Apocalypse;punition de Dieu;prophéties mariales

  • Fatima, Garabandal, La Salette et Akita PARTIE 1 : 4 messages à analyser et comparer

    Chers tous,

    Les apparitions mariales les plus connues furent toutes accompagnées de signes surnaturels évidents et bouleversants.

    On a souvent dit que la Vierge se répétait car son message n'était pas révélé dans  le temps, notamment le fameux troisième secret de Fatima.

    Et on leur accorde généralement grand crédit. Bien qu'ils soient parfois un peu à très différents, peut-être complémentaires.

    Je fais le point, autant pour vous que pour moi, ce qui ne remet pas en question le travail de grands eschatologues. Quoique .... Parfois il faut s'affranchir de toute contrainte ou évidence cognitive pour progresser dans la compréhension de l'inexplicable.

     

    1°) Fatima, le 13 Juillet 1917

    Le contexte est celui de la première guerre mondiale, et antérieur à la révolution Russe (et à l'arrivée du communisme). La crédibilité du message s'appuie sur le fameux miracle de la danse du soleil. Le message est reçu par 3 enfants incultes et simples (ceci n'est pas un jugement de valeur), comme c'est souvent le cas. Les messages ont été accompagnés de visions, reçues en état d'extase ou transe. 2 des 3 enfants, François et Jacinthe, meurent en 1919 et 1920 (grippe espagnole).

     

     

    Fatima est célèbre pour son troisième secret ou plutôt la partie cachée d'un grand et unique message délivré le 13 Juillet 1917.

    A vraiment étudier pour l'analyse du contexte : nous sommes sur un message déllivré à des enfants totalement ignorants du reste du monde. Puis ce message a été recueilli et interprêté par des adultes très Chrétiens. Enfin, le message a été partiellement caché et Soeur Lucie a été quasiment mise au secret par le Vatican. Sa dernière apparition publique a fait l'objet de doutes, notamment sur le fait qu'elle ne ressemblait pas à "l'originale" avec des différences majeures, notamment sur la forme de la tête et de la machoire.

     

    Le 1er message, la vision de l'enfer :

    « Notre-Dame ouvrit de nouveau les mains, comme les deux derniers mois. Le reflet [de la lumière] parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu. Plongés dans ce feu nous voyions les démons et les âmes [des damnés]. Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou bronzées, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet incendie, soulevées par les flammes qui sortaient d'elles-mêmes, avec des nuages de fumée. Elles retombaient de tous côtés, comme les étincelles dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, au milieu des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. (C'est à la vue de ce spectacle que j'ai dû pousser ce cri : “Aïe ! ” que l'on dit avoir entendu de moi.) Les démons se distinguaient par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés. »

    Si ce message a été interprêté comme la vision de l'enfer, il pourrait tout de même ressembler trait pour trait à l'horreur d'Hiroshima. Je ne dis pas qu'il s'agit de cela, mais cela corroborerait la philosophie des apparitions en général, à savoir : si vous continuez vos conneries, voilà ce qui va se passer ! Quant aux démons, je ne sais pas l'expliquer. Une autre possibilité serait l'horreur d'une ouverture spatio-temporelle avec le passage de nos fameuses bêtes étranges. Mais il est aussi possible que la vision reçue par les enfants de corps en train de bruler, ait pu être interprêtée comme la vision de créatures inconnues.

    Je ne crois pas en l'Enfer matériel et brulant. L'âme étant immatérielle, je conçois bien qu'elle puisse voyager dans des univers qui lui correspondent, et qu'une âme dont l'incarnation a été cruelle puisse vivre un enfer. Mais l'enfer n'a pas besoin de flammes. Par contre la description faite par des enfants correspond bien à l'horreur absolue d'hommes et de femmes en train de bruler. Ce qui serait tout de même conforme à la philosophie des messages, visant à nous prévenir. Que l'Eglise l'interprête comme la vision de l'Enfer pourrait également correspondre à sa traditionnelle politique d'édification des foules. Je ne souhaite pas choquer les lecteurs croyant en un enfer brulant, ceci n'étant qu'une interprétation possible.

     

    Le 2nd message, Le communisme et une guerre pire encore :

    Le 2nd message demandait la consécration de la Russie au coeur immaculé de la Vierge. Le contexte reste celui du fait que nous sommes à la veille de la révolution Bolchévique et en pleine révolution communiste Chinoise. Ce furent des révolutions violentes accompagnées de purges dramatiques et suivies par des régimes dictatoriaux infames. Ceci explique sans doute cela, mais pas que. La Vierge évoque une guerre pire encore (que celle en cours), ce qui pourrait faire allusion à la seconde guerre mondiale, mais qui ne résiste pas à l'analyse du fait que la Russie semble jouer un rôle négatif. Lors de la seconde guerre mondiale, la Russie a, au contraire, aidé à vaincre le régime Nazi.

    Donc va pour une autre Guerre, la troisième ? Dans laquelle la Russie en particulier, et le communisme en général, affronterait l'Occident et ce qui le représente. Ajoutez la référence à Pie XI, qui est mort en 1939 et lui, au contraire, évoquerait la seconde guerre mondiale (et antérieur à Hiroshima, donc ne pouvant pas y faire allusion) ? Une incertitude temporelle bien habituelle dans les prophéties .....

    Là aussi, une potentielle attaque nucléaire, même locale, donnerait sens au premier message sur la vision de l'enfer.

     

    Le troisième message, l'Apocalypse sur terre :

    Non pas une apocalypse positive de révélation, mais bien une horreur sans nom et qui justement n'est pas à révéler dans l'immédiat. Pourquoi pas ? Peut-être parce qu'il ne fallait pas que le monde écoute et puis oublie un message devenu trop ancien ?

    Il n'existe aucun récit de la soeur Lucie originale.

    Le récit validé par le Vatican, a été considéré, par les eschatologues affutés, comme une parodie destinée à mettre un terme au débat sur la non révélation du dit message.

    Le message d'origine est conservé par le Vatican, on sait qu'il est de nature Apocalyptique, un point c'est tout. La vierge confirmera elle-même la nature apocalyptique du message dans des apparitions ultérieures, notamment à Akita. Mais nous n'avons récupéré que très peu de détails :

    • La terre serait purifiée par le Feu
    • les 2/3 de l'humanité mourraient
    • Il était encore possible d'échapper à ce sinistre sort

    Au Vatican, le père Malachi Martin, qui a eu accès au texte d'origine, en a révélé 2 points essentiels :

    1°) Si les gens savaient, ils courraient tous se convertir, et mourraient de frayeur

    2°) Ce texte est conforme aux prédictions apocalyptiques du Livre (Bible, ancien et nouveau testament)

    Le meilleur ouvrage d'analyse du troisième secret de Fatima reste, à mon sens, Notre-Dame de l'Apocalypse de Pierre Jovanovic. A la suite d'une très longue investigation, celui-ci conclut pour une Apocalypse de Feu entre 2018 et 2025 et qui correspondrait à un phénomène cosmique déjà connu et prévu par le Vatican. Le Vatican surveillerait le ciel depuis des années à l'aide d'un téléscope binoculaire à infrarouge construit sur le territoire Américain. (véridique, le téléscope s'appelle L.U.C.I.F.E.R.). Je vous invite à faire vos propres recherches pour vérifier tout cela, comme je l'ai fait. Quant à Malachi Martin, qui avait été le conseiller de 2 papes successifs, il a été délivré de ses voeux de prêtrise et est mort, parait-il (selon Pierre Jovanovic) d'une bien étrange façon.

    Une Apocalypse d'origine Cosmique (et non humaine, donc exit la guerre nucléaire totale) et qui brule .... Plusieurs hypothèses ont été émises : un killshot solaire, un astre perceptible uniquement en infra rouge et qui s'approcherait bien trop prêt de notre Terre (Nibiru ?), un choc avec un astéroïde (ou une comète), une pluie d'hydrocarbure avec des gaz se transformant en substances cyanurées au contact de l'eau, une proximité avec un trou noir etc.....

    De nombreux messages d'origine mariale ou divine font allusion à cette purification par le Feu et non par l'Eau, comme lors du Déluge de Noé. Donc exit la montée des eaux en cause première.

              Ce que l'on sait  de façon certaine :

    1. C'est un phénomène d'origine cosmique et non humaine
    2. L'humanité meurt par le Feu
    3. Le coupable n'est pas visible avec un télescope normal, il n'est repérable qu'aux infra-rouges

    En conclusion de Fatima et mis à part le fait que je vous conseille vivement le livre de Jovanovic, tant son investigation me semble pointue, le message de Fatima ne ressemble à aucun autre. D'abord il a une progressivité : l'humanité, si elle ne fait pas preuve de sagesse, connaîtra le communisme, sans doute le feu nucléaire, la troisième guerre mondiale, puis l'apocalypse, qui ne laissera sur terre qu'un tiers de ses terriens. Ensuite, ce message a fait l'objet de moyens très importants, de la part du Vatican, pour ne pas être rendu public (il s'agit sans doute du seul cas connu et largement probant, d'un message totalement mis au secret). Enfin, la Vierge s'est vraiment donné un mal fou pour re-donner le dit secret, mais jamais de façon très détaillée.

    La seule "prophète" et agent du Divin (théorique) est la très pieuse Marie Julie Jahenny, dont les descriptions d'un terrible chatiment, effrairaient les plus braves, bien que le message soit parfois étrange, énigmatique, ou imprécis (voir ma vidéo sur le sujet).

    Par ailleurs, la danse du Soleil, élément factuel majeur qui a eu ses milliers de témoins, a été parfois interprêté comme une sorte de message dans le message, à savoir que la puissance du soleil est telle qu'il pourrait nous anéantir en un instant. Les témoins, qui venaient de subir une pluie violente, sèchèrent instantannément, ce qui fit office de petit miracle. Tous ceux qui ont été interrogés ont d'ailleurs répondu qu'ils avaient cru à la fin du Monde.

    De très nombreux Ufologues ont crié au phénomène E.T. on extra-dimensionnel et cette interprétation n'est pas nécessairement imbécile. Que ferait d'ailleurs une civilisation très avancée souhaitant nous prévenir d'un danger ? Elle n'appuierait sur nos propres croyances afin d'avoir une chance d'être comprise par tous, et si possible suivie par assez de terriens.  Est-ce dire que ce n'était pas la vierge ? Pas forcément. Chacun croira ce qu'il souhaite. mais une fausse messagère Mariale peut tout de même être un véritable agent du Divin.

    Protection divine des messagers ?

    Comme d'hab, les pauvres mystiques ou messagers du Divin ont souvent eu une pauvre vie. 2 des 3 enfants sont morts de la grippe espagnoles 2 et 3 ans plus tard et soeur Lucie vécut qausi toute sa vie au secret. Après sa mort, sa cellule fit l'objet d'un traitement de faveur : immédiatement bouclée et rendue inaccessible. Sait-on jamais si le secret avait été gravé sur le parquet ou les murs, comme le faisaient les prisonniers dans le temps...... 

    Gardez à l'esprit qu'aucun eschatologue sérieux ne prit pour argent comptant les déclarations officielles du Vatican à ce sujet, même si le porte parole montra, en signe de bonne fois, une feuille manuscrite constituant une part du message. Mais il est tout de même compréhensible que l'on nous cache l'arrivée potentielle d'un danger cosmique qui mettrait un terme presque complet à la grande aventure humaine. 

    Faut-il y croire ? Je bute tout de même sur l'allusion à Pie XI .....

    Pour part peut-être ..... Je fais partie des sceptiques qui croient surtout utile de ne jamais désespérer. Mais nous aurons sans doute une partie de la réponse lorsque tout le dossier sera bouclé (donnez moi une grosse semaine, vu le boulot que ça représente).

    Je vous embrasse tous

    Elizabeth

     

  • Fatima, Garabandal, La Salette et Akita PARTIE 3 : La Salette

    • Par egaia
    • Le 16/06/2023

    Partie 3 : La Salette

     

     

     

    19 Septembre 1846, l'apparition de la Salette est la plus ancienne de nos apparitions. Antérieure à Fatima, Antérieure à Garabandal et bien entendu à Akita, dont j'espère tirer quelques clefs concernant les apparitions mariales.

    La Salette est différente en ce sens qu'elle sera reconnue sous 5 ans par le Vatican et que dès le lendemain de l 'apparition, elle fera parler d'elle. Le processus est donc particulier parce que très rapide, bien que beaucoup moins immédiatement médiatisé, faute de technologie .... La Vierge apparait à 2 petits bergers, Melanie (15 ans) et Maximin (11 ans),  incultes (ceci n'est pas un jugement de valeur) et ne pratiquant que le patois local, ils ne savent ni lire ni écrire, mais partageront immédiatement leurs visions.

    Le contexte

    Nous sommes à la veille de la révolution de 1848, dans une France appauvrie qui veut se concentrer sur le travail de la terre et de déchristiannise peu à peu. On travaille le dimanche, on s'éloigne de la pratique en général et des devoirs religieux quotidiens en particulier.

    Les récoltes sont de plus en plus difficiles et la pomme de terre est en pleine crise phytosanitaire. Manger à sa faim est une priorité, les 2 enfants sont donc "loués" comme petits bergers en échange de nourriture, à toute fin de ne pas avoir trop de charges sur la tête de la famille.

    La pratique mariale est également en perte de vitesse et même l'Eglise connait en son sein de nombreux conflits qui remettent en cause ses principes dogmatiques structurels. Quelque part, en 1846, nous ne sommes pas loin d'une situation identique à celle que nous vivons, la technologie en moins. l'Europe est tendue, la Royauté perd des plumes, Dieu perd des voix.

    Quant aux céréales, c'est également catastrophique et le prix du pain double .. Aujourd'hui, c'est l'électricité, et pas que ....

    Message et linguistique

    Je rebondis beaucoup sur le fait que la Vierge s'exprime d'abord en Français et, s'apercevant qu'elle est mal comprise, en patois. Pourquoi, la Vierge ne savait-elle pas de prime abord que les 2 petits bergers ne comprenaient que très mal le Français ?

    L'apparition

    Elle fait l'objet d'une description détaillée. Les 2 enfants eux-mêmes ne sont pas conscient du fait qu'il sagit de la vierge Marie. L'apparition de la Vierge est précédée d'une grande lumière, puis une "dame", habillée comme cela se faisait dans la vallée de l'Oisant, apparait aux enfants, en pleurant.

    C'est leur maîtresse d'école, ainsi que le prêtre local qui interprêteront immédiatement l'apparition comme étant celle de la Vierge Marie.

    Je ne peux pas m'empecher de rebondir aussi sur le fait que les grandes apparitions mariales commencent très souvent au milieu de lumière vive, surgie de nulle part. La Vierge s'exprime toujours dans la langue locale, exception faite de la Salette , où elle commence à parler en Français, ce qui reste peu compréhensible par les enfants.

    Enfin, comme à l'habitude, Marie n'apparait pas en ville ou au coeur des habitations, mais au milieu de nulle part, ne manquant pas de transformer un trou paumé en lieu de prières.

    Le message

    Vous trouverez de nombreux sites qui vous le racontent en long, en large et en travers, mais ce qui m'a largement fait froncer les sourcils, c'est cette habitude naissante de messages en 2 temps :

    • Un message court terme qui conspue l'Eglise et la Foi tiède des Chrétiens
    • Un message long terme, secret et apocalyptique, lui même scindé en 2 temps, et dont le second temps est clairement findumondiste.

    Comme à chaque fois, la part la plus cruciale ne devra être révélée que plus tard, s ans nul doute sous la direction de l'Eglise Chrétienne qui est dominante en nombre dans le monde. De là à en déduire que l'Eglise se réserve une belle occasion de récupérer une autorité qui part en sucettes .....

              Le message court terme

    Avancez mes enfants, n'ayez pas peur, je suis ici pour vous conter une grande nouvelle ; si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée à laisser aller la main de mon fils ; il est si forte et si pesante que je ne peux plus le maintenir, depuis le temps que je souffre pour vous autres, si je veux que mon fils ne vous abandonne pas je suis chargée de le prier sans cesse moi-même, pour vous autres n'en faites pas de cas ; vous auriez beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j'ai prise pour vous autres.

    Je vous ai donné six jours pour travailler ; je me suis réservé le septième et on veut pas me l'accorder, c'est ça qui appesantit tant la main de mon fils ; et aussi ceux qui mènent les charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon fils au milieu, c'est les deux choses qui appesantissent tant la main de mon fils.

    Si la récolte se gâte ce n'est rien que pour vous autres, je vous l'avais fait voir l'année passée par les pommes, mais vous n'aviez pas fait cas que c'était au contraire, quand vous trouviez des pommes de terre gâtées vous juriez et vous mettiez le nom de mon fils au milieu.

    Ils vont continuer que cette année pour la Noël il y en aura plus. (Partie du message retranscrite avec imprécision)

    (vous ne comprenez pas mes enfants je m'en vais vous le dire autrement...) : démarrage du message en Patois, retranscripte avec précision, et recoupée sans faute

    Si vous avez du blé il ne faut pas le semer, tout ce que vous sèmerez les bêtes le mangeront et ce qu'il restera encore que les bêtes n'auront pas mangé, l'année qui vient en le battant tombera en poussière.

    Il viendra une grande famine avant que la famine arrive les enfants au-dessous de sept ans prendront un tremble qui mourront entre les mains des personnes qui les tiendront.

    Les autres feront leur pénitence en famine. Les noix viendront boffes, et les raisins pourriront et s'ils se convertissent les pierres et les rochers deviendront des amas de blé, et les pommes de terre seront ensemencées (pour l'année qui vient). L'été ne va que quelques femmes un peu vieilles à la messe le dimanche et les autres travaillent, et l'hiver les garçons lorsqu'ils ne savent pas que faire vont à la messe que pour se moquer de la religion. Le monde ne font point de catême ils vont à la boucherie comme les chiens ; faites-vous bien votre prière mes enfants, pas beaucoup madame. Il faut bien la faire soir et matin et dire au moins un Pater et un Ave quand vous ne pourrez pas mieux faire.

    N'avez-vous point vu du blé gâté mes enfants, non madame, mais mon enfant vous n'en devez bien avoir vu une fois que vous étiez allé avec votre père au Coin qu'il y avait un homme qui dit à votre père de venir voir son blé qui était gâté ; puis votre père y est allé et il prit quelques épis dans sa main il les frotta et tombèrent en poussière, puis en s'en retournant comme ils étaient encore une demi-heure loin de Corps votre père vous donna un morceau de pain et vous dit tiens mon enfant mange encore du pain cette année que nous ne savons pas qui en va manger l'année qui vient si ça continue comme ça.

    Allons mes enfants faites-le bien passer à tout mon peuple.

     

    L'Oisans : pour y avoir randonné longuement, le climat est rude, l'altitude gêne sans doute les cultures céréalières, et les zones habitables sont réduites

    Ce que la Vierge réclame, c'est tout bonnement la priorité de la pratique religieuse et ce qu'elle annonce, c'est une grande punition divine par son Fils Jésus et une jolie famine ainsi qu'une étrange maladie chez les jeunes enfants. Notez que ce Jésus là a tout à voir avec le Dieu de l'ancien testament et pas grand chose avec celui qui est à l'origine du nouveau testament. Il est furieux et punitif. Et notez également qu'elle a bien compris que le souci de ces campagnes Alpines au climat délicat, c'est bien le repas dans l'assiette. Les apparitions plus modernes et occidentales sont bien moins menaçantes sur le repas et bien plus sur des sujets comme la politique, la crise économique ou les soucis géophysiques.

    Aucun doute, la Vierge s'adapte au contexte sociétal.

     

              La réalisation immédiate de cette partie du message

    En 1845, un champignon, trouvé dans la Phytophthora infestans, avait en effet commencé à détruire les récoltes de pommes de terre, l’aliment principal de la population.

    L’année suivante, c’est-à-dire l’année de l’apparition de la Vierge aux deux enfants, les paysans avaient planté des semences infectées, et toute la récolte partit en fumée. Le phénomène frappa la France mais également toute l’Europe. Encore maintenant on étudie les raisons de cette épidémie. Au début des années 2000, des chercheurs de la North Carolina State University ont ainsi soumis certaines feuilles de pomme de terre à des analyses ADN. Sur ces végétaux témoins de la disette qui avaient plus de 150 ans, ils découvrirent que la Phytophthora infestans qui contamina toute l’Europe était d’une autre variété que celles que l’on tenait jadis pour responsables.

    Par ailleurs, comme la Vierge l’avait prédit, le raisin connut le même sort en 1846. L’historien et journaliste italien Vittorio Messori avait ainsi conclu à ce sujet : « Je suis allé étudier ce qui était arrivé au raisin en France après 1846 et j’ai découvert des choses incroyables. L’année après les apparitions, un champignon parasite qui agresse le raisin fit son apparition, semant une maladie appelée “oïdie”. Une maladie des vignes encore jamais vue en France.

    Cette partie de court terme avait-elle pour objet de crédibiliser le reste ?

              Le message secret et apocalyptique

    Mélanie et Maximin reçoivent chacun un message secret, mais non audible par l'autre. Marie maîtrise parfaitement la problématique des révélations en générale et de l'apocalypse en particulier. Mélanie dira qu'elle ne doit pas révéler son secret avant 1858, soit 10 ans plus tard. Pourquoi ce secret coupé en 2 ? Quel est l'objectif.

    Les textes initiaux seront longtemps donnés pour perdus, ayant sans doute fait l'objet de toutes les tractations possibles (et surtout c'était politiquement bien plus correct ainsi), mais seront retrouvés en 1999,  dans les archives de la congrégation de la doctrine pour la Foi, par Michel Corteville qui rédigeait une thèse sur la Salette.

    Notez que la congrégation de la doctrine pour la Foi descend en ligne directe de la saint inquisition et représente la branche non réformiste et même traditionnaliste, voire doloriste de la curie Romaine. Ce n'est donc pas un hasard si les texte, violamment apocalyptiques, ont été mis en sécurité, à l'abri de tout mouvement réformiste ou moderniste.

    Il a été dit, ultérieurement, que lors de sa déclaration, Mélanie avait subi une influence suffisante pour déformer le message et le rendre encore plus catastrophique. A vous de voir, je vous en donne l'entièreté :

     

    Paris brulé - ou Notre Dame ?

     

    Mélanie message 1

    « Mélanie, je vais te dire quelque chose que tu ne diras à personne. Le temps de la colère de Dieu est arrivé (…). Si la face de la terre ne change pas, Dieu va se venger contre le peuple ingrat et esclave du démon. Mon fils va faire éclater sa puissance.

    Paris, cette ville souillée de toutes sortes de crimes, périra infailliblement. Marseille sera détruite en peu de temps. Lorsque ces choses arriveront, le désordre sera complet sur la terre. Le monde s’abandonnera à ses passions impies.

    Le pape sera persécuté de toutes parts : on lui tirera dessus, on voudra le mettre à mort, mais on ne lui pourra rien, le Vicaire de Dieu triomphera encore cette fois [-là]. Les prêtres et les religieuses, et les vrais serviteurs de mon Fils seront persécutés, et plusieurs mourront pour la foi de Jésus-Christ. Une famine règnera en même temps. A près que toutes ces choses seront arrivées, beaucoup de personnes reconnaîtront la main de Dieu sur elles, se convertiront, et feront pénitence de leurs péchés.

    Un grand roi montera sur le trône, et règnera pendant quelques années. La religion refleurira et s’étendra par toute la terre et la fertilité sera grande, le monde content de ne manquer de rien recommencera ses désordres, abandonnera Dieu, et se livrera à ses passions criminelles.

    [Parmi] les ministres de Dieu, et les Épouses de Jésus-Christ, il y en a qui se livreront au désordre, et c’est ce qu’il y aura de [plus] terrible. Enfin, un enfer règnera sur la terre. Ce sera alors que l’Antéchrist naîtra d’une religieuse : mais malheur à elle! Beaucoup de personnes croiront à lui, parce qu’il se dira venu du ciel, malheur à ceux qui le croiront ! Le temps n’est pas éloigné, il ne se passera pas deux fois 50 ans. (…) ».

    (Mélanie Matthieu, bergère de La Salette. Grenoble, 6 juillet 1851) - Notez que la réalisation aurait du être bien avancée au plus tard en 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale. Etait-ce ce cumul de guerres horribles ? Et qui était alors l'Antéchrist ? Le pape s'est effectivement tiré dessus. Mais à peine plus tard ? Et quid de ce grand monarque et de cette période bénie de quelques années ?

    Maximin - message de 1851

    « Le 19 septembre 1846, nous avons vu une belle Dame (…) Voila ce que cette Dame m’a dit : Si mon peuple continue, ce que je vais vous dire arrivera plus tôt, s’il change un peu, ce sera un peu plus tard. La France a corrompu l’univers, un jour elle sera punie. La foi s’éteindra dans la France : trois parties de la France ne pratiqueront plus de religion, ou presque plus, l’autre la pratiquera sans bien la pratiquer…

    Puis, après [cela], les nations se convertiront, la foi se rallumera partout. Une grande contrée dans le nord de l’Europe, aujourd’hui protestante, se convertira : par l’appui de cette contrée toutes les autres contrées du monde se convertiront. Avant que tout cela arrive, de grands troubles arriveront, dans l’Église, et partout. Puis, après [cela], notre Saint-Père le pape sera persécuté. Son successeur sera un pontife que personne [n’] attend. (François ?)

    Puis après [cela], une grande paix arrivera, mais elle ne durera pas longtemps. Un monstre viendra la troubler. Tout ce que je vous dis là arrivera dans l’autre siècle, [au] plus tard aux deux mille ans (…) ».

    (Maximin Giraud, Grenoble, 3 juillet 1851) - Notez également la confusion temporelle générale.

    Mélanie message 2

    Dans la seconde version du secret confié à Mélanie, publié le 15 novembre 1879, la Vierge aurait dit :

    « (…) Le Saint-Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice (le triomphe du mal ne sera pas garanti pour toujours). Les gouvernants civils auront tous un même dessein, qui sera d’abolir et de faire disparaître tout principe religieux, pour faire place au matérialisme, à l’athéisme, au spiritisme. La France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre seront en guerre ; le Français se battra avec le Français, l’Italien avec l’Italien ; ensuite il y aura une guerre générale qui sera épouvantable. Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France ni de l’Italie, parce que l’Évangile de Jésus-Christ n’est plus connu. Les méchants déploieront toute leur malice ; on se tuera, on se massacrera mutuellement, jusque dans les maisons. Plusieurs grandes villes seront ébranlées et englouties par des tremblements de terre. (…) » (En France ???)

    (…) Le précurseur de l’antéchrist fera son apparition et voudra être vu comme le nouveau Dieu. Les saisons seront changées, l’atmosphère aussi ; l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre, qui feront engloutir des montagnes, des villes. Les astres et la lune n’auront plus la force de briller. Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist. Les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs, et les hommes se pervertiront de plus en plus. Dieu aura soin de Ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l’Évangile sera prêché partout, tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité (…) ».

    La première question que je me pose, avec cette lecture, c'est qui est ce démon à la technologie bien avancée ? (Et actuelle)

    Caractéristiques et interprétation ou analyse partielle

    Je ferai une analyse groupée en partie 5, afin de tenter de débusquer quelques points parlant.

    De toute évidence, un message très confus sur le plan temporel. Des petits voyants très sincères, qui ont subi des tonnes d'intérrogatoires et dont les textes ont été vérifiés à la loupe, et une première partie immédiatement réalisée, peut-être destinée à verrouiller l'adhésion du "peuple" à la seconde partie, selon le bon vieil adage qui dit que parce que la partie A est juste, la partie B l'est aussi (ce qui n'est absolument pas une vérité absolue).

    Un message clair : soit vous rentrez dans le rang, en vertu du dogme Chrétien Catholique (quid du reste du monde qui pratique d'autres religions ?), soit Dieu-Jésus va se facher tout rouge et détruire tout ce à quoi vous tenez. Les ports engloutis, les villes brulées, les tremblements de terre détruisant le reste, et les prodiges technologiques n'y feront rien.

    je caricature à peine, mais le fond, c'est ça. J'espère ne pas vous choquer par mes propos parfois non dogmatiques (l'objectif n'est pas dogmatique)

    Beaucoup de choses se sont potentiellement déjà réalisées, d'autres non. Beaucoup peuvent être ré interprêtées, comme cette période de stabilité occidentale des 30 glorieuses, mais quid du grand monarque ? Beaucoup me laissent pensive. Quelques points communs avec Fatima et Garabandal, à savoir que finalement le châtiment est cosmique, passe par le Feu (et l'eau) : " l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre, qui feront engloutir des montagnes, des villes. Les astres et la lune n’auront plus la force de briller". Mais un message moins précis de ce côté là.

    On va dire qu'il s'agit d'une version de l'apocalypse destinée à une population Française du 19ième.

    On y retrouve un style commun avec celui de Marie-Julie Jahenny, doloriste, vengeur, imagé avec violence.

    Mais si Dieu faisait du marketing, il n'aurait pas manqué d'adapter le message à la cible : une population qui a faim, mais reste craintive, voire superstitieuse, et qui suit de moins en moins les directives d'un état encore très Catho. Que veut cette population : elle veut manger, vivre en paix et avoir un roi juste. Le reste lui est bien égal. Dieu fait donc du marketing. Le démon n'a qu'à bien se tenir.

    Néanmoins !!!

    Nous sommes en 2023, Sur le point de voir exploser la troisième guerre mondiale. Du ciel, ce qui risque de nous tomber sur la tronche, ce sont des missiles hypersoniques à têtes nucléaires. Dans le meilleur des cas, des obus à uranium appauvri risquent de transformer nos céréales en poison pour ratounes des villes et des champs. Le climat se modifie à la vitesse de l'éclair et les tremblements de terre se multipient dans le monde. Notre-Dame a bien brulé et Fukushima s'est fait dangereusement engloutir. 70% des insectes et des mammifères ont disparu, même les moustiques ne s'écrabouillent plus la tronche sur nos pare-brises. L'intelligence artificielle risque de nous prendre 50% des emplois dans les années à venir. Le pape s'est fait tirer dessus et Jean-Paul premier est passé ad patres plus vite que la lune ne fait le tour de la terre. Les maladies touchant les céréales se multiplient et les rats taupiers sont en train de rendre inutilisable une part du Cantal, les Vignes de Bourgogne sont sans doute en danger et la peste porcine, ainsi que la grippe aviaire, menacent le repas de milliard d'humains affamés du matin au soir. Et pour finir, nos moeurs sont devenus débiles et sales.

    Quelque part, le telescope du Vatican, LUCIFER, continue de surveiller le ciel, car il parait que ce n'est pas tout.

    Cette Vierge là n'avait pas tort. Le ciel va finir par nous tomber sur la tête. Est-ce bien une punition ? Ou un destin inéluctable auquel nous avons pris part, de génération en génération ?

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth