anges;ascension;apocalypse;fin de la dualité;nouveau monde;violence;liberté

  • Ils parlent de la fin de notre système qui justifie inquiétude et lassitude

    Inquiétude

     

    Ce matin je lis un blog d’économiste qui donne des conseils d’urgence en cas d’attentat chimique ou armé, ça me fait un peu peur et je me demande si cela est bon ou pas. Par ailleurs je souffre d’un manque de motivation et je ne suis pas la seule, mes amies, mes proches et bien d’autres semblent avoir en partie perdu le gout de l’effort ou du projet. J’hésite donc entre état d’âme inquiet et las ……

    Ange 4 

    Vous savez bien et nombreux sont ceux d’entre vous qui rêvent, perçoivent et retranscrivent dans leur vie inquiète les signes extérieurs abondants. Il est effectivement peu probable qu’un banquier économiste ne se mette à pourfendre les terroristes, sauf si il est Parisien et que sa vie finalement en dépend et c’est sans doute le cas : les grandes villes courent le risque d’être visées dans un avenir proche et nul ne peut prévoir où ils frapperont. La prudence ne consiste donc pas à ignorer le danger, mais à s’approprier de façon intime ses réactions potentielles par rapport à celui-ci. Ceux qui doivent partir partiront, mais ce n’est pas une raison pour manquer de prudence et se jeter dans la gueule du loup : l’avenir n’est jamais écrit dans la mesure où vous pouvez tous ensemble modifier tout ou partie du scénario.

    Quant à votre lassitude elle prendra naturellement fin lorsqu’il faudra fournir un effort qui sert à quelque chose (et pour le moment il est important pour toi de recouvrer la santé tant physique qu’intime après les épreuves quasi mortelles que tu as subies). Une fois cette santé recouvrée et tes conditions de vie plus appropriées que celles qui sont les tiennes actuellement, tu auras à cœur de mener les nécessaires projets à bien. Vous ne pouvez pas être motivés par des taches peu intéressantes et nullement nécessaires, c’est ainsi que les uns et les autres ont perdu de vue l’envie de s’investir dans quoi que ce soit, tant le repos de mauvaise qualité fatigue finalement votre esprit qui cherche une voie dans cet amalgame de situations ubuesques qui ont envahi la société.

    Regarde la Guyane, elle est très révélatrice de ce qui vous atteint, et une fois les limites dépassées, naturellement les gens trouvent la force de se révolter de façon plus ou moins adéquate, mais surtout de la seule façon qui, hélas, vous a toujours permis de tenter de passer un cap contre vos autorités : une certaine forme de violence.

    Vos autorités sont devenues autoritaires. Nos propos se veulent imbéciles pour mieux vous faire sourire, mais leur tâche n’est pas, à la base, de vous contraindre, mais de coordonner les efforts dans un objectif commun et positif pour tout un chacun. Si cet équilibre est remis en cause, alors tôt ou tard la fin de la classe moyenne, qui est la plus inerte, signe la fin du système. Trop de misère morale, matérielle ou bien les 2, trop de lassitude et trop d’injustice finissent par détruire les piliers du système comme autant de bombes à fragmentation qui réduisent en cendre les avantages énormes d’une petite minorité qui transmet de génération en génération un héritage falsifié par l’injustice qui a permis de se le procurer.

    Non, les anges ne sont pas « communistes » et ne votent d’ailleurs pas. Par ailleurs votre système est tellement corrompu que même si nous souhaitions favoriser l’émergence d’un courant par rapport à un autre, il nous serait impossible de faire un tel choix. Partout chacun, chaque responsable politique pense d’abord à augmenter profit et confort personnel, même si à la base ils ont eu pour mission d’élaborer des plans et des tactiques pour vous apporter de l’aide.

    La fin de la classe moyenne signe donc la fin de votre système, son effondrement n’est qu’une question de temps. Une fois que les uns et les autres estimeront qu’ils n’ont plus grand-chose à perdre, le système implosera et la France ne sera pas la dernière à réagir. Le fait que l’un de ses départements donne presque en premier le signal de la révolte n’est pas un hasard. Vos présidentielles vous protègent, mais la protection s’arrêtera au désespoir qui s’en suivra et ne saurait être compensé par des mesures qui sont de toute façon bloquées.

    Quant à toi, tes proches, tes amies, n’entre pas dans le conflit, reste dans la paix intérieure et formule ton désir de paix, autant que d’abondance. TU vis ta propre révolution intérieure et considère comme désormais impensables les acquis autant que les contraintes de l’ancien monde. Pour toi il s’achève et pour nombre de tes proches il en sera ainsi. Votre nouveau monde sera plus équilibré et la fleur qui pousse le fera « en liberté » que cette fleur soit une fleur, un arbre ou ….. Un enfant ! Le pré formatage des jardins autant que des jeunes esprits appartient de fait à cette caste de dirigeants qui a voulu conformer la terre à ses souhaits et l’homme à ses besoins. Ceci ne saurait durer éternellement !

    Non vous n’êtes pas la première civilisation sur le point de s’effondrer, tout demeurera cyclique tant que vous n’aurez pas compris comment vous affranchir des faux objectifs et des faux besoins. Lorsque vous reconnaitrez de vous-même l’énergie de la source, elle vous nourrira de peu ou de rien et l’abondance coulera de source : ce sera la fin de la dualité. Il faudra sans doute des siècles pour arriver à une telle situation, mais le progrès est en marche et le monde futur sera plus proche de cette version que de ce que vous vivez actuellement.

    Tu te demandes à quoi riment ces prophéties, ces rêves, ces voyants qui fleurissent de toute part et prédisent à la fois le pire et le meilleur ? Mais il suffit de comprendre que les portes interdimensionnelles sont en train de s’ouvrir et que si le pire côtoie le meilleur, c’est pour mieux s’en séparer rapidement. Le pire permettra au meilleur d’émerger lentement mais surement et chacun trouvera sa place dans le processus. L’ouverture des portes permet aussi à chacun de prendre sa chance de faire les bons choix et de ne pas s’appesantir dans un monde qui n’a plus guère de sens. Une fois ce choix fait, il aura été fait en TOUTE connaissance de cause et les 2 bateaux quitteront le quai, chacun pour sa propre destination. Ce processus durera des années, même si les phases aigues seront courtes et très (particulièrement intenses). Alors prophètes de toutes les causes : prêchez d’abord pour vous-même avant de vouloir convertir les autres, ils monteront dans le bateau qui sera le plus cohérent. Soyez donc exemplaires.

    Quant à toi petite fille, ne sois pas dans la gêne de ne pouvoir fournir l’effort matériel du ménage ou du jardinage, tu as sans doute mieux à faire pendant cette période de transition qui voit tes repères bouleversés et les principes qui ont dirigé la première partie de ta vie réduits à néant ! Loin de toi désormais des objectifs de paraitre et de séduire, de posséder et de dévorer la vie : te voilà, toi et tant d’autres dans la simplicité de vivre en accord avec vos valeurs et vos ressources.

    Voilà donc l’objectif qui doit diriger désormais vos vies de matière : se conformer à l’esprit, vivre dans l’esprit, quel qu’il soit, et de le suivre naturellement dans ses voies. Alors la matière se pliera à cette nouveauté et fournira à chacun une réponse adéquate afin de lui permettre de grandir.

×