrain là, même si les spéculations le nourrissent artificiellement.

    Europe

    Elle mérite un petir chapître : instable, tracassée, et bientôt fracassée, la belle union a vécu et les premiers signes d'un cancer créé par le covid et la guerre vont se manifester. L'Allemagne prendrait-elle son indépendance sans le dire, mais tout en le faisant ? Les accords sous le tapis ? Nous allons sans doute apprendre que l'Allemagne négocie en douce et qu'elle n'est pas la seule, car elle doit un peu le chauffage à ses citoyens et pas que. C'est donc une Europe de papier qui émerge à la rentrée et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. 

    Récoltes :

    Katata. - 30% ? Je m'attends à des résultats terribles. Aucun problème n'aura été résolu et on va vous dire que célafotapoutin. Ca j'en suis moins certaine. De façon générale, je vois des cours exploser et certaines filières para agricoles s'effondrer, peut-être plus au moment des bilans que maintenant. Mais c'est en ce moment que ça se joue. Le monde agricole est en berne et n'en finira pas de protester sans succès. A terme, certains veulent leur voler le rôle, mais il n'y arriveront pas.

    Pénuries :

    Ouh là là, sujet pointilleux. Je continue de percevoir des rayons pleins de vide et le vide est plutôt plus vide que dans les visions du mois de Juin. Tout y passe : depuis la pomme de terre jusqu'au llitre d'huile, en passant par certains médicaments et les produits laitiers. L'envolée des prix continue et devient progressivement insupportable, mais je perçois des citoyens qui se privent et acceptent.

    Le blocage n'est pas encore pour maintenant, mais la rentrée fait sortir le loup affamé du bois. Les nouveaux pauvres hantent les centres commerciaux et les lieux publics.

    Travail :

    Il y en a, à de très petits salaires, et ils auront du mal à trouver. Le travail digne et normal se fait rare. L'état réduit les aides et augmente la pression, tout doucement, pendant que les chômeurs cherchent leurs marques et s'applliquent à répondre aux obligations, plus qu'à chercher (et trouver) un travail qui ne leur plait pas et ne les fait pas rêver.

    Ecole

    Crise aussi ..... Je perçois une sorte de chaos organisationnel. Mais d'une façon ou d'une autre, les petits iront à l'école, même si c'est de l'arrangement périscolaire plus que de l'enseignement digne de ce nom.

    Macron

    Si certains le voient rapidement mis à mal, ce n'est pas mon cas. Je perçois un homme qui, bien que sur un siège éjectable, s'accroche fermement aux barreaux. Toujours là pour cette rentrée

    Climat :

    Ouille. Sujet fâcheux dès le début de l'automne pour nos latitudes, et immédiatement dans bien des pays : l'eau et le feu se partagent la vedette, soutenus par compère le vent et son amie la tempête. Nous n'en avons pas fini avec les soucis et les surprises dans notre beau pays qui se dérègle de plus en plus.

    Un grand volcan se réveille, je sens son grondement dans mon ventre, mais j'ai  bien du mal à le situer, j'entends le Sud, mais le sud de quoi ? Un peu comme si son arrivée devait rester surprenante alors que je vois les scientifiques inquiets : ils savent déjà et ne le disent pas. C'est ingérable, alors on attend .....

    Il va y avoir des morts en montagne ... glissements de terrain et avalanches d'Octobre, imprudences ou grands sportifs, ils n'y sont pour rien, ce seront des conditions d'exception

    Nucléaire Français

    Et ça continue : les pannes et les arrêts, et même les cachotteries dont je vous aie déjà parlées .... Si nous savions, nous éviterions leur proximité. Je perçois aussi des visages inquiets et des responsables qui ont de la sueur sur le front et des palpitations au coeur. On continue de nous vendre des éoliennes qui ne règlent pas le problème.

    Energie :

    Le secteur des voitures morfle pour de bon et le segment des électriques est vraiment mal en point. Celui des vélos se porte bien et j'ai une très belle vision de gosses en vélo et qui retrouvent un peu d'exercice et de liberté de mouvement.

    Les Français grognent après le manque : pellets hors de prix, gaz et électricité qui montent. Mais ce n'est encore rien et je pense qu'on va tenir, sur des oeufs, mais tenir jusqu'en Janvier/Févrer 2023.

    Le bois est une fausse bonne idée et le gouvernement devrait très vite tenter de décourager les amateurs de poêles à l'ancienne. Ceci dit, à la campagne ça reste un must. Il est possible qu'une loi taxe les propriétaires de poêles et cheminées (pas les pellets).

    Ceci dit , je ressens un temps longtemps doux (même si tempêtes), ce qui devrait nous rendre service pour ces 2 mois deSeptembre et Octobre.

    Mesures d'incitations

    un chapitre à lui tout seul pour la communication gouvernementale .... Je vois (plusieurs images successives) Macron parler, parler et parler encore, proposer des aides, à ceux qui sont raisonnables, et des emmerdements aux autres. Sauf que c'est sa vision des choses.

    A quel sujet la raison ? Energie, et consommation en règle générale. Plus les mesures sanitaires ......

    La communication sur le dossier numérique devrait se mettre en place lors des démarches de rentrée. Un dossier scolaire numérisé ? Plutôt que la contrainte brutale des crédits sociaux, ce seront donc des mesures incitatives, mais de plus en plus serrées et reliées à des dossiers numérisés. C'est ainsi que le propriétaire d'un gros 4x4 diesel devrait se payer une méga taxe assortie à de très nombreuses interdictions.

    Mais d'ici la fin de l'année le Français semble absorber les coups avec le courage d'un boxeur d'expérience.

    Covid et Vaccin :

    Alerte à la nouvelle campagne, je la sens arriver et même pas discrètement ! Le compteur devrait reprendre du service à la fin du mois, pour le gros de la récolte des pommes. Cidre et Covid donc, matiné de vaccins et de mesures autoritaires. D'ailleurs je ne perçois pas encore le retour des exclus du covid, bien que l'on en parle beaucoup et même de plus en plus durant cette fin d'été. Tout simplement parce que c'est le chaos. Mais ce serait plutôt : vous en prenez 1 dose et on oublie le reste (tout en fermant les yeux sur les faux), histoire de stopper les innombrables dysfonctionnements qui vont paralyser la rentrée hospitalière et scolaire.

    Une vague de plus, qui, vue de ma fenêtre de voyante, ne me semble pas plus grave que ça, mais qui sera lourdement médiatisée.

    Je ne crois pas que l'on reconfine ou que l'on relance le pass sanitaire, pas sous cette forme en tous cas. Plus sous un projet de dossier numérique .......

    Nouveau virus : Oui, la variole du singe continue de prendre doucement du terrain, on en parlera au 20h. Il y aura débat : maladie homo ou pas

    Angleterre

    Pour moi l'Angleterre est en Deuil. Et s'enfonce dans une crise grave, Le décès de la Reine sera un marqueur temporel lourd qui annoncera à la fois la fin d'une Grande Gretagne royale, autant que celle d'une économie florissante. Bien entendu je ne sais pas si c'est maintenant ou dans 6 mois, mais c'est inscrit dans le marbre et je ne m'en réjouis pas, car d'un point de vue symbolique, c'est la fin d'un temps. Son fils n'étant ni très populaire, ni très reconnu, cela occasionnera une perte d'image fondamentale pour la famille royale et leurs acquis royaux pourraient bien être remis en cause dans une sorte de révolution flegmatique, mais profonde.

    La guerre en Ukraine

    Accords fantômes et bombardements à la suite : voilà ce que je sens, jusqu'aux faux accords de paix peut-être. En tous cas, c'est toujours la même musique dans mes oreilles : un pseudo accord annonce presque toujours une aggravation dans la foulée, et hélas pour le moment ils me donnent raison. L'affaire de la centrale est très grave, même si je ne vois pas, dans les mois à venir, de Tchernobyl 2.0

    Ce que je crains, c'est assez rapidement une guerre sur 3 fronts : mais nous en reparlerons ultérieurement.

    Ce que je vois, encore et toujours, c'est une carte du monde, et elle n'est pas chouette ..... Tout est rouge sang. Pas tout non, car ce ne sont que des points, mais à force d'être nombreux, ils se confondent.

    En tous cas, les choses ne s'arrangent pas dans les 2 mois à venir.

    Le monde et la peur

    Il va de soi que les gouvernements du monde entier tiennent pour acquis qu'un peuple effrayé est malléable. Et que ces 2 prochains mois ne vont pas echapper à la tendance générale : nous devons avoir peur, peur du nucléaire, des pénuries, de la guerre, des bombes etc.....

    Et il est vrai que nous allons sans doute affronter tout cela, mais pas comme ils l'imaginent, ni même comme vous l'imaginez : dans ce monde que je perçois avec un peu d'avance, je vois que ceux qui restent sont solides !!! Ils sourient, ils rient, ils font l'amour, et tout n'est pas une vaste catastrophe. 

    Je vous invite donc à prendre cette voyance, comme une nécessité de voir le bon et le beau autour de vous.

    Il y a un truc, tout de même, qui n'est pas sorti : le traitre. Peut-être justement parce que c'est le roi des sournois ! Je vous invite donc à regarder nos  politiques avec beaucoup de prudence. Et à prendre leurs paroles pour beaucoup de mensonges.

    Le vrai bémol : l'identité numérique ....... c'est un truc qui me dérange, car il signerait, si nous cautionnons, l'abandon de notre libre arbitre.

    Et le truc à savoir : seules les grandes villes peuvent être de véritables pièges (dont il faut prévoir la sortie), sinon les refuges sont partout.

     

    Je vous embrasse et vous dis à bientôt

    Elizabeth

     

     

     

  • Anticipation de l'avenir : le moyen terme, 2023 2024

    Chers tous,

    Abordons ensemble cette seconde étape. quelques part entre 2023 et 2024.

    Les gens, dans le monde entier, mais surtout chez les possédants qui jusque là étaient plutôt bien servis, auront beaucoup perdu. L'abondance (dont on nous ressasse les oreilles) et des droits aussi élémentaires comme d'avoir chaud en hiver, ou de se doucher longuement sous une eau délicieuse. Même lorsqu'on sait depuis longtemps que ça va se passer ainsi, on est toujours presque surpris lorsque le moment arrive, de mettre ses godillots de travail, pour aller couper son bois.

    Je reste étonnée et même ébahie, de voir les uns et les autres se plaindre doucement, tout en continuant d'attendre qu'un état-sauveur-providentiel décide, via un conseil de l'énergie ou scientifique ou de-mes-deux, de leur pauvre sort, de leurs pauvres droits, mais surtout de leurs nombreux devoirs.

    Comme pré-vu, il y a bien longtemps, dans un article survivaliste chez Pierre, 85% de notre bon peuple fait le mougeon. J'en suis désolée. Il ne s'agit pas d'appeler à une quelconque révolte - surtout pas - mais à de la prévoyance de base. Ce que je ferai autant de temps que possible, parce que si tout le monde s'organise un tout petit peu, nous passerons le cap avec bien plus de facilité.

    Voyance par projection de conscience (retranscription du travail de la veille avec assistance)

    Si , dans un premier temps, je percevais des flammes et du bruit, de la révolte et des cris, ainsi que des destructions, le monde dans lequel je plonge n'est juste plus le même.

    Mon premier ressenti est silencieux et plein de fumée, chargé d'un air trouble, je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse de fumée venue d'un feu. Non, je parlerais d'un air chargé de particules. Pas les grosses qu'on voit dans les films post apocalyptiquo-nucléairo-désastreux, mais des petites particules, comme de la fumée. Un ciel sombre, gris, terne. La chape de plomb que je percevais sur la Chine (et qui cachait un secret), s'est étendue à l'Europe.

    Il y a un univers d'écart entre les joyeux Champs Elysées des années 2000 et ceux que je vois : vides, ternes, avec quelques trucs par terre.

    Un voyage à la campagne, un survol, me fait voir des terres sèches, et non fécondes. J'y vois bien des hommes et des femmes, mais ils n'ont pas l'air très heureux.

    Il y a des enfants qui jouent.

    Je me connecte à un dirigeant, il est désolé. Nous avons tout à reconstruire dit-il.

    Pourtant je ne vois pas de trace de guerres atomiques. Il y a bien des destructions, et comme déjà Prévu, la statue de la liberté n'est plus, pas plus qu'un certain nombre de choses. Je ne vois pas non plus la tour Eiffel, Il y a quelques amas de tentes à la place ( réfugiés ? Exclus ?), ça fait un peu bidonville.

    Une montée en conscience afin de laisser mon esprit se revivifier au contact de l'esprit Christique, et je le vois souriant. "Ce n'est pas grave, pas au sens où vous l'entendez. Vous pouvez déchirer le brouillon autant de fois que nécessaire". Et je m'entends répondre et parler des souffrances, des injustices, des amours brisés. "Ce fut leur choix" répond-il, "comme celui d'une enfant qui détruit son jouet dans un mouvement de colère, et qui deviendra un jour le meilleur de vos ingénieurs". Et j'argumente encore, mais le jouet n'a pas de consience, ni de souffrance.

    "Tout revient, d'une façon ou d'une autre à la conscience. D'une certaine façon, tout est dans tout et la notion d'échelle de valeur n'existe pas, si ce n'est pour vous permettre de sentir votre propre mouvement."

    La terre est à présent un beau globe très bleu. Je la trouve très bleue, entachée de surfaces grises. De toute évidence, le gris, c'est la surface terrestre. Visiblement, il y a eu du mouvement, et cette poussière que je voyais d'en bas, elle existe bien d'en haut. L'Italie n'a pas l'air de ressembler à une botte. Plutôt une presqu'ile. Ca fume au Sud. Ca fume beaucoup et une grosse colonne semble s'évacuer vers le centre de l'Europe.

    Je pars en France, rejoindre mon Jura, mon paisible village. L'herbe n'est pas si verte, mais les mêmes maisons sont là. Pas plus à cet endroit. Je ne vois pas beaucoup de voitures circuler, en fait je n'en vois pas (à cet instant). Ma conscience me tire vers Vouglans, le lac et barrage. Il me semble si bas. Très bas, trop bas, quoique non effondré. Il n'y a ni promeneurs, ni vacanciers, alors que j'ai choisi le printemps.

    Puis je me connecte à une femme d'une quarantaine d'année. Elle range ses placards, se dit que c'est trop juste. Et je ressens sa tristesse, sa crainte, sa fragilité. Elle sort et regarde le jardin et surtout les arbres. Encore pas cette année pense-t-elle si fort que je me retrouve projetée à côté de mes propres pommiers. Visiblement les récoltes ne sont pas terribles.

    Je pense avoir la vision d'une sorte d'hiver nucléaire, mais pas à partir de bombes (même si un peu aussi), surtout à cause de la terre qui a fait sa loi.

    Je projète ma conscience vers un endroit de joie : comme une boussole. Et me voilà chez une femme qui raconte des histoires à ses filles. Elles sont au lit, ensemble, avec de grosses couvertures. Elles rient et semblent joyeuses. Leur mère les couvre de bisous. Ca me fait du bien. J'arrête là. C'est suffisant.

    Je verrai 2023 pour la fin de l'année. je me sens épuisée.

    Prévoir et Anticiper

    De toute évidence, la période de crise aigue ne va pas durer très longtemps. 12 à 24 mois grand maxi. Après quoi l'humanité pansera ses plaies et se réadaptera.

    Se préparer, ce n'est pas qu'une question de prévisions matérielles. D'ici là, vous aurez pris soin de comprendre vos besoins. Nous sommes plus sur un changement en profondeur.

    Pour moi, nous sommes face à nous-même, à notre capacité à aimer et être heureux, hors de toute matérialité. Avons nous dépassé la 3D ? Pas dans cette vision, mais vous savez que les voyantes sont fachées avec le calendrier. Mon seul marqueur temporel serait que le volcan Napolitain a fait des siennes, que la tour Eiffel est tombée, et que la statue de la liberté n'est plus. 

    J'ai vu le froid, le sec, et l'océan qui a repris de terres.

    Je ne peux que recommander une vraie préparation mentale à savoir se réjouir. L'entrainement est plutôt agréable : notez chaque moment de joie, même si votre tête est polluée par les soucis. Travaillez la distanciation : avoir des soucis est naturel et ne doit pas couper l'aptitude à se réjouir.

    Gérer ses émotions

    Accepter les frustrations, comme étant naturelles

    Méditer pour laisser sa conscience supérieure reprendre les commandes

    Savoir se ménager afin de réserver ses forces à l'indispensable (couper le bois, chercher la nourriture, etc....)

    Ne pas laissuer supposer aux enfants, que ce monde là est moins beau qu'avant, car ce n'est pas vrai

    Apprendre à communiquer de façon non violente et à pratiquer une écoute active qualiteuse

    Les préparatifs doivent commencer dès maintenant, car ça ne s'achète pas, et comme je vous le disais dans le post d'avant : un survivaliste assis sur son tas de pois-chiches, ce n'est pas un survivant, mais un gros con. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faille pas faire ses provisions, comme vues dans le post précédent.

    J'ai ressenti une énorme modification de fonctionnement, vu que je n'ai pas perçu les structures dites régaliennes de notre temps. Prévoyez donc aussi de garder les livres et autres précieux trésors. Prévoyez du papier, des pinceaux, de la couleur et des instruments de musique. N'oubliez pas l'immense pouvoir de l'art. Il sera un puissant guérisseur.

    Encore une fois, je repars vers ces mains et ces yeux que je chéris. Un peu pour me rassurer, genre "ça va ce que j'ai dit ?". Il sourit. L'impression d'être prise dans des bras de lumière. Nous sommes très nombreux désormais, à percevoir le virage et à vouloir que ça se passe bien. Assez nombreux pour que la terre ne soit pas condamnée. Mais alors 3D / 5D. Pas si vite serait la meilleure traduction de la réponse obtenue. "Chacun à sa juste place dans le juste instant", donc "inutile d'attendre demain". Je voudrais désormais m'endormir à cet endroit, mais retour sur la terre ferme.

    Effectivement, survivre est affaire de prévisions et provisions, mais pas que. L'entraînement mental digne d'un moine Zen vous portera déjà dans une autre dimension. Celle que je perçois déjà et où une simple pomme de terre nourrit son homme.

    Je vous embrasse, avec ce zeste de lumière qui me berce encore.

     

     

  • Les 3 jours et Nibiru : tout s'éclaire ?

    COucou tous,

    Si vous suivez le blog, vous avez lu, en page d'accueil, que j'avais eu la bonne surprise, de tomber sur un documentaire qui me montrait exactement la vision que j'avais eue (pour bonne part, car certains trucs manquent encore).

    Bonne surprise, car j'aime bien les trucs qui s'expliquent de façon à peine rationnelle, et là, tout prend sens !

    Le lien (une inscription est nécessaire) vers l'épisode en ligne : https://www.rmcbfmplay.com/video/rmc-story/apocalypse-les-10-scenarios-de-la-fin-du-monde/s1e2-trou-noir?contentId=Product::NEUF_NUM23_N23808540357527&universe=PROVIDER

    Les lumières étranges dans le ciel (aurores boréales xxl), la déchirure noire dans le ciel avec la noirceur et les étoiles qui semblent tomber (ou se distordre), la perte de la lumière solaire, et le retour, mais de façon étrange (voir mes plus anciennes visions, où le soleil ré apparaissait à l'Ouest, mais avec une projection de rayons gamma mortels pendant quelques heures), y compris la tempête de foudre, et de vent, pendant quelques heures. Bref, je vous laisse regarder le documentaire (épisode 2), mais bien jusqu'à la fin, car il ne faut pas retenir la destruction, mais le passage dans un autre univers, selon les théories d'Einstein. D'où, derrière, le changement de dimension et la naissance de la nouvelle Terre.

    Les guides m'avaient récemment informée du fait que les 3 jours correspondaient à un passage par une porte spatio temporelle (pour tout le système solaire). Voilà donc le fin mot de l'histoire.

    Le Divin là-dedans ? Et bien à 2 niveaux :

    1) Faire correspondre le passage à ce moment spécifique de l'évolution de l'humanité, afin que ceux qui s'éveillent, trouvent leur porte. Et que les hostilités soient stoppées.

    2) Tout l'univers est Divin, par conséquent, le hasard n'existe pas et les prophéties avaient bien prévu le truc.

    Pourquoi ne pas regarder ? Pour 2 raisons :

    1) Il y a de quoi mourir de trouille

    2) en transitant, nous allons entrer en contact avec des phénomènes provenant d'univers parallèles, dont des sales bestioles dites démoniaques qui auront dans l'idée de nous croquer.

    Pourquoi prévoir des bougies :

    Parce que le phénomène est accompagné de l'arrêt (au moins momentanné) de tout ce qui est électrique, dont il faudra d'ailleurs s'éloigner ....... (arcs électriques)

    La Foi est un gros plus, car elle est accompagnée d'amour et de confiance ! Mais un homme sans Foi n'est pas forcément un homme mauvais, je préfère de loin un homme sans Foi mais avec des valeurs, qu'un bigot hypocrite.

    Ajoutez que, grâce à ce divin hasard, les guides en ont parlé, j'en ai donc parlé, puis le documentaire est servi sur un plateau. Quoi demander de plus ????? Dans une temporalité hyper bien cadrée. (je signale que je n'ai pas attendu la canalisation de Monique Mathieu pour en parler).

    Donc, quand ça va démarrer, coupez rapidement le jus, enfermez vous avec des bougies et vos animaux adorés, protégez tout ce que vous pouvez, et dites vous que le phénomène ne vous fera pas mourir.

    IL ne sert à rien (ou pas grand chose) de s'armer contre les bestioles/démons, trop nombeuses, il suffit juste de ne pas leur ouvrir la porte, donc de rester enfermé tant que le retour à la stabilité de s'est pas fait (ce qui je suppose, se sentira). Le documentaire parle de quelques heures, je pense que si Einstein était encore là, il vous dirait que le temps, à l'approche d'un trou noir, est vraiment trèèèès relatif ...... Il faut prévoir de quoi boire, manger, en sachant que je nous imagine très perturbés, voire en état de stase (selon Monique Mathieu, mais pas selon les prophéties).

    Les Chrétiens parlent également d'enlèvement. Je ne sais pas quoi vous dire à ce sujet, car je n'ai reçu aucune information.

    Par contre, il semblerait que cet évènement soit bien celui qui correspond au grand avertissement. (ce que les guides confirment).

    Des morts ?

    Oui tout à fait. Des départs plutôt. Car la mort n'existe pas. Les guides veulent préciser que le phénomène n'est pas synonyme de souffrances physiques, mais psychiques potentielles avec des sortes de phénomènes de NDE (transition du corps via une porte) et donc avec un éclairage de conscience qui est automatique lorsqu'on "meurt" à un univers. Ce qui ne veut pas dire que notre corps va mourir ou disparaitre, en tous cas surement pas pour tout le monde.

    Nibiru

    Nibiru est existante, et l'état le sait parfaitement. Surveillée avec un télescope à infra rouges, son passage est inévitable, mais peut-être justement à cause du voyage de notre système solaire (il faut rappeler que le système solaire, tout comme les galaxies, voyage sans arrêt).

    Le fameux télescope appartient au Vatican, est positionné aux USA, et s'appelle LUCIFER (Large quelque chose, vous trouverez ça sur google). Merci Fatima, dont le secret n'a pas été perdu pour tout le monde. Relisez Jovanovic et Notre Dame de l'Apocalypse (sur le sujet) qui a évalué les évènements entre 2018 et 2025. (excellent bouquin)

    En voyant le documentaire, j'ai vu, à bien des moments, les visions reçues du passage de Nibiru, et les effets exercés par sa trop grande proximité durant le passage. Notre lointaine compagne ne sera sans doute jamais si proche que durant notre changement de dimension.

    L'état est-il au courant ?

    Bah oui, pourquoi croyez vous que ce genre de documentaire sort : dans l'ensemble, si vous regardez tous les épisodes, vous verrez l'ensemble des risques encourrus. Bien entendu, c'est très largement dramatisé. Mais pour le reste, j'ai retrouvé, dans au moins la moitié des épisodes, mes visions persos ou offertes par les guides. Donc le message du gouvernement mondial est simple : vous allez tous mourir bande de gros nazes, et faites nous confiance, c'est votre seule chance. et aussi "vous êtes des débiles égoïstes et se comportant comme des chimpanzés affamés dès qu'il y a désorganisation". Bref, depuis le covid, et après Tchernobyl, chacun sait qu'il faut leur faire confiance ...

    Aies confiaaannnnccccccceeeee .......

    Bref, le jour où ça se produira, je vous avertirai si j'ai l'info un peu avant (ce qui devrait être le cas), mais pas de peur, la Foi, la vraie Foi. Sachez que l'esprit Christique vous prépare depuis bien longtemps. En tous cas, ne prenez pas les bus ou les trains vers l'enfer. 

    La 5D, et les 3 jours ne sont pas une métaphore, j'en ai la certitude à présent. Et c'est plutôt réconfortant.

    Je vous embrasse fort

    Elizabeth (désolée pour les fôtes d'Ortograf, je tape trop vite et je manque de temps)

  • Quelques infos complémentaires.

    Quelques infos/précisions : (qu'ils m'ont données)

    1°) Pourquoi le voyage galactique de la terre impliquerait les 3 jours et un changement de dimension : ce n'est pas du à notre fantastique évolution perso, mais au fait que naturellement, la terre et tout le système solaire, passeront par un portail dimensionnel. Ceci est prévu sur le plan Divin et le passage (d'une durée de 3 jours) n'est pas (selon eux et ma communication avec eux) une métaphore. L'univers dans lequel nous allons être précipités n'obéit pas tout à fait aux mêmes règles, mais ce qui suivra corresondra à un potentiel bonheur pour une partie del'humanité qui pourra y vivre selon ses valeurs.

    2°) ww3/ troisième guerre mondiale : selon eux, elle est commencée, mais les dates/délais donnés, bien que fluctuant en fonction du libre arbitre exercé par les terriens, correspondent à l'impact sur l'Europe (un impact militaire). Ils précisent que nous ne serons pas prévenus et qu'il serait utile de nous prémunir contre les difficultés matérielles, alimentaires et médicales.

    3°) Maladie : Ils nous demandent d'avoir Foi en la capacité solaire à éliminer les mutations rovoquées par le vaccin, ceux qui survivent finiront par ne plus avoir de séquelles ou traces vaccinales. Mais ils recommandent la même prudence face à ce qui suit et qui sera, selon eux (et aussi mon ressenti), une campagne de type similaire. Il ne sera, à un moment donné, plus question de continuer à vivre comme nous l'avons toujours fait.

    4°) Les ruptures énergétiques : ils insistent sur le fait de se prémunir contre ces ruptures, à la fois pour notre usage domestique et nos déplacements. L'humanité retrouvera, à terme, une énergie abondante et gratuite, mais dans l'instant, il est nécessaire d'agir en préventif pour construire le monde de vos enfants (disent-ils)

    5°) Les révélations sont permises afin de laisser à chacun la possibilité de faire un choix de valeurs.

    Voilà, espérant que ça répond à quelques questions. Sachant que l'image qu'il m'ont donné de notre terre, à terme, est plus belle que ce que je vois aujourd'hui, mais il nous faut vivre la transition en gérant notre quotidien.

    Grosses bizzzz du Jura

  • Voyance 3ième trimestre 2022 : Game Over ?

     

    Chers tous, Voici votre voyance du troisième trimestre 2022, à toutes fin d'anticipation et/ou de préparation personnelle.

    Général :

    Le monde prépare sa (ses) révolution (s), mais ces 3 prochains mois devraient se dérouler (en Europe et surtout en France) en 2 temps :

    1) Le plein été, Juillet et Août (calme relatif)

    2) La rentrée en Septembre (agité)

    Conflits, Accords, Trahisons, et accident cardiaque chez une femme de pouvoir, ce trimestre est comme suspendu dans le temps, mais marqué par la couleur de la mort qui prépare ses sales coups sans trop prévenir, car même si on en parle, personne ne peut croire à ce qui se prépare !

    En France, Marine Le Pen vit son moment d'ascension, mais il ne durera pas très longtemps. Il lui sera tout de même proposé des accords politiques ou des compromis de nature à générer des accords (et ces compromis seront comme autant de compromissions). L'épouse du Président a le coeur fatigué, et la Reine d'Angleterre aussi ..... La seconde ne tardera pas à rejoindre un monde meilleur. Zemmour prépare le terrain politique de Marion MLP, en le sachant ou non, il l'a aidé à combattre sa tante, mais rien ne transparaitra en 2022.

    L'économie agonisante nécessité la mise en place d'accords spécifiques et il y aura signature de traités, y compris sans doute avec la Russie et l'Ukraine. Mais ce seront des accords de dupes !

    Résurgence covidesque (encore ...) et là aussi, retour de la légifération, d'abord soft, puis plus raide, axée sur le pass et l'obligation et non pas la fermeture administrative des lieux publics. Certains services deviendront toutefois inacessibles aux non Vax (pour 1 temps et 1 temps seulement)

    Néanmoins les Français se détendent et cherchent à oublier l'essence à 2,30 ..... qui plombe tout, mais que l'on supporte tout comme le paquet de clopes à 10 euros.

    Les couts alimentaires vont donc devenir chauds, mais personne ne réagit dans l'immédiat (malgré une gravité qui dépasse l'entendement et l'état général lors des Gilets Jaunes)

    L'ambiance politique est marquée par d'innombrables petites trahisons plus une grosse, mais ne m'en demandez pas plus pour le moment, ne comptez toutefois pas sur la chambre des députés (dont la majorité n'appartient plus tout à fait à LREM) pour légiférer dans votre sens ou vous exempter de pass, comme l'ont promis Mélenchon ou Le Pen.

    Des scandales politiques (et surtout financiers) toucheront 1 homme et 1 femme politique. Marine Le Pen ne durera pas au sommet (mais je ne sais pas si c'est elle).

    Des accords de paix bruyants entre la Russie et le reste de l'Europe, mais n'allez pas trop  y croire

    De la canicule certes, mais pourtant c'est l'élément Eau qui fait le plus de mal .... ainsi que le vent, et il continuera d'y avoir des dégâts, chez nous bien entendu, mais pas que ....

    Il me semble qu'il sera difficile de garder son travail (pass ????) et encore plus compliqué d'acquérir une propriété ...., le système est en train de se bloquer, mais pas que pour des raisons financières.

    Les citoyens du Monde commencent à se foutre du Covid et de la variole du singe, à raison, mais d'autres virus viendront, certains plus graves. Nous serons prévenus largement à l'avance, donc inutile de s'en faire un plat. Nous abordons les derniers mois où il est possible de se faire son petit stock de médocs.

    Enfin l'intelligence artificielle grandira et nourrira de véritables passions. Mais ne tombez pas dans son piège, car ce sera une séductrice redoutable.

    Pénuries alimentaires

    Pénuries graves et soudaines, parce que les denrées ne sont plus transportées, mais aussi aggravées par les mauvaises récoltes de 2022. Ce sera une Katata pour l'alimentation des hommes et des bêtes !

    Faites donc ce qui est en votre pouvoir pour anticiper

    Pénuries de carburant

    L'état pourvoiera longtemps aux besoins Français, avant que la situation ne se bloque tout à fait (pas seulement les prix, mais aussi la simple disponibilité). En suivra une délinquance accrue et une crise majeure dans le monde des actifs.

    Climat :

    Vraiment moche ..... là aussi, l'état aura le geste large afin de reconnaître les sinistres et permettre aux Français de se faire rembourser. Mais dans le temps, ça ne suffira plus et les incidents augmenteront en gravité.

    Concernant les dégâts de la chaleur, j'entends le mot violence .... ça brule .... ça brule .... la nature, et les hommes. L'eau manque ou elle noie, rien ne semble vraiment adapté.

    Santé :

    Des éléments de réponse donneront de l'espoir aux Français, mais le retour du pass, malgré des dégâts avérés par les vaccins sur le coeur, provoqueront une véritable résistance à la vaccination. Il se pourrait que ce soit l'un des éléments qui mettent le feu aux poudres. Est-ce que ce sera le pass ? Ou une obligation vaccinale pure et dure ? Je ne sais pas, mais il flotte une ambiance contractuelle et Dieu seul sait contre quoi le gouvernement se proposera d'échanger votre âme ....

    Le problème Français semble peu différent de ce qui se passe ailleurs ...

    Energie (gaz, électricité, chauffage)

    En été, nous faisons l'impasse. Mais Je ressens les coupures et ce qu'elles vont provoquer .... ce sera difficile et le sujet deviendra vite brulant. Quoiqu'on vous propose, ce sera cher, très cher. Nous dégringolerons clairement d'une grosse marche, voire d'un palier en Septembre. L'hiver prochain sera glacial.

    Climat social :

    Ouille pour Septembre. Lorsque ça va lâcher, ce sera assez brutal (dans tous les sens du mot) et je ne sais pas si il faut parle de révolte, ou de guerre civile. je vois du Feu, du Sang, de l'horreur, mêlant révolte - et délinquance ..... Vols, et ce mouvement risque de croitre dans le temps. Le totu sur fond d'extrême droite.

    De façon générale, ce sera, au final, la guerre de tous contre tous .... car si il n'y avait que ça ....

    Guerre Russie :

    La guerre ne se généralisera en Europe qu'après de potentiels accords de paix. Si elle se généralise, elle verra l'ascension d'un homme qui serait une sorte de dictateur mondial. Et il y mettra un terme. Mais je pense que nous serons, là aussi, prévenus. Je ne pense pas que la Russie entrera en France. Ailleurs oui.

    Poutine inteviendra stratégiquement en mêlant une politique d'accords et d'usage des armes. Ce n'est, en tous cas, pas prêt d'être fini.

    Autres Guerres

    D'autres sont en coulisse .... notamment Israël/Iran/Syrie ....

    Vous dire quand ? Je ne sais pas. De toute façon on vous mentira sur tout.

    Les bonnes nouvelles :

    • Les Français se montreront résilients. Et à l'écoute des véritables informations. Ils ne laisseront pas passer grand chose.
    • La politique vaccinale sera un échec et de tous les côtés personne n'aura envie de l'appliquer
    • La débrouille va faire son chemin après une rentrée compliquée.
    • Soyez donc attentif, de façon à maîtriser l'échiquier. Même si tout ne sera pas maîtrisable.
    • La campagne restera assez fiable et propre (mais tout le monde n'y sera pas accueilli)
    • La rentrée scolaire aura l'air presque normale dans un premier temps

    La vraie difficulté

    Les enfants seront pris en otage ... j'ignore encore comment, mais protégez vos enfants.

     

    Enfin, cette voyance a été précédée d'un songe désagréable.

    Je devais partir en plongée, sans assistance respiratoire, à 90 mètres de fond. Je savais que je pouvais le faire. Mais je savais aussi que c'était dangereux. Je m'y préparais et subissais, durant cette préparation, quelques agressions. J'interprête ce songe comme un avertissement d'une période difficile où les moyens manqueront. Néanmoins, c'était possible.

    Une bonne partie de votre zenitude reposera néanmoins sur votre préparation. Même si il est impossible de se préparer à tout ....

    Je n'ai pas perçu de grandes scènes apocalyptiques et à mon sens il n'y en aura pas ! Nous entrons dans une phase de réflexion qui nous fera au moins progresser.

    Dans l'attente de la fin de ce tournant (qui finira par être excellent), commencez à vous cultiver sur l'autonomie, de l'esprit, mais aussi du reste !

    A bientôt :)

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Nouveau Monde - Ancien Monde (médiumnité) - chronologie de l'apocalypse

    Chers amis,

    Je vous propose un point global sur le monde que je perçois, non pas en tant que moi, mais en tant que médium.

    D'abord je perçois 2 mondes, ce qui va, malgré mon côté sceptique naturel, dans le sens d'une forme d'ascension soft, à savoir que quelque chose de beau et puissant se profile déjà au travers des décombres de notre civilisation.

    Le Nouveau Monde

    Cet autre monde, avec lequel je vis une bonne partie du temps, n'est pas du tout éthérique ou inaccessible, mais dépend d'une forme de sensorialité qui semble non développée chez tous de la même façon.

    Je vais vous le décrire tel que je le vois (avec mes vrais yeux, mais sans doute un système cognitif déjà modifié par la médiumnité) : Les couleurs sont radieuses. La nature est tout simplement époustouflante de beauté, quelle que soit la météo, il y a toujours cette vie extraordinaire qui anime le moindre coin d'herbe. Chaque jolie chose, que ce soit végétale, animale, ou humain et architectural par exemple, est juste bluffante. Je perçois une incroyable poésie des formes et des couleurs, tout comme les sons semblent harmonieux et le fond de l'air confortable. Les odeurs naturelles et campagnardes sont justes aussi douces qu'un gouter préparé par une grand-mère aimante. Le sentiment général qui s'en dégage est exceptionnel. Je pourrais alors me coucher là, dans un coin de jardin, et passer en mode méditatif. Je suis, encore assez souvent, dépassée par tant de beauté.

    Les gens que je rencontrent, ceux là, qui appartiennent déjà à autre chose, ont un sourire épatant, une vraie gentillesse, ils sont hors civilisation de l'argent, même si je les rencontre dans ce cadre. Ils sont, eux mêmes, plutôt radieux à cet instant. Et j'en rencontre beaucoup. Ils aiment ce qu'ils font, fut-ce un café au bar, ils font ce qu'ils aiment, fut-ce le nettoyage d'un vieux bâtiment. Ils vivent l'instant présent et ce que je saisis est d'ailleurs toujours vraiment dans le présent. Un présent quasi hors temporalité.

    D'ailleurs l'écoulement du temps y est différent. On pourrait dire qu'il ne s'écoule pas : 30 minutes ou 2 heures ? Je ne saurais dire ..... et 5 minutes valent parfois plus que 1 demi journée.

    Tandis que la partie de moi qui a les 2 pieds sur terre stresse encore du lendemain, cette autre personne qui vit déjà ailleurs s'en fout complètement. Ces 2 parties cohabitent, parfois l'une étant plus présente que l'autre, mais doucement, à ce rythme qui est le mien, je vis de plus en plus dans cette autre perception. 

    Dans ce monde, déjà ancré dans ma matière, la perception médiumnique est naturelle et développée. Une forme de télépathie naturelle est belle et bien là. Notamment avec ceux et celles avec qui je suis en partage de ce nouveau monde. Ca ne veut pas dire que je sais ce qu'ils pensent - genre tu penses que tu dois passer aux impots avant de rentrer chez toi - mais que je ressens leur état d'âme avec une très grande précision. J'ai constaté que d'autres que moi, dans le même état général, développaient exactement la même chose, parfois sans la moindre conscience de ce qui se passe. Ce n'est donc pas lié à une conscientisation du truc.

    Progressivement se met donc en place un ravissement de ce qui m'entoure et un laché-prise global avec une notion très différente des priorités. Les valeurs qui sont les miennes prennent le pas sur la matière. Par exemple, l'Harmonie, qui, vue de ma fenêtre, est très importante, est priorisée par rapport à l'efficacité. Que m'importe si je dois travailler 2 fois plus, si mon potager répond à une vision harmonieuse. Et mieux encore en ce cas : j'y ai un plaisir intense, malgré parfois des facteurs tels que la fatigue physique.

    Le sentiment général est la paix. L'amour aussi, mais pas du tout l'état amoureux qui fait vibrer ! Dans ces moments j'aime tout le monde, mais par contre, je ne fréquente pas ou plus, ceux qui ont des valeurs trop différentes. Par exemple, j'aime un être humain alcoolique, parce que j'aime ce qu'il est au fond - mais pas au fond du tonneau ..... Et donc je n'irai pas vivre avec des gens non en accord avec ce que je suis. Le pardon va de soi, mais là aussi, ça ne signifie pas que j'ai envie de supporter, il peut donc malgré tout est accompagné d'un sage éloignement.

    Pas de détestation en ce monde ! Et la ressource est facile, j'entre en contact avec la terre et ses merveilles, et je me reconstitue automatiquement.

    Dans ce nouveau monde, je ne mange guère par plaisir addictif. Je me substante, j'ai de la joie à manger des bonnes choses, mais sans excès. Et la notion d'excès semble avoir disparu. Donc 1 tablette de chocolat peut durer 15 jours et non pas 15 minutes. Par contre je bénis le cuisinier dans un bon resto et j'aime son art. Je me réjouis de la douceur du service, je savoure le bon verre de vin. La joie est donc décuplée.

    Dans ce nouveau monde, le covid et la variole du singe n'existent pas. BIen que j'ai fait 3 fois le covid, en version modérée, puis très modérée, puis très très modérée. Et les gens qui m'entourent sont aussi comme ça : la maladie est là, mais nous nous en foutons et elle ne nous met pas durablement à terre. Bien que nous soyons conscient que ça pourrait être le cas. C'est un peu comme si nous étions, en terme de fréquence, sur quelque chose de parallèle.

    Ce nouveau monde est partiellement contagieux : lorsque nous nous réunissons, par exemple à 4 personnes, si 3 d'entre elles sont déjà dedans : le 4ième saute le pas pour part. D'où l'importance, surtout au début, de s'entourer de gens avec qui on se sent bien. C'est ainsi que je me suis naturellement éloignée de bien des relations ne me correspondant plus, tandis que d'autres se sont éloignées de moi et que d'autres encore, sont apparues comme par miracle.

    Pourtant : rien n'est éthéré et mon amie une telle ou une telle, doivent faire leur déclaration d'impôts tout comme moi !!! Sauf que le truc reste de peu d'importance.

    Dans ce monde là, l'amour terrestre sexué est différent : pas de dépendance et la vraie joie de voir l'autre profiter, y compris sans moi et de choses différentes. Il existe une , avec forme positive de manque de ceux que l'on aime, mais ce n'est pas de la souffrance, juste le constat que vraiment on les aime. Et de toute façon, on préfère les savoir heureux loins de soi, que pas bien avec soi. L'égoïsme amoureux semble disparaitre.

    L'alimentation et les choix  alimentaires, concernant la consommation de viande et de végétaux, s'est modifiée. Je mange de la viande, parce que j'en ai besoin (quoi que de peu), mais en conscience, à savoir qu'une part de moi remercie l'animal qui a donné sa vie pour me nourrir. Il en est de même pour les végétaux : la salade, la tomate fraîche, la cerise : un gout merveilleux et une aptitude à remercier la nature. La nourriture industrielle ne laisse hélas pas la place à cet état d'esprit lorsque j'en consomme, même si je remercie ceux et celles qui ont travaillé. Dans le potager, je "sens" l'état des végétaux. Ont-ils soifs, sont -ils dans un stress végétal ? Ou au contraire en plein épanouissement et croissance ? Dans ma partie élevage, je sens les animaux, chacun d'entre eux avec une grande acuité. Leurs rapports avec moi sont d'ailleurs très fluides, empruntés d'amour, même si pour certains, je sais qu'ils seront hélas condamnés à nourrir quelqu'un. Une part de moi sait que l'alimentation à base d'animaux va disparaitre, mais pas en 8 jours, car le problème est plus complexe qu'un chois végan ou végétarien (choix d'ailleurs réservé à des occidentaux plutôt bien nantis, car dans les pays pauvres, la question ne se pose pas).

    Dans ce monde là, la vie et la mort terrestres importent peu. Je dirai que ma seule exigeance serait d'éviter la souffrance physique et de ne pas voir les miens souffrir. Bien entendu, en tant que mère, mon raisonnement reste basique : maman tigresse est prête à secourir ses petits. A ce sujet, j'ai eu, il y a quelques semaines, 2 ou 3, un puissant contact christique, et je vous en reparlerai, car il concerne justement la souffrance du Christ en croix, et sa nature profonde.

    Ce monde est donc quasi paradisiaque, bien que je sois moi et non éthérée, entourée de gens normaux dans un monde normal. Et ce monde est sous vos yeux. La moindre beauté m'émeut. Et le reste semble presque sur une autre planète. C'est aussi un monde d'acceptation et de joie, mais pas tout le temps, car nous assistons, même de loin, aux horreurs habituelles.

    L'Ancien Monde :

    Il existe bel et bien et c'est de plus en plus une horreur.

    Le monde dans les hypermarchés et magasins : juste insupportable ! Le monde des apparences, du (faux) luxe : idem ! Le monde de la consommation en général : on en parle même pas. Quand à l'argent et au système monétaire en général : quelle horreur ! Même si nous en avons encore besoin. Ce que j'y ressens en terme d'énergie : bêêêrk. Donc courage fuyons.

    Je vais surtout vous parler de ce qui est en train de se passer à l'heure actuelle.

    Comme pré-vu, le second trimestre est à priori calme chez nous : pas de démarrage de ww3, pas de pass sanitaire en fonctionnement, pas de crise covid dans les médias. On parle de tout, mais à un niveau soft. Y compris des pénuries d'ailleurs. Mais tout semble calme. Si Macron a été malgré tout ré élu, on peut avoir le sentiment d'une vaste fraude (qui, au demeurant, ne changera pas grand chose dans l'avenir), mais tout semble accueilli avec froideur et calme par les Français. La crise du carburant qui a été 3 fois plus violente que celle qui a déclanché l'opération "gilets jaunes", n'a eu aucun impact sur le climat social : calme encore.

    Est-ce le calme avant la tempête ? Oui - sans aucun doute ! Soyez en certain. Ce calme peut perdurer cet été. Au-delà je suis plus sceptique. 

    Ce que je perçois, en tant que médium, c'est une population traumatisée et sidérée, un peu comme une équipée de lapins pris dans les phares d'une voiture. Ils sont donc peu réactifs, suivent le troupeau et continuent, parfois jusqu'à l'obsession, leurs anciennes quêtes. Hier, par exemple, magasin de jardinnerie totalement bondé de gens fonçant tête baissée dans des achats plaisirs. Pourquoi pas d'ailleurs. Mais on sent bien que la conscience, en-deça du syndrôme du Caddy bondé, est tout à fait bloquée sur ce passage difficile, d'une société à une autre. Car la mutation est d'une rare violence : reconnaissance faciale, identité numérique, perte de libertés, censure généralisée, état économique moribond, guerres multi lattérales.

    Dans ce monde, la pollution détruit l'environnement, les fleuves et les mers sont polluées, l'énergie disponible décroit, l'homme semble trop nombreux et la terre est carencée, salie, industrialisée : et ses terres agraires sont usagées. C'est donc une catastrophe.

    Dans ce monde, on achète un chien comme on achète un jouet. Et mon mange ou boit avec force d'excès parce qu'il faut se nourrir - toujours plus - pour exister.

    Et surtout dans ce monde : tout le monde a ses ennemis. Une France fracassée par ses différences communautaires, culturelles, et ses castes socio-professionnelles indéniables. Mais ailleurs qu'en France : pareil. Dans ce monde là, nous nous préparons aux pénuries, au combat, à la résistance, au refus, et enfin à la résilience. Et ce n'est pas incompatible avec l'entrée progressive dans le nouveau monde qui correspond aussi à une vision et un ressenti véritables et/ou créatifs.

    On pourrait se réjouir, de ces semaines ou mois gagnés sur la temporalité, à attendre qu'ailleurs la guerre (et les virus hasardeux) finissent. Mais j'y vois plus un effet de sidération et de rumination post traumatique (le covid) qu'un réel gain de temps. Dans le fond, nous allons la tête dans le mur. Et les instances sombres comptent bien là-dessus pour nous détruire plus fort et plus vite.

    Pendant qu'ils (les gardiens noirs) préparent l'étape d'après, une grande partie d'entre nous prépare ses vacances. C'est dire si nous dénions encore la réalité.

    Alors et malgré mon exceptionnel ressenti du monde post ascensionnel qui se prépare, il faut se prémunir contre les pénuries et la violence qui vont débarquer, sans doute brutalement, alors que nous nous y attendrons plus ou moins à pas du tout.

    Les différentes pistes à suivre pour les 3 à 6 prochains mois (en voyance pure)

    Guerre nucléaire : je persiste et signe, non je ne pense pas, même si quelques armes non conventionnelles seront utilisées sans doute.

    Le climat : il va continuer de dérailler .... grosse chaleur et sécheresse sans doute, mais sans exclure des orages monstrueux et des épisodes d'inondations violentes, ou de tempêtes hors saison.

    La troisième guerre mondiale : pour moi, je commencerai à me faire du souci lorsqu'on signera de fragiles, trèes fragiles, accords de paix. Et quand la reine Elizabeth 2 aura sauté les piquets. D'autres morts sans doute à prévoir chez les grands de ce monde. Je ne sens pas Poutine mourir. Ni devenir fou. Je ne sens pas la Russie perdre la guerre là maintenant. Par contre je sens bien la Chine à ses côtés, en soutien économique, politique et peut-être militaire à un moment donné. Je ne comprends même pas la propagande qui vise à nous faire croire que les Russes prennent une raclée en Ukraine. Le rôle des voisins, comme la Pologne, la Suède ou la Finlande, me semble trouble.

    La variole du singe ressemble bien à cette attaque virale pré-vue et qui tape sur les enfants en priorité. Mais j'y perçois surtout un phénomène de nature à nous effrayer. On poste sur le net, des tonnes de photos de pauvres gosses Africains ravagés par des pustules innombrables ....

    Je perçois donc un halo de projections 3D de nature à nous traumatiser pour de bon.

    Les pénuries, après avoir été dues au Covid, sont du fait de la guerre en Ukraine.

    Tout est fait pour nous faire peur ! Restez sur vos gardes.

    Comme pré-vu, les banques prêtent moins et plus cher : l'accession à la précieuse propriété rurale, est de plus en plus compliquée. Nous sommes au bord d'un Krach de tout, comme dirait Charles Sannat, et c'est bien ce que je ressens ! Attention donc à vos plans d'épargne de toutes nature : bitcoins, plans bancaires, plans actions/obligations ..... Ce qui vaut, c'est essentiellement ce qui est concret et mesurable. L'argent va devenir une valeur très hyothétique.

    Ce que les gardiens noirs nous proposent, c'est un petit monde sans argent vrai, avec des crédits sociaux et  des droits individuels réduits. Pas de propriété, le tout en "location", sous conditions d'obeissance absolue. Ce que je perçois est aussi qu'ils veulent, d'une façon ou d'une autre, réduire la population.

    L'industrie connaîtra des déboires importants. Beaucoup vont avoir du mal à se nourrir, se chauffer, s'éclairer.

    La classe moyenne est vouée, selon eux, à disparaitre, ne laissant qu'une stricte minorité aisée, qui dirige une lourde majorité serviable.

    Mais cette étape ne durera pas.

    Cette ancienne terre ne fera pas école. J'en suis certaine, tout en maîtrisant mal la durée de la transition. Ce que nous percevons tous, entre professionnels de la voyance, c'est une multitude d'options - ou lignes de temps - avec une majeure partie de chance statistique d'en finir d'ici quelques années (2 à 8 selon les voyants). Il va de soi qu'il faut maintenir son niveau de prudence, tout en commençant à créer son propre monde. C'est un message schizo, j'en suis bien consciente, mais je ne sais pas mieux faire.

    Comment faire pour s'y retrouver sur l'offres de voyances temporelles en vidéo youtube ?

    C'est une question à 3 sous, mais qui a son importance lorsqu'on cherche une "vérité" au milieu des décombres sociétales.

    Le mieux, pour se rendre compte de la valeur d'un voyant, est d'aller consulter ses voyances passées de minimum 12 mois. Les surprises abondent. Y compris chez les plus connus (en nombre de kliks).

    Méfiez vous également des effets de mode : les 3 jours de ténèbres sont devenus un must depuis que Monique Mathieu a abordé le sujet.

    Soyez plein de discernement par rapport aux enquêtes sous hypnose qui commencent à devenir (pas partout) de véritables canalisation ou projections. Et soyez encore plus prudent lorsqu'il s'agit d'enquêtes spontannées sur la base de cessions clients. Je ne vous dis pas que tout cela est faux. Mais tout cela est une vision des choses. Cette vision nécessite du recul.

    Recul et Discernement vous aideront à vous y retrouver dans ce fatras de cartes de randonnées spirituelles.

    La tête dans les étoiles donc, mais les 2 pieds sur terre.

    La temporalité la plus probable en terme d'apocalypse

    1. Quelques morts de dirigeants, rois et reines + des accords de paix 2022/2023
    2. Troubles sociaux majeurs en France et dans le monde (plus ou moins en même temps). 2022/2023
    3. Guerre mondiale brève et technologique, mais intense et destructrice (pas partout). 2022/2023
    4. 3 jours de ténèbres et/ou killshot ayant pour effet de stopper les armées (mélange dimensionnel, émergence d'une nouvelle conscience) - sans doute ce qu'on appelle d'ailleurs le grand avertissement chez les Chrétiens (bien que non certaine absolument). 2022/2024
    5. Fin du système monétaire et débuts de l'identité numérique et du règne de l'intelligence artificielle; 2024/2025
    6. Arrivée du chatiment (appelé ainsi chez les Chrétiens) et départ d'une partie de l'humanité (1/3 ?) 2024/2025
    7. Développement d'une aire de paix - présence extra terrestre avérée et officielle; 2025 et postérieur
    8. Développement d'un autre type de médecine et d'une autre société. 2030 et postérieur.

    je vous rappelle que tout approche ou tentative de temporalité est soumise à risque d'erreur.

    Il n'est pas possible de se prémunir d'un processus d'une telle envergure, mais il est possible d'accompagner le changement dans le sens où il nous intéresse. C'est d'ailleurs dans ce sens que je travaille.

    Les prophéties sont-elles réelles ?

    Elles sont sincères pour la plupart, tout comme les canalisations et le reste (une très grande majorité de personnes sincères), mais elles peuvent être entachées d'erreurs, ou d'une symbolique que nous avons mal comprise. Soyez également certains que nous pouvons nous faire contaminer par des canalisations ou phénomènes mystiques fumeux. Il s'agit donc de rester prudent et de ne pas prendre des décisions trop légèrement sur la base des prophéties - en règle générale.

    Par contre, je pense pouvoir préconiser la campagne et l'autonomie relative sans trop de risque d'erreur. Mais ce ne sera pas possible pour tout le monde.

    Après cela, vous dire si une comète tombera sur mon Jura adoré, oui ou non, et bien je n'en sais finalement rien.

    Sommes nous soutenus par des grands frères galactiques ?

    A cette question, il m'a été répondu un "Oui" sans ambiguité, bien que limité car sans ingérence. Mais nous sommes effectivement préparés et ils se mêlent de notre préparation. J'ai - pour part - assisté à des morceaux de préparatifs (en voyage astral).

    Nous pouvons mettre dans une sorte de même panier : la présence extra terrestre, extra dimensionnelle et Christique - bien que cela paraisse farfelu en fonction de nos croyances (ce qui était mon cas, mais je me suis faite grondée à ce sujet). Il ne nous est pour le moment pas possible de faire des différences cognitives entre ces différentes catégories. On m'a apporté la preuve (et j'ai également parfois consciemment participé) que :

    1°) Le voyage temporel existe

    2°) Le voyage extra dimensionnel existe

    3°) Que l'esprit "Christique" est présent dans tous ces concepts

    4°) Qu'il existe plusieurs potentiels devenirs et que notre vigilance ne devra jamais se relâcher si nous ne voulons pas vivre, encore et encore, des fins de cycle.

    C'est ainsi qu'en 2300 et des brouettes, nous semblions vivre dans une aire moderne et assez paisible, quoique pas si indemne que cela, de quelques tares politiques ; et qu'en 2700 et des brouettes, nous semblions avons encore progressé sur le plan scientifique, mais retombé dans de grands malheurs sur d'autres points. Reste que ce n'était la perception que d'une seule et unique dimension (et temporalité, ce qui revient au même ou presque)

    Pour le moment il convient de vivre au jour le jour et surtout de se réjouir en se projetant dans la réjouissance et non dans le sombre et occulte :)

    Biz à tous, depuis mon pays magique :)

    Elizabeth

     

     

  • Présence extraterrestre (voyance et canalisation)

    Chers amis,

    A la question de la présence extra terrestre, les guides répondent sans ambiguité oui. Ils ajoutent que ceux que nous appelons les anges sont parfois seulement des entités non incarnés et d'une autre dimension et à la question du "qui, que quoi", voilà leur réponse du jour :

    Vous voudriez être les seuls au monde et n'avoir peur que de vous même. Mais nous pourrions vous répondre non aux 2 sujets. Non car plus de 70 espèces non terrestres ou d'une dimension parallèle voyagent "chez vous". Ils sont de plusieurs types. Certains vous observent, d'autres convoitent votre belle planète, d'autres vous regardent grandir comme des parents attentifs, mais peu intervenants. Votre Galaxie, l'univers tout entier, ainsi que ce que vous appelez les mondes parallèles, y compris "tous les royaumes du père" sont si vastes et si peuplés que votre esprit ne peut le concevoir. Si vos yeux devaient voir l'ensemble de ce qui vous entoure, dans votre quotidien, beaucoup deviendraient fous.

    Néanmoins votre jolie planète pourrait avoir été envahie depuis bien longtemps si vos parents galactiques n'évitaient pas de confrontation frontale avec vos indélicats voisins. Les terriens ont déjà été asservis et cela pourrait être le cas si nous ne veillions pas à ce que votre liberté - hélas souvent mal employée - ne soit en grande partie préservée des influences extérieures.

    Courrez vous le risque d'une invasion ? Non pas réellement ! Nous ne l'autoriserions pas, pas plus qu'une guerre nucléaire totale. La présence non terrestre est assez masquée pour que cela reste du ressort du fantasme pour la plupart d'entre vous. Spirituellement, beaucoup croient en un Dieu ayant mis au monde un fils ou un prophète, ou encore une cosmogonie divine, alors que votre réalité spirituelle est infiniment complexe et non descriptible en ces termes. Votre Eglise Chrétienne, mais également Musulmane, redoute totalement l'effet d'une annonce qui élargirait votre point de vue, non sans déstabiliser une grande majorité de croyants, et surtout non sans rendre cette majorité ingouvernable.

    Nous vous le disons sans détour : ils savent et ils vous le cachent.

    Que ceci ne remette pas en question la grandeur, la majesté et l'immense amour de ceux qui vous ont honoré de leurs messages.

    Mais ce qu'ils appellent l'enjeu extra terrestre est lourd. Soyez cependant en paix car vos films hollywoodiens n'ont aucune chance de ce réaliser.

    Néanmoins. Cette présence sera de moins en moins furtive. Car dans le combat actuel, entre le Bien et le Mal, les affrontements deviennent peu discrets. Ajoutez à cela que nous souhaitons que, progressivement, les terriens s'initient à une plus vaste vision. Nous pourrions parler de communauté, mais vous en êtes encore très loins.

    Fin de cette partie de canalisation.

    Revenons à BLue Beam (Google pour les non initiés) : théorie conspiratrice mère, elle parle d'une apparition holographique de tout un tas de trucs dans le ciel : Jésus, Bouddha, E.T. et le reste. Ce qui est devenu possible d'un point de vue technologique. Lorsque je pose la question ou que je fais une projection de conscience à ce sujet, la réponse est claire : Niet invasion ET. Mais présence potentielle oui. et Niet vision de Jésus en 3D dans le ciel.

    Lorsque je pose la question de savoir si nos dirigeants ont l'idée de nous enfumer, les guides répondent sans embage que ce n'est plus une simple idée. Et la voyance répond oui aussi, mais dans le but de nous asservir. Et/ou de nous limiter.

    Le travail du jour me dit la chose suivante : la prochaine intervention non dimensionnelle vraie et fausse aura pour objectif de nous diriger d'une telle façon, que le crédit Social à la Chinoise est une vulgaire approximation. Mais qu'en échange, on nous vendra une espèce de bonheur imbécile : manger, dormir, et plaisirs sur écran. Le monde de demain nous priverait, dans le meilleur des cas, de notre belle campagne, pour nous proposer des bulles de vie étroites et des loisirs de plus en plus virtuels. Derrière ces sombres objectifs, de sombres forces, effectivement non humaines, que je perçois depuis bien longtemps.

    Soyez donc attentif à ce qui se passe et "aux signes dans le ciel", mais ne croyez pas aux extrêmes : ni aux sauveurs, ni aux aliens hollywoodiens. Exception faite des 3 jours, mais qui ne dureront que 3 jours et surprendront tout le monde. Comme d'hab, restez infiniment prudents. Aussi si l'on vous propose une aide alien pour reconstruire une terre merveilleuse.

    Vous découvrirez cependant qu'il existe bien des civilisations E.T. ou Extra dimensionnelles tout à fait merveilleuses, mais peu interventionnistes.

    Une apparition en masse, à la suite d'une guerre dévastatrice, pourrait effectivement se produire, je perçois une sorte d'immense incendie et une aide tout à fait humanoïde. Mais hors mis ce cas là, toute apparition incroyable serait à prendre avec des pincettes.

    Reste une autre option, celle si bien décrite par les Georgia Guidestones. Une terre de 500 millions d'âmes. Et lorsque je pose la question en voyance, la réponse est Oui : nos dirigeants l'envisagent comme une nécessité absolue (et non comme une option). Vous "sauver" ne fait donc pas partie de leurs objectifs, même si beaucoup d'hommes politiques restent sincères à petit niveau.

    Les guides ne répondent pas beaucoup à ce sujet, mais de ce que je ressens, c'est que tout est envisagé par cet espèce de conseil noir qui préside aux intérêts terrestres.

    Que faut-il tirer de ce travail/voyance assistée du jour ?

    Qu'il ne faudra pas être crédule dans les années à venir. Qu'il ne faudra pas croire tout ce qu'ils disent. Qu'ils ne faudra pas obéir à des injonctions faites "pour nous sauver". Mais oui les E.T. existent et bien plus encore, mais le sujet est assez complexe pour ne pas grimper sur le toit d'un immeuble à toutes fins d'un panneau de bienvenue.

    Reste l'épisode de transition dimensionnelle des 3 jours. Comme l'ont dit tous les prohètes : enfermez vous et enfermez vous chez vous.

    Je vois aussi beaucoup (trop) de films et séries sur un killshot. Sujet à la mode ou petite propagande ? Le killshot se produira sans doute, mais absolument pas comme il a été décrit dans films et  séries Netflix. Ce sera un épisodes de particules Gamma, mais de quelques jours. Mes premières visions datent de 2008, je voyais bien l'arrivée del'épisode rayonnement (avec un levé et couché de soleil inversé ), mais quelques jours dans la cave semblaient suffire, il ne fallait juste pas rester prêt des fenêtres (et encore moins dehors). La question des animaux reste posée, et comme c'est une mort par arrêt cardiaque, je suppose que tout le monde n'aura pas la même sensibilité (et y compris les animaux). Le signal était : 1) un arrêt complet de tout ce qui est de l'ordre des écrans et 2) les rats et les oiseaux morts.

    Reste la temporalité qui est mystérieuse bien que nous nousen rapprochions.En tout état de cause, nous serons prévenus de tout. Les signes dans le ciel seront les suivants :

    1) Les 3 jours : déchirure dans le ciel, noirceur semblant couler dans notre atmosphère

    2) Le killshot : aurores boréales maximisées et à des latitudes inhabituelles

    Je ne suis bien entendu pas certaine de quoi que ce soit à 100%, mais l'attitude la plus prudente consiste à se dire que si il y a quelque chose d'incroyable, c'est qu'il convient de prendre des meusres pour sa famille et soi-même.

    Alors pourquoi je vous parle d'E.T. et de tout cela en même temps ? Et bien parce que tout cela est précisément lié à une modification de fréquence (donc de dimension), exactement comme si, lorsque nous changeons d'ondes radio, nous percevons autre chose, une autre émission.

    Le sujet le plus proche reste notre fameuse guerre mondiale, hélas entamée, même si nous restons peu concernés pour le moment. Dans l'attente, et comme dirait Charles Sannat : Plan Epargne Boites de conserves ......

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

  • voyance et messages important pour la fin du trimestre et l'avenir

    Chers amis,

    Me voilà revenue de 2 journées de congés, histoire de faire aussi plaisir aux miens qui ne comprennent pas bien pourquoi je n'ai pas vraiment envie de partir, vue la situation !

    Quelques sujets important :

    guerre mondiale

    Certains la disent déjà là, mais techniquement il ne se passe rien chez nous. Faisons le point :

    Clairement, je ne vois pas de Russes chez nous au second trimestre et peut-être même pas au troisième. Je perçois les Français très préoccupés par l'argent (qui manque), le travail (qui manque), et un certain nombre de soucis sociaux Franco Français.

    Je continue de percevoir de faux accords de paix qui seront trahis dans la foulée et marqueront alors le début de la vraie guerre (non pas que ce soit une fausse d'ailleurs).

    Ce mot, trahison, est partout, dans chacune de mes voyances, comme si les acteurs du Mal, mentaient et mentaient encore.

    Cette période est aussi une période de mensonge, de trahison.

    Donc oui, dans un délai de 2 à 6 mois (je pense), la guerre sera chez nous sous une forme ou une autre. Il convient de se préparer comme si c'était pour demain

    Le message de mes guides : parce que les hommes n'ont toujours pas compris, l'humanité va s'auto détruire, pas complètement, mais le processus est hélas démarré. Votre Terre ajoutera à ces tribulation un "ménage"personnel dont vous ne devriez pas douter. Nous apporterons notre aide, mais beaucoup quitteront le sol terrestre. Bien entendu ils ne seront pas perdus, mais accueillis et soignés, puis s'incarneront dans un monde leur correspondant, mais ces souffrances étaient évitables.

    Guerre nucléaire :

    Pour moi - non. Je peux me tromper, mais il me semble que ce n'est que du bluff.

    Dans les faits, je crois qu'ils ne pourront pas. Des villes détruites ? Oui, c'est bien possible ! C'est pourquoi je recommande de quitter les mégapoles.

    Le message des guides : l'humanité tend à jouer perdant perdant. Mais nous ne l'autoriserons pas à détruire la terre. Il n'y aura donc pas de guerre nucléaire totale. Comptez toutefois sir l'esprit du mal qui tente de vous perdre à tous prix.

    Virus :

    Pour moi oui et il n'est pas encore là. Mais il arrive. Il sera plus effrayant que le covid et les jeunes seront peut-être les victimes favorites de cette horreur. Je n'ai aucun détail temporel. Une fois de plus, la peur en sera l'enjeu, ainsi que la volonté de réduction de population de nos élites.

    Le message des guides : Si vous étiez en paix avec l'idée du grand passage que vous appelez la mort, rien ne vous causerait plus de souci. Mais ce qui s'en vient activera encore une fois  la peur intrinsèque qui vous anime. Soyez en paix avec l'idée que vous avez l'éternité devant vous et que votre vie actuelle n'est qu'un épisode très court.

    Autres sujets importants :

    Il nous reste, dans les 24/36 mois à venir, quelques sujets d'inquiétude : le killshot, les 3 jours, et sans doute des choses/créatures/objets qui envahiront notre espace terrestre. Pour moi, notre pire ennemi est autre : il s'agit du mal, et il attaquera en vous tendant la main. Restez donc à l'écart de toute proposition d'aide, et notamment de mise à l'abri. Le vaccin en fut la première démonstration.

    Le message des guides : vous entrez en multidimensionnalité. Vous ferez la rencontre de nombreux habitants de votre univers. Certains avec qui les liens sont une évidence, d'autres avec qui l'historique vous a déjà liés. Mais gardez à l'esprit que le seul véritable ennemi est le mal et non l'étranger. Soyez donc vous-mêmes et autorisez vous de véritables décisions libres. C'est à cette condition que la liberté vraie viendra alors.

     

    Voilà mes chers amis, restons en paix et nous saurons faire face au fur et à mesure !

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

  • Démarrage de ww3

    Chers amis,

    Mes guides m'ont envoyé le "0"

    C'est une chose.

    Voilà ce que je peux vous dire en voyance :

    Le démarrage sera brutal et suivra une rupture des relations diplomatiques. Donc tenez vous à l'écoute

    Dans la gamme des évènements qui précèdent :

    • Un accord  (de paix) avec signature et grand tintouin - puis non respect quasi immédiat
    • Une aggravation de la crise économique
    • Un non respect d'accords bilatéraux (Entendez les mots trahison/mensonge) - sur le plan économique
    • La mise à jour d'un dirigeant malade (très malade) - ce n'est pas Poutine (qui se porte bien) - Biden par contre va voir son état s'aggraver rapidement

    Comment les choses vont se passer :

    • Garder en tête cette notion de brutalité
    • Une nouvelle alliance avec soutien militaire sera officialisée
    • On nous donnera une information rassurante, mais ce sera le contraire qui va se passer (et nous serons sans doute sous loi martiale)
    • La guerre sera chez nous en un rien de temps
    • Nos dirigeants vendront une propagande de déni, donc nous n'aurons pas l'information, Certaines grandes villes seront touchées (Paris)
    • Durée prévisible (pas de réponse) - mais j'ai un sentiment d'arrêt également brutal (le soleil ???)

    Conséquences sur notre vie matérielle :

    • Je vois des mesures privatives, des règles strictes (rationnement ?) - y compris pour le carburant
    • Les frigos vides ....
    • La difficulté à se faire soigner
    • La communication strictement contrôlée (le net)
    • Des migrations de population (essentiellement pour rejoindre sa famille)
    • Ils (le gvt, pas forcément l'envahisseur) tentera de récupérer tout ce qui est alimentaire chez les agriculteurs

    Par dessus le marché, de source certaine (militaires et renseignement), la guerre arrive

    Bon, je pense que nous avons quelques semaines, mais voilà, je peux me tromper, donc dépêchez vous dans vos préparatifs

    Bizzz

     

     

     

  • Grande voyance 2nd trimestre 2022

    Mes chers ami(e)s,

    Je me livre à l'exercice (de plus en plus étrange) de voyance générale pour le second trimestre 2022 !

    Projection de conscience, enregistrement et retranscription .....

    Sentiment général : je ressens un fort stress, un sentiment de fin (pas du monde, mais des repères), et de compassion. Il me semble qu'enfin, l'attente se termine et que bientôt nous allons savoir ce qu'il advient de nous. Toujours ce sentiment que l'épisode "virus" est non terminé .... et que nous risquons de très fortes déconvenues et encore des privations de libertés.

    Guerre Ukraine/ Russie

    De nombreux morts et la fin de l'économie telle que nous la vivions jusqu'à présent, une guerre porteuse de grands malheurs. Ceux qui partent le devaient, mais rien hélas de s'oppose à la violence que je ressens, cette guerre a quelque chose de maléfique. Il se pourrait bien que le virus (non pas le covid, mais un autre) soit tout droit issu de cette guerre et notamment des laboratoires militaires US basés en Ukraine.  De la barbarie, du sang, Puis des accords très fragiles, établis par les alliés (sous la pression des alliés)

    La troisième guerre mondiale va-t-elle être issue de cette guerre ?

    Oui, mais pas tout de suite, et lorsque les alliés vont s'en mêler. Ce sera alors le signe du départ : le message reste le même : bref, très très brutal, beaucoup de morts. L'armée Russe ne serait pas sur le territoire de l'Ukraine et la paix serait célébrée ..... Ce qui ressemble beaucoup aux prophéties d'aloïs Irmaïer : Shalum, Shalum .....

    Maintenant (2nd trimestre) ou plus tard (troisième) ? Le second trimestre semble paisible, même si une crise très importante précède la signature d'accords. C'est un nouveau conflit ou un nouvel ennemi (à la Russie) qui serait le détonateur. Donc qui prendra la suite de l'Ukraine ? Serait-ce tout simplement nos sanctions économiques ? Je vois la grosse machine Russe se bloquée, avec un sentiment de haine à l'égard de ceux qui les "spolient" de leurs biens. Donc oui, nous ne laisserons sans doute pas d'autre choix à la Russie, que la remise en cause générale du Monde. Mais je n'ai aucune réponse sur la temporalité.

    Pénuries alimentaires

    Oui et avec une prise d'éffet également brutale. C'est comme si on nous coupait l'eau au robinet (mais ça ne concerne pas l'eau) Et cela constituera un changement sociétal dans notre monde d'abondance, je vois un incendie sur l'eau, quelque chose qui brule en mer. Le signal que tout est en train de se bloquer. Les pénuries sont issues des sanctions et de la guerre. Tout deviendra compliqué, sauf famille, amitié, solidarité et campagne. L'épidémie actuelle ne sera pas terminée, qu'après une brève période d'un semblant de normalité, nous repartons dans les emmerdes.

    Il est évident, en ce cas, que le processus est bientôt là ! Donc noyé dans l'actualité. Les gens deviendront agressifs et se trahiront les uns et les autres, comme les pays l'ont fait entre eux. Ces pénuries seront graves, mais pas "très" graves : nous ne mourrons pas de faim, mais nous ne pouvons plus profiter comme avant. L'on me dit que les problèmes à venir sont tout droit issus de nos erreurs du passé. Nous récoltons donc ce que nous avons semé.

    L'agro industrie est insuffisante, l'homme ne sait plus nourrir l'homme ...... Ce qui veut dire que les prix vont exploser ou les produits manquer.

    Pénuries électroniques

    Dans un premier temps, l'irrégularité des livraisons ou des contrats. Puis, dans un second temps, un chômage qui explose par impossibilité de travailler .... Les pièces manquantes sont à l'origine de nombreuses fermetures d'usines (ou de productions industrielles)

    On roulera moins ...... Le télétravail est acquis pour de multiples raisons : moins de carburant, moins de voitures produites, moins de travail ..... moins de coût.

    Crise de l'énergie

    Je perçois un désert. Le problème du carburant ne semble pas prêt de s'arranger et j'ai l'impression que nous sommes bloqués chez nous. L'affaire fait du bruit, mais durant l'été, passe mieux que l'on pourrait le penser ; une nouvelle façon de vivre !!! Dans un second temps et après avoir consommé l'illusion de l'adaptation, nous allons nous apercevoir que la pénurie énergétique est non viable. Sans doute plus tard (prochaine saison froide). Là aussi, pas de retour à la normalité.

    Nous sommes les perdants entre les maîtres du désert et ceux des grandes puissances, les dupes du truc ....

    Les adeptes de la collapsologie crieront sur les toits qu'ils avaient vu juste. Des réflexes survivalistes se mettront en place. Pas toujours dans la paix.

    Immobilier

    Ni bulle, ni non bulle : les banques prêtent peu ou pas. Faire une acquisition est donc peu facile.

    Mode de vie, loisirs et restaurants

    En France, le mode de vie accorde une très grande place au "restaurant" et au "café". L'usage va diminuer, se réduire comme une peau de chagrin. Même si nous ne sommes pas en guerre, notre économie, elle, est en guerre. Dans tous les pays civilisés.

    Ce second trimestre marque donc la fin totale d'un mode de vie qui était encore très confortable malgré la crise de 2008.

    Argent et échanges économiques

    A noter : le redoutable (et redouté) Krach Boursier devrait arriver. Enorme comme jamais, un vrai trou noir ..... Le machin qui achève le portrait général. Je ne sens pas du tout non plus les monnaies de type Bitcoins. Assises sur de la consommation, elles devraient connaître une importante récession. L'or sera loin de tout solutionner ..... mais valeur plus concrète ..... pour échanges locaux ou ponctuels (toute tentative de s péculation est à risque).

    Le refuge de la pierre et de la terre pourrait paraître intéressant. Pourtant, c'est comme si, d'une certaine façon, il ne servirait à rien au-delà d'une propriété personnelle. Et encore, ce que je perçois, à terme, est une tentative de sopliation complète de la propriété. Un truc assez ignoble ... (sans doute par maintenant non plus, mais à prendre en compte)

    Les espèces : petite utilité .... mais éclatement monétaire en vue.

    Pendant ce second trimestre, le gros possédant et le petit possédant finiront par se ressembler dans de nombreux cas. Reste que je ne sais pas combien de temps prendra le processus, bien que de nombreuses étapes soient visiblement brutales ....

    La vie matérielle au second trimestre

    Il semblerait que la guerre version mondiale et calamiteuse ne soit pas encore pour tout de suite (je me méfie tout de même de ce refus de ma hiérarchie de me donner la moindre temporalité), ce qui nous laisse un peu de temps de préparation. Inutile de jouer l'accumulation de biens, utile, par contre, de prévoir l'essentiel face à une certaine nécessité d'autonomie.

    Je le dis et le répète : vous avez des actions, attention. Vus comptez emprunter : ça ne sera pas facile. Vous dormez sur vos lingots : ça ne vous nourrira pas.

    Votre plus précieux capital est un réseau solide, une facilité d'adaptation et un minimum de choses pour s'en sortir.

    Voyons maintenant les aspects plus politiques

    Les élections en France

    Il y a, de toute façon arnaque ..... le processus électoral est mort sous sa forme démocratique. Un(e) tyran sera élu et fera de belles promesses pour continuer le même ouvrage. Bien que je continue de percevoir cette femme blonde aux cheveux mi-longs (2 femmes potentielles donc), j'ai la conviction de me tromper. On me dit mensonges et trahison .... Rien de bon à en attendre en tous cas, on me la décrit belle et intelligente, ce qui ne colle avec personne..... Serait-ce ultérieur alors ?

    Notez tout de même dans un coin que lorsqu'une telle femme arrivera au pouvoir, ce sera un marqueur temporel concernant l'arrivée du représentant Antéchristique. Ce qui m'a été dit il y a un bon moment déjà.

    On me dit que Zemmour trahira. Et que Macron fera de faux cadeaux, s'aprêtant à arnaquer tout le monde. Pecresse ne semble pas s'en sortir du tout, mais la surprise pourrait bien venir de Marine Le Pen (va-t-elle donner ses voix à Zemmour ?)

    Vous l'avez compris : les élections ne se dérouleront pas exactement comme prévu.

    1°) Un possible retard, de type blocage géopolitique, Macron ferait de la gratte

    2°) Une possible arnaque au compteur

    3°) Une double surprise pour finir : un candidat inattendu, si c'est une candidate, nous avons un marqueur temporel, si c'est un homme (Zemmour), il trahira les Français.

    Dans tous les cas, nous l'avons dans le cul ..... il n'y a pas d'autre mot. Macron, si il reste au pouvoir, ne le sera pas de façon démocratique. Et pas pour longtemps de toute façon

    Les décès attendus, les personnalités déstabilisées

    La Reine d'Angleterre hospitalisée. Son état ne s'améliore pas vraiment

    Biden devient irrationnel et porte le chapeau de mauvaises décisions

    Poutine souffle le chaud et le froid, mais son régime n'est plus si stable que ça

    Le climat

    Après un hiver glacial, j'ai le sentiment que le printemps serait beau et agréable, mais sans réussir à sauver les récoltes mondiales qui seront exceptionnellement basses pour plein de raisons. Mais gare à la chaleur et au manque d'eau qui surprendra encore une fois, même si pas partout. Les égarements climatiques continuent, même si la France semble préservée.

    L'eau sera un problème grave pour les récoltes : trop ou pas assez : donc très mauvaises récoltes. Les parasites semblent également profiter à nos dépens.

    C'est un peu comme si la Terre disait m***e aux terriens. Game Over ! Voilà ce que je ressens ....

    Les problèmes géophysiques

    Il me semble que là aussi, le second trimestre est plutôt calme. Le calme avant la tempête ? C'est possible

    Le climat social en France

    J'ai l'impression que les Français se tiennent à l'écoute de tout ce que l'on veut bien leur dire .... quelques négociations, mais serions nous devenus obéissants ? J'ai le sentiment que nous sommes menés par une main dictatoriale qui cherche à nous unir face au danger, un triple danger largement communiqué pour nous effrayer (guerre, virus, pénuries). Et le pire, c'est que ça marche. Vichy 2.0 .....

    Reste que le moi de Mai est un mois du Coeur me dit on, le coeur, le sang, le sang qui coule ..... guerre, hémorragie ? C'est aussi à notre coeur que l'on fait appel, voir à des dons de sang. On nous promet la paix et le retour de l'abondance. Souvenez vous que ce ne seront que des mensonges. Mais l'illusion tiendra au second trimestre. Et les Français avec.

    J'ignore pourquoi je reçois, de façon répétée, ces images de sang qui coule, de coeur et ce mot .... "trahison".

    Je n'ai donc pas la réponse à toutes les questions.

    Ls Santé, le passe et le reste

    Le passe s'en va, mais pas pour longtemps. L'identité numérique finira par se mettre en place. Beaucoup de paiements seront conditionnés à l'adoption des dossiers numériques. On relâche la pression du pass, mais pour mieux faire entrer le reste dans les habitudes.

    Le covid n'est plus dangereux pour moi, mais ce que l'on nous en dira est une autre affaire. La chauve-souris me dit-on, va encore être accuséede toutes les horreurs. Des découvertes très inquiétantes et quelque chose de brutal dans le domaine de la santé.  Quelque chose qui commencera par contagioner en famille, au sein même des habitations. J'ignore quoi, quand, comment. En tous cas, le lien familial sera mis à mal. C'est un peu comme si l'on cherchait à couper le citoyen de tous ses liens.

    Un virus militaire sera également évoqué. (une arme biologique)

    Les gens se sentiront donc en insécurité partout. Et à tous points de vue .....

    Transporteurs et carburant

    Les choses vont-elles aussi rentrer dans l'ordre pour un peu de temps ? J'ai ce sentiment curieux que tout sera calme pendant quelques semaines. Ou que les gens acceptent tout.

    Attention : ce sera illusoire. Des négociations intenses seront menées coté transporteurs qui menacent de nous pourrir la vie si on ne leur résoud pas le problème. De super subventions sans doute, car si l'affaire fait du bruit, elle semble se résoudre. Pas pour le particulier par contre, qui paye et feme sa gu***e

    Nucléaire

    On ne compte plus les centrales en incident. Le coeur d'une centrale à nouveau en danger. Et encore de la peur. Encore des règles de sécurité (va-t-on nous confiner ???) Je n'ai pas le sentiment d'un vrai danger, mais du fait que la peur est le seul moyen de tenir une population en détresse globale. Je conseille à ceux qui ont des compteurs Geiger d'informer les autres (c'est mon cas, je vérifierai donc dans mon coin (Bourgogne Franche-Comté).

    Mon sentiment est que, tous domaines confondus, le risque n'est pas énorme, mais qu'on nous en rabache les oreilles. Soyez toutefosi prudent, car il sera difficile d'avoir du discernement dans cette masse grouillante de désinformation dont l'énergie me touche déjà.

    3 jours de ténèbres : Oui ou Non ?

    On en parle, mais pour moi, ce n'est pas pour ce printemps. Bien que le sujet soit brulant. L'été sera déjà plus à risque. Et l'Automne pourrait amener des premiers signaux cosmiques à entendre (ou voir) - sans dire que cela va se déclencher (pas de réponse temporelle de leur part).

    Je n'ai d'ailleurs pas la moindre autre réponse de leur part. Sujet clos pour le moment.

    Je vous recommande le fait de rester attentif et prudent, quoi qu'il se passe.

    J'ai, pour finir, un sentiment d'immense arnaque .... soyez donc prudent face à tout ce que l'on vous proposera, demandera, etc..... Il est certain qu'on cherche à nous effrayer parfois pour des choses non graves, mais aussi que l'on nous taise de réels dangers. Comment savoir ??? C'est à chacun d'être indépendant dans sa tête. L''épreuve du jour me disent les guides avec humour : après avoir choisi nos valeurs, nous voilà sommés de choisir nos décisions.

     

    Je vais en tous cas mettre à profit ce printemps pour finir mes projets en cours et me préparer à des temps étranges.

    Bizzzz du Jura

    Elizabeth

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Est-ce le début de la troisième guerre mondiale ? Voyance

    En voyance pure :

    Y sommes nous ?

    A priori, Non ...... Ce qui ne veut pas dire que c'est éloigné. DOnc pas encore .....

    Ni que c'est non grave. C'est même très grave

    Je perçois, assez rapidement, une fin et des traités, il s'agit de ma seconde voyance à ce sujet et je continue de percevoir la signature d'accords. Mais la situation est dégradée et les sanctions prises ne seront pas levées. La crise qui s'en vient est plus grave que jamais. Pénuries en tous genres et cette fois-ci nous  serons touchés, toute l'Europe sera touchée.

    Appelons ça une crise économique majeure, mais  le problème n'est plus financier, il est matériel. Peu importe les sous, il faut manger, se chauffer, etc...... Et si ça manque, ça manque.

    Les choses vont donc encore se dégrader et les problèmes  se multiplier. Le problème est Européen, mais non mondial et à priori non nucléaire pour le moment. Mais l'Europe et la Russie vont se tourner le dos et c'est perdant perdant.

    Il y aura sans doute des accords, je les perçois, mais non respectables et non respectés. Donc pas d'accord profond.

    Le marasme Européen ne fait que commencer. Comme déjà pré-vu, nos élections seront sans doute repoussées ou zappées et le Roi tente de rester sur son trône. L'énergie du coup d'état rode toujours et la guerre, après le covid, a bon dos. Les banques centrales peuvent alimenter, si le blé n'est pas là, il ne va pas pousser dans les boulangeries.

    Je continue de percevoir un climat chaotique et des récoltes compliquées, ce qui aggrave le problème.

    Intrinsèquement, en me connectant à certains dirigeants (j'évite Biden, c'est de la purée), j'y ressens l'urgence d'entrer en guerre. Ils y arriveront bien entendu. L'Ukraine n'est qu'une première étape.

    Le déclancheur : Un accord (futur) qui ne sera pas respecté. A partir de là tout partira en vrille et très vite. Parce qu'ils n'ont plus le choix, n'étant pas en mesure de garantir les droits régaliens, ni les autres. 

    Donc, dans une ambiance civile trèèès tendue, et avec des élections quasi impossibles, nous risquons à tout instant de voir les choses dégénérer. Pas au premier trimestre je pense. Un printemps fatal ? Bien possible.

    Soyez donc certains qu'il est temps de se préparer, pendant que rien n'est vraiment mondial, et que tout est encore disponible. La guerre devient leur seule issue, cela finira donc par être leur unique proposition. Une simple question de temps.

    Souvenez vous : des accords intenables et intenus ...... 

    Bizzzz du Jura !

  • Voyance intermédiaire sur la France et le Monde

    Chers tous, une voyance intermédiaire pour faire le point sur les différents trucs qui nous tracassent !

    J'en profite pour vous dire combien le forum me fait plais ! Plein d'infos de plein d'horizons ! Toutes ne plaisent pas nécessairement à tout le monde, mais n'oublions pas, comme le disait Saint Exupery, que nos différences nous enrichissent :)

    La situation actuelle semble tendue à tous points de vue : social, économique et géopolitique, sans oublier l'hiver glacial qui tient ses promesses, des volcans qui se réveillent et le vaccin qui dégraisse les rangs des sportifs ......

    Je vais donc regarder chaque secteur, mais comme vous le savez, la temporalité sera un peu floue !

    Economie en France

    La France est stérile : entendez qu'elle ne produit plus rien, je perçois énormément de gens coincés chez eux (non par confinement), télétravail ou chômage. Le télétravail ne fera pas marche arrière et il est à considérer, dans de nombreux cas, comme un progrès social pour l'avenir - du moins dans sa juste proportion (soit sans couper les gens de leur vie sociale) - Néanmoins, la France semble toujours protégée et la situation reste, pour les quelques 6 à 12 semaines à venir, plutôt stable (ce qui veut dire que ça ne bougera pas trop jusqu'aux élections)

    Beaucoup de Français sont appauvris, ont froid et mangent mal. Ca ne s'arrangera pas dans les semaines à venir.

    Economie dans le monde et bourse

    L'économie mondial est kaput ..... mais tous les acteurs font le job pour que ça tienne en équilibre. Nous entrons dans une période où la bourse peut littérallement prendre feu du jour au lendemain, ce qui fait que je n'y placerais pas un kopek. La ruine donc, ou le chateau de carte, mais tous les médecins autour du malade. De  gros mouvements de migration à prévoir en lien avec l'économie ou plutôt la pauvreté. Je vois des familles entières qui déménagent (j'espère qu'il n'y a pas d'autre raison). Les banques centrales vont faire peser de nouvelles contraintes, engendrant des craintes et des ventes parfois massives sur certains marchés

    Ukraine/USA/Russie

    Bien que la situation semble vraiment hors de contrôle, il me semble que nous devrions, et ce malgré un blocage (qui va encore s'aggraver), voir la signature d'un traité de paix - ou l'équivalent. Pas de déflagration mondiale donc, mais par contre la possibilité qu'un virus (soit nouveau, soit un variant) aide à la résolution du problème en bouclant tout le monde chez soi.

    Attaques virales

    Je ne perçois pas de disparition du Covid. Je perçois par contre le départ d'un homme d'état, touché par une attaque virale (Covid ? Variant ? Autre ?). Aucune situation dégénérante pour le moment, je ne vois pas non plus de nouveau confinement bien que la plupart des gens sortent peu et semblent s'être habitués à vivre en famille ou cherchent à créer une famille. Une modification sociétale qui pourrait être positive, car l'esprit de famille pourrait revenir. Biden rentre dans une période de grande fragilité - est-ce lui ? Ce n'est pas Poutine en tous cas. Et cette mort ne sera pas un assassinat.

    Pass sanitaire

    Je ne le perçois absolument pas disparaitre, même si on nous parle d'allègement, notament pour le monde du travail ..... Il entraine des effets graves et perceptibles sur l'économie et ça va se voir ! Nous devrions entendre les communiquants du gouvernement souffler le chaud et le froid à ce sujet, sans décision claire. Je continue de voir les gens bloqués chez eux et certains manquer cruellement d'argent pour vivre. Nous entendrons blanc, mais ils feront noir. Attention donc.

    Il pourrait y avoir de nouvelles mesures liberticides pour la période des élections.

    Elections en France

    Nous risquons d'être inondés de fausses bonnes nouvelles. La réalité sera toute autre : climat social tendu, économie des ménages au plus bas, beaucoup de gens bloqués. Je pense qu'il y aura de nombreux votes par correspondance. Les gens voteront contre le gouvernement et pour l'amélioration de leurs revenus. Mais il est tout à fait possible que les élections soient repoussées et/ou que Macron, pour une raison sans doute liée au covid, joue la prolongation .... De façon quasi illégale. Mais il finira par partir, pour ainsi dire à coups de pieds au cul.

    De toute façon des élections non normales.

    Pécresse semble de plus en plus détestée par pas mal de monde et Zemmour monter au plus haut. Mais (je peux me tromper), il ne passera pas. Notre Président pourrait tout tenter, y compris des choses non légales, pour rester en place un temps. Nous serions donc à la limite du coup d'état pur et dur. Mélenchon ne sera pas président, mais fera un score correct, Hidalgo, Taubira : pas grand chose, Le Pen est quasi cuite sur le plan politique. La situation est douc floue et tendue, nous pourrions découvrir des choses étonnantes ..... ce que je perçois est très malhonnête.

    Je referai le point fin Mars

    USA

    Une économie désastreuse et Biden en danger ..... Mort ? ou mort symbolique ? Sa vice présidente ne le remplacera pas plus que ça.

    Moyen Orient

    Sempiternels conflits entre voisins, situation tendue, mais pas de guerre grave. Aucun traité n'aboutit et les problèmes restent non résolus. Sans doute encore des soucis sanitaires bloquants dans les pays du Moyen Orient

    Chine

    La Chine semble vivre un incident majeur qui donne encore un coup de stop à tout le pays .... Il semblerait que ça touche le champ alimentaire et que le peuple Chinois risque de passer un mauvais moment. Mais à terme ils s'en sortent et l'on s'amuse à nouveau.

    Climat en France et départ du printemps

    Encore une vague d'incidents climatiques à prévoir, mais nous sommes mieux préparés. Il semblerait que les Français commencent à être réactifs et savent se mobiliser.

    Attention au faux printemps trompeur : ne plantez pas, ne semez pas .... Il me semble que nous allons alterner tout et n'importe quoi ..... avec pas mal de conséquences sur le plan agricole.

    Géophysique

    Pas de risque en France ..... Peut-être le départ d'un homme de science ayant étudié la volcanologie toute sa vie. Une perte pour la science.

    Les conséquences du vaccin

    On nous parlera officiellement d'effets secondaires apparus dans le temps, mais cela ne ralentira pas le rouleau compresseur de la vaccination. Les familles semblent moins divisées et le clivage pourrait s'apaiser. De nombreux morts devraient, hélas, inciter à la réflexion et à la discussion entre les parties. Les Français vont devenir de plus en plus méfiants, y compris ceux qui partaient la fleur au fusil.

    Vaccin / Graphène / 5G

    Pour le moment, et c'est bien ainsi, il ne se passe rien du tout de ce côté.

    Convoi de la liberté en France

    Un bon début avec un mouvement qui se développe et des rapports de solidarité. Le vrai problème de fond étant financier plus que sanitaire.

    Ce mouvement pourrait s'organiser et même avoir un Leader plutôt futé .... A priori il devrait faire peur aux autorité et les