Créer un site internet

FIn du Monde ? Non, changement de paradigme

  • Par egaia
  • Le 17/03/2020

Chers tous,

Face aux évènements, je vais reprendre ma voyance 2020, que j'ai livrée brute de décoffrage pour mieux l'analyser en me replongeant partiellement en état de conscience modifiée.

En attendant, je me sens habitée par  une certaine sérénité, celle de "savoir", au plus profond de mes tripes, que l'horreur du système que nous avons connu : travail/consommation/fatigue/stress/maladie/faux rêves/mort/solitude (liste non exhaustive), cette horreur va prendre fin.

Certes beaucoup d'entre vous sont dans la peur et le questionnement. Pire, la solitude !

Mais cette période de réclusion est aussi là pour nous permettre (enfin) de réfléchir, de se poser, de faire le tri entre l'indispensable et le superflu. Et finalement, Micron, que je n'apprécie pas particulièrement, fait bien le travail de la lumière, volontairement ou non. D'abord il faut bien effectivement freiner l'avancée de l'épidémie pour éviter la surcharge des hôpitaux, ensuite : stoppés par force nous allons sans doute, pour ceux d'entre nous qui l'ont décidé, prendre la voie royale et spirituelle qui nous attend.

Nous allons nous retrouver, nous entraider, nous soutenir. Ca ne sera pas facile, mais l'issue sera positive, pour nous, pour nos enfants ! Je le sais, comme si j'étais cablée en direct.

Le monde qui nous attend sera différent. Il y avait un avant et il y aura un après, très différent. L'effondrement boursier va finir par provoquer l'arrêt des bourses (signal temporel majeur), le pape est symboliquement sorti du Vatican (autre signal temporel). Bien plus important, il y a à ce jour 12 millions de chômeurs, et les industries (automobiles) commencent à mettre la clef sous la porte. Ce qui veut dire que seul le système agro-alimentaire sera maintenu, et sans doute pas toujours à 100%, comme le système de soin et les quelques productions connexes.

Donc la population active ne va plus peser lourd, et le chaos financier qui s'en suivra aura un caractère cataclysmique.

Inutile d'aller acheter 24 paquets de rouleaux de PQ en plus. Vous allez vivre un temps de transformation :

1) Réflexion

2) Adaptation

3) Renaissance

Vous ferez le deuil de ce que vous avez tenu pour indispensable. Et qui ne l'est pas.

Vous qui lisez ce blog, vous êtes la génération qui doit bâtir, après mure réflexion, et choix de ses priorités, le monde de nos petits enfants. Non pas que ce blog prétende être la vérité, mon DIeu non quelle horreur .... Mais parce que si vous lisez ceci, c'est que vous lisez plein de trucs et que la réflexion est en route et c'est parfait ainsi. Toute chose est en place et chacun est à sa juste place. Elle parait parfois injuste, mais qui sait ce qu'elle va provoquer comme heureuse métamorphose ?

Certains choisiront l'autre voie, celle de la peur, puis de la recherche désespérée du confort passé. Pourquoi pas, c'est leur problème.

Certes vos traites de maison seront peut-être impayées et vous n'allez plus (pour le moment) boire l'apéro avec les potes. Mais qu'importe, mangez en vous réjouissant de le faire, hébergez les membres de votre famille si vous êtes à la campagne, aimez vous, prenez soin les uns des autres et demain sera un autre jour. Je sais juste qu'il sera meilleur. Il nous faudra, à priori (voyance et temporalité, le mer**ier) 2 à 4 ans pour que le processus soit complet.

Mais savourez par avance cette liberté qui sera la notre. Et réfléchissez un instant à l'esclavage forcené au système de consommation : que vous en a-t-il couté ? Sans doute tant de stress ....

Redéfinissez le mot bonheur.

Avez vous déjà parlé avec des SDF ? Des gens de la rue ? Ou qui font la route ? Ils vous enseigneraient sans doute plein de choses et notamment qu'ils sont libres. Non je ne vous dis pas de prendre modèle et qu'il s'agit d'un idéal. Mais pour certains, ils ont quitté le monde plus que le monde ne les a chassé. SOyez certains que ceux là sont moins traumatisés que nous pour le moment.

Autre point important : l'armée arrive. Un jour viendront les camps. Puis d'autres camps. Faites attention aux bus. Etant donné qu'il s'agit de voyance (et non de conspirationnisme), je n'en sais pas plus. Mais ne montez pas dans les bus.

Les armées sombres (je ne parle pas de l'armée, mais des serviteurs de l'ombre) comptent vous terroriser très lentement pour réduire à néant votre potentiel défensif (je ne parle pas d'une aptitude à tirer au 9mm, mais de votre résilience) : c'est maintenant que s'ouvre la période de votre construction interne personnelle. Résistez à la lente dégradation qui arrive. On vous dit que dans 15 jours c'est fini ? Il n'en est rien. C'est le début, le début d'une métamorphose dont vous pouvez ressortir paisibles et conscients. 

Serait-ce l'éveil ?

Pas une raison pour oublier de chercher un lopin de terre à cultiver :)

Biz à tous (je vous rappelle que pour cause de confinement, je ne peux recevoir personne)

 

 

Covid19;coronavirus;apocalypse;fin des temps;grandes tribulations;krach boursier