Reprise des messages : le feu et la glace

Reprise des messages : Le feu et la glace

 

Chers vous, nous ne sommes pas surpris d’assister au déroulement convenu de votre actualité. Nous ne sommes pas surpris de voir que très peu d’humains perçoivent la réelle gravité de votre situation, où les fondations de vos tribulations se mettent en place sans que nul ne réagisse.

Votre situation mondiale est tendue à l’extrême, l’occident condamne l’Iran et bien d’autres à la misère et ce sont des peuples entiers qui commencent à manquer de l’essentiel. Vos Balkans sont au bord de l’incendie et la Russie a pris le poignard entre les dents. La chine pose un pied chez chacun de ses voisins et une main sur le reste du monde, les USA sont perdus et marchent dans le brouillard. L’Europe agonise en tant que telle et la tendance nationaliste prend une couleur nazi face à des réfugiés créés par vos propres guerres.

Votre climat dégénère et le nouvel été de feu qui s’annonce brulera assez de récoltes pour faire monter d’un cran les prix déjà sous le cout de l’inflation que les banques n’arrivent plus à contenir.

Après le chaud, il y aura le froid, et les cotes englouties, mais vous n’en êtes pas encore là, nous savons que la gestion du quotidien vous prend déjà assez d’énergie pour éviter de penser au reste qui, pensez-vous, vous concerne peu.

Vous faites erreur. Bien que vous disposiez d’un relatif libre arbitre, vous n’avez pas à gérer prioritairement votre situation matérielle autrement qu’en faisant preuve de courage, de responsabilité et d’amour (c’est une évidence). Vous oubliez donc de vous apercevoir que votre arc est désormais ultra tendu et que la première flèche décochée abattra sa cible.

Nous voulons vous dire clairement que les choses risquent de se passer ainsi : un vaste mouvement social va détériorer durablement la force de travail Française et la possibilité de gouverner votre pays. C’est le cas dans plusieurs pays du monde et ce mouvement va s’amplifier. Pendant ce temps, la nature continuera de se fâcher et de vous prouver que vous devez prendre la Terre en compte. La France, et bien d’autres continueront de compter leurs morts et leurs blessés graves, pendant qu’une vaste crise économique profonde couve sous le couvercle et menace de faire exploser ce qu’il reste de projets d’avenir pour toute une génération. Imaginez pour cela un homme qui serait obligé, avec ses 2 mains, de boucher des fuites tout autour de lui : tôt ou tard il sera débordé et l’eau s’échappera. C’est exactement ce que tente de faire les grands organismes bancaires qui savent que le détonateur est prêt et qu’il ne manque d’un éclair pour faire exploser votre marmite.

Les relations internationales sont tendues à l’extrême et vous seriez très surpris de voir à quel niveau de préparation en sont les grandes puissances. Encore plus surpris de voir quels armements sont à leur disposition. Si surpris que vous achèteriez sans doute une maison au fond des bois en priant qu’on vous oublie, vous, votre potager et votre chien.

Nous ne voulons pas faire les prophètes de malheur, mais il est évident que vos chances d’échapper à ce massacre terrestre sont très infimes. Occupez-vous donc d’aimer les vôtres, de développer votre compassion et de rester un minimum prévoyants ou observateurs et nous gèrerons le reste comme cela a toujours été le cas.

Contrairement à ce que vous croyez, la souffrance ne sera pas de manquer de ci ou de ça, mais plus certainement de manquer d’aide. L’entraide à elle seule suffirait à compenser beaucoup de choses. Vous avez pris l’habitude de penser à vous et à vous seul, que vous additionnez de votre compagne ou compagnon et de vos enfants, en excluant naturellement le reste du monde. Cela ne sera pas durable. Vous aurez le choix entre le Tout ou le Rien et toute tentative de préservation égocentrique ne fera que vous conduire vers une vie encore plus sèche que votre prochain été.

Chacun fait de son mieux, ne jugez donc pas votre prochain, pas plus que vous-même. Regardez avec tendresse, comme nous le faisons, ces hommes, ces femmes et ces enfants. Et priez pour ne pas perdre le Nord, sans mauvais jeu de maux, car il est déjà perdu.

 

Apocalypse;fin des temps;troisième guerre mondiale;guerre nucléaire;planète X

×