Canalisation : vraie ou fausse spiritualité

  • Arnaud Meunier
    Arnaud Meunier

    le 12/10/2022 à 14:49 Citer ce message

    Je voudrais juste corriger une grosse erreur d'Élizabeth : ce n'est pas parce que ses visions correspondent à celles d'un autre médium (en l'occurence Givaudan) que ça recoupe les siennes : il n'y a aucun recoupage ou vérification, juste la confirmation que vous êtes contactés par des entités de la même bande !
    En gros, comme disent les spirites, on ne sait pas à qui ont tends le stylo.
    Les recoupages, ça se fait avec la réalité, pas avec d'autres personnes qui relaient le même message !
    Ça s'appelle le biais de confirmation : je constate avec plaisir que d'autres disent la même chose que moi, avant de m'apercevoir qu'ils ne font que redire ce qu'ils m'ont pompé dessus, sans justifier l'origine des affirmations, ni prouver leur bien fondé.
    ---
    C'est la règle numéro 1 du contre-espionnage : au début on donne des infos fiables et vérifiables, puis quand la confiance est installée, on donne des infos bidons.
    C'est comme ça qu'un réseau d'espionnage a gagné la confiance de Hilter en donnant des infos pertinentes sur l'URSS, ce qui a permis au début une avance rapide, puis ensuite, les infos ont fait perdre beaucoup d'hommes et de matériels en envoyant les allemands dans des traquenards.
    Donc même les sources faibles doivent être vérifiées et analysées sans cesse. Oui, c'est fatiguant ! :)
    ---
    Pour exemple d'analyse des faits, prenons le cas Nancy Lieder donné en exemple. Dès les premiers articles en 2015, ils précisent bien que nul ne saura le passage effectif de Nibiru, que donner une date c'est avantager les dominants qui établiront un confinement sous un prétexte bidon, comme atttentat, virus, crise éco (nomique ou logique). Avant 2015, o pouvait affirmer que les zétas disaient n'importe quoi, aucun état d'urgence n'avait été instauré pour cause attentat. Après 2015, on pouvait dire "ok, mais c'est un hasard les attentats, il est où votre virus qui empêcherait les gens de sortir de chez eux ?". Après 2020, c'est "où il est votre passe qui empêcherait les gens de prendre de l'essence ?".
    Les zétas justement insistent bien sur le fait qu'ils donnent un déroulement, mais jamais de dates. Qu'ils sont obligé de désinformer sur les dates pour faire trébucher les dominants, afin d'ouvrir les yeux des populations. Après avoir dit ça, ils ont averti sur ce qui allait se produire après 1996 (hausse des températures), puis après 2000, ils ont donné les détails des événements à venir, et expliqué que Nibiru renterait dans le système solaire en 2003, qu'il y aurait une grosse canicule (ce qui s'est réellement produit). Puis ils ont fait croire que "très rapidement" après, Nibiru passerait à côté de la Terre (ce qui ne s'est toujours pas produit, mais l'étude du passé montre que va se produire dans 5 ans ? 10 ans ? 20 ans ?).
    Cette date de 2003 était tellement expliquée précisément que les dominants ont fait le 11 septembre sans se préoccuper de la suite, vu que tout était détruit ensuite selon les zétas. Finalement, le "très rapidement" s'est révélé "par rapport à l'âge de l'Univers" (Nibiru s'est bien placée à coté du Soleil en 2003, mais s'est mise à tourner autour, ce que les zétas avaient volontairement "omis" de préciser), et les dominants se sont retrouvés comme des cons avec un false flag du 11 septembre bien visible, qui a réveillé beaucoup d'entre nous.
    Les zétas sont donc typiques de sources qui ont raison, mais on ne saura jamais quand ça se produira réellement.
    Pourquoi je dit qu'elles ont raison ? Parce que quand on recoupe leurs infos avec la réalité, ce sont eux qui ont raison, et avant que l'humanité ne le reconnaisse. Ils ont ainsi annoncé les premières exoplanètes avant qu'on ne les découvre fin 1995, l'eau que mars avant que la Nasa ne doive le reconnaitre, l'expansion accélérée de l'Univers avant qu'on ne le découvre en 1996, le réchauffement de la planète, la hausse des séisme éruptions de volcans et météores, etc.
    De même, leur planète Nibiru est prouvée dans le passé par plusieurs domaines (géologie archéologie histoire cerne des arbres carottes glaciaires), de même que sa présence proche actuellement. Voir mon livre de 700 pages qui source tout ça (je pourrais encore faire un exposé de 20 lignes pour comment lire avec recul les publications scientifiques, mon livre le fait) : http://arnaud.meunier.chez.aliceadsl.fr/compils/bibl/bible0.pdfmations pour voir si l'évolution des choses les a confirmées ou pas.
    ---
    En gros, l'intuition donne la direction, le mental vérifie ensuite si l'intuition était judicieuse ou non. Et attention à son soi supérieur qui lui aussi est rempli de fausses croyances acquises dans les vies antérieures (d'où le succès de la Terre plate, hypothèse qui ne peut fonctionner vu que dans la réalité, les mêmes étoiles tournent dans des sens opposés selon qu'on les regarde depuis l'hémisphère ou l'héisphère Nord, seule une Terre ronde, où 2 observateurs ont la tête en bas par rapport à l'autre, explique ce phénomène).
    -
    C'est cette vérification avec la réalité qui est importante, et des sources fiables, pas d'autres qui soit nous copient dessus, soit canalisent les mêmes infos.
    Il faut déjà que la canalisation soit logique, puis ensuite que les observations confortent de manière la plus probable l'hypothèse reçue en canalisation. Et garder à l'esprit que ce n'est qu'une hypothèse, pas une certitude : le vrai scientifique n'a aucune certitude, que des hypothèses qu'il peut virer à tout moment pour les remplacer par d'autres plus probables. Et qui sait d'où viennent ses croyances, pouvant les justifier et en revoir les bases à tout moment.
    Mais ça, Élizabeth l'a bien expliqué dans son dernier article, je ne vais pas en rajouter ! :)

Répondre à ce message