Le Coaching des Anges : partie 1, Faire renaître l'espoir en vous

  • Par egaia
  • Le 14/09/2018

L’éditorial des Anges : la reconstruction,  « le coaching des Anges », l’Espoir (partie 1)

 

C’est une question qui tombe souvent dans mon travail, « comment aller bien, voire mieux, dans ce monde de fous ». Les gens sont en proie à de grandes souffrances et partout autour de moi, j’assiste à des épreuves énormes qui fragilisent même les plus costauds d’entre nous. QU’en disent-ils ? Et surtout que nous proposent-ils ?

 

Vous subissez les assauts de l’ombre qui se défend de disparaitre fasse à une lumière envahissante qui vous vient des plus éveillés d’entre vous. Ceux-là même communiquent et s’ouvrent au monde, en masse, et sous plusieurs formes, évènements, channeling, contacts, livres, conférences, pointant du doigt vos dérives et l’espoir que vous pourriez en sortir de gré ou de force. De force, oui, nous ne reviendrons pas là-dessus, c’est un peu inscrit dans les livres du futur où la terre ne laissera plus les parasites grignoter sa surface vitale. Ils iront faire des dégâts ailleurs si possible. Mais de gré, à coup sûr ! Car vous recevez et recevrez toute l’aide nécessaire pour construire votre vie à l’image de ce que vous en imaginez. Votre pensée créatrice va s’activer bien au-delà de ce que vous pouvez croire. Pensez, et Créez un monde neuf de joie et de partage !

Comment opérer ce virage ? Et comment l’opérer avec le plus de sérénité possible ? En étant proactif dans votre vie à vous : tout ce qui dépend de vous peut être changé ou amélioré et chacun peut ainsi réaliser sa part du destin collectif en laissant à son voisin le soin de gérer sa propre pelouse.

Nous vous livrons une ligne de conduite, que vous pourriez appeler le « Coaching des Anges », mais il ne diffère pas des meilleures méthodes à votre disposition sur terre. Il est seulement plus ambitieux, plus volontaire, plus attaché à changer vraiment les choses. Nous publierons cette méthode de façon synthétique en plusieurs messages, afin que vous puissiez commencer et faire perdurer cet effort personnel comme un cadeau que vous vous faites à vous-mêmes et dont tous seront bénéficiaires.

La toute première marche sur laquelle vous devez grimper est celle de l’espoir que les choses s’améliorent pour vous, y compris si le monde va mal, y compris si vous traversez des difficultés majeures comme la maladie, la pauvreté, le divorce, la perte d’un proche, le chômage, etc…. Sachez que nous serons toujours avec vous, surtout si enformulez le souhait ou que vous êtes décidé à vous bagarrer contre la peine et pour la Vie Nouvelle que nous attendons tous sur Terre.

L’Espoir, c’est dire « je veux aller mieux », c’est remplacer tout ce que je ressens de peine et de douleur par la volonté d’aller vers la Joie et la Forme physique. La première marche, c’est lorsque on formule les choses ainsi :

« Mon mari (ou ma compagne) m’a quitté (e), je ressens une peine et une colère immense, mais je ne souhaite pas rester dans ce ressentiment douloureux. Je veux bâtir une nouvelle vie qui sera encore plus réussie que celle d’avant où tout n’était pas parfait »

« Mon enfant est parti, c’est une peine atroce, la fin du Monde pour moi, mais il n’aurait pas voulu que je passe tout le reste de ma vie à le pleurer. A partir d’aujourd’hui, je décide de faire des choses dans le but de déclencher à nouveau, chez moi, le sourire et l’enthousiasme, je le fais pour moi et pour mon entourage »

« J’ai une maladie terrible et je vais continuer de souffrir, d’ailleurs je n’en connais pas l’issue.  J’ai très peur et très mal. Mais je veux faire preuve de force et de courage pour surmonter au maximum la souffrance et trouver les moyens de me faire aider au mieux que possible »

« J’ai perdu mon travail, j’ai terriblement peur de ne plus avoir les moyens de payer mon loyer, mes crédits, manger correctement. Plutôt que de me noyer dans cette peur, je fais vœux de mettre en place toutes les solutions possibles pour régler le problème. »

Ce que nous vous disons, c’est que la peine, la peur ou la colère appartiennent à l’ombre, même lorsqu’elles sont légitimes, vous devez donc :

1°) En prendre conscience

2°) Comprendre comment vous tourner vers la lumière

3°) Etablir la liste de tout ce que vous pouvez, vous personnellement, faire afin d’y arriver, y compris en vous faisant aider.

Car seul, l’être humain est misérable. Et même si vous ne pouvez gérer que votre propre personne (vous utilisez l’expression « balayer devant sa porte »), cela vous fait tout de même beaucoup à faire de votre côté pour arriver à votre objectif.

Dans cette première étape, celle de l’espoir, votre moral va aller et venir dans toutes les directions avant de ressentir, l’un après l’autre tous les déclics du changement profond en vous-même.

Nous vous laissons 1 semaine pour bâtir cette étape. Nous vous conseillons de la coucher par écrit : ce que vous vivez et ressentez, ce que vous voudriez vivre et ressentir à la place. N’hésitez pas à chercher de l’aide et lorsque nous parlons d’écrit, tout cela peut-être symbolisé par des dessins, collages, peintures, et même des morceaux de musique !

Nous vous aimons, individuellement, chacun d’entre vous et si vous lisez ces lignes, c’est qu’une part du travail est déjà en cours.

 

guide spirituel; ascension;nouvelle terre;aide des anges

×