Articles de egaia

  • Autonomie Alimentaire : rumeurs et humeurs

    • Par egaia
    • Le 06/01/2024

    Chers Tous,

    Un billet d'humeur qui fait suite à la volonté affichée du journal le courrier des stratèges, de proposer des vidéos traitant du sujet de l'autonomie alimentaire.

    Un billet important à l'heure où nous vivons la dégénerescence sociétale et le syndrome du légume frais à 5 euros le kilo ! Alors suivez le guide des calculs.

    Lien de la dernière vidéo : https://lecourrierdesstrateges.fr/2023/12/21/lautonomie-alimentaire-pour-un-couple-avec-12m%c2%b2-de-potager-cest-possible-voici-comment/

    Voici l'image associée : (belle image, effectivement)

    L’autonomie alimentaire pour un couple avec 12m² de potager ? c’est possible, voici comment

    Je vous invite à découvrir l'article, la vidéo et l'esprit de la chose.

    Evidence que la volonté gouvernementale, désormais actée de détruire la population rurale, la propriété, l'autonomie, puis l'agriculture sous sa forme actuelle ..... Donc, dans un premier temps (il s'agit de la seconde vidéo du courrier des st.) je me réjouis de voir un média quasi alternatif défendre le truc.

    Et après il se passera quoi : clairement, si on ne fait rien, on va finir par trouver les rayons vides.

    D'ailleurs, toujours dans l'esprit de la chose, voici une photo du dirigeant, Eric Verhaeghe

    Éric Verhaeghe commente sa garde à vue : « C’est une tentative d ...

    Le mec sympa, mature, cultivé, habillé cool .... C'est trop cool de voir des gens comme ça s'intéresser à l'autonomie alimentaire.

    Voici qui il était avant de se refaire une beauté : 

    Éric Verhaeghe

    Des yeux malins, certes. Mais c'est un ex haut fonctionnaire, qui a fait le lycée Henri IV et l'ENA, avant de prendre différents postes à responsabilités, notamment pour la sécurité sociale et au nom du Medef. Vous trouverez une fiche détaillée sur wikipedia, où il défend des origines modestes (comme nous tous) à la seconde génération. 

    Bref, le petit prince de la sphère conspi a tout de même de jolies origines dans la sphère des élites.

    Bref, revenons à nos moutons. sur 12 m² .....

    Il existe aujourd'hui, une véritable lutte légale (légiférée) contre le concept d'autonomie. Une lutte qui va loin, jusqu'à l'interdiction d'utiliser l'eau de pluie pour un usage domestique. Je pourrais vous en dire long aussi sur les soi-disant primes pour les pompes à chaleur et les panneaux photovoltaïque, Et Merci Marc, si Sophie et toi n'aviez pas été là .... je ne m'en sortais pas de cette histoire.

    Mais revenons à nos moutons .... Bêêêêê surtout les Français, dont on disait qu'ils allaient se rebêêêêller en premier. Bah non, allez plutôt voir en Allemagne.

    Le CdS publie une première vidéo d'un agriculteur maraicher qui conspue la permaculture. Pourquoi pas, il n'a pas tort, la perma ne concerne pas une activité professionnelle mécanisée. Tout au plus on peut s'en inspirer et prendre quelques trucs super, mais pas tout le modèle. Dès que l'on va commencer à travailler le volume sur la surface, avec une obligation de productivité linéarisée et un contrainte de rentabilité, avec la nécessité absolue de faire de l'ultra diversité : la perma, c'est mort. Parce que la perma, c'est avant tout utiliser son sol pour ce qu'il est, et non pour ce que l'on voudrait qu'il soit. Donc, chez moi, je ne fais pas de patates douces, car mon sol est ultra argileux.

    Jusque là, et malgré le peu d'intérêt de la dite vidéo (à trouver sur l'echelle de jacob), j'applaudis.

    Puis, seconde bonne surprise, je trouve ça sur le c.des st.

    "Pour vous aider à réaliser votre autonomie alimentaire, le Courrier a demandé à Frédéric Cadiou, auteur d'un livre sur le sujet, de réaliser une série hebdomadaire pour la constitution de votre potager." voici le lien https://lecourrierdesstrateges.fr/?s=autonomie+alimentaire

    J'applaudis une seconde fois, l'idée d'un potager de secession

    Ceci dit, autant ne rien vous cacher, bosser son autonomie alimentaire, c'est une grosse quantité de travail qui dépasse de loin le concept de Sécession ..... Bref

    Sauf que si vous cliquez s ur le lien, l'affaire a disparu. 404 que ça marque ..... Idem pour la page contact d'ailleurs. 

    Puis vient l'affaire des 12 m². Premier réflexe je pratique le Zappe-end-klik ...

    C'est vrai que ses 12 m² pédagogiques (voir première photo), sont superbes ......

    Et tout d'un coup, je réalise que chez moi (8000 m²), je pourrais nourrir quasi 600 personnes : waooooooh ! Là faut bien que je le dise, c'est comme si j'avais vu la vierge, en écoutant la gente dame souriante.

    Le pire étant qu'elle vend ses formations (car on ne sait rien de sa méthode miracle) comme étant novatrices, et apportant l'autonomie alimentaire, en cultivant 365 sur 365 ses adorables carrés. Et viennent les commentaires sympas : j'ai suivi sa formation, c'est si beau, si abondant etc.... j'ai mis des fleurs, c'est bôôô, etc...

    C'est que vraiment,  Eric Verhaeghe nous prend pour des cruches absolues, mais alors complètes. Et lorsqu'on parle d'opposition contrôlée, je pense qu'on en a un exemple absolu.  Je finis par kraker et faire un commentaire correct, mais peu plaisant. Qui a disparu le lendemain. Contrôle de l 'image ..... L'image, toujours elle, fut-elle d'Epinal ....

    Revenons à notre histoire d'autonomie. Si vous cultivez 12 m² sans précautions, toute l'année, 365 sur 365, comme un maraicher pro, votre terre va s'épuiser, sauf si vous ajoutez au choix :

    • Des intrants
    • Des engrais (un type d'intrant)
    • Du terreau

    Alors que peut-on produire sur 12 m2 à l'année : si on donne à cette gente dame, les résultats optimisés d'une culture industrielle mécanisée et sous perfusion totale (c'est à dire un rendement max qui détruit la terre) on va avoir au choix, et par exemple

    • Entre 52 et 60 kilos de tomates ou pommes de terre  (pas les 2, 2 solénacées quasi cultivées à la même époque car gélives)
    • Et 84 kilos de choux hivernaux par exemple

    Soit, en prenant des types de légumes nourrissants et en estimant qu'on a franchement optimisé la quantité (si on varie, on obtiendra des chiffres moins importants, donc je pars du principe qu'on fait une groooossse quantité pour pouvoir manger) : 140 kilos de légumes à l'année (si on a pas le moindre souci, mais partons du principe qu'on a pas le moindre souci) :

    Bon, maintenant passons aux calculs d'apothicaire (vu que les médocs sont de moins en moins là, on peut au moins faire les maths) pour voir les calories fabriquées :

    • Patates : 76 Kcal aux 100 grammes
    • Choux : 30 ...

    Et on est ok sur le principe que dans un jardin potager, on produit des légumes qui font des calories, et d'autres moins.

    Soit une moyenne de 50 Kcal aux 100 grammes (à la louche), sachant qu'il nous en faut entre 1600 et 2500 pour vivre (1600 femme de 50 ans sédentaire, 2500 homme en activité)

    Nous avons donc produit : 70.000 Kcal à l'année et je pense que c'est assez représentatif d'un rapport au m² de ce que peut produire un potager très optimisé. Je ne parle bien entendu pas des autres aliments tels que la viande par exemple, ou le fromage. Là on est végétarien strict, on fait sa cuisine à l'eau et on se barbote ses légumes vapeurs à l'année. On a dit Autonomes !

    Et bien 70.000 calories, c'est, si je divise par 1600 pour être sympa : 44 jours à l'année (je n'ose même pas la division par 2500), ou 22 jours à 2.

    ok, dur dur d'avaler ça le matin. Mais bon, on avale ce qu'on peut.

    Personnellement, en faisant ma petite perma imparfaite (comme moi), il me faut 40 m² par personne, et je dois me faire ma viande, mes oeufs, encore acheter mon huile, etc....., soit 80 m² pour 2 (parce que la gente dame elle propose 12 m² pour le couple, si si ....). De fait, pour faire de la variété et laisser tomber la culture hivernale, je suis plus sur 160 m². Les cochons labourant mes potagers en hiver. Ils fabriquent l'engrais aussi. Et non je ne vous vends pas de modèle. Juste voilà, chez la gente dame, c'est Lourdes, une licorne passe et le repas est fait.

    Et là, je finis par en déduire, sans hâte, mais de façon claire, que notre prince conspi se fout vraiment de notre tronche.

    Et n'allez pas croire que je fais du complotisme. Depuis le début, et ceux qui me suivent depuis longtemps le savent bien, je suis presque optimiste, tant les choses vont vite et fort. Donc restez sur vos précautions habituelles : bon sens !

    Pour ce qui est de l'autonomie, la règle est bien plus complexe. Nous sommes conçus pour une alimentation variée. Variée ! Toute conception d'un projet autonome passe par ce principe ultra fondamental. Et sachant qu'ils sont en train de couper progressivement tous les acquis de base : eau, électricité, semences, etc.... A toutes fins que les gens se regroupent dans les villes 10 (ou 15) minutes, avec un vélo, 20 m² et Netflix pour les grands moments de solitude sans projet.

    Alors l'autonomie c'est quoi :

    • De l'eau, de quoi se chauffer et se laver
    • De l'énergie
    • Une production variée d'aliments variés au sein d'une nature qui ne vous la fait jamais identique d'une année sur l'autre
    • Un moyen de conserver les dits légumes et la dite viande et les dits oeufs
    • De quoi s'abriter des intempéries (et abriter sa future viande éventuelle, ou ses futurs oeufs)
    • De quoi se soigner et éviter la souffrance
    • Et une protection sécuritaire pour tout ça

    Si l'on tente de vous vendre un sympathique modèle à priori accessible à tous (ça parait simple, 12 m², on peut faire ça sur sa toiture d'immeuble), et si c'est trop beau pour être vrai, et bien c'est sans doute que c'est trop beau pour être vrai.

    Maintenant, quand un mec de la pointure intellectuelle de Eric Verhaeghe vous vend un truc pareil. C'est pas parce que c'est un con. C'est parce qu'il vous prend pour des cons. Ce qui est un signe distinctif de l'oppposition contrôlée : on défend le peuple, mais quel peuple ? Plutôt ceux qui sont assez futés pour ajouter un 0 aux calculs de la gente dame.

    En attendant, bon nombre d'entre vous sont déjà en train de prévoir leurs petites poupoules, leur potager, leurs moutons ou chèvres, etc.... (n'oubliez pas un chien pour garder tout ça), et vous ne tombez pas de l'arbre. Mais beaucoup sont encore, soit en ville, soit en conception de projet, soit en réflexion. Alors ne tombez pas dans ce piège grossier qui consisterait :

    • Soit à prendre nos gouvernants pour des imbéciles
    • Soit à croire que Noooonnnn, ce n'est pas possible qu'on nous veuille du mal à ce point là !

    L'année va être copieuse en évènements incroyables et tout porte à croire que les USA (entre autres) s'acharnent à vouloir provoquer la guerre. La terre se fache tout rouge (et ce n'est que le début) et  les prophètes à peu près crédibles tirent tous la sonnette d'alarme. Il est probable que, si la guerre tarde, on nous fasse le coup de Blue Beam. Parce que, d'une façon ou d'une autre, il faut bien nous terroriser pour nous faire rentrer dans le terrier d'Alice au pays des horreurs.

    Une amie écrivait hier : Mon Dieu, moins 3 dans la semaine à venir, c'est l'horreur, la fin du Monde (et elle était ironique) : mais oui, c'est comme ça qu'ils ont présenté les choses aux infos locales : attention griiiipppe, coviiiiiiid, maaaaasque, etc.....

    Vivez, et n'attendez pas qu'on vous y autorise pour ça. Et attention, la seule licorne magique qui fait ce qu'elle veut de sa baguette, c'est notre infatigable pensée créatrice.

    Je vous embrasse bien fort en cette année capitale

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Compassion, un choix (canalisation)

    Chers Tous,

    Réveillée tôt par les guides qui avaient à prendre la parole. En voici la retranscription.

    Petits frères et petites soeurs,

    Certains d'entre nous ont vécu l'incarnation terrestre et savent à quel point il est difficile d'apprécier cette école de haute lutte parfois contre soi-même, parfois contre ceux et celles qui vous mettent à l'épreuve, parfois contre la grande douleur, qu'elle soit physique, à cause de votre corps de matière, ou de la conscience terrestre qui n'a pas accès à toutes les informations.

    Nous avons donc beaucoup, immensément de compassion pour vous ; surtout en ces temps de grandes tribulations, où faire preuve de qualités de coeur, est encore plus délicat.

    Nous sommes auprès de vous et si vous appelez à l'aide, il y aura une réponse. Bien entendu, nous ne pouvons pas toujours agir sur la matière. Mais nous pouvons vous tendre la main et vous apporter un panier de ressources personnelles qui feront toute la différence.

    La grande difficulté, consiste à rester dans l'esprit du Christ, face à un tsunami de démolitions. Beaucoup d'entre vous souaitent cultiver la générosité, l'empathie ou la compassion, accueillir l'autre comme un frère ou une soeur, tendre la main et faire preuve d'altruisme. Mais beaucoup d'entre vous ont déjà bien souffert d'avoir été abusés, ou d'avoir le sentiment d'avoir été abusés.

    Cet état de fait ne va pas s'améliorer pendant les tribulations. 

    L'esprit du Christ, c'est le Don de soi. Et le Don, appelle la gratuité totale. Votre vie de matière ne vous facilite pas la tâche, mais qui a réussi cette étape se verra hautement, non pas récompensé, car il n'y a pas de maître d'école, mais allégé de son fardeau futur. Car le Don, ou la Compassion, libèrent votre âme de son carcan, et vous devenez de fait, une personne sacrée qui ne subit plus de la même façon les épreuives de la matière.

    Cela ne veut pas dire que vous allez devenir riche, populaire, et exempt de soucis ! Cela veut dire qu'ils (les soucis) vous atteindront moins, voire pas.

    Nous ne sommes pas non plus en train de vous proposer une sorte de marché : compassion contre légèreté de l'âme et des souffrances terrestres .... Nous vous proposons d'oser un nouveau modèle, de le tester, et de vous apercevoir que avec ou sans compassion, dans un premier temps, les choses ne vont pas plus mal pour vous. Et puis, doucement, vous prendrez goût à cette sensation d'amour global, général, de tous et de tout ce qui est. Comme le Christ en son temps. A partir de cet instant, et bien qu'il y ait sans doute des situations, voire des personnes humaines, qui vous exaspèrent, vous froissent, vous mettent en colère ou vous peinent considérablement ; vous ne serez plus la proie de vos émotions difficiles.

    Dans un second temps, après avoir longuement gouté aux fruits de la Compassion, votre conscience va se colorer et vouloir transformer votre vie. Vous chasserez les querelles, les fâcheries, les inimitiés, les opinions toutes faites, comme on chasse l'inutile, même si à priori justifié. Vous chasserez donc progressivement la rage, la rancoeur, la colère, la susceptibilité, l'esprit de vengeance. L'ombre mourra faute de soins en vous.

    Bien entendu, "ils" ne vont pas vous lâcher comme ça ! Mais nous non plus. Et le ciel, la lumière, a toujours raison de l'ombre.

    Dans le registre de la compassion, il y a le pardon. Le pardon pour ceux ou celles qui vous ont vraiment fait du mal, parfois grandement. Pardonner, ce n'est pas continuer à subir, et nous ne vous encourageons pas à vous soumettre aux vents contraires. Mais pardonner, c'est déjà relativiser : L'autre, celui qui est en faute à votre égard, a le sentiment d'avoir été juste. Il est dans son histoire, qui n'est pas la votre. Nous ne vous proposons pas d'adopter ce modèle de pensée du jour au lendemain, mais d'imaginer que votre terre est une sorte d'immense simulation qui vous teste seul dans un parcours "de guerre". Les autres sont alors parfois de simples épreuves. Plus vous leur accordez d'énergie de détestation, et plus vous donnez du poids à cette part de démon qui suit tout un chacun en quête de ses failles.

    Ayez donc également de la compassion pour ceux que la matière nomme vos ennemis, tout comme le Christ a pardonné en mentionnant qu'ils ne savaient pas ce qu'ils faisaient. Ce qui était vrai, et reste vrai.

    Cette année terrestre, plus que jamais, vous mettra à l'épreuve de très nombreuses façons. Devenez le maître de votre propre jeu, en refusant de vous laissez gagner par les sentiments négatifs. Ce qui n'exclue pas la peine et les pleurs ! Mais pleurez pour les vôtres et écoutez ceux qui pleurent aussi pour d'autres raisons - parfois en se trompant - comme dans le cas des guerres territoriales ou religieuses qui sont en train de devenir le lit d'une confusion mondiale.

    L'acte de compassion n'est donc ni analyse, ni intelligence. L'acte de compassion est Don, Pardon, et Reconnaissance de l'épreuve de l'autre.

    Bien entendu, durant ces longs mois à venir, où tout deviendra difficile, il sera question de prioriser ses propres besoins, ou ceux de sa famille, mais n'oubliez pas que le petit plus offert est un immense don à la lumière. Souvenez vous en quand il fera "noir" et cela vous fabriquera une merveilleuse bougie, 3 fois bénie.

    Nous vous serrons sur notre coeur

    Fin de canalisation

    Et moi je vous embrasse depuis mon Jura mouillé ...

    Elizabeth

     

  • Les démons s'affolent !

    Chers Tous,

    Un certain nombre d'entre vous sont enquiquinés par les démons de toutes origines. Et de façon générale, ce n'est pas si négatif que ça (vous êtes plusieurs).

    Ce n'est pas anodin si ce petit monde des ténèbres nous tourne autour !

    J'ai le l'immense déplaisir d'être au contact direct de son altesse royale l'affreux, et croyez moi, ça fout une pétoche monstre quand on a le visuel ou l'audio, même sans emmerdes. Et bien là, à défaut de trop pouvoir me terroriser (je me dis que le DIvin me protège, donc je dors plutôt bien), il s'est attaqué à ma fille. Au début elle s'est dit que bon .... (elle a l'habitude des manifestations surprenantes) Puis un grand Affreux est venu la voir, pour la menacer sur sa vie .... Ce qui est globalement du blabla, car il ne lui arrivera rien de plus que ce que le Divin a prévu. S'attaquer à ma fille, c'est utiliser le plus gros bras de levier sur ma personne. D'ailleurs il lui a dit (en audio), qu'il fallait mieux qu'elle se réfugie avec moi sinon Couic .... Bref, Glauque

    Mais le glauquissime est venu après. Quand il s'est nommé. Abaddon. (sachant que les démons ne donnent que très rarement leur petit nom, et que celui-là me semble plutôt choisi pour faire peur)

    Ma fille, en pleine préparation d'agregation est trèèèèès loin de ces préoccupations .... La fin du monde, elle s'en tape, ce qui compte, c'est son concours. Mais là elle m'appelle, me raconte tout ça en me disant "Maman, tu crois que c'est juste un gros cauchemar que j'ai mal interprêté ?" Donc je vérifie Abaddon (je ne le connaissais pas, cet affreux là), et je tombe sur la page wikipédia.

     

    Dessin figuratif dApollyon, l'autre prénom d'Abaddon, je confirme selon ce que j'ai eu en visuel et en détails (s'est assis sur mon lit, puis parti en griffant le parquet) : la bête se présente bien avec des ailes de ce type et des griffes aux pieds.

    Abaddon : le destructeur ou l'ange exterminateur, il y est fait référence dans l'apocalypse de Saint-Jean 9.11 : « À leur tête, comme roi, elles ont l'Ange de l'Abîme ; il s'appelle en hébreu “Abaddôn”, et en grec “Appolyôn”. »

    Bon ... Comme ça je rassure ma fille ..... si il voulait vraiment la tuer ce serait fait et sans signature. Non il veut la terroriser et par effet rebond, me terroriser.

    Hors devinez sur quoi je travaille en ce moment : sur l'apocalypse et les textes Hebreu, faisant le lien entre ce qui se passe actuellement, mes visions perso, et le second tome de mon livre, bientôt terminé. Et dans le bouquin, je travaille précisément sur l'origine de l'Antéchrist, sa personnalité, ses modes opératoires, etc..... La bonne nouvelle, c'est que je dois cibler juste. La question est pourquoi on l'appelle la bête, pourquoi le 666, etc.... Je me suis donc payé un peu d'étude de la gémetria (sorte de numérologie cabbalistique), d'étude de prophéties telles que celles d'Ezéchiel, etc....

    Alors un bon point : notre petite lutte de chaque jour est dans la bonne direction. Défendre l'Homme, en tant que créature du Divin sur le chemin du retour, libre et soutenu par l'esprit Christique.

    Mais faut croire que ça les agace .... Vraiment.

    Au quotidien, ça n'agace pas que les démons. Ca rode autour de la maison. Mais de façon trèèèèès visible. Trop, j'en déduis que le but est plutôt, là aussi, de me faire peur. Je vous explique : ça se ballade derrière la propriété avec une lampe torche, ça fait le guet en voiture juste devant la maison, lorsque je les prends en flag, ils partent, font demi tour, et reviennent se réinstaller, etc..... ; et ça recommence quelques jours plus tard, parfois en plein jour .... attendant que je pointe le bout de mon nez pour démarrer.

    Alors si vous étiez un cambrioleur potentiel, vous n'utiliseriez pas de lampe torche, vous ne vous stationneriez pas devant la maison et encore moins en plein jour et surtout vous n'iriez pas faire demi tour pour recommencer 2 minutes plus tard une fois que toutes les lumières sont allumées.

    Bref, je dérange les démons, les démons terrestres et leurs parents, les démons non terrestres.

    Donc nous sommes sur le bon chemin, un peu tous ensemble, car sans vous, il faut bien le dire, ce que je fais est égal à rien.

    A part ça, je suis très rationnelle. Donc, non pas de trace de délires. Mais souvent le sentiment, ces derniers temps, que ma vie ne m'appartient plus complètement. Ce qui me va pas mal, à 60 ans, on a bien avancé. Les folies sont un peu finies et la carrière est derrière, les gosses sont élevés et les objectifs deviennent modestes. Je me dis que c'est incroyable de devoir renoncer au chauffage central alors que j'ai connu les 30 glorieuses et l'obligation d'ouvrir les fenêtres en plein hiver dans les HLM (trop chaud). Le monde part en (ce que vous voulez, sucette, co***e, etc....)

    Et hier soir rebelotte, les pénibles sont venus prendre position à 19h30 devant la maison,  partir (quand mon homme est sorti), revenir, repartir, revenir et repartir !

    Pourtant, je prone la paix, je n'encourage pas la révolte, l'objectif c'est plutôt l'autonomie et la liberté. Bref, pas une dangereuse révolutionnaire non plus. 

    Il y a peu, une délicieuse visite Christique m'a nourrie et soignée pour quelques temps - ouf !

    Alors toussa pour vous dire que notre petite lutte à 2 balles (pan pan), de rester autonome, libres, dans la compassion, l'entraide, le partage éventuel, ça doit drôlement les faire chier ! (en plus ça empêche les chiens de dormir).

    Et ça fait chier d'autres dimensions visiblement. Ou d'autres créatures, que nous appelons les démons.

    Alors la technologie est telle, qu'il est tout à fait possible que l'on projette sur ma fille un audio déplaisant. Dans tous les cas. Chers amis, notre vision dystopique de cette crise sociétale n'est certainement pas dans le faux. Même si, contrairement à d'autres, nous ne sommes pas des disséqueurs d'actualité, des chercheurs de poux dans la tête, il est évident que le modèle qui nous unit dans notre envie de corriger les visions de l'avenir, dérange.

    Et c'est quelque part un compliment - ou un bon signe.

    Alors si, pour plusieurs d'entre vous, d'obscures entités vous emmerdent, dites vous aussi que c'est parce que vous le valez bien, comme le dit la pub.

    A part ça, j'ai de terribles soucis avec les moteurs de recherche, il m'est arrivé de tester mes propres liens sur mon site et d'atterir tout à fait autre part ; ce qui semble à priori difficile.  Bref, si vous avez la possibilité de partager les liens, ne vous gênez pas, me trouver est de plus en plus compliqué.

    J'espère que votre Noël a été heureux et paisible, et que vous allez passer une bonne fin d'année ! Nous à la maison, ça va être calme, plutôt envie d'un petit diner devant le feu et d'un gros dodo salvateur.

    Grosses bises du Jura

    Elizabeth

     

  • Les prochains mois .....

    Ouh là là, les prochains mois .....

    Nous y voilà, nous y sommes ... un certain nombre de difficultés nous attendent, ce que la voyance de ce matin confirme, mais sans en donner l'ordre :

    1°) Risque d'émeutes XXL et de rixes raciales voire racistes avec formation de milices privées et défensives, parfois même offensives.

    Sur mon échelle du risque, on est à 4 sur 5, je ne sais pas dater le facteur X de l'explosion, mais il ne devrait plus trop tarder hélas. Après quoi, le risque de spirale infernale est de 90%. Il risque de n'y avoir de paix nulle part, je veux dire un risque de mineur à majeur, partout. Il sera donc nécessaire de mettre en place des mesures de prudence et d'éviter les nids de guêpes ....

     

    On me parle de sang, de barbarie, de violence gratuite et de pillages ou meurtres sauvages. Malheur à qui sera sur le chemin d'un homme ou d'une femme redevenu, pour l'instant, une bête haineuse. Ne devenons pas nous-même ces bêtes haineuses.

    Le gouvernement sait le risque et il lui rendra service à terme pour passer de nouvelles règles, mesures, et autres chausses trappes numériques.

    2°) Risque de pénuries en tous genres : énergie, médicaments, alimentation, et/ou de majoration de certains prix et autres déremboursements

    On me parle de la fin de la stabilité dans ces secteurs. Ce qui prendra plusieurs "couleurs" : soit l'augmentation des prix, ou le déremboursement dans le domaine de la pharmacie, soit le manque pur et dur, ou encore un mixte des 2. Il est tard, mais pas trop, pour prendre ses précautions de tous types, et il existe un minimum basique réalisable par tous : le petit chauffage d'appoint pétrole, les paquets de pates (et la sauce tomate), et la trousse de pharmacie, avec le pack d'eau d'avance.

    Ces risques ne sont pas nouveaux, mais ils sont à terme. et même court terme. C'est aussi la fin du chauffage facile. Le retour du bois dans les campagnes n'est qu'une solution à court terme, car à long terme ils vont tenter 1) la majoration des prix du bois et 2) la sur taxation ou l'interdiction pure et dure (vous savez .... le CO²)

    On me parle de la fin (pour un certain temps) de la facilité. 

    3°) Crise du logement XXL en France avec un record de non paiement des loyers et un record de Français en situation de très grande précarité

    Des évènements peut-être prévisibles, mais pas à ce point. D'une part, les petits propriétaires à la peine, ne pouvant pas envisager de se mettre à la norme et d'autre part des locataires avec leurs valises sur un palier vide. Beaucoup de grises mines et d'enfants chez leurs parents.

     

    Les guides ajoutent que même si, pour l'instant, les rues semblent grouiller de consommateurs fébriles qui préparent les fêtes, il s'agit d'une grosse illusion. Le refus, disent-ils, d'envisager que leur monde change et que l'ultra consommation prenne fin.

    4°) Enterrement première classe pour la mondialisation avec une crise des importations (prochaine) qui rendra le trafic difficile et provoquera d'autres types de pénuries.

    Un certain nombre de choses importantes vont manquer. Et beaucoup d'articles vont purement et simplement disparaitre. Sans pour autant que notre culture soit en mesure de vivre comme il y a 50 ans. Beaucoup de secteurs impactés avec des adaptations au cas par cas, mais rendant tout effort industriel compliqué.

    Ce processus est déjà largement entamé, mais à bas bruit. Les premiers effets concrets pour le début de l'année je pense. La redescente des fêtes devrait être raide. Surtout avec un tel niveau de Déni.

    La débrouille locale va prendre de l'ampleur.

    5°) Légifération numérique

    Déjà au point, selon les guides : tout est en place ! Il ne manque qu'un ultime Klik de démarrage  qui attend lui même le désordre social pour passer victorieux la ligne d'arrivée ! Tous les domaines seront touchés. Les conséquences ne seront pas immédiates, mais rapides.

    6°) Israël - Iran : pour le moment on parle d'Israël et de Gaza, mais le gros souci viendra plutôt du Hezbollah.

    On est sur un conflit déflagrateur eschatologique attendu par les élites pour passer à l'étape suivante. Et l'Antéchrist attend, lui aussi, son heure sur les marches du troisième temple. La montée est progressive, seuls les médias Français officiels rendent l'histoire plus ténue.

    7°) Accumulations de conflits tous azimuts !

    Les fronts vont rapidement continuer à se multiplier, comme la vermine. Rendant la troisième guerre inévitable et quasi conséquente. Un black out ou la multiplication de black out partiels, constitueront un signe majeur. On nous y prépare d'ailleurs.

    8°) L'OMS multiplie les tentatives pour nous effrayer avec les virus, et ils vont finir par y arriver, j'ignore à quel moment.

    Il sera question de traitements et de vaccins, par tous les moyens. Il fera bon fuir les hopitaux ..... Je n'arrive pas (et les guides ne me disent rien à ce sujet) à vous donner un enchainement précis. Mais je dirais peu importe le flacon ..... Car c'est la somme qui fait le poison. Chaque partie de ce tout pourrait être facilement dépassée. Quelques normies (ou moutons, ou encore moldus) progressent vers l'autonomie de la pensée, mais l'évolution est très lente.

     

    9°) Premières tentations génocidaires

    A priori, toujours d'après les guides, quasi tout est en place depuis un bon moment. Reste qu'il en faut peu pour échapper à ces menaces machiavéliques.

    10°) La solution :

    a) Ne participez pas à des révoltes ou à des milices

    b) Gardez une pensée autonome et informez vous

    c) Prenez vos précautions et tissez votre réseau d'entraide

    d) Ne vous précipitez pas pour refaire vos papiers à la sauce numérique

    e) Les guides sont formels : si vous les appelez à l'aide, ils sont là !!! (sauf cas prévu par votre destinée personnelle)

    f) Evitez, si possible, les soins invasifs en milieu hospitalier

    g) règle générale : réfléchir trankilou avant de prendre une décision

    Je reste optimiste. Ma maison a fait l'objet d'une surveillance accrue pendant 2 semaines. Quelques précautions et les mafieux ont pris le large. Si ce n'est pas le cas, ils feront choux maigres car chez moi rien à voler. Remplissons notre vie de sourires et de bons moments qui sont autant de forces pour soutenir l'endurance dans les 6 mois à venir.

     

    Grosses biz de mon Jura

    Elizabeth

     

     

  • Vivement la comète ....... Billet d'Humeur

    • Par egaia
    • Le 17/12/2023

    Chers Tous,

    Une pensée pour ma petite soeur Sophie qui ne manquera pas de sourire en regardant le titre. Sophie et Moi, respectivement 50 et 60 (et zut je viens de fêter mon anniv, je me sens comme vieillie). Fut un temps, où nous en avions tellement ras le c*l Sophie et moi, que nous disions, en guise de commentaire, "Vivement la comète", Cétait du côté de 2012/2013, la société commençait à s'effriter, et j'allais commencer mon étrange interview avec le grand Affreux (Voir mon livre T 1 et 2, Dialogues avec le Prince de ce monde).

    Nous étions quasi pressées d'en finir .... Le diable en personne répondit que ça n'allait pas se passer comme ça et que ce serait une lente agonie sociétale, où les 4 chevaux de l'apocalypse : maladie, guerre, famine et mort, s'en donneraient à coeur joie ! Et que pour finir les vivants le supplieraient de les achever.

    C'était aussi ce que les prophéties disaient : les vivants envieront les morts. Puis le temps passait et double divorce chez Sophie et moi .... Vivement la comète qu'on se disait en grognant après les circonstances. Puis vint le covid, l'Ukraine, les attentats et le reste.

    Si j'ai communiqué avec le Diable en personne ? Je ne crois pas. Mais cette entité était là pour nous agiter le cerveau. Mon éditeur (JMG éditions) me dit qu'il avait eu le plus grand mal à commercialiser car les commerciaux tremblaient de trouille en évoquant le Diable. Lui-même avait trouvé le bouquin captivant et m'avait donné sa parole qu'il l'éditerait.

    Nous étions très très loin d'imaginer les gilets jaunes, la société en implosion et les transsexuels.

    Aujourd'hui, en suivant l'actualité, je m'aperçois que la comète en question approche et que ce n'est pas une comète. Mais comme le dit si bien Hervé sur le forum (section le monde après nous), ce n'est sans doute pas pour rien qu'on nous montre des satellites défectueux et un p'tit truc rougeoyant au fond.

    Si Nibiru existe, Oui, si c'est la planète des Dieux qui reviennent, je n'en sais rien et je ne l'ai pas vu en voyance. Ce que j'ai perçu était un passage étrange dans une zone interdimensionnelle peuplée de trucs pas sympas du tout ! Nous en avons fréquemment parlé, j'ai fait  2 ou 3 articles sur ces visions autour d'un passage à travers ou à côté d'un astre sombre et dense, rougeoyant.

     

    Voilà l'image approximative de ma première vision en 2008

    Est-ce que le couple Obama (qui est à l'origine du navet en question) vient nous prévenir ? Loool mais non, juste nous dire qu'il convient d'être terrorisé, mais calme et à l'écoute des consignes. Tandis que les survivalistes sont de sombre connards qui ont tout prévu sauf un cerveau.. Loool 2 fois.

    Mais pourtant, ce qui s'en vient en premier lieu n'est pas nécessairement Nibiru ! La violence de l'approche sera telle que les gouvernants ne pourront rien faire durant son passage, si ce n'est se terrer dans un trou.

    Attention : ce ne sera absolument pas la fin du Monde ! Juste cela marquera une transition vers une nouvelle société qui, de fait, s'impose !

    Durant son passage, j'ai effectivement perçu des "démons" (non des créatures sans doute issues d'une autre dimension) qui sont féroces et carnivores. Du délire ? Non, ils sont innombrables les prophètes anciens ou modernes qui ont averti sur ces créatures monstrueuses. Pourtant, je pense que les milieu de l'ombre comptent surfer sur cette vague de prophétie pour nous mettre au pas et à la puce. Ce serait alors l'opération Blue Beam avec toutes ses projections holographiques dernier cris, telle que l'avait décrite le regretté Serge Monast (qui avait aussi enquêté sur des vaccins contenant des micro cristaux). Alors quid de cette terreur venue du ciel ?

    1) Elle précède Nibiru ou les 3 jours

    2) Il y a bien des signes dans le ciel

    3) Elle de nature à terroriser le citoyen lambda

    Elle pourrait présenter des similitudes avec Fatima et les propos du Major Ed Dames qui, pour quelqu'un des services secrets, en a fait beaucoup trop en matière de communication. (Parce que vraiment, vous pensez qu'un ex des services secrets peut dévoiler des secrets demandant un très haut niveau d'accréditation ?). Nous pourrions donc avoir "la totale", croix dans le ciel, soleil immense et rougeoyant, impacts lasers au sol, Impact Electro-Magnétique, et quelques vaisseaux étranges en cerise sur le gâteau.

     

    J'ai également rebondi, dans le film, sur l'étrange sifflement douloureux qui met les acteurs en position de stress absolu. Le bruit fait partie des armements modernes. Certaines fréquences déclanchent un tel stress psychique qu'il n'est plus possible de faire autre chose que de se protéger ou de fuir. C'est d'ailleurs le rôle numéro 1 des alarmes modernes qui ont pour objectif de provoquer la fuite.

    Nibiru ne fera pas de bruit, si ce n'est les craquements terrestres. Et ce sera un grondement sourd, durable, qui nous remuera les tripes.

    Alors non, je ne pense pas que les gardiens de l'ombre annoncent Nibiru, mais bien leur futur grand film en Live. Concernant la pseudo attaque extra terrestre, je n'ai jamais perçu d'attaque en taille réelle, il y a bien des affreux jojo galactiques et leur contraire, mais une attaque généralisée non - ce serait déjà fait - sans que nous puissions nous défendre. Mais on parle bien trop d'extra terrestres à mon gout : jusque chez Cyril Hanouna ... C'est dire ! Les USA font des alertes partout, jusqu'au congrès et Egon Kragel, écrivain ufologue Français, est reçu par tous les médias pour vanter ses 2 ou 3 derniers ouvrages. Alors que fut un temps où prononcer la phrase maudite "J'ai vu un ovni" venait à s'assurer d'une placardisation sociale.

    En bref, Si les Obama font quelque chose au cinéma, c'est bien histoire de nous terroriser en amont, en utilisant la matière prophétique bidouillée sur fond de scénario à la complexité digne d'un film porno. Préparez vous, non au pire, mais à la peur et à votre aptitude à rester calme, mais surtout, autonome dans vos décisions. Quant à Nibiru, d'une façon ou d'une autre cet incident cosmique nous fera transiter et ce sera une bonne chose. Mais beaucoup mourront de peur et pas que. 

    Pour autant faut-il souhaiter qu'on en finisse ? Si il ne se passe rien, nous allons entrer progressivement en dystopie mondiale. Un société gérée par I.A. et crédits sociaux, où l'humain, cette bête puante qui a le malheur de respirer et de fabriquer du CO2, devra être réduit à une petite portion, correspondant au juste nécessaire selon d'autres que nous.

    Alors finalement vivement qu'on avance un peu le film, histoire de quitter l'ancienne terre et ses monstres d'inhumanité !

    Avant de clore, je rebondis sur un point qui est la généralisation de la légalisation de l'Euthanasie. Grande première en Italie ces derniers jours. Le Canada va beaucoup plus loin avec l'Euthanasie possible des handicapés, des drogués ou même des enfants. Ce sera bientôt possible en France et ce n'est pas sans rappeler le film "Soleil Vert" où le suicide offrait une porte de sortie confortable avec qui voulait en finir avec cette vie de m***e

     

    Le vieil homme choisit la mort et est donc installé dans un lit confortable à regarder de belles images en buvant son cocktail létal

    Soleil Vert, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une dystopie  qui évoque une société cruelle, polluée et détruite, où les terriens ne consomment que des petites portions de couleur verdatre pour survivre sous le joug d'une autorité difficile. Lorsqu'ils en ont marre, ils peuvent réclamer le suicide. L'un des 2 héros du film, âgé, choisit cette option, en laissant pour consigne à son jeune suivant, de suivre son corps. Ce qu'il va faire pour découvrir que les corps des suicidés consituent la matière première des portions alimentaires.

    Aujourd'hui, alors que le suicide passe de tabou douloureux à solution inévitable, il est déja question de ré utilisation des corps par compostage. A quand la prochaine étape ? Je ne suis pas contre l'Euthanasie. Il est bien évident qu'elle constitue parfois une porte de sortie honorable à d'immenses souffrances. Mais cette généralisation rapide assortie d'une sorte de fonction de tri .....

    Bref, on y revient, l'idée de l'ombre, c'est que l'humain pollue plus qu'il ne produit, qu'il est malsain, inutile et qu'il faut en faire quelque chose. Leur idée, c'est que nous avons atteint une sorte de maximum au-delà du quel nous détruisons la terre. Ce n'est pas faux en tous points, mais la frontière est glissante entre l'idée de réguler un certain nombre de paramètres et celle de passer à la "solution finale" pour sauver la Terre ......

    Bref ..... Je vous souhaite un agréable Dimanche et un très bon début de semaine, comme dirait Charles Sannat, il n'est jamais trop tard, préparez vous !

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

     

  • Le Monde Après Nous - Voyance sur le thème du film

    • Par egaia
    • Le 13/12/2023

    Chers Tous,

    (d'abord Merci à Vianney qui nous a rappelé le lien vers le très bon Olivier D. et vers son non moins très bon article : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2023/12/13/le-monde-apres-nous/)

    Le Monde Après Nous (visible sur Netflix)

    Je l'ai vu le Film, je me suis jetée dessus parce qu'évidement, j'avais bien envie de voir ce que les scénaristes avertis et initiés nous proposaient .....

    Et je me suis posée la question d'un rapport avec ce que j'avais perçu en voyance et qui pouvait être commun avec le film, mieux, j'ai refait une voyance sur le thème de ce film, afin de contrôler si le scénario était crédible.

    Les éléments communs avec ce que j'ai pu percevoir : chute d'avion, cyberkrak, absence complète d'écrans et de réseaux, effondrement total des flux économiques, nécessité de fuir les villes si possible. L'absence complète d'écrans et d'électronique est même LE symptôme numéro 1 que nous y sommes, et qu'il faut se préparer à de grandes tribulations, puis aux 3 jours. La probabilité de petits et gros conflits pour des raisons alimentaires et/ou d'autres ressources sera importante.

    Sans vouloir spoiler le truc, je vous en fais tout de même un petit narratif : il s'agit d'un thriller apocalyptique mettant en scène une famille Américaine Lambda, papa, maman, et les 2 enfants pré ado et ado, qui prennent des vacances, et se retrouvent confrontés à une forme de blackout électrique (et des communications, tous écrans confondus), tandis que leur maison de vacances se retrouve convoitée par ses propriétaires réels. Les personnages ne sont pas tous très attirants, mais correspondent bien, pour part, à ce qu'on peut attendre d'une famille normale aux States. Depuis la mère toujours en colère, en passant par l'ado-la-branlette qui ne s'entend pas avec sa jeune soeur, elle même totalement accro à sa série, ce qui fera l'objet d'une part spécifique de scénario. Le père est gentil, mais dépassé. Les propriétaires de la maison, un père et sa fille, prennent le rôle de l'initié qui sait, mais ne dit pas grand chose (et du reste ne sait pas grand chose non plus). Les personnages sont tour à tour conflictuels, idiots, incohérents et impulsifs. Hélas la réalité risque de ressembler plus ou moins à ça. Surgit un personnage survivaliste dans la grande tradition Américaine, qui cause avec son 12 et a presque tout prévu (mais ne souhaite pas aider les cigales de service). 

    Passé le choc du blackout, des choses étonnantes se produisent, provoquant des effets non moins étonnant sur la faune et la santé. On évoque des armements secrets, on nous montre des satellites qui bougent et évoquent des mouvements armés, mais nous n'en saurons pas plus. Les derniers outils électroniques sont bien entendus en panne. Le film se termine en queue de poisson, à savoir que nous n'en saurons pas plus sur l'après. 

    Enfin, cerise sur le gâteau des à prioris survivalistes, la top BAD des richissimes propriétaires d'une grande maison toute proche, et qui comporte un super bunker aménagé qui ferait palir d'envie les amateurs du genre.

    Le scénario est très mince et tient en quelques lignes, leu jeu des acteurs consiste à vraiment ressembler, dans la plus grande majorité des cas, à des moutons surpris qu'on ait cramé leur bergerie et que la moitié d'entre eux ait disparu. Hélas, c'est pour part crédible. Reste que beaucoup d'élements sont suggérés. Quant à la fin, c'est le fin du fin, voir c'est très fin et ça se mange sans faim ... La pré-ado débile part seule visiter les environs en vélo, sans avertir personne, s'arrête dans la super Bad, découvre qu'ils ont, en stock, la vidéo de sa série, et, sans même répondre à sa mère qui, désespérée, la cherche, s'installe devant sa vidéo et oublie 100% du reste de la situation :

     

    Le regard si pétillant  de l'ado devant sa série

    Nous en restons donc sur notre faim, il n'y a pas de suite, pas de raison, ni de raisonnement, ni même d'espoir dans ce récit dramatique.

    A voir, le jeu des acteurs est très bon, en espérant que ce soit bien un jeu et pas l'expression d'une culture.

    Un point évident : le comportement d'un ou d'une pré-ado/ado est peu prévisible, potentiellement anarchique et irrationnel - même si ce ne sera pas toujours le cas. C'est en tous cas aussi une évidence, si les parents sont assez cons pour ne rien expliquer, et ne pas être en mesure d'avoir eux-même un comportement rationnel, la folie s'emparera des hommes.

    En Voyance à présent :

    Le scénario du blackout est crédible, et il s'agirait bien, dans un premier temps des suite d'une vaste cyber attaque. Mais la réaction générale du pays dépend en grande partie de la réaction des mères de famille - d'où le rôle majeur de la mère de famille (ici plutôt peu cohérente).

    Dans le cas à venir, il semblerait qu'il y ait bien moins de panique que ce qui est suggéré. 

    Pourquoi : il s'agit effectivement d'un film annonciateur-test, destiné à montrer auy plus grand nombre que le danger vient de la panique et que les méthodes de survie ne servent à rien du tout. En connection avec l'Ombre, il semblerait qu'ils tiennent à ce que la population reste calme et docile et non colérique et effrayée. Ce film est donc destiné, grâce au rôle outrancier des acteurs principaux, à valoriser sans le dire, une nécessité de paix, d'immobilité et d'attentisme.

    Les survivalistes sont présentés comme, soit de grands méchants, soit finalement comme de grands imbéciles qui n'ont pas eu le temps de regagner leur Bunker.

    Toujours en connection avec l'ombre, ils ont l'intention de donner l'impression d'une certaine maîtrise qui commencera par faire en sorte que tous puissent avoir à boire et à manger.

    Lorsque je demande quels sont les marqueurs temporels qui précèderont le blackout, voici quelles sont les indications :

    1°) Ce sera un moment où les choses sembleront maîtrisées et la paix rétablie. Ici en l'occurence, les forces de l'ombre évoquent un ennemi non identifié

    2°) Les Américains auront le sentiment que les choses sont en bonne voie de résolution, sans doute grâce à des élections prometteuses.

    3°) Les Américains auront le sentiment d'avoir identifié leur nouvel ennemi préféré (à priori pas forcément la Russie)

    Le peuple Américain devrait donc retrouver un semblant de calme avant les évènements. Comme ça, ce serait 2025 .... mais bon ..... (post ww3)

    Sommes nous concernés par le blackout ?

    Oui sans aucun doute, mais pas dans la mesure proposée dans le scénario et destinée à faire peur. Nous avons encore le temps de nous y préparer. Même si le phénomène de cyberattaque est mondial, il ne se déroulera pas comme un blackout complet et définitif.

    De toute évidence il correspondra à une intervention imprévue. Je perçois une attaque qui vient du ciel et non terrestre.

    Il semblerait donc que le film renvoie de fait non pas aux 3 jours, mais à un facteur extérieur, voire extra terrestre.

    Ont-ils (l'Ombre) des intentions génocidaires ?

    Oui, réponse absolument claire et déterminée, méthode sans doute inédite et se déroulant dans le calme et dans le temps. Sous couvert d'aide et de protection. Innombrables promesses de paix et de réassurance de l'aide pour tous. Le phénomène démarre aux States, mais finira par toucher le monde entier et s'exporte chez nous. Méthode mondiale en quelque sorte, mais je ne vois pas de maladie à l'origine de cette nouvelle stratégie.

    Je n'arrive pas à percevoir leur méthode, mais il s'agit d'apporter à l'ensemble de la population la satisfaction à ses besoins, tout en la contraignant de façon très forte et en provoquant des évènements tout à fait effrayants. La solution sera leur main tendue, bien entendu. On rejoint une fois de plus la méthode Blue Beam et j'en perçois le côté illusoire. Les phénomènes seront très effrayants et tout à fait inconnus au bataillon des effets spéciaux. Le danger, bien que très illusoire, ne le sera pas totalement. Comme dans le film, il pourrait bien y avoir quelques victimes collatérales, comme le gamin irradié qui perd ses dents.

    Globalement, le film annonce plutôt pas mal la version possible d'une attaque mal identifiée et terrorisante.

    En conclusion, que faut-il anticiper ?

    Sans nul doute effectivement quelque chose d'effrayant qui vient du ciel.

    Ce film obéit sans doute à un double objectif :

    1) Obtenir que la population reste calme et attentive, autant qu'attentiste en cas de blackout

    2) Observer les réactions des spectateurs  et peaufiner je ne sais quelle stratégie pour "la paix sociale"

    Lorsque ce moment viendra, restez effectivement calmes et très prudents. Quoi qu'il se passe, tout ne sera pas qu'illusion, mais rien ne sera 100% réel.

     

    Bon visionnage

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • L'aberration de l'instant et le retour du Christ

    Chers Tous,

     

    Une courte nuit, car lorsqu'ils décident qu'il faut communiquer bien et longtemps, ça se passe quasi toujours entre 1 et 3 heures du matin ..... Je n'ai pas, à la suite de ce moment de grâce,  fait un retour de type enregistrement, mais je vais donc vous en restituer l'esprit avec leurs précisions.

     

    Ils ont d'abord mit l'accent sur l'aberration du moment afin d'attirer notre attention sur la contradiction flagrante que nous font vivre, via les gouvernants, les gardiens de l'ombre.

    D'un côté, l'intelligence artificielle et avant même de la considérer comme un ennemi potentiel, tous les progrès qui en découlent, les ordinateurs de xième génération, la communication instantannée d'un bout à l'autre de la planète, les projets sur Mars ou sur la Lune, le génie génétique, les échographies 3D etc.... De l'autre les innombrables terriens qui crèvent de faim toute l'année, les épidémies maltraitées ou conséquentes à de mauvais jeux, la France qui rétropédale et nous renvoie progressivement à un monde sans chauffage central, et dont l'information était strictement contrôlée, à un monde de censure extrême qui rappelle la Russie Soviétique et la RDA, la nouvelle pauvreté qui fait la conquête rapide de l'ancienne classe moyenne et la remise en question des conforts habituels : changer de vêtements, se doucher chaud, prendre sa voiture pour emmener les enfants à l'école ou aller travailler, ou encore aller faire du sport, prendre l'apéritif et faire fumer son barbecue, ou aller se promener avec son chien.

    Même le poisson rouge dans le bocal, posé sur le buffet de la chambre du gosse, est montré du doigt.

    Ce matin, 6 heures, alors que le Feu commence à bien chauffer (pompe à chaleur éteinte ou limitée à cause des notes d'électricité bien trop onéreuses), je place la casserole d'eau à chauffer pour faire cuire les haricots. Pas question de se servir de la plaque électrique si non nécessaire. Hier soir quiche au lard, dans le four du poêle .... Oui c'est sympa ... Mais pas que .... Et le pire, c'est qu'ils me disent de regarder autour de chez moi : Voisin de droite, poêle, voisin de gauche, idem, voisin d'en face pareil.... Les copines se plaignent de ne plus réussir à faire les courses, etc.... Les citadins sont encore souvent contraints d'utiliser les moyens classiques, mais parfois avec de lourdes souffrances budgétaires.

    Bientôt, me disent-ils, il sera difficile de se promener avec son chien, d'emmener ses enfants à l'école en voiture, ou changer de vêtements après une douche chaude. Pour plusieurs raisons, ajoutent-ils. Le fait de s'absenter de chez soi, le budget car l'argent va continuer de se dévaloriser et parce que de multiples limites ou interdictions vont voir le jour.

    Pendant ce temps, Hanouna s'offre un yacht (ils me proposent de choisir des exemples concrets actuels qui ne manquent pas), Z multiplie les villas de luxe et sa femme fait ses emplettes chez Vuitton (plus pour longtemps, croyez moi), et l'Elysée organise des fêtes Versaillaises à opposer au non droit de louer des logements mal isolés (Parce que Versailles est isolé ???). Avec les millions que cette fête a couté, il eut été possible de payer toutes les isolations nécessaires à quasi tous les appartements de Paris.

    Oh bien entendu, ils (les gouvernants) arguent les nécessités diplomatiques ... C'est vrai qu'inviter le Roi Charles (je ne sais plus combien) est totalement important pour gérer nos soucis d'importation de gaz ou de pétrole. Et que mettre 25% de vedettes diverses et variées à la grande table, ça fait avancer le monde.....

    Et je ne vous parle pas de la COP28, avec le CO2 en toile de fond, dans le pays qui climatise le plus au monde, y compris les terrasses ..... Plus foutage de gueule, difficile.

    Ce qui ne fait pas du tout rire les anges, je vous l'assure. Ils insistent également sur l'aberration de la modification climatique renvoyée à l'homme. Ils sont ok sur le fait que nous polluons et consommons gravement, parce que l'on nous a fait croire que c'était bien, tout comme on a fait croire aux agriculteurs que les intrants phyto, c'était vraiment la panacée contre la famine. Mais non, ajoutent-ils, ce n'est pas pour autant que le climat change, tout comme les plaques tectoniques s'affolent, les volcans se réveillent et envoient tant de fois en plus la quantité de CO2 que nous produisons depuis 10 ans, dans le ciel de la terre. Le climat change car l'objet arrive (ce sont leurs mots), et joue son rôle, le climat change car la terre évolue et se métamorphose pour un nouveau cycle, qu'ils espèrent plus vertueux. Le climat change car le soleil brule l'inutile. Et bientôt le climat continuera de changer pour d'autres raisons. Mais ils nous font croire que c'est notre poisson rouge qui pollue. Et qu'il faut masquer les vaches, pauvres bêtes sacrificielles .....

    Dans le monde de demain, ajoutent-ils, votre consommation évoluera incroyablement, mais vous aurez pourtant, après une période de mutation plus ou moins longue, bien plus de confort.

    Mais l'épreuve actuelle est bien plus psychique (dans un premier temps) que physique, et tient à ces aberrations dont ils souhaitent nous faire prendre conscience. Ce qu'on nous montre n'est en aucun cas la vérité. La vérité est de type génocidaire (oui ils emploient ce mot), et dépend de la volonté des gardiens de l'ombre qui souhaitent recycler l'humanité. Ils ajoutent que bien des gouvernants n'en sont pas conscients. Et que déjà, bien des gouvernants de lumière s'approchent du sommet pour influencer et limiter la casse.

    Ils ajoutent que l'humanité est déjà bien infiltrée de véritables êtres de lumière qui, par petites touches, comme un peintre impressioniste, recolorent la scène et modifient l'énergie. Ca ne suffira pas, ajoutent-ils aussi, à changer la donne de la période de clôture de notre civilisation. Mais ça permet d'éveiller plus d'âmes, et de moins contraindre les plus fragiles qui auraient tôt fait sombrer et prendre la mauvaise route. Des mains se tendent.....

    C'est ainsi que nous en venons à parler du retour du Christ, enfin que je leur pose la question. Voici, leurs propos :

    Le Christ n'est pas unique, mais multiples. Toutes les civilisations et presque toutes les époques ont porté leur Christ, nous voulons dire un terrien pas comme un autre qui était entièrement habité par l'esprit Christique. Ces apparitions ne nous ont pas toutes marquées de la même façon, car nous ne voyons pas très clair et nous n'avons conservé de Jésus, qu'une Religion dont nous pensions qu'il s'était fait le messager. Ce qui n'est pas le cas. Il était le messager de l'Amour et de la Paix.

    Parce que nous sommes intimement persuadés que le Christ était 1, nos apparitions sont calquées sur ce modèle. Mais l'esprit Christique est apparu à de multiples reprises pour guérir l'humanité de ses maux les plus funestes. Il est effectif que Jésus n'était pas de naissance humaine traditionnelle sur certains points, mais il ne fut pas le seul.

    Notre terre actuelle porte donc aussi ses messagers sacrés (il sont plusieurs) qui ne sont pas, à proprement parler, la réincarnation de Jésus. Ils ne se feront pas plus connaître que ça et lorsque ce sera le cas, ce sera postérieur à l'apparition de la force antéchristique. Donc, selon eux, il est totalement imprévu qu'un Jésus du 21ième se pointe comme un gagnant en ouvrant les bras et en clamant son retour. Si telle chose se produit, et elle risque de se produire, attention, pour le coup ce sera un Fake dangereux (ce sont leurs mots)

    L'esprit du Christ nécessite, pour s'incarner, un corps vierge de pollution historique (vierge de mémoire cellulaire polluée) - ce sont leurs mots - donc exit une réincarnation traditionnelle et de multiples messagers aux corps et à la psychée préparés en avance, sont à l'oeuvre pour aider à la transformation des esprits. Ils ne feront pas de bruit et resteront dans l'humilité ajoutent-ils. Pas de vidéo Youtube avec canalisation, ajoutent-ils aussi. L'esprit de Jésus le Christ est existant et présent, mais de façon non terrienne et non humaine.

    Le moment venu, nous reconnaîtrons leur immense capacité à aimer, leurs yeux, leurs propos, leurs actes, leur don de soi.

    Il est pourtant exact de dire qu'à la Fin le Christ sera présent, mais il s'agit, selon eux, d'une allégorie. Oui l'esprit Divin et Christique sera bel et bien là et à plus d'un exemplaire. Mieux encore, les éveillés s'initieront à cette sublime version du chemin de retour vers le Divin. Mais n'attendez pas de version en chair et en os de nos images pieuses.

    Selon eux - toujours - l'esprit Christique ne revendiquera absolument pas cette appelation. Personne ne vous dira je Suis  Jésus  ou une version de Jésus. Ils sont également assez critiques sur ses prétendus apôtres réincarnés. Ceux-là mêmes ont vécu plus d'une fois sans même en avoir conscience, transportant son message sans en faire de publicité éditoriale.

    Ils insistent sur la dimension d'Amour inconditionnel qui est l'ingrédient absolu à notre mutation.Ce qui ne nécessite pas de sortir d'un ancrage terrestre, mais demeure tout de même une étape délicate dans des conditions matérielles dégradées. Ils finissent sur ces mots simples et encourageants : la majorité d'entre nous (sur cette fréquence qui est la notre en découvrant le texte), est déjà capable de cet amour vibrant et Divin envers ses enfants, parents, et amis à plumes et à poils.

    Ne craignons donc pas de trop, le Divin (qui ne répond pas à une religion plus qu'une autre) veille et rien de ce qui nous arrivera n'a été réellement imprévu. Les épreuves, parfois difficiles de la vie, sont toutes interprétables dans un sens profond. Les âmes éveillées dans la matière seront soutenues afin qu'elles puissent également, à leur tour, soutenir les petits frères et soeurs de toutes espèces représentant la vie.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Les lumières vont s'éteindre pour Noël ?

    Chers Tous,

     

    Temps difficile que ce début de saison froide, venteuse et humide au milieu de soucis bien plus graves encore .... Une synthèse des semaines à venir en utilisant la voyance, l'aide des guides, mais aussi la sociologie.

     

     

     

    Fut un temps, sur le site de Pierre (Templar) où l'on disait que "lorsque les lumières vont s'éteindre" il faudra bien avoir prévu quelques bougies .... voire des bougies de 12. Pierre tu nous manques avec ton parler vrai, et je vais t'appeler pour prendre des news ! Nous y sommes et attaquons, après 3 années étranges, une nouvelle phase, celle des révoltes. Elle était pré-vu et avec elle un cortège de problèmes pénibles, voire dangereux à mortels - une pensée pour ces 3 morts à Paris, qui venaient passer un bon moment dans la ville des Lumières (qu'elle n'est plus depuis un certain temps, colonisée par les rats et autres punaises).  Je suis infiniment triste devant ce désastre, regardant l'humanité s'enflammer et le bruit des hommes qui crient leur colère et leur revanche.

    Bientôt les milices qui vont se multiplier et les quelques Français qui n'ont pas rendu la pétoire de grand papa, et vont tout de même lui mettre un coup de graisse avant chambrer non pas le bon vin, mais la munition précieusement conservée parfois sur 2 générations.

    Il est évident que le gouvernement fait tout le nécessaire pour que le chaos enflamme le territoire. Qualifier le meurtre du jeune Thomas de non raciste, ne pas venir à ses funérailles ... Ne prenez pas cela pour de la peur ou un semblant de neutralité. Ils n'en sont pas là. Ils mettent le feu aux esprits et laisseront les esprits mettre le feu à la France. Trop tard pour faire marche arrière ? Oui répondent les guides, car tout a été préparé avec soin : l'insatisfaction des uns et des autres qui viennent se rencontrer au bon moment et au bon endroit.

    Et qu'il sera facile, après un épisode tumultueux et dangereux, de rétablir la paix avec des larmes et du sang, puis surtout des mesures numériques qui sont officiellement au point pour les J.O.

    Si les Renseignements perçoivent une potentielle tuerie de masse, j'en perçois d'innombrables, comme d'innombrables têtes de mort sur le territoire. Alors pas forcément de masse, mais de tout ce qui est possible. Nous sommes entrés dans un terrorisme d'opportunité. Nous allons voir des racailles de toutes sortes, prévoir des coups d'éclats et parfois passer à l'acte un jour pas comme un autre parce qu'ils auront entendu un truc à la télé. 

    Je recommande hautement de s'éviter, si possible, les trucs festifs en ville. Mais ça peut taper n'importe où !  Je ressens les cibles suivantes :

    • Marchés de Noël
    • Eglises (et cérémonies)
    • Centres commerciaux
    • Gendarmeries (et forces de l'ordre, ainsi que leurs voitures)
    • Salles de spectacles
    • Monuments
    • Mais aussi points de convergence d'énergie

    Si vous avez suivi les liens sur la page d'accueil, vous avez vu qu'ils ont arrêté des jeunes racailles qui voulaient (du côté de Brest) massacrer des villages entiers. Ce qui me renvoie directement à l'interview d'Aton, qui insistait beaucoup sur ce risque et le pointait expressément du doigt. Il est bien évident qu'ils y ont pensé, y pensent encore, et finiront, tôt ou tard par devenir plus que créatifs.

    Les choses vont évoluer assez vite. Les guides percevaient quelques mois entre la révolution 2.0 et la troisième guerre mondiale. Je vous laisse les maths, nous y sommes. 95% de la population va subir, écouter BFM et Antenne 2, et sortir faire ses courses de Noël le samedi matin entre 9 et 11, comme il se doit avant les fêtes. Il reste 4% qui vont devenir prudents, attentifs et éviter les ennuis. Le dernier 1% risque de devenir lui-même violent, vengeur, milicien convaincu etc....

    Globalement, la population ne changera ses habitudes qu'une fois la terreur installée. L'état ne tolerera pas que ses citoyens se défendent, je crois que cela vous l'avez compris. Pour eux, pour les gouvernants, mais surtout pour ceux qui tirent les ficelles de la grande scène, nous ne sommes que des punaises de lit installées sur une Terre qu'ils veulent nettoyer et protéger de nos dégâts potentiels ou avérés. Ils vont donc, sous le prétexte de ce qui s'en vient, avoir la volonté de nous priver de notre confort, de nous déstabiliser, puis de nous conduire sur des rails à l'issue incertaine.

     

    Camp type FEMA en Australie

    Complotiste ? Moins que Christine Deviers-Joncour qui évoque en termes clairs les projets génocidaires avoués par Jacques Attali pendant ses repas parisiens dans les années 80. ( écoutez ou ré écoutez les interviews de France Soir ou Nexus). Alors veut-elle faire le Buzz ???? Non répondent les guides - tristement - elle n'a plus rien à perdre et souhaite, avant de mourir, nous transmettre sa vérité. Sa Vérité ? Oui j'entends la nuance. Mais tout de même, je repense à ce livre écrit par Serge Monast (journaliste d'investigation conspirationniste, théoricien du complot, mort en 1996 d'une crise cardiaque malheureuse), dans les années 80, sur une future campagne vaccinale mortelle avec des produits contenants des cristaux actifs ..... Je dis ça, je dis rien.

    Alors oui, je marche sur le fil, entre théorie du complot et visions dystopiques et préfèrerais me tromper. Mais faut bien avouer que depuis 3 ans, ils ne font rien pour me décourager de faire du potager !!!

    Bref, revenons à nos moutons : les mois à venir vont être chauds.

    Je vois surgir sans surprise les termes "ratonades" et c'était évident de prévisible !!! Les excès des uns vont entrainer les excès des autres. A part ça, l'être humain ascensionne dans la lumière.  enfin, une petite part fait le choix de s'éloigner de toute forme de violence et j'espère en faire partie.

    Pendant que l'arc se tend, le gouvernement s'attaque aux prestations de chômage (c'était pré-vu), continue de détruire le régime de retraite (pré-vu) et de saboter les libertés (pré-vu hélas de façon répétée). Nous allons donc en finir avec une France servie par un état généreux qui assistait les plus démunis, secourait la veuve et l'orphelin ou prenait en charge les malades et défaillants. Vous remarquerez que les choses se sont déroulées vite et sans incident. Et là, tandis que les actes malveillants vont se multiplier, l'état fera passer sous la fourche caudine de ses décrets ou de ses 49.3, les citoyens qui souhaitent rester dans la norme citoyenne.

    l'A.C. n'est pas encore officialisé, seuls ses valets sont au boulot ! Mais ils bossent avec énergie et se battent contre la montre Divine qui sera, de toute façon la seule à l'arrivée. Car non, ils n'iront pas au bout de leur projet de dépopulation. Oui il y aura des morts bien entendu, et sans doute beaucoup pour plein de raisons, mais pas pour leurs raisons (sauf si on parle d'une certaine soupe). Si l'on prend l'exemple de la soupe en question, nous avons tous été prévenus. Nous avons pu éviter, prendre des mesures. Il en sera toujours de même.

    C'est une promesse des guides que de nous permettre de rester libre de nos décisions. Mourir parfois, mais en âme libre et libérée.

     

    Cette lutte pernicieuse entre une minorité qui se bat pour rester elle-même, motivée, libre, généreuse, altruiste, enthousiaste et souriante , et une majorité qui cherche à gagner des points en nous désespérant d'y arriver, c'est une lutte de l'esprit, une lutte spirituelle, bien plus que matérielle. Je n'ai donc pas le moindre conseil à donner, sauf celui des rester vous-même et pour commencer de savoir qui vous êtes. Les guides insistent sur ce point : votre plus beau cadeau de Noël rappelle, tout comme la naissance du Christ, de le reconnaître en vous, en vous rappelant qui vous êtes.

    Revenons à nos moutons, qui se font voler par des communautés Roms du côté de Nantes ..... Mais pourquoi n'ont-ils pas encore de chiens ???? L'éco-paturage ne fonctionne qu'à ce prix et encore, pas trop prêt des villes. Les choses vont lourdement s'aggraver dans les mois à venir :poules, potagers, etc.... ce sera caché, protégé, ou pas. Hélas, le fait d'avoir des chiens de protection avec son troupeau coute cher et les jeunes agriculteurs peinent à tout payer pour une viande qui se vend mal, très mal (en regard de l'agneau de Nouvelle Zélande). Donc aucune activité paysanne actuelle ne pouvant rester rentable sans les sacro saintes primes du gouv, ça va aussi devenir compliqué. Ici, dans mon paisible Jura, 2 paysans en sont venus aux armes (mais oui) pour une parcelle qui était accompagnée de 60.000 euros de primes annuelles. Vous voyez le combat ???

    Le château de carte est tenu par des colonnes de soutien en fausse monnaie sonnante et trébuchante, mais dans peu de temps, ils vont retirer les colonnes. Boum badaboum. Ce qui fait partie d'un vaste mouvement géopolitique de démondialisation et accompagnera les guerres à venir. Alors seulement, nous pourrons remettre l'Eglise au milieu du Village, dans tous les sens de cette expression. Dans l'attente, il va falloir serrer les fesses pour passer entre les mailles du vaste filet à gogo qu'ils sont en train de tendre.

    Dans le même temps, ils continuent, comme pré-vu, leur sinistre projet de diminution des animaux domestiques. Et ils vont partiellement y arriver, une épidémie par ci, un risque par là, une ou deux petites législations au passage et 85% des familles vont rendre médor ou minet. La filière vétérinaire va s'éteindre en partie, la filière d'élevage va crever sur place et c'est une bande de célibataires osant à peine dire qu'ils sont hétéro, refusant de s'engager, et indemnes de virus, chat, chien et poisson rouge (oui, le poisson pollue), qui rejoindront les villes 10 minutes, aussi sécurisées que possible. Attention, la législation sur les chiens et chats en divagation, va se durcir.

    Là aussi, soyez en paix, les guides indiquent que nous aurons la possibilité, si nous le souhaitons, de sauvegarder notre famille à poils, plumes, becs, écailles et autres griffes ! Il en va de ceci comme de la soupe et du reste, la volonté, c'est 95% de la solution, les 5% de chance, c'est ce que distribue le Divin à qui le réclame.

    En attendant, il va donc falloir se préparer à un Noël émaillé de coups durs. Ce qui est de fait une simple mesure de prudence. Et de résilience. La meilleure des défenses commence déjà par le fait de ne pas se mettre au milieu des ennuis si possible (je dis bien si possible). Pour le reste, plus vous serez autonome dans votre tête (et donc de plus en plus d'un point de vue matériel), plus vos décisions seront simplifiées.

    D'un point de vue spirituel, accueillons Christos pour Noël, et veillons à laisser plus de place à l'Esprit Divin qu'à nos pulsions de matière. Ceci vaut quelle que soit notre religion, j'utilise le terme Christos, qui renvoie au Messie ou à l'Oint, soit habité par l'esprit Divin. Et concerne donc tout un chacun, religieux, athé, agnostique etc.....

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • De plein Pied dans le Plan Divin

    • Par egaia
    • Le 29/11/2023

    Chers Tous,

     

    Nous entrons de plein Pied dans la période cataclysmique annoncée par les prophéties (et dont bien des points sont prévues dans les mois à venir, voir la voyance 2024/2025) :

    • Erutions violentes et Tremblements de terre
    • Tempêtes ultra violentes et vagues submersions ou mini tsunamis
    • Eruptions solaires non moins violentes et fréquentes, touchant la terre

     

    Eruption de l'Etna en Sicile

    En théorie, je devrais être catastrophée, mais je  ne le suis pas. Hélas, ces tressauts de la Terre marquent le départ de l'action du souffle Divin.  Je ne suis pas en train de vous dire qu'il nous punit, maus au contraire qu'il nous préserve de 1001 façons, même si ce n'est pas sans dommage collatéraux.

    Hier Soir, comme pour marquer le top départ, et alors que j'étais en train de souffrir très fort de ma tête (tempêtes solaires), j'ai ressenti une magnifique vague d'Amour m'envahir, comme un rayon de soleil qui recouvre tout le reste. Puis cela s'est manifesté concrètement, comme une énorme énergie de protection qui enveloppait tout mon corps, à la fois lumineuse et extatique, comme si d'un coup Il était là et que j'étais portée. J'ignore combien de temps cela a duré, mais je suis restée marquée un bon moment. Ces manifestations sont rares, voire ultra rares et généralement accompagnée d'un message heureux. Ce fut le cas et apportait aussi une réponse à la douleur.

    "Vous n'êtes pas abandonnés à vous même"

    La douleur avait disparu, même si je suis bien consciente que je vais devoir vivre avec tant que le soleil va frapper la terre.

    Puis les guides se manifestèrent pour me redire ce qu'ils m'avaient déjà dit, à savoir que tout cela était normal car nous vivions la fin d'un cycle. La crise permettrait un renouveau de l'humanité et la naissance d'une civilisation aux valeurs réaffirmées.

    J'ai posé la question de toutes ces morts, et il m'a été répondu que la Terre ferait infiniment moins de dégâts qu'une guerre non maîtrisée qui allait tout de même aussi finir par se mettre en place.

    Mais alors qu'est-ce que le plan Divin, et il m'a été répondu que c'est la Divine conscience qui permet que le système solaire soit approché, exactement à cet instant critique, par une masse cosmique dense et hautement magnétique qui sème le chaos sur son passage. Un chaos modéré m'a-t-on répondu, en ce qui concerne la Terre. Ils ont continué en ré affirmant que nos scientifiques et nos gouvernants étaient au courant, mais qu'ils comptaient plutôt sur les phénomènes climatiques et géophysiques pour terroriser la population.

    Ils m'ont également ré affirmé que non laTerre ne serait pas détruite, ni les terriens, même si nous allions vivre une tourmente comme nous n'en n'avions jamais vécu de mémoire d'homme moderne.

    Puis je me suis souvenue de l'ouvrage d'Immanuel Velikovsky, Mondes en collision.

    C'est un fait dirent-ils, la vie cosmique n'est pas un chemin linéaire. Le plan Divin est magnifiquement accordé à votre histoire, et ce hors de la limite de la temporalité. La Source fait plus que savoir, elle a intégré la totalité de vos expériences de tous les temps, qu'ils soient passés, présents ou à venir.

    Puis il m'a été donné de revoir ces images de la mer qui envahit une très grande ville et détruit ses immeubles, sans pouvoir vous dire de quelle localisation il s'agit. Quant au ciel, il était devenu sombre et rougeoyant et les hommes courraient de manière anarchique, dans tous les sens, comme pris de folie. Pas juste sur un point, c'était comme partout, du Feu, des éclairs et de la fumée noire.

    Ils me réaffirmèrent que si le Divin nous laissaient à nos pulsions, la Terre serat irrémédiablement détruite car  nous étions en mesure de déclancher l'impensable et de ne pas pouvoir en contrôler les conséquences. Ce que nous vivons, ce sont des prémices, de toutes petites prémices.

    Enfin je me retrouvais à nouveau dans mon quotidien, tournant en boucle ces images terribles.

    Concernant la France, je n'ai jamais eu de vision de volcans réveillés. Ni de tremblements de terre trop violents. Sauf au Sud peut-être .... Mais il va y en avoir, c'est certain. En "revenant sur terre", je ne pouvais pas m'empêcher de penser à Nibiru et à mes visions de 2008. Et aussi au télescope L.U.C.I.F.E.R appartenant au vatican, et armé pour voir les infrarouges (cette masse cosmique n'étant perceptible qu'aux infrarouges). Nous nous acheminons vers l'avertissement, qui, à mon sens n'arrivera qu'après le démarrage de la troisième guerre mondiale.

    Pour moi, je sais que certains ne seront pas d'accord, l'Avertissement et les 3 jours font partie du même processus visant à transformer/imprimer la conscience humaine. l'Alchimie de la peur et de la souffrance. Je préfèrerais qu'il n'en soit rien, mais visiblement, nous vivons toujours avec de la violence au coeur. Il suffit de regarder les infos ....

    Faut-il préparr quelque chose pour s'en protéger ? Oui et Non, comme pour le reste, sachant que ceux qui doivent partir, partiront. L'homme ayant prouvé qu'il était bien plus dangereux que la nature, c'est surtout à cause de ses plans débiles qu'il faut se préparer au pire.

    Comme pré-vu, leur agenda se met en place, tous les éléments avancés depuis 2 à 3 années sont au rdv, et sans retard. Seule la guerre, puis les évènements cosmiques y mettront un terme. Sinon l'humanité serait mise en coupe réglée et la majorité se laisserait peut-être faire. Le début de révolte à l'égard de l'immigration et de la violence issue des quartiers n'est pas l'expression de notre volonté naissante, mais la réponse à Leur provocation. Nous allons sans doute finir en émeutes, puis il les réprimeront dans l'horreur. Fin de l'histoire. Cette répression leur permettra d'affirmer leur autorité et de permettre la naissance d'un régime - comment dire ? - de surveillance et contrainte forte. Souvenez vous de la répression es Gilets Jaunes. Désorganisés et infiltrés, ils ont finalement permis à l'état de se ré affirmer. Et depuis, le carburant a fait plus d'un saut sans que le moindre gilet ne sorte vraiment du bois. Pire encore, nous avons re-voté .....

    Cette grande crise commencée il y a maintenant plus de 3 ans, va encore durer un peu, mais souvenons nous que nous avons su faire face dans les moments les plus délicats, et que ce sera encore le cas. C'était aussi la principale teneur de Leur message : tout est en marche pour que nous puissions rebâtir mieux et plus loin.

    Pour l'heure, la vie continue et nous avons le droit de Prier, de nous Réjouir, de Partager et d'inventer les Bons Moments de tous ceux que nous Aimons.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

  • Qui va arriver bientôt ? L'AC ou le Christ ??? Analyse d'un message "Divin" et courte canalisation

    • Par egaia
    • Le 24/11/2023

    Chers Tous,

     

    "Jésus revient, Jésus revient", chantait à tu-tête le prêtre optimiste de la vie est un long fleuve tranquille, conte immoral, mais réaliste de notre société Occidentale et Judéo-Chrétienne ...

    La particularité du Diable - et je le connais bien (voir mes livres) - c'est de faire croire qu'il n'existe pas ou que finalement il n'est pas si efficace que ça. Ce matin, je me fais un peu de lecture des théoriques messages divins qui sortent et je tombe sur celui-ci (ce qui ne remet pas en cause ni le medium, ni le propriétaire du site qui le fait paraitre) :

    FIN DES TEMPS

    Derniers messages – Année 2023

    23 NOVEMBRE 2023

     VUES : 46 091

    Cela va continuer partout dans le monde, avec de nombreuses catastrophes naturelles. Elles arrivent !

    Message céleste donné à Valentina Papagna (Sydney, Australie) le 9 novembre 2023.

    Dans l’après-midi, alors que je priais le chapelet de la Divine Miséricorde, notre Seigneur Jésus m’est apparu et a dit : J’appelle toute l’humanité à la repentance et à la conversion, mais si peu de personnes m’entendent et répondent à mon appel.

    Je lui ai demandé : Seigneur, pourquoi cette période est-elle si urgente pour la conversion et la repentance, plus que toute autre ? Le Seigneur Jésus a répondu :
    Parce que vous vivez à la fin des temps et que de grands changements se produiront dans le monde, et que ma venue est très proche. Mais les gens doivent se repentir. Regardez ce qui se passe dans le monde ; Regardez la guerre au Moyen-Orient : tant de personnes meurent chaque jour et sont tuées par le mal et la haine. Ces gens qui meurent sont tous impénitents, et cela va continuer partout dans le monde, avec de nombreuses catastrophes naturelles, elles arrivent, a-t-il déclaré.

    Me montrant du doigt, Il dit : Quant à toi, mon enfant, rends le chemin propre et pur pour que je vienne. Enseigne ma Sainte Parole aux gens et la repentance, car c’est le plus important.
    Explique aux gens que ce n’est pas la fin du monde, mais le renouveau du monde, et que la paix descendra du ciel. Ce sera si beau et vous n’avez aucune idée à quel point ce sera beau. Ma venue au monde sera une telle joie et un tel bonheur que vous n’avez jamais connu auparavant.

    Beaucoup de gens changent et se repentent pendant un certain temps, puis retournent à leurs anciennes habitudes. Les gens doivent persévérer, prier et pratiquer le renoncement, changer de vie et ne pas retourner à leurs anciennes habitudes.

    (Fin du copié/collé)

     

    Plusieurs détails m'ont interpellée et j'ai demandé l'aide céleste - à mon tour - pour optimiser mon discernement ...

    1°) Ce Jésus, qui apparait, appelle toute l'humanité à la repentance et à la conversion. Pourquoi la conversion ? La liberté de religion est un essentiel, et d'ailleurs, comme me le font remarquer régulièrement les guides : la Religion est de l'homme, ce n'est au grand jamais ce qu'a voulu créer Jésus. Quant à la repentance, quid du pauvre gosse qui vient au monde dans un village Africain sans soins et avec si peu à manger ??? 

    2°) Ce point là m'a vraiment fait tiquer : "ces gens qui meurent sont tous impénitents ", Mais oui, Mais non, lorsqu'il y a une catastrophe naturelle qui tue, c'est une mort aveugle qui frappe les bébés, les femmes enceintes, les vieillards, les handicapés physiques ou mentaux, les braves gens, et les salopards : tout le monde ! Ce Dieu là prétend qu'une mort téléguidée avec la précision d'un laser militaire va faire son choix : telle personne est là parce que finalement, elle a pêché .... Les guides me renvoient à une parole du Christ qui venait guérir un aveugle. Alors que la foule posait la question de la raison karmique éventuelle de cette cécité, le CHrist répondit que cet homme n'avait rien fait qui pouvait être à l'origine de cela, ses parents et ses grands parents non plus. Fin de l'histoire. Il peut y avoir des choix karmiques, disent-ils, qui font qu'on va mourir à tel instant et se trouver au mauvais moment au mauvais endroit. Mais ce n'est absolument pas une question d'impénitence.

    3°) Son Jésus s'exprime : "enseigne ma sainte parole et la repentance". Voilà un message dans lequel l'essentiel de la parole du Christ manque : l'Amour. Certe Certe, en renvoyant à la parole du Christ on renvoie à l'Amour, sauf que Valentigna Papagna ne récite pas les évangiles (elles-mêmes tronquées d'ailleurs), mais seulement les messages reçus qui évoquent une sorte de chantage céleste : conversion et obéissance ou je vais vous tomber sur la tronche ..... Non non non disent les guides, le message Divin n'exige rien, il propose.

    4°) "Ce n'est pas la fin du Monde, mais le Renouveau du Monde " . Oui bien entendu, nous sommes ok sur ce point, la terre n'a pas terminé son existence et nous non plus (quoique, si on nous laissait complètement faire ....). Et là ce Jésus dit que" la Paix descendra du ciel" et "Ce sera si beau et vous n’avez aucune idée à quel point ce sera beau". Les guides insistent sur ce point, certe le Divin empêchera quiconque de totalement voler leur libre arbitre aux hommes, mais aucun sauveur ne descendra du ciel. C'est à nous de savoir faire la paix. C'est aussi à nous de créer le monde de demain. Quiconque nous propose de résoudre tous nos problèmes et de nous offrir le paradis n'est pas le Christ - Mais son contraire.

    En clair, Dieu n'exige ni la conversion ni l'obéissance, aucun sauveur ne va arriver du ciel pour offrir toutes les solutions (ce serait déjà fait non ?), et le Paradis ne va pas débarquer comme la chanson de Jean Jacques Goldman "un jour un matin". Nous avons la liberté de choix de culte religieux ou de non culte, nous avons la liberté de cocréer dans la matière et le plan Divin est fait de telle façon que l'ombre ne gagnera pas la partie, mais qu'elle nous sera proposée, tout comme le Christ a été soumis à la tentation.

    Bien entendu, nous pourrions analyser de la sorte tous les innombrables messages célestes qui sortent, ou messages intergalactiques et nous poser les bonnes questions. C'est aussi la liberté de chacun de croire ou non à ce qui nous est dit. Pour ma part, Si Jésus apparait partout dans le Ciel pour nous dire qu'il va tout régler, j'aurais tout de même tendance à fermer les volets, protéger les bêtes et ranger les gosses à la cave. Cela ressemblera au mieux à l'opération Blue Beam, voire à une intervention E.T.

    A ce sujet, les photos d'OVNIS qui sortent au grand jour sont plus nombreuses que les billets de banque dans votre porte monnaie ou le mien (enfin au moins le mien). Je vous invite à considérer cela comme une campagne de communication et non comme une coïncidence. A l'issue de ce processus, l'humanité sera préparée à recevoir de la visite. L'histoire ne dit pas laquelle.

    Chers amis, l'heure est passionnante :)

    Je vous embrasse et vous  souhaite une belle fin de semaine :)

    Elizabeth

  • Interprêter les rêves (psychologie ou ésotérisme), et s'y retrouver

    Chers tous,

    Nous vivons parfois des rêves incroyables et ce que je lis sur le forum me dit qu'il y a des choses à partager.

    En ce monde difficile nous n'avons parfois guère plus que notre temple intérieur pour nous réfugier dans le silence de la nuit ! Les rêves en sont parfois l'habitacle, mais pas que !

     

    Durant la première partie de l'expression de mon métier de psy, j'ai écouté bien des rêves. J'ai aussi appris à les écouter d'une oreille prudente autant qu'attentive : que veulent ils nous dire ? Quel est le message et qui est le messager ? La partie la plus profonde de mon inconscient ou celle la plus élevée de mon énergie incarnée ? Ou encore un guide, un ange, un pur esrit qui profite de ce moment de grande disonibilité pour m'instruire ? A moins que ça ne soit un démon farceur ....

    Quelle est l'origine des rêves ?

    Multiples ....

    • Mon corps se reprogramme et remet les compteurs à 0, même les animaux rêvent et en ont besoin
    • Mon inconscient s'exprime et défoule parfois ce que j'ai pu dénier ou ignorer
    • J'exprime des besoins importants qui n'ont pas été satisfaits
    • Mes proches décédés viennent me faire un coucou
    • Mes peurs aussi .... parfois accompagnées de vilains petits démons farceurs ( qui les utilisent)
    • Mes guides bien entendu, pour me parler plus facilement si je leur ai demandé de l'aide
    • Des informations qui sont entrées dans l'énergie et ne vont pas tarder à se matérialiser (prémonition)
    • Des petits mélanges de tout ça car mon cerveau s'en mêle

    On appelle cauchemar le truc qui fait peur, et rêve le truc sympa ou neutre.

     

    Comment les interprêter ?

    C'est à la fois simple et complexe. Tout y est symbole, y compris les éléments matériels. Et la seule personne en mesure de dire ce que le symbole signifie est le rêveur, sauf si son peu d'attrait et de ressources lui rend l'exercice impossible.

    Certains grands classiques comme la perte des dents sont classiquement traduits par une forte crainte/angoisse pour son intégrité physique, voire psychique, mais c'est un pur exemple et les dictionnaires des rêves sont remplis de poncifs parfois bien faux et qui tiennent plus de la psycho de comptoir que de l'analyse.

     

    Le plus compliqué va être de catégoriser le rêve en question !!! Et de résister à prendre pour argent comptant ce qu'ils proposent. La prudence est de mise ! Si je devais, à la louche, évaluer la proportion de rêves psychiques par rapport aux rêvese ésotériques, ce serait tout de même du 95/5%. Nous rêvons beaucoup et toutes les nuits. Nous voyageons également dans les mondes éthérés d'à côté, mais n'en gardons que peu de souvenir, même si nous rejoignons des amis, des proches, voire le Divin. Pourquoi cet oubli ? Pour la même raison qui nous fait oublier tout ce qui appartient à autre chose que notre Terre.

    C'est au rêveur qu'appartient de faire cette subtile distinction, ce qui requiert là encore beaucoup d'habitude interprétative :

    • Noter ses rêves afin d'en devenir l'acteur (tous les jours, comme un carnet de voyage)
    • Passer au rêve lucide, afin de pouvoir l'analyser in vivo
    • Repérer les acteurs réellement étrangers à votre monde à vous : c'est une symbolique qui ne vous appartient pas et dont vous n'avez même pas connaissance

    Peut-on distinguer avec certitude mes messages ésotériques ?

    Oui d'une certaine façon sur des ressentis très clairs. L'Amour extatique par exemple. Mais il reste très tentant d'attribuer des messages à des entités que nous avons envie de rencontrer, quand bien même ce n'est pas elles.

    Idem pour les messages prémonitoires : il faut parfois des années pour se rendre compte qu'il s'agissait vraiment d'un message. D'autant plus que notre conscience supérieure aussi nous envoie des messages qui, pour le coup, ne concernent que nous.

    Peut-on se tromper gravement ?

    Seulement si l'on commence à devenir le jouet de ses rêves et à faire ce qui semblerait nous être demandé. Car nous nous engageons alors sur une perte du libre arbitre qui n'est que très rarement l'oeuvre de purs esprits angéliques.

    Dans le cas contraire, on peut interpreter ses rêves chaque jour et l'analyse subtile se développera de manière claire et précise. Il sera alors nettement plus aisé d'y voir une intervention ésotérique.

    Pourquoi peut-on recevoir des messages pendant les rêves ?

    Tout simplement car nous  sommes bien plus disponibles et proches de notre conscience supérieure.

    Quoi faire du résultat ?

    Nous les avons notés, analysés, répertoriés et nos carnets de voyages deviennent pertinents. Alors j'en fais quoi ? J'y réfléchis sans m'embarquer illico dans l'interprétation. Si ils ont été notés, avec le ressenti d'accompagnement, la lecture la plus pertinente se fera à froid, plus tard. Si ils n'ont pas été notés, ils vont, sauf expériences avec le Divin (ou le Malin), se diluer jusqu'à disparition.

    Le merveilleux contact avec le pur Amour, ou l'Horreur absolue du contact avec son contraire laissent non pas des souvenirs, mais des sortes de cicatrices psychiques. Les unes rappellent sans cesse l'Esprit à Dieu, les autres nous torturent longuement de peur. Elles marquent pour la vie. C'est aussi une façon de les reconnaître sauf personnalité délirante qui, hélas, ne peut pas faire la distinction entre une expérience réelle et une hallucination (problématique de la Schizophrénie et de toutes les formes de psychoses en général). Dans le temps on appelait ça des fous, et croyez moi, dans le milieu ésotérique, il y en a tout de même qui sont bien murs pour l'H.P. Prudence toujours et rester ancré à la terre ....

    Beaucoup de rêves "du milieu" seront difficiles à interprêter : pour moi ? pour tous ? pour l'avenir ? à cause de mes angoisses ? Vouloir recevoir des prémonitions n'est pas une bonne idée car les petits démons farceurs vont en profiter pour nous inonder de Fake à leur sauce ..... Prudence toujours.  En contrepartie, si les guides ont une info importante à faire passer et que vous n'avez pas bien compris : il suffit de leur dire que si c'est eux c'est pas clair et que vous préfereriez une info claire en plein jour. Ils vous fourniront alors une évidente synchronicité pour confirmer (ou infirmer).

    Une méthode fiable consiste à demander à qui l'on souhaite (au Christ, ou au protecteur de sa pratique personnelle) de vous protéger de toute influence maléfique. Visualisez alors un petit cocon de lumière Christique qui vous entoure avant de vous endormir. Cela vous évitera, peut-être, le trop de trucs étranges.

     

    Si c'est un proche disparu et grandement aimé, alors il se manifestera avec clarté, ça peut être une promenade à 2, une expérience à 2 ou son sourire et quelques mots. Bien entendu, cela peut toujours être votre inconscient, mais là, c'est sans danger. Dans les faits, ils adorent entrer en contact avec nous pour nous rassurer si nous nous faisons du souci pour eux, ou si ils nous sentent fragilisés. Mais ils ne le font que rarement, toujours la fameuse barrière ... Qui plus est ils ne doivent pas coller à la matière, mais plutôt s'élever, ce qui peut donner l'illusion de l'éloignement.

    Si j'ai un certain nombre de choses qui me sont vraiment non familières (et non lues ou vues sur un écran), il est possible que j'ai reçu une information, message, prémonition, que je vais pouvoir lire à tête reposée. Il est également possible de recevoir des messages exprimés via des images archetypales qui appartiennent à notre culture profonde ou notre religion. Cela ne valide pas une religion plus qu'une autre, mais notre cerveau utilise sa matière et la mémoire cellulaire qui y est inscrite.

    La plupart du temps, le rêve récit qui met en scène ma vie courante, mes enfants, mon décor, avec un petite charge d'angoisse, correspond à l'expression de ma psychée. Mais si les personnages me sont tout à fait étrangers, cela est peut-être plus du ressort du message.

    Il faut aussi compter avec les messages de ma conscience supérieure qui fait appel à toutes les techniques pour nous rappeler l'objectif validé avant de venir en incarnation.

    Quelques exemples

    Je suis dans la rue, surchargée de paquets lourds, fatiguée, il pleut, et un jeune homme adorable vient me soulager et m'aider à porter les paquets : certainement un gentil message pour nous dire que l'on a bien perçue que votre vie était lourde, peut-être également une façon de nous dire de ne pas trop nous charger ....

    Je nettoie la maison et le lave-vaisselle tombe en panne, et je cherche, en vain, à le réparer, puis c'est la machine à laver le linge qui refuse de marcher : sans doute, pour une personne fatiguée, un rappel du fait que la panne d'énergie est proche.

    Je me sens poursuivie et cherche à courir, toutefois sans avancer : un grand classique d'angoisse !!! Typique dans les cas de harcèlement

    Je vais prendre le train et je rate une marche et m'effondre sur un quai vide : attention de ne pas vouloir aller trop vite

    (je rappelle que ce sont des exemples d'interprétation)

    Ma grand-mère vient prendre le café avec moi et amène de délicieux gâteaux : à coup sur un adorable coucou, et même si ce n'est pas le cas, c'est que l'énergie de l'Amour nous unit toujours

    Je roule, très vite, en voiture, et un enfant qui traverse vient percuter mon pare brise : attention, ma conscience supérieure m'explique que vraiment, je roule trop vite et que je risque de tuer quelqu'un. Cela peut directement être une prémonition avertissement

    Mes enfants jouent dans le jardin, le ciel devient noir, ultra menaçant et je vois des boules de feu qui tombent de plus en plus prêt : cela peut être une angoisse quotidienne de plus en plus prégnante pour la vie de mes enfants, avec la perception d'un danger (école, autre parent, etc...), mais aussi une sorte de prémonition qui incite à devenir attentive aux dangers extérieurs (sans virer parano non plus)

    Je viens de voir un gros film sur les E.T. et je rêve d'un gris bien immonde : sans doute du matériel onirique récupéré par mon cerveau, reste à savoir ce que mon inconscient raconte avec ça.

    Je ne me suis jamais, mais alors jamais interessée à la couture, et je me vois en train de rapiécer soigneusement une robe très ancienne, le décor est également ancien et l'entourage n'est pas de mon époque : souvenir perdu ? Possible.

    Je suis en ville, en train de marcher, au milieu de plein de monde, et tout d'un coup ils se mettent à paniquer et me bousculent, tandis que j'entends le bruit d'une explosion et voit du feu partout. Cela est difficile à interprêter, nécessite un contexte et de retracer la vie quotidienne du sujet. Seule une analyse pertinente permettra de différencier une décharge d'angoisse d'une prémonition. Suis-je angoissée, fatiguée ? Ou non ? Exemple de contexte : j'ai pas mal d'amis et le w-e, nous carburons à des trucs pas zen, chichon, alcool, sexe, ce rêve est alors une sorte d'avertissement qui me concerne moi et mes excès. Mais si je suis en forme, vivant au milieu des vaches, heureuse et à 1000 lieues tout "tout ça", cela peut être aussi une inquiétude pour, par exemple, la vie de ma soeur à laquelle je suis très attachée, etc..... Et enfin, cela peut-être une prémonition destinée à me prévenir. Dans tous les cas, si une première partie de la scène surgit dans mon quotidien, ce n'est alors pas un hasard.

    Comme vous le voyez, beaucoup d'interprétations possibles, en fonction de .....

     

    Les rêves-messages à destination de tous, voyances, prémonitions générales

    La très grande plupart du temps, lorsqu'on doit être prévenu ou prévenir, ça ne se passe pas en rêve, mais dans la période clair-obscure qui suit ou précède le sommeil, en état modifié de conscience, tandis que le cerveau est passé en mode Alpha.

    Le message est clair, vous êtes lucide, et pouvez interagir avec les messagers, à moins qu'on ne vous livre direct une petite vidéo - comme ce fut le cas pour moi dans certaines visions du démarrage de la troisième guerre mondiale, ou des 3 jours. Mais ces interventions sont rares et heureusement. En théorie, notre vie se déroule en toute liberté, sauf si cette liberté a été bafouée. En ce cas, effectivement, une intervention peut avoir lieu pour ré équilibrer la "partie". 

    Etre à l'écoute de ses guides est une bonne idée très saine. Mais devenir dépendante de leurs interventions va générer, de leur part, un grand silence.

    Les contacts Christiques (peut importe la Religion, il s'agit de l'Esprit du Christ, soit Christos), sont exceptionnels et ne peuvent être confondus. Pas de confusion possible avec l'Amour Divin. Cela vous brule durablement de l'intérieur. Il s'agit d'un merveilleux cadeau qui nous recharge dans le bon sens.

    Un classique : le rêve récurrent qui met en scène un évènement, par exemple, vous marchez dans une campagne florissante, et un jeune homme vient vers vous, vous prend dans ses bras et vous serre fort, ou au contraire vous montre le ciel qui devient rouge et chargé de nuages horribles : vous faites ce rêve depuis que vous avez l'âge de 12 ans et vous en avez 35, et ce n'est sans doute pas anodin. Dans le premier cas, on peut parler du rappel de l'énergie pure qui vous accompagne tout le temps, dans l'autre d'une sorte de sombre avertissement, mais aussi, pourquoi pas, d'un entourage violent ou incestueux (comme quoi il ne faut pas se jeter sur les interprétations qui nous arrangent)

    Les importants risques d'erreurs

    Il est tentant de se dire qu'on reçoit des messages et qu'on est spécial. Oui nous sommes tous, à notre façon, spéciaux. Donc attention au risque de se réfugier dans un monde qui n'est pas tout à fait réel.

    Attention aussi à ceux ou celles qui vous disent recevoir d'innombrables messages et vous font part de leurs certitudes. Rien ne doit entacher votre libre arbitre et surtout pas les certitudes des autres (moi y compris)

    Dans la vraie vie, nous sommes un quidam moyen d'envergure moyenne et moyennement valorisé ou reconnu par notre famille, nos collègues ou nos amis. Dans nos rêves, nous sommes l'acteur principal et parfois le héros du film. Il est alors tentant de préférer cette version là à celle du quotidien, rarement génial ....

    Lorsque le message parait trèèèès important : demandez la protection du Christ et la confirmation par vos guides/anges gardiens.

    Une histoire émouvante

    J'étais une jeune psy et un jour j'ai reçu en thérapie une jeune femme (moins de 30 ans) qui venait de perdre son mari d'un cancer.

    C'était un jeune couple très uni et heureux. La maladie avait été brutale et le jeune homme était mort dans son lit, brutalement, à côté d'elle, en se vidant. Un traumatisme affreux, une épouvantable douleur.

    La jeune femme n'était absolument pas croyante ou Chrétienne et la famille à priori non plus.

    Mais elle faisait un rêve qui se répétait : il venait la voir dans son sommeil, paraissait très en forme, et lui disait combien il l'aimait et il restait avec elle. C'était de merveilleux rêves de bonheur pur. Puis il terminait en lui disant que peu importe ce que les gens lui diraient, il était important qu'elle se reconstruise et continue sa vie. Puis il repartait en souriant.

    Elle venait surtout me voir pour trouver, dans ce rêve, entre autres, un espoir. J'avais le sentiment, en l'écoutant, de voir ce jeune homme radieux, passé dans la lumière, et qui me disait qu'il fallait la réconforter et la pousser à aller de l'avant.

    Elle s'est rapidement reconstruite et je l'ai aidée à ne pas culpabiliser de cette reconstruction.

     

    Comme vous le voyez, l'interprétation des rêves est loin d'être aisée et le rêveur est le premier analyste. Mais il doit prendre gard aux pièges de l'art ..... N'oubliez pas, avant de vous endormir, de projeter vos pensées dans les bras de la lumière, afin d'y trouver repos et protection.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

  • L'Antéchrist et la chronologie de la Fin des Temps (voyance et canalisation)

     

     

     

    Quand apparaitra-t-il ? A quoi ressemblera-t-il ? Que fera-t-il ? Quel est son objectif ? Comment l'humanité va-t-elle réagir ?

     

    Chers Tous, un sujet brulant, au propre et au figuré.

    Quand ?

    Pas avant les 3 jours selon les guides, mais le général sera tout de même précédé par quelques éclaireurs, dont la plupart sont déjà publiquement présents. Donc sans doute pas avant 2025/2026. Il peut paraitre horripilant de voir que même après les 3 jours, alors que tout laisse penser que nous serons aptes à reconstruire, l'humanité sera soumise à une ultime épreuve Diabolique.

    Beaucoup d'interprétation de la lecture des textes Apocalyptiques renvoient l'affaire bien plus loin, après une période paisible et longue. Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation. La temporalité Divine est strictement symbolique et je pense que nous avons déjà terminé cette période pseudo heureuse et post seconde guerre mondiale. Nous vivons actuellement les grandes tribulations (le début) qui prendront fin avec la venue sur terre du Malin (ou de son représentant)

    Donc je reste sur cette chronologie :

    1. Guerre numérique et des ondes contre l'humanité
    2. Troisième guerre mondiale
    3. 3 jours de ténèbres
    4. Arrivée officielle Antéchristique (passage de courte durée, 1 à 3 ans selon les zones et la réaction des terriens) et occupation de la terre par sa gracieuse Diablerie
    5. Libération complète et reconstruction de la nouvelle Terre

    A quoi ressemblera-t-il ?

    Il ne sera pas humain, mais son apparence sera sans aucun doute plutôt humanoïde. J'ai une hésitation sur son degré d'humanisation. Il jouiera d'une assistance supérieure de l'Intelligence Artificielle et  son vocabulaire, autant que la connaissance de notre culture, et de notre histoire, sera parfaite.

    Je perçois une personnalité rassembleuse, d'apparence droite et dont le regard ne sera nullement effrayant. Il sera en mesure de témoigner de l'Amour ou de la Compassion et trompera donc les plus attentifs.

    Il fera d'abord un peu peur, mais ne tardera pas à exercer une grande attraction. Ses propos seront incontestablement rassurants. Il se vendra sans doute comme quelqu'un de spécial, mais j'ai du mal à me connecter avec ses décisions de communication. Toujours est-il qu'il se présentera comme une sorte d'ambassadeur et non comme un dirigeant.

    Son discours insistera sur la Liberté d'être Soi, conditionnée à l'enfermement de ceux ou celles qui représentent un danger pour cette nouvelle Société. Mais ce sera tout de même plus fin que ça.

    Que fera-t-il ?

    Ca pourrait globalement tenir en une seule phrase : il règlera tous les problèmes de tout le monde !

    • Il apportera très vite de nouvelles solutions médicales innovantes et capables de faire l'impossible
    • Il donnera des techniques saines de production généralisée d'une alimentation saine et abondante sur toute la terre
    • Il proposera des techniques saines de reglage définitif d'un climat terrien heureux
    • Il prolongera la durée de la vie humaine, qui deviendrait qualiteuse jusqu'à la fin
    • Il promettera une vie de bien-être à chacun en échange d'un investissement personnel dans la société

    (ça c'est la première partie)

    • Puis, assez rapidement, il mettra en place une population connectée via des implants cérébraux bio organiques qui sembleront imperceptibles et 100% safe pour les premiers cobayes
    • Il dirigera de main de maître les naissances et l'éducation des enfants
    • Les Terriens défaillants seront éliminés dans un premier temps
    • Il fabriquera des clones réputés sans conscience pour faire une usine de pièces détachées (et pas que)
    • Il créera une armée, police, composée de robots biologiques hautement perfectionnés
    • L'accès au confort sera soumis à des règles de plus en plus strictes
    • L'entiereté de l'humanité sera théoriquement soumise à implant pour avoir le droit "d'en être"
    • L'humain sera parqué, vivra parfois dans des bases, sera parfois délocalisé sur une autre planète et finira parfois par disparaitre sans que les proches puissent vraiment s'en apercevoir

    Cette étape durera très peu de temps, vite combattue, et surtout, nous recevrons une aide Divine pour renvoyer ce monstre dans son Enfer (qui n'est pas sur terre)

    Quel sera son objectif ?

    Son objectif sera de récupérer la Terre pour son seul usage. Il limitera le nombre de Terriens au strict nécessaire et beaucoup (les plus confiants ou crédules) pourront terminer en pièces détachées, alimentation, esclaves divers et variés. Très vite, il pourrait réduire l'humanité à peu de chose

    Ca n'arrivera sans doute pas, ou à petite échelle. Tout dépend du degré de crédulité des foules et de ce qu'elles sont prêtes à accepter en échange de quoi.

    Comment l'humanité va-t-elle réagir ?

    Bien - au début ! Imaginez une terre partiellement dévastée après bien des souffrances, puis des peurs horribles. Il débarquera comme un sauveur après avoir longuement préparé l'humanité à sa venue - cette préparation est déjà en cours. La campagne de communication aura été rondement menée et antérieure au début des catastrophes, mais ne se complètera qu'en cours de panique.

    Puis globalement, et malgré une petite résistance (facilement écrasée au départ, et/ou envoyée à la clandestinité), elle continuera  de bien réagir. 

    Enfin, elle se mettra à réfléchir et c'est seulement à ce moment que le Divin interviendra. (Il ne m'est pas donné de percevoir comment)

    Se préparer à ne pas fléchir sera difficile : imaginez la guérison d'un cancer, les aveugles qui recouvrent la vue, les séniles qui redeviennent eux-mêmes etc.....

    Globalement, les 144000 justes seront tout de même là et ne fléchiront pas (ce nombre est symbolique).

     

    En conclusion,

    Préparez vous à l'impensable. Dites vous bien que l'ultime tentation est aussi la dernière épreuve Divine avant le retour du Christ (en Soi).

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

  • The Economiste couverture 2024 : interprétation

    Chers Tous,

     

    The Economistn la seule revue qui avait prévu le rôle d'un Pangolin en 2020, vient de nous sortir sa grande revue prévisionnelle anuuelle.

    Je vais l'interprêter pour vous, et demander un petit coup de main aux guides !

    Abdullah Çiftçi on X: "The Economist dergisi 2024'ü kapağına çizmiş.  https://t.co/sokyIdkqFe" / X 

     

    Commençons par les grands absents :  Israël, Gaza, l'Iran, le Hamas et le Hezbollah ....

    Il est tout de même incroyablement étonnant de voir que le journal le plus respecté de la planète en terme de prévisions économiques, zappe le conflit actuel. Il peut y avoir 2 interprétations. La première, est que ce problème est un non problème (ce qui j'avoue, me laisserait perplexe), le second est que finalement l'enjeu réel n'est vraiment pas là, voire qu'une disparition de la carte ne changerait pas grand chose, sauf en terme de déclanchement.

    Alors qu'Israël a dépassé les lignes rouges fixées par d'autres pays Islamiques que la Palestine, encore hier avec la marche sur le plus grand hopital de Gaza, the economist pointe du doigt le fait que la réalité n'est pas dans cet épisode, fut-il génocidaire.

    Puis un élément difficile à déceler : le rôle de l'Europe, ou celui de la France ....., les cancres de la classe ou ceux qui subissent ? Un peu des deux mon Général .... L'histoire ne dit pas pourquoi on en parle pas, ou peu (j'y reviens ci-après) : mais nous ne participons pas aux vrais débats économiques. Serait-ce parce que nous sommes occupés ? Occupés à quoi ? Sans doute à gérer notre sécurité intérieure.

    Dernier grand absent des prévisions : le souci de l'immigration par courants incontrôlables et clandestins dans toute l'Europe. Ces grands mouvements ininterrompus ne sont pas au programme. D'ailleurs rien de surprenant : l'immigration ne jouera que très peu de rôle dans les grands débats 2024 des chiffres et des lettres pour gouvernants. A savoir pourquoi évaluent-ils cette absence complète de rôle ? Croient-ils en une forme de gestion par l'Europe ? Ou serait-elle déjà condamnée à la récession ?

     

    Les couleurs : Bleu, Rouge et Blanc

    Celles de la France, mais surtout surtout : celles de la Russie ! Avec, en haut et au centre, Zelensky face à Poutine. 

    3 couleurs également présentes sur le drapeau Américain. Biden en bas à gauche de l'ensemble, sous la symbolique de l'intelligence artificielle au secours du cerveau Humain (effectivement, il en aurait bien besoin ....)

    Nous avons une alternance des 3 couleurs sur presque l'ensemble du tableau, excepté sous les premiers acteurs, où le noir et le blanc se succèdent et se rapprochent. Dualité bien entendu, mais aussi la paix ou la mort, la lumière contre l'ombre, les deux se faisant face, mais pour chacun des acteurs, aucun ne représentant en soi, la lumière ou l'ombre. Les 2 cercles se rapprochent au point de se confondre, le noir couvrant hélas le blanc, une petite ligne blanche coupant le cercle central, elle même reliée aux urnes et à la temporalité.

    Il est évident que le compteur tourne, notamment jusqu'aux urnes électorales des States. Et l'élection d'un Donald Trump n'aurait rien à voir avec le reste. D'ailleurs l'interessé est placé juste au-dessus de Poutine, surmonté d'une petite Colombe de la Paix.

    Clairement, pour The Economist, ce sont bien les grands blocs qui se font face.

     

    Les acteurs : Poutine, Biden, Xi jinping, Trump et un Zelensky unique représentant d'un petit pays, et une figure inconnu, féminine, cheveux longs.

    Sans grande surprise, Poutine fait face à Zelensky, séparés par un sablier qui décompte inexorablement le délai restant jusqu'aux différentes élections, dont on peut pense qu'elles ont un grand pouvoir de changement.

    Z. figure noire sur fond rouge, symbole de violence et surplombé par des ogives, ainsi que la mystérieuse figure féminine qui pourrait bien représenter une candidate crédible aux élections présidentielles Américaines. Elle aussi est affublée de la couleur rouge et il est donc supposé qu'elle pencherait du côté intraitable de Z. Toujours coté Z. un missile continental ou une fusée, à côté d'une sorte de satellite. On est clairement sur une guerre stratosphérique si les USA s'en mêlent. L'ensemble se conjugue pour donner une potentielle issue sombre surplombée d'un point d'interrogation car elle n'est pas encore figée.

    De l'autre côté du sablier, Poutine sur fond bleu, qui, d'un point de vue symbolique, représente toujours plus le pouvoir de la stratégie sur la matière (l'inverse pour le rouge), apparait donc en joueur d'échec plus qu'en guerrier, bien qu'il soit coiffé par Donald Trump et ses affirmations de quête de paix, ici symbolisée par la fameuse Colombe. Qui croit encore à la candidature de Trump semble dire le point d'interrogation sur sa tête ? Effectivement, je ne crois pas un seul instant qu'on le laissera faire. Quant à Poutine, il est tout de même accompagné par un missile à plusieurs têtes et l'appareillage solaire d'ordinaire utilisé par les satellites. Guerre Stratosphérique, missiles  à Mach puissance x, guidés par satellites ? Rien de bien réjouissant, bien qu'officiellement toutes les options soient encore sur la table ....

    Sous la giga urne électorale, qui symbolise les gros enjeux Américains,Xi Jingping sur fond rouge pour le bloc communiste (auquel on notera que Poutine n'est pas rataché), mais qui, progressivement voit sa politique, symbolisée par un rond rouge, muter en économie de marché, symbolisée en bleu. Cette mutation évolue depuis l'extérieur jusqu'au centre et se termine au final par un rond noir, symboliquede l'ombre (qui finalement gagne à tous les coups), Mais une ombre bipolaire tout en interrogation : comment tout cela va-t-il se finir.X.J. semble régner sur le secteur de la voiture électrique, elle même dépendante des métaux précieux indispensables à l'élaboration de ses batteries.

    Je reviendrai sur les symboles matériels plus loin, mais vous noterez qu'ils sont souvent affublés du bleu et du rouge, soit à issue économique encore incertaine.

    Face à X.J., Biden, et les  grands blocs ont, semble-t-il, les mêmes accès à deux grands objectifs stratégiques :le Mercosur et Taïwan, ainsi que les  2 Corées. Aucun des 2 ne dispose finalement de plus d'avancement que l'autre .....Notez bien que l'Afrique est absente des enjeux, tout comme l'Inde. Pourtant secteurs largement convoités.

    Biden, sur fond Bleu, qui symbolise l'économie de marché stricte (Capitaliste de fait), maisqui évolue, si l'on suite les petits cercles du dessous, vers une économie sociale par obligation de prendre en compte et/ou prévenir les risques sociaux majeurs en 2024. Dans les faits, ce mariage entre 2 extrêmes tourne systématiquement à l'ombre ....L'avenir dira si cette bipolarité de fait ramène l'équilibre.

    Biden ou plutôt son (ou sa) successeur lognera du côté des énergies renouvelables, mais aussi des métaux semi conducteurs nécessaires à la pointe de la technologie. Vous noterez que les 2 convergent sur Taïwan dont nous savons qu'elle est la championne côté avancement de l'I.A. et de la robotisation.

    D'ailleurs le côté gauche de Biden est constitué d'une suite de petits carrés symbolisant la puce RFID qui progresse de bas en haut pour être de plus en plus complète. On retrouve ces mêmes puces électroniques côté X.J., mais au service de l'Industrie de l'automobile (et qui risque de devenir massivement Chinoise de fait).

    Xi Et Biden se font dos, alors que Poutine et Z. se font face. Pourtant le labyrinthe est un et un seul, avec les décisions politiques au centre, et en elles le pouvoir de tout changer. Mais est-ce que réellement ça peut changer ?

    Notez que chacun des 4 hommes principaux est doté d'un carré bleu, représentant la stratégie, et surplombé d'un point d'interrogation.

    Quelles vont être les décisions des électeurs, quelles vont être les stratégies qui vont en découler ?

    Année très à risque, si on en croit The Economist, de voir l'affaire tourner sombrement !!!

     

    Les grands symboles

    Le sablier marque une temporalité qui avance quoique l'on fasse ..... et qui nous rapproche du maître mot "Décision" !!! Cette Décision est symbolisée par l'urne. Sous l'urne, ce cercle noir, bipolaire et interrogatif, plus que menaçant.

    Mais c'est à côté que les grands symboles marquent le pas de l'économie qui fait sa transition :

    Côté droit, sous Entre Poutine et Xi, un krack monnétaire bien annoncé sur l'ensemble des monnaies directrices (sauf le rouble) : dollar, Euro, Livre et Yen .... Clairement les courbes tressautent et s'effondrent, sur 5 pavés de large .... 5 mois ? Fin Mai remise à 0 des compteurs ? Je spécule, mais il s'agit bien de spéculation .... A droite, des sortes de petits pavés bleus, couleur stratégique et capitaliste qui laisse à penser que c'est le capitalisme qui prend l'eau, même si toutes les monnaies écopent. Pour finir, tous d'accord et tous dans le noir, au coeur de la cible diraient les tireurs sportifs : une crise financière majeure, mais aussi une crise sociétale puisque c'est le capitalisme qui nous explique qu'il n'a rien à proposer à cette société en devenir. Les petits pavés rouges alternés symbolisent-ils la guerre entre les 2 grands blocs, ou les étapes guerrières destructrices ? 5 étapes, 2 gros conflits ? En Avril et Mai ? Ou Mai et Juin ?

    Au-dessus, les armes de Poutines : bien entendu le missile à plusieurs têtes et la gestion par satellite. Les armes ne sont ni bonnes ni mauvaises, mais l'issue est toujours fatale.

    Côté gauche, entre Biden et Z., un giga oeil électronique symbolisant sans le moindre doute l'I.A. qui domine les cerveaux qu'elle imbibe d'informations matérielles ou stratégiques. Partout de petits schémas de puces ou de circuits à l'exception des cerveaux qui sont tout de même dans le noir. Le transhumanisme à nos portes et les premières puces neuralink implantées dans les cerveaux humains en Occident ? Il s'agit en tous cas d'une avancée majeure en 2024. L'issue est toujours symbolisée par un carré noir surplombé d'un point d'interrogation. Avenir sombre ? Ou pas ? L'affaire semble tout de même risquée.

    Si Xi regarde avec grand intérêt son marché Industriel, il risque tout de même de buter sur les déficiences des batteries électriques qui prennent facilement feu, ou qui sont difficiles à éteindre. Un petit thermomètre atteste de températures élevées qui n'arrangent rien à cette histoire.

    Côté Biden, c'est plutôt marché des énergies renouvelables, symbolisées par les Eoliennes et leur mouvement de rotation qui produit de l'énergie, mais une économie tout de même dépendante des progrès électroniques et des disponibilités en métaux semi conducteurs.

     

    Alors  quoi ?

    Une guerre stratosphérique vers le mois de Juin après que toutes les stratégies aient échoué et que les monnaies soient toutes à plat ?

    Il semblerait bien qu'en tous cas 2024 soit l'Année avec un grand A, de toutes les décisions, selon the Economist. Allons nous vraiment laisser mourrir nos cerveaux gavés par des I.A. de plus en plus tordues ??? Le marché de la voiture électrique sera-t-il vraiment un flop et surtout la crise financière sera-t-elle si dramatique qu'elle touchera le monde entier sans distinction ? Les énergies renouvelables ne semblent pas non plus apporter de solution pérenne et tous les chemins semblent également mener sur une petite case toute noire avec un grand point d'interrogation.

    L'homme est donc encore aux commandes. Mais est-il en mesure de faire marche arrière ?

     

    The Economist a-t-il vraiment les moyens mathématiques ou humains de prévenir, d'une certaine façon, notre avenir ? Pas certain tout de même. Ce serait sans compter avec les petits miracles cosmiques qui nous attendent.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

  • Brève de Voyance de l'avent

    Chers Tous,

    Beau programme pour les fêtes de Noël.

    Plus que jamais les fêtes de Noël vont devoir être celles de l'amour ou du rappel Christique (selon qu'on est croyant ou non, car pour moi la Vertu n'est pas l'apanage d'une Religion) !

     

    L'avent, c'est un temps de préparation à plus d'un point de vue. Historiquement, la naissance du Christ a été calée par les dirigeants Chrétiens sur la fête du solstice d'Hiver. Ils se sont ensuite acharnés à piquer tous les lieux de culte animiques ou autres afin d'enroler le bon peuple, puis de tenter de le diriger au nom de Dieu. Prenez le temps de vérifier, mais il semble bien que le Christ soit né plutôt au Printemps. La fête du Solstice d'Hiver, généralement fixée le 21 Décembre, célèbre l'entrée dans la dureté de l'hiver et prévoit qu'après la Mort de la nature, viendra la renaissance. Il s'agit donc de la fête de l'espoir.

    Ne ratons donc pas cette occasion d'espérer et de fêter ensemble notre amour pour tant de créations divines : cette merveilleuse terre, ses merveilleux habitants de toutes natures et notre non moins merveilleuse âme qui finira bien par retrouver le chemin du retour au Père.

    Pour l'heure, ceci n'empêchant pas cela, l'heure est aussi à la stratégie. Chantera-t-on le Shalum pour Noël ????

    Les choses vont tellement vite que si je devais écrire la liste de ce qui a été Pré-Vu, j'y passerais plus de temps qu'à abattre ma to-do list (vous savez la liste qui se remplit toujours plus qu'elle ne se vide). Recemment le Volcan Islandais qui avait été pré-vu il y a un bon moment (j'avais fini par croire que vraiment je m'étais plantée), nous rappelle qu'une grosse éruption suffirait à créer un froid durable aux conséquences désastreuses. L'humilité est la première leçon de notre Terre.

    Mais revenons chez nous. Pas besoin de l'Islande pour froncer les sourcils.

    1°) La période des fêtes va voir passer des petits décrets dans quelques domaines en passe d'être chamboulés : monnaie et identité. Si vous avez des papiers à refaire, ne trainez pas. Si vous voulez encore faire une acquisition d'or physique, ne perdez pas de temps non plus

    2°) L'interdiction de vendre certains animaux pourrait être officialisée rapidement afin de mettre un terme au "trafic". L'autorisation devrait demeurer pour les professionnels de la filière domestique, mais avec des règles d'acquisition, voire des déclarations en mairie. Le decret devrait pointer le bout de son nez rapidement, avant l'opération kdo, mais je ne sais pas voir si les éleveurs vont s'inscrire en faux ou pas. Les animaux dits de rente (lapins, volaille, moutons, chèvres) encore accessibles devraient voir également leur commerce très reglementé, mais dans les mois à venir, plus vers le Printemps.

    3°) Le risque d'attentat majeur est là, mais sans pouvoir le fixer dans la temporalité. Néanmoins, pour moi, il sera relié à la fête de Noël Chrétienne. Lieux à fuir éventuellement. Attention aux églises également.

    4°) L'armée Française recrute. En proie à une crise de l'armée pro, l'armée parlera de recruter avec de jolies opérations de pub. On parlera aussi de remettre une sorte de service militaire en oeuvre, mais plus avec une carotte qu'avec un baton. Mais une grosse carotte (no comment).

    5°) Le risque de voir l'affaire Israëlo-Palestinienne dégénérer est à son maximum, pour moi, le risque se trouve toujours du côté de la réaction Iranienne ou du Hezbollah. Je manque vraiment de certitudes sur la temporalité. Je continue de croire que le danger vient de la Mer, perçue depuis toujours comme en Feu.

    6°) Zelensky en danger ? Non je ne vais pas le pleurer. Pour moi, sa tête est mise à prix et les USA ne sont pas loin derrière le couteau.  Poutine est également en danger, mais est très protégé.

    7°) Rapidement, la non candidature de Biden devrait être officialisée (sans surprise). Kamala Harris sera vite évincée et positionnée sur un second rôle. Les scandales de la famille n'y sont pas pour rien et verrouillent le fait qu'il quitte le plateau après une sorte d'AVC ou d'incident qualifié comme tel. Parlera-t-on de la candidature de Obama au féminin ? Pour moi Trump aura encore bien des difficultés. Même si la fraude est quasi officialisée, je crains qu'il ne puisse aller au bout de sa candidature. Les USA entament une crise sociale et politique profonde aux conséquences multiples, dont sans doutes des décisions dramatiques dans la politique internationale.

    8°) Le risque d'émeutes est en phase XXL. Je ne sais pas le fixer dans le temps, mais il est là.

    9°) Macron voudra rassurer en évoquant l'absence de volonté de s'installer plus longtemps à l'Elysée. Mais  il compte bien sur la loi martiale pour achever son travail. Néanmoins ses voeux seront de type : il me reste tant de temps pour ...... et aussi Je veux rassurer les Français ..... etc..... 

    10°) Les éléments seront violents. Donc soyez prudents et dans l'anticipation

    11°) Sans surprise, l'électricité, devenu une donnée stratégique, pourrait subir des défaillances. Petit chauffaite d'appoint ..... Rapidement, après avoir commencé à légiférer l'eau de pluie, l'état va s'attaquer à toutes les formes d'énergies "autonomes", là aussi, sans tapage, petits décrets .....

    12°) Pas mal de gens vont commencer à s'arranger à tous points de vue. Cet hiver verra donc apparaitre toutes sortes de micro stratégies chez les "pauvres" (qui ne vont pas non plus tarder à absorber l'ex classe dite moyenne).

    13°) Les tests sur le service travail obligatoire pour le RSA seront revenus pitoyables. Les choses ne devraient pas, ou plus, avancer jusqu'au Printemps. Puis sans doute plus du tout si les évènements commencent à s'enchaîner

    14°) Globalement, il y aura une sorte de trève des confiseurs sur la réforme des retraites. Il me semble, pendant que le numérique progresse (dans l'idée, il font progresser l'outil avant son usage)

    15°) La robotisation progressera de façon édifiante cet hiver. Le printemps devrait voir s'amorcer le tournant sociétal.

    Globalement, les gourvernants ont bien compris qu'ils marchaient sur des oeufs. Les décrets vont se faire discret et ils feront largement progresser l'outil (reconnaissance faciale, identité numérique, puce, monnaie numérique) avant de passer à l'étape suivante. La crise majeure qui s'en vient devrait nous rendre, hélas, nos Valeurs. Le coming out des extra terrestres va continuer à toutes fins d'habituation du bon peuple. L'ambiance woke va devenir moins pesante, surtout en Europe. Les patrons petits ou grands vont manquer de main d'oeuvre, et les bons jobs seront ultra rares. Donc le marché de l'emploi continuera sa crise du turn-over et le CDD sera à l'homme des années 20, ce que les vendanges sont aux travailleurs précaires : un truc difficile à faire en espérant au mieux une bonne ambiance et un revenu décent. L'autonomie va faire des émules, mais même si  on en parle sur youtube, ça restera marginal dans les chiffres.

    Voili-Voilou, les gâteaux de l'avent ne nécessitent pas beaucoup d'ingrédients pour être délicieux : fruits secs récoltés en Automne, raisins et pommes séchées, un peu de cannelle et de la farine, passons à la pratique avec les repas familiaux qui ont mitonné sur le feu et la petite bouteille de gnole que l'on ouvre avant la sieste dominicale. C'est aussi le moment de faire des patées ou vin rouge perdu pour les poupoules : vin rouge, sucre, pain et restes (farine foutue et habitée, etc...) ! Cela les réconfortera et les fera sans doute pondre.

     

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

  • 7 règles de bon sens durant la transition

    • Par egaia
    • Le 12/11/2023

    Chers Tous,

    Vue dans le forum, Merci Vivi :

    https://www.youtube.com/watch?v=t08uX33gbKo

    Sauf le sociologue, on est d'accord, on dirait un gagnant au célèbre dîner ......

     

    Merci à toi mon Ami, tu nous a fait rire, c'était tellement chouette

    Non, pas un article survivaliste, ce n'est pas ma spécialité, et d'autres le font bien mieux que moi. Mais quelques règles de base pour passer notre goulot d'étranglement actuel et qui risque de s'étaler sur encore 2 ans (je pense, vous savez : la temporalité .....).

    Quelques règles vous apporteront sans doute plus de paix, sérénité et peuvent aussi largement apporter le bonheur.

    1°) Je ne sais même pas pourquoi je vous pose la question, mais fatigue ? Maux de crâne ? Démotivation ? Ras le cul ? Ca s'explique .....

    En grande partie par les ondes, et le reste à cause des tempêtes solaires dont on nous explique également que l'on sait en reproduire les effets (voir page d'accueil) - j'dis ça j'dis rien comme dirait l'autre. Il n'est pas facile de se ballader avec une tenue de sécurité :

     

    Pour de faux, ce serait drôle pour les gamins :)

    Mais il est simple d'éteindre les portables, couper les multi-prises ou, pourquoi pas si possible : disjoncter une partie du lieu de vie la nuit. Un portable en charge sur la table de nuit, c'est vraiment une petite grenade électro-magnétique. 

    Attention aussi aux centres commerciaux, centre-villes et autres lieux publics, voire de loisirs citadins.

    Je ne vous parle même pas de l'abus de casques virtuels ou de travail sur écran. Bien entendu il existe du matériel de protection, mais il reste globalement cher.

     

    2°) Du grand air : le pouvoir de ressourcement de la nature

    Facile, gratuit, accessible à tous et génial sauf si il pleut beaucoup. La nature est un contrepoids à tellement de choses. S'y ressourcer est en général sans danger et les enfants peuvent courir, tandis que nous pouvons exercer notre créativité à faire des pique-niques improvisés ou un petit atelier taille et sculpture. Quand le temps le permet, s'endormir sur de l'herbe sèche, y compris le soir pour un bivouac (attention toutefois à la sécurité).

     

    3°) Anticiper attentats, émeutes, voire guérilla

    Rester chez soi, c'est souvent salutaire dans ces temps-là. mais ça s'anticipe : jeux de société, crayons et papier, voire peinture histoire de ne pas s'ennuyer. Mais aussi, bien entendu, boites de conserve, pâtes etc.... et quelques douceurs de votre goût. (voir page résilience pour plus de précisions)

    Néanmoins sans parler de l'évidence de se tenir à l'écart des émeutes ou de toute forme de violence, évitez les lieux publics cibles : marchés de Noël, centres commerciaux et commerces bondés, centre ville en week-end. Maxi-crèche sur la place centrale : non ce n'est pas une bonne idée d'emmener les enfants.

    Je me doute que l'idée de reculer va faire s'étrangler quelques solides guerriers, mais même Superman ne peut pas grand chose contre un attentat.

     

    4°) Passer sous les radars

    On évite le caddy bondé de produits délicieux, la tenue militaire ou para, de regarder le petit groupe de connards droit dans les yeux, on ne se fringue pas luxe pendant une grosse crise, on se fringue comme tout le monde et on préfère les chaussures de type sport aux talons et froufrous. On ne s'étale plus sur les réseaux sociaux et on garde ses opinions pour soi, sauf si on est certain de les partager avec notre groupe. Attention à la surexposition de voitures luxueuses.

    Dites vous bien que le lièvre de chasse (celui qu'on va courser), c'est tout de même en général le premier qui se montre .....

    Anecdote qui m'a presque fait sourire : lors de la plus grosses des manifs gilets jaunes, je me faisais donc une immersion de sociologue et déambulais entre 1 groupe de nanars à drapeau noir tête de mort et quelques casseurs masqués qui balançaient et brisaient tout ce qu'ils pouvaient. Et là qui je vois arriver, la mine déconfite et l'attaché case à la main, un petit gars en costume cravate chicos, la chaussure siglée et vernie, les mains fines et délicates, figé comme le lapin devant les phares de voiture ...... Un lièvre de chasse, un vrai. Le pire c'est que ce couillon était à côté d'un gros incendie de voiture ..... Y'a quand même un gentil qui lui a dit de dégager.

     

    5°) Garder l'oeil ouvert en toutes circonstances

    Sortie des écoles, salles communes de grandes villes, centres ville : tous des lieux qui vont devenir très à risque : surveillez votre environnement. C'est une habitude que j'ai développée à l'attelage (chevaux), car je dois percevoir le risque avant qu'il ne fasse peur aux chevaux (et que nous prenions le risque de terminer avec la cabane sur le Chihuahua, autrement dit la cariole sur la tronche) : à quoi ressemble un défaut d'anticipation ? A ça : 

     

     

    Et bien, c'est tout pareil pour anticiper une catastrophe ! Voitures ou utilitaires qui arrivent bien trop vite, gens adoptant une attitude étrange (qui regardent partout avec un oeil inquiet, gros blousons très larges, cagoule remontée, mais regard vif et mobile), groupe d'hommes qui arrive et se réparti très vite en encerclant une zone, Fou furieux qui hurle une imprécation quelconque, conflit brutal et cris. A moins que ça ne soit votre métier/rôle, fuyez ou si trop tard couchez vous. Idem si vous voyez un truc étrange qui n'a rien à faire sur la chaussée.

     

    6°) Prenez conscience qu'en temps de grave crise, il y aura toujours quelqu'un dans votre dos pour vous surveiller.

    Les guetteurs et autres petits serviteurs de la pègre (l'ancienne, mais aussi la nouvelle qui risque de faire de l'opportunisme) font du repérage. A pied dans les rayons des supermarchés, dans les parkings, en voiture dans les quartiers chouettes, souvent pas très vite. Votre comportement ne doit, ni attirer l'attention, ni faire envie. Je me répète, je sais, mais c'est important : et surtout sur les réseaux sociaux où beaucoup publient sans vergogne d'innombrables photos et vidéos de leur lieu de vie, voire, pire encore, de leurs stocks.

     

    7°) Privilégiez une vie sociale qui vous apportera de la joie gratuite et une prise de conscience de votre réseau éventuel ou, au contraire, des problèmes à venir.

    Voir des amis pour un apéro, un café ou un petit repas au coin du feu, c'est un plaisir incroyable qui fait du bien à notre psychisme. En période de crise, profitez en pour évaluer votre entourage : leur opinion importe finalement peu, mais au fond, qui sont-ils ? Quelles sont leurs valeurs ? Le profil qui m'effraie le plus est très loin d'être le plus sinistre (que l'on voit généralement arriver) : non c'est la famille Latrouilleauventre, prête à n'importe quoi pour se tirer d'affaire et récupérer quelque sécurité. Ils sont vaccinés 12 fois, ils vous expliquent que l'heure est grave mais qu'on a de la chance en France d'être protégés, ils ont un masque de rechange dans la voiture et sont fachés avec leurs voisins parce qu'ils ont des gosses qui crient dans la piscine en été. Trève d'humour, ces petites perruches innocentes pourraient bien s'affoler et attirer les embêtements, voire dénoncer par esprit citoyen.

    Ceci dit, bien malin qui saura dire quel comportement auront les voisins ou les amis en cas de gringrin ..... Les surprises ne manqueront pas. Mais en attendant, une vie sociale s'impose, ne serait-ce que parce que c'est un plaisir facile et gratifiant.

     

    De façon générale, prenez connaissance de la page Résilience, à toutes fin d'un petit point personnel : fait, reste à faire. Prévoir ne fait pas arriver les Ennuis, bien au contraire.

    J'ai relevé mon niveau d'alerte à 4 sur 5

     

    Je vous embrasse, bon Dimanche

    Elizabeth

     

  • Aloïs Irlmaier

    Chers Tous,

    Je tombe un peu par hasard sur cette vidéo, la première (à ma connaissance) qui donne une version in extenso des prophéties d'A.I.

    https://www.youtube.com/watch?v=Z4TyE8g2FTE

    C'était un homme d'une éthique irreprochable et j'ai vu énormément de choses communes avec ce qu'il voit, notamment ce poison jaune. Et pas que. Il ne s'agit pas de me comparer, mais en tous cas d'écouter tout cela avec une oreille attentive. Je ne suis pas en mesure de vous dire si cette chaîne est honnête ou non, donc discernement attention.

    En tous cas, il y a une telle cohérence entre le début de la vidéo et ce qui se passe ....

    Bon visionnement :)

    Bizzzz de mon Jura préféré

    Elizabeth

  • Un rêve lucide à partager

    • Par egaia
    • Le 07/11/2023

    Chers Tous,

     

    Quand je lis le forum, je suis abasourdie par toutes ces infos (merci beaucoup, pas trop le temps de fouiner l'info, débordée et épuisée par la dernière tempête géomagnétique). Et pour les dents : je vous rejoins ..... la nouvelle stratégie maintenant c'est dévitaliser, arracher, bridge et passez à la caisse ..... (passez à la nano en même temps d'ailleurs)....

    Ceci dit, il est assez rare de recevoir un rêve totalement lucide. Long, précis, 100% vécu en live et mémorisé. Je vous en ferai l'interprétation, mais à mon avis vous n'avez guère besoin de moi pour ça.

    J'habite une maison, à première vue rien à voir : mon homme, moi, le quotidien .... Et puis au fur et à mesure il y a les animaux qui apparaissent. Et enfin la conscience que l'étage est plein de petits oiseaux à soigner. Je monte et là des cages pleins d'oiseaux qui se sont reproduits et des petits bébés partout. Dans le rêve ce sont toutes des perruches. Je découvre que finalement chats, chiens et oiseaux font bon ménage, mais qu'il y a de plus en plus de monde et que certains commencent à dégringoler les escaliers et même tomber à la cave via un interstice.

     

    Je descends et je découvre avec horreur des tonnes de gros, très gros serpents (avec de jolies couleurs ceci dit). Pour avoir longtemps pratiqué la terrariophilie et faire famille d'accueil de temps à autre, je sais bien les reconnaître. Les plus gros spécimens sont là. Je m'affole, ils sont très nombreux, entassés et privés de manger. Ca va être un drame, même si je veux tenter de résoudre le problème, je risque d'y laisser ma peau.

     

    Je récupère les oisillons, découvre à la cave des prédateurs secondaires : fouine, chien de chasse ..... Et sors tout ça de la barraque. Le boulot est énorme, je cours partout, toujours sans solution pour les oiseaux et leurs oisillons. Je tente de boucler les oiseaux en haut avant de redescendre à la cave. Je suis seule, totalement seule dans cette scène.

    Je n'éprouve pas de haine vis à vis des grands reptiles, mais sais que si ils ne sont pas nourris, ça va virer très mal.

    Lorsque je retourne chez eux, ils ont commencé à s'entre-dévorer : le plus gros se nourrit de son congénère plus petit et c'est un festival de sang, un carnage. J'ouvre les terrariums pour régler le truc, mais de fait, lorsque je tente de séparer 2 créatures, c'est la troisième qui s'y met : totalement débordée. Au final il ne reste qu'un énorme truc de couleur sombre et qui est en train d'avaler un gros congénère, ayant lui-même avalé son semblable .... Je sais que c'est fini, pas la moindre solution correcte. Je prends un couteau et je lui plante dans le coeur, pour m'apercevoir ..... qu'il n'a pas de coeur (si si les serpents ont un coeur) et que dès que lui est mort, il faut exécuter les autres qui se trouvent libérés. 

     

    Globalement, je découpe tout ce petit monde en morceau, mais avec tristesse. C'est l'unique solution, car sinon toute la maison est en péril : les chiens, les chats, et surtout surtout les oiseaux qui sont leur nourriture préférée.

    Lorsque c'est fini je sais qu'à présent j'ai le plus gros des boulots de la maison, mettre tout ce petit monde en ordre : perruches, bébés, chats, chiens etc....... Toujours seule.

    Interprétation :

    La maison et le couple ne sont qu'une métaphore de la société. Un système complexe et étagé avec un effet pyramide renversée : l'enfer au sous-sol pourrait bien diriger le monde si l'on y prend gare .....

    C'est moi qui constate et agit, mais j'aurais tendance à dire que je ne fais que métaphoriser la personne consciente, avec un effet solitude car nous sommes trop peu nombreux pour le moment.

    A priori, à première vue, la maison est calme : tout parait en ordre à l'étage visible, mais c'est une illusion. A l'étage, les perruches (moutons) se sont reproduites bien plus que je ne l'avais vu et il y en a partout à nourrir. Dans le rêve, j'ai clairement le sentiment que ça va faire un boulot de dingue que de protéger et nourrir autant de petites bouches innocentes. La perruche représente, pour moi, un oiseau joli, assez fragile, plutôt innocent et peu apte à se défendre. Face au serpent, l'oiseau est un repas .....

    Mais il y a tellement de petites perruches que certaines tombent dans les escaliers et dans les interstices qui vont à la cave. Trop de perruches ? Oui dans le sens où la terre peut paraitre peuplée si il fallait offrir à tout ce petit monde le confort à l'Occidental ...

    Puis la descente à la cave, en Enfer, ou dans la dimension du dessous, ou encore dans l'infra-terre, et la découverte des serpents (interprêtez ça comme vous voulez, mais la symbolique générale est à peine démoniaque). Contrairement à ce que l'on pourrait en penser, ils sont parés de magnifiques couleurs. Ce qui veut dire que leur aspect réel est bien masqué par les apparences. Je suis horrifiée de voir qu'il y en a autant, partout, les uns sur les autres : chez eux aussi la crise du logement, ET la crise alimentaire.

    Dans la culture judéo-Chrétienne, le Diable est également le plus beau des anges, et il peut aussi apparaitre sous une forme séduisante. Et comme ces serpents sont de magnifiques spécimens, j'hésite à les détruire. Je pense à tenter de régler tout ça. Clairement et heureusement, ils sont enfermés dans leur dimension et ils ne peuvent pas accéder à l'étage et encore moins aux perruches. Sauf celles qui sont tombées bien bas ... Je ramasse et remonte les petites bêtes. Fut un temps où, en tant que psy, j'avais les jeunes délinquants en obligation de soin.

    Bref, me voilà un temps sortie de cet enfer à réfléchir sans trouver de solution. Pourtant, la solution, tant que l'étage est bien gardé par les gens conscients (qui se sentent seuls), elle va arriver toute seule. Si les démons ne peuvent sortir de l'enfer (ou les monstres de l'infra terre ou de la dimensions inférieure), ils vont s'entredévorer : ce qui se passe effectivement !!!

    Notez au passage des acteurs secondaires : chats, chiens, ou même fouine. Ils représentent sans doute une part de l'humanité moins innocente et qui peut, factuellement, dévorer les perruches. Sauf le chien qui a, ici, une symbolique de gardien. Mais leur puissance est trèèès limitée et les gens conscients ont largement la force de s'interposer.

    Commence la séquence finale où les démons se bouffent entre eux : le plus gros dévore le plus petit et ainsi de suite jusqu'au dernier. Je n'ai aucune possibilité d'intervenir, car leur niveau de conscience est très très rudimentaire. Seul le plus fort reste et sans surprise, il est très sombre et représente sans doute le Mal en personne. Je le perçois comme dangereux, y compris pour moi. Je vais donc le tuer avec un coup de couteau dans le coeur afin que ça soit rapide, efficace et sans douleur. Je plante le couteau, tourne et surprise, pas de coeur !!!!! Et non, ils n'ont pas de conscience de l'amour.

    En tuant le chef (que je découpe), je libère les plus petits, etc...... (les démons de seconde zone :) ). Et n'ai aucune autre choix que de découper tout le monde car je ne vois pas comment sauver la situation. Les démons forment une pyramide inversée : noire, sans sentiment, sans coeur et affamée. Tant qu'ils sont isolés dans l'enfer de leur dimension, tout va à peu près .

    Lorsque la cave est enfin nettoyée, je remonte au niveau societal standard. Tout y parait encore assez calme. Mais il faut remettre chacun à sa juste place, les perruches et les bébés en sécurité et la fouine dehors (autrement dit le prédateur moyen dehors).

    Si je suis toujours seule, c'est que les gens conscients de la dangerosité de la situation ne sont pas nombreux et se sentent parfois seuls. La majorité est représentée par ces perruches innocentes qui vivent leur vie dans des cages et sans s'en rendre compte. (elles étaient toutes en cage, à l'exception des bébés qui tombaient par mégarde). La cage est-elle la symbolique de la quarantaine de la terre ? Possible.

    Les 3 jours correspondraient-ils aussi, à une sorte d'ouverture dimensionnelle qui nous rendent accessible à ces espèces de monstres ? Possible également.

    Mais ce qu'il faut retenir et c'est essentiel : c'est que 

    1) Nous pouvions assez facilement en faire façon

    2) Après ce passage tumultueux, nous avions à reconstruire, c'était un gros travail, mais très loin d'être difficile, juste j'avais ce sentiment de devoir retrousser les manches.

    Dans les informations qui doivent donner de l'espoir sur l'issue des 3 jours ; c'était le fait que, à défaut de trouver à manger au sens propre, ces créatures s'entre dévorent.

    Globalement, certains d'entre vous peuvent avoir une autre interprétation ou d'autres rêves lucides à partager. Ne vous gênez pas pour partager dans le forum, ce qui nous apportera sans doute un complément d'informations.

    Battons nous pour un monde radieux,

     

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

  • Va falloir s'y faire 2 : clarification

    • Par egaia
    • Le 04/11/2023

    Coucou Tous,

     

    Ici tempête toujours .... plus de 100 .... le pied,

    Mais après la tempête le beau temps, et il en ira de même pour nous. Seulement quelques trucs vont définitivement disparaitre : Parce que notre société est pourrie jusq'au trognon. Pas Vous, ni Moi sans doute, mais la grande majorité. Et non, nous ne sommes pas en train d'ascentionner. collectivement. Nous faisons ce que nous avons toujours fait : taper sur la gueule des voisins pour leur piquer leurs terres, leurs femmes, leurs richesses .... L'espèce humaine est pour bonne part un ramassis de brutes épaisses qui restent polies tant qu'elles ont tout ce qu'il faut. A chaque cycle, on progresse. Mais ouvrez les yeux : comment qualifier ce qui se passe ? C'est là-bas et pas ici ? Bah on sera vite fixé ... on en reparle dans 1 an. Et vive le Grand Monarque si il se pointe, il va avoir du pain sur la planche. Pour le moment, on va essayer, au propre et au figuré, de passer entre les gouttes.

     

    Je vais tenter de reprendre les principaux paragraphes de notre changement pour être plus claire. J'étais désolée de voir que vous y voyiez quelque chose de difficile, alors que le but n'était que de dire que notre société est cuite et que nous ne reverrions pas 2 fois couler la même eau sous le même pont. Le but reste le même : se préparer au changement, à la phase qui doit nous faire résister de toutes nos forces.

     

    1°) Fini Que certains soient milliardaires et transmettent des fortunes et des chateaux de génération en génération. La future génération verra les choses autrement et voudra que le mot propriété change de sens. Nous sommes, pour ce futur monde, sur le travail que vont sans doute vraiment faire les enfants de nos enfants, futurs sociologues qui regarderont notre époque comme la pire qui soit, celle de toutes les erreurs. Nous avons tendance à oublier, et les guides me l'ont aussi rappelé : que nous sommes aussi les milliardaires riches et égoîstes de bien plus pauvres que nous. Que penser d'un monde où on ne partage pas ? Que pensez d'un monde où les esclaves construisent le chateau du plus fort, pour aller dormir dans des taudis ? Même si la terre se dépeuple un peu, rien ne changera si nous recommençons selon les mêmes schémas sociétaux. 

    2°) l'I.A. est en passe de devenir ce qui était pré-vu : une horreur (ça fait des années que je tire l'alarme à ce sujet). Mais il n'est pas utile de jeter le bébé avec l'eau du bain. Tout comme l'argent, qui fait un bon serviteur, mais un mauvais maître, l'I.A. redeviendra un outil à qui on ne confiera pas ses neurones. D'ici là hélas nous n'avons pas encore touché le fond. Il ne faudra pas non plus entrer dans une phase d'obscurantisme qui reviendrait à éviter même l'usage de la machine à calcul (ce qui est la base du fonctionnement actuel de nos algorythmes). Plus tard, les travaux trop difficiles seront exécutés par des forces robotisées (c'est le cas dans l'industrie automobile, où peinture et soudage sont faits par des robots, ce qui a réglé le cas des cancers et autres vacheries dues à la manipulation de travaux dangereux).

    3°) Ce monde sera co-créé, donc rien à craindre non ????? Hum ..... Je ne crois pas que beaucoup d'entre nous croient  en la version paradisiaque qui nous tomberait dessus, comme la petite vérole sur le bas clergé, après les 3 jours. Et vous avez raison. Les 3 jours vont nous octrroyer un crédit de temps, et d'énergie, voire d'espace temps, pour que nous fassions le meilleur à partir de nos expériences passées. Nous allons donc bâtir : Nous, et personne d'autre. Peut-être allons nous bénéficier d'une aide technologique, mais pour le moment en tous cas, je ne l'ai pas pré-vue. Le monde d'après cherchera, de façon générale, à revenir au centre après avoir vécu tous les excès dans les 2 sens

    4°) La famille telle que nous la connaissons est devenue une triste blague. 4 divorces sur 5 mariages, idem le reste des autres types d'union. Les enfants sont trimballés de chez l'un à chez l'autre, Valise dans une main, conflit de loyauté dans l'autre. Donc oui, ils, nos enfants, réformeront le couple et la famille. Fini les promesses d'un mariage à vie, on évoquera plutôt une sorte de contrat crédible et loyal. Quant à l'enfant, en Afrique on dit qu'il faut tout un village pour l'éduquer. Chez nous, c'est au sein de ces familles souvent fracassées qu'il grandit. Personne ne privera une mère ou un père de son enfant comme c'est le cas aujourd'hui où finalement, lorsqu'il est chez l'un, l'autre lui est interdit d'accès. Plus tard, ce cas de figure disparaitra. L'enfant n'appartiendra pas à ses parents : il s'appartiendra à Lui. Vous allez me dire qu'à 2 ans il n'est pas en mesure de .... Mais justement, les parents qui feront des enfants seront vraiment engagés. Ce truc horriblement triste : 5 pères, 5 gosses, 4 chez les familles d'accueil. Ce sera fini. Pour faire un enfant, il faudra être en mesure de s'engager de façon responsable. C'est ce sur quoi veillera cette nouvelle société. Donc oui : fin de notre système familial, qui dit qu'on fait des enfants pour la vie, mais seulement sur le papier.

    Quant à nos vieux, dont je fais presque partie, il va de soi qu'ils vont être maltraités, voire massacrés. Pourquoi ? Mais parce que la plupart d'entre nous n'a pas du tout envie de les prendre chez soi lorsqu'ils sont en perte de force, puis d'autonomie. Alors on culpabilise, puis on argumente : la pauvre, vous comprennez, elle est seule, elle a failli mettre le feu, on peut pas la laisser comme ça .... Donc oui, cette famille actuelle, elle va être revue et corrigée.

    5°) L'alimentation ! Parlons-en .... Vous avez vraiment envie de voir les viandards continuent de consommer de la viande 2 fois par jour, en sachant que pour ça, on a abattu ces pauvres bêtes dans la souffrance et l'indignité. Avez vous déjà vu des cochons hurler de terreur en mourrant gazé ? Leurs yeux remplis d'une horreur sans nom ? Avez vous vu une vache mal euthanasiée qui se réveille sous le couteau de l'égorgeur ? Et vous savez que pour avoir de la viande de veau blanche, on leur interdit toute consommation naturelle ? Avec une grille sur le nez durant toute leur pauvre vie ? Avez vous entendu un lapin qui hurle quand il voit la mort arriver ? Oui nous avons besoin de viande, raisonnablement, donc cette industrie prendra fin et sera remplacée par une consommation ultra raisonnable et des méthodes différentes, dignes et propres. Alors votre roti de veau bien blanc, j'espère que vous vous la mettrez où je pense. Alors oui nos enfants aimeront les animaux et refuseront ce trise schéma industriel, basé sur la minimisation des couts, et la satisfaction de consommateurs qui abusent. Idem la gestion des terres agricoles : il va bien falloir les soigner toutes ces terres malades. On passera à d'autres méthodes, également industrielles, mais sans destruction. Les ingénieurs vont recréer des cycles. Mais pour cela l va falloir être raisonnable. Manger normalement, pas par simple plaisir comme c'est le cas en Occident. Nous croulons sous les soucis dus à l'alimentation : trop, mal, bourrés de saloperies. Si nous voulons vivre mieux, il faudra revoir nos besoins fumeux largement majorés par des publicités qui ne parlent que de se gaver du matin au soir. Donc nous mangerons en conscience. Pas la main dans le paquet de chips face à un écran. Nous serons en mesure de remercier l'animal qui a donné sa vie. Ou de chérir la terre qui nous donne nos fruits et nos légumes.

    6°) La fin de notre système de santé et la fin de notre consommation facile de médicaments : Pour le moment nous souffrons de pénuries et de - comment dire - d'horribles abus de la part des labos qui fonctionnent, comme tout le reste, sur le principe de l'argent. Mais nos médocs faciles et hyper abondants sont aussi à l'origine de tant et tant de dépendances .... Donc la génération future cherchera à remettre l'église au milieu de village : on en prend et on y a droit quand c'est légitime et fondé. Beaucoup d'études futures mettront à jour d'évidentes grossières erreurs. Lorsque nous sortirons des pénuries, ce sera donc pour aborder de façon non moins facile, la marche arrière toute sur la médication facile. Après quoi on reconstruira un nouveau système de santé, mais de ce que je ressens, sans commune mesure avec l'actuel. La responsabilisation sera aussi à l'ordre du jour. Voir le médecin oui, en chair et en os, mais quand c'est indispensable. Les médecines alternatives seront très souvent utilisées en première intention.

    7°) Les difficultés énergétiques et le rationnement de l'eau : Nous allons vers un nouveau monde où on fera attention, après être passé par de grosses difficultés. Mais là aussi, on cherchera la juste mesure, après avoir eu froid et faim pour bon nombre de terriens. C'est déjà le cas ... mais nous avons tendance à l'oublier. Je me rappelle de cette Gabegie lorsque dans les HLM, on ouvrait la fenêtre pour pouvoir dormir en plein hiver parce qu'il faisait 28°C dans les chambres ... Ca a donc fabriqué une génération frileuse qui se caille les machins si ils n'ont pas 25°C partout dans la maison. Certaines zones ne seront même plus habitées, d'autres seront abandonnées à cause de la vigueur des tempêtes et autres risques de submersion. Mais il y aura sans doute de la place en zone plus tempérée. Viendront des temps où l'eau potable dans les wc, ce sera non. Il y aura plusieurs alternatives mécaniques, et autres .... On cessera de piller les nappes phréatiques en créant des circuits vertueux.

    8°) Les aides  sociales : ils vont légiférer à mort pour maltraiter les pauvres gens, ça c'est clair. Mais dans l'avenir, l'aide sociale ne ressemblera en rien à notre système actuel. En clair, il ne sera pas question d'utiliser la société sans y apporter sa contribution. Exception faite des jeunes, vieux, et malades bien entendu. Ceci dit, les gens seront heureux de contribuer. On ne contribuera pas pour avoir un salaire, ou des droits, mais parce qu'on aura envie de reconstruire. On aura re découvert la motivation. Du coup, bien entendu nous connaîtrons notre période de crédits sociaux (pas identique à ceux des Chinois), mais après le tournant de notre civilisation, ils tiendront en une seule règle : le sens des responsabilités. Et ce sera bien volontiers que nous suivrons des règles que nous aurons réinventées pour que le nouveau monde tienne en place. On aura également compris la nécessité de partager. A la fois le travail et tous les bienfaits. En même temps, je ressens moins de handicaps, moins de maladies chroniques. Sans doute pour plusieurs raisons.

    Je ressens une vraie diminution du mal-être sociétal actuel et qui fait que les gens se sur soignent à grands coups de mauvaises potions ou perdent toute motivation à vivre dans ce monde. Le travail ultra dur dusparaitra, grâce, en partie à la technologie. Avec lui ce sera sans doute aussi la fin de l'esclavage social quel que soit son déguisement. Pour autant, l'abondance ne ressemblera en rien à ce que nous avons connu pendant les 30 glorieuses.

    9°) La vie avec les animaux : les animaux domestiques passeront par une quasi phase de disparition (ou de forte diminution). Puis ils reviendront, mais de façon mesurée et responsable. Vous allez me dire que ce mot revient souvent : c'est parce que les guides sont à fond sur cette notion de mesure et de raison. C'est le concept de demain, car la mesure et la raison facilitent le partage et évitent le consumérisme et l'individualisme. L'Amour sera aussi une responsabilité : aimer, c'est chérir, c'est protéger, c'est soutenir. Là pour le coup, ni justesse, ni mesure ! L'amour, c'est inconditionnel. Ca ne demande rien. Pourtant sans qu'on nous demande, nous aurons à coeur de donner. Aux animaux aussi. Les fermes existeront après une période difficile et elles seront des modèles de dignité pour les animaux. Mais nous risquons de passer par une période très proche du 0 absolu ..... avec des tentatives d'interdiction ou de réquisition. et d'interdiction des animaux de compagnie. Les animaux auront de vrais droits. Mais, pour autant, je ne perçois pas le développement de l'alimentation à base d'insectes. Pas sur la ligne de temps probable.

    10°) Quel devenir pour le libre arbitre : il va disparaitre sur le papier, et restera, un temps, le privilège de la clandestinité ou résistance. Puis il reviendra, mais ne ressemblant pas à ce que nous connaissons parfois aujourd'hui, et qui fabrique des délinquants au sein de cités malheureuses. On n'aura donc pas le droit de faire n'umporte quoi, mais la vie étant de nouveau repartie sur le bon chemin, on aura pas envie de faire n'importe quoi. Pourquoi voler, ou s'exiler, lorsque tout est ok ? De la même façon, les chercheurs en quête d'autonomie, et dont je fais partie, n'auront plus forcément lieu d'être. Mais certains resteront des loups solitaires et continueront d'étudier, tels des ermites, d'autres façons de vivre. On les laissera vivre en paix et leurs chemins ne seront pas inutiles. Ce sera, en quelque sorte, une vocation ! Il subsistera toujours des tordus et des prisons. Mais tout sera différent. A terme, traitements spécifiques et barrières virtuelles éviteront la sinistralité de la vie carcérale.

     

    En conclusion, Nous allons vers le niveau 0, puis le monde repartira sous d'autres cieux (presque au propre d'ailleurs). Mais ce que nous avons connu aura tout à fait disparu. Cela fera partie de l'histoire. Pour beaucoup, cette perte de repères sera dramatique. Les guides ne sont pas intervenus sur mon ressenti ou mes visions. Mais ils ont beaucoup insisté sur ces notion de justesse, justice, mesure, responsabilité, amour inconditionnel et droits de la planète. En cela, nous avons encore à apprendre. Je ne perçois pas de vaisseaux intergalactiques coolos venant nous apporter le medbed et la technologie de l'énergie libre (qui existe déjà d'ailleurs). Peut-être ferons nous connaissance, mais je ne vois rien de plus pour le moment. Ce sont ceux qui viennent de naitre à qui reviendra la grande part de la réforme du monde.

    En terme de temporalité, je pense que nous allons toucher le fond de la piscine en 2025, mais certains confrères voient 2030. Pour moi, la période 2025/2030 est surtout une époque de recherche de survie et de stabilité. Après quoi réellement, nous devrions construire un nouvevau monde sur une nouvelle terre, pour un nouveau cycle. Le passage Antéchristique devrait se dérouler autour de 24/25/26, mais c'est une idée personnelle de la temporalité.

    A partir de 2030/2035, ce sera la joie de se retrousser les manches. Beaucoup auront préféré partir, plutôt que de se réadapter. Ils auront pris le bus, le train, ou suivi les consignes, les dernières consignes. Mais pour moi, le nouveau monde vraiment rodé, c'est pas avant 2040 par là ....

     

    Je vous embrasse et reste à votre disposition dans le forum pour vos questions

    Elizabeth

     

  • Va falloir s 'y faire !!! Voyance sur les temps à venir

    Va falloir s'y faire ..... aux tempêtes !

    Mais si il n'y avait que ça !

     

    Chers tous,

    Journée funeste sous la pluie et le vent, 4 heure de travail sur les clôtures, c'était dur, et pourtant ce n'est que le début. Ma fille vient de s 'acheter un camping gaz au cas où, et le caddy continue d'être de plus en plus cher. Les climatologues commencent tout de même à dire que nous allons entrer dans un grand minimum solaire et voir débouler une petite aire glaciaire. Ca n'a pas l'air comme ça, mais la vie risque d'être singulièrement plus compliquée.

    Alors à quoi se faire, de façon trèèèès longue. La plupart des éléments que je vous donne sont issus de visions lointaines (10 à 30 ans) ou de propos des guides.

    1°) Le climat ne va pas s'arranger, vent, tempêtes, submersions, orages en toutes saisons, pointes de températures, puis climat continental strict et glacial l'hiver, brulant l'été, et l'eau qui finira par se raréfier en Europe, ou se décaler, en tous cas manquer là où nous en aurions besoin. Même si notre société avance dans le bon sens à partir de la fin des années 20, ça ne changera sans doute pas. Ce point de détail va influencer nos vies au-delà de la simple notion de confort. Le chauffage plus tôt en saison, plus tard au printemps, Les anciennes habitudes : confort de douches chaudes et longues, ou de piscines chauffées, de 6 litres d'eau pour pipi/popo, vont être remisées et notre société va devoir se ré habituer à quelque chose de plus spartiate.

    De la même façon, la vigueur des éléments eau et feu va nous contraindre à bien plus de prudence : zones inondables, terrains fragiles, zones cotières. Mes premières visions les voyaient d'ailleurs désertées.

    2°) La difficulté à devenir un propriétaire serain dans sa maisonnette : le temps est quasi révolu, après notre génération, il est probable que tout va changer. Prendre un prêt, léguer un bien familial à ses enfants, manger des crêpes en famille dans la maison de famille, retrouver son petit paradis pendant les vacances ou bénir le confort de son appartement payé tout au long de sa vie et jouir d'une retraite bien méritée avec moins de charges. Nos biens ne nous serons sans doute qu'octroyés pour une vie et point à la ligne. Cette notion de propriété va s'amenuiser dans le temps. D'abord via des crédits longs et couteux, puis au final par de la non transmissibilité ou de la transmissibilité de dettes.

    3°) La fin de l'alimentation diversifiée, agréable, gourmande et abondante : bah oui mais non. Nous allons devoir accepter de nous serrer la ceinture car beaucoup de choses vont changer, le droit animal va se développer et l'alimentation à base de viande sera plus restreinte. Un mal pour un bien, oui je pense. Même si nous allons passer par un stade critique où ils essaieront de tout supprimer. Ceci ne veut pas dire que nous allons manger des insectes. Je dirais plutôt fini les abus alimentaires.  Restera que les générations de demain seront très raisonnables et l'alimentation cessera d'être une sorte de but en soi.

    4°) Fin de la chasse d'eau : bah oui, et là aussi, un mal pour un bien. Quand on y réfléchit. Reste que ce sera un véritable tournant sociétal. Le respect de l'eau viendra après une aire de spéculation qui n'est pas la meilleure, mais qui nous aidera à changer nos habitudes.

    5°) La règle des crédits sociaux : dans un premier temps ce sera odieux. Et nous allons tenter d'y échapper par tous les moyens. L'I.A. au summum de son pouvoir nous pourrira le quotidien, à moins de lui obéir aveuglément. Puis, Dieu merci, cela prendra fin. Mais suivra une aire de grande responsabilisation qui en sera inspirée : pas question de se comporter en citoyen libre, égoïste et qui vaque à ses occupations sans se préoccuper de la communauté et sans y contribuer. C'est une évolution sociale évidente et majeure, mais je fais plus que la ressentir : j'en ai été prévenue, comme quelque chose d'inexorable : nous allons tous devenir co créateurs du monde du futur. Si l'on veut y échapper, rester libre comme le loup, il faudra accepter de perdre sa place dans la société. 

    6°) La difficulté à être indépendant et autonome en campagne. Dans un premier temps, elle subsistera comme moyen de résilience, et ce pour une durée encore non négligeable. Puis viendra le jour où, obsolète, elle sera quasiment un élément de l'histoire. Il existe une ligne de temps très hard où ne subsiste que l'agro industrie d'élevage honteux et barbare. Mais dans la "bonne ligne de temps" l'élevage pour la bouffe va énormément se développer sur le plan de l'éthique et donc sera légiféré, mais de façon propre. Entre 2 nous allons passer par des phases chaotiques ....

    7°) L'intelligence Artificielle : nous n'en avons pas fini avec cette salop***e. Hautement toxique, elle va tenter de réduire l'humanité à des robots biologiques et de créer des robots conscients et maîtres du jeu. Dans un second temps nous ré équilibrerons le jeu et elle sera à sa juste place. J'en reparlerai, en abordant prochainement le thème de l'Antéchrist. Aujourd'hui, je viens d'assister, au sein d'un groupe de gens réputés plutôt réfléchis, à un discours réalisé par l'I.A. Comment dire .... cela me peine. Car beaucoup vont abandonner leur capacité à penser. Cette évolution n'en est qu'à ses débuts.

    8°) La fin de la famille actuelle : la famille tradi va en prendre un coup définitif. Bientôt le droit d'avoir des enfants sera quasi intégré aux crédits sociaux et leur éducation appartiendra à l'état. Cette phase critique ne durera certainement pas, ouf, mais la famille à 4, papa, maman et 2 babys, finira par disparaitre pour des couples installés en CDD qui n'auront pas tout pouvoir éducatif sur leurs enfants. Quant à l'abandon de nos personnes âgées, c'est un fait acquis pour un bon bout de temps : si, comme moi, vous vieillissez, battez vous pour vos capacités physiues et cognitives, car la volonté peut beaucoup. Ils tenteront d'améliorer les EHPAD (étatiques ?), et de légaliser facilement l'euthanasie ....

    9°) Les pénuries de médicaments : bah non, ça ne va pas revenir ... parce quand on en aura fini avec nos conneries, ils vont parler de moraliser l'usage des médocs et l'activité des laboratoires (lol), et de toute façon l'usage restera compté, restreint, bien que théoriquement convenablement distribué à qui en a besoin. Ca c'est la théorie, et pour un bon moment chez nous..... Parce qu'en réalité, les médicaments vont être de plus en plus comptés et bien souvent absents. Cette semaine ils ont déremboursé l'Acupan, qui reste remboursé si injecté par une infirmière (rare). C'est l'un des seuls analgésiques non morphiniques avec finalement peu d'effets secondaires, un cout modeste et une habituation gérable. Le phénomène sera mondial, même si, au cas par cas, certains pays seront plus approvisionnés. Je ne peux que vous conseiller de chercher les moyens de faire des stocks sur vos besoins.

    10°) La paupérisation des systèmes de santé : pas fini, le syndrôme des hopitaux en dérive .... Un conseil : allez-y le moins possible ..... Car bientôt cela deviendra dangereux (maladies nosocomiales car matériel trop réutilisé, bactéries locales ultra immortelles, épidémies transmises etc..... et personnel formé rapidement au bout du monde). Plus tard, après être passés par un truc géré à la mode Antéchristique, les hopitaux seront à nouveau disponible, mais pas de la même façon. Donc l'accès fastoche aux urgences pour le bobo du petit dernier, fini ! De la même façon, le remboursement des soins sera compté. Les yeux, les dents : le moins cher et le plus vite ..... Je vous passe les dégâts. Attention à l'arrachage des dents et aux fameuses couronnes.

    11°) Les pénuries alimentaires : nous n'en sommes qu'au début .... autant vous dire que là on ne parlera même pas de la question de l'abondance (plus haut). Des choses vitales, de plus en plus cher. Ou des choses essentielles, qui arriveront par lot, puis plus du tout ... Gérez vous même vos stocks. Nous entrons littéralement en économie de guerre.

    12°) Les difficultés énergétiques : nous sommes en train de consommer notre dernière abondance. Dans quelques temps, l'énergie sera si chère que l'on pourra en être à se chauffer juste dans une pièce. Plus tard, beaucoup plus tard on pourra récupérer plus de confort, mais fini de chauffer le chateau .... La consommation d'énergie restera un point stratégique. Dans l'attente, creusez votre autonomie de toutes les façons à votre disposition. Ceci dit, en grande période de crise, ou en très grand froid : chauffer très bien une pièce sauve la mise. Par expérience, on s'accoutume mal à une température basse tout le temps. Il vaut donc mieux une pièce très chaude et le reste frais que tout à une température générale en dessous de 17°C. La picèe chaude permet de se ressourcer et de réchauffer vraiment le corps. C'est d'ailleurs ce que faisaient nos grands parents autour du poële. Cette difficulté énergétique (pendant que Dubaï climatise les terrasses, mais plus pour longtemps) touchera tout l'ensemble du système.

    13°) L'effet dictature mondiale : Macron, NBAP (Notre bien aimé Président), finira par partir, mais il n'est pas ni le seul, ni le responsable. Je le ressens plutôt comme un pion de luxe promis à un avenir que je ne lui envie pas. Et non, ce n'est pas mieux chez Poutine. Ni ailleurs du reste. Ils utiliseront bientôt les besoins des gens pour les contraindre. Votre meilleure façon de rester indépendant, sera d'anticiper et de ne pas être l'esclave de vos besoins. Ce qui vous évitera dans le même esprit d'être esclave tout court.

    14°) Et pour finir, le meilleur, non vous n'avez pas fini avec la connerie de certains, qu'ils soient vos voisins, votre famille, vos amis. Nous arrivons au moment charnière crucial où chacun a choisi ses valeurs, et en quelque sorte son camp. De façon consciente ou non consciente. Autant s'y faire : nous sommes également tous le con de quelqu'un d'autre. Nous allons entrer en économie de guerre et la dénonciation deviendra une compagne sournoise, mais très dispo ....

     

     

     

    En conclusion, le monde d'après demain sera différent, responsable et vertueux après être passé par plusieurs étapes délicates. Nos petits enfants ne connaîtrons pas, ou ne se souviendrons pas de l'époque que nous avons connu, et surtout des 30 glorieuses. Cette ligne de temps probable n'est pas l'absolue meilleure, mais elle est plutôt bonne et ce sera à nous de la créer. On cherchera à être plus généreux, juste et à garder un esprit d'équipe - plus collectif - que notre individualisme forcené. Le consumérisme ne constituera pas une fin en soi et l'Amour sera plus llibre et mieux compris. Néanmoins, ce ne sera pas le Paradis, car nous ne sommes pas parfait. Il est probable qu'entre les 2, nous vivrons des choses surprenantes, que je ressens maintenant plutôt assez fort. Elles influencerons notre avenir. Je vous en parlerai plus tard. Pour le moment, préparons nous à entrer en économie de guerre.

    Je vous embrasse

    Elizabeth

     

     

     

     

  • Faire refuge pour ceux qu'on aime et les autres, selon les guides.

    Chers Tous,

    Les guides m'ont tiré les oreilles car j'ai finalement pas suffisament explicité leur message : Chacun de vous a d'abord le devoir d'être un refuge pour sa famille, car vous êtes prévenu, ce qui vous donne le droit précieux d'ouvrir votre porte à ceux que vous aimez (le mot famille est à prendre au sens large) !

     

    Ceux qui serviront de refuge plus ouvert le sauront quand il sera temps.

    Mais la grosse question est : comment ???

    • 1°) Enfants et Amis ne nous croient pas nécessairement, voire ne sont pas d'accord, voire nous ne leur en parlons pas (article précédent à llire)
    • 2°) Ils habitent parfois loin
    • 3°) Vous vous entendez parfois moyennement à pas du tout
    • 4°) Pour les enfants en couple, vous n'êtes pas la seule possibilité non plus, même si l'autre famille ne partage pas votre vision

    La réponse préalable des guides est simple : ce n'est pas parce que votre porte est ouverte que cela suffira à faire entrer les moutons dans la bergerie, même si il fait froid dehors, même si elle est douillette. Mais un certain nombre de préalables sont devenus urgents :

    • * Lorsqu'il y a facherie et désaccord, le temps de la réconciliation, éventuellement à votre initiative, est venu
    • * A l'impossible nul n'est tenu si le bateau coule et que les occupants refusent de monter dans les caneaux de sauvetage
    • * Mettre en place les moyens est de votre responsabilité
    • * Vous avertir qu'il est temps est du ressort de votre/vos guide(s) si vous lui demandez
    • * Votre devoir, vis à vis de ceux que vous aimez, est de faire votre maximum, ni plus, ni moins

    La réconciliation

    Il est difficile de pardonner et faire un pas vers un proche qui vous a parfois trahi, malmené, rejeté, et qui continue de le faire de temps à autre. Ou qui, tout simplement, n'en a rien à faire de ce que vous pourriez lui dire (et qui ricanerait potentiellement, mais les guides ajoutent qu'ils ne ricaneront pas longtemps)

    Avant même de passer à la parole, vous pouvez le faire pour vous, voire sur papier, voire demander au DIvin qu'il vous aide, ou prononce ces mots à votre place.

    La phrase la plus simple (toujours selon eux), serait d'être en mesure de dire je t'aime si jamais je disparaissais et que je n'ai pas le temps de le dire. Quoiqu'il se soit passé, je t'aime.

    Puis, comme toute recette médicinale, ou potion magique, laissez agir .....

     

    Impossible ?

    Seul le DIvin sait ce qui arrivera réellement. Tout ce que vous souhaitez et qui ne dépend pas de vous est, par nature, potentiellement impossible. Cela constitue une règle absolue et préalable. Votre volonté de réconciliation peut se heurter à une fin de non recevoir. Mais elle aura été capitale d'un point de vue spirituel.

    Pour autant ils ou elles font ce qu'ils veulent et rien de plus. Certains prendront des décisions contraires à leurs intérêts, sans le savoir. Mais c'est ainsi.

    Les guides ajoutent que beaucoup changeront d'avis au dernier moment. Et qu'il conviendra donc de le prévoir.

    Argumenter trop tôt ne sert à rien, et il n'est jamais trop tard pour le faire, lorsque les esprits s'ouvriront

     

    Les Moyens

    Les guides ajoutent, avec une voix sérieuse (même si ça ne s'entend pas comme ça) qu'internet, youtube etc. finiront par disparaitre au choeur du chaos. Et que vous ne pourrez donc pas compter sur tout ce qui permet de se réunir d'habitude : réseaux sociaux, messageries, et même téléphone. Ni non plus sur les moyens de circuler : informations claires et gps ou applications.

    Ils ne précisent pas lesquels, mais il fout les prévoir, ces moyens à l'ancienne.

    Personnellement j'ai de bonnes vieilles cartes, mais c'est à cause de mon gout pour la lliberté et le bivouac.

    Ils ajoutent aussi que dans certains cas, la circulation sera rendue impossible. 

    Enfin : vous ne pouvez pas sauver les autres malgré eux, pas plus que faire refuge pour la terre entière. Cette juste mesure doit plus ou moins être prévue. Les guides précisent qu'il sera donné beaucoup à ceux ou celles qui ouvrent leur coeur et leur porte, mais que ça ne se fera sans doute pas à la dernière minute, sauf plan Divin.

     

     

    Etre averti (e)

    C'est seulement si vous en faites la demande que vous pourrez obtenir le précieux avertissement ! Parce que vous êtes libre, les guides, sauf exception (personnes handicapées, mentalement déficientes etc....), ne font pas le boulot cognitif à votre place. Mais si vous en faites la demande, ils répondent d'une seule voix que le chemin sera éclairé.

    De façon générale, Aide toi et le Ciel t'aidera. Donc il est également bon :

    • De me lire (non je plaisante, c'est de moi, pas des guides)
    • De chercher et partager les bonnes infos bien factuelles
    • D'avoir un coup d'avance

     

    Le Devoir

    Ils commencent par dire que d'un point de vue spirituel, la notion de devoir n'existe pas. C'est une notion humaine. Personne "ne doit". Ce qui n'est pas fait maintenant le sera plus tard. Cette vie de matière ne représentant qu'une nano particule de  l'ensemble.

    Mais  si vous vous fixez un devoir, parce que vos Valeurs ou vos Sentiments vous y poussent, alors le Maximum suffira.

    Cette notion étant parfaitement subjective, c'est en votre âme et conscience que vous jugerez avoir fait tout ce qui était possible ou non. Mais ne vous morfondez pas face à un défit impossible.

    Les guides donnent un exemple : vos enfants chéris habitent aux States, si ils ne veulent pas revenir à temps, il ne sera alors juste pas possible de les ramener en barque avec des rames.

     

     

    Mon choix personnel :

    Ma vie étant globalement bien avancée, je vais sereienement pouvoir prendre quelques risques pour ceux que j'aime plus que tout. Entre mes filles et moi, par exemple, et bien je peux donner ma vie sans l'ombre d'un doute. De la même façon et au cas par cas, je logerai et nourrirai ou réchaufferai.

    Mais alors comment me protéger des abus ? C'est une tâche que je demande à mes guides de bien vouloir faire. Jusqu'ici ils m'ont remarquablement protégée. Je leur demande également le discernement pour savoir qui quoi comment. Je ne peux ni tout savoir, ni tout prévoir.

    Néanmoins j'ai 2 filles très différentes : l'une hostile à toute idée de conspiration, 4* vaccicnée et soucieuse de respecter les règles édictées par notre bien-aimée haute autorité de santé. Elle sait que ma porte est ouverte, mais déteste la poussière chez moi, et ces bêtes partout, et ce ménage mal fait, et cette simple idée de conspiration. Mais elle sait que je l'aime, et cela suffit pour qu'elle sache que je serai là contre vents et marées. L'autre me ressemble sur le plan spirituel et cognitif. Nous avons donc un jeu en double de cartes d'état major  (ign au 1/25000), et plusieurs stratégies de prévue a) voiture b) petit trajet d'un côte et approche voiture c) sac à dos et point de rdv. Avec, à chaque fois, des règles de délais.  Il ne s'agit pas de conspirer, mais de l'aider à revenir au foyer familial qui est bien plus sécurisé que là où elle habite, à 2 pas de l'une des cités les plus dangereuses de France.

    Pour de vrai, aide toi et le ciel t'aidera, je dispose donc de moyens pertinents pour gêner l'entrée frauduleuse dans mon Arche de Noé personnelle.Capucine garde une part de territoire (je plaisante, mais à moitié, elle est hyper territoriale), etc.....

    Par contre, pour avoir vécu à plusieurs reprises de façon communautaire, c'est compliqué, même avec ceux qu'on aime. L'idéal serait de faire refuge le temps de voir passer l'ouragan. Les 15 premiers jours sont presque toujours faciles. Au-delà, chacun cherche ses habitudes et se heurte à celles des autres. Je dis ça, je dis rien : faites en sorte de pouvoir donner de l'autonomie à vos hôtes tout en vous ménageant. Vivre entassés les uns sur les autres n'est pas tenable dans le temps, sauf conditions extrêmes le justifiant.

     

    Que disent les guides pour conclure : que la souffrance, comme le mal de dents, est sans conséquences tant qu'on ne l'a pas vécue. Et qu'il convient de rester humble face à cette contrainte potentielle.

     

    Je vous embrasse

    Elizabeth