Révolte agricole en voyance détaillée

Chers Tous,

Ce n'est pas sans une certaine joie que je vois les agriculteurs se lever pour défendre leur existence ! Pourtant si réellement le blocage persiste, nous pourrions avoir quelques soucis de logistiques, générant eux-mêmes d'autres effets, c'est ça que je veux vérifier exactement !

 

La révolte des agriculteurs semble, en voyance pure se passer très bien pour eux (en apparence) : le mouvement semble uni, efficace et devrait rapidement finir par provoquer des négociations non moins efficaces et garantissant plus ou moins leurs droits financiers. En cela, ce mouvement sera unique en son genre. Il donnera l'impression que l'on prend en compte le grenier de la France et que l'on restitue à la campagne toute sa valeur et son importance dans la vie à la Française - pour le moment - 

Les troubles logistiques dus aux agriculteurs ne devraient pas être exagérément longs. Donc peu de perturbations directes dans nos assiettes

Par contre, le mouvement agite le torchon rouge attendu par d'autres organisations nettement inamicales qui ne sont pas gérées par un syndicat, comment dire vendu alternatif, tel que le FNSEA. D'autres factions vont donc sortir de l'ombre et elles seront bien plus violentes.Les gilets jaunes restent dans le passé et si l'on voit quelques têtes sortir sur gilet pour aller battre le pavé, il semblerait que la noblesse de la première action fasse là aussi, place à une nouvelle faction bien moins sympathique (eut égard au fait que de toute façon leur côté bohomme du départ n'a pas servi à grand chose). Donc pas de vrais gilets jaunes, mais quelques gilets qui auto justifient leurs interventions.

C'est la longueur des négociations qui fera la taille de la révolte et des révoltes parallèles. Et ça le gouvernement le sait bien.

Ce qui est certain, c'est que je perçois bien les organisations autres, telles qu'Anarchiques, réfléchir à ce qu'ils peuvent faire de cette situation. Pour le moment, les organisations les plus susceptibles d'agit de façon violente, voire terroriste, réfléchissent. Il y a une grosse possibilité (75%) pour que les négociations généreuses et assez rapides fassent taire le truc et que chacun retourne chez soi encore bien à temps pour éviter de faire sauter le baril de poudre.

De fait, à la question : est-ce le début de la nouvelle révolution Française : la réponse est clairement non pour le moment. Et elle est assortie d'un détail : on se fait avoir. Puis il se passe alors quelque chose d'autre qui a à voir avec ce que j'ai dit lors de mon dernier post : un nouveau problème générant cette fois-ci une sorte de blocage général se situant entre loi martiale et confinement 2.0. Je retombe donc sur cette information, par un autre biais.

Le gouvernement vise les jeux olympiques et va donc tout mettre en oeuvre pour maintenir son calendrier, même si le coq gaulois doit chanter sur un tas de fumier très nauséabond. Je perçois donc aussi un assortiment de nouvelles contraintes qui feront suite aux négociations agricoles.

Nous sommes, avec les gouvernants, sur une guerre du temps. Ils vont donc tout faire pour maintenir le mouton dans son parc jusqu'à un évènement fatidique qui déclanchera la mise en oeuvre finance du plan d'action, tel que longuement détaillé à Davos. Je sens bien que l'échéance est toute proche et qu'ils ne laisseront donc pas l'affaire devenir si bloquante que ça. On voudra nous faire croire à des risques de blocages alimentaires (qui rendraient les agriculteurs impopulaires), alors que globalement, on ira pas jusque là. On finira donc par signer un petit contrat et chacun retournera chez soi. Les plus décidés continueront encore un moment tout de même.

Les négociations paraitront tumultueuses. Paraitront ....

Quant à la période des jeux olympiques, il parati évident qu'elle est entachée d'un état sinon de guerre, très difficile. On voudra alors faire croire que les jeux ont toujours été un symbole de paix à maintenir coute que coute pour nous faire oublier le reste.

Les jeux auront lieu, mais certains pays ne pourront participer que moyennant le fait de se trahir eux-mêmes. Ils ne seront donc pas tous là et je pense notamment à la Russie. Macron veut faire de ces jeux une sorte d'apothéose de la mise en place de son programme (de surveillance) et de potentialité à garder la paix sociale sous le joug de l'intelligence artificielle et de la surveillance automatisée. Il devrait y arriver, mais pour une autre raison que je perçois encore mal.

Lorsque je pose la questrion de l'incident qui bloque le pays de façon aussi soudaine que difficile, j'ai toujours un souci de maladie, auquel je ne veux pas croire moi-même !!! Je me dis non, ils ne vont pas remettre ça ??? Mais il semblerait que si. Et vous n'allez pas le croire, le symbole est encore la chauve-souris : grande menteuse dans la symbolique, et surtout fabuleuse narratrice du covid. La guerre est également là, violente et brutale, temporellement par à coups, mais sans être la cause principale (pas sur le territoire immédiatement).

Et on me dit que ce ne sera pas que de la poudre aux yeux. Il y aura une part de réalité dans les causes officialisées. Une part.

Pour le moment, dites vous bien que les efforts des gouvernants visent à boucler le système avant qu'une vraie révolte éclate. Le libre arbitre étant ce qu'il est, il est bien possible qu'ils gagnent des points pendant 1 temps. On va également nous changer les idées avec les extra terrestres et la conquête spatiale.

Bref ... continuez de vous préparer au pire, qui est pour le moment, à mon sens, à peine repoussé. Dieu pourvoyant à tout, la terre se chargera du ménage que nous n'avons pas fait. Et elle a déjà commencé. Quant à notre invité de marque dans le système solaire, elle n'est pas non plus sans se faire remarquer. Il est également possible que nous recevions des pathogènes venus, cette fois-ci, du cosmos : gaz comètaires ? En tous les cas, prévoyez des évènements sur lesquels nous auront peu de prise. Ils nous gênerons nous, mais aussi les gouvernants de l'ombre.

Alors quelle serait cette révolte qui pourrait anéantir l'ordre Français ? De ma fenêtre de voyante, il n'y a que celle des cités. Ett je ne l'appelle pas de mes voeux car elle serait sanglante. Pour le moment, elle ne semble pas au programme dans les prochaines semaines. Bien qu'elle soit facile à provoquer. Elle n'interviendra que dans un second temps - peut-être.

Le libre arbitre ......

 

Notre ligne de temps hésite, mais c'est peut-être une bonne chose, car si nous ne nous révoltons pas, le Divin, la Terre, le SOleil et le Cosmos feront le boulot. Et dites ous bien que cela signifiera que l'homme ne souhaite réellement plus s'engager dans aucune guerre. Enfin ce serait la vision la plus optimiste. Et non pas l'analyse d'une forme pervers de renoncement molasse sous netflix en perfusion standard.

Je vous embrasse :)

Elizabeth

 

Grandes tribulations;risques de guerre civile;émeutes et gilets jaunes;troisième guerre mondiale;effondrement