L'immigration (voyance pure)

Chers Tous,

Nous regardons Lampedusa comme le Pétrolier regarde un puit prendre feu ! Cette grosse quantité d'hommes (essentiellement), jeunes (essentiellement), qui viennent en France, Europe, Italie, Angleterre (souhaitent arriver en), avec une diversité d'objectifs et une culture très différente, ne vont pas manquer de créer des processus nouveaux dans le temps.

 

Lampedusa versus joyau de la Méditerranée, carte postale habituelle

Lampedusa, versus accueil d'immigrés, images devenues habituelles

 

Généralités en voyance pure (questions juste après) :

Les arrivées ne seront pas régulières, sans doute pour des raisons de saisonnalité, mais ils amènent "la mort" dans leurs baggages, et rien d'autre au départ. A terme, dans le temps, il y aura un vrai succès d'intégration. Mais à quand le terme ? L'Europe continuera de les accueillir, et la paix ne se fera que lorsque les populations se seront mélangées avec les notres, notamment via le couple et la famille. Certains sont venus avec un esprit guerrier et ils se livreront à des actes violents que l'on peut qualifier d'attentats. Littéralement je perçois que certains veulent mettre "le feu" à la France, ils ont la tête chargée de reproches sur la façon dont, soit ils ont été colonisés ou maltraités par les pays riches (dans leur patrie d'origine), soit nous les cantonnons à des zones parking et un rôle social au rabais. Certains d'entre nous (les Occidentaux) chercheront à les employer et les aider, mais pour autant cela sera sans grand effet sur l'état d'esprit général. Il n'y a, dans l'état d'esprit de beaucoup de ces jeunes hommes au passé difficile, que violence et colère. Nous les nourrirons, mais il trahiront la main qui les nourrit. Nous tenterons de communiquer avec eux, tandis que les Français en particulier, et les Européens en général, se mettront en colère à cause de la sévère crise économique qui commence à vider les frigos. Assez vite, ils seront remontés les uns contre les autres et la France souffrira jusqu'au sang de ces luttes de deux populations devenues des ennemis. La rupture sera totale lorsque surviendra une nouvelle épidémie dont ils seront accusés, avec ou sans preuve, tandis que la France sera en crise majeure (sans doute comme pas mal de pays). Il y aura une vraie épidémie de délinquance aussi, sur le monde de la consommation : boutiques, centres commerciaux, parcs de loisirs, zones luxueuses. Outre les vols, je perçois toutes sortes de violences, et les gens chercheront à fuir à la campagne. La campagne, plus que jamais, sera perçue comme un Eldorado., une zone protégée, "Safe".

Les gouvernants tenteront de les mettre au travail, et de leur offrir, réellement , une vie à l'occidentale. De fait il y aura plutôt nivellement par le bas ....

Après un temps difficile, les choses rentreront dans l'ordre.

Comment vont-ils réagir face à la guerre qui s'en vient ?

Globalement, je dirais qu'ils se tiendront à l'écart en disant qu'ils étaient un peu là par hasard et que bon, ils ne sont pas concernés. Certains repartiront afin de se mettre en sécurité, d'autres en profiteront pour tenter de trouver un intérêt commercial bien immonde, et ils iront jusqu'à renvendiquer des avantages. Ce qui crééera de la colère chez les locaux. C'est d'ailleurs pendant ce même temps que se déclanchera une autre épidémie et que l'état cherchera à confiner, bloquer les populations pour régler, en même temps, plusieurs problèmes sociaux.

Nous aurons donc, à un moment donné, un tableau clinique assez mortifère en France .....

Quelle sera la dimension des potentiels attentats ?

Ces hommes ne sont pas, pour grande part, venus avec l'esprit de guerre. La grande majorité cherche simplement une nouvelle patrie afin d'être heureux et en paix. Ils n'y aura pas ou peu, de leur part, d'attentats organisés comme c'est le cas avec les organisations djihadistes. Ce seront donc plus des actes de colère ou de revanche face à la déception de n'avoir pas trouvé l'Eldorado, ni même de pouvoir y accéder à un emploi digne. On essayera de leur vendre le fait qu'ils peuvent jouer un vrai rôle en France, bien que globalement, on ait pas grand chose à leur offrir. Les incidents, même très violents, seront plus le fait de la pauvreté que d'une immigration clandestine de djihadistes fous.

Quelle sera la dimension de la révolte ?

Oui il y aura de la révolte et l'état tentera d'engager des négociations qui n'aboutiront à rien ! Ils seront, dans un premier temps, impossible à intégrer dans la vie professionnelle (pour un tas de raisons). La plupart des locaux les considérerons comme des ennemis à cause du développement des vols, délinquances et autres cambriolages. Certains seront bien entendus incarcérés. Mais manque de place. Je ne vois pas beaucoup d'expulsions. Plus le temps avancera et plus l'état tentera de les amadouer à grands renforts de contrats sociaux. Mais globalement, le projet est ruineux et la France se porte mal. Le contrat social ressemblera à une sorte de amrché : on vous nourrit, vous vous tenez tranquille, sinon on vous remet dans le bateau. C'est à ce moment là que certains d'entre eux rentrerons dans le rang, et qu'une autre proportion deviendra ultra violente.

Il va de soi q ue l'état se servira de cette situation pour faire diversion .....

Quelle sera la dimension de la délinquance ?

On pourrait parler d'un comportement de casseur incendiaire ..... de type blacks blocs ... Ils ne font rien et passent l'essentiel de leur temps à revendiquer. Nous nous apercevrons que leur ennui est une bombe à retardement. Certains s'intègrent vite, mais la plupart se comportent comme des ennemis de la République. Le climat social se déteriore lentement, mais surement. C'est à ce moment que nous chercherons à comprendre ce qui fait que certains s'intègrent vite et d'autres pas du tout. Pendant ce temps, la haine locale monte et l'extrême droite fait des émules.

Quel que soit le contrat proposé, hélas il y a récidive et les violents du départ se cachent désormais pour perpétrer leurs forfaits.

Comment réagiront-ils en période d'épidémie ?

Ils tenteront d'en profiter !!! Ne voyant pas le danger de la même façon que nous. Ils ajouteront donc une dimension de délinquance à la contrainte sanitaire ... Les Français réclameront des expulsions et il y en aura quelques unes. Puis les choses se calmeront. En compensation, l'état tentera de calmer le jeu en distribuant des primes et des avantages de toutes sortes et à tout le monde (achat de la paix sociale).

Il y aura une nouvelle campagne de communication sur le fait que notre intérêt est de nous comprendre et que tous les habitants du territoire forment une grande famille face aux difficultés qui nous concernent tous.

Comprenez bien que lorsque je dit "ils" ce ne sont pas tous. Il suffit de 5% d'entre eux pour mettre le feu aux poudres.

Comment pourrons nous les intégrer à la vie Républicaine standard ?

Il faut savoir que beaucoup d'entre eux ont vécu un début de vie particulier. Une intégration à l'occidentale n'est donc pas gagnée d'avance !

1°) Campagnes multiples de communication

2°) Des expulsions exemplaires, en cas de grande violence, surtout en Italie d'ailleurs.

3°) On leur donnera le choix : boulot et intégration ou désintégration ....

4°) La future épidémie nous fera encore tout de même gagner quelques points

5°) On va créer des emplois et des contrats sur mesure, mais quelques uns refusent ou ne peuvent tout simplement pas se former (niveau scolaire trop différent)

6°) On tentera le choix entre confinement absolu, voire emprisonnement ou aides sociales et intégration (on vous parque ou vous vous intégrez et respectez les régles Républicaines)

7°) Certains locaux quitteront les zones les plus difficiles pour rejoindre des coins plus paisibles.

Chaque campagne nous permettra d'intégrer un petit pourcentage d'entre eux.

Sont-ils responsables ? Conclusion

Non certainement pas ! Dans ce monde de fous, chacun a une part de responsabilité sur le désastre collectif.

Les immigrés ne doivent donc pas devenir les juifs d'hier. Ce n'est pas de leur faute. Même si certains sont des hommes violents venus en découdre.

Beaucoup d'entre eux ont tout laissé et comptent s'en sortir, puis faire venir leur famille après. Ils ont une image très fausse de l'Europe, et c'est le fait ou la volonté de Politiciens véreux qui organisent la déstabilisation générale en comptant sur ces processus pourris pour créer un chaos de circonstances.

Lorsque je pose la question des responsables, la réponse jaillit comme un torrent furieux : les gouvernants ! Ce sont eux qui sont en train de créer le désastre actuel, dont l'immigration ne représente qu'un petit pole parmi bien d'autres. La réponse qui suit est tout aussi l'impide : un nouvel ordre jaillira du chaos. Ordi ab Chaos ....

Un nouvel ordre que vous et moi allons connaître et influencer si nous le voulons bien. Car entre leur nouvel ordre et la nouvelle terre, il n'y a qu'un pont à franchir.

Je vous embrasse

Elizabeth

 

Immigration;guerre de tous contre tous;violences;guerre civile;émeutes