Blog

  • voyage astral dans une des demeures du père

    Chers tous,

    Ce voyage date de plusieurs jours, mais comme d'habitude j'ai hésité. Il est pourtant positif et riche d'enseignement.

    Mes voyages commencent toujours de la même façon, le sentiment de me dissoudre dans un monde pour me recomposer dans l'autre, et vice versa. Ils sont marqués par un sentiment d'ultra réalité, et mon sentiment de présence est également exarcerbé.

    Je suis partie tôt, comme la plupart du temps, vers 4h - 5h du matin, sans doute parce que ma conscience est bien plus disponible (ce sont aussi les horaires où je me lève, donc je suis éveillée et je traîne encore un peu).

    J'arrive dans un monde qui ressemble à la terre : végétation, ciel, arbres etc..... il y a des bâtiments d'une sobriété peu glorieuse et des pièces, des escaliers etc.... j'ai quasi l'impression de débuter une sortie en urbex. Rapidement je rencontre des tas de créatures, humaines et non humaines. Les créatures humaines sont toutes des enfants et l'on me dit qu'ils sont, en quelque sorte, orphelins, ils ont manqué de parentalité (et non de parents). Ces jeunes ont l'air paumés.Il y a aussi d'autres créatures humanoïdes, comme ça je dirais genre homme des bois tels qu'on les décrit aux USA. Avec quelques variances.

    Tous ont l'air, comment dire, très bruts de décoffrage. On me dit que ce sont des jeunes âmes. Ce monde est un monde de prise de conscience du bien (et non du mal).

    Je continue à marcher un moment et à m'étonner, de voir ces créatures simples et ces enfants perdus.

    Puis je trébuche, sur une pierre. Et me voilà à me ramasser la tronche en  me disant que non "c'est trop injuste". Une créature grande et poilue, genre yéti marron, vient me relever et pousser la pierre du chemin. Et là, ce fut une incroyable illumination. Ce monde, jusqu'ici assez terne, genre jour d'automne, s'est illuminé de façon somptueuse et rien qu'en vous en parlant j'en suis encore émue. Car cette lumière, elle était vraiment du Divin. C'était pour lui, comme pour moi,comme pour tous sur place, un instant merveilleux. J'ai vu son visage s'illuminer, son sourire (bien qu'étrange) : il éprouvait du bonheur, et moi aussi !

    C'était une merveilleuse façon d'apprendre que le bon et le bien était merveilleux pour celui qui donnait ET celui qui recevait, et même les autres, une telle évidence. Je garde dans mes yeux, cette merveilleuse lumière, qui d'un coup, transforma le paysage en sorte de Paradis.

    Puis, ce Divin enseignement reçu, je repartais dans mon monde. Nous avons tous besoin de ce genre de piqûre de rappel !

    Aussi je vous le partage à nouveau, en toute humilité.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Attaque extraterrestre (Baba Vanga) ?

    Chers Tous,

    Loin de moi l'idée de critiquer les visions de Baba Vanga (ou Nostradamus), mais j'en ai ma claque de tomber (tous les ans) sur les titres genre :

    Prévisions dramatique de (au choix) BabaVanga - Nostradamus pour l'année (qui vient)

    undefined

    Et ce matin, j'ouvre les infos, la tête dans le c....., et tombe sur une menace extra terrestre sur 2023 prédite par Baba Vanga. 

    Bah voyons. Les marmottes nous emballent les prévisions avec le chocolat, dans le papier d'alu, et le père Noël nous les dépose en passant par la pompe à chaleur cheminée

    Née en 1911, décédée en 1996, BabaVanga fut sans doute une voyante (prophète ?) exceptionnelle. Mais la plupart de ses prédictions sont non datées, ou très grossièrement (par exemple, troisième millénaire) lorsqu'elles concernent le monde.

    Le second point très important, est que la transmission de BabaVanga fut essentiellement orale.

    il est évident qu'elle a amené des visions d 'exception (élection d'un Président noir aux States), d'autres de moindre valeur (prévoir des invasions de criquet sur le continent Africain), elle a traité Grabovoï de charlot (j'avoue que je pense un peu comme elle). Elle aurait dit qu'il y avait des présences E.T. sur terre. Mais il y a une chose qu'elle n'a jamais formulée ainsi, parce qu'elle ne datait rien de cette façon, c'est l'attaque d'extra terrestres en 2023.

    ( D'ailleurs je ressens très bien la présence E.T., mais la guerre des mondes, pas pour le moment en tous cas)

    Il faut re situer l'affaire dans son contexte, Baba Vanga devient célèbre à une époque où l'URSS est en pleines  recherches parapsy. D'ailleurs,ça ne concerne pas que l'URSS, mais aussi les States qui ont un bureau officiel pour le Remote Viewing. le monde du renseignement s'emballe (mais ce n'est pas la première fois) pour l'ésotérisme, tout comme Hitler le fit durant son règne de malheur (pas mal de ses voyants et astrologues ont fini exécutés parce qu'ils n'avaient pas été bons ou optimistes quand il le fallait).

    A ce titre, BabaVanga reçoit toute la journée,y compris des célébrités, et obtient même une sorte de rémunération de fonctionnaire. Mais 99% de son travail est personnel et d'époque. Néanmoins une part de ses prévisions concernent un avenir plus ou moins lointain. Le tout, toujours en transmission orale, avecle risque habituel, on est sur l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'Ours (Russe pour le coup).De plus Baba Vanga est analphabète, en plusd'être aveugle, donc elle n'a rien laissé d'écrit de sa main.

    j'ai commandé (et je vous ferai un truc précis et propre là-dessus) le livre franchophone sur Baba Vanga, sa vie et ses prophéties.

    Nous avons exactement le même souci avec Nostradamus, dont on interprête un tas de quatrains pour l'année qui vient. Je vais aussi, prochainement, me payer un bon interprète sur Nostradamus (je veux dire un bon livre), mais sans exclure mon discernement.

    Tout ce que Baba Vanga a vu n'est pas nécessairement crédible, et sans doute (à cause), là aussi réinterprêté par des auditeurs successifs. Par exemple, elle aurait dit que Vladimir Poutine allait devenir le seigneur du monde et que rien ne pourrait l'arrêter. Il est presque évident qu'elle n'a pas du faire cette prévision, car 10 ans avant sa mort (celle de Baba Vanga), Poutine ne jouit pas d'une très grande considération (j'ai lu une biographie complète, avant d'écrire mon Roman 3, WW3), et il avait même été choisi aux côté de son prédécesseur pour sa souplesse et ...... sa médiocrité ..... (de ce côté là, ils n'ont pas vu très clair). Il est donc probable qu'elle a fait une prédiction disant que le patron de la Russie deviendrait un seigneur du monde. Ce qui n'est pas faux, mais non signifiant de ce qu'on y entend aujourd'hui. Pour vous donner le truc, c'est un peu comme si on disait que Anne Hidalgo deviendrait le maître du monde. (Ha ha ha ha ha ha ha)

    Bref, Pauvre Baba Vanga, à qui toutes les putàklik filent toutes les clefs de l'année à venir. Je vous invite à parcourir le web, pour y découvrir les prévisions 2023, qui diffèrent selon les sites d'ailleurs. Une fois de plus, je n'émet pas la moindre critique ni remise en cause des prévisions au long cours de BabaVanga, mais certaines ont été réinterprêtées, et d'autres datées : donc faussées dans les 2 cas. 

    Par exemple, elle aurait vu une explosion nucléaire en Asie, ce qui laisse le choix entre Fukushima (Vu) et une bombe nucléaire en 2023, et certains médias sautent le pas allégrément. Ella également vu un changement d'orbitre terrestre (en cours), une tempête solaire XXL (probable), des Kata naturelles (en cours) et pas mal de choses qui sont sans doute exactes, car nous avons tous perçus quelque chosequi se rapproche de ça. Mais beaucoup de ces faits sont sur interprêtés, datés avec le "quand ça nous arrange", avec parfois les images édifiantes qui vont bien.

    Bref .... pas de guerre des mondes, je pense, pour le moment.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Voyance Février (Mars)

    Chers tous,

    Je me suis projetée sur les points les plus importants risquant de se produire rapidement.

    1°) France et Politique

    Je perçois un éclatement, quelque chose qui devraitse traduire par une dissolution de l'assemblée parlementaire. Une remise en question. Pour moi ce serait plus Mars que Février, mais bon.... Et la grogne devrait monter progessivement. Elle peut tout à fait exploser d'un moment à l'autre si il se produit l'évènement qui mettra le feu aux poudres et que je perçois (mais datation difficile).Je pense que c'est plus vers Mars Avril pour entrer dans le dur.

    Bien que Macron et Borne soient en difficulté, Macron ne sera pas destitué.Il pourrait y avoir un changement de gouvernement, mais plus tard. Il finira peut-être même par quitter l'Elysée, et sera déplacé pour raisons de sécurité.

    Quoique fassent les syndicats, il n'y aura pas de réelles négociations. Ils sont décidés à aller jusqu'au bout.

    2°) Climat

    Ca continue : de l'eau glacée, du vent, de la neige, un froid difficile à cause du vent et de l'humidité. Mondialement il y aura des dégâts bien plus graves que chez nous, mais attention, je vois un fleuve qui sort de son lit, et fait des destructions. L'eau bouillonne, le courant emmène tout.

    Attention donc à l'élément Eau en France

    Attention au Feu, mais dans les habitations. Il y aura un drame, enfants, animaux ...... A cause du froid. 

    3°) Alcool

    Je perçois comme une courbe qui monte, celle de l'alcoolisme . On en parlera, un jour proche, on reglementera, mais pas tant que ça. Les taxes vont augmenter, doncle prix de base aussi.

    4°) Santé en France

    Ouille ...... Comme pré-vu, le système de santé à 2 vitesse prend son envol. Les dents et les yeux seront les grands perdants, mais il va surtout y avoir une ré évaluation des actes médicaux et de leur remboursement : bientôt je pense.Donc, la consultation chez le toubib augmentera peu ou pas, mais certains actes risquent de bondir avec déremboursement partiel.

    Pénuries de médocs: et ça continue ......(pour les enfants, les dolipranes and co peuvent parfois être redosés au poids, les pharmaciens acceptent dans certains cas de faire des préparations). Attention au manque de médicaments vitaux, tic tac,faites des provisions si possible.

    Il n'y aura bientôt plus aucune poursuite pour les non Vaxx, et on reparlera de la réintégration de soignants (et pompiers) non vaxx. Mais je daterais ça plutôt Mars Avril,bien que la perception se renforce.

    Nousa attendons tous avec impatience que les affreux créateurs et pourvoyeurs de la daube appelée vaxx, fassent l'objet d'une procédure, mais ce n'est pas encore pour maintenant. Même si ça arrivera. Les responsabilités seront mises sur certains hommes ou femmes, mais qui feront les fusibles pour les principaux responsables.

    Attention à la future épidémie : ça reste encore non temporel, mais pourtant ..... Nous la verrons arriver et je vous la confirmerai en temps et en heures.

    5°) Economie

    Ouille 2 fois. Je perçois des aménagements edf pour les commerçants artisans, mais très/trop tard. Il y aura un tas de mesurettes qui vont être égrénées dans les semaines  à venir.Ce queje ressens, c'est la (leur) nécessité de mettre à terre la micro économie Française.

    Entre pression financière de l'inflation et faillites: chômage et grogne, pire que ça,les premières générations de chômeurs qui perdent leurs  droits. La fin de l'hiver sera difficile.Le pire étant que les industriels encore debout vont manquer de personnel. La fin de l'hiver sera chaotique.

    Je renouvelle mon avertissement : quittez la bourse.

    Le prix de l'hectare agricole/et de bois va monter,faisant hurler les agriculteurs.

    6°) Bonnes nouvelles ?

    On vous vendra des avancées sur les soins de certaines maladies graves (sur du neurodégénératif, d'après ce que je ressens).

    7°) Guerre

    Nous avançons vers la ligne rouge, mais pour moi, ww3 n'éclate pas en Février/Mars de façon à nous impacter (techniquement, nous sommes déjà en guerre mondiale).Ceci dit, je vois une corde tendue entre 2 adversaires violents.

    Synthèse : Un premier trimestre globalement difficile, mais le froid paralyse la population que je perçois en grande partie figée.A relire : la grande voyance anuelle 2023 et le premier trimestre 2023. Je n'ai pas repris les gros évènements extérieurs.

    Enfin, la bonne surprise : Mon Roman "3",livre 1, ww3 est enfin sorti ! Entre Voyance, Canalisation et Fiction, un monde que nous pourrions bien rejoindre d'ici peu, où règnent l'Intelligence Artificielle, la monnaie numérique, l'identité numérique, où vous assistez à la naissance de l'Antéchrist et au blackout de notre civilisation. Il y aura un livre 2, car 3, ça va de ww3 aux 3 jours ......

    Ecran 3 jours

    Soyons dans la joie, d'arriver sur la dernière ligne droite avant une nouvelle co-création :)

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Brève de Voyance :)

    Chers tous,

    Je vais bientôt faire le point pour la période de Février (glissant sur Mars), comme prévu, il se passe finalement pas tant de chose que ça factuellement, mais énormément de communication de tous les acteurs, qu'ils soient banquiers, syndicats, gouvernements, anti ou pro covid/vax etc.... (et pour ou contre la cuisinière à gaz)

    Etant donné que nous entrons dans une période trèèèès agitée, il est difficile, encore plus que d'hab, d'être précis dans la temporalité sur du général. Néanmoins; je vous livre mon ressenti et je finirai par mes visions de ce matin 4h00, que je ne pige pas vraiment, tant elles sont atroces

    1°) Les mouvements sociaux menés par les grands syndicats, à mon sens, ne déboucheront sur rien maintenant, et pas sur une révolte non plus. Je pense que la révolte viendra plus tard et de façon plus brutale. Je vous invite néanmoins à de la prudence. Si le gouvernement semble agité, ce n'est certainement pas à cause de nos syndicats.

    2°) Le carburant : ça recommence ..... je ne pense pas qu'il y aura un effet dramatique non plus, à mon sens nous allons affronter une mini crise de plus. Je vous invite néanmoins à remplir le réservoir sans tarder et à avoir désormais le traditionnel jerricane ....

    3°) La guerre va s'aggraver, mais pour le moment je ne ressens pas encore l'Ours fondre sur l'Europe, bien que nous nous rapprochions, mois après mois, de la ligne rouge. Je ressens le fait qu'il y aura un déclencheur et que je pourrai sans doute vous l'indiquer (histoire de se préparer). Il est pour moi évident que les acteurs sont tous en préparation.

    4°) Comme prévu, l'immobilier chute et les banques ne prêtent plus, difficile d'acheter donc, même  si il y a des possibilités car du coup le prix baisse. Mais si vous souhaitez vous excentrer, la location reste un très bon plan à mon sens.

    5°) Bien que la bourse caracole encore, je vous invite encore et encore, à changer de mode de placement, même si l'or est cher. Lorsque ça va chuter, ça va faire très très mal.

    Je peux tout à fait me tromper, mais je ne ressens pas de drame dans les jours à venir.

    Grosses biz mes amis :) et super merci pour vos liens et infos sur le forum, la qualité de vos échanges et l'entraide qui se met en place !

    ELizabeth

  • Pourquoi notre système va s'arrêter (socio)

    • Le 14/01/2023

    Chers tous,

    Une fois n'est pas coutume, je vais fe la sociologie plutôt que de la voyance, notez bien que le résultat sera le même. La sociologie fut mon cheval de bataille durant quasi 20 ans et ce qui se produit est la conséquence de 30 années d'erreurs accumulées (volontairement ou non). Ce qui a réveillée la sociologue, c'est le billet intéressant de YK, dans le forum (y répondre brièvement était impossible) et l'aide apportée par Nicole sur Paul-E et la formation (merci également Nicole, c'est précieux pour beaucoup)

    Ce billet, c'était déjà la cote d'alerte que je tirais au début des années 2000 .....

    Bien entendu, les guides m'ont déjà éclairée, mais je vous donnerai leur avis en fin d'article !

    Le monde du travail ne fonctionne que parce que chacun y trouve une motivation : au temps de l'homme des cavernes, cueillir et chasser était inévitablement nécessaire, même si on devait parfois risquer sa peau en cavalant derrière un mamouth récalcitrant. Puis, la société évolua (sans doute déjà du temps des cavernes, mais nous manquons de preuves) et les plus forts firent souvent (toujours d'ailleurs) la conquête des ressources et des forces des plus faibles. Au sein d'un même groupe social, il y eut des familles matériellement protégées, d'autres moins, certaines au services des premières, dans des conditions la plupart du temps abusives, exception faite de règles éthiques locales et exceptionnelles. Entre groupes sociaux différents, voir divergents, ce fut la naissance de l'esclavage, les humains étant alors considérés comme une ressource et non comme une personne. Très rapidement, la motivation se transforma en obligation pour les catégories les plus défavorisées qui représentaient souvent une majorité en nombre, mais une minorité en pouvoir décisionnaire.

    Depuis, l'homme a peu évolué. Puissant, il s'arrange pour avoir à son service une équipe qu'il rémunère et utilise en fonction de leurs compétences. Né et formaté dans une catégorie sociale moins privilégiée, ou non protégé, l'homme apprend, au contraire, à intégrer les forces au service de ceux qui gèrent, dirigent, et parfois maltraitent. Cette programmation culturelle est si forte qu'elle rend difficile toute forme de progression.

    Si je vous parle de ce passé finalement pas si différent, c'est pour insister sur le fait que la part d'humains socialement favorisés et qui conservent une éthique en toutes circonstances, reste faible. L'éveil des consciences n'est donc pas une évidence, et la société, gérée par l'ombre pour l'instant, ne fait que consolider ce type de comportement. Cela fait donc bien longtemps que la motivation du travailleur est, pour la base de la pyramide, une vulgaire obligation visant à se nourrir, se couvrir et se soigner : survivre.

    Pour vous donner un exemple concret, nos téléphones portables doivent leur énergie à des matériaux récupérés encore assez souvent par des gosses, dans des mines à ciel ouvert, et dans des conditions quasi génocidaires. Nous sommes donc, chacun à notre façon (et sans pouvoir réellement faire autrement), des esclavagistes involontaires.

    Certaines catégories : les plus gros cerveaux, les corps les plus efficaces, trouvaient naturellement un rôle social mieux valorisé, tels que médecins, ingénieurs, ou athlète ou encore soldat, ou plutôt officier si possible. Le sang dit bleu s'arrogea, depuis la nuit des temps, le rôle de seigneur, en vertu d'un droit du sang, justement. Ces catégories minoritaires en nombre, se placèrent naturellement au sommet de la pyramide et développèrent un autre type de motivation. Depuis la nuit des temps, les puissants créerent des armées afin de péréniser ces droits pour eux-mêmes et leurs descendants. Attention : il existe des gens intelligents partout, mais la lignée sociale dans laquelle on vient au monde, représente une contrainte incroyable.

    Naturellement, la société continua sa progression économique, sociale et technologique, en conservant ces codes sociaux. Si vous naissez dans le mauvais environnement, au mauvais moment et avec un corps défaillant, la société complète, complote, à vous positionner au service des oeuvres les plus ingrates. L'idiot du village se retrouvait donc à faire le fumier des vaches, 7 jours sur 7, sauf le dimanche matin pour aller à la messe et entendre Monsieur le curé dire que la vie est souffrance en expiation de nos péchés. Les religions humaines cautionnent tardivement (et encore aujourd'hui pour certaines d'entres elles) ces systèmes de castes rendus obligatoirepar une société qui, historiquement, s'est construite par force.

    La révolution industrielle du 19ième amena un besoin accru en ouvriers afin de produire. L'industrie elle-même ne trouva sa raison d'être que parce que la population terrienne grandit de façon exponentielle, et que ses besoins quantitatifs grandissent avec elle. L'industrie devint incontournable et ses travailleurs de base avec elle. La grande distribution suivit le même parcours et l'agro-industrie était naturellement une évidence démographique.

    Entre 2 guerres destructrices, le bien-être (relatif) amené par la production de masse, fit qu'en Occident, l'humain bénéficia d'une vie plus facile. C'est d'ailleurs au milieu du 20ième qu'Abraham Maslow mis à jour son excellente théorie sur la motivation (dessinée comme une pyramide) : 

    Pyramide de Maslow : explication et utilisation de la pyramide des besoins 

    L'humain obéit à une motivation qui évolue à mesure que ses besoins sont satisfaits, lorsque la vie lui rend la chose possible, il tend vers son "accomplissement". Lorsque la vie est difficile, il reste sur ses besoins de base : manger, boire, dormir, éviter la souffrance et se reproduire.

    L'Occident fit donc un formidable bon en avant, générant un progrès technologique et plus de confort (en excluant les périodes de guerre) et les ouvriers purent, eux aussi, viser l'accomplissement, au moins pour leur famille : payer des études à leurs enfants, diriger une assocation etc..... Les guerres, en détruisant tout ou partie du tissu économique, faisaient qu'on se retroussait les manches en acceptant des conditions dégradées, pour une période donnée.

    A la sortie de 39/45, naturellement, l'Europe se bagarra pour sa propre reconstruction et toute une génération de super travailleurs, infatigables, vint au monde avec le traumatisme du manque. Il y avait bien quelques révoltes pour plus de droits, et par exemple, les congés payés; mais grosso modo, la question du travail ne se posait pas car on était encore en "zone de survie" sur la pyramide de Maslow. La génération d'après cumula tous les avantages : l'industrie produisit en masse les outils du confort et une alimentation variée et ultra disponible, et les "boomers", les enfants des années 50 à 65, grandirent durant les fameuses 30 glorieuses, en négociant bien plus de confort (révolution de Mai 68, entre autres, accords de Grenelle, etc....), ce que les industriels validaient, car ils étaient devenus dépendant de la force de production et accceptaient de faire des concessions pour se maintenir. Le droit du travail pris quelques lettres de noblesse, tandis que la plupart des industriels geraient le climat social comme le lait sur le feu, à toutes fins d'éviter les grêves ou les révoltes, devenues dangereuses pour leur propre outil.

    Le système caracola comme un cheval fou tant que nous fûmes en croissance économique. l'ouvrier accedait à la propriété, les soins étaient ouverts à tous, les enfants pouvaient disposer d'un système de formation plutôt égalitaire, au moins en apparence. Exit le questionnement sur la pollution, la population n'était pas encore ce qu'elle est aujourd'hui (3 milliards en 1960, environ, et 8 milliards en décembre 2022).

    C'est dans les années 90 que le système commença à s'enrayer. Nous avions créer un tas d'acquis sociaux qui garantissaient un vrai niveau de confort et de justice pour tous (à priori). Mais la croissance entamait un long stand-by avant de commencer à chuter. On créa donc le crédit à gogo pour relancer la croissance. Beaucoup se retrouvèrent à bosser pour des salaires qui ne permettaient plus de rêver. La guerre était loin, et l'obligation de travailler comme un fou pour survivre avait céder la place à un tas de désirs largement promus par la société de consommation. Le système se grippa un peu plus : surendettement, HLM glauques (crise du logement), embauche de populations d'immigrés qui acceptaient, à leur tour, des conditions dégradées.

    Pour maintenir le climat social et éviter toute forme de révolte, on accepta donc de protéger les plus défavorisés, qui étaient de plus en plus nombreux : malades, handicapés, parents isolés, chômeurs, etc...

    Les acquis sociaux continuèrent donc leur course folle contre la révolte sociale qui aurait mis le système par terre. Les gilets jaunes furent sacrifiés sur l'autel de la peur des dirigeants. Et la population de ceux qui refusaient un travail difficile pour un salaire sans porte de sortie, se mit également à croitre, de sorte que la population active commença à chuter. Le chômage augmenta pour 2 raisons : 1) la croissance était à l'arrêt et 2) pourquoi accepter un travail de merde ? si 3) on arrive à faire sans.

    En l'an 2000 nous avions des familles qui, sur 2 générations, avaient réussi à échapper à toute forme de travail. Les enfants venaient donc au monde avec l'impression qu'il n'était plus indispensable de courir derrière le mamouth récalcitrant. Au sein de cette population, nous étions en train de créer une nouvelle catégorie : les assistés. Et, si nous ne la maintenions pas en l'état, sa révolte potentielle risquait de tuer le système. Plusieurs gouvernements d'affilée (gauche ou droite d'ailleurs) tentèrent de régler le truc, mais ce n'était tout simplement plus possible.

    Le salaire de base correspondait à une forme d'esclavage moderne et l'occidental, abreuvé par les médias, de sources de motivation de niveau 5 (accomplissement), avait bien compris que son SMIG de base lui offrait le droit à la satisfaction de besoins de base justement. Et beaucoup prirent la poudre d'escampette pour adhérer à la catégorie des "assistés" (n'y voyez aucun jugement).

    Aujourd'hui, en France, 1 personne sur 5 travaille (enfants et personnes âgées comprises). Mais cette personne là doit finalement payer l'addition pour les 4 autres. Ce qui n'est mathématiquement pas possible et ils le savent très bien. La robotisation et l'intelligence artificielle remplacent progressivement les jobs de base et la population non active est destinée à s'accroître sans limite. Les dirigeants se doivent donc de 

    1°) garantir la production pour tous, afin de limiter la révolte, tout en acheminant les biens et les services

    2°) rétablir l'intégrité d'une terre incroyablement dégradée, pour leur propre survie

    3°) Utiliser encore pour un temps différentes formes d'esclavage

    4°) Nourrir la masse et lui trouver des sources de plaisir (panem et circenses, du pain et des jeux), y compris grâce à une rémunération acquise pour tous

    5°) Stopper la démographie tout court, mais aussi la démographie folle des populations en refus complet de s'investir

    Vous voilà à peu près avec le plan d'action de l'ombre. Le salaire pour tous sera à la fois l'aboutissement, mais aussi la contrainte la plus évidente de nos dirigeants. La production de biens et services ne sera bientôt plus faite par l'homme et se posera une nouvelle contrainte qui est de dépendre de l'I.A. En stoppant les prêts bancaires et en relevant les taux, la Fed a signé la fin du jeu. La guerre arrangerait bien les affaires de tout le monde (eux je veux dire).

    En synthèse : l'humain de base est sur le point de stopper toute forme d'investissement dans un système (perçu comme plus ou moins) esclavagiste. Les Chinois eux-mêmes commencent à se révolter. Le sommet de la pyramide risque donc, à terme, d'être renversé, si il n'arrive pas à équilibrer l'écologie (au sens large) de tout un système. Il n'existe plus de réserve d'esclaves, la mondialisation ayant permis un accès important au désir d'accomplissement. En bref : l'homme ne veut plus marcher avec un cailloux dans la chaussure.

    Des mouvements communautaires, autonomistes ou survivalistes se développent et sont à considérer comme un symptôme. Ils ne constituent sans doute pas une solution en létat, mais une ébauche de réflexion sur l'évolution de la société et sur un réel éveil, même partiel. Le monde du travail n'offre plus grand chose à l'homme. Sauf catégories professionnelles rares, l'homme souffre au  travail. Nous voilà donc en Crise Systémique et elle ne trouvera de solutions que dans un changement en profondeur.

    J'ai du aller très vite dans l'article qui aurait nécessité un livre ...... mais il s'agit d'une ligne de réflexion

    L'avis des guides (canalisation de ce matin 5h30) : vous souffrez d'une survalorisation de certaines tâches et d'une dévalorisation d'autres. Dans un société accomplie, toutes les tâches bénéficient de la même estime. Et les rémunérations ne sont guères différentes entre l'une ou l'autre des responsabilités, qu'il s'agisse du ménage ou de la direction d'une entreprise. Votre mépris des choses simples est pour part responsable de votre crise actuelle. Reste pour l'humain à dominer sa violence. Une société aboutie ne connait plus la violence ou la délinquance, elle ne conserve ses outils de défense, que dans le but de se protéger de civilisations dégradées. Un jour viendra où l'idée de différence deviendra celle de la complémentarité.

     

    Je vous embrasse tous

    Elizabeth (sorry pour les fautes d'Ort. je manque de temps)

     

     

  • Brève de fin de semaine

    Chers tous,

    Comme Pré-vu, Janvier se remplit de bruits de bottes et de rumeurs délicates, résistons à cet assaut de peurs et pour ce- faire, d'éclairer nos lanternes à la lumière de connection aux différents acteurs, les gentils et les moins gentils.

    1°) L'affaire Chat GPT Comme prévu, l'intelligence artificielle, outil Antéchristique par excellence, s'offre aux désirs de l'homme. Et c'est Elon Musk qui joue le père Noël en vous proposant ce cadeau empoisonné. Etant donné que nous n'aurons jamais la mémoire d'une I.A., elle va se rendre indispensable à la majorité qui, bientôt, l'ajoutera à ses outils préférés. Est-ce un mal ? Non, mais cette dépendance est le premier pas vers le transhumanisme. Le rouleau compresseur de l'ombre avance et se maquille avec d'innombrables artifices. Bientôt, tous les enfants du monde dit civilisé voudront s'abstenir de travailler leur mémoire et leur capacité cognitive en général, puisque l'outil en question le fait mieux qu'eux. Le piège est là. Que l'homme renonce à se développer sur le plan cognitif, qui est aussi le siège de sa conscience terrestre si elle se déconnecte du coeur. Hors l'I.A. est déconnectée du coeur. Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain, c'est l'éthique qui fait la différence. Dans un avenir proche, l'identité numérique, l'I.A. et la reconnaissance faciale voudront transformer les consciences en troupeau servile.

    2°) Le Covid - Les vaccins et la Chine. Comme je vous le disais, pour moi le Covid, en tant qu'outil de gestion du peuple est quasi fini, mais autre chose viendra. Aujourd'hui, le Covid long fait des ravages et créée des citoyens fatigués et peu réactifs. Dire que ça fait partie du plan, mais oui, non pas que cela ait été géré avec cette perfection, mais l'ombre capitalise toute forme d'usure populaire. Le vaccin fera, plus tard, l'objet d'un scandale parmi les plus violents que la terre entière n'ait jamais connu. Les coupables seront jugés. Dans l'attente, en tant que voyante, je pense que l'état ne vous courra plus après à ce titre. Mais le mal est fait puisque 85% des Français ont reçu 3 doses au moins. Là aussi les mêmes conséquences qu'un covid long : fatigue chronique, douleurs, difficultés respiratoires etc.... Notez bien que dans les grandes pathologies vicieuses du 21ième, comme Lyme et le Covid, la fatigue chronique et les aspects fibromyalgiques et parfois dépressiogènes, rendent toute forme de vraie résistance difficile. Ce que je crois, en tant que voyante, c'est que le destin va nous rendre service et que le plan n'ira pas au bout. Reste que tous les citoyens du monde touchés par ces vagues vicieuses, se retrouvent à devoir vivre avec. Je pense sincèrement et je perçois (chez moi pensée et perception sont liées) que nous aurons de quoi soigner réellement tout le monde d'ici quelques années. Quant à la Chine, Toujours couverte d'une chape grise, elle est et reste un lieu de souffrance.

    3°) Surmortalité actuelle Hélas, les vagues de départ font partie de cette fin de cycle et toutes les âmes n'ont pas choisi de vivre le processus jusqu'au bout. Ils nous faut nous réjouir du repos dont elles vont bénéficier et de la certitude que nous avons qu'elles voyageront vers leur future terre d'accueil 100% sur mesure. Cette surmortalité participe, malheureusement car c'est un moment difficile, à sauver quelques âmes de l'endormissement collectif.

    4°) Les plans de l'ombre : il faut se les rappeler, car il sera plus difficile de nous endormir : ils souhaite une foule qui aura coupé de la plupart des rapports familiaux et affectifs, des humains couplés à des outils de gestion des masses et une fin de vie raccourcie lorsque l'humain n'est plus en mesure de travailler. Ce n'est pas une dystopie, c'est la réalité. Notre capital humanité réside dans notre capacité cognitive libre et créative, dans notre coeur couplé à notre conscience supérieure et notre aptitude compassionnelle.

    Je vous souhaite un bon WE ! Ici travail travail pour les amis à poils et à plumes, qui enchantent mon âme tous les jours.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Se défendre (canalisation)

    Chers tous,

    Un travail avec les guides tôt, très tôt, au moment où ma conscience n'est pas encore occupée par les affaires du jour. Le sujet, à savoir le fait de se défendre, est un sujet sur lequel, personnellement je cale toujours rapidement, mais il sauront nous éclairer.

    Début de canalisation

    Petites soeurs, petits frères de la Terre, votre pays sera bientôt le théâtre de violences de part et d'autre. Votre planète toute entière souffre déjà de voir sa surface souillée de sang et de larmes et nous attendons tous avec beaucoup d'espoir que la conscience supérieure guide les pas de tous ses enfants.

    Il est pour vous très délicat, que de vouloir s'extraire de cette violence, qu'elle soit de l'esprit, de la parole ou des actes, sans sombrer vous-même dans de regrettables excès.

    Vous craignez parfois d'y laisser votre progression spirituelle, et même de recueillir, pour toute récompense, ce que vous appelez parfois "un karma dégradé". Nousvoulons vous rappeler que Dieu, le Divin la Source ne punit jamais. Votre civilisation, sa violence intrinsèque et ses abus, ne sont pas une punition, mais un fruit pourri qu'il va falloir ôter de la corbeille. Car si l'on ôte pas le fruit abimé de la corbeille à fruit, c'est tout l'ensemble qui moisira et ne sera plus consommable.

    Il en est de même pour votre vie, dans chacune de ses expressions : amour, engagement social ou familial, organisation matériel, etc.... Vous devez, en permanence, éloigner de votre corbeille de fruit, ceux qui sont devenus toxiques. N'y voyez pas une main violente, qui prend le fruit dans la colère. Mais la main juste, qui ne laisse pas ses enfants consommer de mauvais fruits. C'est aussi ce que fait et va continuer de faire votre planète, en nettoyant certaines zones devenues impropres à une vie saine et joyeuse. Progressivement, grâce à son voyage cosmique et à ses ajustements, la terre offrira à ses enfants, un endroit merveilleux, une terre fertile et un climat délicieux. Tout comme la mère qui veille sur sa famille, et leur propose une maison confortable, ordonnée, et des repas sains.

    Dieu, le DIvin ne punit pas. Mais il tri et ne permet pas de faire du pain avec une farine souillée.

    Ne traduisez pas ces métaphores à la légère, l'âme n'est jamais un fruit gaté ! Mais la jeune conscience peut se noyer dans de biens mauvais scénarios, que vous qualifieriez de "pourris" si vous deviez en être le spectateur neutre qui regarde sans participer, votre actualité d'aujourd'hui.

    De même que la mère soigne les aliments qu'elle destine à ses enfants, elle les protège. Sur votre terre, les plus aguerris jouent frequemment ce rôle et nous voudrions vous renvoyer à la vision chevaleresque plutôt que condamnable. Il est nécessaire, indispensable, que vous vous protégiez de la violence des jeunes consciences qui se perdent dans leur propre scénario. Tendre l'autre joue n'aura pour effet que de permettre à l'agresseur de répéter et de s'enfoncer dans ses propres excès. Ce n'est donc pas un service à lui rendre, que de tolérer, encore et encore, qu'il vous violente.

    Il n'y a donc aucune justification à la violence gratuite et la tolérer n'a pas de sens. Se protéger ou protéger les siens est naturel et même souhaitable, sans que cela ne prenne de mauvaise proportion. Quelles sont ces mauvaises proportions ? Consacrer sa vie au tri, plutôt qu'à la récolte ! Votre civilisation a résolu partiellement le problème en créant des fonctions différentes : certains sont soldats et d'autres sont agriculteurs. Vos dirigeants, qui craignent par dessus tout ce qui peut les déborder, souhaitent que seuls des soldats à l'obeissance garantie par leur fonction sous les ordres d'une hiérarchie déconscientisée, ont progresivement aboli le droit de se défendre.

    Nous ne sommes pas d'accord avec cela, bien que votre libre arbitre vous garantisse la quasi totale liberté dans le scénario général. Mais croyez bien que si nous ne posions aucune limite, la terre aura déjà été le fruit d'une conquête extérieure qui se serait empressée de vous réduire à tous points de vue. Vous êtes donc défendus, mais pas de vous-même. Votre âme choisit, avant de s'incarner, ce qu'elle souhaite vivre ou non, et nous veillons à ce que cela soit, mais rien de plus. 

    D'un point de vue éthique, et hors de vos loies et constitution, le droit de vous défendre vous est acquis. mais répandre la violence est dommageable d'un point de vue divin. Voilà quels sont les barreaux de votre échelle. Si vous montez trop haut sans équilibre, l'échelle tombera et vous avec, ainsi que tous ceux qui sont à votre suite.

    Ce que vous allez vivre, dans votre France, mais nous voudrions aussi dire de façon générale, sur votre Terre, sera violent. Car lorsque l'ordre disparait, les jeunes consciences en profitent pour scier les barreaux de leur prison et s'évader à la conquête de tous leurs voeux. Vos gouvernants savent cela et le chaos contrôlé tient sur un équilibre savant entre forces de l'ordre, soldatesque bien rodée, et une population docile qui s'en remet à eux. Ce qui pourrait constituer une barrière suffisante face au grand risque de déploiement de la violence. Mais ce ne sera pas toujours le cas et il n'y a aucune raison spirituelle à laisser l'homme faire du mal à l'homme.

    Les civilisations les plus avancées possèdent des armes tactiques dont vous n'avez pas idée. Seule l'énergie qui touche le DIvin et qui a quitté toute forme de matière, n'est plus dans la nécessité de se protéger. La mort du CHrist en croix fut souvent mal interprêtée. En se laissant torturer par les terriens les plus obscurantistes de son entourage, il n'a pas renoncé à sedéfendre, mais il a renoncé à sa vie terrestre, ayant accompli sa VIe, telle qu'elle était prévue. Pour cette magnifique incarnation, il fut accompagné et soutenu jusqu'à son dernier souffle terrestre. Mais n'y voyez pas d'encouragement à subir le martyre. Votre Eglise a souvent utilisé son exemple pour justifier la mort de ses enfants, ce qui fut plus politique que spirituel.

    Un enfant martyrisé ne reviendra pas sur cette terre et n'accomplira rien d'autre. Il n'y a pas de justification au martyre. Le martyre est un risque, et non une gloire. La souffrance n'est pas glorieuse. Le CHrist a offert sa vie en exemple, mais le DIvin n'attend pas de vous que vous subissiez l'impensable. Vous n'êtes pas le CHrist. Et votre exemplarité ne se situe pas sur le même plan. Nous voudrions vous parler de cet autre exemple, lorsqu'il a chassé les marchands du temple. Il fut capable de colère, il avait 2 bras et 2 jambes, seule la conscience différait de la vôtre.

    Enfin, nous voulons évoquer les conséquences d'une trop grande tolérance à la violence exercée à votre encontre et à celle de votre famille ou de vos proches.

    Lorsqu'une tribu violente fit la conquête d'une tribu paisible, la violence restait un outil privilégié. Et la terre s'est peuplée selon ce mode opératoire. Les plus forts firent la conquête de ceux et celles qui ne savaient pas user de la force. Il y avait parfois justification partielle à cette violence, notamment dans l'injustice de la répartition des biens. C'est aussi ce qui vous guette ! Votre civilisation est parvennue à un stade où les biens et objets du désir sont concentrés en quelques mains qui se protègent et refusent l'idée du partage. Il est évident que les convoitises finiront par générer un déferlement de consciences d'abord affamées avant d'être spirituelles. La violence sera !

    Nous voudrions vous proposer de partager avant de vous défendre. Mais cela ne sera pas toujours possible, ni avec tous, ni en toutes circonstances. La violence sera gratuite, comme lorqu'on ouvre la porte au taureau furieux. VOus avez ouvert la boite de Pandore, et la violence jaillit comme un torrent fou. Il n'est pas nécessaire que vous deveniez les victimes de l'ensemble de ces abus dont vous n'êtes pas responsables (totalement).

    Votre responsabilité reste partielle. Ils vous faudra toujours réfléchir aux options, lorsque ce sera possible. Votre voisinage, votre famille, vos amis, ou le pauvre hère qui meurt de froid au bord du chemin. Mais il y aura de très nombreux cas de figure où la conscience est perdue et où vous ne pourrez répondre avec amour à un coup de poignard, de fusil, ou à un risque de bombardement, de lutte armée ou non. Ils vous faudra choisir la seconde option, quand bien même l'âme de l'agresseur est pure et divine. Soit l'évitement, et lorsque ce n'est pas possible, le fait de vous défendre afin de protéger votre intégrité physique ou morale.

    La juste proportion reste la règle théorique et vos législateurs n'ont pas toujours eu tort sur ce point. Il ne s'agit pas de couper la main de l'enfant qui a volé une pomme. Mais le DIvin saura estimer, avec une précision juste et parfaite, la validité de votre acte. Ceci est une réponse éthique. D'un point de vue matériel, il vade soi que la réponse léthale (ou lourde) à une agression mineure est d'abord une violence avant d'être un acte de défense. Il existe cependant des cas délicats, la guerre est d'une grande laideur et tout n'y sera pas juste ou justifié, sans que l'homme qui a fait un choix dans l'urgence, ne soit le responsable de tout.

    Nous vous donnons un point de vue extra dimensionnel : le DIvin sait parfaitement faire la différence entre l'homme qui défend ses enfants, et la conscience pleine de violence qui saisit ce prétexte pour libérer ses pulsions et se complaire dans le chaos. Ceux-là gagneront le droit de demeurer au sein d'un scénario qui leur convient.

    Nous sommes conscients de la difficulté qu'il y a à demeurer dans le juste tout en exerçant le juste droit de se défendre. Mais demandez à être inspiré par le Divin et il guidera votre main sans vous plonger vous-même dans un univers de violence.

    Nous espérons vous avoir éclairés sur ce sujet délicat.

    Nous vous aimons, et vous défendons plus souvent qu'il n'y parait

    FIn de canalisation

    Et moi je vous embrasse et vous souhaite une bonne journée

  • Couverture the Economist 2023 en Médiumnité

    • Le 05/01/2023

    Chers tous,

    Après avoir constaté, année après année, que les couvertures de the Economist donnaient de façon incroyable (le coup du Pangolin) les tendances de l'année, j'ai souhaité m'y pencher moi-même. J'ai lu plusieurs interprétations et aucune ne me satisfait. Donc je m'y colle. Exercice pointu, médiumnité, projection et connection aux différents acteurs, afin de tenter de décrypter le nouveau message que les dirigeants sombres souhaitent faire passer en nous narguant.

    The economist 2023

    La couverture dans les tons sombres, à majorité noire, rouge parfois sur fond blanc n'a rien d'encourageant. Le ton est bien plus sombre que pour 2022 et surtout la cible nucléaire (le symbole y était) fait place à un théatre morcelé sans grande cohérence. Un monde en morceau qui me fait ressentir une véritable explosion à la fois sociétale et factuelle. Poutine au centre de la dite explosion en serait donc la cause directe, mais à laquelle il faut associer les autres acteurs du jeu, tous présents.

    SI je relie les points extérieurs de mes petits cubes, j'obtiens un hexagone Français dont le Président est invisible aux yeux du monde. Mais Poutine se retrouve entre Paris et Lyon, au coeur et dans le coeur des débats, sans que j'y perçoive le symbole d'une invasion. Il s'agit plutôt d'un sinistre impact économique et social. La France représente la frontière Ouest de l'Europe de l'Ouest, soit l'objectif de Poutine.

    Chaque tête de dirigeant est associé à au moins 2 couleurs, le rouge et le noir, symboles de violence et d'extrêmes. Certains cubes sont également contrastésde blanc, ce qui les rend, en apparence, moins agressifs, plus progressifs.

    Voyons chaque Dirigeant un par un, et les symboles qui l'accompagnent.

    1. Poutine

    Son regard est froid, intelligent, il trahit une certaine inquiétude et semble conscient de ce qui se joue. Ses lèvres donnent des instructions, il est aux commandes de la Russie, et du monde par ricochet. Sa tête émerge du télescope (Américain James-Webb), à la fois conçu comme étant à l'écoute du non terrestre, mais aussi comme une ruche humaine où les gentilles ouvrières se sacrifient pour leur reine dans une obéissance absolue. 2 robots : 1 bras articulé et 1 véhicule aéro porté autonome s'accrochent à l'image. A la fois robotisée, soumise et assistée par la mécanique de forces de plus en plus autonomes et intelligentes, l'humanité est en coupe réglée, Paris au centre de l'image si l'on se réfère au symbole hexagonal. Un Paris rouge-sang. Les sourcils froncés, Poutine n'est pas victorieux par avance, mais raisonne entièrement par objectif. Le télescope placé sur sa tête me renvoit à une guerre qui dépasse largement les frontières de l'atmosphère.

    2. Taiwan et sa dirigeante

    Taiwan tient quasiment les robots dans sa main droite. Puces et cartes ..... Taiwan reste donc stratégiquement une place forte pour l'industrie de la robotisation et de l'intelligence artificielle. Sa dirigeante est droite dans ses bottes, déterminée, sans le moindre état d'âme. Les émotions sont absentes. En lien avec le téléescope qui est Américain et la sépare de la CHine, Taiwan souhaite rester un allié des USA et n'a pas le sentiment de devoir céder aux pressions internationales. Associée à 3 cubes, comme Poutine, j'y perçois 2 dirigeants créatifs et impressionnants, bien que la seconde soit moins puissante que le premier. Elle tient néanmoins la place de  l'éminence grise. Le gros plan sur le microscope renvoit à sa grande intelligence et son sens accru du détail. Tout est pensé. Une personnalité qui ne reculera devant rien. Son objectif consiste à rester/devenir le leader de l'I.A. dans le monde, ainsi que de la robotisation, devant les grands industriels, tels que les Chinois. Une femme très ambitieuse donc, qui souhaite que son pays reste/devienne le top de la High Tech et d'une gestion sans émotion.

    3. Le Président Chinois : Xi Jingpin

    Cet homme regarde avec attention derrière son dos. Il n'a confiance en personne et se sent plus ou moins en difficultés. C'est un homme qui a le sentiment de manquer de soutien, même si cela parait paradoxal en Chine. Il se sent fragilisé. 3 Cubes également pour ce dirigeant très créatif et capable de se projeter dans l'avenir. Le bras droit armé d'un satellite qui, lui aussi, s'exprime bien loin de l'atmosphère terrestre. La guerre des étoiles aux 2 sens du terme : la Chine souhaite prendre la supériorité technologique des avancées spatiales mondiales, mais elle ne se laissera pas manager par les satellites Américains. Elle reste néanmoins dépendante de Taiwan et à cause de cela en fait un objectif incontournable. La Chine doit néanmoins galoper en paire avec la Russie, se pensant supérieure sur bien des points (Espace, Capacités militaires, force du nombre, capacités industrielles). Ce dirigeant est réfléchi et non Fou, mais il marche sur des oeufs.

    4. La Présidente Meloni, en Italie

    Une femme capable de pédagogie, armée d'un langage clair et martelé, elle mesure les impacts et raisonne de façon tout à fait stratégique. Egalement très déterminée, malgré sa petite taille. Accompagnée de 2 cubes, elle tente de construire, entre l'exercice du pouvoir, la force pure et des petites capsules qui rappellent, que les temps des pandémies ne sont pas terminés. Elle représente également le point noir du reste du monde politique Italien qui semble ne rien pouvoir faire contre cette femme aux ressources de rouleau compresseur. Beaucoup de sang en Italie, le sang des immigrés que l'on refuse, que l'on expédie ailleurs, mais aussi le sang d'une guerre qui transforme l'Italie en cible connexe. L'Italie deviendrait elle une nation forte et représentative en Europe, mais aussi une cible ? La cible d'armes biologiques ? Placée sur la trajectoire d'immigrants venus de l'Est et du Sud. La Présidente Meloni, quoique capable d'alliances, n'appartient à personne, qu'on se le dise dès maintenant. Mais elle a l'art de faire croire à chacun qu'il joue un rôle important.

    5. Zelenski et l'Ukraine

    Un relatif petit bonhomme derrière la puissance des gros. 2 cubes pour cet homme que l'on ne peut pas qualifier de créatif, mais de faiseur de discorde (le 2 est aussi la désunion). Lui aussi le rouge, le sang, une toute petite armée, mais avec des missiles aussi gros qu'elle sur l'épaule gauche. Le coeur de Z appartient aux USA, il est devenu leur instrument. Un homme trapu, qui regarde l'avenir avec beaucoup d'inquiétude, même si animé d'une sombre détermination de type perdant perdant. C'est un bagarreur, il ne faut pas s'y tromper. Il a néanmoins la tête dans le gaz (Méthane), ce qui est à double sens : une réflexion somme toute assez ordinaire et limitée, et aussi l'usage d'armes chimiques si nécessaires, et qui feront scandale car chacun des 2 protagonistes : Poutine et Z. accusera l'autre. Je penserais plutôt à 2 coupables d'ailleurs. Poutine et Z : 2 points noirs pour l'Europe et la France en particulier.

    6. Biden

    En bas à gauche, une présence symbolique importante, mais le regard vide qui nous est désormais familier. Néanmoins aux commandes des éoliennes qui représentent les énergies de secours pour une Europe fort dépourvue. Ses pensées vont à la CHine, mais l'Amérique n'utilise pas sa propre armée et subit bien moins de conséquences que l'Europe : peu de sang ..... En se posant en fournisseur du monde Occidental, les USA sauvent leur peau, mais perdent leur place de première puissance mondiale. Pas sur le plan spatial par contre, où la guerre de l'espace et la présence hors atmosphère fait l'objet d'une lutte intense entre la CHine et les USA : notez au passage que celui qui a le télescope, c'est Poutine, et il y voit donc très clair de ce côté là. Le gouvernement Biden est un gouvernement d'expérience, capable de créativité dans des situations complexes, le tout sans trop se mouiller .... Notez l'air interrogatif de Biden, un homme désormais ailleurs. Dans l'espace aussi, mais le sien perso. Notez en même temps que les photos des dirigeants ont été choisies avec très grand soin.

    7. Le super tanker de gaz

    Il représente la base des débats, la source de toute la violence qui se déchaîne : les précieuses ressources énergétiques pour lesquelles l'homme se bat depuis fort longtemps (Irak). Il est probable que l'Europe soit prête à absorber tout le gaz de schiste possible depuis les USA, à toutes fins de rester en vie. Le tanker tient sur son sommet le monde en équilibre, et dans ce monde là, la France joue hélas un rôle important, mais pas son président. Paris quelle drôle de place vas tu tenir ? Je ne préfère pas y penser. Notez aussi qu'il n'y a aucune allusion aux jeux olympiques de 2024 - pourtant en approche et hautement symboliques.

    8. Et les autres ?

    Dans ce monde sensé être multipolaire, beaucoup d'acteurs ne sont tout simplement pas montrés du doigt. Mais le monde est morcelé, plein de sang, sur un fond spatial avec plusieurs étoiles doubles ou d'autres acteurs non terrestres. La terre au centre du Cosmos, la France au centre de la Terre et Paris au centre de la France ???? Non je ne fais pas d'ethnocentrisme, je trouve justement cela surprenant. Bien que beaucoup de prophéties placent la France en victime favorite .... L'omni-présence du sang, des médicaments et du microscope me fait ressentir une immense pression en matière de santé : Virus, Attaque biologique, Formule sanguine .... C'est le fluide vital de l'homme qui est attaqué.

    Parmi les grands absents : l'Afrique, l'Australie, l'Amérique du Sud. Non pas qu'il ne s'y passe rien, mais leur rôle semble mineur. J'ai pourtant des réserves sur le rôle maléfique d'Israël et de l'Iran. Pourquoi n'en parle-t-on pas ? Peut-être parce qu'il ne le faut pas et que l'attention doit rester sur la drôle d'étoile double Terrienne : Communistes (ou ex communistes) d'un côté - Capitalistes de l'autre, un point rouge à côté d'un point blanc, à 4 reprises, comme une construction du monde. Ils sont toujours côtes à côte, à l'exception de la paire qui se trouve à gauche de la Présidente de Taïwan, au dessus de Xi Jingpin : Taïwan fera-t-elle la différence grâce à une certaine supériorité technologique ? Le véritable enjeu, au sommet, ne serait-il pas plutôt celui de l'I.A. et non celui de l'énergie ? (qui est en bas, dans le tableau). Après l'humanité les robots ?

    C'est en tous cas ce à quoi pensent les gardiens sombres.

    Vous noterez aussi que les forces armées les plus puissantes engagées sont en Chine et en Russie.

    Quant aux yeux à peine clos de Xi J., j'y vois une crainte qui se vérifiera vite : le risque que le régime CHinois ne se dirige vers une guerre que dans le seul et unie but de garder l'ascendance sur une population de plus en plus occidentalisée (et de moins en moins docile).

    En conclusion

    Il n'y a pas lieu de croire que les dirigeants mondiaux soient si puissants qu'ils dictent l'avenir.

    Même si le Pangolin a tenté de nous le faire croire.

    Ils peuvent avoir un objectif, et tout faire pour y parvenir, tel que ce chaos contrôlé dont l'objectif final, la solution finale devrais-je dire, est d'avoir une population terrienne connue et numérisée, entretenue et maîtrisée par des moyens également numériques.

    Mais n'oubliez pas qu'il manque un très grand acteur dans ce schéma à 6 tête : le chiffre 7, le chiffre de l'Apocalypse, du Divin et de la Transformation. Et au centre des débats, nous avons cet immense télescope qui scrute le ciel. D'où viendra la surprise. Je crois qu'ils le savent très bien. Et même si ce télescope ressemble à une ruche, n'oubliez pas qu'il a son pendant dans le vrai monde. Il s'appelle L.U.C.I.F.E.R et appartient au Vatican, il est l'un des seuls au monde à capter les présences discrètes et non lumineuses de forces étranges et invisibles. Pourquoi le Vatican observe-t-il le cosmos avec la vaillance d'un moine qui attend le Bon Dieu ?

    Voici une brève information (il y en a plusieurs et Jovanovic en parle en abondance dans son livre documentaire Notre Dame de l'Apocalypse) : https://www.eveil-delaconscience.com/le-vatican-et-son-telescope-lucifer/

    D'ailleurs le Vatican est également absent des débats. Tout comme la religion. Il ne subsiste, dans le monde de The Economist (appartenant à la famille Rotschild), que la technologie, la guerre pour sa maîtrise et l'espace infini.

    LE grand absent : l'Allemagne. Ex super championne de l'Europe, sa dirigeante quasi légendaire est partie et le petit nouveau est sur un siège éjectable. Pourquoi l'ont-il exclue ? Je pense qu'elle n'a - littéralement - pas son mot à dire, neutralisée par la Russie et les USA, comme après la seconde guerre mondiale. De façon générale, il faut nier la force mentale de l'Allemagne pour réduire l'Europe à un toutou Américain (ou Russe).

    Mon interprétation va vous sembler sombre, mais ce n'est pas la mienne ni mon message, mais celui des "affreux". N'oubliez pas, il nous faut attendre le chiffre 7, la septième trompette, qui mettra tout le monde d'accord. Notez aussi que, conformément à pas mal de visions, la France et l'Europe s'est déplumée de ses soldats et de ses munitions.

    Grosses biz depuis mon Jura préféré :)

    Elizabeth