Apocalypse;ascension;nouvelle terre

  • Petit ou grand Satanisme : comment notre société se détruit

    Le Satanisme,

    Pour être franche, j'en ai tellement ras le cul d'entendre ce mot à toutes les sauces .... Mais si nous voulons nous éveiller et aller au bout de l'ascension, il va falloir traiter le problème du petit Diablotin en chacun d'entre nous.

     

    On parle de rituels sataniques, de cérémonies, de pédophilies etc....

    Mais le satanisme, sous sa forme la plus dangereuse et insidieuse, est quotidien, universel, partout ..... Et inutile de penser que quelques magiciens noirs sont responsables de tous les maux. Nous pratiquons, chacun à notre façon, cette face noire de notre libre arbitre.

    Comment ? Principalement par égoïsme, égotisme, désir/envie de ce que l'autre possède, haine, rancune, rage, envie de faire du mal au voisin qui a un chien qui gueule trop fort, envie de buter le dit toutout, envie de voir l'autre s'écraser la tronche, envie d'avoir le dernier mot, colère etc....

    Alors que, effectivement, je discutais cette nuit, avec les guides sur cette haine qui circule partout, ils m'ont rappelé que le Mal n'était pas juste niché dans la tête des gardiens sombres, mais que nous étions venus sur terre pour tout expérimenter avant de choisir de retourner librement au père. Dans tout, il y a Tout. Et nous ne commençons généralement pas par le meilleur. Il y a bien quelques êtres de pur amour, mais franchement, on les compte sur 1 voire 2 mains.

    Le Grand Satanisme

    On va dire que ce sont les grosses horreurs absolues. On parle de chasses royales aux enfants, avant de les sacrifier, on parle de pédophilie extrême. On parle de magie noire. On parle de cérémonies ayant pour but de détruire ou de conquérir avec préjudices.

     

    Ce satanisme là est très réduit en pourcentage. Réduit mais très grave (je ne mjnimise pas). Cependant, je ne suis pas certaine qu'il soit le pire. Il s'assoit, de fait, sur les pulsions placées chez chacun d'entre nous. Certains les dominent, d'autres pas. Certains les dominent partiellement.

    Le diable se niche dans les détails.

    La grande majorité de votre souffrance, depuis que vous êtes enfant, tient dans des choses bien plus légères, en apparence.

    Et ce qui m'agace, encore assez souvent, c'est de voir ce mot balancé à toutes les sauces, sorte de jugement express, qui qualifie un peu tout et n'importe quoi et qui consiste bien souvent à voir la paille dans l'oeil du voisin, plutôt que la poutre dans le sien.

    Le grand satanisme porte donc la carte de visite du patron des enfers. Mais voyons l'autre, qui, bien que non signé, n'en est pas moins très présent.

    Le Petit Satanisme

    Il est constitué de tous les actes mal inspirés. Et il ravage la vie quotidienne des humains depuis la nuit des temps.

     

     

    De façon général, ce que l'église appelait les péchés capitaux, ou le non respect des 10 commandements (ou je sais que c'est un peu ringard de dire ça, mais j'ose), mais regardons simplement dans la vie quotidienne (mes propos sont à considérer comme mixtes) :

    • Le mec qui roule trop vite et qui va provoquer un accident (et condamner une à plusieurs personnes à une souffrance extrême)
    • Le gars qui se drogue, comme celui qui en vend
    • La mère qui tape et tape et encore tape son gosse, qui le dévalorise (beaucoup de gens basculent dans l'enfance, de fait)
    • La violence sous toutes ses formes, depuis les bacs à sable jusqu'aux réunions de travail (elle est alors verbale)
    • L'humiliation
    • Le refus de partager
    • L'égoïsme, y compris en famille avec les siens
    • Le gout de tuer (encore très présent)
    • Les petits viols et autres harcèlements
    • L'abandon de son conjoint pour plus frais et dispo, ou dans la souffrance
    • L'abandon pur et simple
    • Le principe de dénonciation
    • La critique méchante ou acerbe, l'isolement d'une personne, sa mise au ban (depuis les bacs à sable, etc.....)
    • Les remarques méchantes, même assorties de : tu sais je suis quelqu'un de franc ....
    • Le non amour, l'ignorance, le mépris, le rejet
    • Le gout de l'accumulation pour l'accumulation
    • Le reglement de compte 
    • L'envie de posséder : l'autre, des biens, etc....
    • Le non respect des affaires, limites, travail (etc...) de l'autre
    • Le non respect, le jugement de valeur (religion, opinion, attirances, etc...)
    • L'escroquerie sous toutes ses formes, y compris l'escroquerie à l'amour

    Je pourrais continuer la liste, mais c'est ce qui me vient comme ça et que je vois dans mon boulot. Et il ne s'agit pas de chercher ça chez les autres. Mais de voir qu'on a plus ou moins tous un peu de ça en soi. Chaque blessure infligée va éloigner du Divin, et pas juste Soi, mais aussi l'Autre, qui en conçoit automatiquement de la rancoeur et transforme parfois sa souffrance comme il peut.

    Et bien tout ça, c'est le petit Diable du quotidien qui nous l'inspire. Beaucoup de grands saints ont tenté de lutter : le Curé d'Ars, Padre Pio, pour ne citer qu'eux (je ne connais pas toutes les religions, mais il y a des saints hommes dans toutes les parties du monde et dans toutes les traditions).

    Mais nous pouvons assurer nous même une partie de la lutte, exclusivement sur Soi, je précise. Et au travers de l'éducation de nos enfants.

    Soyons en certains, si nous avions vaincu toute cette partie du problème : le monde irait mieux. Et je ne m'exclue pas du truc.

    Attaquons la troisième partie

    L'activité destructrice cachée de son Altesse le prince des Enfers....... Celle qui nous touche durant les grandes tribulations.

    La destruction du lien social et de l'implication humaine

    Ce que je vais dire ne peut constituer une attaque ni contre les religions, ni contre les choix personnels ou sexuels.

    Ces dernières années ont vu surgir des enfers tout un paquet de tendances qui ont de graves conséquences :

    • Les prêtres ou les officiants ne sont plus ou pas (ou n'ont d'ailleurs jamais été à 100%) irréprochables
    • Certains religieux prêchent l'extrêmisme, la violence, l'incitation à la haine ou au clivage ou au rejet
    • Certains mouvements woke ont pour conséquence de détruire la cellule familiale
    • L'éducation sexuelle précoce avec l'incitation au plaisir sans le moindre sentiment
    • Les clivages provoqués par le pouvoir politique
    • L'ostracisation de catégories sociétales complètes
    • Le formatage des enfants à l'école, et l'incitation à accepter des conditions de vie intolérables, limitatives, ou indignes.
    • Les sectes, dérivés de sectes, activités commerciales pourries
    • La malhonnêteté commerciale au nom de l'Argent

    Là aussi, possible de continuer la liste. Le souci global est de plusieurs ordres :

    1°) La perte de Sens pour nos jeunes, qui finissent parfois par aller chercher des valeurs, même tordues, mais des Valeurs. On les retrouve alors dans des mouvements extrêmes, non parce qu'ils y croyaient au début. Mais parce qu'ils ont enfin trouvé un Sens à leur vie. Fut-il déviant.

    2°) La perte de possibilité d'avoir un rôle social sain. L'individu se retrouve donc noyé dans une non identité, et les petites souffrances mentales s'accumulent. Ils en viennent alors à vivre parfois par procuration, sur Netflix (non je n'ai rien contre les séries ou les films). Ou encore à se chercher un rôle dans je ne sais quoi, devenir mercenaire, s'engager en Syrie .... Ou encore se noyer dans les délires ou la dépression.

    3°) L'absence de Valeurs éducatives sous prétexte " d'édulcorer le café". On ne doit plus évoquer le genre par exemple, il ne pas contraindre l'enfant à un prénom, ni le frustrer, libre de son identité il flotte ..... sans cadre ...... Papa n'est plus Papa, mais le parent numéro 2. Cela va bien plus loin que ça, bien entendu ....

    Pardon par avance pour le "moralisme" de cet article, mais que ça soit la voyante en moi, ou celle qui discute de l'autre côté du miroir, il est évident que si notre tissu social se détruit, c'est avec notre assentiment. Il faudra donc y repenser en concevant le monde de demain et, sans faire comme au bon vieux temps (qui n'a jamais existé), savoir aider chaque personne (sans s'oublier sur la liste) à trouver sa place juste et valorisante ou valorisée. Et savoir reconnaître le rôle important de chacun.

    La terre est une école difficile .... Alors commençons dès maintenant à nous projeter dans la suivante grâce à l'Amour qui nous habite.

    Grosses biz depuis mon Jura ensoleillé :)

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Vive le Covid !

    Non Mais elle est cinglée !!!! Elle nous raconte quoi ????

     

    Que le covid a eu de nombreux bienfaits !

    Tout part d'une conversation avec les guides :

    • Question idiote de votre serviteur : mais alors lui il représente le Divin ou pas ???
    • Oui, lui et chacun d'entre vous
    • Mais oui mais non, il y a tout de même des affreux qui inondent le monde de souffrance
    • D'une façon ou d'une autre, chaque geste sert le Divin, même le pire. Ce n'est qu'une question de point de vue et de ce que vous nommez le temps selon les normes terrestres.

    C'est ainsi que nous avons révisé ensemble le Covid.

    De base le covid était pour moi une invention diabolique. Arguments vite balayés.

    Nous te l'accordons, il n'a pas été créé par de bonnes intentions.

    Mais ......

    Le confinement nous a permis de voir qu'il était possible de dépolluer la terre et de diminuer notre fièvre consumériste en moins de 3 mois. Ce, sans toucher à la population, soit sans la diminuer. Et oui ! Jolie leçon, nous étions toujours autant de milliards à faire pipi popo, mais la terre a tout de même pris une jolie respiration !

    Le Covid a permis de mettre à jours les intentions de notre Deep State  global, et quelques pourcents en plus de la population ont pris conscience de leur volonté de ne pas se plier. Ils ont affirmé leur Foi, leurs Valeurs, leur Force mentale. Les soignants par exemple, qui ont préféré tout perdre plutôt que d'accepter une obligation injustifiée. D'autres fortes personnalités en ont profité pour émerger et mettre les pieds dans le plat, participant à l'éveil général, même si celui-ci parait lent.

    Oui il y a eu quelques morts. Mais nous savons que la mort n'est qu'un changement

    Nous avons pris conscience, pour beaucoup d'entre nous, du danger des laboratoires pharmaceutiques qui ont renoncé à l'éthique qui devrait être la base de toute création de soin. Depuis, nous développons de la prudence et apprenons à nous soigner plus naturellement lorsque c'est possible. 

    Le Covid, et ses effets pervers, a clivé la population. Mais ... il nous a permis de tirer au clair cette histoire de Valeurs qui nous unissent ou pas, de résistance, ou pas. Chacun sait à présent, si il est vraiment le résistant qu'il croyait être. Genre " mais ce qu'ils étaient cons en 39/45 de croire une propagande aussi grossière". Ah mais oui, maintenant nous le savons : la propagande, ça continue de marcher. Prise de conscience toujours. et chaque prise de conscience rapproche quelques âmes du Divin.

    Grâce au Covid, de véritable résistants ont émergé et ont affuté leurs armes (de communication) bien avant les véritables ennuis. Ils sont à présent opérationnels, se connaissent et se reconnaissent pour beaucoup d'entre eux. Quelques mots suffisent à faire le point. Genre, le Covid, quelle saloperie, bon moi cette année j'ai fait Grippe et Covid et mon mari aussi. Et vous n'avez pas été malades ? Si pendant 15 jours, comme des bêtes, mais avec le vaccin, on sait qu'on ne va pas en mourir. Ahhhh !!!! Dans le temps, nous pensions naïvement que beaucoup étaient en mesure d'avoir une opinion personnelle. 

    De nombreuses associations ont vu le jour, des avocats ont défendu les valeurs humaines gratuitement, et des acteurs du changement, comme Louis Foucher ou Alexandra Henrio Claude, ou encore Perrone et Raoult ont émergé. La nouvelle Terre a donc pris ses racines dans le fumier, mais tout le monde sait qu'il faut du fumier pour faire de la bonne terre. Surtout quand elle est fatiguée. Une nouvelle forme de politique se développe ..... La co-création est en route !

    Grâce au confinement, nous avons appris à travailler en visio. Bon oui, c'est vrai que du coup il y a un risque d'isolement. Mais nous ne sommes pas obligé de rouler 2 heures pour aller travailler tous les jours. Et mon banquier en visio, c'est bien assez perso ...... Moins de déplacement, plus de temps, et moins de voiture etc.... Les bureaux ne se louent plus et du coup, on va cesser d'en construire. Et de blinder l'espace libre. Et cela ne nous prive pas de la liberté de voir du monde, à moins de l'avoir décidé. 

    Les EHPAD, soumises à rude épreuve pendant le Covid, ont été projetées sur la scène et la médiocrité de la vie que l'on y propose également. Du coup, beaucoup de familles renoncent à se débarrasser de leurs vieux parents en EHPAD, certaines sociétés font faillites et de nouvelles obligations émergent, même si le problème n'est pas réglé.

    Globalement, le Covid a joué un rôle de Projecteur sur le monde. A nous permettre parfois de prendre celui d'Objecteur de conscience.

    Alors oui, nous pouvons nourrir l'opinion qui dit que tout est immonde, les gouvernants sont des fils de pute, la finance est abjecte et qu'ils veulent tous nous liquider, non sans nous avoir nourris à la farine de cafard en nous ayant obligé à piquer le chien et le poisson rouge. Et c'est loin d'être faux. Mais la grande différence, c'est que plus rien n'est dans l'ombre. Et il est bien plus facile de résister à un ennemi visible, qu'à une toile d'araignée tissée de façon invisible.

    Les guides ajoutent qu'il est possible de prendre quasi chaque évènement de façon positive, même si l'horreur reste l'horreur et qu'il n'est pas question de la minimiser. Mais chaque prise de conscience est définitive, selon eux. Il n'y a pas de marche arrière possible. Ultérieurement, lorsque ette incarnation a créé de la conscience, elle est perdue pour le Mal. Alors oui, il y a beaucoup d'horreurs actuellement, et il y en aura encore beaucoup. Mais notre petit groupe qui souhaite se rapprocher du Bonheur et du Divin tout à la fois, grandit dans le temps. Lui et les milliers d'autres petits groupes qui émergent depuis le Covid.

    Plus tard viendront une nouvelle génération de gouvernants, qui seront conscients et qui voudront gouverner pour faire le bon et le bien. Et l'Antéchrist retournera dans son Enfer personnel. Soyons en certain !

    Pour le moment nous voyons l'ancien monde se déliter, et c'est parfois vraiment désagréable, car nous y avions un confort certain, quoique non partagé. Mais il faut bien vider les placards avant de les remplir avec de nouvelles provisions.

    Courage Confiance donc !

    Nosu ne sommes ni seuls, ni abandonnés

    Grosses biz de mon Jura préféré

    Elizabeth

     

  • L'aberration de l'instant et le retour du Christ

    Chers Tous,

     

    Une courte nuit, car lorsqu'ils décident qu'il faut communiquer bien et longtemps, ça se passe quasi toujours entre 1 et 3 heures du matin ..... Je n'ai pas, à la suite de ce moment de grâce,  fait un retour de type enregistrement, mais je vais donc vous en restituer l'esprit avec leurs précisions.

     

    Ils ont d'abord mit l'accent sur l'aberration du moment afin d'attirer notre attention sur la contradiction flagrante que nous font vivre, via les gouvernants, les gardiens de l'ombre.

    D'un côté, l'intelligence artificielle et avant même de la considérer comme un ennemi potentiel, tous les progrès qui en découlent, les ordinateurs de xième génération, la communication instantannée d'un bout à l'autre de la planète, les projets sur Mars ou sur la Lune, le génie génétique, les échographies 3D etc.... De l'autre les innombrables terriens qui crèvent de faim toute l'année, les épidémies maltraitées ou conséquentes à de mauvais jeux, la France qui rétropédale et nous renvoie progressivement à un monde sans chauffage central, et dont l'information était strictement contrôlée, à un monde de censure extrême qui rappelle la Russie Soviétique et la RDA, la nouvelle pauvreté qui fait la conquête rapide de l'ancienne classe moyenne et la remise en question des conforts habituels : changer de vêtements, se doucher chaud, prendre sa voiture pour emmener les enfants à l'école ou aller travailler, ou encore aller faire du sport, prendre l'apéritif et faire fumer son barbecue, ou aller se promener avec son chien.

    Même le poisson rouge dans le bocal, posé sur le buffet de la chambre du gosse, est montré du doigt.

    Ce matin, 6 heures, alors que le Feu commence à bien chauffer (pompe à chaleur éteinte ou limitée à cause des notes d'électricité bien trop onéreuses), je place la casserole d'eau à chauffer pour faire cuire les haricots. Pas question de se servir de la plaque électrique si non nécessaire. Hier soir quiche au lard, dans le four du poêle .... Oui c'est sympa ... Mais pas que .... Et le pire, c'est qu'ils me disent de regarder autour de chez moi : Voisin de droite, poêle, voisin de gauche, idem, voisin d'en face pareil.... Les copines se plaignent de ne plus réussir à faire les courses, etc.... Les citadins sont encore souvent contraints d'utiliser les moyens classiques, mais parfois avec de lourdes souffrances budgétaires.

    Bientôt, me disent-ils, il sera difficile de se promener avec son chien, d'emmener ses enfants à l'école en voiture, ou changer de vêtements après une douche chaude. Pour plusieurs raisons, ajoutent-ils. Le fait de s'absenter de chez soi, le budget car l'argent va continuer de se dévaloriser et parce que de multiples limites ou interdictions vont voir le jour.

    Pendant ce temps, Hanouna s'offre un yacht (ils me proposent de choisir des exemples concrets actuels qui ne manquent pas), Z multiplie les villas de luxe et sa femme fait ses emplettes chez Vuitton (plus pour longtemps, croyez moi), et l'Elysée organise des fêtes Versaillaises à opposer au non droit de louer des logements mal isolés (Parce que Versailles est isolé ???). Avec les millions que cette fête a couté, il eut été possible de payer toutes les isolations nécessaires à quasi tous les appartements de Paris.

    Oh bien entendu, ils (les gouvernants) arguent les nécessités diplomatiques ... C'est vrai qu'inviter le Roi Charles (je ne sais plus combien) est totalement important pour gérer nos soucis d'importation de gaz ou de pétrole. Et que mettre 25% de vedettes diverses et variées à la grande table, ça fait avancer le monde.....

    Et je ne vous parle pas de la COP28, avec le CO2 en toile de fond, dans le pays qui climatise le plus au monde, y compris les terrasses ..... Plus foutage de gueule, difficile.

    Ce qui ne fait pas du tout rire les anges, je vous l'assure. Ils insistent également sur l'aberration de la modification climatique renvoyée à l'homme. Ils sont ok sur le fait que nous polluons et consommons gravement, parce que l'on nous a fait croire que c'était bien, tout comme on a fait croire aux agriculteurs que les intrants phyto, c'était vraiment la panacée contre la famine. Mais non, ajoutent-ils, ce n'est pas pour autant que le climat change, tout comme les plaques tectoniques s'affolent, les volcans se réveillent et envoient tant de fois en plus la quantité de CO2 que nous produisons depuis 10 ans, dans le ciel de la terre. Le climat change car l'objet arrive (ce sont leurs mots), et joue son rôle, le climat change car la terre évolue et se métamorphose pour un nouveau cycle, qu'ils espèrent plus vertueux. Le climat change car le soleil brule l'inutile. Et bientôt le climat continuera de changer pour d'autres raisons. Mais ils nous font croire que c'est notre poisson rouge qui pollue. Et qu'il faut masquer les vaches, pauvres bêtes sacrificielles .....

    Dans le monde de demain, ajoutent-ils, votre consommation évoluera incroyablement, mais vous aurez pourtant, après une période de mutation plus ou moins longue, bien plus de confort.

    Mais l'épreuve actuelle est bien plus psychique (dans un premier temps) que physique, et tient à ces aberrations dont ils souhaitent nous faire prendre conscience. Ce qu'on nous montre n'est en aucun cas la vérité. La vérité est de type génocidaire (oui ils emploient ce mot), et dépend de la volonté des gardiens de l'ombre qui souhaitent recycler l'humanité. Ils ajoutent que bien des gouvernants n'en sont pas conscients. Et que déjà, bien des gouvernants de lumière s'approchent du sommet pour influencer et limiter la casse.

    Ils ajoutent que l'humanité est déjà bien infiltrée de véritables êtres de lumière qui, par petites touches, comme un peintre impressioniste, recolorent la scène et modifient l'énergie. Ca ne suffira pas, ajoutent-ils aussi, à changer la donne de la période de clôture de notre civilisation. Mais ça permet d'éveiller plus d'âmes, et de moins contraindre les plus fragiles qui auraient tôt fait sombrer et prendre la mauvaise route. Des mains se tendent.....

    C'est ainsi que nous en venons à parler du retour du Christ, enfin que je leur pose la question. Voici, leurs propos :

    Le Christ n'est pas unique, mais multiples. Toutes les civilisations et presque toutes les époques ont porté leur Christ, nous voulons dire un terrien pas comme un autre qui était entièrement habité par l'esprit Christique. Ces apparitions ne nous ont pas toutes marquées de la même façon, car nous ne voyons pas très clair et nous n'avons conservé de Jésus, qu'une Religion dont nous pensions qu'il s'était fait le messager. Ce qui n'est pas le cas. Il était le messager de l'Amour et de la Paix.

    Parce que nous sommes intimement persuadés que le Christ était 1, nos apparitions sont calquées sur ce modèle. Mais l'esprit Christique est apparu à de multiples reprises pour guérir l'humanité de ses maux les plus funestes. Il est effectif que Jésus n'était pas de naissance humaine traditionnelle sur certains points, mais il ne fut pas le seul.

    Notre terre actuelle porte donc aussi ses messagers sacrés (il sont plusieurs) qui ne sont pas, à proprement parler, la réincarnation de Jésus. Ils ne se feront pas plus connaître que ça et lorsque ce sera le cas, ce sera postérieur à l'apparition de la force antéchristique. Donc, selon eux, il est totalement imprévu qu'un Jésus du 21ième se pointe comme un gagnant en ouvrant les bras et en clamant son retour. Si telle chose se produit, et elle risque de se produire, attention, pour le coup ce sera un Fake dangereux (ce sont leurs mots)

    L'esprit du Christ nécessite, pour s'incarner, un corps vierge de pollution historique (vierge de mémoire cellulaire polluée) - ce sont leurs mots - donc exit une réincarnation traditionnelle et de multiples messagers aux corps et à la psychée préparés en avance, sont à l'oeuvre pour aider à la transformation des esprits. Ils ne feront pas de bruit et resteront dans l'humilité ajoutent-ils. Pas de vidéo Youtube avec canalisation, ajoutent-ils aussi. L'esprit de Jésus le Christ est existant et présent, mais de façon non terrienne et non humaine.

    Le moment venu, nous reconnaîtrons leur immense capacité à aimer, leurs yeux, leurs propos, leurs actes, leur don de soi.

    Il est pourtant exact de dire qu'à la Fin le Christ sera présent, mais il s'agit, selon eux, d'une allégorie. Oui l'esprit Divin et Christique sera bel et bien là et à plus d'un exemplaire. Mieux encore, les éveillés s'initieront à cette sublime version du chemin de retour vers le Divin. Mais n'attendez pas de version en chair et en os de nos images pieuses.

    Selon eux - toujours - l'esprit Christique ne revendiquera absolument pas cette appelation. Personne ne vous dira je Suis  Jésus  ou une version de Jésus. Ils sont également assez critiques sur ses prétendus apôtres réincarnés. Ceux-là mêmes ont vécu plus d'une fois sans même en avoir conscience, transportant son message sans en faire de publicité éditoriale.

    Ils insistent sur la dimension d'Amour inconditionnel qui est l'ingrédient absolu à notre mutation.Ce qui ne nécessite pas de sortir d'un ancrage terrestre, mais demeure tout de même une étape délicate dans des conditions matérielles dégradées. Ils finissent sur ces mots simples et encourageants : la majorité d'entre nous (sur cette fréquence qui est la notre en découvrant le texte), est déjà capable de cet amour vibrant et Divin envers ses enfants, parents, et amis à plumes et à poils.

    Ne craignons donc pas de trop, le Divin (qui ne répond pas à une religion plus qu'une autre) veille et rien de ce qui nous arrivera n'a été réellement imprévu. Les épreuves, parfois difficiles de la vie, sont toutes interprétables dans un sens profond. Les âmes éveillées dans la matière seront soutenues afin qu'elles puissent également, à leur tour, soutenir les petits frères et soeurs de toutes espèces représentant la vie.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Concrètement , le changement de dimension, canalisation

    Chers amis,

    Ils ont pris la parole ce matin, alors que j'étais en train de faire mon crépi dans une pièce à refaire .... donc il a fallu que je lâche tout séance tenante.

    Ils m'ont dit que c'était important, car beaucoup d'âmes sont en train de s'éveiller sur 2022/2023 et doivent être nourries, reçues, aidées, soutenues.

    Voici la retranscription de l'enregistrement.

    Chers amis terriens,

    Vous sentez probablement que chez vous, concrètement, bien des choses sont en train de changer : Votre tolérance aux autres, votre degré d'acceptation est plus important. Vous recevez autrui, non plus avec votre égo, mais d'âme à âme. C'est bien plus confortable et la problématique d'une personne humaine qui ne vous correspond pas dans la fréquence n'est plus une affaire d'égo, mais justement une affaire de fréquence. Une lourdeur vous fatigue vite, un partage vous envahit de joie, une âme lumineuse vous nourrit longuement.

    Ce changement relationnel est un symptôme important de votre passage dans une dimension plus légère.

    Sur le plan physique, vous culpabilisez moins et lâchez prise plus facilement, il vous arrive de préférer vous reposer à toute autre chose et peu importe le contexte : votre corps cherche le repos, votre coeur cherche la joie. Les anciens repères, comme certains loisirs, ou contacts avec des gens ou des groupes associatifs, sont devenus inutiles. Vous êtes donc devenu moins consommateur de bon nombre de loisirs qui, avant, vous semblaient fondamentaux.

    Vous pouvez ressentir ça comme une sorte de prise de maturité : les jeux de l'enfance ne vous sont plus nécessaires

    A contrario, votre compassion grandit. Vous éprouvez vraiment de la peine pour ceux qui souffrent.

    Sur le plan physique, vous pouvez présenter de l'essouflement, des douleurs, et un appetit déjà bien modifié. Il est possible quel'alimentation traditionnelle ne vous soit plus réellement indispensable, dans le sens où vous n'en ressentez pas le besoin. Sucreries et Alcools peuvent dès à présent déserter votre monde. VOus pouvez boire ou consommer en public, mais en privé, il est certain que bientôt vous n'aurez plus ce désir et qu'il a sans doute bien réduit.

    Vous pouvez, à contrario, être attiré par des produits frais : fruits, légumes, ou lait frais (et non pasteurisé), etc.... De temps en temps, vous aurez envie de manger de la viande ou du poisson, et cela ne doit pas être culpabilisant. Les charcuteries et autres plats lourds vous deviendront difficiles.

    Partager vous semble naturel.

    Votre lâché prise a considérablement augmenté. Non pas que tout vous soit égal, mais votre égo étant de moins en moins aux commandes, votre âme sait que tout est bien. Et elle vous en informe par le biais d'une certaine sérénité.

    Sur le plan physique, vous tomberez rapidement peu ou pas malade et votre cicatrisation sera meilleure. Il vous sera alors possible d'envisager de vous soigner grâce à un équilibre énergétique, bien avant d'envisager le médecin et la pharmacie traditionnelle.

    Une musique, une situation, un bout de nature, peuvent vous combler de joie. De même qu'un moment d'enrichissement de votre âme, par la lecture par exemple, mais aussi par tout autre moyen.

    Vos priorités se sont modifiées. Les choses du monde vous importent, mais vous avez surtout hâte de sortir de la grande pièce de théâtre.

    Comme ce processus n'est que commencé, il y a des jours où tout cela est flagrant et d'autres où vous avez l'impression que rien ne s'est vraiment modifié.

    Nous vous donnons quelques conseils, afin de vous soutenir :

    • Dormez autant que vous en avez besoin
    • Accordez la priorité à la lecture par rapport aux écrans (vos écrans sont pollués et polluant sur un plan électro magnétique)
    • Laissez votre téléphone portable loin de votre crâne si possible, et même avec haut parleur, préférez les rapports directs quand cela est possible
    • Votre Foi est une évidence, laissez vous donc guider par votre Foi et par votre conscience supérieure
    • Aucun ordre ne doit vous faire faire quelque chose qui ne vous correspond pas

    Bientôt, chers amis terriens, vous percevrez, avec une sensibilité accrue, les états internes de vos proches où des gens qui le veulent bien. Ceci marquera votre entrée dans le monde des échanges télépathiques. Bientôt aussi, vous verrez avec clarté le déroulement des évènements, tout vous semblera bien plus évident et la violence terrestre actuelle vous sera insupportable. Vous approchez  de votre nouvelle dimension, ce qui occasionnera des troubles cosmiques et terrestres, ainsi que des changements majeurs ; mais ne vous laissez pas impressionner, tout est bien.

    Nous vous serrons dans nos bras que vous ne pouvez encore percevoir, mais il vous est déjà possible de vous projeter en conscience sur cette nouvelle terre en devenir.

     

    A mon tour de vous souhaitez une bonne soirée ou bonne journée et de vous dire que nous sommes sur le bon chemin, même si il est ardu !

    Elizabeth

     

  • Le grand tri, partie 2 : comment aller du bon coté du mur

    Le Grand Tri, sur quelles bases ? Comment éviter l’endormissement ? (partie 2)

    SI tout le monde dans le petit peuple des croyants en « autre chose » évoque à sa façon le grand tri, c’est en pensant secrètement tomber du bon coté du mur …. Mais qu’en est-il en réalité ?

    Vous pensez prioritairement à vous, les problèmes des autres ne vous regardent pas, ce que vous aimez par-dessus tout, c’est votre paix, vos dépenses, vos achats plaisir, vos projets de vacances, vos sorties entre amis lorsque vous le souhaitez et fermer les écoutilles lorsque vous en avez envie. Vous aimez croire lorsque la croyance vous porte mais votre portefeuille et vos désirs vous portent là où ils le souhaitent. Vous avez le sentiment de subir votre vie, que vous êtes la victime du destin, que vous avez bien mérité de vous faire plaisir lorsqu’enfin vous en avez la possibilité. Vous n’aimez pas cette société de consommation, mais que feriez-vous sans votre télévision grand écran, votre smartphone et votre réfrigérateur américain ? Vous pensez bien, mais agissez dans votre intérêt. Vous pensez spirituel, mais agissez consommation. Vous pensez Dieu et Après, mais agissez Maintenant et Confort.

    Que croyez-vous qu’il va se passer ? Qu’un vaste vaisseau  Divin va venir vous extraire de la panade et que par « Dieu sait » quel miracle vos nombreuses qualités morales restées cachées dans un coffre seront reconnues et qu’une médaille vous sera décernée ? Lisez-vous les canalisations divines qui émergent de toutes parts ? Parce que croire en cet amour inconditionnel et salvateur, c’est un peu comme de passer une pommade à la cortisone sur une blessure : ça ne la fera pas guérir !!!

    La seule chose qui puisse vous guérir, c’est le fait de reconnaître vos valeurs profondes et d’y conformer autant que possible votre existence sans égoïsme.

    Si vous ne pouvez pas luttez contre ce mouvement obscur qui vous endort au coin du téléviseur le soir, parce qu’il vous rassure et vous assure que demain rien ne sera changé, alors nous vous souhaitons une bonne nuit, mais elle risque d’être longue.

    Longue parce que cela veut dire que malgré tous les signaux au rouge, vous n’avez plus la capacité à vous réveiller alors que le processus est lancé. Lorsque le couperet tombera, vous vous réfugierez comme un petit animal apeuré, mais jamais vous ne prendrez le risque d’aller vers l’inconnu qui sommeille au fond de vous, la force divine qui peut vous transformer et faire de vous un être aussi vaste que l’univers auquel il appartient.

    Ne croyez pas que la panique vous fera renaître, elle sera telle qu’elle terrorisera les plus courageux. Seule la force de l’abandon vous permettra de voir, au milieu des tumultes, la joie de la renaissance qui suit tout processus de mort.

    Voulez-vous vraiment passer le mur ? Alors apprenez jour après jour à vivre non pas contre la société, mais sans dépendre d’elle concernant votre paix et votre joie. Voyez la joie dans l’amour, l’amitié, le regard qui embrasse le monde et la perfection d’une abeille qui butine. Voyez la paix dans la certitude d’être de toute façon dans la guérison, dans cette forme de croyance merveilleuse qui vous donne le sourire même lorsque vous pourriez le perdre.

    Chaque petit geste de vrai Amour construit une marche de l’escalier, chaque pensée qui vient de l’âme et non de l’égo vous éloigne de l’horreur, chaque grandeur vous éloigne des erreurs possibles, il n’existe pas de petite victoire : tout effort de réveil est éveil.

    N’oubliez pas l’un des signaux majeurs de l’éveil : lorsqu’une joie profonde sait vous habiter, d’abord de temps à autre, puis de plus en plus, pour ce qui ressemble à des détails insignifiants : une mère qui aime son enfant, une plante épanouie, le câlin de votre animal de compagnie, la beauté d’un lieu ou la joie d’un autre que vous-même.

    Nous ne vous demandons en aucun cas de pleurer pour les misères du monde, ce que vous savez très bien faire depuis votre fauteuil télé. Et qui ne sert à rien du tout. Nous prenons ça pour de la mauvaise tiédeur et de l’insipidité caractérisée. Nous vous demandons d’être en accord avec vous-même, même si pour cela vous allez commettre des erreurs.

  • Le grand tri - Le grand changement (partie 1)

    Accueillir l’époque qui s’ouvre, le grand tri et le grand changement (partie 1)

    Tandis que les catastrophes s’accumulent, y compris en France (histoire d’ouvrir les yeux qui peuvent encore l’être), il n’est plus question d’attendre un processus qui a déjà commencé, mais d’aller de l’avant vers cette ouverture que certains appellent « l’ascension », « la nouvelle terre », mais aussi « l’apocalypse » (la révélation). Ces processus entremêlés sont en train de faciliter notre positionnement. Comment les déceler, comment les vivre, comment se préparer.

    Aaa papillon 

    Nous considérons que ceux qui n’ont pas souhaité ouvrir les yeux ne le feront plus ou presque, sauf quelques exceptions. Tout a été donné à tous pour que vous perceviez et acceptiez le processus de changement en cours. La terre est désormais entrée dans sa phase de mue et n’en sortira que profondément différente et épurée. Ce phénomène qui peut être perçu comme violent épargnera pourtant la minorité silencieuse qui accepte et soutient le mouvement. Non pas qu’ils échapperont toujours aux phénomènes très inconfortables ou douloureux, mais qu’ils n’éprouveront au fond d’eux que la joie du retour « à la maison » et la fin des tribulations en cours.

    Nous sommes heureux de vous regarder, vous les croyants, non pas en une seule religion, mais en une seule foi, en train de grandir à l’intérieur, ce qui se voit à l’extérieur. Quels sont les signes de la grande mutation ? Des vagues magnétiques et énergétiques balayent la terre et la nettoie, mais aussi bouleversent votre corps et votre psyché : phases de grande fatigue et de sommeil, phases d’ultra présence et conscience, phases où le sentiment de connaissance grandit sans que les mots ne puissent le clarifier, mais aussi phases de repli à l’intérieur de soi dans un monde qui ressemble à une chrysalide. La terre devient papillon, vous devenez papillon.

    Votre esprit s’ouvre et embrasse le monde autour de vous à mesure que l’égo s’efface devant tant de beauté qui n’a pas besoin de vous appartenir pour être vôtre. Si vous éprouvez cela, cette joie qui ne s’appuie ni sur la conscience de soi, ni sur les sentiments humains de propriété et de matérialisme, alors vous êtes déjà presque formés à l’intérieur de votre cocon de soie et le phénomène ne vous effraiera pas ni ne vous surprendra.

    Cela ne signifie pas (pas encore) que les soucis matériels de votre terre actuelle ne vous touchent plus : argent, température, intempéries, travail, santé, amours : tout cela fait partie légitime de vos préoccupations. Mais touchez en les contours : ils sont plus flous et plus malléables. C’est important, mais au fond vous savez que ce n’est pas tout. Que votre petite personne n’est pas tout, mais qu’elle fait partie du tout.

    Puis vous comprendrez à un moment donné que l’égo et la conscience de soi sont presque 2 entités distinctes. L’expérience de la matérialisation passe par la conscience et celle-ci construit cette sorte de personne égotique à laquelle nous ressemblons avant de prendre notre envol. Mais là aussi, ce n’est qu’une expérience et non un but que de satisfaire cette vision restreinte de nous-même. Car l’âme est immense et l’égo est petit. Vos besoins personnels sont insignifiants et vos besoins spirituels sont devenus hautement nutritifs. Non pas que le fait de pouvoir payer vos factures, bénéficier d’une alimentation saine et d’une douche par jour ne soient pas importants. Mais ces besoins sont à leur place de besoins physiques : importants oui, anxiogènes non car la joie intérieure que vous éprouvez ou allez éprouver vous portera bientôt assez pour que les choses qui doivent être faites soient bonheur et sagesse lorsqu’elles ne peuvent l’être.

    Une portion d’entre vous est d’ores et déjà dans la joie intrinsèque. Cette joie n’est pas un long fleuve tranquille, mais un flot tumultueux qui arrive sans prévenir et repart parfois en vous laissant démuni et triste car l’égo en profite aussitôt pour faire son nid dans votre désarroi. Mais à partir du moment où le processus est commencé, il ne peut pas prendre fin, même si, lorsque vous montez 3 marches, vous en redescendez parfois 1.

    Cela ne retire rien à nos propositions de précautions à prendre : ne voyez-vous pas que le monde actuel est en train d’imploser, alors préparez-vous, par amour pour votre famille, vos amis, vos voisins et ne vous laissez pas prendre au dépourvu. Mais il ne s’agit pas d’un monde qui se transforme selon la terminologie de Mad Max, mais d’une chenille qui devient papillon. Et pour faire cela, elle va déchirer le cocon de soie. Le cocon de « Soi » ?