Créer un site internet

Billets de egaia

  • Préparatifs

    • Par egaia
    • Le 26/07/2021

    Bonjour chers tous,

    Il est temps de se préparer me disent-ils. Car presque tout est dit, les lions sont avec les lions, les poissons avec les poissons et les oiseaux avec les oiseaux. Autrement dit, chacun est à sa juste place. Ils ajoutent qu'il n'y aura pas de "récompense" pour ceux et celles qui soutiennent l'ombre. Car l'ombre ne récompense jamais.

    Ils insistent sur le fait que nous vivons dans un monde de matière et qu'un miracle général ne va pas transformer nos problèmes en solution si nous ne faisons rien.

    Aide toi et le ciel t'aidera ajoutent-ils.

    Nous avons donc notre part de responsabilité dans ce qu'il va nous arriver. Mais chacun n'a que sa propre part des responsabilité et éventuellement celle de ses enfants qui ne sont pas en âge de prendre une décision.

    Je vois une fumée noire qui circule à terre et entre partout en s'infiltrant. L'ombre étire ses tentacules dans nos logis, mais jamais sans notre invitation. La bataille est rude. Le timing est serré.

    Les énergies sont turbulentes et destinées à nous déstabiliser. De fait, elles sont déstabilisantes. Je vois le soleil au zénith. Il éclabousse la terre de sa force bienveillante. Mais je vois aussi un flot de particules qui entrent dans l'atmosphère. La terre est chahutée.

    Les chances de marche arrière sont nulles - me disent-ils.

    Je vous fais donc un petit récap - de leur part - sur le quoi et comment le préparer pour cet hiver :

    Electricité :

    Il y aura des pannes, dans certains cas, elles peuvent durer plusieurs jours. Prévoir un petit groupe électrogène pour sauver les congélateurs et un minimum de services. Dans le même ordre d'idée, un petit poële à gaz ou pétrole et un réchaud de camping.

    Comptez quelques bougies et des allumettes ou un briquet

    Santé

    • Pour ceux qui ont un traitement, prévoyez 15 jours à 1 mois d'avance.
    • Prévoyez des antalgiques (paracetamol) et éventuellement des anti inflammatoires (Ibuprofène par exemple)
    • Si vous avez des corticoïdes (cortisone) en stock, c'est parfait pour les allergies sans infection.
    • Un désinfectant basique liquide, quelques compresses et de quoi faire des pansements

    Pour votre information, la majorité des médocs se gardent plus de 2 ans après leur date de péremption, sauf certains antibios (la famille des tétracyclines).

    Boisson

    de l'eau. pour boire (une panne électrique généralisée entraîne l'arrêt de la distribution d'eau potable, ça s'est produit l'année dernière en Montagne. En cas de panne prévue, remplissez ce que vous pouvez, baignoire comprise. Si vous êtes à côté d'un cours d'eau, prévoyez un paquet de micropur pour la désinfecter. Les amateurs de choses très bien faites peuvent investif dans un filtre.

    Alimentation

    15 jours d'alimentation, pour faire court, selon vos gouts, mais qui se garde. Attention le chocolat et les biscuits, ainsi que les huiles de noix ou de noisettes, ne se gardent pas très bien.

    Le divers et varié

    • 1 micro boite à outil
    • 1 jerricane de carburant
    • 1 lampe frontale

    De façon à pouvoir bouger en cas de blocage devenu trop sensible.

    Pour des conseils plus pointus, le blog de Pierre Templar est trèèèèès fourni avec un bon moteur de recherche http://survivreauchaos.blogspot.com/ Je n'irai pas plus loin sur ce blog et en tant que voyante, je suis absolument persuadée que ceci suffira dans la majorité des cas. Après, si vous habitez à côté d'un volcan qui pète ...... La question ne se pose pas. La liste que je viens de vous donner est réalisable partout le monde. Et le coût par personne est inférieur à 200 euros (soit moins d'un paquet de clope par jour et par mois).

    Quand - Ou - Comment en voyance pure

    Quand : 2 mouvements : l'un plus lent, de montée en pression sociale, l'autre plus brutal par crises de toutes sortes et dans de multiples endroits. La plupart du temps il vous sera possible d'anticiper.Je ressens toujours ce mois d'Octobre comme le premier qui devient compliqué.

    Comment : Violence physique, Violence géophysique et Violence géopolitique - c'est le mot violence qui est martelé dans ma tête. Gardez vous de participer aux violences, sauf esprit militant dont c'est l'esprit. Les choses, en France, débuteront sur le plan social. Ailleurs, ça pourra être autrement.

    Où : principalement dans les villes de plus de 50.000 habitants intra-murros. Mais la petite délinquance risque de se propager un peu partout. Je vois des zones rouges un peu partout en France, Lyon, Paris, Marseille, Strasbourg, Lille, Nantes et ces zones s'étendent. En France, je continue d'être prudente en zone côtière.

    Il ne s'agit pas de dramatiser, je n'ai pas vu de destruction massive comme en Syrie. Seulement une grosse perturbation sociale dans un premier temps. Le climat, version trèèèès perturbée, viendra aggraver les choses. Je ne vois pas non plus de version de type Sarajevo avec Snipers et privations longue durée. La guerre qui démarre est une guerre différente. Aux enjeux différents. Je ne perçois pas non plus d'exode rural.

    Ils me disent qu'il n'est pas nécessaire de chercher un "guide" extérieur à soi-même, mais que nos valeurs sont notre propre guide. Chacun aura donc ses propres panneaux de direction. Ils me disent également que chaque zone du monde aura ses propres difficultés.

    Je perçois, que dans les prochains mois, les religions (et notamment la religion Chrétienne) vont être mises à mal. Ce qui fera une crise de plus.

    Argent

    L'argent risque d'être un souci : quelques espèces chez soi, ça serait bien, sans tomber dans l'excès. Les placements risquent le pire : évitez ce qui n'est pas garanti. L'or est une bonne idée, mais par très petites quantités pouvant être troquées.

    Voilà pour votre petit topo préparatifs ..... Il me semble que l'ingrédient le plus utile sera votre force mentale de résilience. Sans excès, ni violence, nous n'allons pas rejouer Walking dead !

    Bisouuuuus

    Elizabeth

     

  • Nouveau confinement à la rentrée ?

    Hello tous,

    On me pose de plus en plus la question : va-t-on reconfiner ? A la rentrée ?

    Sincèrement, ce n'est pas comme ça que je le sens. Vu de ma fenêtre, ce sont surtout un ensemble de mesures restrictives qui, au premier regard, permettent de circuler librement, mais seulement au premier regard.

    Dans les faits, la campagne de dramatisation du Delta (et ses futurs potes) vient seulement de commencer. Les relations humaines vont se tendre et la peur globalement augmenter. De sorte que, même si une minorité s'exprime contre les mesures liberticides, la majorité risque de les approuver.

    Je persiste et signe sur le fait que l'obligation vaccinale n'est pas encore là.

    Ce que je perçois est un filet, comme une toile d'araignée, bien tissée et invisible, dans laquelle de plus en plus de citoyens vont tomber.

    La question des écoles va donc se poser dès la rentrée et l'hypothèse d'une classe à 2 dimensions.

    En Septembre, le citoyen devrait donc être donc quasi libre d'aller et venir par ses propres moyens, mais sans pouvoir aller nulle part. Un beau "bordel" à venir, passez moi l'expression. Une majorité des salariés seront prêts à se faire vacciner pour garder leur job. Mais je continue de voir une économie en faillite complète et la fermeture de nombreuses entreprises.

    Cette "normalité" devrait avoisiner les 50% de fonctionnement. Ce que je ressens est purement et simplement catastrophique. Une sorte d'apocalypse financière, pour reprendre les propos de Pierre Jovanovic. Socialement, malgré les mouvements actuels, je ne perçois pas de véritable ampleur avant Octobre. Je peux tout à fait me tromper. Je perçois des Français déroutés, dans le doute, et qui ne se coordonnent pas, sauf quelques rares mouvements organisés ou politiques.

    Je ne crois pas non plus aux actions en justice contre le gouvernement. Bien qu'il oeuvre dans l'illégalité, il peut se réfugier derrière l'urgence sanitaire, qui fait office de passe-droit. Je ne vois aucune action locale (je veux dire Française) sortir gagnante de cette épreuve.

    La France va continuer de se scinder en 2 groupes, mais dont la dimension fluctue. Le groupe des anti-vax va se réduire comme peau de chagrin, essentiellement composé de ceux et celles qui souhaitent protéger leur liberté. Beaucoup se rangeront sous la pression multiple des proches, des médias, de la famille et des amis, voire de leurs enfants.

    Cette minorité ne suffirait pas à elle-seule à faire bouger quoi que ce soit. Hélas, un groupe toujours plus important de malheureux et de malheureuses qui ont tout perdu finiront par les rejoindre. Faillites, restrictions, fin des perfusions, un peu de tout cela. Il y aura bien quelques petits débrouillards qui vont trouver des plans B, mais pour beaucoup, habitués à un monde structuré et simple, ce sera juste très difficile.

    Dans une même famille, le mari et la femme peuvent être en désaccord profond sur la situation des enfants, ou même la leur. Un enfant peut trahir ses parents sans le vouloir en s'exprimant à l'école.

    La campagne présidentielle 2022 ne sera donc pas "normale" et je n'ai qu'un immense sentiment trouble lorsque je tente de me projeter. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Macron est loin d'être déstabilisé, même si très seul. L'effet dictature on va dire. Seul, mais avec le pouvoir.

    C'est donc à la rentrée que les vrais soucis vont s'enclancher avec les enfants, puis poursuivre avec les finances ..... Pas besoin d'attestation, mais de QR code très difficile à contrôler. Seuls les pestiférés (tests positifs) risquent l'auto-prison. Si j'étais vous, je n'inscrirais pas les enfants dans les loisirs de l'année. 

    Nous risquons, par contre, une vraie campagne d'attentats divers et variés. Comme si l'énergie virait au rouge vif. Explosions, Incendies etc.....

    A partir d'Octobre, le monde connu et banal, aura sans doute vécu. il sera toujours possible de se raccrocher à un job, un vaccin un compte en banque, et vivre comme un Chinois en France, mais le chaos sociétal finira par s'étendre, même si, à la base, une minorité de la population se soulève. L'armée et les CRS risquent d'être partout.

    Et pendant ce temps, la terre continuera de jouer des tours aux terriens ......

    Bon, y'en a qui vont encore dire que je suis pessimiste. Mais le but, c'est d'anticiper, pas de voir ce scénario s'appliquer à soi-même. Anticipez donc une rentrée bouleversée et préparez vos 15 jours d'isolement alimentaire (et de pannes d'électricité - et de soucis d'eau courante). Ne vous endettez pas inutilement, ne réservez pas de couteux voyages. Ayez quelques espèces de côté.

    Prenez une louchette de bon temps pour profiter encore, mais avec la conscience que le bonheur de demain ne sera pas le même. Le bonheur de demain sera magnifique, d'amour, de simplicité, de rapports humains. Mais il faudra du temps à beaucoup pour le comprendre.

    Biz du Jura à tous

    Elilzabeth

     

  • Vaccin : âme coupée or not ? Conséquences ? Voyance et canalisation

    Chers tous,

    Pas une journée, pas une minute sans entendre parler de ce pu***n de pass/vaccin etc......

    Mes "collègues" sont très partagés

    1°) Ceux qui disent que l'humain va être coupé de son âme

    2°) Ceux qui disent que c'est pas si grave

    3°) Ceux qui disent de résister autant que possible

    J'appartiens à la troisième catégorie, pour plein de raisons, dont ma sacro sainte liberté. D'un point de vue analytique, je suis entourée de gens vaccinés et ils n'ont pas changé. Pas du tout.

    Lorsque je questionne les guides, ils sont formels :

    • L'effet réel n'est pas immédiat, mais progressif et accentué par le nombre d'injections
    • Le but n'est pas de tuer toute la population
    • L'âme ne peut pas être "coupée" du corps, vous en mourriez (ces expressions de mes collègues sont sans doute imagées)

    Mais .....

    Le système est marquant, c'est à dire qu'il garde une trace indélébile et détectable trèèèès longtemps (selon le nombre d'injections), selon la réponse de l'ADN, la trace ne sera pas la même et il y aura donc une forme de "tri" par les effets (un peu comme on trie du bétail). Ce tri sélectif contient la réponse (me disent-ils).

    D'autre part, le vaccin sensibilise à un type d'ondes qui pourront le transformer en système de commandes embarquées. Ce système de commande est génétiquement ciblé. Il n'aura donc pas les mêmes effets sur toutes les populations. Ils n'ont pas répondu à la question du pourquoi et quel tri. 

    Le vaccin fait partie (avec un ensemble de mesures) d'un plan supprimant vraiment la notion de libre arbitre, de la même façon que si on vous injecte certaines substances chimiques, vous allez avoir telle ou telle réaction. Mais seulement le jour où il sera "activé".

    Je suis bien consciente du fait que mes propos sont tout à fait conspi, et vous voudrez bien m'en excuser ou quitter la lecture du propos si il vous choque.

    Donc, d'une certaine façon, effectivement, il vous coupera de votre conscience supérieure, à terme, et en fonction de votre "catégorie" génétique.

    Ce ne sont pas les humains qui sont à l'origine de ce truc. Cette technologie de génie génétique a été concédée à l'humanité. Par des grands frères galactiques plutôt pressés de voir la terre sauvée de ses parasites endémiques à démographie XXL

    Ceux qui ne croient pas aux E.T. peuvent aussi changer de chaîne :) (et me traiter de farfelue)

    Ils me donnent une comparaison que je peux comprendre : celle des robots de traite des vaches. Hop : tout le monde sur google ..... La vache mange de l'herbe et part au pré quand on lui demande, rentre se faire traire quand c'est l'heure et prend le couloir B lorsque elle a fini son job, ou le couloir A pour véler.

    Ils ajoutent que nous serions naïfs de croire que ce type de vaccin est apparu partout dans le monde, quasi au même moment, tous les grands labo en ayant sorti une version plus ou moins adaptée. Ils ajoutent que les chercheurs des labos ne sont pas du tout conscients de ce qu'ils fabriquent et restent de bonne foi. Ainsi que la plupart des politiques. Exceptés ceux qui sont vraiment à la direction des pays souverains.

    Et enfin, ils tiennent, pour finir des propos rassurants :

    Il n'est pas prévu que ce plan puisse être mis en oeuvre jusqu'au bout. Et tant que l'activation n'est pas complète, l'homme, même vacciné, restera libre. Mais ce n'est pas une raison suffisante pour tout accepter. Il y a dans cette vaccination, une épreuve du libre arbitre. C'est donc à nous de faire notre choix. Céder à la première campagne de pression reviendrait donc à devoir redoubler une classe. Ceux qui ont voulu le vaccin par choix personnel ont conservé leur libre arbitre et ne sont donc pas concernés par le redoublement. (ils précisent que cette notion de choix n'est pas jugée par qui que ce soit d'autre que soi-même sur un autre plan)

    Ils ajoutent que les propos des dirigeants tiennent du bluff plus  que de la mise en oeuvre concrète. Et qu'il ne faut pas anticiper un drame, mais une façon de vivre différente pour un temps. Il existe, selon eux, des solutions au cas par cas. C'est à chacun de trouver la sienne.

    Ils précisent que l'acceptation progressive de la déportation sous Vichy n'est pas pire que l'acceptation du pass. Cela revient à accepter de  faire sauter de la roche de Solutré les plus faibles pour bénéficier d'un confort personnel que l'on souhaite sauver par dessus tout.

    La contagion vaccinale : pour eux, elle est tout à fait insuffisante pour marquer un individu. Elle est partiellement transmissible par les fluides et la sexualité, mais dans une faible mesure. Il en faut une "certaine" quantité pour que les effets soient complets. Il serait par contre important de ne pas faire d'enfant sous influence vaccinale. Les effets seront réversibles tant que la fin du programme n'a pas été actée.

    Ce que je vois :

    Je continue obstinément de voir un paquet de morts, mais pas à cause du vaccin en direct. Et surtout, il m'est impossible de percevoir un avenir où l'homme aurait perdu toute liberté et serait devenu un robot biologique. Je ne perçois hélas pas non plus d'efficacité vaccinale. Autement dit, je ne suis pas en mesure de voir la fin de l'épidémie. Nous entrons dans la période des "nouvelles pestes" et cela fait partie du scénario.

    Donc, il semblerait que :

    1) Le vaccin ne stoppe pas le covid (qui devrait encore muter et faire des vagues), et que celui-ci devrait être considéré comme faisant partie de notre vie, au même titre que d'autres maladies

    2) Qu'il ne va pas tuer l'humanité

    Je continue de percevoir un grand risque civil sur la France (et pas que), avec un grand flou sur les présidentielles (je n'ai pas encore fait de projection là-dessus, mais de toute évidence, je ressens un souci)

    Le truc sain à faire serait de ré inventer sa vie et de savoir si, oui ou non, on est ok pour s'aligner ou pour défendre sa liberté, puisqu'il s'agit de ça.

    En tous cas, tout à fait inutile de faire la gueule aux proches pour des raisons vaccinales.

    Je vous embrasse tous :)

    Elizabeth

  • Comment ça va se passer ? (voyance et canalisation)

    Temps de sortir du temps ce matin .... 5h00 .... Mes guides sont présents, à une heure où rien ne viendra déranger nos échanges et ma disponibilité psychique. Je suis également encore assez dans le "gaz" pour capter avec le moins de filtres possibles, une vision de l'avenir, et leurs propos ou commentaires ..... Bon plongeon dans l'eau bouillonante de nos mois à venir.

    Il est l'heure - me disent-ils. L'heure de savoir ce que l'on veut et ce que l'on est prêt à faire ou supporter pour être en accord avec soi-même. Il n'est pas nécessaire de se révolter, d'aller dans la rue, ou de bruler des voitures et des poubelles. La révolte est parfois silencieuse et prend l'allure du renoncement.

    Le refus de la marque, sera d'abord un renoncement. Certains en mourront, mais seulement ceux pour qui c'est écrit. Pour la très très grande majorité de ceux qui refusent d'être marqués comme du bétail (et la comparaison va plus loin que vous ne le pensez), le renoncement sera affaire d'inconfort.

    Je perçois des images de feu et de rues bruyantes, de foules qui crient, de gaz et de panique. Mais pas juste pour "ça", il y a autre chose derrière. Je ressens du désespoir et de la peur. Des attentats ? Il serait possible qu'il y ait un attentat avec usage du gaz, peut-être comme explosif. Dans une artère passante d'une ville très importante. Je pense à Paris, mais je peux me tromper. Je ressens aussi la colère montante, non pas à cause du covid, mais de ses conséquences économiques. Des gens qui pensent ne plus rien avoir à perdre.

    Si vous le pouvez, tirez vous des grandes villes. Même si un exode à la campagne parait difficile pour tous. De totue façon tout le monde ne lit pas ce blog.

    Ils me disent que le vaccin est avant tout un marquage. Un marquage ADN et un marquage tout court. Ils reviennent sur le système de commandes embarquées. Mais une âme bien trempée pourrait être "vaccinée" et conserver sa résistance. Ils précisent que peu en sont vraiment capables. Ils ré affirment que l'obligation absolue n'est pas programmée. Tout réside sur notre consentement progressif. Le covid est également un outil de peur précisent-ils. Beaucoup de virus tuent, mais la peur du covid a un caractère irrationnel créé de toute pièce.

    Ce ne sera pas le seul tueur des temps à venir. D'autres encore. Plus féroces. les prochaines mutations atteindront tout le monde : petits et grands. Le monde économique ne reviendra pas à son fonctionnement d'avant. Il existe des protocoles, mais ils ne sont pas utilisés. De façon générale les anti-parasitaires sont une voie de première intention. Toute personne saine et soignée immédiatement devrait pouvoir en guérir (me disent-ils). La peur est votre pire ennemi. La non-peur est presque suffisante à vous protéger.

    Nous entrons dans le vif du sujet. Comme pré-vu à partir de Septembre et non avant. Le gouvernement ne bougera quasi pas en Juillet/Août. Sauf par effet d'annonces.

    Il est très difficile, ajoutent-ils, et nous le comprenons, de sortir du système tout ou partie. C'est à chacun de décider de ce qu'il juge indispensable - ou non - mais un simple effort de résistance de quelques mois (2 maxi 3) suffirait à stopper le processus dirigiste. Si cela n'est pas fait, s'en suivra un monde difficile. Ils me montrent des visages sombres qui marchent sans émotion. La lumière est absente. Les âmes sont éteintes (et non pas disparues).

    Il existe une poignée de terriens qui continueront d'être joyeux à l'intérieur. Ils suffiront à rallumer le feu de la vie. mais plus cette poignée sera de taille et plus rapide sera le retour de la vie.

    Je leur pose la question du "survivalisme". Ce n'est pas un mouvement réel, car ils ne sont ni dirigés, ni coordonnés. La crainte du gouvernement n'est pas de les voir lutter, mais de les voir développer une volonté contagieuse de vivre libres, y compris avec un certain inconfort matériel. Mais ils continueront d'être surveillés. Non pas pour ce qu'ils sont, mais parce qu'il suffira d'un rien pour mettre "le feu aux poudres".

    Je leur pose la question du clivage. La guerre de tous contre tous répondent-ils; Musulmans contre chrétiens, vaccinés contre non vaccinés, etc.... Diviser pour régner. La bête au milieu. Qui met tout le monde d'accord. Et c'est à ça qu'on la reconnait.

    La fatigue ? Elle continue à s'étendre. Ce sont des ondes. Aller dans la nature la plus vierge possible permet de se ressourcer. S'éloigner des écrans ou du réflexe d'y rester trop longtemps. 

    Est-ce que tout va s'arrêter ? Non. Absolument pas. C'est un ralentissement. Assez fort pour troubler les circuits classiques, mais pas assez pour générer une pénurie totale et générale.

    Je perçois tout de même une partie de population persuadée qu'elle n'a plus rien. Ce qui n'a rien à voir avec le plus rien des pays pauvres. Je sens également le vent, la pluie, le froid et les difficultés de chauffage, les problèmes électriques, les pénuries de gaz. Si vous le pouvez, quelques bouteilles d'avance, quelques bougies et lampes frontales avant l'hiver.

    Comme pré-vu, le climat déraille complet et ça va continuer. Entre chaleur torride et flot d'eau ou de boues. Puis entre froid glacial et sautes de températures. Les récoltes seront très mauvaises. Les prix vont s'envoler sur certains produits de base. Le coût alimentaire sera important à partir de Décembre (Novembre à Janvier), puis le restera longtemps.

    Pour une minorité, ce sera une révélation d'eux-mêmes : solidaires, pleins d'amour.

    Côté révélations, nous entrons dans l'aire des scandales et des affaires cachées. à une grande échelle. Mais seulement une minorité s'y intéressera. Les grandes révélations ne se feront qu'après la grande peur. Et la grande peur viendra du ciel (et aussi de la terre pour part, mais pas partout). Attention aux inondations des terres côtières ou basses. Les morts seront là pour rappeler aux vivants qu'ils devraient s'entendre plutôt que de se combattre.

    Je vois des scènes de violence inouïe. Des jeunes qui tapent et tapent et poignardent et brulent. Certaines zones deviendront infréquentables.

    Au sein de l'armée, je ressens le doute.

    Notre président est seul. Son équipe ne sait pas quoi faire car il est ressenti comme finalement peu prévisible, ultra décideur et très rapide dans ses actes. Le conseil des ministres ressemble à un acte de subordination des ministres. L'exécutif se limite à un seul homme. Et un premier cercle opportuniste et désireux de satisfaire son chef. Notre président connait bien le job et tire les bonnes ficelles. Il va à son objectif et n'en dévie pas d'un pouce. Croire qu'il fait une annonce et revient dessus dès le lendemain, c'est croire au Père Noël. Il sait communiquer.

    Les gouvernants savent que tout repose sur une campagne de communication, bien plus que sur de l'autorité pure et dure.

    Non, je ne vois pas de gilets jaunes dans la rue, ou peu. Je ne perçois pas non plus de signe de ralliement. Pour le moment c'est la carotte et le baton, mais dès que plus de 80% de la population sera soumise à la règle générale, ce sera le baton. Si ce que je ressens est exact, nous avons de grandes chances de changer de ligne de temps avant cette phase.

    Contrairement à certains confrères, je ne perçois pas de majorité éveillée. Plutôt une minorité, mais je peux me tromper.

    Je m'arrête là pour aujourd'hui et vous embrasse tous :)

    Elizabeth

  • Vaccin et dictature.

    • Par egaia
    • Le 13/07/2021

    Hello tous,

    Petit mot bref ce matin.

    Ils nous ont prévenu, nous avions des choix à faire. Voilà, nous y sommes.

    On survit très bien sans resto, sans train, sans concert.

    Pour le travail, ma fois, je supposes que ça va donner des licenciements .... du chômage ..... ou des gens en arrêt maladie .....

    Je sais que c'est raide. A vous de voir. A chacun de voir, sans juger l'autre qui fait autrement.

    Hier, je revenais de Bretagne où vit ma fille. J'étais en train de penser à ce phénomène de l'apocalypse, au chiffre de la bête et de me dire que peut-être tout cela était une illusion. C'est alors que mon compteur rétrograde de GPS afficha qu'il me restait 666 km à faire. Puis, 30 secondes plus tard, je passais devant une affiche sur l'autoroute : le tableau de l'apocalypse. Je suppose que c'est un hasard, qui, comme vous le savez, existe.

    Nous avons été prévenus, briefés, nous savions que nous allions être au pied du mur. Je pense, je pré-vois sincèrement que l'énorme bordel à venir d'Octobre va venir troubler les pré-visions de notre bien-aimé Président. Dans l'attente, comptez plutôt sur votre choix personnel, la force de vos convictions,  qui, sont toutes respectables.

    Je vous aime tous, parce que c'est une richesse qu'on ne peut ni atteindre, ni ôter :)

    Elizabeth

     

  • Nombre de la bête et lignes de temps (voyance)

    • Par egaia
    • Le 05/07/2021

    Hello à tous,

    Je tente de trouver des infos omptimistes à court terme .... Difficile.

    Si : 1 : On devrait être à peu près au calme pour les 2 mois de Juillet et Août. Prenez vos vacances, un bain de bonnes choses, faites vous plaisir.

    Le Covid

    Il va continuer son cheminement. il sera sans doute suivi par un variant effrayant ou vendu comme tel. Je crains, plus que le covid, une autre pandémie. Mais peu importe, viendra le temps où tout le monde sera concerné par le risque. Ce sera une période sombre pour ceux et celles qui vivent dans la peur et que le vaccin ne protegera pas. Cette noirceur démarre en Septembre (fin) et Octobre. Donc post-rentrée scolaire.

    Suites vaccinales

    La mort n'est pas le but de ce vaccin, j'ai beau chercher, il ne me semble pas que le vaccin tuera. Il peut être le vecteur d'autre chose de létal par contre. Vous allez me dire que ça revient au même, mais non. Je ressens le vaccin comme un système de commandes embarquées. Que ceux qui ont toujours leurs oreilles entendent. Le plus grand danger, à mon sens, et immédiatement, réside dans le clivage de la population. En tout état de cause, ni les vaccinés, ni les non vaccinés, ne sont des pestiférés. Le truc est plus subtile que ça. Je sens que, derrière le vaccin, il est surtout question d'obéissance et d'illusions.

    Obligations vaccinales

    Pour le moment, il ne s'agit que de pressions. Viendra le temps où le vaccin sera obligatoire, mais sans doute pendant les 12 à 18 mois de noirceur. Assortie de chaos social, cette période délicate offrira à chacun la possibilité de faire ses propres choix. Mais pas dans le confort incroyable de la bénédiction des autorités. La très grande majorité préfèrera se ranger et accepter le package de "sécurité sanitaire", signer en bas à droite, et continuer de regarder Netflix en HD (bon moi aussi je mate Netflix). Les non vaccinés seront une stricte minorité. Les véritables révoltés qui vont mettre le feu aux poudres, ne le feront pas à cause du vaccin d'ailleurs.

    Je suis certaine qu'il ne faut pas s'affoler et gérer le truc au cas par cas dans les mois à venir.

    Le nombre de la bête

    Pour moi, j'en suis certaine, il s'agit du QR code. Devenu une sorte de Sésame, c'est avec lui qu'on pourra acheter ou vendre. Hélas. La plupart préfèreront y sousscrire, car ils n'ont pas de vision de l'avenir personnel, hors des sentiers battus de notre normalité. Les enfants ne savent plus comment étudier, les ménagères comment faire leurs courses, et les travailleur de travailler. Hors ce QR code s'étend comme une peste. Je ne perçois pas le phénomène se mettre si facilement que ça en place.

    Pour le moment tout dépend encore de notre choix et il suffirait de 5% de refus de tel ou tel point, pour que les autorités soient contraintes de faire marche arrière (sauf dans les pays totalitaires).

    D'un point de vue global, je suis persuadée que l'obligation restera surtout une question de pression à laquelle la très grande majorité cèdera, comme un barrage usé.

    Je sais qu'il existe un lien entre code barre, QR code et le chiffre 666. Mais je ne me l'explique pas. On me répond que c'est sans grande importance. On me dit aussi qu'il faut comparer l'opération covid à une organisation qui mettrait un bracelet électronique à toute la population. Que cette opération est avancée à plus de 75%, mais qu'elle n'ira pas à son terme.

    Nous sommes peu nombreux désormais, à refuser que l'on se serve de notre corps à notre insue. Autour de moi, quelques uns. Il est même devenu "inconvenant" en société, d'en parler autrement que pour dire "ne craignez rien, je suis vacciné". La bise, la poignée de main et bien des choses en dépendent. Je recommande donc d'adapter sa communication.

    Révolte

    Oui ..... Septembre noir ? Octobre rouge ? Les clichés vont bon train. Evitez de prendre celui-là et pensez plutôt à rester à l'écart. Je recommande fortement de profiter de cet été pour s'organiser et ne pas rester sous le feu des difficultés en tous genres.

    Je n'ai pas la perception (il faudrait que je passe en transe complète) du détail des évènement, mais je ressens cette noirceur s'étendre comme un cancer : révoltes, guerres, armes, explosions, répression. Il n'y aura pas de tout cela partout, mais partout il y aura un peu de tout cela dans le monde.

    Je perçois donc une campagne électorale 2022 sous haute perturbation. Je n'ai pas encore travaillé sur le sujet Le Pen/ Macron, mais je ne perçois pas Marine Le Pen en tant que Président. Pas plus que je ne perçois un second tour Le Pen / Macron. Je retravaillerai plus en profondeur le sujet lors de la voyance 2022. Mais il n'y aura besoin ni de Macron, ni de Le Pen pour que ça soit le bordel.

    Une partie de l'armée n'est plus en accord avec les choix du gouvernement. De là à imaginer un soutien, il y a un grand pas que je ne franchirai pas de sitôt. Tôt ou tard, verts et bleus douteront des ordres et j'ai peur que ça ne soit pas si avantageux que cela.

    2022 Pourrait être une année "révolutionnaire" pour beaucoup beaucoup de points : climatiques, cosmiques, géophysiques et géopolitiques, ainsi que sociétaux.

    Le climat

    Parlons en .....Comme promis (sorry), le climat est de plus en plus anarchique et ça ne s'arrangera pas. Je ne sais pas si il faut envier ceux qui ont plus d'eau ou ceux qui ont plus de chaleur. Nous sommes en mutation et le grand changement est en cours. Il est donc délicat de prévoir quoi que ce soit, hormis un certain chaos.

    Pendant cette période : je recommande la simplicité des mises en oeuvre. Et des projets.

    Inondations violentes, secheresses et incendies, destructions.

    La géophysique

    Ca ne s'améliore pas non plus. Les volcans sautent les uns derrière les autres et ça va continuer. Ca ne concerne pas tout le monde, mais de petits tremblements peuvent affecter la France, à l'Est et au Centre, ainsi que dans le Sud-Est.

    L'Italie fera parler d'elle. Je maintiens cette pré-vision.

    Si la montagne sera à terme un endroit sympa, ça ne sera pas le cas dans les années qui viennent, pour les amateurs de confort absolu. Imaginez une panne d'électricité ou de chauffate, moins 20 dehors, 1 mètre de neige et les routes bloquées. Si vous êtes nerveux, ça va être compliqué.

    Le réchauffement climatique est un leurre. A terme, il s'agira d'une petite glaciation. Le réchauffement n'est qu'un intermédiaire. Je ne sais pas pour combien de temps : 10 ans ? 20 ans ? Ce serait donc dommage de ne pas prendre en compte le fait qu'il peut faire très chaud ou très froid dans un même lieu initialement tempéré.

    La double ligne de temps

    Ce que l'on peut croire : c'est que nous avons réellement 2 options.

    Ce qu'il ne faut pas ignorer : ce n'est pas en restant le cul dans votre fauteuil et en regardant si il a une jolie couleur que vous allez voir votre monde devenir merveilleux. La politique du laisser-faire (surtout sans rien foutre) ne vous donnera rien de plus. Il ne faut pas confondre lacher-prise et laisser-faire.

    Lachez-prise, mais ne concedez rien sur vos valeurs et vos décisions et mettez les concrètement en oeuvre. C'est à ce prix que vous pourrez participer à la co-création de ce monde nouveau (qui n'existe pas encore, ou seulement à l'état d'ébauche ethérique).

    Retenez la formule suivante : Dieu vomit les tièdes.

    La première option est un monde sans la moindre liberté et à population terrestre réduite d'au moins 30% (voire 50%), le progrès technologique sera étonnant, mais il n'est pas un ennemi en soi. Ce ne serait pas un monde malheureux, chacun aura accès à tout le nécessaire, mais il sera question d'eugenisme, d'être humain transcendé par l'I.A. La civilisation terrienne, libre, créative et expérimentant la matière dans le libre arbitre, aura vécu. Cette option peut être mise en place très vite (moins de 5 ou 10 ans). Ce monde resterait un monde de compétition.

    La seconde option est un monde assez libre, à population terrestre réduite de 30% environ (voire plus). Le progrès  technologique sera étonnant. Les hommes y seraient heureux, libres et créatifs, responsables et opérationnels. Le travail sous sa version actuelle n'y existera plus. Mais chacun aura tout de même un rôle à jouer. Cette option sera la plus longue à mettre en place (20 à 50 ans). La paix en serait le mâitre mot.

    Il existe des solutions intermédiaires. Mais en tout état de cause, et avant que nous ayons entamé notre ultime positionnement, il y aura une réduction de population (via plusieurs catastrophes) et un grand progrès technologiques. Lutter contre cela n'est pas là où je dépenserais le plus d'énergie. De ce que j'ai perçu, c'est que le progrès continue sa route et que la terre se modifie. 2 options conciliables et conciliées.

    Nous ne sommes pas seuls : des forces de lumière sont également là pour nous soutenir dans nos décisions, à conditions que nous en prenions. Ceux qui n'ont plus de rôle à jouer partiront. D'autres aussi, mais ceux qui sont impliqués dans un changement positif resteront et seront aidés. Même si ce sont des "contrats d'âme", il est possible de modifier ses choix jusqu'à l'ultime minute qui précèdera la catastrophe signant la fin du jeu.

    Il existe donc bien 2 lignes de temps dans l'éthéré : il vous suffit de choisir en conscience et de mettre en oeuvre ce que vous avez choisi. Le reste se fera alors.

    L'économie, le travail, l'argent

    Vaste sujet dans les mois à venir. Le monde a muté et bien des choses resteront dans le monde de demain : diminution de l'usage d'une voiture personnelle et utilisée pour une seule personne, télétravail, diminution progressive de la taille des habitations, abandon progressif d'un habillement très individualisé et culturel. Mais dans l'état actuel des choses, nous avons quelques évènements à encaisser :

    • Je maintiens la pré-vision d'un chaos boursier après une période de yo-yo
    • Je maintiens de vrais soucis de pénuries, mais jamais tout en même temps (il faudra donc anticiper)
    • Je maintiens une véritable crise du travail et l'arrivée proche d'un salaire universel, qui ne sera pas baptisé ainsi et qui passera par l'ouverture des droits à une forme de RSA à la majorité.
    • Je maintiens une très grande régulation des espèces avant leur disparition progressive (quand je l'ignore,1 à 3 ans ?)

    Je ne vois pas d'annulation rapide de la dette privée. La dette est l'un des principaux moteurs qui permettent de gérer l'humain. A terme cette notion, comme celle de la propriété n'existera plus, mais là de suite, évitez l'endettement à risque. l'inflation ne va pas faire se répéter le phénomène des 30 glorieuses, à savoir que les salaires augmentent et les dettes restent à l'identique. Nous risquons donc un effet inflation qui ressemble à une déflation. Je ne suis pas économiste, mais je perçois que tout augmente sauf nos revenus.

    Prendre l'habitude d'une vie simple basée sur d'autres valeurs que la consommation me semble la meilleure voie pour se tirer de ce mauvais pas.

    Les refuges

    Il y en aura. Et ce sont des valeurs humaine d'amour et de solidarité qui vous y conduiront. Nul ne sait où ils seront situés. Pas même ceux qui pensent en être les actuels propriétaires. Si il y avait une seule chose à faire actuellement, c'est de se constituer un réseau d'amis et d'entraide. Ce réseau ne sera pas dans l'obligation de vivre en communauté, ou seulement sur de courtes périodes.

    Mes guides conseillent un mental serein.

    Votre trésor actuel, c'est donc votre carnet d'adresse, non pas politique et professionnel, mais amical ou familial selon vos valeurs.

    Donc .....

    S'avouer fragilisé, stressé ou anxieux, n'est pas un aveu  de faiblesse. C'est un signe de conscience. La période est déllicate et il s'agit de travailler au jour le jour, en misant sur ses capacités d'adaptation. 

    Je voudrais à présent aborder un point délicat : l'immense fatigue dont beaucoup sont atteints.

    Cette fatigue n'est pas un cadeau "lumineux" d'un Dieu merveilleux. Il s'agit plutôt d'une forme d'attaque créée en utilisant les conditions cosmiques et climatiques actuelles. Bref, si vous ressentez les symptômes suivant :

    • Fatigue
    • Mal au ventre et/ou au dos du côté des lombaires ou des reins
    • Troubles cognitifs avec pertes spontannées de  mémoire
    • Difficultés à trouver une motivation et à entrer en action

    C'est que vous êtes sous l'influence de courants d'ondes qui touchent le système endocrinien. Il y a peu de moyens d'y échapper, sauf à aller faire un tour en pleine nature encore sauvage. En ce cas, les symptômes feront une pause et ça vous fera des vacances. Attention aux accidents de voiture pendant cette période. Car la perte d'attention peut être peu prévisible. Ce n'est pas une thèse conspi et je ne dis pas que je connais la source (si en fait, mais je ne le dirai pas). Donc ce ne sont pas des symptômes d'ascension, genre nouille age comme dirait l'un de mes lecteurs, avec humour, mais une raison de plus de devenir moins réactif. Le bon côté, c'est l'option lacher-prise, mais le mauvais côté, c'est le laisser-faire : encore une fois, la frontière est glissante.

    Sachant que ce sont les surrenales qui sont touchées, soit la production de cortisol et de noradrénaline, cela vous donne une idée de solutions possibles (non n'allez pas vous piquer à l'adrenaline), puisque c'est votre réactivité qui est atteinte. Je vous laisse creuser le truc.

    Il y a des années, nous avions déjà été avertis de ce risque. Nous y sommes. Reposez vous, faites ce que vous devez (et pas plus) et ne perdez pas de vue vos priorités.

    Nous sommes au pied du mur, 2 chemins s'ouvrent, l'un semble facile et bien tracé. Mais n'écoutez que votre coeur qui connait la réponse, si ce n'est pour vous, pour vos enfants.

     

    Biz à tous :)

    Elizabeth

     

     

  • Extra terrestres

    • Par egaia
    • Le 25/06/2021

    Mes chers amis,

    Quelques infos et recoupements !

    Je ressens, avec une quasi violence, la modification des énergies. En plus du climat et du reste. On va dire pour simplifier que ceux qui ne sentent ni ne voient rien sont aveuglés, sourds, et muets par dessus le marché, puisqu'ils aquiescent sans un son.

    Je sens, tout ce dont je vous au parlé depuis le début de l'année, se rapprocher à pas de géants.

    Personnellement, même pas peur, comme dirait l'autre. Que peut-il m'arriver ? Mourir ... bon, je m'y ferai sans doute. Plaisanterie mise à part, je ne me fais que du souci pour mes enfants.

    J'ai consommé pas mal d'énergie à me préparer à quitter ce monde de fous et je vais donc déménager dans un petit coin aussi isolé que rare. Non pas qu'un déménagement soit un impératif, mais c'est en tous cas le mien pour un tas de raisons. C'est donc que je sais, je sens, je perçois au plus profond de moi que les cavaliers arrivent.

    Je voudrais, à ce sujet, revenir sur le point important des extra terrestres. Pour certains ethnocentristes, c'est une légende, vous pouvez donc zapper le truc. Il existe des milliards de planètes, mais nous sommes la seule habitable ou la plus évoluée. Ameeennn.

    En tant que mystique, voyageuse de l'astral, ayant vécu d'innombrables expériences non habituelles, j'ai reçu, parfois "à l'insu de mon plein gré" des informations que je souhaite vous trnasmettre. Pas des messages, mais des informations. (ceux que ne me croient pas et pensent que je dois fumer de la très bonne, peuvent aussi se barrer)

    1°) Il n'y a pas que des gentils E.T., il y en a même des très féroces

    2°) Il existe effectivement des races E.T. qui nous mangent

    3°) Et d'autres qui apprécient notre sang, même avec un peu de gras mélangé, voir ce qu'il y a autour

    4°) Certains nous utilisent à tous égards, y compris pour de l'hybridation (mais c'est loin d'être le pire)

    5°) Certains sont capables de projeter une image d'eux tout à fait agréable et sans rapport avec leur apparence physique réelle

    6°) L'apparence physique n'a aucun rapport avec le degré d'évolution spirituelle

    7°) Evolution spirituelle et technologique sont 2 domaines non nécessairement liés

    Dans certains pays, les gens, qui habitent peu loin des bases (notamment au Brésil), quand ils voient un truc bizarre dans le ciel : ils se barrent. Et il est donc indispensable que vous preniez en compte le fait que, si dans les temps à venir, notamment à l'occasion de longues périodes nocturnes, il se passe des choses étranges : planquez vous. Ce sont peut-être des "démons", ou des "djinns", appelez les comme vous le souhaitez. Mais barrez vous. Et n'imaginez pas que de leur envoyer une pensée d'amour va régler le truc.

    Parlons à présent de l'esprit "New-age" et de la confédération galactique et du blabla de notre montée en vibration. Je crois en une forme d'ascension, oui bien entendu, mais pas au fait qu'il faut s'assoir par terre en priant pour attendre que ça se fasse, tout en envoyant des bisous d'amour aux licornes de l'invisible. La bonté, l'amour, ce ne sont pas que des mots. Mais des actes concrets. Out donc, certains gentils  qui nous racontent que nous sommes ressucités, sans nous en apercevoir (enfin si ils ont raison, on s'en aperçoit pas, dommage ! Je suis toujours ridée).

    Quant à cette toute puissante fédération galactique, pour le moment, ni vue ni connue. Que nous soyons protégés, oui bien entendu, mais pas au point que ça se voit tant que ça dans le monde. En tous cas, nous sommes en pleines tribulations, et pour le moment, personne n'a encore tendu l'échelle. Il est bien possible (et même certain) qu'un rude combat se mène entre anges et démonsd e toutes natures, mais si il y a combat, c'est que la victoire n'est pas si aisée. Soyons croncrets : j'aime bien l'adage "aide toi, le ciel t'aidera". La prudence est donc de mise.

    Qu'une partie de nous soit déjà en "5D", oui sans doute, car la prise de conscience grandit chez certains à mesure que les conditions se déteriorent, mais prétendre que la terre complète est en pleine ascencion, parce que la majorité des terriens a pris conscience de l'évidence Christique : désolée, mais ce n'est pas ce que me disent mes yeux et mes oreilles. Il y a des guerres partout, des meurtres, de sordides histoires d'argent, Haarp a été ré activé, etc...... Trump n'a pas été ré élu et j'en passe. Je pense, dans les faits, qu'une minorité a effectivement pris conscience des abérrations, mais tant que les gens se feront vacciner pour pouvoir aller en boite et au restau, c'est qu'il restera du taf.

    Venons en au Christ. Je l'ai rencontré. Je ne vous demande pas de me croire (je m'en fous complet), mais un simple regard, un contact avec l'amour, est comme une brulure qui ne vous quitte plus. Le rencontrer, c'est guérir. Ca n'empêche pas d'être rationnel. Mais le coeur est comme brulé. Une douleur dont bon nombre de mystiques ont parlé. Ce qui revient à se poser la question suivante : qui sont ces entités canalisées par les prophètes chrétiens et qui nous tiennent ce type de propos :

    Adorez moi, pratiquez ma religion, vomissez l'avortement et l'homosexualité, sinon je vais vous faire vivre une apocalypse atroce et ceux qui n'en mourront pas, me supplieront de les achever.

    Certes, là je fais un raccourci caricatural. Mais pas tant que ça. Je suis bon nombre de prophètes, car si je ne crois pas qu'ils soient de Dieu, je pense qu'ils n'ont pas toujours tout faux. Certains sont même très bons dans leurs prédictions. Mais Jésus est pur amour, d'une qualité qu'il ne m'est pas possible de décrire. Imaginer un seul instant qu'il puisse exiger qu'on l'adore ou qu'on soit CHrétien, ou que les homosexuels ou les femmes avortées soient des criminels, c'est une très grande aberration (c'est là qu'un certain nombre de mes lecteurs vont encore se casser).

    Jésus le Christ aime. Sans condition.

    Nous, on a encore quelques progrès à faire. Donc il ne donne ni conseil, ni injonctions, ni messages apocalyptiques. Et si Fatima a fait danser le soleil, ce n'est peut-être pas si virginal que ça. Je pense que l'Eglise le sait. Et si elle a financé l'un des plus gros téléscopes à infra rouge de la planète (aux USA), ce n'est pas pour rien et n'a pas grand chose à voir avec DIeu.

    Vous allez me dire que les vierges pleurent dans le monde entier. Mais pour les fréquenter de plus près que vous (dans votre majorité) : faire pleurer une statue ou créer une apparition, n'est qu'un problème de technologie.

    Donc oui nous allons avoir quelques soucis, mais non Dieu ne nous punit pas. Par contre oui nous sommes sans doute en train de nous faire menacer, car une population religieuse et effrayée est infiniment plus facile à manipuler. Et je ne suis pas certaine de la qualité de la motivation de ce qui nous menace.

    Alors parlons de Blue Beam. Blue Beam, c'est une des théories phares de la sphère complotiste. Mais ce n'est pas forcément complètement faux ou vrai. Partiellement vrai car nous sommes déjà manipulés par des illusions. (et cela peut m'arriver également). Mais partiellement faux car ça n'arrivera pas forcément de cette façon là :

    Rappel de Blue Beam pour les nuls : le ciel serait infesté de projections holograpiques de soucoupes volantes et de figures religieuses (dans tous les genres) nous envoyant un message de paix, dans l'objectif de nous manipuler. 

    Tout est possible en fait (comme à Fatima)  : de vrais faux ovnis, de faux vrais, et des messages par ondes et entendus dans toutes les langues.

    Une chose est certaine : le Christ n'apparaitrait pas pour nous dire quoi que ce soit sous la forme 3D. 

    Si le Christ apparait pour vous dire que vos derniers instants sont arrivés .... Ce n'est pas bon signe en tous cas.

    Et au moindre signe dans le ciel (croix, nuage incroyable, ou phénomènes étranges) : pensez à "ragrouper" vos gosses ou vos compagnons, et faites vous oublier.

    Le Christ reviendra peut-être en chair et en os (je n'en sais rien), ou pas, il est né, ou pas, mais vous n'imaginez pas à quel point il est loin de ce genre de méthodes. Il ne promet pas l'enfer, il souffre de nos souffrances, et il est probable que chaque fois que nous sommes plusieurs dans un lieu, il est au milieu de nous pour nous tendre la main. Au fond, il sait (si on peut parler de savoir) que tous, absolument tous, sommes sur le chemin du retour, mais chacun à son rythme.

    Et là je perds encore un bout de mes lecteurs qui se disent que je vire religieuse. Mais non, la religion est de l'homme.

    En synthèse :

    • Il est peu probable que des gentils galactiques vont vous sauver (et en tous cas pas de vous-même)
    • Personnellement, si soucoupe, je file dans la cave. Faites comme vous le sentez
    • La terre est peut-être en train de changer de dimension, mais pas partout, donc il va se passer, dans le monde, des choses difficiles.
    • Et si vous avez le sentiment d'avoir ascensionné : super ! Mais n'oubliez pas de rester concret et plein de bon-sens : evitez la souffrance.

    Je tiens, pour finir, à vous rappeler cette parole du CHrist, très belle autant que rationnelle : c'est au fruit que l'on reconnait l'arbre.

    Gros bisous à tous ceux et celles qui ont lu jusqu'au bout :)

    Elizabeth

  • Climat et lacher-prise (canalisation/voyance)

    Chers tous,

    L'ombre des tribulations caracole, accompagnée, telle que Jean de Patmos nous l'a décrite, par Famine, Maladie et Guerre ..... Nous oublions les impacts qui ne nous touchent pas directement, mais c'est un tort, car ce sont de vrais "chevaux de course" et ils vont vite se battre pour passer le poteau en tête. Il y aura photo. Car ce sont des inséparables depuis la nuit des temps.

    Je continue davancer dans ce ressenti, en me gardant de faire une vidéo pour le moment et de me faire traiter de pessimiste alors que les choses vont encore plus vite que ce que j'ai osé entrevoir.

    Avant d'aller plus loin et de converser avec "eux", je voudrais ajouter qu'il n'y a rien de pessimiste dans ces voyances plutôt sombres. j'ai au contraire la perception du marathonien qui entame son dernier kilomètre et sait qu'il va être vraiment difficile, mais qu'au bout, il y a la fête, le repos, le bon repas, les amis, et en plus - cerise sur le gâteau - que tous ceux qui arrivent sont gagnants et reçoivent une grande louche d'amour et de joie profonde, avant de rejoindre leur nouveau terrain d'entrainement.

    Ceux qui n'en peuvent plus ne risquent rien de plus que de se reposer, avant de reprendre là où ils se sont arrêtés pour cette fois-ci.

    Il y a donc 0 risque. En tant que mère, je prie seulement pour que mes enfants ne souffrent pas. Je n'ai donc pas laché prise à ce sujet. C'est un tort, mais de ce côté-ci, je reste une tigresse prête à défendre ses petits avec férocité.

    A présent, je reviens sur ma communication de ce matin.

    Moi : Que se passe-t-il avec le climat ?

    Eux : Vous avancez vers le chaos climatique qui marquera l'entre-deux terres. Le déséquilibre occasionné par la mutation, engendre des phénomènes climatiques qui pour le moment ne sont que des désordres, mais deviendront progressivement difficilement gérables. Le règne du trop ou du trop peu, au niveau de votre climat, est en phase avec le comportement de l'homme qui peine à équilibrer son existence : trop de travail, pas assez de joie, trop  d'argent, pas assez d'amour, trop de contraintes, pas assez de don de soi, trop de victimes, pas assez de partage. Les conséquences vont donc aller dans le même sens que vos excès societaux, et le résultat finira par vous faire mesurer l'inconsistance de l'orgueil humain.

    M : Quelles conséquences ?

    E : L'homme va devoir renoncer au confort du prévisible. Les saisons disparaissent, les phénomènes climatiques vont aller crescendo, accompagnés par des orages violents, effrayants et parfois mortels. De 2 maisons, l'une sera touchée, pas l'autre. De 2 vaches dans un pré, l'une sera tuée et l'autre indemne. Le caractère imprévisible et aléatoire de ces frappes magnétiques, de ces inondations, ou de ces fortes chaleurs, qui brulent tout sur leur passage, ne vous laisseront pas d'autre choix que de lacher prise et de vous en remettre au Divin, et à la Foi.

    M : Vous savez que le côté Dieu vengeur etc.... je déteste par dessus tout et ce vocabulaire m'échappe tout à fait

    E : Il ne s'agit pas d'un Dieu vengeur ou d'un dogme créé pour qu'une poignée gère tout un peuple. Il ne s'agit pas de superstition. Il s'agit d'un phénomène céleste, cosmique, galactique, et prévisible si vous aviez le niveau requis. Vous imaginez une terre stable et presque immobile,  tournant immuablement autour du soleil. Votre terre modifie son inclinaison régulièrement, ainsi que la forme de son trajet et subit toutes les contraintes créées par un immense voyage dans votre univers connu. Votre soleil connait la même situation, ainsi que toutes les planètes qui vous sont familières. Vous pouvez, si vous faites quelques recherhces à votre portée, surveiller les effets non masqués sur des planètes désormais mieux connues, comme Mars, ou Venus. Votre atmosphère protège la vie, mais pas de façon immuable. De tous temps terrestres, des espèces et des civilisations sont nées, puis ont disparu. Remplacées par d'autres. La stabilité n'est pas de votre monde.

    M : que vient faire la Foi là dedans en ce cas ?

    E : Tu es de mauvaise humeur petite fille. La Foi n'est pas une solution matérielle. Elle est le sésame pour passer sans souffrance de l'autre côté de la rivière. Certains justes mourront, parfois de vieillesse, parfois d'atteintes virales ou de maladies, parfois tués par la chute d'un arbre ou noyés. Peu importe. Car ils seront accueillis, fêtés et guéris de l'autre côté du miroir, sur une fréquence plus éthérée. Les justes n'auront jamais  peur. Ils ne souffriront donc pas ou très brièvement sur un plan physique. La Foi ne va donc pas transformer votre maison en bunker, et même les églises seront parfois arrachées. Mais la Foi vous permettra de rester dans l'espace de votre coeur. La Foi n'est pas un paratonnere. La Foi est un soleil intérieur. Le père ou la mère qui a la Foi, préservera toute sa famille au mieux, réfléchira plus calmement et prendra les bonnes décisions. Il se peut donc que parfois, la Foi vous sauve physiquement. La Foi, mais jamais l'égoïsme qui consiste à sauver sa pauvre vie terrestre aux dépens des autres.

    M : Mais alors que se passe-t-il exactement ? C'est bien cette histoire de voyage dans l'univers, mais comment cela va-t-il se traduire vraiment ?

    E : Les phénomènes atmosphériques vont se multplier et prendre des proportions importantes. Très importantes. Vos récoltes seront affectées, des virus vont ré apparaître, l'homme moderne ne saura pas faire face à tout. Son pire ennemi sera la peur. Votre "Covid" a été une sorte d'entraînement, qui vous a permis de prendre position et d'y voir clair en vous-même. D'une certaine façon, il a été un révélateur photographique de votre civilisation. Dans un second temps, la terre entamera un nouveau cycle de modifications intrinsèques (déjà perceptible) et certaines terres seront purifiées (noyées ou brulées), tandis que d'autres se révèleront disponibles. Votre pôle magnétique a commencé à bouger. Votre noyau  est animé d'une énergie stimulée.D'innombrables sources scientifiques ont prévenu vos gouvernements qui ne peuvent pas prendre de véritable mesure sans risque de créer un état de panique généralisée.

    M : Pourquoi cette terminologie de "purifiée", on ne va tout de même pas bruler les sorcières .....

    E : Parce que le processus va éliminer les traces de pollution, laisser au repos ce qui doit l'être et permettre à la vie de se réinstaller à son rythme en neutralisant les substances qui empoisonnent votre sol ou vos eaux. C'est un processus rapide à l'échelle de la terre.

    M : Et à l'échelle de l'homme ?

    E : Les zones touchées le seront brutalement.

    M : Que faire ???? 

    E : Rien. Réjouissez vous de vivre une époque qui vous permet d'assister à la grande transition. Veillez sur les votres. Et priez lorsque les signes seront évidents. Cela ne changera pas grand chose à votre niveau matériel, mais tout sur un plan spirituel. Imaginez que le Christ a été crucifié en paix, cela vous laisse une marge de progression dans le domaine de l'abandon à Dieu, quel que soit le nom que vous donnez à la source de toute création.

    M : les précautions à prendre ? Je sais bien que vous allez me répondre que ça ne sert presqu'à rien, mais tout de même ..... un parapluie c'est bien quand il pleut !

    E : Nous vous l'avons dit : un peu de stocks sur l'eau potable et les aliments non périssables, mais pas une montagne. De quoi résoudre les pénuries momentannées. Personne ne pourra remplacer à lui- seul tout un système. Si vous offrez du pain à votre voisin, il se peut qu'il puisse vous donner un peu de lait pour le petit de la famille.

    M : Oui, bien entendu, mais personne ne peut partager avec tous les inconscients et les malheureux de sa ville ou de son quartier ? Nous risquons donc des phénomènes d'ensauvagement, comme ils disent ....

    E : Personne ne vous demande de vous sacrifiez pour tous. Et la violence va, effectivement, parfois se démultiplier. Mais pas toujours. La juste mesure est l'une des plus grandes voies de sagesse. Travaillez donc à cette juste mesure et soyez assurés que si vous y réfléchissez, vous recevrez de l' aide, car nous sommes là à vos côtés.

    M : Vous comptez remplir les frigos .....

    E : Petite fille, tu es vraiment de mauvaise humeur. En quelque sorte. Car chacun sera à sa juste place avec une infinie précision dont vous n'avez pas idée. Ce n'est pas vous qui réglez la danse, mais votre aptitude à concevoir le monde comme un tout cohérent, et vos frères humains comme une partie de vous, fera la différence.

    M : et les grands frangins galactiques façon les sauveurs en soucoupe ???

    E : Nous vous conseillons un grand discernement. L'ombre et la lumière se bagarrent le moindre bout de terrain, et il en va de même à tous points de vue. Mais là aussi, chacun ou chacune au bon endroit, au bon moment. Pensez juste mesure. Pensez Foi. Pensez Amour. Mais personne n'exige de vous de se jeter dans les bras d'un assassin. Ce ne serait pas de l'amour, mais de l'imprudence.

    Le reste de la canalisation fut plus personnel, donc je me le garde. Visiblement c'est vigilance Orange et pire si affinités concernant la météo .....

    Je vous embrasse tous

     

  • Un peu de lecture pour les plus sceptiques

    • Par egaia
    • Le 16/06/2021

    Un lien qui m'a l'air tout ce qu'il y a de plus sérieux

    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1201971221003647

    Normalement, avec la traduction automatique Google, ça va tout seul ....

    Je vous fais des gros bisous Jurassiens .....

  • 3 Jours de Ténèbres : discussion avec mes guides

    Chers vous tous,

    Comme vous, je suis loin d'avoir toutes les réponses et je me pose 1000 questions.

    L'une d'entre elles me tracasse particulièrement, c'est celle des 3 jours de ténèbres. Tout le monde en parle ou en a parlé, et cette horreur faisait intégralement partie de mes premières visions de type apocalyptique en 2008. A ce jour, 50% des médiums connus dénient tout à fait cette information. Les autres 50% se posent seulement la question du quand ?  Les différentes interventions de la vierge (Fatima, Garabandal, La Salette etc....) en parlent plus ou moins clairement.

    Je me suis donc connectée à mes guides, mais en mode échange, afin d'avoir des informations plus claires, si ils acceptent toutefois de me les donner.

    Ce texte a été enregistré tard hier soir et je vous le restitue ce matin.

    Canalisation du 13 Juin 2021 22h30

    Moi : Alors ces 3 jours, finalement oui ou non ?

    Eux : Petite fille, ne doute pas que nous ayons alerté tous vos prophètes par tous les moyens possibles. Ces jours de noirceur sont inévitables et vous surprendront autant que vous terroriseront.

    M : mais pourquoi un Dieu dit "de bonté" laisse-t-il ses enfants se faire terroriser ? Et par quoi exactement ?

    E : Ces 3 jours appartiennent, non pas à un processus punitif, mais à un regroupement contextuel et cosmique de conjonctures, dont vous subissez les premiers effets. Votre terre voyage, comme tout l'ensemble du système solaire, au coeur de sa propre galaxie, elle-même tournoyante dans un univers en éternelle expansion. Rien n'est donc stable ou défini éternellement dans le royaume de la création. Il n'y a pas d'intervention punitive divine dans ce processus, et la seule souffrance pourrait être la peur, qu'une Foi solide peut vous éviter. Quantà la mort, elle fait partie du processus de vie et elle n'a rien de grave en soi.

    M : quels premiers effets ?

    E : La fin des saisons, les perturbations climatiques, les pluies inondantes et les secheresses dramatiques, le cycle des insectes très perturbé, la fin de nombreuses espèces, les glaciers qui fondent. Si vous ne voyez rien à ce stade, c'est que vous avez fait le choix de rester aveugle. Nous ne pouvons rien contre ce choix qui tient de votre libre arbitre. Les 3 jours représenteront le "pic sysmique" de cette transition. La terre  revêtira alors un nouvel habit, plus lumineux, et surtout plus propre.

    M : Il y a cette question bien trop mystérieuse à mon goût : quand ? Parce que ça fait des lustres que les prophètes en question nous racontent que c'est maintenant !!! DOnc plus personne n'y croit.

    E : Y croire ou non n'est pas la question. La vraie question est celle de votre abandon de toute peur et votre Foi en la réalité du monde de la source : le monde véritable. Le quand, sur une échelle mesurées en millions d'années ressortira toujours avec les mots "maintenant" à l'échelle d'une vie humaine. Ce processus a été amorcé il y a un certain temps et son démarrage lent a pu vous faire croire que tout cela n'était qu'une mauvaise blague destinée à vous pétrifier de peur dans la Foi. Hors c'est tout le contraire que nous attendons de vous : la Foi dans la non peur, soit par choix ! Et non par contrainte ou crainte d'un Dieu vengeur. L'image du Dieu vengeur n'a pu qu'aider une petite minorité à se tenir un peu plus longtemps sur ses gardes, au nom d'une puissance incroyable. Mais les buts : l'apprentissage de l'amour, de la compassion, de la générosité et du partage, ne doivent pas se faire par peur. Comme vous avez pu le constater vous-même, il y a une véritable accélération des changements climatiques. Ils sont à l'avant-garde du processus de nettoyage cosmique et cyclique de votre Terre. Nous pouvons donc vous assurer que les dés sont jetés (pour reprendre votre expression) et que les 3 jours sont proches : très proches. N'attendez pas de date de notre part. Mais ce temps se mesure en petites années, ou en mois. Il ne s'agira pas de la fin du monde, mais beaucoup le croiront.

    M : Mais pourquoi maintenant ? Et pourquoi nous ?

    E : Maintenant car il s'agit d'un cycle, ou plutôt d'un voyage initiatique de votre Terre dans l'univers. Ces évènements se sont déjà produits dans un passé lointain et d'autres civilisations se sont défaites. Certaines planètes ont cessé d'abriter la vie humanoïde, et d'autres ont entamé un processus d'ouverture à la vie évoluée. Vous pouvez y voir une transition, une initiation, une ascension, un changement de dimension, mais il s'agit toujours de l'évolution du monde créé et de l'opportunité que vous avez, en vous y confrontant, de grandir encore plus vite et de revenir à la source. C'est une épreuve difficile, mais extraordinaire, et que vous avez tous choisie pour cette génération.

    M : Y aura-t-il des signes concrets ? Un moyen de se protéger ?

    E : Oui, le ciel sera éloquant, il vous restera alors le temps de réagir et de vous abriter, ainsi que de protéger vos enfants et vos animaux familiers. Il n'existe pas de protection contre la fureur des éléments, nous parlons ici du Feu, de l'Eau et de l'Air. Mais certaines zones souffriront moins que d'autres et votre maison en dur suffira. A condition de fermer les volets et de s'éloigner des fenêtres.

    M : Pourquoi ?

    E : Parce qu'une fenêtre qui explose peut vous blesser. Et que si vous ouvrez un volet, vous serez détruits ou endommagés par l'un des 3 éléments (au moins)

    M : Pas de démons ?????

    E : tout dépend ce qu'on appelle démon. Tout a une forme de conscience. Et les éléments prendront littéralement vie. Il n'y a pas de démon ou d'ange à un niveau ultime, mais en choisissant de vivre la matière pour grandir et revenir à la source, vous avez accepté de vous confronter au bien et au mal. Ce ne sont que des éclairages au sein de la matière. Certains d'entre vous ont pris du plaisir à engendrer la souffrance, à saisir la vie d'autrui, et à exercer le pouvoir. D'une certaine façon, ce sont eux les démons. Quant à la force du Mal incarnée, oui ce sera son jour de sortie, ou plutôt, son jour d'expression, à savourer votre peur et à vous écouter la supplier. Mais ce ne sont que des illusions. Si vous conservez en tête cette notion d'illusion, vous mourrez peut-être, mais en paix. Ceux qui mourront l'on déjà choisi. Ceux qui vont continuer l'ont également choisi. La seconde solution est de loin la plus compliquée, mais aussi la plus chargée d'espoir.

    M : Que faut-il prévoir ?

    E : Il s'agit de 3 jours, pas d'une éternité. Donc inutile de prévoir une réserve de nourriture et de boissons haute comme vos immeubles. L'après sera bien entendu compliqué et demandera de la volonté, autant que le goût du partage, mais rien d'infaisable dans les zones de continuité. Vos gouvernants sont tout à fait au courant et ont déjà prévu - partiellement - de préserver de nombreuses espèces végétales et animales. Ils anticiperont autant que possible, mais ne peuvent pas se permettre de vous prévenir. Il suffit de voir votre réaction au Covid pour imaginer la panique en cas d'évènement cosmique et solaire inévitable. Personne ne viendra vous sauver de vous-même.

    M : les catholiques parlent d'enlèvement ?

    E : Nous ne pouvons rien vous dire à ce sujet. Il est évident que certaines factions non terrestres vont intervenir, mais à titre exceptionnel et pas toujours pour de bonnes raisons. Si vous êtes dans une zone préservée, votre cave ou votre maison feront aussi bien. La Source n'a pas, en tous cas, prévu d'enlèvement magique. Il se fera ce qui doit et qui a été prévu.

    M : pourquoi nos gouvernants sont-ils au courant et ne prennent-ils pas de mesure concernant les populations ?

    E : Ils en prennent, à hauteur du possible, et sans garantie. Certains pays se sont équipés. Mais ils savent que c'est une sorte de loterie car personne ne connait vraiment la localisation des zones préservées. Ils disposeront des informations au dernier moment. A savoir en fonction de la position des astres, des vents solaires et des forces d'attraction/répulsion créées par la position des planètes au jour J. Il est alors bien possible que certains bunkers soient noyés ou détruits, ou brulés par des torrents de lave.

    M : alors que certaines maisons resteront intactes ????

    E : n'est-ce pas déjà le cas ? Lorsqu'un volcan détruit sa région, le reste du monde continue de vivre.

    M : A quel déroulé faut-il s'attendre ?

    E : Dans un premier temps, les saisons vont devenir grotesques et les récoltes vont souffrir. Les conditions climatiques difficiles les rendront accessibles à toutes sortes d'attaques, notamment fongiques. Lorsque vous verrez le blé et l'orge noircir. Soyez certain que vous approchez du seuil. Puis il y aura ce ciel étrange dans le monde entier. Et des grondements, parfois avec, parfois sans tremblements de terre. Enfin le début d'une sorte de tempête orageuse d'une grande violence. Si vous n'avez pas pris de précautions à ce moment-là, il sera trop tard. Le reste sera non visible, car le voir de ces yeux signifie y être exposé. Sachez qu'il sera inutile de fuir. Le soleil reviendra au bout de 3 jours et 3 nuits. Il n'y aura plus acune électricité. Vos structures seront mortes. L'état aura réussi à préserver une partie des siens, mais pas tous les siens.

    M : Faut-il rentrer les vaches ????

    E : Oui en théorie, au moins dans leurs bâtiments en tous cas. En zone préservée, tout ne sera pas détruit. AIlleurs, ça sera rasé ou noyé ou brulé. donc la question ne se posera plus.

    M : Et là on répète tous en choeur : même pas peur ????

    E : Nous savons, petite fille, que c'est terrible. Mais tu nous a demandé une information claire et nous te la donnons. Ce sera aux veilleurs de communiquer et rassurer.

    Fin de la canalisation

     

    Comme vous pouvez le constater, c'est pas chouette comme message. Bon, on fera avec; en attendant que je m'en remette, je vous embrasse tous ....

    Elizabeth

  • Changement de paradigme (canalisation et voyance)

    • Par egaia
    • Le 03/06/2021

    Ce temps est fini.

    Voilà, en 4 petits mots très sobres comment ils m'ont résumé la situation .... Cette civilisation, telle que nous l'avons connue, ou bâtie, a entamé la fin de son cycle pour laisser la place à une nouvelle forme de vie. Si ces derniers mois ont été emprunts par la prise de conscience de ce que nous voulions vraiment, et ce grâce à tous les manques que nous avons tous subis, ce temps de réflexion est terminé. Ceux qui s'accrochent au passé et à leurs habitudes, risquent de souffrir de peur.

    Ce qui ne veut en aucun cas dire que l'humanité va disparaître, mais qu'elle va évoluer - ou non - vers une étape plus harmonieuse, mais en passant par le délitement du système actuel.

    Beaucoup sont prêts à beaucoup, pour ne pas dire tout, pour récupérer ces repères rassurants. Et la population est massivement prête à accueillir vaccin et pass sanitaire pour voyager et manger au restau ou simplement avoir le droit de travailler. Le pire n'étant pas qu'il y ait vaccin ou non, mais qu'une fois encore, les valeurs reculent aussi facilement avec une campagne d'influence. Nous avions 2 ans pour comprendre qui nous étions et ce que nous voulions vraiment et quelques pressions assorties de discours bien sentis viennent à bout du plus grand nombre.

    Je reçois de nombreux messages de craintes sur les conséquences de la vaccination et je les ai questionnés à plusieurs reprises, selon eux, la ou les conséquences ne portent pas sur la survie spirituelle ou sur le développement personnel. Le vaccin contient bien des nanoparticules, mais il n'est pas prévu de gérer l'humanité via la 5G et ces particules. Selon eux, toujours, il ne sera question que d'effets sur la santé. Ce qui est déjà suffisant.

    Je les ai également questionnés sur la pertinence des craintes dites complotistes concernant une éventuelle destruction de l'humanité. Et la réponse est : "ce n'est pas comme ça que ça va se passer".

    Ils me parlent de forces sombres qui, effectivement, ont toujours conçu une humanité non libre et non autonome. Mais la véritable liberté est intérieure, et ils ne metteront sous cloche que ceux ou celles qui préfèrent cette solution pour faire taire leurs craintes. Ceux qui s'accrochent à leur capacité de choix resteront donc en mesure de faire ces choix.

    Le "petit reste", comme ils disent, s'adaptera au fur et à mesure, et d'autant plus facilement, qu'il ne souffre pas de la peur du manque. Selon eux, toujours, il sera tout fourni à ceux ou celles qui croient fermement, et lâchent prise. A partir de maintenant, l'ascenseur émotionnel va commencer à grimper les étages, en laissant, sur chaque nouveau palier, une petite portion  d'humains qui ne souhaitent pas aller plus loin dans la perception du monde de demain.

    L'étage Pénurie et l'étage Inflation, à ajouter à l'étage Chômage seront des étapes clefs pour changer de paradigme et accepter la construction d'un système basé sur des valeurs novatrices et non pécunières. Tout y sera autrement : le confort, la douceur de vivre ou l'amour n'auront plus du tout le meme sens. Après une phase de transition (à mesurer en dizaines d'années), une nouvelle terre verra le jour sans la moindre trace de l'ancien monde. Les notions de Travail/Emploi, Dettes, Achat ou Mariage/Divorce auront tout à fait disparu. Ainsi que bien d'autres.

    La Crise qui va faire exploser le système amorcera son tournant assez rapidement et nous aurons récupéré le sens de notre vie avant la moitié de la décennie. Le reste du boulot se fera sur 1 à 2 générations. La terre connaîtra, ultérieurement, d'autres crises qui ne sont que des passages obligatoires pour aller d'un point A à un point B, mais celui ci semble l'un des plus violents car il met un terme à la notion d'identité sociétale, celle qui jusqu'ici, était définie par la place et le rôle que la société donnait à un homme en son seing.

    Même si les hommes n'ont pas pour objectif d'être égaux (mais complémentaires, ajoutent-ils), la notion de confort, et de besoins matériels, laissera la place progressivement au plaisir d'avoir une fonction par motivation et sans obligation alimentaire. C'est cette partie de l'évolution qui peut être la plus délicate car l'humanité ne grandit, depuis sa libération de ses anciens dieux, qu'au travers de cette notion de commerce. Il est faire commerce tout, me disent-ils, même de l'amour et du sexe, ainsi que de la spiritualité.

    Beaucoup vont "partir", mais je ne perçois toujours pas un truc aussi apocalyptique que les 2/3 de l'humanité; Sachant que je n'ai pas envie d'en entendre parler, il n'est quand même pas impossible que pas mal de terriens lèvent les bottines (ou sautent les piquets) dans les années à venir (enfin perso si ça m'arrive, ça ne me dérange pas plus que ça).

    La mort, ajoutent-ils, c'est le moyen, pour ceux et celles qui ne peuvent vivre le changement, de faire une pause, et de ré envisager les choses d'une autre façon. Certains refusent très clairement l'idée de renoncer à la soufffrance et ils en auront pour leur argent. (ils me parlent de la souffrance infligée).

    Je sens, dans la légèreté des sensations, que pour ceux ou celles qui vont faire le chemin jusqu'au bout, le choix est fait et bien fait.

    Je sens également, et c'est moins léger, que l'inflation, les pénuries et la fin de notre facilité industrielle sont au bout du prochain chemin, et ça ne va pas être très simple.

    La tentation de la guerre est de plus en plus forte sur la Méditerrannée.....

    J'ajoute, et cela j'en suis certaine, qu'il y aura toujours à manger pour ceux qui savent se contenter de l'indispensable et son prêts à le partager. Partage n'étant pas égal à Pillage, car il va y avoir une hausse de nombreuses formes de violence. peut-on se prémunir de tout ? Non ! Répondent-ils. Et ce n'est pas souhaitable, il y a  toujours cette notion de juste place qui est offerte à chacun selon ses choix conscients ou non conscients.

    Au final, l'affaire est non grave et plutôt particulièrement intéressante que de voir, d'assister à cette giga mutation sociétale et physique !!! Non grave, car il ne peut rien être fait de définitif à l'essence de votre être. Nous sommes une fois de plus dans l'expérimentation.

    Grosses biz de la campagne où le soleil brille toujours :)

  • L'ère des révélations (canalisation analysée)

    • Par egaia
    • Le 20/05/2021

    Mes chers amis,

    Mes guides sont désormais très proches, ils ont monté une sorte de service assistance et je crois que quiconque le demande peut capter leurs bienveillantes interventions. A condition de le demander et sous condition d'une motivation saine. Une question du type "mon connard de voisin va-t-il crever" restera sans doute sans réponse. (nous avons tous parfois ce type de pensées)

    Je vais vous livrer une synthèse de nos échanges - car oui, il s'agit maintenant de véritables échanges et non d'une dictée ! A mesure que nous entrons dans les grandes tribulations, leur soutien se fait de plus en plus fort et tangible.

    Apocalypse :

    L'ère des révélations, c'est aussi la fin du pouvoir du mensonge, le réseau internet qui a été aussi conçu comme le plus grand service de renseignement et de surveillance de la planète se retourne contre ses créateurs et les véritables informations sont toutes accessibles. La lutte des pouvoirs contre cette lame à double tranchant n'empêchera pas la vérité de sortir. Qualifiée de fausses nouvelles, la vérité finira par faire jour et vous apprendrez que le covid ne tient pas du hasard, pas plus que tout le reste. Tous les médias finiront par relayer les informations contre lesquelles ils luttent aujourd'hui.

    Guerre mondiale :

    Elle a démarré sur 2 fronts, sur le front économique, chaque camp tentant de priver l'autre de ses moyens de survie ; et sur le front méditerranéen. Les 2 guerres resteront larvées 1 temps, avant de monter en puissance et de dévoiler leur jeu. Les pays dits développés souffrent d'une grande inertie et ils ne comprendront que tardivement que le mal est très avancé.

    Covid :

    La maladie évolue, ne craignez pas la vaccination, car si vous n'en voulez pas, il vous sera possible d'y échapper, le système de contrôle ne peut et ne doit pas arriver à son terme. Quant à la mort, c'est un évènement programmé et non une conséquence de tel ou tel évènement. Le Covid n'agit donc que comme instrument de peur. La peur est l'arme du mal. La première des victoires est celle contre vous-même et votre propre peur. Le clivage du au covid, puis à la vaccination, est une arme redoutable qui évite de voir une population soudée et solidaire, 2 qualités contre lesquels personne ne peut rien.

    Les pénuries :

    Elles sont le fruits de 3 choses : la guerre économique d'une part, l'arrêt manuel des circuits d'approvisionnements d'autre part, mais aussi de l'épuisement de vos ressources minérales ou végétales. La terre nous a donné un préavis de grêve. Nous ferions bien de revoir nos besoins consuméristes à la baisse.

    Les refuges :

    Beaucoup de citadins se ruent vers les maisons de campagne. Il est exagéré de croire que l'on peut échapper à son destin et que celui-ci serait lié à ce paramètre. Il va de soi que chaque évènement ne touche que ceux ou celles qui avaient intrinsèquement prévu de le vivre. L'affaire de la survie est une question de fond liée à un ensemble de valeurs morales, liées - elles-même -  à des fondamentaux tels que la capacité à la compassion, la résilience du corps et de l'esprit; l'esprit de partage et l'intelligence du coeur. Lorsque de telles qualités sont réunis, il existe toujours un pont vers les refuges ou un créateur de refuge lui-même.

    A la fin du processus, il sera donné à chacun de comprendre et de savoir, les consciences seront illuminées et le choix aura un caractère presque définitif à ce stade. Ceux ou celles qui veulent se battre pour préserver leur confort, tandis qu'une majorité de terriens souffre, sont, soit ignorants, soit égoïstes. Car la terre ne peut en aucun cas supporter 8 milliards d'imbéciles heureux la détruisant et la pillant. Le mode de vie que vous connaissez sera donc réformé en profondeur.

    Aux questions subsidiaires : à savoir allons nous vers walking dead ou 2012, ils sont catégoriques, en aucun cas. Le vaccin ne va donc pas vous priver de vos âmes, vous transformer en zombies ou en bombes à nanoparticules. Quant à la terre, même si elle se fache grandement et fait le ménage, il ne s'agit pas d'une destruction civilisationnelle totale. Nous faisons face à une modification fondamentale des paramètres de vie et à une re répartition des cartes.

    Un petit chapître pour les parisiens, tous les citadins, et mon cher Arnaud : le kit anti-pénuries

    Ile ne s'agit pas de faire du survivalisme, le sujet est vaste et mon ami Pierre Templar le traite très bien sur son blog (survivreauchaos). Mais il s'agit de passer cette période étrange avec un peu plus d'adaptation ! Ceux qui veulent faire plus iront donc sur le blog de Pierre dont le contenu et les archives traitent quasi de tout en matière de survie "lorsque les lumières s'éteindront". Et non tous les survivalistes ne sont pas d'affreux psychopathes violentissimes, d'extrême droite, appartenant au KKK et rêvant de tuer et violer pour une boite de conserve.

    En revanche, l'histoire récente regorge d'anecdotes croustillantes sur ceux et celles qui se sont battus pour des paquets de papier H ou des pots de Nutella. Le problème est donc dans le camp de la normalité.

    Voyons notre kit basique (qui suffira si Dieu le veut) - pour 4 personnes

    • Mes médicaments avec un peu d'avance
    • 2 kilos de farine industrielle bien fermée, 1 kilos de sucre ou 1 de sucre et 1 de miel
    • 1 kilos de riz, 1 de pâtes 3 minutes, 1 de graine de couscous (pas forccément bio et bien operculé)
    • Pas mal de sauce tomate ou d'autres sauces sympas, 2 litres d'huile d'olive pas nécessairement bio, du vinaigre
    • Quelques boites de thon, sardines ou dans le même style, y compris des produits carnés en conserverie industrielle
    • Quelques boites de conserves de légumes (environ 12 à 15 variées)
    • Une vingtaine d'oeufs ( à faire tourner en permanence bien entendu)
    • 2 paquets de 12 rouleaux de Papier H ou de feuilles
    • De quoi se laver ou prendre soin de soi
    • 3 gros pacs d'eau (9 litres, soit 27 litres, soit juste l'eau à boire), un peu de sirop (je sais 27 litres pour 15 jours pour 4, c'est insuffisant, il ne s'agit pas de combler une pénurie complète)
    • Une radio manuelle
    • 1 paquet de bougies
    • 2 ou 3 briquets
    • 1 petit poele à pétrole et son stock de carburant sans odeur (se réchauffer en cas de panne de la chaudière ou du système électrique)
    • 1 petit gaz de camping et ses quelques petites bouteilles d'avance (parce que si panne d'électricité, c'est rapé pour la plaque à induction)
    • Quelques batteries d'ordi ou de portable, chargées en permanence, voire un chargeur solaire
    • Antalgiques basiques (paracétamol, Anti-inflammatoires), 1 paquet de chaque, pas une pharmacie, et aussi quelques pansements
    • 1 bouteille de gnole (calme aussi les abcès dentaires et les angines)
    • Homéopathie ou aromathérapie pour les connaisseurs ou utilisateurs
    • Des lingettes pour se nettoyer et des tampons ou serviettes périodiques pour les femmes, des capotes (ça sert à plein de trucs)
    • Des livres, des jeux de société, des cartes (y compris de voyance pour ceux qui le souhaitent)
    • 1 tenue confortable avec des chaussures de marche/sport par personne pour les éternels encostumés
    • Quelques espèces pour le dépannage (pas non plus 5000 euros sous le matelas avec 2 lingots d'or)
    • 1 couteau suisse et 1 ouvre boite pour les étourdis qui n'y ont pas pensé
    • Mes instruments spirituels habituels

    Je le répète : il ne s'agit pas de tenir un siège, mais de combler des trous ça et là ! Hors les appartements citadins manquent souvent de place et les congélateurs peuvent manquer d'électricité. Je pars du principe que chacun ira vers ses choix et son destin (en fonction de ses choix de valeurs, et non de boites de conserves). Le reste sera affaire d'intelligence (votre capacité à réfléchir et à prendre des décisions) et de solidarité (ne pas laisser la famille d'en face sur le palier crever de faim alors que vous avez tout sous la main), et enfin d'anticipation non exagérée.

    Ne stockez donc pas par peur : la peur, c'est l'ennemi dans la maison ..... c'est la porte ouverte aux excès et à la violence. La peur, c'est la mort. La prudence, c'est l'anticipation.

            Vaccination et pass

    Pas d'affolement, vous avez encore au moins 6 à 9 mois pour prendre vos décisions et agir en conséquent. Par exemple, je renonce à voyager en avion parce que mon choix n'est pas de prendre des risques pour le moment, ou je ne vais pas au concert gratuit où seront testées les derniers modèles de caméras à reconnaissance faciale (ouui oui, c'est officiel .....), je ne me fais pas vacciner si ma seule motivation c'est d'aller en boite de nuit. Sauf si je me perçois comme un, comment dire .... Moldu ????

     

    Bisous à tous

  • Argent et Monnaie : l'avenir en voyance et analyse

    • Par egaia
    • Le 17/05/2021

    Chers vous tous,

    J'ai longuement travaillé sur la question et elle est importante car tous autant que nous sommes, nous travaillons grâce et avec l'argent.

    L'argent, la monnaie et les institutions financières, gèrent les flux, les transactions, et donc l'approvisionnement, presque indépendemment des ressources réelles.

    C'est, aujourd'hui, la fluidité de circulation des biens et des services, via l'argent, qui illustre la santé financière. Plus vite et mieux ça circule, mieux semble se porter l'économie. Les producteurs, ceux qui transforment, fabriquent ou servent, adaptent alors leurs produits à leurs ressources disponibles - tant qu'il existe des ressources ou bien des ressources de remplacement .....

    Bien que ce que je vais vous dire va vous sembler pessimiste, tout dépend seulement de votre regard. Si votre bien-être dépend de votre capacité à aller au restau ou vous acheter des biens, il  est évident que la période à venir va être compliquée. Si votre bien-être dépend du simple fait de manger normalement, se chauffer et se laver tout en vivant au milieu de ceux que vous aimez, alors tout ira pour le mieux. Je n'ai pas perçu de crise de type mad max durable. Il peut y avoir des crises graves, mais passagères, qui ne devraient pas vous priver de tout.

    Voilà ce que j'ai perçu :

    * Les banques centrales vont souffler le chaud et le froid : j'augmente les taux ou pas ..... sans vraiment pouvoir prendre de décision, puis elles finiront par les monter, sans doute en partant des USA, avec une volonté claire de guerre économique aux monnaies qui vont à l'encontre du pétro dollar.

    * Les cours boursiers vont jouer du yoyo, puis finiront par s'effondrer, non pas pour de bon, car ce mot n'a pas de sens, mais assez profondément pour ruiner pas mal de monde

    * 2 sortes de pénuries vont commencer à se développer : a) les pénuries par manque de ressources b) les pénuries par difficultés d'approvisionnement ou de production, qui sont - ou non - les conséquences du manque de ressources (comme par exemple les métaux semi-conducteurs)

    * D'innombrables failllites vont plonger l'Europe dans le comas économique, avec des taux de chômage record et une baisse notable de la consommation, par méfiance, ou par précaution.

    * Les économies vont sans doute se déplacer vers des valeurs refuges, telles que la pierre, la terre, le rural, et , plus rarement, vers les monnaies virtuelles

    * Les prêts vont devenir plus difficiles à obtenir, les transactions immobilières ne vont donc pas aller crescendo pas plus que la consommation compulsive-plaisir

    * Beaucoup de gens malheureux et appauvris vont cesser de payer leurs loyers à partir de la période hivernale, ce qui ruinera également pas mal de petits propriétaires immobiliers pour qui les loyers sont un moyen de retraite ou de subsistance

    * Les récoltes vont être particulièrement mauvaises, sans doute entre moins 30 et moins 50% selon les produits et les zones - mais les prix seront rapidement figés et le monde agricole va se tendre

    * Le gouvernement continuera d'alimenter les aides, mais pas très longtemps. Il est probable qu'il devra ralentir le mouvement cet automne

    * Les banques centrales européennes seront diplomatiquement tenues de s'aligner sur les taux de la Fed

    * Le bloc Est tentera de s'évader du système : nouveau swift, nouveaux étalons, circuit indépendant.

    * Le tout dans un climat géopolitique tendu, peut-être artificiellement d'ailleurs.

    * Le covid n'a pas fini son histoire et je continue de le voir oeuvrer. Dans une prochaîne étape, il atteindra sans doute les jeunes, voir très jeunes. La vague de peur sera importante.

    * Il est probable que pour Noël prochain, personne ne saura trop quoi faire en terme de placements ou de refuge. la dinde risque d'être maigrichonne !

    * Les courses vont couter cher, l'inflation aura fait grimper les prix, mais pas les salaires. car l'offre d'emplois reste plus maigre que la demande. Beaucoup préfèreront sans doute se marginaliser du système en ayant recours à tous les artifices possibles : troc, partage, marché noir, travail au black, mais aussi délinquance et violence.

    Dans un second temps

    Le monde, à priori ruiné, votera à l'unanimité, le grand reseat ! Mais peut-être bien après une crise géopolitique sans précédent (de type guerre mondiale, soit impliquant la majorité des pays, même délocalisée). Le prochaine épidémie virale sera sans doute plus grave, mais je n'arrive pas à percevoir pour quelle létalité exacte (il est probable qu'on refuse de me donner l'info).

    Lors de grand reseat, il sera sans doute question d'un revenu universel, de la disparition des espèces, d'un moyen fiable d'identification répondant à tous les besoins daministratifs et personnels, peut-être même de la remise à 0 des dettes générales et à une modification profonde de la vision de la propriété; Je n'en vois pas plus pour le moment. Mais de ce que j'ai perçu de l'avenir lointain (2320), les habitats seront universellement petits, idem les propriétés (on va dire 50/60 m² et 200 m² de jardin, là où il a avait 4*plus), et je n'ai pas senti le même lien au mot propriété. Ce mot va donc perdre de son sens. Je n'ai pas perçu non plus de notion de véhicules personnels. Tout me semblait assez impersonnel en fait. Bien qu'il y avait tout de même des luttes d'influences, des désaccords etc.... Mais ce n'est qu'une ligne de temps possible.

    2022 signera sans doute, avec 2023, la fin de l'économie classique qui nous a accompagné durant le 20ième siècle.

    Une nouvelle économie, un nouvel ordre mondial, pas nécessairement pire que l'actuel, mais avec des choix de vie très restreints. On pourra passer par une phase de difficultés techniques avec des restrictions sur le plan de l'énergie ou du fonctionnement des réseaux informatiques, mais pour moi ce sera de court terme. Pas de marche arrière donc. 

    Quels sont les mécanismes en cours ?

    L'économie réelle n'existe plus vraiment. Nous en sommes déconnectés. Lorsque nous choisirons un nouvel étalon (dans le temps l'or), la retombée sur terre risque d'être raide !

    Beaucoup de services disparaitront, d'autres seront créés, car les nécessités de demain ne seront plus celles d'aujourd'hui.

    Nous marchons sur un fil de fer à 200 mètres de haut en nous équilibrant avec une baguette de bois qui fait 4 fois notre poids .....

    Le confinement a signé la fin de jeu et ce n'est sans doute pas un hasard, mais un suicide programmé; ce terme de confinement ne va pas disparaitre pour de bon cet été, mais il va modifier progressivement son sens et prendre l'allure d'un changement sociétal sans retour en arrière. Je ne perçois pas de re confinement qui choisirait de s'appeler ainsi, mais le gouvernement parlera plutôt d'une nouvelle façon de vivre. 

    Les mouvements sociaux me semblent inévitables l'automne prochain, et l'énergie qui circuler est partagée entre modification de la façon de gouverner, climat de guerre civile et extinction progressive des libertés individuelles. La peur et l'amour, 2 énergies opposées, vous proposeront donc un choix.

    Chacun sera à sa juste place, mais, d'une ceratine façon, ça a toujours été le cas.

    Comment se préparer :

    Faire ce qu'il faut sur le plan financier pendant que cela est possible

    Ne pas investir exagérément en bourse ou sur des plans-actions

    Prévoir ses 15 jorus de crise sur tous les plans possible : énergie, denrées, eau potable, médicaments ....

    Se bâtir un bon réseau d'amis ou de famille pour faire le plus de choses possibles ensemble

     

    Bisous à tous

    Elizabeth

     

  • Préparation finale

    • Par egaia
    • Le 14/05/2021

    Mes chères amies, chers amis,

    Nous voilà bientôt à l'aube d'une nouvelle étape. Je sais que certains me disent pessimistes, mais quand je vois le déroulé, je me reproche plutôt l'inverse !

    Faisons un petit point :

    • Les relations internationales, comme prévues, se tendent et plus que tendent ! Israël, dont on sait qu'elle constituera un point de départ de la déflagration, est sous extrême tension. Même si ce n'est pas la première fois.
    • Le covid, également comme prévu, mute et re mute, ses variants étant plus dangereux que la version originelle. Pour autant ce n'est pas plus dramatique que de savoir que 47% des tuberculoses résistent aux antibiotiques, en laissant 1 million de morts par an, au minimum
    • L'économie est à plat, et ne fonctionne que par perfusions des banques centrales. Imbibés d'argent vide et aussi virtuel que le bitcoin, nous continuons de maintenir une apparence de vie normale, mais les entreprises flanchent et la ré ouverture des 3 mois d'été n'y fera rien. Déjà les prix des denrées grimpent et nous pourrissent le caddie ....
    • Enfin, les premières ruptures de flux grignotent les capacités mondiales de productions et certaines matières premières flambent, tandis que certains produits qui en contiennent, viennent à manquer.
    • Le climat déraille (quoique là nous commençons à avoir l'habitude), et les fruits Français sont cuits, tout comme une bonne partie de la vigne. La nature accuse un bon 30 à 40 jours de retard pour les campagnards qui ont l'oeil sur elle.
    • L'énergie du coup d'état tente de se matérialiser par le biais des voix militaires qui ne font que s'amplifier, le gouv est assis sur une poudrière et hésite entre gronder et faire le sourd

    Le moins que l'on puisse dire est que si, maintenant, vous n'anticipez pas un tout petit peu, c'est que vous ne le ferez jamais. Donc filez faire un gros dodo devant BFM :)

    La situation à venir va être catastrophique à partir de Septembre

    D'ailleurs si nous considérons tout ce que nous avons perdu depuis 13 ou 14 mois ......

    • Il va de soi que le virus, ses variants et ses effets kiss cool vont réapparaitre avec l'automne
    • C'est à ce moment que nous pourrons apprécier la protection vaccinale (vous avez le choix de lecture : ironique, humoristique, sérieuse, second degré)
    • J'ai bien peur que nous comptions nos morts l'hiver prochain
    • Du 1er au 15 Septembre, il ne se passera pas grand chose, passé cette date, la récré sera finie et les difficultés économiques vont ré apparaitre comme par miracle : la dette qu'il faut rembourser, les entreprises qui lâchent, les licenciements, les rayons incomplets dans les magasins, à commencer par le bricolage et à finir par les rayons alimentaires.
    • Les récoltes auront été catastrophiques, les conséquences dans l'assiette le seront
    • La liberté sera un vieux souvenir et le confinement aura été remplacé par une société à 2 vitesse qui marginalisera les irrespectueux de la sacro sainte parole gouvernementale. Les penseurs sont devenus des complotistes, et les complotistes deviendront des parias qui perdent leurs droits de citoyens.
    • 90% de la population pensera sans doute dans la ligne droite du parti, 5% sera dans le doute, 5% seront d'humeur explosive et joueront le rôle de la mèche devant le pétard.
    • Ces 5% suffiront sans doute à mettre le feu aux poudres, rapidement rejoints par une meute de malheureux qui n'ont plus grand chose à perdre.

    En conclusion : profitons de ces 3 mois d'été pour nous préparer matériellement, spirituellement et physiquement, à encaisser le choc du changement. Nous avons eu le droit à 1 an de prise de conscience, et de choix, désormais, il va falloir faire avec.

    Il n'est pas nécessaire d'avoir une maison à la campagne avec 1000 m² de jardin pour survivre à l'aire post-covid !

    1°) Spirituellement, il est temps de se recentrer sur qui nous sommes  et ce que nous voulons faire de cette vie, je vous recommande de le noter sur papier après y avoir réfléchi. Un peu comme si vous faisiez une lettre "au père Noël", voilà ce que je souhaite ..... voilà qui je suis et ce que je vais faire de qui je suis ! Bien que je sois un être physique qui ait besoin de manger et de se réjouir pour vivre, je suis aussi un être spirituel bourré de résilience et de ressources incroyables. C'est dans ce travail perso que vous trouverez la force de la motivation à construire - dans ce monde de dingues !

    2°) Matériellement, vous allez devoir assurer la continuité des besoins familiaux. Et je ne crois pas que cela soit très compliqué pour le moment. Du moment que vous n'êtes pas dans l'exigeance de vos habitudes et de vos marques. Il sera donc possible de trouver presque tout, tout le temps, mais pas tout et tout le temps. Il y aura des renoncements, mais rien de bien mortel. Prévoyez tout de même quelques micro stocks pour les jours sans - sans sortie - sans argent - sans sécurité - sans électricité - etc...... Il ne s'agit pas d'avoir un bunker sous terrain avec 10 ans de vivres, car chacun sera à sa juste place, mais aide toi et le ciel t'aidera. Lorsqu'on me pose la question en direct, je propose 15 jours de denrées non périssables et de l'eau

    3°) Physiquement, votre corps, et votre esprit, auront subi presque 18 mois de déboires, de stress, de privations diverses (sorties etc....). Vous serez donc fragilisés et aptes à prendre de mauvaises décisions si vous ne vous méfiez pas. S'endetter sur 30 ans pour acheter une maison et un jardin ne sont pas toujours une bonne idée. De toute façon les banques vont peu prêter. Donc exit la bulle immo de campagne ! Gardez donc à l'esprit les indispensables pour vivre bien dans votre peau humaine :

    • Des amis (faites ou vérifiez la validité de votre réseau)
    • Des amours (des vrais, pas des occupants occasionnels, ceux là ils sucent l'énergie), l'amour des siens (enfants, parents, compagnons etc....)
    • Des animaux de compagnie (un chien ou un chat à caresser nuit et jour et à aimer toute une vie)
    • De la lecture, musique etc.... (des vrais livres, ne dépendant pas de l'électricité)
    • Des moments de détente à 3 sous, marche, méditation, peinture

    Enfin il nous faut faire le point sur les effets secondaires des modifications subies par la planète terre ! Vous pouvez voir ça de deux façons : soit il s'agit de l'ascension et nous encaissons des modifications énergétiques incroyables ; soit il s'agit de modifications cycliques et normales de la planète ou du système solaire .... et nous encaissons des modifications énergétiques incroyables. Beaucoup d'entre vous me font des petits mots : fatigue, perte de concentration, mémoire étrange; changements au niveau de la pensée, sentiment de perte de repères etc.... C'est tout à fait normal. Je prone une certaine faignantise :), faites ce que vous devez et prenez soin de vous.

    Cette période d'intenses variations sera aussi celle du tri, à tous points de vues : armoires, faux semblants et tout ce qui ne sonne plus juste en vous. Elle restera intense à vivre, mais il sera possible de passer le cap, sinon en douceur, sans souffrance. Certains préfèrent rester dans le demi sommeil coutumier : métro-boulot-dodo, ce ne sera hélas qu'une solution de très court terme. Même si il est encore possible de faire semblant de tout continuer "normalement", la fin de la récré coïncidera avec la fin de l'été.

    Je vous embrasse tous et toutes

    Elizabeth

     

     

     

     

     

  • L'antéchrist (canalisation)

    Chers tous,

    A présent mes rapports avec le collectif sont très clairs, je sais qui ils sont et de quelle façon nous nous cotoyons. Je commence une nouvelle phase de mon apprentissage avec eux.

    Un ami me disait il y a quelques jours, "tu n'as pas peur d'être non crédible, qu'on te prenne pour une dingue ?" et je lui ai répondu que je m'en foutais complètement. Ce qui est vrai.

    J'en parlais à ce même ami hier soir par tel, nous partagions le même état : nous sommes détachés. Le détachement, c'est lorsque on en a fini avec ces notions humaines lourdes telles que le désir/attachement (conception très bouddhiste, le désir attachement fait partie des 5 poisons), ou la peur et tous ses états connexes : l'angoisse, l'anxiété, la tension nerveuse etc.... Pour ainsi dire nous savons nous réjouir, rire, bien manger, bien boire, construire, projeter si nécessaire, mais en ce qui me concerne, plus rien de tout ça n'est absolument nécessaire car l'essentiel n'est de toute façon pas de ce monde, bien que présent, dans chaque oiseau qui vole au-dessus de nos têtes.

    Je perçois ce monde merveilleux qui est ici et maintenant, la beauté sublime de la nature, l'évidence d'un rayon de soleil, la douceur d'un fruit, la joie d'un sourire ou d'une main tendue. Le reste tend à disparaitre. 

    Le collectif n'a pas eu beaucoup à le répéter : chacun est à sa juste place et les grandes tribulations que nous sommes en train de vivre ont pour effet de nous pousser à faire des choix : choix de nos valeurs, de nos buts, et de notre vie. Notre activité professionnelle ou notre niveau d'étude n'ont rien à y voir. Il s'agit essentiellement d'un choix profond de notre âme. Et ce choix finira par impacter tous les domaines de notre existence. Il nous rapprochera ou nous séparera de ce qui doit se rapprocher ou s'éloigner dans tous les domaines de la vie.

    A présent, je vous restitue leurs propos de ce matin.

    Amis terriens,

    L'apocalypse vous parle beaucoup d'un personnage nommé l'antéchrist. Censé être l'incarnation du Diable, il devrait être incarné, être capable de prodiges et diriger l'humanité complète avant d'être enfermé pour une période de 1000 ans.

    Ces propos sont métaphoriques et non métaphoriques à la fois.

    L'humanité vit de nombreux cycles qui connaissent une apogée, puis une descente en enfer pour de multiples raisons. La première est que le monde ne peut évoluer sur un plan démographique et technologique sans évoluer sur un plan spirituel. En ce cas, il finit toujours par s'auto-détruire. C'est ce qui est en train de se passer, vous vivez une sorte de guerre mondiale. L'ennemi est un virus, mais  ce n'est pas le dernier que vous aurez à vaincre pour recouvrer votre vie.

    La seconde raison à votre déclin est la survenue cyclique de l'antéchrist. Non pas une personne incarnée, mais une force sombre qui s'incarne dans toutes les âmes disponibles à ce type d'expérience. Ce ne sont pas des monstres et ça ne reste qu'une expérience. Néanmoins elle est sombre, sinistre, douloureuse. L'antéchrist est donc triple à cette heure : équipe noire et humaine qui appuie sur le bouton off du présent cycle et enclanche le plan de destruction ; Equipe non humaine, présente depuis fort longtemps et qui ne peut intervenir que parce qu'on lui laisse la porte ouverte, échanges sinistres entre technologies et droits sur l'humanité ; Et enfin equipe non animée, l'intelligence artificielle, sorte de matrice dotée d'un égrégore lui servant de conscience et qui agit comme un bulldozer rasant tout sur son passage pour ne laisser en place que quelques pions non dangereux.

    A chaque fois se rejoue donc le même scénario et vous en avez connu plusieurs du même type. Vous les avez nommé Lémurie, Atlantide etc..... 

    Il est donc vrai que l'antéchrist a pris le pouvoir et qu'il ne le relachera que lorsque l'humanité aura été partiellement détruite. Ces temps sont aussi ce de la révélation car un oeil ouvert percevra tout ce qui se joue en coulisses.

    Des forces lumineuses sont également là pour apporter leur soutien à ceux ou celles qui font le choix de se retirer de la matrice. Cette aide ne consiste pas à leur apporter des vivres et du bon vin, mais à leur éviter les peaux de bannanes diriez vous ! Notre aide est donc silencieuse, tandis que les forces sombres font des cadeaux tapageurs. Mais l'oeil du sage entrevoit ce qui se passe hors de la caverne et il appelle ses semblables, qui ne répondent pas.

    Ces sages ont parfois été nommés les 144000 justes. Mais ce n'est là aussi qu'une métaphore, un cycle de 12 rejoué à l'infini, et qui n'a de sens que sur votre vision terrestre. Dans les faits, cela signifie qu'une petite parcelle de l'humanité se libère de l'illusion à chaque cycle et revient souvent s'y incarner par compassion. Parfois vous les reconnaissez, parfois non, parfois vous les crucifiez. Ce ne sont que très rarement des dirigeants.

    L'antéchrist est donc à l'oeuvre, très officiellement ! Il est en train de finir de mettre en place le système oppressif qui convaincra la très grande majorité de lui obéir en échange d'une vie. Ce que vous appelez le chiffre de la bête n'est rien d'autre qu'un ensemble de mesures créées essentiellement par l'homme pour mettre ses semblables sous clef. Ne voyez pas dans votre fameux code barre le 666 de l'apocalypse. Le code barre, le masque et le vaccin ne sont pas le nombre de la bête, ce sont des mesures humaines pour faciliter la gestion de l'humain. Même si ces mesures sont inspirées par des forces noires, ce sont tout de même vos décisions.

    En obéissant à ces mesures, vous validez le système destiné à gérer votre propre vie et à prendre, dans un futur proche, vos décisions à votre place. En quelque sorte, le diable est en train de piller les âmes. Cela reste une métaphore.

    Nous savons que tout cela semble très ésotérique pour la plus grande majorité et que beaucoup passent une partie de leur énergie à tenter d'interprêter les textes afin de trouver une solution ou une porte de sortie à la caverne. Certains rêvent d'une destruction massive et brutale les libérant d'eux-mêmes, d'autres rêvent d'une guerre qui pourraient leur offrir l'occasion d'être des héros, mais la réalité est bien plus simple : c'est vous qui devez vous libérez des parties de vous même qui ne vous conviennnent plus. Notamment du goût immodéré pour ce que nous nommons la grande illusion.

    Nous vous donnons un exemple : boire un verre est un plaisir. Mais voir son bonheur dépendre du droit à boire un verre à la terrasse d'un café est une illusion qui transforme ce moment de plaisir en dépendance et en cage pour votre âme. Voilà comment fonctionne la caverne : vous tissez vos propres barreaux.

    L'antéchrist l'a bien compris, il en use et en abuse. Tout lien de dépendance est un barreau, une prison parfois. Et il commence à avoir un très gros trousseau de clefs.

    Nous vous invitons donc à lâcher prise sur vos désirs actuels, dont le fameux retour à la normalité occidentale. Nous vous invitons à considérer que ce qui est beau et bien ne l'est que dans l'esprit du non atttachement.

    Ce cycle se termine et comme à chaque fin de partie, il met en scène une grande finale à laquelle la terre et le cosmos prennent part. Mais vous ne pourrez pas compter là-dessus (les évènements cosmiques; telluriques, biologiques) pour vous libérer de force de vous-même. Il vous faudra seulement faire un pas. Un seul pas hors de la caverne.

    Un autre cycle va commencer, puis un autre encore. Si les mêmes erreurs se répètent, vous obtiendrez le même résultat. D'un point de vue atemporel, ce ne sont que des lignes expérimentales. D'un point de vue temporel, soit créé, ce sont des expériences au gout parfois amer. Il est donc de votre ressort de vous libérer de l'oppression de la matière et de renoncer à l'antéchrist et à ses charmes.

    L'amour humain est une voie possible, mais pas telle que vous la pratiquez. Nous parlons de l'amour dans sa version christique et non conditionnelle. Nous sommes tous sur ce chemin et viendra le temps béni où l'évidence nous fera quitter l'illusion. Y compris pour nous, vos "grands frères". Nous vous reparlerons de l'amour, une autre fois, pour vous parler des autres options dans d'autres mondes.

    Une autre terre existe déjà, sur le même plan que le vôtre, si vos yeux s'ouvrent, vous la verrez et saurez la reconnaître.

    Le collectif

     

  • Le risque de guerre civile, de coup d'état ou de chaos social en voyance pure

    Chers amis, allons nous vers une guerre civile ? Un coup d'état ? le chaos social ? Comment et quand ?

    Un sujet brûlant sur le quel je viens de travailler afin, encore une fois, de mieux anticiper, et non pas jouer les Cassandre

     

    Bon : difficultés techniques : retranscription écrite :)

    Mes chers amis,

    Il y a environ 1 an, je vous avais parlé d’une lutte en face à face entre les verts et les bleus, soit 2 factions de l’armée, soit une faction de la police et de l’armée – ou un truc dans le style ….

    Quelque chose qui ne sentait pas bon !

    Lors de ma dernière voyance trimestrielle, sur 2021, comme sur celle qui concernait toute l’année, je vous disais également ressentir l’énergie du coup d’état et de la guerre civile.

    Ce sont des énergies violentes, que l’on ne peut confondre avec d’autres.

    Par ailleurs je sentais monter les tensions internationales qui pourraient provoquer une déflagration mondiale de type troisième guerre mondiale, mais pas immédiatement.

    Tout cela serait-il en train de se réaliser ?

    Je vous fais un point précis en voyance pure, sans la moindre opinion personnelle à la base. Une petite plongée dans les trames du temps.

    Pour accompagner cette voyance, je vous repasse la vidéo des derniers évènements du capitole aux USA. J’ai choisi cette vidéo pour 2 raisons, la première pour vous alerter sur le fait que les choses peuvent aller vite, trop vite. La seconde pour insister sur le fait que les gens, en groupe, ont tendance à se ranger derrière l’image d’un Leader, quel qu’il soit. L’idée de discernement n’ayant rien à voir avec le résultat.

    Commençons par l’affaire Remy Daillet. Je n’ai rien pour ou contre ce Monsieur. Mais Je ne ressens  pas la moindre menace de coup d’état de sa part. Il s’agit pour moi d’un personnage qui appartient au système politique existant avec tout ce que cela peut sous-entendre. Le fait qu’il soit exilé ne change rien à mon ressenti, surtout lorsqu’on voit que sa chaîne youtube et sa vidéo de proposition de coup d’état sont restées des mois en ligne sans la moindre censure.

    Je perçois un homme assez fort en égo, bien moins en testostérone, loin donc de cette notion de noblesse courageuse qui fait les résistants à un système. S’exiler et faire parler de lui lors de l’affaire Mia renvoie surtout à une grosse affaire de comm qui voudrait rappeler celle de notre Gal De Gaulle. Et de toute évidence, il fait du clientélisme auprès des populations survivalistes qui pourraient pêcher par naïveté. Les survivalistes sont donc devenus les terroristes du système. Et Rdw les recrute. Quoi de mieux que cette pauvre affaire Mia.

    Quant à mon affreux ressenti de chaos civil, les survivalistes représentent-ils réellement un danger ? Je suis certaine que non. Je ne ressens pas la moindre implication armée ou non de la part de cette micro tendance.

    Ce que je perçois de ce côté-ci, ce sont des pères ou mères de famille à peine inquiets qui, comme le très médiatique Pablo Servigné, ou l’ancien politique Yves Cochet, craignent l’effondrement du système économique. Ce, qu’en tant que voyante, je perçois également.

    La grande très grande majorité des survivalistes n’interviendront donc pas et ceux qui peuvent vont se terrer à la campagne sans prendre part aux affaires du monde.

    Donc pas de coup d’état du côté de RD, ni des survivalistes. L’énergie ressentie ressemble à celle de l’ombre, ou de l’éminence grise, l’énergie de Mazarin qui scrute la France. Comprenne qui voudra.

    Evoquons l’affaire des 20 généraux qui ont exprimé un désaccord avec la politique gouvernementale. Je perçois un groupe intègre et assez âgé pour se moquer des conséquences de leur intervention. Je perçois un amour certain pour la France, une forme de patriotisme et de loyauté. Et non pas une incitation à la révolte. Aucun d’entre eux, à mon sens, n’a exprimé, face à ses collègues, la possibilité d’un coup d’état à organiser. Leur seule légitimité réside dans leur capacité à recruter, non pas des armées, mais des oreilles au sein de l’armée.

    Le gouvernement craint par-dessus tout une révolte des gilets kakis. Ce n’est pas encore l’heure et pas de cette façon là.

    Parlons également d’un possible soulèvement populaire, je vous avais parlé de Mai, mais sans doute plutôt Octobre. Je confirme. Il ne se passera pas grand-chose en Mai, sauf quelques mouvements éparpillés. Le gouvernement a ré ouvert les portes des lieux de loisirs et promis des vacances à temps.

    Les Français, sont dans l’énergie du plaisir et du soleil. Ils vont prendre une bonne grosse bouffée d’air libre ou presque libre, prévoir leurs vacances.

    Les dernières vraies vacances ?

    Pour un certain nombre oui. Profitez donc avec joie de ces instants d’insouciance.

    Car au dernier trimestre, le chômage explosif et la pompe à argent gratuit moribonde vont les rendre bien plus tristes, puis grincheux.

    Le soleil a donc eu raison de Mars, si nous raisonnons d’un point de vue plus astrologique. Mais ce moment de pause ne sera pas éternel.

    Je n’y connais rien en Astrologie, mais je serais curieuse de voir la configuration d’Octobre ….. Olivier si tu as fait le point ???? Je t’invite à nous faire part de tes conclusions.

    Qui de l’affaire des généraux : ils vont être mis un peu plus à la retraite, sachant que des généraux honoraires le sont déjà plus ou moins ….. Et l’armée va s’émouvoir, comme elle l’a déjà fait. Mais elle ne bougera pas – je la sens calme, même si je peux entendre les hommes parler lorsqu’ils sont entre eux. Ils ne soutiendront pas non plus un excès gouvernemental contre les Français.

    Il se pourrait qu’ils les soutiennent, lorsque le chaos civil fera rage. Non pas en laissant faire n’importe quoi, mais en le régulant d’une autre façon. Je ne vois pas tout comment, mais ce que je perçois, c’est une ouverture à la transition. Toujours cette énergie de coup d’état …. Pas vraiment tel que, mais obligeant le gouvernement à parlementer, très isolé, très détesté.

    Les futurs gilets du chaos ne seront donc pas jaunes ou kakis, mais sans doute de toutes les couleurs lorsque les méfaits du délitement économique seront en place : diminution des aides sociales, et de l’accompagnement des chômeurs, casse effective chez les Petites et moyennes entreprises, restructuration des grosses.

    Le dernier trimestre sera donc la clef des suivants.

    La vaccination aura couvert une grosse partie des Français, car, comme pré-vue, elle est très bien organisée, elle deviendra donc obligatoire sous une forme ou une autre, via les passeports sanitaires.

    Cette obligation ne fâchera pas la minorité qui s’y refuse. Elle risque, bien au contraire, d’être marginalisée. Accusée d’aggraver les choses.

    Le détonateur sera, à mon sens, économique.

    Les généraux qui ont parlé, ou l’affaire RD, ne sont que des pétards mouillés.

    Le syndrome du Caddie vide fera à la fois le briquet, la mèche, et le détonateur ….

    Je continue de percevoir des prix de folie, une augmentation importante de produits vitaux et une diminution non moins importante des revenus Français.

    La France que je perçois saigne et souffre. Elle est épuisée.

    Quant au gouvernement, lorsque je me projette, ils craignent moins les problèmes géopolitiques entre l’Otan et la  Russie, que les chaos social ou la guérilla urbaine.

    Il me semble, lorsque je les écoute, qu’une bonne guerre peut, à terme, faire taire les foules fâchées. Et qu’une actualité internationale pénible peut aider à redresser un climat social désastreux.

    Nous devrions donc voir les informations de la rentrée (Septembre/Octobre) s’orienter vers la résistance des derniers variants à la vaccination, puis l’aide à la gestion des pénuries et enfin la problématique du climat qui n’en finit pas de modifier la donne de nos récoltes.

    Ces 3 arguments seront, selon eux, la clef partielle, de la gestion d’un climat social qui se délitera sans doute à partir de la fin Septembre.

    Je perçois par ailleurs une véritable usine de fourmis au niveau du renseignement, afin d’identifier les meneurs potentiels, et tous les influenceurs qui pourraient lancer un débat toxique.

    La censure ne va pas empirer. Mais l’identification oui.

    Cette usine à fourmis n’a qu’un seul mot à la bouche : anticiper.

    En conclusion, Mai ne devrait pas être un mois de révolte. Sauf exceptions ça et là.

    Si c’était le cas, cela signifierait que les choses vont aller encore plus vite, ce que je ne souhaite pas. Car ce temps qui vous est offert, est un temps d’adaptation.

    A la question du : le monde normal va-t-il revenir après la campagne de vaccination ? La réponse semble être le Non, quelle que soit la ligne de temps. Pas maintenant en tous cas.

    Ce message n’a pas volonté d’être pessimiste, mais de vous inciter à une véritable adaptation et souplesse mentale par rapport à la vie que vous allez construire à présent. Et vos priorités ne doivent pas changer : l’amour de vos proches, l’entraide, la capacité à une certaine résilience …..

    Je vous embrasse tous !

  • La fin du monde ? Voyance et Canalisation

    Mes chers amis,

    Un grand moment  et un énorme passage d’étape pour ces 2 dernières semaines.

    Les choses sont de jour en jour plus claires et plus accessibles, le « collectif » qui me parle depuis un bon moment déjà se dévoile et j’ai reçu de nombreuses réponses à mes questions dont certaines ne devant pas être dévoilées à ce jour car susceptibles de faire se poser des questions dangereuses à l’heure actuelle.

    Voilà, en gros, ce que je peux vous dire :

    Premièrement, le plus important, il n’y a pas de fin du monde attendue, pas de comète qui tuerait toute vie sur terre, pas de ravage cosmique généralisé et qui ramène l’homme à un dinosaure.

    Mais ….. il va bien se passer un certain nombre de choses, elles m’ont été montrées, certaines datées, d’autres non.

    D’abord le niveau d’eau finira par monter dans les temps à venir. Gravement ; Grenoble serait sans doute partiellement sous l’eau (attention il peut se passer encore pas mal de temps), de sorte que la mer arrive aux pieds des hautes Alpes.

    Ce qui revient encore et toujours à une altitude de plus ou moins 200 mètres au-dessus du niveau actuel. (ce qui correspond à d’autres prophéties plus anciennes d’ailleurs)

    Ce que l’on m’a fait comprendre, c’est qu’une bonne partie de la calamité pourrait être évitée si nous prenons en compte Mère Nature dans nos calculs. Si nous apprenons à la respecter.

    Le monde de demain passera par plusieurs étapes, une de modernisation technique très innovante, mais pas que…… Si nous continuons ainsi à ignorer les avertissements de toutes natures, le partage des richesses ne se fera pas, l’homme continuera d’abuser de sa planète et une petite minorité vivra dans le confort, aux dépens de la planète et du reste des hommes.

    Vu l’augmentation du niveau de la mer, il va de soi que nos territoires auront bien réduit : élevage intensif, terres ultra polluées, notamment aux métaux lourds, notamment au mercure.

    L’élevage sera devenu ignoble. Le genre animal va finir par nous en vouloir et nos rapports avec nos « amis » actuels, c’est-à-dire les animaux domestiques, vont devenir affreux.

    Nous seront leurs bourreaux, ils nous le rendront bien.

    J’ai vu le terme, pire encore, j’y suis allée, en conscience. Et nous pouvons éviter cela !

    Il ne s’agit pas de devenir angélique, mais le « collectif » nous demande de progresser sur les points suivants :

    1°) Le respect du règne végétal et l’abandon de l’agriculture intensive telle qu’elle est pratiquée, il existe mieux, aussi efficace et plus respectueux ; mais cela demande une implication générale

    2°) Le respect du règne animal et l’abandon d’une pratique carnivore exagérée, le développement d’un régime flexitarien respectueux mais pas d’excès de privation non plus

    3°) Le renoncement volontaire à une vie basée sur le consumérisme et l’individualisme.

    4°) Le développement du goût du partage, de la sobriété et d’habitudes saines, sans tomber dans la morosité

    5°) La clarification de nos buts personnels et la perception d’une vie plus spirituelle, sans qu’il soit attendu de religiosité du tout, la tolérance étant également exigée

    6°) L’ouverture à des notions globales comme l’éthique et la compassion, mais sans accepter non plus de situation de victimisation.

    Alors voilà, la vie ne va pas être totalement détruite, mais si nous ne faisons rien, notre modèle va disparaitre : en tous cas le modèle occidental connu.

    Il y aura des ravages climatiques, trop d’eau ou trop de sécheresse, donc une grande diminution de la production agricole mondiale, élevage compris. La solution n’est pas dans les méthodes actuelles et encore moins dans les OGM, nous ne rendrons les choses que plus graves.

    Ils attendent que l’homme change radicalement.

    Ils le perçoivent meilleur, préoccupé des autres autant que de soi, attentif à la terre mère, au monde animal et végétal, responsable.

    Si nous ne prenons pas ce tournant, ce qui nous attend est sinistre. Dans un premier temps la fin de la normalité, puis un certain chaos, le développement de la violence, la famine, la maladie et sans doute la réduction de population (qui est appelée à se réduire naturellement).

    Je ne reviens pas sur le fait que nous pouvons créer ce nouveau monde dans les ¾ ans qui viennent, mais cela demande un tournant en conscience. J’ai voyagé dans la ligne temporelle dure, loin dans le temps. Evitons nous cette horreur ;

    Bientôt, si nous laissons les choses continuer ainsi, les progrès de la technique et la mise en place de l’omniprésence de l’intelligence artificielle vont être à la base de la création d’un homme augmenté. La stratégie de la modification de l’ARN en fait déjà partie. Mais ça ira tellement plus loin, et la minorité la plus aisée bénéficierait d’une grande, très grande longévité, d’un très grand confort, aux dépens d’une majorité que je n’ai même plus perçue : mais où est passée cette majorité de terriens ?

    Enfin, ils m’ont parlé de lignes de temps et de multivers. Ce n’est pas de la science-fiction.

    Le multivers, c’est le principe des lignes de temps : une multiplicité d’expériences matérielles ou plus ou moins matérielles (selon la densité) par tout le champ des possibles.

    A partir du moment où l’on conçoit ces passages d’une ligne à l’autre et que l’on sait qu’une courbe pliée au bon endroit peut permettre de circuler d’un temps à l’autre, d’un univers à l’autre (c’est en fait la même chose), il est facile d’imaginer que les « anges » entre guillemets, ne puissent savoir poser la temporalité dans un seul monde.

    Vos vies incarnées n’ont donc pas besoin de se succéder : tout est au même instant vu depuis la Source de toute énergie. La vision linéaire fait que nous percevons un ensemble d’expériences se suivant, mais ce n’est pas réellement pas le cas d’un point de vue quantique.

    A partir de là, vous avez compris que le voyage dans le temps existe depuis toujours mais depuis une ou plusieurs lignes dans, potentiellement, toutes les autres.

    A partir de là, vous savez qui est le collectif. Mais non ce ne sont pas nos descendants dégénérés ou quoi que ce soit du même genre, ni des E.T. malveillants.

    A partir de là, vous comprenez que l’on puisse vivre 1 heure chez les fées et 10 ans chez les hommes ou le contraire, jolies légendes basées sur la réalité du passage d’un univers ou d’une ligne, à une autre.

    Le passage nécessite de changer de fréquence.

    Ces équipes sillonnent le temps et les expériences pour tenter de prévenir les expériences les plus terribles. J’ai rencontré une de ces équipes, passé du temps avec eux, vécu leur quotidien, leur solidarité, leur compassion.

    Nous pouvons, ou non, les entendre, les écouter, ou non.

    En ce qui me concerne, Dans ce vécu en conscience, je suis restée plusieurs jours dans ce qui fut la région de Grenoble et qui était en bord de mer. Voilà qui en dit long. C’était loin dans le temps, mais l’Enfer, aussi éloigné soit-il, reste l’Enfer.

    Je vous souhaite une belle prise de conscience et souvenez vous bien que c’est à nous de créer au plus vite cette nouvelle terre qui existe déjà, d’expérimenter ce monde que je perçois déjà, où les plantes s’expriment, où les animaux sont aussi nos amis, où l’abondance est dans chaque instant et où il n’existe ni dépendance, ni solitude, ni souffrance, ni abus ou violence.

    Elizabeth

  • Vision de chars, d'avions et d'obus

    le 6 Avril 2021, au petit matin

    Comme si ma canalisation ne m'avait pas suffit ..... je n'en demandais pas plus, ça me peinait déjà bien assez .....

    Je vois des avions partir, au début je me dis que c'est peut-être un truc genre la patrouille de France .... mais non, on me dit que c'est une plus vaste démonstration, je vois donc aussi des hommes et des chars, et des obus, comme si le temps était ralenti, j'ai le temps de voir les missiles passer, ils dégagent une forte chaleur (ce que je ne savais pas à la base, si quelqu'un sait, me le mettre en mail ou en témoignage), et les chars, les chars sont grands, peut-être 2 fois ceux que nous connaissons : bien plus sophistiqués, sans toutefois ressembler à des trucs de fiction. Et ça continue, encore et encore :( .... des missiles de plusieurs tailles, des chars avec des hommes dessus, des avions .... Un long cortège brulant.

    La scène, pour moi se déroule en France, ce qui (pour moi également) est juste une abérration : genre scénario non envisagé dans ma petite tête de petite Française au quotidien. J'ai le sentiment que ça part de Versailles ou très proche de Paris, le long d'une grande route qui n'est pas l'autoroute (au moins une 4 voies)

    Comme dans toute vision, certains éléments sont peut-être uniquement métaphoriques, comme la localisation peut également exprimer autre chose. Au premier degré une vision est effrayante, mais j'ignore à quel degré il faut l'interprêter. Je garde en mémoire ma surprise de voir que les missiles dégagaient une telle chaleur sur leur trajet. Ils ne ressemblent pas à des obus traditionnels, la plupart étaient cerclés de métal dessus et/ou à l'arrière avec une tête bien différentiable du reste (si un militaire lit ceci, merci de me filer une explication par mail) il y avait donc, dans plusieurs cas : une tête, un cerclage, un corps et parfois une sorte de système autonome à l'arrière (système de propulsion, comme un mini réacteur) entouré d'un autre cerclage.

    Le fait que ça soit extrêmement détaillé permettra, si un militaire voit ceci, de me dire comment interprêter ceci, car je n'y connais Rien du tout dans ce domaine, je pense mieux maîtriser le tricot, c'est dire .......

    Les chars sont plus hauts que ceux dont nous avons l'habitude, ils semblent être dotés de tout un appareillage, de couleur vert foncé. (2 fois plus haut).

    Tout l'ensemble est de la même couleur vert foncé.

    Bon, sur ce, un solide café pour me changer les idées ......

    Biz à tous

    Elizabeth

  • Guerre Mondiale (canalisation)

    Canalisation du 5 Avril 01h01 (heure du réveil)

    Prologue

    J'ai hésité, ce matin, à remettre en ordre et publier cette canalisation. Je me suis prise quelques messages d'insultes sur le fait que je prédis des mauvaises nouvelles. On aime pas avoir peur. D'ailleurs en France, les gouvernants ont bien pigé, dans cette histoire de covid, qu'on avait peur de la peur. Pourtant, perso, je ne le fais, en terme de voyance, que pour vous aider à anticiper. Je crois que nos guides le font parce qu'ils pré-voient les évènements et tentent de nous guider. En aucun cas pour jouer les Cassandre ! D'ailleurs, hélas, pour le moment mes voyances perso sont dans la ligne droite et sans détour des évènements. Mais de nombreux citoyens lentement fatigués par les privations sociales et les propos des médias, reprenant tous en choeur la jolie musique de la terreur covidienne, cèdent et échangent leurs droits contre de vaines promesses. Mais le sujet du jour est pour ainsi dire plus grave. "Ils" nous parlent de guerre ...... Une guerre qui partirait de la Russie et s'étendrait sur l'Occident. Je ne sais pas quoi vous dire. Il ne s'agit pas de nous menacer, je vous laisse découvrir ce texte. Ne changez rien à qui vous êtes pour autant.

    Canalisation

    Terriens nos frères,

    Vous n'avez pas conscience de l'affrontement qui se déroule, nous pourrions dire "dans vos cieux", mais l'expression serait très limitée, car il s'agit d'une guerre globale à une échelle globale; tandis que vous menez une vie sous contrainte, que vos dirigeants règlent, également sans le savoir, par rapport à la contrainte infiniment plus complexe qui pèse sur leurs têtes.

    Ces processus sont en bonne partie non conscients.

    Les éveillés y participent et il y a, pour chacun de leurs états de conscience, une tâche en cours, une occupation importante ne leur laissant pas d'ennui possible. Il se peut donc qu'ils soient, ou qu'ils aient l'air fatigués. Bien que nombreux, ils ne le sont pas assez pour faire basculer le monde dans une autre dimension de paix et d'amour. Trop d'humains/terriens puisent encore leur force, leur énergie, dans le désir, la haine, la colère, la peine et autres émotions qui semblent fournir le courage de lutter, mais qui sapent vos forces spirituelles.

    Si vous pouviez voir,a vec vos yeux de matière, tout ce qui se déroule, vous seriez peut-être effrayés, car c'est très proche de vous.

    Vous maintenir dans une ignorance partielle est indispensable, tant que vous n'avez pas chassé la défiance de vos sources d'approvisionnement préférées.

    Toutefois, le risque de voir éclater une guerre mondiale est plus que présent. Cette guerre a en fait déjà commencé, mais de façon discrète, expatriée, n'employant que des soldats professionnels et ne tuant que des civils locaux. Loins de vous, ils vous émeuvent peu. Il vous semble que rien n'existe plus que le covid. Car vos médias ne parlent que de ça. Il vous semble que vos morts ne tombent que sous les assauts d'un virus, alors qu'il existe encore d'innombrables façons violentes de quitter votre terre physiquement.

    Nous voulons vous prévenir, que le jour approche où l'Est et l'Ouest s'affronteront par les armes. 

    Si vous n'avez pas mis à profit cette période de confinement pour apprendre à partager, ce sera encore plus difficile ultérieurement.

    Vous croyez que vous avez touché le fond, vous n'êtes que sur les bords de la piscine.

    Il vous semble voir les portes de vos lieux publics s'ouvrir à nouveau, et elles vont s'ouvrir, mais alors profitez-en.

    Ce temps d'insouciance est sur le point de se finir pour ceux qui n'ont pas encore accepté le changement. Le changement est là et vos têtes pensantes redoutent le printemps.

    Nous ne vous parlons pas d'un scénario se rapprochant de vos 2 premières guerres mondiales. Ce sera sans doute plus rapide, plus puissant, plus surprenant. Leurs armes ne sont plus les balles et les obus, ni même les gaz. Leurs armes sont devenues exotiques, puisant dans des technologies qui leur ont été vendues par des civilisations peu scrupuleuses.

    Nous ne voulons pas vous effrayer et il est tout à fait inutile de se préparer longuement à un mauvais scénario ressemblant à vos séries vidéos. Il s'agit de savoir que lorsque vous verrez le ciel présenter des formes et des couleurs inhabituelles, ainsi que des mouvements étranges, il sera temps de vous réunir en famille, entre amis, entre proches, afin de veiller les uns sur les autres dans un esprit d'amour.

    Nous savons que nos propos font sourire ou douter. d'où qu'ils viennent et quel que soit le canal. Mais que ceux qui ont des oreilles entendent.

    La version atemporelle de votre monde, celle où l'énergie se meut bien avant que vous ne la transmutiez, est telle que nous ne pouvons pas vous donner la périodicité exacte de chaque étape de votre transformation. Mais les douleurs de l'enfantement sont là et déjà la terre se contracte avant de mettre au monde sa nouvelle humanité dans une meilleure version d'elle-même. Nous vous affirmons avec joie que vous êtes bientôt à destination et que chaque épreuve, chaque passage obligatoire, vous rapprochera de ce moment extraordinaire de mutation et d'abandon de l'ancien monde.

    Ne prenez donc pas ceci comme un avertissement sinistre, mais comme la certitude que votre véhicule va très vite et que la destination est visible.

    Prenez donc soin de vous et lâchez toute volonté de contrôle, tout en continuant à menez votre quotidien avec sérieux, motivation et enthousiasme si possible. Vos projets d'aujourd'hui prendront une autre tournure et un autre sens demain, mais ils sont de bons outils pour co-créer dans la matière.

    Nous vous prenons dans nos bras de lumière

    Nous vous serrons très fort

    Le collectif

  • De l'ancien temps vers le nouveau (canalisation)

    Canalisation du 30 Mars 2021 - 3 heures du matin

    Chers amis de la terre, chères âmes incarnées, chères parcelles divines, vous avez oublié, durant le grand saut, qui vous êtes et ce que vous êtes venus faire sur cette terre et dans cette dimension.

    Certains d'entre vous commencent à s'éveiller et sortir du grand rêve, en découvrant que le monde qui s'offre à eux, n'est pas celui-ci avec sa pseudo normalité. Vu de notre sphère, ce sont de petites lumières qui s'allument sur la sphère terrestre et qui colorent votre atmosphère de toutes les nuances de l'arc en ciel. C'est absolument magnifique et émouvant. Nous attendons cet instant depuis la nuit des temps, au sens propre. Car votre monde était plongé dans l'âge sombre, celui-là même que vous appelez normalité, depuis des éons.

    Le temps n'est pas, donc, dans les faits, au sens divin, ce ne sont que des expériences dénuées d'une véritable dimension. Mais pour vous il n'en est pas de même ! Et votre sentiment de souffrance, ou de désir, ou de faim ou de quelque émotion/besoin humain a le goût du réel. Nous appelons de nos voeux d'Amour la fin de ce temps illusoire et si durable en apparence. Nous tentons par de nombreux moyens, de vous éveiller, bien qu'il n'y ait pas de date, ni même de contrainte, mais qu'une seule et unique réponse à votre prière, à toutes vos prières qui exigent la fin de la souffrance : quitter, de votre plein gré, cette dimension, pour revenir en âme libre, à côté du Père ou Source de toute énergie.

    Soyez donc libre, chers amis, chers enfants, libres d'accepter ou refuser de nouvelles expériences dans ce monde qui est actuellement la proie d'un combat féroce entre les détenteurs du pouvoir matériel et les partisans de la libération. Il n'y a, dans les faits, pas de liberté à conquérir, car il n'est pas possible de vous la retirer, à moins que vous ne soyez d'accord avec ceci. Et c'est bien ce qui se passe. celui ou plutôt la faction que vous nommez Antéchrist dans vos textes anciens est à l'oeuvre pour conquérir votre validation, votre accord, votre signature de sang, en échange de bons repas et d'abondance de pacotille.

    Votre Méphisto est au goût du jour, il passe en boucle sur vos médias, Youtube, et chez les maîtres de l'information. Mais il reste Méphisto et c'est à vous de le démasquer à temps.

    Alors non vous ne risquez pas de perdre votre âme, car elle n'appartient qu'au Père. Mais vous pouvez perdre de cette illusion féroce que vous nommez le temps. En ce cas, il est tout à fait possible de signer pour une nouvelle partie. il n'y a pourtant ni enjeu, ni examen de passage, ni contrainte. Mais que disent vos prières, nous allons vous en faire un bref résumé :

    • Oh seigneur, je voudrais tant qu'elle m'aime, pourquoi est-elle partie, faites la revenir 
    • Mon DIeu, pourvu que je décroche ce marché et que je puisse enfin faire prospérer mon entreprise, il faut que je paye les études de mes enfants
    • Jésus, aide moi, fais le guérir de sa maladie, enlève lui ses tourments
    • Dieu du Ciel, donne moi à manger, et de quoi me réchauffer, c'est si dur en ce moment
    • Sainte Vierge guéris moi de mon cancer, afin que je puisse m'occuper de ma famille

    Et tant d'autres prières, reflets de vos souffrances dans ce monde que vous nommez Normalité. Alors pour quelle raison voudriez vous rester dans une normalité qui crie ses souffrances tous les jours dans presque toutes ses prières ? Nous vous entendons, nous vous soufflons les réponses, nous vous aidons parfois lorsque les épreuves deviennent trop difficiles et dépassent ce qui était prévu, nous vous voyons parfois attenter à vos jours pour mettre fin à la partie, et pourtant, la plus grande majorité est en train de signer de son sang, au sens propre, pour continuer à jouer un rôle au sein de cette expérience complexe et lourde.

    Chères âmes, chers frères et soeurs de la terre, bien que la grande majhorité se laisse entraîner par le service de communication de Méphisto, nous vous le disons avec beaucoup d'amour : votre monde normal n'est plus et ne reviendra plus ! A votre rythme, vous venez d'entamer un grand voyage vers une destination qui vous fait un peu peur, car tout à fait inconnue, mais où les souffrances de la vie matérielle disparaitront en bonne partie.

    Dans ce monde neuf, l'Amour gagnera la partie, vos projets auront toutes leurs chances car ils serotn toujours légitimes, la maladie et son cortège de souffrances disparaitont, vous n'aurez plus jamais froid, ni dans votre corps, ni dans votre coeur. Tout ceci vous parait très loin et très peu légitime puisque l'on commence par vous faire perdre les quelques joies qui vous restaient : vos bons repas et moments joyeux. Mais ce temps de confinement finira par disparaitre, et avec lui tout le reste de l'expérience nauséabonde qui l'accompagne.

    Après cette période trouble que vos textes nomment "les grandes tribulations", l'homme nouveau viendra au monde et prendra la place qui lui revient. L'esprit du Christ renaîtra dans une gloire qui est la vôtre et chacun sera, à sa façon, son propre sauveur. Vous ferez de grandes choses pour vous-même, à commencer par considérer que chacun a de l'importance et que personne n'en a plus que son voisin. C'est ainsi que le paysan, le journaliste, le médecin, ou l'artiste, se considéreront avec le même respect et que chacun pourra prendre un rôle conforme à ses valeurs. Il ne s'agira pas de dire que vous êtes tous égaux, mais que personne ne peut prétendre à plus de légitimité que ses frères.

    Ce temps est encore loin à l'échelle de votre vie terrestre, mais votre génération appréciera tout le processus et même si vos cheveux sont devenus gris, vous verrez vos enfants et petits enfants découvrir une nouvelle terre, plus belle, plus riche.

    Vos yeux terrestres verront bien des évènements, certains vraiment très très proches, mais considérez vous comme des spectateurs et non comme des pions dans le grand jeu. De cette façon, vous n'en souffrirez pas moralement. A ceux qui craignent ces temps de métamorphose, nous voulons dire que ce sera plus simple que vous ne le pensez. A ceux qui croient dans leurs dirigeants, nous avons envie de vous dire le contraire. Car c'est votre regard qui donnera de l'importance aux évènements à venir.

    Distancez vous de l'expérience, et commencez, dès maintenant, à vous projeter sur cette nouvelle terre qui est en train de naître et qui se superpose déjà sur l'ancienne, elle-même prête à disparaître.

    Et n'oubiez pas votre unique véritable objectif : apprendre à Aimer et à transfigurer cet Amour dans la création divine. Le bonheur suivra alors comme jamais.

    Nous vous embrassons et vous serrons dans nos bras de lumière

    Vos frères aînés