ascension;tri;écriture automatique;paix;terre mère

  • Ascension planétaire, fatigue et changement

    Ascencion, Fatigue et changements terrestres - Novembre 2016

    En ce contexte de grands bouleversements, je me tourne vers la fraternité céleste (qu’elle soit extra-dimensionnelle, extra-terrestre ou purement éthérique), sous conditions de bienveillance, pour mieux appréhender ce phénomène de perturbations physiques et mentales qui touchent de nombreuses personnes (fatigue, migraines, raideurs, maux de dos, nervosité ou dépression légère (ou moins légère))

    Gaia 01 

    Chers enfants, nous comprenons votre désarroi alors que la plupart des canaux vous envoient des messages lénifiants, vos souffrances s’se démultiplient et vous ne savez plus « vers quel saint » vous tourner.

    Il peut paraitre injuste de voir des êtres qui semblent sombres, se mouvoir avec facilité dans votre monde 3D pendant que vous êtes assis ou couchés, parfois à vous lamenter intérieurement et à maudire la vie, épuisés par le manque de motivation (quoi faire et pour qui) ou la fatigue chronique qui dévore tout.

    Vous devriez tout de suite comprendre que les seuls à se mouvoir avec facilité sont ceux qui se complaisent dans la 3D et y trouvent encore un certain plaisir. Les êtres plus lumineux qui aspirent à la fin de la vie terrestre et à la fin de la vie au sein de cette dimension n’en souffrent que plus et doivent se recentrer sur leur objectif pour tenir.

    Vous souffrez parce que la densité de la matière en 3D vous semble insupportable, mais si vous pouviez assimiler la grandeur de l’objectif, alors votre motivation supra-consciente prendrait le pas sur vos douleurs mentales et physiques, issues, soit de l’égo qui souffre, soit d’un corps mal adapté qui ne sait plus à quoi il sert.

    Moi : Donc, si je saisis bien, à plus on grandit, à plus on peine ?

    Oui et non car au-delà d’un certain seuil vous ne ressentirez plus que la joie de la lumière et le reste vous laissera indifférent. Toutefois vous n’avez, dans votre plus grande majorité, pas atteint votre seuil ! Ce n’est pas un seuil d’intolérance, mais au contraire un seuil de tolérance. Nous nous réjouissons mon enfant que tu poses cette question et que nous puissions y répondre à toute fin de vous soulager toi et tous ceux qui liront ce message et commenceront à tenter de se reconnecter à la source Divine.

    Moi : Donc nous avons grandi assez pour ne plus supporter ce monde, mais pas assez pour entrevoir le suivant ? C’est cela ?

    Le suivant et celui-là sont à la fois identiques, il s’agit de la terre et de toute la vie qu’elle porte en son sein (intérieur et extérieur), et différents car ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent envisager de sortir de ce système d’égoïsme, ne pourront pas passer la barrière invisible du peu de temps qu’il reste avant la transition.

    Moi : Que voulez-vous dire concrètement par transition ? Car nous avons tous soif de changement, mais ça nous parait vraiment très longuet ……

    La souffrance est toujours bien trop durable et même si vous lui comparez l’éternité du non-temps, elle reste insupportable. Soyez certain que la transition est proche et a déjà commencé, preuve en est vos douleurs. Les années qui viennent vont voir le système, l’ancien système, se déliter et devenir plus instable de jour en jour jusqu’à imploser totalement. Il s’agira concrètement d’un bouleversement de vos habitudes économiques et personnes n’y échappera, la situation sera inconfortable d’autant que doublée d’une déstabilisation physique de la terre-mère qui ne peut plus non plus demeurer au sein de cette 3D d’une extrême lourdeur pour elle (et non justifiée).

    Moi : voyez-vous, ce vocabulaire un peu new-Age me dérange car pour le moment ici rien ne change vraiment sur le fond, même si tout semble s’accélérer sur un plan international. Le monde a traversé bien des crises, mais il s’est toujours re stabilisé dans le sens actuel.

    La 4D et les dimensions supérieures correspondent à un allègement de la matière et une augmentation des fréquences de vibration. Ce n’est pas du charabia New Age, mais une volonté Divine qui s’exprime de façon physique et vérifiable même si aucun de vos savants ne va donner d’information tonitruante sur ce type de changement majeur qui dérange car il est incompris de la faction caricaturalement rationaliste de vos scientifiques actuels. Prends la fameuse résonnance de Schuman, Personne ne peut contester que cette fréquence augmenter et personne ne se pose la question des conséquences de cette augmentation vibratoire de la terre dans son espace-temps ? Elle a presque doublé à ce jour ce qui modifie considérablement les paramètres pour toutes les espèces vivantes et est aussi à l’origine de votre mal-être adaptatif dans votre vie quotidienne.

    Moi : Ceci explique-t-il les morts par milliers ou plus chez de nombreuses espèces animales ?

    Oui, partiellement, votre pollution n’arrange rien, mais oui, toutes les espèces qui n’ont pas lieu de se retrouver dans le futur monde commencent à partir, à mourir de mort naturelle ou non, car peu importe : elles font la place à d’autres mode de vie qui seront plus subtils et plus adaptés. Ce phénomène s’est enclenché en 2012, non pas à une date de fin du monde, mais peu avant, dans un grand mouvement de refonte galactique dont vous êtes à la fois la vedette et le spectateur car une partie de vous regarde ce phénomène pendant qu’une partie de vous, celle qui est dense, le subit avec plus ou moins de grâce.

    Moi : y-a-t-il une date ? Un truc ?

    Non, c’est un mouvement qui opère par vagues et il n’y a pas de date car tout a été progressif pour que le tri se fasse de manière harmonieuse et sans trop de ressenti pour la population générale. Les animaux qui sont morts n’ont en général pas souffert et leur âme retourne à la conscience générale avant de trouver une meilleure manière d’occuper leur expérience de vie au sein de la matière. Ainsi certains animaux n’ont plus vocation à être élevés comme du bétail et à subir l’être humain alors qu’ils aspirent à collaborer avec vous à un autre niveau.

    Moi : OK, concrètement qu’appelle-t-on l’ascension ?

    Ce mot nous fait bien rire car il évoque des petites âmes qui s’élèvent dans la conscience, ce qui est à la fois vrai et faux. Vrai car vous vous élevez effectivement dans la conscience pour une minorité d’entre vous dont c’est l’objectif. Pendant qu’une majorité souffre et ne peut sortir de ce monde par une autre porte que la disparition, tant les ancrages dans la matière sont forts. Donc élévation oui, mais pas pour tous hélas. Croyez bien que ceux qui redoublent ne souffriront pas et retrouveront matière à exprimer qui ils sont le temps qu’ils deviennent quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’aspire plus à la violence ni à dévorer ses semblables mais qui aspire au don, au partage, à la douceur et à l’harmonie au lieu de la violence, de la tyrannie et du saccage. Voilà ce qu’est l’ascension, un processus naturel de retour à l’harmonie et à la fin de l’expérienciation du Divin dans les fréquences les plus variables car il existe une multitude d’expériences du Divin dans la matière, de la plus lourde à la plus subtile.

    Moi : pourquoi est-ce faux alors ?

    Hors mis durant les périodes de refonte et de tri lorsqu’une minorité grandissante a atteint un point de non-retour au-delà duquel il n’est pas souhaitable qu’elle demeure à son niveau de fréquence, tout se fait de façon ultra progressive : un petit progrès par ci un petit progrès par là. La grande différence avec le processus actuel est qu’il se produit de façon moins subtile, mais qu’il ne correspond pas à un progrès subit et inexplicable des âmes, mais à l’arrivée d’une quote-part suffisante pour faire basculer le système vers autre chose. Une fois cette proportion atteinte, il n’y a plus de marche arrière possible : l’ancien système est voué sinon à disparition, à refonte à travers un processus que vos religions comparent à l’enfantement, douleurs comprises.

    Moi : cela a-t-il un lien avec l’apocalypse ?

    Oui, au sens, tu le sais, où l’apocalypse est la révélation des objectifs divins (et non pas de révélation nécessairement scientifique) et que ceux qui en comprennent l’urgence adhèrent à ce nouveau programme, tandis que ceux qui regrettent que leur monde ne disparaisse préfère rejoindre un autre monde similaire dans lequel ils pourront reconstruire un système peu différent, le tout grâce au processus de la mort physique. D’où le fait que la phase apocalyptique est souvent lié à des phénomènes de déluge (au sens général du terme) qui permettent un tri rapide et finalement plus indolore que si nous vous laissons aller au terme de guerres fratricides et dangereusement cruelles car la vie n’y est en aucun cas respectée et les souffrances très importantes comparées à la brutalité d’un déluge qui ré envoie chacun à sa juste place.

    Moi : Donc si je résume ascension = prise de conscience progressive = proportion d’êtres humains touchés = quand elle est suffisante, hop une petite apocalypse et voilààààà……. Ce qui ne me plait pas c’est que je ne vois pas où est le progrès pur l’humanité depuis les quelques millions d’années que nous subissons périodiquement des déluges et que finalement nous émergeons au même point de non-retour sans avoir apporté la preuve d’un quelconque progrès. Bref : en quoi cette apocalypse là sera plus progressiste que les autres précédentes (et quel cycle ????)

    Bon, tu poses plusieurs questions à la fois, la question du cycle qui n’est pas régulier et cosmique car le cosmique n’est pas régulier comme une horloge, il est animé, tout comme vous, de phases et de différences qui illustrent son progrès à lui dans l’expérience de la matière. Bref le support cosmique progresse tout comme vous, il est d’ailleurs naturel que support et supporté (l’être humain) progressent en même temps. Donc ne cherchez pas un cycle, vous allez vous auto induire en erreur, même si les calendriers témoignent d’incidents répétitifs qui sont bien répétitifs mais non réguliers.

    La seconde partie à ta réponse est que les mondes se suivent mais ne se ressemblent pas, si vous viviez à nouveau et si pouviez voir à nouveau toutes les histoires du passé tu constaterais qu’il y a bien un progrès, même si il n’est pas suivi par tous et ce sera encore le cas cette fois ci. L’ascension signifie aussi la fin de ce que vous appelez le karma pour un certain nombre d’entre vous. Il serait négatif pour eux d’insister dans cette matière alors qu’ils ont atteint un seul d’élévation de conscience suffisant pour aller visiter et expérimenter un ailleurs dans lequel ils apporteront leur pierre à eux.

    Moi : Et bien ne serait-il pas plus simple qu’ils meurent eux et non pas les autres ? Il y en aurait moins et moins de bouleversements ?

    Non, tu comptes sans la terre qui aspire elle aussi à une certaine élévation à chaque fois.

    Moi : et cette histoire de mondes parallèles et de nouvelle terre etc…. ?

    Ce sujet est complexe, il te suffit pour le moment de savoir que l’expérienciation est sans limite et qu’à chaque expérience correspond un monde ….. Mais n’envisage pas cela pour le moment, il te suffit ta peine et non celles d’autres avatars qui, de toute façon, ont chacun un sentiment d’individualité et donc ne te concernent ni toi ni les tiens en rien.

    Moi : revenons à nos moutons : comment limiter la casse ? Nous sommes pour un certain nombre épuisés et peu actifs, enclins parfois au suicide, avec un sentiment de point mort …..Quoi faire ?

     

    Chère enfant, il vous suffit de rien faire, si vous deviez faire quelque chose, ce serait le cas. L’immense fatigue est là pour vous aider à vous déconnecter de tout attachement au monde de matière et à évacuer progressivement les émotions inadéquates qui vous brouillent l’esprit. Il arrivera un moment où vous serez tout à fait détachés de votre environnement matériel, exclusivement centrés sur l’essentiel et sur l’Amour.

    Moi : pour le moment la fatigue et la démotivation fait que nous nous concentrons effectivement sur l’obligatoire, et nous mangeons……. (je suis interrompue par leur reprise)

    Et vous réfléchissez pour une part à l’avenir dont vous ne voulez pas : vous renoncez à ce monde, à ses propositions, à ses joies futiles et à ses peines sans fin, l’apocalypse est une révélation, mais aussi un renoncement, la mort est parfois préférable à une vie sans lendemains réels et surtout sans la moindre prise en compte de l’Esprit qui vous anime.

    Moi : reste une question qui me taraude : comment accepter sereinement ? Et la suite du processus ?

    Ça fait deux questions. La première est une question de choix personnel, il vous suffit d’accepter et la vie continuera avec moins de douleurs, même si vous continuez d’être fatigués. La seconde fait référence à la longueur du processus qui va maintenant durer jusqu’à votre mort physique, pour certains toute proche, pour d’autres très lointaine : le processus dure tout le temps de votre vie terrestre.

    Moi : ce n’est pas ma question, je ne saisis pas physiquement le pourquoi de cette destruction physique et sa durée dans le temps.

    Nous sommes en train de te dire que le processus est individuel, chacun le ressentira de façon personnalisée, pour certains ce sera bref et pour d’autres très longs.

    Moi : OK, mais si déluge il y a, ça va faire des tas de processus individuels qui se ressemblent ????

    Qui se ressemble s’assemble ! Chacun  sera à l’exacte place qui est la sienne et tu as pu voir que rien ne se passait de façon identique dans le monde, il y a un monde d’écart entre la vie du Syrien qui s’enfuit, celle du combattant islamiste, du financier de la city, du gros chef d’entreprise et même ta propre vie. Chacun d’entre vous est déjà un monde en représentation et chaque monde sera traité différemment.

    Moi : donc 0 hasard ?

    Non, aucun hasard, tout est contractuellement organisé, même si cela parait brouillon vu de l’extérieur ! Soyez dans la paix de la réalisation.

×