Brigitte et Emmanuel Macron - Voyance

  • Le 30/03/2024
  • Dans Voyance
  • 0 commentaire

En voilà un sujet qui va encore me couter (peut-être) quelques ennuis informatiques ....

 

 

Je me rappelle de son (leur) premier mandat Présidentiel, et des innombrables voyances qui le voyaient démissionner. Nous en sommes au second, et il est visiblement en train d'étudier la problématique de rester au pouvoir ... Mais non ce n'est pas l'Antéchrist. Ca j'en suis certaine. D'ailleurs, l'Antéchrist exercera une séduction dans le monde entier. Je ne vous fais pas de biographie. Mais une courte synthèse de "l'affaire" Brigitte Macron.

Née Trogneux, il se dit qu'elle serait en fait Jean-Michel Trogneux, née Homme et transformée à l'époque du Pasteur Doucet (mort dans de drôles de circonstances, défenseur, à l'époque, de la cause Trans). C'est la journaliste Natacha Ray qui lance l'affaire et appuie sa théorie avec un certain nombre de points, qui n'ont pas pu être démentis depuis :

Il n'existe pas de photos avérés de l'enfance de Brigitte, rien avant ses 30 ans, exception faite d'une photo de communiante qui serait, de fait, celle de sa fille.

  • Jean-Michel Trogneux reste introuvable
  • Les logiciels (Chinois) de reconnaissance faciale établissent avec une certitude de 99% que l'enfant Jean-Michel T. serait Brigitte
  • Les photos du premier époux de Brigitte seraient des montages
  • Elle aurait été, de fait, le père de ses enfants
  • Elle serait donc âgée de 78 ans
  • Elle aurait donc fait connaissance d'Emmanuel lorsqu'il avait 14 ans et elle (il) 39 ans. Ce qui aujourd'hui provoquerait une expulsion du dit professeur, pour pédophilie

Lorsque la première vidéo sort, c'est par le biais de la Médium Amandine Roy. Celle-ci n'est pas réputée pour son équilibre mental et les 2 femmes (Natacha et la Médium) finissent en garde à vue. Brigitte Macron intente un procès contre Natacha Ray pour Transphobie. Procès perdu. Ce qui n'améliore pas le dossier .... Puis l'affaire est plus ou moins à peine tue, reprise par quelques vidéastes réputés sérieux qui appellent à se poser la question pour de bon. Dans un premier temps, la pauvre Natacha subit un véritable harcèlement policier.

Dans l'attente d'une réponse, le monde entier ricane. D'autant plus que la proportion de ministres homosexuels monte encore plus vite que le cour de l'or ..... Mauvais hasard sans doute, exception faite d'avoir un premier ministre qui se retrouve avec son conjoint dans son gouvernement. Parler de conflit d'intérêts est largement en dessous de la réalité.

Alors soyons clairs : je ne suis pas transphobe, ni homophobe, mais un peu ridiculephobe ..... Et nos gouvernants font se marrer toute la planète : montage de lévriers en train de s'enculer, de Macron en chef de guerre habillé de rose .... ce qui ajoute au dossier de suspicion alimenté par Macron et ses étranges rapports tactiles avec les blacks (et non je n'ai rien contre les blacks, il s'agit d'un constat factuel) :

 

Désolée, mais cette photo suinte l'échange chargé

Par ailleurs, les internautes finissent par devenir observateurs, notamment sur les seins de Brigitte, qui sont parfois lourds, parfois à peine aux abonnés absents. Alors toute femme a le droit de s'amuser avec sa taille de poitrine. Bien entendu.

    

On peut tout de même parler de géométrie variable

Mais le doute est là, comme le ver est dans la pomme .....

L'affaire rebondit définitivement du mauvais côté lorsque la (célèbre) journaliste Candace Owen publie plusieurs vidéos d'affilée afin d'appuyer le dossier Brigitte/Jean-Michel. Son meilleur argument étant que si l'affaire avait été claire, elle aurait été trèèèès facile à démonter, car Brigitte, comme tout le monde, aurait eu tout un panel de photos de la première partie de sa vie en tant qu'enfant, jeune fille, jeune femme, jeune mère.

Alors que notre Président soit homo, on s'en tape, que sa femme soit un trans, peu importe. Mais c'est le parfum du mensonge qui nous gêne. Car notre Président semble avoir perdu sa capacité représentative à l'étranger. Le Monde rigole désormais à gorge déployée.

Et nous continuons de rire, mais jaune, lorsque le même président nous parle d'état de guerre, de réquisition, de mobilisation pour l'Ukraine, de bête de l'évènement etc...... Comble du ridicule lorsqu'il se fait photographier en boxeur et nous sort des biscotos sans commune mesure avec ceux qui sortaient du t-shirt pendant ses vacances en bord de mer. A croire que l'homme est resté un grand adolescent en cours de théâtre.

 A

 

Seconde Partie : l'Affaire Macron en Voyance

Avertissement : je ne prétends pas dire la Vérité. Il ne s'agit que d'un questionnement légitime de citoyenne Française qui craint pour l'image de la France.

Brigitte est-elle née homme ou femme ?

La réponse est largement influencée par les guides. Né(e) dans une grande famille. Il(elle) est un  enfant intelligent, voire doué. L'adolescence se complique et il ou elle présente toutes les caractéristiques d'un trouble de la personnalité lié à son genre. Puis il finit par être durablement dépressif à l'état adulte, malgré d'innombrables efforts pour correspondre au modèle d'origine. Enfin, la décision serait prise de changer de genre et une grosse somme d'argent est réunie pour se faire opérer. Il devient alors Elle et tente de faire disparaitre l'identité d'origine (à l'époque, la Trans-formation n'est pas du tout à la mode). Elle devient une femme épanouie, mais doit en permanence gérer la communication autour de son genre, que ce soit dans le monde du travail, ou sur un plan privé.

Malgré tout, l'affaire transpire et elle comprend qu'elle n'obtiendra jamais de statut définitif à ce sujet.

Il/elle n'a pas subi de violences sexuelles, mais c'est un adolescent en questionnement sur sa sexualité, car le sujet est majeur pour lui sur le plan de sa quête de plaisir.

Sa relation avec Emmanuel ?

Il semblerait que l'union avec Emmanuel, soit désormais compromise et que celui-ci ait très rapidement pris l'habitude d'avoir des relations sexuelles hors mariage.

Une rencontre qui démarre en love story, mais chargée des plaisirs de la chair. Donc non, les rapports n'ont pas démarré chastement. Brigitte semble disposer d'un statut protégé qui la met à l'abri des foudres de l'enseignement. Puis il semblerait qu'elle dispose également de moyens pour aider Emmanuel à grandir et devenir ce qu'il est.

Le couple ne reste pas éternellement uni et heureux. L'entente n'est plus ni amoureuse, ni heureuse et malgré des apparences funs, il semblerait que chacun ait repris sa liberté. Brigitte est donc largement trompée. Et le sait. Et s'en accomode. Les discussions sont parfois violentes, et les rapports sexuels seraient devenus de type dominant/dominé. Enfin la vie professionnelle nécessite que l'accord reste durable et les apparences sauves.

Le couple ne peut donc que s'enfoncer dans sa pseudo-réalité et en faire une pièce de théâtre de plus. On fait donc contre mauvaise fortune bon coeur, car il n'est plus possible de sortir du mensonge. Ils restent à peu près unis face à la campagne actuelle d'informations sur la vrai-fausse identité de Brigitte.

          L'avenir du couple

L'affaire Jean-Michel a plus ou moins sonné le glas de la première dame. Elle est désormais tout à fait bloquée, et la campagne de communication qui va faire suite va l'obliger à plus ou moins se retirer des affaires publiques. Leur couple est tout à fait foutu. Emmanuel se montrerait très lunatique à capricieux et Elle devrait encaisser tour à tour du pire au meilleur. Néanmoins, il la ménage encore.

Il faut savoir que Brigitte est réellement une femme désormais. Et que la situation, bien que dramatique sur le plan de la communication présidentielle, n'est plus modifiable. On ne fait que contenir la marée de l'opinion.

Quant à Emmanuel, il serait très dépendant d'une forme de sexualité complexe et importante. Il a, à mon sens, de nombreuses aventures.

Le couple bénéficie encore d'une protection importante et ils ne sont pas encore en danger. Leur décision serait de faire un très gros effort de discrétion.

Je ne vois ni séparation, ni départ de l'un ou de l'autre, seulement un effort de discrétion. L'intérêt commun est trop important pour se le permettre.

          Qui le sait ?

Je dirais beaucoup de monde, y compris au renseignement. Mais là aussi, il y a une sorte d'omerta sur le sujet. Pour moi, en voyance, les RG (comme on dit de façon générale) sont parfaitement informés depuis le départ, mais ne peuvent rien faire. Ils continueront de protéger le couple présidentiel et d'arroser qui il faut, quand il faut pour obtenir le silence. Ils n'ont réduit personne au silence à ce sujet et ne comptent pas le faire. Il semblerait d'ailleurs que la controverse règne à tous les niveaux.

La sexualité du Président ferait l'objet d'un statut de protection particulière, mais finira par le rattraper tôt ou tard. Il serait addict au sexe, comme à d'autres choses sans doute (on me parle de tout ce qui peut être ingéré).

Je dirais (toujours en voyance) que Emmanuel a toujours été le pervers du couple. Et qu'il n'y a pas eu  nécessité de le violer à 14 ans. Ce que je sens chez cet homme, est assez ignoble. Il n'est d'ailleurs pas apprécié dans les renseignements. Mais on couvre l'affaire, parce qu'il faut protéger l'état.

Que va devenir Brigitte Macron

Je sens une femme déterminée, avec beaucoup de caractère. L'élève au cours de théâtre a largement dépassé le maître et la perversion n'est clairement plus du côté de Brigitte (à mon sens). Pour le moment, elle dispose encore d'un statut très protégé, et si l'entente du couple n'est plus ni sexuelle, ni amoureuse, elle jouerait un rôle important dans l'équilibre du Président, que je sens instable et lunatique.

Elle n'est donc absolument pas en danger, et plutôt en bonne santé, sauf si elle utilise l'excuse de la maladie pour se retirer plus ou moins de la vie publique, bien qu'à mon sens, elle ne le fera pas avant un bon moment. Pas avant la guerre en tous cas. Ce serait pendant, ou après la guerre, qu'elle se retirerait de la vie officielle, sans avoir d'autre choix. La séparation serait alors actée.

Pour une raison que je vais, à présent, étudier en voyance, elle dispose d'une incroyable protection.

Le couple présidentiel et la bête de l'évènement

De base, le seul crédo du Président, c'est le succès et tout ce qui peut le porter vers le succès. Il est prêt à tous les compromis et toutes les compromissions. Je ne vois pas vraiment de pratique pourrie, mais une lente dégradation et une orientation de plus en plus néfaste et corrompue.

Le couple est soudé dans cette seule optique : plus loin, plus fort ..... Plus au sommet. Plus de pouvoir.

Mais on ne peut absolument pas parler d'Antéchrist ou de Satanisme. Je n'en trouve aucune trace.

De la dépendance à la drogue, oui, chez Emmanuel (pas chez Brigitte, chez qui la consommation est plus occasionnelle), à un point que c'est devenu une nécessité pour qu'il reste stable. Il lui est donc procuré tout le nécessaire et on "sait" qu'il est instable, voire Fou à l'occasion. Peu contrôlable en tous cas.

Le rôle occulte d'Emmanuel serait d'imposer la puissance des financiers au sommet de l'état, puis de l'Europe. En détruisant tout le reste.

Va-t-il y arriver ? Non, je dirais que son propre système va finir par s'effondrer, bien que cela ne provoque pas sa disparition.

Totalement désavoué, il finira par quitter la scène et il n'y aura donc pas de maintien dictatorial au pouvoir. Il sera donc contraint au départ et même à l'exil, en tous cas à la disparition complète de la scène publique, avec son "épouse". Ses patrons considèreront qu'il a fait son travail à un niveau bien avancé de destruction de la société.

Le système va donc se paralyser progressivement. Puis il partira. Trahi par ses propres hommes, et quasiment sous la menace. Il sera potentiellement enfermé, même si pas emprisonné. Attention, ce n'est pas pour maintenant !

Le diable en personne le lachera. Quant à Brigitte, elle finira par le haïr pour ce qu'il est devenu.

Je ne vois pas sa mort prématurée. Ni celle de Brigitte, mais les 2 resteront sous bonne garde .... genre prison dorée ....

La Présidence et la guerre

Il la prépare, forge les alliances et provoque la ruine de la France.

Il n'a aucune parole et trahira ses propres partenaires et ceux de la France. Puis renouera d'autres alliances, etc.....

Il est encore là au déclenchement de la guerre (mais nous y sommes presque) et a pour idée de tisser un réseau de contraintes sur le peuple de France. Qu'il méprise profondément.

Il devrait même participer aux accords de paix qui suivront (la guerre généralisée devrait être de courte durée), et quitterait la scène juste après. Il restera dans l'histoire comme un véritable destructeur corrompu et menteur.

Donc Oui il est en place au démarrage de la guerre générale Et Oui il est là à la fin. Mais alors pourquoi le laisse-t-on en place ainsi ? Mais parce qu'il fait partie du plan général et se sait doté d'une certaine impunité.

La Présidence et les Réquisitions / Mobilisations

Alors Oui, c'est bien le Président qui va procéder aux Réquisitions et Mobilisations, sans rencontrer d'obstacle d'ailleurs. Donc personne en face, ni Sénat, ni Parlement, pour l'arrêter dans son plan d'Action. L'affaire sera bien ficelée et il a un certain plaisir à l'organiser.

Par contre, car il y a un par contre : il n'est plus suivi par son gouvernement, enfin même si ce n'est pas officiel, je sens, perçois chez Gabriel Attal, une forme de rejet, de colère, de déception, même s'il est satisfait d'avoir grimpé toutes les marches. Il sera donc peut-être possible, en jouant sur les contradictions, d'échapper à une part du plan d'action qui ne sera pas tout à fait cohérent. 

Les Français et les biens des Français seront donc protégés ..... (en partie) - De même que la mobilisation sera encouragée, mais faiblement contrainte. Ceux qui accepteront de partir à la guerre mourront beaucoup. Je dirais comme ça qu'il sera possible de refuser et d'échapper à cet horrible projet.

Attal n'a guère de pouvoir, et subit une forte contrainte, mais leur conflit (entre lui et le Président) nous rendra service. Quant au gouvernement : c'est vraiment le monde de la trahison et de l'affairisme. Et l'Europe est gravement malade et ne devrait jouer qu'un rôle consultatif, bien moins contraignant que prévu. (VDL devrait être rapidement remplacée par un homme qui aura un programme basé sur la réindustrialisation de l'Europe de l'Ouest, mais sans succès pour ce qui est d'un programme commun).

La mise en place d'une Industrie de l'armement en France rencontrera beaucoup de difficultés et sera sans doute extériorisée. Nous resterons fragiles sur le plan militaire, et dépendants de l'Europe (fabrique des armes et des munitions) ou de l'Otan (mise en oeuvre militaire).

A l'international

La France est considérée, mais pas l'homme. Nous retrouverons, à posteriori, notre statut de grand pays.

En interne

Le risque de guerre civile est, selon moi, plus ou moins passé pour le moment. Les innombrables déloyautés font qu'aucun mouvement de résistance ne peut réellement voir le jour et devenir assez solide pour être efficace.

La révolte viendra sans doute bien plus tard.

Quant aux risques d'attentats de grande taille, ils se réduisent grâce à un gros système de surveillance. Ce qui n'exclut pas de vrais faux attentats sous faux drapeau, et directement d'origine étrangère belliqueuse. Ce serait alors à considérer comme des actes de guerre.

 

Comme ça et pour conclure, je dirais que la France se prépare à la guerre ..... ce qui offre un statut de protection au couple présidentiel. L'affaire Brigitte est donc secondaire pour le moment et impacte peu l'efficience de la Présidence, qui semble prise d'une sorte de folie ... Dieu merci, il n'est pas seul au gouvernail.

A vos questions :)

Bon WE

Je vous embrasse !

 

 

Brigitte Macron;Antéchrist;Apocalypse

Ajouter un commentaire