Créer un site internet

Apocalypse;fin des temps;crise économique;covid;

  • De l'ancien temps vers le nouveau (canalisation)

    Canalisation du 30 Mars 2021 - 3 heures du matin

    Chers amis de la terre, chères âmes incarnées, chères parcelles divines, vous avez oublié, durant le grand saut, qui vous êtes et ce que vous êtes venus faire sur cette terre et dans cette dimension.

    Certains d'entre vous commencent à s'éveiller et sortir du grand rêve, en découvrant que le monde qui s'offre à eux, n'est pas celui-ci avec sa pseudo normalité. Vu de notre sphère, ce sont de petites lumières qui s'allument sur la sphère terrestre et qui colorent votre atmosphère de toutes les nuances de l'arc en ciel. C'est absolument magnifique et émouvant. Nous attendons cet instant depuis la nuit des temps, au sens propre. Car votre monde était plongé dans l'âge sombre, celui-là même que vous appelez normalité, depuis des éons.

    Le temps n'est pas, donc, dans les faits, au sens divin, ce ne sont que des expériences dénuées d'une véritable dimension. Mais pour vous il n'en est pas de même ! Et votre sentiment de souffrance, ou de désir, ou de faim ou de quelque émotion/besoin humain a le goût du réel. Nous appelons de nos voeux d'Amour la fin de ce temps illusoire et si durable en apparence. Nous tentons par de nombreux moyens, de vous éveiller, bien qu'il n'y ait pas de date, ni même de contrainte, mais qu'une seule et unique réponse à votre prière, à toutes vos prières qui exigent la fin de la souffrance : quitter, de votre plein gré, cette dimension, pour revenir en âme libre, à côté du Père ou Source de toute énergie.

    Soyez donc libre, chers amis, chers enfants, libres d'accepter ou refuser de nouvelles expériences dans ce monde qui est actuellement la proie d'un combat féroce entre les détenteurs du pouvoir matériel et les partisans de la libération. Il n'y a, dans les faits, pas de liberté à conquérir, car il n'est pas possible de vous la retirer, à moins que vous ne soyez d'accord avec ceci. Et c'est bien ce qui se passe. celui ou plutôt la faction que vous nommez Antéchrist dans vos textes anciens est à l'oeuvre pour conquérir votre validation, votre accord, votre signature de sang, en échange de bons repas et d'abondance de pacotille.

    Votre Méphisto est au goût du jour, il passe en boucle sur vos médias, Youtube, et chez les maîtres de l'information. Mais il reste Méphisto et c'est à vous de le démasquer à temps.

    Alors non vous ne risquez pas de perdre votre âme, car elle n'appartient qu'au Père. Mais vous pouvez perdre de cette illusion féroce que vous nommez le temps. En ce cas, il est tout à fait possible de signer pour une nouvelle partie. il n'y a pourtant ni enjeu, ni examen de passage, ni contrainte. Mais que disent vos prières, nous allons vous en faire un bref résumé :

    • Oh seigneur, je voudrais tant qu'elle m'aime, pourquoi est-elle partie, faites la revenir 
    • Mon DIeu, pourvu que je décroche ce marché et que je puisse enfin faire prospérer mon entreprise, il faut que je paye les études de mes enfants
    • Jésus, aide moi, fais le guérir de sa maladie, enlève lui ses tourments
    • Dieu du Ciel, donne moi à manger, et de quoi me réchauffer, c'est si dur en ce moment
    • Sainte Vierge guéris moi de mon cancer, afin que je puisse m'occuper de ma famille

    Et tant d'autres prières, reflets de vos souffrances dans ce monde que vous nommez Normalité. Alors pour quelle raison voudriez vous rester dans une normalité qui crie ses souffrances tous les jours dans presque toutes ses prières ? Nous vous entendons, nous vous soufflons les réponses, nous vous aidons parfois lorsque les épreuves deviennent trop difficiles et dépassent ce qui était prévu, nous vous voyons parfois attenter à vos jours pour mettre fin à la partie, et pourtant, la plus grande majorité est en train de signer de son sang, au sens propre, pour continuer à jouer un rôle au sein de cette expérience complexe et lourde.

    Chères âmes, chers frères et soeurs de la terre, bien que la grande majhorité se laisse entraîner par le service de communication de Méphisto, nous vous le disons avec beaucoup d'amour : votre monde normal n'est plus et ne reviendra plus ! A votre rythme, vous venez d'entamer un grand voyage vers une destination qui vous fait un peu peur, car tout à fait inconnue, mais où les souffrances de la vie matérielle disparaitront en bonne partie.

    Dans ce monde neuf, l'Amour gagnera la partie, vos projets auront toutes leurs chances car ils serotn toujours légitimes, la maladie et son cortège de souffrances disparaitont, vous n'aurez plus jamais froid, ni dans votre corps, ni dans votre coeur. Tout ceci vous parait très loin et très peu légitime puisque l'on commence par vous faire perdre les quelques joies qui vous restaient : vos bons repas et moments joyeux. Mais ce temps de confinement finira par disparaitre, et avec lui tout le reste de l'expérience nauséabonde qui l'accompagne.

    Après cette période trouble que vos textes nomment "les grandes tribulations", l'homme nouveau viendra au monde et prendra la place qui lui revient. L'esprit du Christ renaîtra dans une gloire qui est la vôtre et chacun sera, à sa façon, son propre sauveur. Vous ferez de grandes choses pour vous-même, à commencer par considérer que chacun a de l'importance et que personne n'en a plus que son voisin. C'est ainsi que le paysan, le journaliste, le médecin, ou l'artiste, se considéreront avec le même respect et que chacun pourra prendre un rôle conforme à ses valeurs. Il ne s'agira pas de dire que vous êtes tous égaux, mais que personne ne peut prétendre à plus de légitimité que ses frères.

    Ce temps est encore loin à l'échelle de votre vie terrestre, mais votre génération appréciera tout le processus et même si vos cheveux sont devenus gris, vous verrez vos enfants et petits enfants découvrir une nouvelle terre, plus belle, plus riche.

    Vos yeux terrestres verront bien des évènements, certains vraiment très très proches, mais considérez vous comme des spectateurs et non comme des pions dans le grand jeu. De cette façon, vous n'en souffrirez pas moralement. A ceux qui craignent ces temps de métamorphose, nous voulons dire que ce sera plus simple que vous ne le pensez. A ceux qui croient dans leurs dirigeants, nous avons envie de vous dire le contraire. Car c'est votre regard qui donnera de l'importance aux évènements à venir.

    Distancez vous de l'expérience, et commencez, dès maintenant, à vous projeter sur cette nouvelle terre qui est en train de naître et qui se superpose déjà sur l'ancienne, elle-même prête à disparaître.

    Et n'oubiez pas votre unique véritable objectif : apprendre à Aimer et à transfigurer cet Amour dans la création divine. Le bonheur suivra alors comme jamais.

    Nous vous embrassons et vous serrons dans nos bras de lumière

    Vos frères aînés

×