Les prochains mois .....

Ouh là là, les prochains mois .....

Nous y voilà, nous y sommes ... un certain nombre de difficultés nous attendent, ce que la voyance de ce matin confirme, mais sans en donner l'ordre :

1°) Risque d'émeutes XXL et de rixes raciales voire racistes avec formation de milices privées et défensives, parfois même offensives.

Sur mon échelle du risque, on est à 4 sur 5, je ne sais pas dater le facteur X de l'explosion, mais il ne devrait plus trop tarder hélas. Après quoi, le risque de spirale infernale est de 90%. Il risque de n'y avoir de paix nulle part, je veux dire un risque de mineur à majeur, partout. Il sera donc nécessaire de mettre en place des mesures de prudence et d'éviter les nids de guêpes ....

 

On me parle de sang, de barbarie, de violence gratuite et de pillages ou meurtres sauvages. Malheur à qui sera sur le chemin d'un homme ou d'une femme redevenu, pour l'instant, une bête haineuse. Ne devenons pas nous-même ces bêtes haineuses.

Le gouvernement sait le risque et il lui rendra service à terme pour passer de nouvelles règles, mesures, et autres chausses trappes numériques.

2°) Risque de pénuries en tous genres : énergie, médicaments, alimentation, et/ou de majoration de certains prix et autres déremboursements

On me parle de la fin de la stabilité dans ces secteurs. Ce qui prendra plusieurs "couleurs" : soit l'augmentation des prix, ou le déremboursement dans le domaine de la pharmacie, soit le manque pur et dur, ou encore un mixte des 2. Il est tard, mais pas trop, pour prendre ses précautions de tous types, et il existe un minimum basique réalisable par tous : le petit chauffage d'appoint pétrole, les paquets de pates (et la sauce tomate), et la trousse de pharmacie, avec le pack d'eau d'avance.

Ces risques ne sont pas nouveaux, mais ils sont à terme. et même court terme. C'est aussi la fin du chauffage facile. Le retour du bois dans les campagnes n'est qu'une solution à court terme, car à long terme ils vont tenter 1) la majoration des prix du bois et 2) la sur taxation ou l'interdiction pure et dure (vous savez .... le CO²)

On me parle de la fin (pour un certain temps) de la facilité. 

3°) Crise du logement XXL en France avec un record de non paiement des loyers et un record de Français en situation de très grande précarité

Des évènements peut-être prévisibles, mais pas à ce point. D'une part, les petits propriétaires à la peine, ne pouvant pas envisager de se mettre à la norme et d'autre part des locataires avec leurs valises sur un palier vide. Beaucoup de grises mines et d'enfants chez leurs parents.

 

Les guides ajoutent que même si, pour l'instant, les rues semblent grouiller de consommateurs fébriles qui préparent les fêtes, il s'agit d'une grosse illusion. Le refus, disent-ils, d'envisager que leur monde change et que l'ultra consommation prenne fin.

4°) Enterrement première classe pour la mondialisation avec une crise des importations (prochaine) qui rendra le trafic difficile et provoquera d'autres types de pénuries.

Un certain nombre de choses importantes vont manquer. Et beaucoup d'articles vont purement et simplement disparaitre. Sans pour autant que notre culture soit en mesure de vivre comme il y a 50 ans. Beaucoup de secteurs impactés avec des adaptations au cas par cas, mais rendant tout effort industriel compliqué.

Ce processus est déjà largement entamé, mais à bas bruit. Les premiers effets concrets pour le début de l'année je pense. La redescente des fêtes devrait être raide. Surtout avec un tel niveau de Déni.

La débrouille locale va prendre de l'ampleur.

5°) Légifération numérique

Déjà au point, selon les guides : tout est en place ! Il ne manque qu'un ultime Klik de démarrage  qui attend lui même le désordre social pour passer victorieux la ligne d'arrivée ! Tous les domaines seront touchés. Les conséquences ne seront pas immédiates, mais rapides.

6°) Israël - Iran : pour le moment on parle d'Israël et de Gaza, mais le gros souci viendra plutôt du Hezbollah.

On est sur un conflit déflagrateur eschatologique attendu par les élites pour passer à l'étape suivante. Et l'Antéchrist attend, lui aussi, son heure sur les marches du troisième temple. La montée est progressive, seuls les médias Français officiels rendent l'histoire plus ténue.

7°) Accumulations de conflits tous azimuts !

Les fronts vont rapidement continuer à se multiplier, comme la vermine. Rendant la troisième guerre inévitable et quasi conséquente. Un black out ou la multiplication de black out partiels, constitueront un signe majeur. On nous y prépare d'ailleurs.

8°) L'OMS multiplie les tentatives pour nous effrayer avec les virus, et ils vont finir par y arriver, j'ignore à quel moment.

Il sera question de traitements et de vaccins, par tous les moyens. Il fera bon fuir les hopitaux ..... Je n'arrive pas (et les guides ne me disent rien à ce sujet) à vous donner un enchainement précis. Mais je dirais peu importe le flacon ..... Car c'est la somme qui fait le poison. Chaque partie de ce tout pourrait être facilement dépassée. Quelques normies (ou moutons, ou encore moldus) progressent vers l'autonomie de la pensée, mais l'évolution est très lente.

 

9°) Premières tentations génocidaires

A priori, toujours d'après les guides, quasi tout est en place depuis un bon moment. Reste qu'il en faut peu pour échapper à ces menaces machiavéliques.

10°) La solution :

a) Ne participez pas à des révoltes ou à des milices

b) Gardez une pensée autonome et informez vous

c) Prenez vos précautions et tissez votre réseau d'entraide

d) Ne vous précipitez pas pour refaire vos papiers à la sauce numérique

e) Les guides sont formels : si vous les appelez à l'aide, ils sont là !!! (sauf cas prévu par votre destinée personnelle)

f) Evitez, si possible, les soins invasifs en milieu hospitalier

g) règle générale : réfléchir trankilou avant de prendre une décision

Je reste optimiste. Ma maison a fait l'objet d'une surveillance accrue pendant 2 semaines. Quelques précautions et les mafieux ont pris le large. Si ce n'est pas le cas, ils feront choux maigres car chez moi rien à voler. Remplissons notre vie de sourires et de bons moments qui sont autant de forces pour soutenir l'endurance dans les 6 mois à venir.

 

Grosses biz de mon Jura

Elizabeth

 

 

 

Grandes Tribulations