Articles de egaia

  • Pourquoi ne nous tuent-ils pas tous ? Complot or not complot, et les Annunakis, faut-il y croire ?

    Chers tous,

    Vivi, sur le forum, pose une question extrêmement légitime : si complot il y a, pourquoi ne nous tuent-ils pas tous ? Un second point sur la théorie des Annunakis

    La première question à se poser : y'a-t-il complot ? Pourquoi des "gentils" ne nous donnent-ils pas un coup de main ? Pourquoi ne pas en finir puisqu'on les emmerde ?

    1°) Complot or not ?

    Franchement, perso, au début, je n'y croyais guère .... au complot. Bon une pandémie, de l'affolement, la machine qui s'emballe ....

    Puis j'ai vu les sinistres hasards s'accumuler :

    • Les propos du professeur Montagnier, prix Nobel, évoquant avec certitude un virus fabriqué, du coup il devient sénile
    • Le professeur Péronne, out .....
    • Le professeur Raoult, bientôt out ....
    • Des médicaments comme l'hydroxychloroquine, l'ivermectine, out par tous les moyens ....., alors qu'utilisés depuis plus de 50 ans
    • Les médecins qui reçoivent l'ordre écrit (j'ai lu le texte d'origine envoyé aux médecins, mon ex est toubib, il est horrifié) de ne pas soigner, sous peine de peines .....
    • Les malades abandonnés à eux-mêmes
    • Les innombrables errements du gouv (masque, pas masque, remasque)
    • Les innombrables mensonges : Nan, y'aura pas de pass pour le troisième rappel ....
    • Les innombrables pressions sur toutes les populations mondiales (L'Autriche a le cocotier en ce moment)
    • Des révélations fracassantes (fausse étude du Lancet, hospitalisés du covid à moins de 3%), tout à fait officielles, mais ne changeant rien

    J'en oublie sans doute. Le discours est terrorisant, vous risquez de Mourrriiiiiir en asphixiant longuement .... ou d'être fatigués et cardiaques le reste de votre vie ..... Pendant que des athlètes vaccinés, tombent jour après jour .... je ne les compte même plus.

    J'ai vu autour de moi des trucs hallucinants : fils d'une amie paralysé à la vaccination, une amie attrape le covid et son médecin l'expédie aux oubliettes avec du Doliprane : elle a failli y passer. Un médecin de mon entourage (chut !) ferme sa tronche, il a 2 ehpad en charge, une très grosse clientèle, il soigne en la fermant ..... donc il prescrit un protocole (désormais connu) sans hydroxyc. et sans ivermectine, mais soigné à temps, tout le monde s'en sort très bien. Il a perdu quasi personne ....

    Puis vient la bonne blague : 6 mois d'écart entre une théorie du complot et les faits .... Puis viennent les pressions ..... de plus en plus fortes, l'économie massacrée, etc.....

    Alors Oui le covid existe, et il existe bien une sorte de coordination mondiale pour lutter ........ ET oui on se fout de notre tronche.Netflix + 100 balles et passez Msieurs Dames, y'a rien à voir. "Panem et circenses", du pain et des jeux ..... Mentez et salissez disait Staline, il en restera toujours quelque chose.

    2°) Pourquoi ne nous tuent-ils pas tous ?

    Simple, un virus mortel à 95%, un vaccin connu et maîtrisé réservé aux élites et hop : la planète terre débarassée de ses parasites.

    Ce serait oublier 2 choses. La première est que lorsqu'on lâche une saloperie dans la nature, on ne sait jamais ce qu'elle va devenir ... Certaines, comme l'anthrax (maladie du charbon) peuvent infecter le sol et y survivre sur plusieurs dizaines d'années, d'autres mutent et mutent encore, d'autres ne sont pas soignables ou de moins en moins. Or condamner l'humanité revient à se condamner eux-mêmes. Idem le poison, idem presque tout d'ailleurs. Et qui dit guerre officielle, dit résistance, résilience. A voir comment, à la base, une minorité de Talibans, a réussi à garder l'Afghanistan. Mais nous servons de moins en moins, donc tôt ou tard, il s'agira de réduire cette humanité grouillante. Pour le moment il s'agit de nous maîtriser par la peur de la mort.

    Comme dirait Gates (j'ai écouté le discours d'origine en Anglais), il faut réduire ..... grâce à la vaccination .... (et non j'ai bien écouté le contexte de la phrase)

    Donc une réduction lente. Un peu de ci, un peu de ça, et sans résistance. Bientôt les Métavers et nous serons installés dans le monde de Matrix pour longtemps.

    Depuis 50 à 70 ans, tout recule : notre QI, notre santé (de plus en plus d'obésité et de dépendances médicamenteuses, de plus en plus tôt), notre autonomie (contrairement à nos parents, nous sommes de plus en plus dépendants des services extérieurs)

    L'intelligence artificielle et la robotisation se développent, et que croyez vous qu'ils vont faire de tous ces hommes et femmes qui travaillaient physiquement ?

    Notre monde, tels qu'ils le voient, ce sont les Georgia Guidestones. Un monde propre, réservé à une élite digne de vivre dans le transhumanisme.

    De fait est que si notre démographie continue de galoper, ça va être un drame. Je crois que c'est là leur question de fond. Ils ne peuvent donc pas ouvrir la boite de pandore avec un moyen définitif, mais une bonne maîtrise permettra de revenir, selon eux, à des paramètres acceptables, d'interaction entre la planète terre et l'homme.

    Et dire que la terre peut nourrir un nombre infini d'humains, est faux. Une bonne partie des terres dispos présente un climat compliqué, inapte à la culture. L'être humain est polluant par nature (pipi, popo, destructions, consommation). Si vous vous mettez à leur place (dénuée de compassion) : il n'y a pas 36 options. Faut maîtriser le bazard.

    3°) Pourquoi les gentils ne font rien

    Faut-il faire quelque chose ? D'un point de vue céleste, la mort n'est pas vraiment un souci, c'est plutôt la vie qui est une rude expérience. Reste les problèmes de fausse lumière, de faux guides, de vampires émotionnels etc....., mais je ne vais pas entrer dans ce débat là. A notre niveau, dites vous seulement que ce qui compte pour votre âme, n'est pas la vie sur terre, mais ce que vous en faites pour son expérience à elle et sa progression dans le retour à l'unité. Votre âme/conscience grandit et se rapproche du divin, le reste est si peu de chose.

    Dans une transe mystique, l'amour ressenti fait passer le reste de l'existance, même le plus fort, pour un truc médiocre et sans intérêt, si ce n'est apprendre à aimer et donner de la compassion.

    L'inconvénient d'une transe mystique est qu'il peut vous faire définitivement refuser l'expérimentation de la vie terrestre. Voir les récits des NDE qui ont bien du mal à accepter de rentrer dans leur famille terrestre.

    Bref : d'un point de vue général, vue de haut, tout ceci n'est qu'une expérience aussi virtuelle qu'un jeu vidéo et servant seulement d'apprentissage.

    Donc la plupart du temps ils ne font RIEN. Sauf vous aider d'un point de vue individuel et perso pour que vous puissiez faire du mieux possible.

    Il existe néanmoins un rude combat entre les forces de l'ombre et celles de la lumière. Mais ce combat ne se joue pas contre le covid ou le vaccin, mais plutôt pour ne pas laisser l'humanité sombrer aux mains des "méchants" de façon définitive. Point de sauveur donc. Même si certains viennent et que l'on pourra appeler Messi ou autre, ce ne seront que des influenceurs. N'imaginez pas une seconde que des vaisseaux spatiaux vont apparaitre, venus de nulle part, pour nous sauver de nous-mêmes.

    Oui les anges/guides/etc.... peuvent faire des miracles, la plupart du temps, le miracle c'est la coïncidence : le bon évènement au bon moment, dans le bon contexte. De façon à ce que vous puissiez développer le plan prévu.

    Et je pense que le Covid, bien qu'une épreuve (avec le Vaccin), est aussi un révélateur pour chacun d'entre nous. Il n'est pas le bienvenue, mais nous permet d'y voir clair. Jésus n'a pas eu peur sur la croix, alors ne devrions pas songer à abandonner la peur terrestre ? BOn, mon exemple ne parlera pas à tout le monde.

    Le vrai souci du Covid, et du vaccin, c'est la peur. Et là ils nous laissent nous débrouiller de cette peur. D'où la lutte acharnée des médias pour garder le monopole de l'information - et de la peur.

    II LES ANNUNAKIS

    Complot ? Imbécilité ?

    Non, même les historiens défendent (et acceptent) la théorie dite des anciens astronautes, mise à jour (entre autres) sur les tablettes sumériennes. Cette théorie est aujourd'hui enseignée à la fac (ma fille est en Master d'histoire et la connait bien). Donc oui, des visiteurs sont venus, sont sans doute intervenus dans notre génétique.

    Le grand "traducteur"-écrivain sur les tablettes, Zécharia Sitchin, a longuement écrit sur le sujet et aujourd'hui beaucoup valident .... L'ancien testament serait copie conforme, pour part, des anciens écrits ....

    Cette civilisation n'était sans doute pas la première, mais son histoire comporte, de facto, une intervention extérieure. Avec hybridation (et ils trouvèrent les filles de l'homme belles), demi-dieux (les hybrides en question) et sang royal (taux d'hybridation exogène important)

    Certaines parties de ces théories n'ont pas l'aval général. Mais à priori, il ne fait pas un pli que nous soyons, à la base, les esclaves d'un monde ancien.

    Zécharia S. a évoqué avec une relative certitude (sur la traduction des tablettes), le "retour des Dieux" ..... Prévu, Anticipé, pas très bienveillant à notre égard. Donc le Dieu de l'ancien testament, n'a rien à voir avec le "Père" de Jésus.

    Je vous laisse faire vos propres recherches, mais en tous cas, Reptiliens et Annunakis, ont réellement été présents sur cette terre, en surface, et nous méprisent pour bonne part. David Icke, le grand grand acharné des reptiliens, est loin d'avoir tort sur tout, même si il va parfois loin. Et hélas, les découvertes récentes, font bien état de coutumes pédo-satanistes .... 

    Chacun doit se faire sa propre idée. Mais croire que nous sommes les seuls humanoïdes de l'univers, c'est de l'ethnocentrisme non justifié :)

    J'espère vous avoir un tout petit peu éclairés, je suis restée volontairement très factuelle et basique, car c'est parfois ce qui permet de trier un peu les faits, de la créativité

    Grosses biz du Jura

     

  • Antéchrist

    • Par egaia
    • Le 16/11/2021

    Image 

    Un petit mot pour vous parler de l'Antéchrist.

    Parce que c'est exactement ce que suggère cette sculpture en moi.

    Cette vaticanesque sculpture est censée représenter la résurrection. Ma sensibilité personnelle ne la traduit pas du tout de cette façon là. Je vois le coming out d'une vaste colonie d'êtres humanoïdes malfaisants, en leur centre le plus grand d'entre eux. La couleur, la masse, l'ordonnancement, le pape en dessous, au centre exact. Comment vous dire ?

    Je sais que je risque de passer pour une farfelue de première zone, un peu trop perchée;mais tanpis ..... J'y ressens une promesse d'arrivée .....

    Je n'ai jamais été une acharnée des religions dites du livre, profondément croyante, mystique, mais trèèèèès dans le doute par rapport à ce que l'homme a fait des messages reçus. Là j'ai vraiment le sentiment d'un profond égarement.

    L'autre côté est lumineux. Cette oeuvre est obscure.

    Le coming out artistique, les scandales de tous genres et tous bords : l'on nous crie dans les oreilles que le temps est venu.

    Voilà une très courte plongée en conexion avec "ça"

    1°) Ca proposera tout, mais sous forme de contrat, ce sera donc l'aire de la non gratuité (en parlant du contraire)

    2°) Tout semblera lui réussir, tout jusqu'au jour de la fin

    3°) J'allais écrire qu'il (ou elle ou un mélange des deux) sera diabolique, bon, je sombre dans le pléonasme : on va dire tout simplement qu'il n'aura pas la moindre compassion

    4°) Ce qu'il proposera sera un monde tout à fait nouveau, en rupture complète avec ce que vous avez connu, beaucoup penseront qu'il s'agit enfin de la nouvelle terre ou du nouveau monde

    5°) Il semblera bénéficier de la grâce divine, tant tout sera facile et simple

    6°) Il opposera la science à la conscience

    7°) Un habitat pour chacun, des droits indentiques, une justice parfaite (sur le papier)

    8°) Puis le système s'effondrera, car ce monde incroyable ressemblera à la pire dystopie que nous n'ayons connue .......

    En résumé, ce sera une aire de confusion complète. ...... En m'y connectant, je vous jure que je me sens déjà pas très bien, plutôt confuse et perdue.

    Je m'arrête là pour aujourd'hui.

    Biz du Jura

  • Les 3 jours de ténèbres

    • Par egaia
    • Le 14/11/2021

    Hello chers tous,

    Comme prévu, je vais balayer, en voyance, tous les grands sujets apocalyptiques et/ou chrétiens qui semblent nous concerner.

    Aujourd'hui, les 3 jours de ténèbres, qui sembleraient coïncider avec le grand avertissement. (sans certitude)

    Voilà ce qui en ressort.

    Ces 3 jours n'arriveront pas avant que le système n'aut mis en place une vraie fausse paix mondiale (obtenue par l'AC ?), et cette paix mondiale sera précédée par plusieurs phases.

    Phase 1 : l'enfermement et la contrainte

    Nous y sommes. Confinements, atteintes à la liberté, obligations, crédits sociaux, etc...... Cette étape va s'étaler sur 2022/2023, elle est remarquable, car malgré les débuts de pénuries, les occidentaux grassouillets que nous sommes devenus, vivent encore normalement ou presque : école, écran, repas rythmés, etc.......

    C'est aussi sur ce laps de temps que nous devrions voir émerger une femme - ou un androgyne - de pouvoir avec un très grand charisme. Et vivre un certain nombre de départs (des morts) de la planète terre. Beaucoup d'âmes auront choisi de décamper, ce qui nous fera de la peine. Beaucoup de personnes âgées bien entendu, mais pas que.

    Phase 2 : le temps des famines

    Non, nous n'y sommes pas encore chez nous (j'ai pris pour référence temporelle l'Europe en général)). Il y a certes des pénuries, mais modestes. Lorsqu'on a envie de manger une pizza avec une bonne bouteille de Chianti, c'est possible. Cette étape (selon le codage de l'info) devrait démarrer en 2023 (fin 2022 ??? 2024). Les contraintes seront bien plus prenantes et nous vivrons sans doute déjà différement - 2023/2024, ce serait aussi le début de la mise en place d'un autre système.

    Phase 3 : la grande paix (Shalum ?)

    La grande paix passera-t-elle par une grande guerre ? Je regarderai ça dans une autre voyance, c'est en 2024 que nous pourrions avoir le sentiment que les soucis sont résolus et les problèmes derrière. Les humains auront bien progressé et seront bien plus conscients. Nous devrions bénéficier d'une paix globale. Mais c'est véritablement au cours de cette période que nous pourrons vivre le grand avertissement.

    Dans la logique et en associant mes différentes visions, nous devrions avoir récupéré un certain bien-être et nous sentir plutôt sécurisés. Nous aurons le sentiment d'avoir prix un tournant sociétal et que tout s'arrange après cette période tumultueuse.

    Quand ? 2024 ?

    Comme vous le savez, je peux lourdement me tromper sur les dates. Je fonctionne avec des repères et des éléments de chronologie, mais ça peut tout à fait ne pas suffire. Nous aurons vécu 3 horreurs : La ruine économique mondiale (une grosse, mais alors très grosse crise économique), la privation de liberté plus ou moins complète, la gestion de nos pays par des tyrans (dont, à leur sommet, l'AC).

    Les 3 jours : à mon sens, il s'agit d'un phénomène cosmique. Si miracle il y a, c'est qu'il ait lieu au bon moment. Imaginez un terrible orage. Vers 15/16h le soleil se couche vraiment, il fait de plus en plus noir. Des grondements sans fin raisonnent dans nos murs et même notre corps les ressent. Puis des éclairs commencent à zébrer un ciel traversé par de curieuses couleurs. Comme si, au sens littéral, le ciel nous tombait sur la tête. Beaucoup de volcans auront vraiment explosé, au point que l'air sera vicié dans certaines régions du monde. Le grand serpent (l'Antéchrist) sera pleinement à jour et il aura mis sans doute 3 ans pour prendre sa place, avant que vous n'ayez l'impression que le monde explose. Puis le phénomène s'installe : imaginez 3 jours de noirceur, des cris et des hurlements, les bêtes sauvages sont terrorisées, certains animaux de la ferme ne sont pas rentrés et vont en mourir. Le phénomène a une ampleur exceptionnelle. Telle que non imaginable, il est absolument impossible de sortir pisser le chien, et passé le démarrage, d'ouvrir la porte pour faire rentrer un animal ou un ami. Puis le phénomène s'arrêtera et le soleil brillera à nouveau. Comme un printemps. Ce sera le début d'autre chose.

    Bien que beaucoup se soient éveillés à un autre type de vie, la noirceur n'en aura certainement pas fini. Mais vous ne serez sans doute plus les mêmes.

    Les questions de fond à traiter dans les semaines à venir :

    • Le killshot a-t-il à voir avec ce processus ? Ainsi que le retournement des poles magnétiques ? Ou bien sont-ce des phénomènes séparés ?
    • Quid de la période qui suit ?
    • L'Antéchrist ? Son règne ? ( et questions subsidiaires : a-t-il commencé)
    • La grande guerre ?

    En toute humilité, il est très difficile de percevoir la chronologie de l'ensemble, mais on peut se référer aux textes sacrés qui décrivent tout ou partie dans de nombreuses religions.

    Voici une ébauche de chronologie réalisée sur le site de Vincent De Tarle (et d'après les messages donnés à Ned Dougherty), mais le temps y est encore un peu plus dilué .... Pour moi en 2030, on est sortis des ronces, pour lui, on est en plein milieu du truc. (activer le lien)

    Adocadoc.docx (91.26 Ko) - Version Word

    Adocadoc.pdf (96.62 Ko) (version pdf)

    Ceci dit, il a fait un sacré travail !

    Bon, c'est temps d'aller ouvrir aux poules :)

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

     

  • Grande voyance 2022 2023, l'arrivée de l'Antéchrist ?

    Chers amis,

    A 45 jours de la fin de l'année, il est temps que je me pose sur le sujet. Protocole habituel et avertissements habituels, malgré toutes mes précautions, la temporalité est difficile à cerner. Regardez donc les années précédentes ou les vidéos précédents (youtube, Elizabeth Mayaux).

    2022 sera l'année du renoncement, mais aussi celle des gardiens noirs. L'antéchrist n'est plus très loin. 

    1°) La France

    Point 1, un pur flash, il fera meilleur à la campagne.

    Point 2, généralités

    Une année de privation pour les Français. Mais aussi de changement sur fond électoral et sur fond de débat covidesque. Nous serons encore longtemps privés de beaucoup de chose, y compris sur le plan alimentaire. Les pénuries vont donc se développer. Malgré de nombreuses promesses électorales, il n'y aura pas de changement rapide. Les ménages se serrent la ceinture, la vie est difficile et il est possible qu'elle le soit encore plus après les élections. Je ne vois pas de confinement, les Français peuvent aller et venir, mais dans la peine.

    L'hiver est glacial, la sortie de l'hiver se fait par à coups et nous en souffrons tous, ainsi que les récoltes. L'énergie est celle de l'arrivée d'une femme au pouvoir, mais ce n'est pas Hidalgo. Il s'agit bien d'un membre de la famille Le Pen, du moins c'est ce que je perçois  (l'image d'une femme blonde, mais jeune). Notre P.R. (Macron) devrait rencontrer les plus grandes difficultés jusqu'aux élections et devenir tout à fait impopulaire, au point de ne plus faire l'unanimité à même de justifier sa ré élection.

    Le covid, quant à lui, devrait encore continuer un moment à faire ch... le monde. Pas tant pour le virus que pour ses conséquences sociétales. Il mutera encore et sera accusé d'umpacter la fertilité (et de provoquer des fausses couches). Au fur et à mesure, une nouvelle solidarité devrait naître afin de faire face aux nombreuses difficultés.

    Jusqu'aux élections, de nombreuses allocations continueront de nourrir le système. Après, je perçois une sorte de cataclysme .....

    Point 3, climat

    Un climat sous le signe de l'eau, qui sera le maître élément de l'année, suivi par l'élément Feu.l'eau borde la France et la rapetisse, faisant son lit un peu partout, les cours d'eau grossissent, les points d'eau débordent. Beaucoup de choses ont été prévues, mais pas toutes, notamment sur un point stratégique de type centrale nucléaire (???). Lorsque l'accident arrivera, les Français auront encore le sentiment qu'on s'est foutu de leur tronche. Je vois le fantôme de Tchernobyl. Bien que l'accident soit très grave, il aura peu de conséquences, mais marquera les esprits. Pour moi il est antérieur aux élections.

    Je perçois donc un incident de type nucléaire ou Seveso, obligeant les gens à se confiner chez eux de façon stricte, pour raisons de danger sur la santé. L'eau et le feu conjugés. Des familles complètes bloquées et inquiètes. L'armée qui aide, etc..... J'en ai des frissons.

    Des tempêtes aussi, mais les effets sont localisés et moins graves que ceux de l'eau.

    Point 4, les élections

    Zemmour génère des débats passionnés et obtient le soutien d'une "clientèle" de tradition, mais je ne crois pas qu'il ira au bout du processus. Même si tout semble le soutenir. Si je me connecte au personnage, il semble bien moins sur de lui que dans les apparences, il a même une sorte de peur, ayant pris conscience du panier de crabes dans lequel il barbotte. Pour moi ce sera une sorte de feu de paille. Il finira par s'en rendre malade et renoncer. Je ne pense donc pas qu'il ira au bout. Il a même été surpris du résultat.

    Notre PR actuel n'est pas très frais dans ses chaussettes. Il n'a rien à dire aux Français, très conscient d'avoir perdu sa crédibilité dans toutes les directions et sur tous les plans : il se sait peu reconnu sur le plan international, passe pour un homme de paille, on lui serre la main en ricanant et ses soutiens d'hier le savent dépassé. Pour ainsi dire, sa mission est terminée. Il finira son quinquennat et partira. Ses soutiens, les hommes de l'ombre, veulent une tête neuve qui redonnera de l'espoir au peuple.

    Les autres candidats sont, pour moi, comme un essaim de mouches au-dessus du pot de miel : sans envergure. Je ne peux qu'entendre une cacophonie incohérente.

    C'est dire que le vrai candidat n'est normalement pas sorti ...... (ce que je ne pige pas). Je reviens sur cette femme blonde. Comment ne pas penser à Marion M.L. ? Qui pourtant ne se présente pas et bichonne son image de l'extérieur. Si je me connecte à sa tante, je ressens et j'entends une femme qui boit trop ou consomme quelque chose de pas net, et qui semble très usée. Peu suivie. Si je me connecte à M.M.L, je perçois quelque chose de très imposant qui me fait peur. C'est une pure femme de pouvoir.

    Je reste sur cette image de femme P.R. .... Mais une femme autoritaire et sans compassion, qui mènerait les Français au baton.

    Je perçois des élections surprenantes : incertitudes jusqu'au bout...... Et une vraie rupture après la nomination d'un nouveau P.R.

    Point 5, travail et finances

    Zombie land pour les entreprises. Développement du télétravail et développement de toute une catégorie d'entreprises et/ou de Français assistés. 75% de la France est sous perfusion. La question pré électorale est pour ainsi dire unique : quelles allocations pour qui ? Je vois des mendiants. Même le Medef n'en mène pas large, je vois des hommes en costume marcher avec nervosité, craignant pour leurs acquis et leurs biens. Personne n'est dupe. Ils sont même plus inquiets que le Français moyen qui vit en s'adaptant avec une sorte d'habitude.

    Avant les élections, les choses évoluent en sourdine : tout doucement, un peu plus chaque jour. Pas de gilets jaunes 2.0, la marmite commence à bouillir, et on file des tickets repas aux Français pour les tenir. Les chèques devraient donc continuer : chèque énergie, chèque inflation, chèque ci ou ça. Je perçois vraiment des bons pour faire des courses .... Genre 100 balles à utiliser dans un hyper.

    Le chômage semble stable. Je vois une courbe plate. Non qu'il y ait plus ou moins de travail, mais le système est maintenu en équilibre.

     Oui que vous soyez, qui que vous soyez, l'état invente une solution. Ce n'est plus du régalien, c'est la régalade ..... Attention : ça ne durera pas jusqu'à la fin de l'année. Il y aura un retournement de situation.

    Donc si vous travaillez, vous avez pas mal de chances de conserver encore un temps votre travail. Il sera plus difficile d'en trouver, sauf dans les métiers manuels. On a coutume de dire "quand le bâtiment va, tout va", mais là on pourrait dire l'inverse : "quand plus rien ne va, le bâtiment est un refuge" (pour un temps).

    Si vos enfants veulent étudier efficace : électricité, plomberie, maçonnerie, charpente etc....

    Point 6, Finance et banques

    Les banques centrales serrent le cul et transpirent les Quantitative Easing. Je me connecte à Christine Lagarde. J'y perçois une femme se croyant en sécurité. Une femme qui sait. Autrement dit une femme du sérail. Mais un serviteur, pas un maître. Une exécutante de haut vol, comme notre P.R. Elle attend les instructions et pour le moment l'instruction est de maintenir les vannes ouvertes pour alimenter le système. Elle ne sait pas si oui ou non les ordres vont changer.

    Je me connecte au personnage du dessus. Je ne perçois qu'une ombre. Qui ne se laisse pas voir. Je perçois une sorte de plan : tenir jusqu'à la fin du processus. Quel processus ? Je perçois le mot récolte. Je souhaite entamer une conversation, cela m'est accordé. Mais alors jusqu'où l'inflation, la fin du système  ? 2022 : L'année du renoncement me dit-on. Je perçois un tri, un regroupement. Aucun rapport avec la finance me dis-je. La finance est un tapis roulant qui vous achemine - me répond-on.

    Donc ils continueront. Autant de temps que nécessaire. Nécessaire à quoi ? J'entends rédemption ......

    Rédemption, récolte .... ça ne sent pas bon ...... Je commence à comprendre et mettre bout à bout les infos : l'Antéchrist. Lui aussi parlera de rédemption, il utilisera mot pout mot le vocabulaire religieux des Chrétiens. Je prends conscience, pour la première fois, du fait qu'il n'est pas loin du tout.

    Un krach boursier serait le signe que les choses vont donc plutôt dans le bon sens : soit contrarier les gardiens noirs.

    • Pour les bitcoins and co, j'entends Diversion
    • Pour l'or j'entends Palliatif
    • Pour la bourse, il me répond : si ça vous amuse
    • Pour l'épargne, j'entends blague
    • Pour l'immobilier de placement, il rigole ....
    • Pour l'autonomie, la campagne, il me regarde et semble me dire qu'ils n'en ont pas fini avec nous. J'entends alors Isolement.

    Je réalise que j'ai en face de moi un "gardien noir". Et que si il me parle, c'est parce que je ne suis rien. Mépris .....( de sa part)

    Espèces : utilisation de plus en plus réduite et difficile hors petites sommes. Utilisation de plus en plus contrôlée de vos liquidités bancaires. (sur justificatif)

    Avenir des banques : comme pour le reste, les gardiens noirs veulent que le système perdure autant de temps que nécessaire pour nous mettre au pas. Veulent-ils nous prendre nos liquidités : mla réponse set claire : ce ne sera même pas nécessaire. (j'entends, ça ne vaut déjà pas grand chose)

    Point 7, l'immobilier

    L'immobilier de campagne devient un trésor. Et non une bulle. Mais acheter n'est pas possible. Voilà ce que je perçois. Sauf gros moyens, il va être impossible d'acheter. Donc le marché de l'immobilier sera restreint. Si vous comptez acquérir une agence immobilière, ce n'est pas le moment. Si vous comptez acquérir une maison : faites trèèès vite et ne comptez pas trop sur les banques. Si vous avez de l'épargne : transformez là en terre.

    "Ils" ont décidé que les terres ne peuvent plus apartenir à l'homme. Le prochain combat sera donc celui des successions et de la propriété. 2022 ne voit pas la fin de la propriété privée, mais un système de pression que je ressens comme pas si compliqué que ça à contourner. Un fait est qu'il va falloir faire des choix. Le mythe du bobo qui va en vélo au boulot et recycle ses déchets ne verra pas le jour. Pas en France je veux dire.

    La France est considéré, par les gardiens noirs, comme une sorte d'organe gangréné. Il faut couper, trancher dans le vif. Non sans anesthésie.

    Point 8, le tout électrique

    Oui, mais Non. J'entends "dépendance". Le tout électrique n'a pas l'air de se développer si bien que ça, pas plus que le tout connecté. 2022 n'est donc pas la révolution électrique, surtout parce que cet hiver, nous seront très déçu par l'électrique justement. Nous sommes parfois prêts à écouter les contes de fées, mais les fées n'ont pas prévu assez de prospectus publicitaires pour appater les imbéciles.

    Je vois des hommes, à la campagne, avec des jerricanes, ils semblent s'organiser .... ils vont et viennent, ils parlent entre eux. Il ne fait pas si froid que ça, je ne vois pas de neige, mais pourtant, nous sommes transis. Je perçois beaucoup de gens qui grelottent, enfermés chez eux, que se passe-t-il. Je remonte à la production, regarde les ingénieurs travailler : rien à faire, nous ne produisons pas assez. Il y a pénurie.

    Les gens se ruent sur des petits poêles, il y a des incendies, les bouteilles de gaz, mais elles sont très chères, le pétrole : achetez vous un petit poêle à pétrole avec 1 ou 2 bidons de 20L Ca ne sera pas partout et tout le temps.

    Le marché des voitures électriques ne va pas bien, je m'invite dans un conseil d'administration. Les visages sont austères. ça ne décolle pas. Les retards économiques sont énormes. Les pénuries continuent. 

    Cet hiver, beaucouop de choses seront bloquées. Mais cela ralentira la progression de la noirceur. Car beaucoup de choses reposent sur la technologie.

    Point 9 : Le covid

    Et ça continue. Je perçois d'autres impacts viraux, mais rapidement avortés. La peur du covid diminue .....je vois des visages ternes, avec peu de vie, mais qui renoncent, justement, à se mettre à l'abri. Ils s'habituent et la peur relâche son étreinte.

    Pas de vaccination dite obligatoire de façon généralisée. Beaucoup de décrets par contre. L'état tente de convaincre plus que de forcer. De ^plus en plus de circuits hors pass. Je vois les gens sortir, se réunir, boire .... mais sans le pass. Pourtant le pass ne disparait pas. On dirait que nous nous sommes adaptés. Le peuple Français est compliqué à faire obéir.

    Les gendarmes interviennent très peu, je les sens non convaincus , non motivés.

    Comme ça, je dirai qu'en 2022, le covid est rentré dans les moeurs, comme la grippe. Le chiffon rouge de la peur ne marche plus beaucoup. Mais l'état sait que la répression serait pire que le mal.

    Le Pfizer gate ? Je crois que le pot aux roses va être assez gros pour que les gouvernements se désolidarisent de Pfizer histoire de sauver leur peau. Donc Pfizer va prendre. Mais il restera tous les autres. Oui on apprendra qu'ils se sont bien foutus de notre tronche, et même Véran pincera le nez. Mais ça ne changera pas grand chose.

    Point 10 : les mouvements sociaux

    La montée en puissance est réelle et ce n'est pas parce qu'on ne nous en parle pas qu'il ne se passe rien. L'hiver, la fatigue et le manque vont vraiment réduire la force des contestataires. Je vois des rues vides en Février.

    Le gros du risque se situe en amont ou en aval, mais pas vraiment de Janvier à Mars. De totue façon, vous n'en entendrez que très peu parler.

    La pauvreté générale, l'inflation, les pénuries et les mauvaises récoltes vont renvoyer les gens chez eux, dans leur grande majorité. Cela pourrait être l'inverse, mais je ne le perçois pas.

    L'état a donc réussi à serrer les boulons : silence ..... médias corrompus. 2022, encore une fois une année de renoncement.

    Conclusion pour la France :

    Pauvre petite France, fatiguée, un peu malade, qui aurait besoin de faire la fête et d'oublier. Noël ne sera pas une fête comme les autres. Plus personne n'est dupe, sauf peut-être la petite catégorie de plus en plus restreinte des boomers aisés socialement (génération des années 45/55, bénéficiant d'un statut attractif).

    Si, chez nous, la liberté est un vieux souvenir, cela occasionne tout de même, paradoxalement, une forme de libération de conscience. Beaucoup commencent à ouvrir les yeux. On s'attend à être censuré, donc on ne s'exprime que peu, mais on se détourne des médias qui vont perdre du terrain.

    les FdO (gendarmes etc....) sont non convaincues. Elles obéissent, mais à minima. Les finances sont serrées chez tout le monde et le tissu économique a un électroencéphalogramme plat. L'argent semble illusoire, je le perçois comme transparent.

    Attention au printemps : le gouv n'aurait-il repoussé que pour mieux sauter ?????

    ,

    Lire la suite

  • Voyance vs Remote viewing - Méthode et Résultats

    Chers tous,

    Suite à plusieurs demandes privées, une information complémentaire sur mon avant dernier article qui portait sur la voyance. Plusieurs lecteurs ont rebondi sur le fait que je parlais des pratiques miliaires en argumentant sur le fait qu'il s'agissait de voyance. Alors oui et non en fait ..... Bien que si au final.

    Vous connaissez sans doute presque toutes le fameux Major Ed Dames, celui-là même qui a "vu" en remote viewing (ou plutôt ce que son équipe de travail au sein de l'armée a vu) le fameux killshot. Depuis, notre Major Ed Dames fait des conférences partout dans le monde, notamment sur la problématique des refuges, vend ses vidéos (il parait qu'il les donne, mais le prix du trasport est déjà supérieur au prix d'une vidéo), etc..... Plusieurs livres ont été écrits (il en existe d'innombrables en Anglais) et le Major propose désormais des formations, histoire de continuer à vivre jusqu'à la fin du monde.

    Pour résumer, les armées britanniques, US, Russes et Chinoises utilisent ces méthodes avec des hauts et des bas, selon que les budgets sont dirigés par des sceptiques ou non sur le sujet. Il s'agit de regrouper, dans un service consacré au sujet, une équipe d'hommes ou de femmes à la sensibilité accrue sur le plan des capacités de visualisation. Ces personnes sont alors formées  à "La" méthodes : être en mesure de se plonger en état de conscience modifiée, puis de projeter sa conscience à des coordonnées dans l'espace et le temps, et de ramener un rapport complet et détaillé sur ce qui a été perçu.

    L'armée exige une très grande précision dans les rapports de ses "voyants", des schémas, croquis précis, distances bien évaluées entre chaque objet, voir vélocité, température et autres détails qui permettent, par exemple, de détecter une zone de fabrication de têtes nucléaires.

    Ces services psy forment donc une sorte d'arrière garde d'espionnage contre lequel l'ennemi ne peut rien, si ce n'est en faire autant. Mais dans ce cas aussi, la voyance ne constitue jamais une certitude et n'enlève pas l'obligation de compléter le dit rapport, par des éléments concrets sur place.

    Je vous conseille vraiment le livre d'Ingo Swann, "Pénétration" racontant avec détails et révélations parfois glaçantes, son travail au sein de cette unité.

    C'est donc également l'armée qui a fait des évaluations sur les résultats statistiques des voyances à distances (ou visions à distance). De 20 à 70%. Jamais 100%, jamais 0 non plus. Certains sujets très doués sont des vedettes au sein du service, d'autres repartent pour résultats insuffisants.

    Alors quel écart entre le travail d'un voyant ou d'un remote viewer ? 

    La démarche du R.V. est très pro-active : il se place dans un très grand état de concentration avant de plonger dans l'espace-temps pour aller chercher les informations. C'est un chasseur d'infos. Et ses rapports ne se font pas en termes mystérieux, il ne s'agit pas, par exemple, de sortir un truc du style "l'année des 2 printemps, la république mourra dans l'opprobe". Mais plutôt de dire, la nuit se couche tôt, les gens sont encore dehors, mais pourtant il fait nuit noire, et je vois des cerisiers en fleur, très nombreux, les rues sont pleines de gens de tous âges qui sont assis ou debouts, mais qui restent là et parlent autour de foyers allumés avec des palettes de bois, les forces de l'ordre sont présentes en uniforme, mais leur uniforme est noir et elles se tiennent à distance sans intervenir .... (c'est un pur exemple).

    La démarche du voyant, notamment en voyance pure et sans support, est de recevoir des flashs et de les interprêter. Les flashs sont parfois métaphoriques, parfois non. L'interprêtation est donc sujette à caution si mal exécutée. Le Remote viewer se veut factuel, le voyant se veut inspiré. Mais la différence est bien plus fine et aléatoire que cela ! Pour plusieurs raisons .....

    1°) La nature ayant horreur du vide, le RV peut tout à fait créer de l'information à son insue ...... Il s'agit d'ailleur du danger numéro 1 des séances d'enquête par hypnose (certains, comme Mathieu M. font très attention et me semblent vraiment faire tout ce qui est possible pour limiter la création) - qui sont des formes de R.V. Donc même si rapport précis, rapport potentiellement créé .... Science fiction autrement dit. Et peu de chance d'aller le vérifier ! L'avantage, pour l'armée, était qu'elle correlait les infos. Le recoupement faisait le reste.

    2°) Lorsqu'on va chercher les infos, on active sa volonté, et cette pro-activité est très difficile à faire travailler de paire avec l'état Alpha requis pour le voyage (ondes cérébrales aplaties), en théorie, c'est même antinomique. Mais pas impossible.

    3°) Le voyant a aussi cette capacité à aller chercher les infos, mais il lui faut utiliser un support, qui sert de médium, de fil conducteur, entre les faits à venir et le temps présent. L'état d'un voyant concentré devant un support (par exemple Tarot de Marseille), est tout à fait comparable à celui d'un R.V. sur un fauteuil de relaxation. Mais il peut se planter et faire de la création, tout comme le R.V.

    4°) le RV ou le voyant peuvent être tous les 2 parasités par : un mal de ventre, un souci perso, une énergie farfelue .....

    5°) Dans tous les cas, et tous le disent, les RV comme les voyants, ils ne peuvent pas travailler en conditions de stress.

    Alors pourquoi le voyant s'exprime-t-il parfois en termes mystérieux ? Serait-ce parce qu'il reçoit des instructions d'un guide mystérieux ? Non pas nécessairement. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela : a) Il ne perçoit rien de très précis (si ce n'est, pour reprendre notre exemple, que les cerisiers sont en fleur à la mauvaise saison) ; b) Il ne tient pas à donner un résultat trop précis car cela pourrait avoir des conséquences pour son consultant (par exemple, dire à quelqu'un, je vois votre mari vous taper dessus avec violence, est risqué à tous points de vue, donc on remplace par "j'ai le sentiment d'un risque de violence physique dans les mois à venir", et la réponse du consultant, par ex. mon mari est très violent, permet d'aborder le sujet) ; c) Le mystère permet d'éviter les risques ...... (un homme venu du passé vous apportera de grandes nouvelles ......).

    Pas tant d'écarts que ça en fait .... Mais le mode opératoire du R.V. demande de s'extraire tout à fait (et il est donc exclu ou presque en consultation de voyance) et de limiter la création en partant en enquête sur des sujets dont il ne connait rien. par avance.

    Pour pratiquer les 2, voilà ce que j'ai choisi de faire : les voyances collectives se font sur le mode R.V. et les voyances individuelles avec support. Sachant qu'il existe un problème global : le temps .... d'où le fait que notre Major Ed Dames attend toujours le Killshot et vend de la formation !

    Faut-il être doué pour le R.V. ?

    Oui et Non, de l'avis d'Ingo Swann, certains avaient réellement des aptitudes ++, et d'autres repartaient rapidement pour inefficacité. Donc même avec une méthode, il est nécessaire d'avoir une sorte de sens de l'orientation dans le temps et l'espace. Tout comme pour l'hypnose, certains sujets ne peuvent pas s'extraire et voyager. On peut apprendre bien entendu, et les formations pullulent, mais cela demandera du temps et de la patience.

    A contrario, un sujet doué peut voyager un peu loin et créer tout un univers ! Qui n'est pas le sien.

    Validité des informations ?

    Oui sous réserve de recoupement. Tout comme en voyance, tout comme l'ors de visions mystiques. Il est nécessaire de rappeler que tout ce qui est dicté par l'extérieur n'est pas parole divine ....

    Comment valider ou invalider ?

    Ceci vaut pour les 2 méthodes.

    1) Il y aura des choses invérifiables dans l'immédiat

    2) Par recoupement ! C'est la meilleure des méthodes : si des visions correspondent trait pour trait à des textes prophétiques que vous ne connaissiez pas, c'est plus crédible

    3) Le bon-sens : lorsqu'un voyant vous dit que vous serez riche et célèbre, c'est possible, mais bon ...... En tous cas vous avez du boulot si vous voulez cela

    4) Attention si quelqu'un vous dit soigneusement tout ce que vous avez envie d'entendre

    Le cas des hypnoses régressives : je reviendrai peut-être un jour sur le sujet, mais comme vous l'avez compris, nous sommes dans un domaine très connexe du R.V. C'est une expérience enrichissante, si le praticien est clean. Et que vous vous donnez de la disponibilité. Ne souhaitez pas retrouver une vie de reine ou prince dans votre passé, d'abord parce qu'il n'existe que 1 chance sur plusieurs millions pour que ça se soit produit et puis parce que richesse et célébrité constituent de véritables pièges. SI vous souhaitez pratiquer, utillisez peut-être un télépathe qui sera moins piegeable que vous et regardez bien le travail que fait le praticien : type de questionnement, orientation générale de la recherche etc.....

    En conclusion : quand tirer la sonnette d'alarme :

    Chaque fois qu'un voyant (quelle que soit sa méthode) vous dit un truc lourd de conséquences, qui pourrait vous faire modifier votre vie, ou vos choix, de façon définitive !

    1) Il vous dit que vous allez tomber gravement malade ou mourir ....... (dans ce cas, allez consulter un autre de ses confrères ou consoeurs)

    2) Il vous propose de vous engager sur une voie hasardeuse (genre investir à fond dans le bitcoin) et que vous serez très riche et même le seul à être riche et que tout le monde sera jaloux

    3) Il vous dit que vous êtes la pauvre victime d'un horrible sort et que si vous ne faites rien, vous allez dépérir, puis mourir, vous et vos enfants .... (puis il propose ses services)

    4) Il propose des services annexes avec des arguments fallacieux : Feu votre mari n'est pas monté dans la lumière, si vous ne faites rien, il est condamner à errer dans les limbes

    5) Il vous dit que vous avez raté un RdV avec le destin et que c'est irratrapable (bah oui ma pauvre dame, vous auriez du devenir Politicienne et vous faites le ménage à la cantine, c'est ballot, tout ça parce que vous avez refusé les avances de votre patron - Tssssss) : votre vie est foutue, il ne reste que le manche à balai (je plaisante bien entendu, mais hélas sur un cas sourcé)

    6) Il vous dit exactement ce que vous avez envie d'entendre ; auriez vous été bavard ?

     

    Bon, voilà de quoi a ller chercher d'autres infos sur le net et devenir plus pointu dans nos exigences :)

    Grosses biz du Jura

  • Attention eau de boisson (ce n'est pas une voyance)

    • Par egaia
    • Le 05/11/2021

    Chers vous tous,

    Je viens de terminer un filtre à eau, mais avant même de savoir ce qu'il en sort, je commencer par analyser mon eau de pluie, stockée sans précaution dans une cuve (couverte pour éviter les algues). Puis, quite à faire : j'en profite pour tester l'eau potable ....

    Et là surprise : mon eau de cuve ne contient rien ....., elle est propre, son ph est de 6.8.

    Par contre mon eau de robinet fait plutôt mixture : plomb, nitrates (pas de nitrites), fluorure ...... à de bonnes doses (à vérifier auprès d'un labo compétent).

    Je recommence le test 3 fois, plaçant côte à côte le neutre, le robinet et la cuve. 3 fois le même résultat .... non je n'ai pas la berlue.

    Pour savoir si vraiment, nous sommes au-dessus des "taux" admis (ce que semblent dire les tests), il me faudrait faire une confirmation en labo. Mais pour info, l'eau de pluie parait plus saine.

    Je passe à la phase 2 : les bactéries !!! Les tests étant bien plus chers, je n'ai testé que l'eau de cuve (celle que je peux utiliser en cas de souci) : propre et archi propre ! Ce qui veut dire qu'en cas de souci et dansmon environnement, elle est tout à fait potable. Reste à la faire bouillir si j'ai des craintes.

    Dans une phase ultérieure, je vais envoyer un échantillon en labo, voire me payer le culot d'envoyer les 2 échantillons en labo (et de vous tenir au courant).

    Les taux relevés dans l'eau du robinet sont tous trop élevés. Mais cela reste vraiment à confirmer !!! De toute évidence on dirait une vraie soupe (l'eau du robinet est chargée en solution alcaline destinée à diminuer l'acidité, mais l'eau de base de la cuve est  neutre (ph 6.8 à 20°C))

    Une info pas forcément grave, mais à mettre de côté. Tests pratiqués non pas dans un esprit complotiste, mais pour savoir si mon eau de cuve était potable

    Biz du Jura :)

    Elizabeth

  • Voyance et Médiumnité, un point pour mieux comprendre

    Chers tous,

    Un petit article pour comprendre (partiellement) ce que sont ces phénomènes que l'on appelle (sans doute à tort) des dons.

    En point 1 : petit CV

    Je vous la fais brève sur mon CV (ça aura le mérite de clarifier) : née en 1963, j'ai mes premiers flashs en début d'adolescence, pouvant dire à l'avance lesquelles de mes copines allaient être dispo pour sortir. Je commence à tripatouiller les cartes vers l'âge de 18 ans, mon père m'en offrant 1 jeu (perdu depuis). En vacances chez ma grand-mère paternelle, j'apprend qu'elle avait abandonné une carrière prometteuse de voyante/guérisseuse/hypnotiseuse, par peur de voir les choses difficiles de l'avenir. Puis, comme dirait la chanson, j'y pense et puis j'oublie. Etudes : débuts en LEA, puis psychologie et Clinique en école privée, hypnose thérapeutique et méthodes novatrices de thérapie brève, soit 2000 heures de plus de formation. Une belle carrière dans les ressources humaines, bien que je sois confrontée à des phénomènes mystiques très intenses, mais de façon aléatoire. Des visions claires me permettent, à plusieurs reprises, d'éviter des accidents. Bien entendu je continue de tirer les cartes aux amies, mais je ne pense pas un seul instant aprofondir : c'est - à l'époque - politiquement peu correct ! Vers l'âge de 40 ans, précisément pour mon anniversaire, les choses empirent avec des contacts mystiques qui vont de l'amour pur au noir extrême. Du Christ au Prince des ténèbres me dit une amie dont c'est le métier. Commencent aussi les voyages hors de notre dimension, et les infos précises.Tour à tour aidée ou attaquée, je finis par me plonger dans le sujet (histoire de mieux saisir) vers mes 43 ans. La vie à la maison devient une longue suite de phénomènes paranormaux. En 2008, une série de visions cataclysmiques m'assaille. Certaines vont se réaliser très vite; comme la guerre en Syrie, les attaques au Chlore, etc..., d'autres restent en suspens (killshot, retournement des pôles, 3 jours de ténèbres). Je passe donc professionnel en 2009, plus par conviction que pour "travailler", car mon cabinet de consultant tourne à fond. Vers 2010, un voyage extra ordinaire me met en contact avec une sorte d'assemblée, dirigée par un Christ austère (me faisant me sentir plutôt minable), qui prépare les temps à venir. Je pige qu'il s'agit de temps de mutation, mais que je suis encore à peine au niveau pour prétendre aider. S'en suivent des années très fortes, à étudier et faire mon propre voyage vers la lumière. Hantée par un tas de créatures qui me charment ou me pourrissent la vie, je dors la lumière allumée pour limter les dégats. Quelques traces physiques témoignent d'une vie mouvementée, bien qu'invisible pour mon entourage (pas toujours invisible d'ailleurs). En 2012, ce n'est pas la fin du monde, mais la fin de mon ancien moi. Je me consacre à 100% à ce tournant sociétal, et je me sens enfin aux commandes de mes relations exogènes, valeurs affirmées, souhaits clairs, craintes évacuées. De temps en temps je subis encore quelque maltraitance exogène, mais je m'en moque tout à fait ! Ce qui fait toute la différence.

    Consciente du fait que notre civilisation est en train de s'effondrer, je travaille à un peu d'autonomie et une certaine "sobriété heureuse" pour repiquer les mots de Pierre Rabhi. Je développe une activité agricole d'autonomie, et passe le reste de mon temps libre à étudier (lorsque je ne pratique pas). Je développe plusieurs méthodes de médecines parallèles pour envisager les soins du corps et de l'âme autrement. Ce cycle d'apprentissage durera environ 7 ans (1 cycle de transformation), avant de déménager vers un endroit simple et sauvage, sans interférence ......

    Point 2 : Voyance et efficacité

    Les services secrets du monde entier ont travaillé ce qu'ils appelaient le "remote viewing" ou vision à distance ou projection de conscience. Ca fait plus sérieux que dire que Madame Irma a un bureau au Pentagone :). Ils évaluent l'efficacité d'une voyance volontaire de 20 à 70%. Jamais à 100% ...... Mais jamais nulle non plus. Le hasard ? Pas possible vu leurs types de tests. Les Russes, les Ricains, les Anglais et les Chinois s'y mettent ! Ovnis, contacts exogènes, bases nucléaires désarmées ..... C'est entre les années 40 et les années 90 que l'on prend conscience qu'il n'y a guère d'écart entre l'exogène et l'extra dimensionnel. Au point de parfois mal les distinguer. L'affaire du ranch de l'Utah (innombrables preuves à l'appui) met à mal la physique tradi. Les comportements exogènes vont du pire au meilleur. Les terminologies telles que l'enfer ou le paradis sont très largement dépassées si l'on sort du domaine de la Religion. Au point d'ailleurs, que d'aucuns commencent à regarder le soleil de Fatima comme tout à fait autre chose qu'une expression de la force Divine.

    Les nombreux bouquins qui sortent ont le mérite de permettre aux médiums/voyants de faire leur coming-out et de prétendre raconter autre chose que des conneries. On ne sait pas exactement de quoi il s'agit, mais madame Irma n'est pas juste folle et ne limite pas ses activités à l'escroquerie.

    point 3 : Voyance/Médiumnité, quel écart ? Quel statut ?

    C'est vers 2010 que commencent à fleurir (de partout) des médiums, devenus des "canaux", dans la foulée de "conversation avec Dieu" (trilogie terminée en 2009). Le métier se sépare alors presqu'officiellement en 2 : les voyants, qui parlent de l'avenir, et les médiums, qui reçoivent des messages (parlant parfois de l'avenir). Toute une génération de canaux voit le jour, le plus souvent via le net et youtube qui rend les choses faciles. L'abondance se faisant parfois outil de dérive, les charlots et les génies se retrouvent sur le même plan. Certains tiennent des propos si peu vérifiables que de toute façon, aucune étude rationnelle ne peut être menée.

    Les anciens se questionnent : nous étions tous plus ou moins dans les 2 cases, et nous voilà sommés de choisir .....  L'horoscope du journal est vraiment dépassé : fleurissent les vidéos rocambolesques et "intemporelles" où le tarot se faisant astrologue vient répartir les spectateurs en 3 petits cailloux pour leur parler de leur avenir amoureux. Le grand n'importe quoi envahit l'écran plat. C'est que le casse-croute se réduit à mesure que tout un chacun se sent une âme de médium, voyant, puis guerissologue.

    Dans les salons de voyance, les cartes de visite de voyants, médiums, magnétiseurs, guérisseurs, puis communiquants animaliers, se démultiplient. Presque tous ont une capacité à la base. Mais sont un peu perdus sur ce qu'il convient de faire pour exercer sereinement, alors qu'il se monte un cabinet de voyance (médium, thérapeute, énergéticien) à l'heure dans leur campagne.

    Ne m'en veuillez pas de ce ton à peine ironique, mais nous sommes, chaque jour, les spectateurs effarés, qui voient le marché s'enrichir d'une nouvelle thérapie, d'une nouvelle forme de voyance, d'un nouveau messager porte parole d'un nouvel esprit saint. C'est ainsi que Jésus/Sananda, la VIerge/ Mère Marie, Saint-Germain, l'archange Machin ou Ashtar se font des concours d'audimat. Puis Dieu parle, la Terre, l'Univers, la Source, etc..... C'est un peu la course à qui parlera pour le plus grand de tous les plus grands.

    En 2020, la dérive se voit confrontée à la légitimité par le résultat. Mais exit le petit voyant guérisseur du village, comme ma grand-mère. Il a un "cabinet", se fait payer, se déclare, et hésite de plus en plus sur l'appelation à coller sur la fameuse carte de visite : Energéticien ? Voyant ? Médium ? Magnétiseur ? La Naturopathie s'extrait du bazard. La démocratisation du truc nous a sorti du bois,  mais l'abondance génère un tri salutaire.

    Dans les faits, il s'agissait, dans le temps, des mêmes personnes, souvent 1 par village (ou pour un groupe de villages). Il ou elle parlait à son chien, rassurait son voisin à la mort du papa pour savoir si il était bien passé de l'autre côté et tirait les cartes à toutes les post ados qui voulaient savoir si elles allaient rencontrer l'amour. Pour avoir beaucoup discuté avec mes confrères et soeurs, il est évident que la sensibilité médiumnique et la voyance ne font souvent qu'un à la base. Le reste sont des choix de pratique. Restent les guérisseurs qui forment souvent une famille à part.

    Donc il n'y a pas vraiment d'écart : le voyant est un médium (un moyen de communication) entre plusieurs sphères énergétiques.

    Reste la différence avec le cartomancien qui, de son côté, se borne à la lecture stricto senso des supports (cartes, boule, etc....). Mais je connais au moins 1 cartomancien qui prétend ne rien voir du tout, mais qui vous sort du 70% exact à tous les coups ! Un vrai petit génie ce gars, qui, en plus, pratique les fleurs de Bach et reçoit les gens 1h30 pour 30 euros (il est à la retraite, ceci explique cela). D'ailleurs, quand j'ai besoin d'un coup de main, je file chez lui ....

    Point 4 : La voyance est-elle un don ? Une aptitude naturelle ? L'expression d'un phénomène normal ?

    le mot "Don" a le don (justement) de m'exaspérer. il sous-entend que "Dieu" distribue - ou pas - des qualités.  Ce n'est en tous cas pas plus un don que le sens de l'orientation, le gout des maths et l'aptitude à écrire ou à bricoler. Autrement dit une tournure d'esprit. Mais qui se travaille ! 

    Pour avoir discuté avec bon nombre d'hommes et de femmes qui savent pouvoir se le permettre avec moi : les voyants naturels sont légion, autant que les bricoleurs.

    Lorsque je donne des formations à la cartomancie, je suis immanquablement très surprise par certain(e)s stagiaires qui sont incroyablement bons dans leur interprétation. Car toute la difficulté des supports réside dans leur interprétation. Non dans leur lecture. Le médium associe ses perceptions au support, le cartomancien traduit le support (souvent de la même façon d'ailleurs, ce qui prouve que l'info passe d'une façon ou d'une autre). Et mieux encore, les astrologues, sensés passer exclusivement par un support "tangible, arrivent parfois aussi à la même traduction malgré des cieux différents.

    Donc oui, nous sommes d'innombrables médiums, parfois qui s'ignorent. Mais à défaut d'un travail très important sur soi et sur le reste, la pratique peut vite dériver. On est, la plupart du temps, un mauvais médium pour soi, because of subjectivité émotive ..... Evitez donc de vous tirer les cartes, sauf exception, (demandez de l'aide à votre ange gardien préféré).

    A quoi est due cette abondance actuelle de dons ?

    1°) A la possibilité de le faire sans passer pour un fou

    2°) Au fait qu'il y a réellement une abondance de dons (mais ce n'est pas récent)

    3°) A la nécessité pour tout un chacun, en ces temps difficiles, de se trouver une raison d'être (et un job)

    4°) Au fait que Médimunité rime parfois avec Célébrité et en tous cas avec un sentiment "d'en être" (des élus ....????!!!!) - il s'agit de la pire des raisons, on est d'accord ....

     

    A quoi devons nous cette abondance de dons ?

    C'est là qu'interviennent les études actuelles, dont celles (brillantes) de Philippe Guillemant qui est - d'abord - un scientitique ! Il est évident que l'information, entre différents champs physiques ou électromagnitques ou fréquentiels, passe. Et qu'elle se fait annoncer, via, notamment, les synchronicités, les heures miroirs, etc.....

    Rien que le chat de Schrodinguer doit vous interroger, sans pour autant valider l'escroc qui vous vend un jeu de cartes quantiques ( n'exagérons rien)

    Plusieurs informations, éventuellement contraires, sont valides à l'instant T, lui-même  pas toujours descriptible comme un instant. Le temps se courbe, se plie, se troue .... l'information passe, parfois de plusieurs façons, comme si plusieurs options. Les antennes (les voyants / médiums / parfois accidentels) les attrapent et les interprêtent en fonction de leur propre cadre de référence (et non dans la plus parfaite objectivité). C'est ainsi que des civilisations encore reculées ont interprêté un morceau de tole d'avion comme un cadavre de poule.

    Je ne sais plus quelle voyante célèbre disait ceci "la voyance est un don, l'interprêtation un art, la restitution un acte d'amour", le mot don est à alors prendre comme hasard - et non comme qualité donnée gratuitement.

    Plus notre temps passe et plus nous devenons conscients et à même d'expliquer ces transferts d'infos. Pas forcément divins, mais normaux et inévitables. Et hors du champ temporel connu.

     

    L'influence d'esprits farceurs ?

    Oui tout à fait ! Il existe quantité de mondes, de créatures. certaines sont aidantes, d'autres seulement interférantes. Ne pas se faire interférer est absolument nécessaire pour éviter de piéger involontairement ses propres consultants. Et non, ce n'est pas aussi évident qu'on le souhaite. Des valeurs fortes, une affirmation de son éthique et la volonté d'aider sans tromper peuvent soutenir le médium dans son travail. Mais que survienne une perturbation et le farceur a vite fait de sortir du souterrain temporel, tel le loup du bois.

    Je me suis toujours demandée si certains prophètes étaient interférés ou non. Je n'ai pas la réponse.

     

    En conclusion : j'ai hâte que les progrès de la science tirent les choses au clair ! Nous pourrions alors pratiquer un métier magnifique de façon claire. Ce sera sans doute un jour le cas, et c'est alors que le voyage temporel existera peut-être officiellement (alors que pour le moment il ne fait partie que de l'avenir).

    J'espère vous avoir à peine éclairés :) ou au contraire questionnés !

    Grosses biz du Jura

     

  • L'avenir sur plusieurs générations : la grande mutation

    Très chers amis, une voyance à moyen et long terme avec l'aide de mes guides qui me soutiennent (durant un épisode angineux/grippal pénible ....),

    Le chaos prend forme, les arcs se tendent, les généraux s'agitent et le monde connu tire à sa fin. La terre continue d'amplifier sa réponse aux influences cosmiques, et je ressens toute sa vigueur, comme un coeur qui bat de plus en plus vite et de plus en plus fort. Le soleil et le système solaire tout entier semblent baigner dans un flux de force. Cette vague d'énergie aura d'immenses effets sur notre civilisation mourrante.

    Mais, même si, durant un temps, nous sommes les victimes d'un déclin brutal, il ne durera pas. Une bonne part de la technologie sera préservée et nous reconstruirons. Reste à savoir comment. Nous sommes toujours assis le cul entre 2 chaises : l'une est un fauteuil douillet, l'autre un tabouret très raide. Si nous n'apprenons pas de nos erreurs, ce cyle infernal recommencera immédiatement, ou plutôt, le chaos se finira par une société dystopique pourrie.

    Ce qui partirons après une vraie "révolution" de l'âme, seront affectés à leur juste place. La terre fera rétrograder cette civilisation usagée jusqu'au point 0.

    Si l'être humain choisit de grandir, de coopérer plutôt que de combattre, la reconstruction nous permettra de passer un cap.

    Progressivement, nos habitudes financières et matérielles vont être chamboullées. Le système financier va s'effondrer, en plusieurs étapes : 1) la spéculation (bourse and co) 2) le système bancaire entrera en crise durable (fin des prêts faciles, prélèvements arbitraires, usage restreint de nos libertés d'user de nos fonds) 3) Ré-instauration de circuits parallèles naturels durant la période de transition.

    Les aides sociales vont se réduire, poussant chacun à trouver ses propres solutions, et à s'investir personnellement.

    "La guerre", tout comme "Le virus" (nous devrions dire les), s'étaleront comme une lèpre. Mais Je crains que la guerre ne soit surprenante. Plus rapide que l'arrivée du Covid. Le covid nous a stoppé en 3 mois (entre le temps de l'officialisation et celui de la mise en confinement), je crains que la guerre ne nous place au pied du mur en 2 semaines. Nous aurons le temps de réagir, à condition d'ouvrir les yeux, ce qui sera sans doute le cas de tous ceux qui lisent et s'informent.

    Au risque de vous choquer, la guerre peut nous faire du bien, à nous autes imbéciles, qui avont laissé la cellule familiale se détruire, et priorisé notre consommation à toute autre valeur. J'aurais préféré une autre option, mais je sens celle-ci approcher à grands pas. Mais comme Vichy fit suite à l'invasion par les Nazis, je crains que nous ne subissions encore quelque terreur gouvernementale. Hélas sommes nous encore si jeunes, que nous ayons besoin d'un bain de sang pour stopper un système en crise.

    C'est lorsque nous aurons vécu tous ces chaos : Révolte, Guerre, Crise matérielle, Crise climatique et Crise géophysique, Destruction bien avancée de nos institutions, qu'il nous sera possible de décider que nous voulons faire mieux, plus adulte, avec plus de partage, mais aussi d'implication.

    Ce souvenir marquant de l'année 2320, m'a permis de voir que la modernité ne disparaitra pas. Donc, en théorie, nous devrions nous éviter le scénario Mad Max

    Le travail sera inévitable, mais aura changé de sens (pour un temps, car il est possible que nous replongions dans un système arbitraire et élitiste), chacun et chacune fera ce qu'il peut, sait, pour aider sa communauté. L'ultra glandeur drogué à l'écran aura disparu (si, il existe). Mais ce sera le choix de chacun que de participer. Une motivation forte nous soutiendra. Dans certaines communautés (villages, petites villes), on pourra parler de fraternité. Etant donné qu'une portion de l'humanité aura sauté les piquets (+/- 30% ???), il y aura de la terre pour ceux qui aiment la travailler, et de la matière première, ainsi que des services à rendre. Certains ingrédients seront indisponibles pendant 1 temps, mais pas tout le temps.

    L'argent, tel qu'il existe, aura aussi sauté les piquets. Travailler pour posséder, ou stocker, ou simplement par obligation, ne sera plus nécessaire. Pendant 1 temps (mais 1 temps seulement), une sorte de principe d'égalité face aux devoirs et aux droits, nous permettra de prendre le virage de la grande mutation. C'est alors que le piège sera bel et bien tendu pour refaire les mêmes erreurs. Les plus forts et les plus malins seront tentés d'en abuser. Serait-ce les 1000 ans de paix promis ? 1000 ans avant de repartir dans un chaos indescriptible, un black-out sociétal.

    Beaucoup de choses vont donc reposer sur des termes tels que : éthique, valeurs, moralité, etc.... (je sais, mes propos font vieille réac) - ainsi que sur des concepts tels que : solidarité, entraide, partage. C'est donc après le chaos que nous installerons, au titre de nos prises de conscience, cette civillisation 2.0 - ou pas - !

    Je sais que beaucoup sont très sensibles aux propos parlant d'ascension globale de l'humanité, de la grande vague d'énergie céleste etc.... Et j'aimerais le croire. Mais si vous allez vous ballader la nuit dans un camp de réfugiés Syriens en train de transiter, ou même dans un simple quartier un peu chaud dans une grande ville, vous allez vous apercevoir qu'une bonne partie de notre humanité - celle qui est démunie de naissance - ne demande pas l'ascension, mais à manger, du confort, du plaisir.

    Nous devrons donc avoir, comme avant, un service de l'ordre, des règles, etc..... Le travail de Louis Fouché est, selon ma perception actuelle, celui qui se rapproche le plus de l'étude d'une refonte optimale. Il n'est pas le seul. Je vous invite à vous méfier un peu des démarches mercantiles et protectionnistes qui circulent sur le net. Elles ne seront qu'une solution de très courte durée en grave période de chaos. Reste que la partie de la population qui n'a pas la réponse à ses besoins, finira toujours par agresser la partie qui semble vivre mieux.

    C'est donc un sacré challenge que je perçois, plutôt qu'une ascension genre piou piou on s'envole. Le partage ou le retour du chaos. 

    Le collectif qui me suit depuis un moment précise qu'il nous sera donné le choix de partager à chaque instant. Non pas partager ce qu'on a pas bien entendu. Ils me disent qu'il s'agit aussi d'un échange : la mise en communs de nos forces, qui sont différentes et complémentaires. Donc exit le mec qui grossit dans son fauteuil, face à celui qui vit comme un malheureux en bossant en mode esclave. Mais exit aussi, la masse de ceux et celles qui ne jouent plus aucun rôle perso et se terrent dans un régime attentiste finalement non pérenne.

    Donc out l'argent sous notre forme actuelle. Out sans doute le système de travail perçu dans le cadre de la structure patron, salarié, mais sans aller chercher non plus de réponse tout à fait non individuelle. Donc pas de communisme, ou de ses dérivés, car l'homme peut repartir à la conquête de son libre arbitre basé sur une motivation saine et développée. Communisme ou Capitalisme ne sont que des extrêmes qui se répondent, plus ou moins de la même façon.

    Ils me disent que le principe même de liberté doit oeuvrer. Faire par volonté plus que par obligation. L'évolution sociétale, selon eux, partira plutôt de petites communautés (villages) qui constitueront un modèle, à condition de ne pas sombrer dans un protectionnisme acharné.

    La cellule familiale se reconstituera, mais sur des valeurs différentes. Le mariage, dans son acienne version, disparaitra, il sera remplacé par une forme d'engagement réaliste, mais que chacun aura à coeur de respecter. Les enfants ne seront plus élevés de la même façon, on leur apprendra très tôt la notion de rôle sociétal. Leur instruction sera basée sur leur développement et non sur un travail d'accumulation d'informations. Mais il y aura toujours une instruction.

    Par dessus tout, l'Amour redeviendra une belle Valeur. Et l'homme tendra vers une meilleure gestion (ou distinction) de ses émotions.

    Mais pour y arriver, dans le meilleur des cas, plusieurs générations me disent-ils. Ils ajoutent qu'hélas, la crise terrestre, cosmique, solaire, nous aidera. Ils ajoutent que ce ne seront pas des temps malheureux, car le bonheur ne réside pas dans le confort actuel, mais dans la pleine conscience.

    Je vous refais une synthèse :

    1°) Chaos .... Virus, révolte, guerre, crise cosmique - un petit paquet de morts

    2°) Reconstruction  avec des variances qui vont du mode bestial (Mad Max) au mode Pérenne

    3°) Consolidation de l'un des 2 modèles dans le temps, une seconde série de catastrophes pouvant mettre un second terme à une civilisation brutale, si elle émergeait

    4°) Si une civilisation équilibrée se développe, elle trouvera les moyens d'éviter tout danger pour l'humanité, notamment grâe aux progrès technologiques

    Et de toute façon, fin de la propriété privée à un titre excessif (chateau pour les uns, clapier pour les autres), Fin de l'argent sous sa forme actuelle, Fin du travail sous sa forme actuelle, Mais aussi Fin de l'assistanat sous sa forme actuelle, remplacé par un mode de solidarité adapté.

    Bon je peux me planter ... on est sur une vue de + ou - 1 siècle, voir 10 si on glande en chemin ..... Car la paix à venir ne sera pas acquise de suite par le progrès, mais par la réduction démographique. Une occasion à saisir :)

    Grosses biz depuis mon trou perdu :)

    Elizabeth

  • Le temps des folies

    Chers amis,

    Nous entrons dans une période de folie.

    Fini les gâteaux apéritifs et l'entrée, le plat principal (le premier) va être servi.

    On va dire que je ressens la fureur des éléments, la haine des dirigeants occultes de ce monde, la puissance de la terre, tout cela va se conjuguer.

    La France n'est pas le pays où l'on souffrira le plus, mais je perçois des routes coupées, des ciels noirs, des hommes et des femmes affolés, des militaires qui préparent leurs affaires et des mères de famille qui pleurent de stress. Je perçois la mort et les cérémonies raccourcies, des cortèges de cercueils et l'obligation de l'incinération. Je perçois la peur, celle qui rend les hommes parfois fous, égocentriques ou haineux. Je perçois la haine des hommes de couleur face aux hommes blancs, et vice versa. Je vois le sang qui coule, les visages tordus.

    Ces visions montent en puissance, mais elles ne signifient pas que ça soit la fin du monde. Mes visions sont presque toutes métaphoriques, là pour me donner une direction où regarder et non pour m'informer comme le ferait une caméra vidéo. Mais ça sent l'atmosphère de guerre, je ne peux pas le décrire autrement.

    Bien que tout ceci fasse, à priori, peur, je ne vous raconte pas cela pour vous inciter à trembler de trouille : bien au contraire ! Ceux qui me lisent sont habituellement des âmes fortes, résilientes, qui veulent tenir debout face à la marée montante. Il s'agit donc d'anticiper, sans dramatiser.

    Je peux aussi vous écrire le monde de demain, à partir de 2024 (environ .....). Mais, immanquablement, nous aurons révisé notre copie. Ceci dit, assurément, la terre sera moins peuplée en 2050, qu'en 1950. Pour ceux qui me demandent des dates précises, sachez que c'est très compliqué. Je ne fais que ressentir la proximité, comme l'oiseau sent la tempête arriver.

    Fuyez la haine. La haine est un moteur, mais c'est un moteur doté de "super pouvoirs" qui vous brulent de l'intérieur ! Bien entendu, il vous est difficile d'aimer tout le monde, et surtout le voisin haineux, le collègue haineux, etc.... Mais le mieux que vous puissiez chercher à faire, est de vous soustraire à leur contact quand c'est possible. Quand ce n'est pas possible, prenez conscience de vos émotions (qui ne sont que des indicateurs) et gardez l'information tout en remettant l'émotion à sa juste place d'indicateur (pas de conducteur d'installation) et surtout ne vous engagez pas dans d'inutiles conflits. Ce qui n'exclue pas l'idée de ne pas se laisser emmerder bien entendu. Pensez paix et regardez la "carte" pour savoir où aller. Je sais que c'est difficile de me suivre dans les métaphores, mais c'est aussi comme ça que me parlent mes guides.

    Vous avez assisté à tout le processus de mise en place de l'identité numérique, de marquage de la population, de son fichage, et bientôt sans doute de sa destruction. Si vous lisez encore ceci, c'est que vous en êtes conscient. Ne croyez pas que nous n'ayons pas d'aide : nos guides, frères de toutes sortes, sont là. Mais bien que l'humanité attende un sauveur, ils exigent de nous que nous soyons fermes dans nos valeurs ("Je vomirai les tièdes par ma bouche" synthèse Apocalypse 3:15). Croyez moi, ils fabriqueront eux-mêmes les chemins pour ceux et celles qui résistent. C'est mon cas presque chaque jour, vue l'aide immense que j'ai reçu. Je ne m'en serai jamais sortie toute seule !

    La population terrestre grandit de façon exponentielle. Ils veulent donc la réduire. Les médias officiels sont devenus leurs outils de communication. L'histoire du monde regorge de ces grands récits de populations obéissantes, acceptant l'inacceptable, puis fusillant les chapeaux qui dépassent, après coup, histoire de se laver la conscience. Comprenez ce qu'il y a à comprendre.

    La perception que j'ai des élections de 2022 est que rien n'y sera normal. Encore moins le résultat. Je suis effarée de voir des candidats pointer leur museau comme le petit loir à la saison des fruits. Ne rêvez pas sur les petits nouveaux au discours plaisant. Pas plus que sur les vieux barons (d'ailleurs qu'ont-ils fait depuis 2 ans). L'heure n'est plus à la démocratie. Je perçois donc un flou, une zone grisée, qui pourrait se traduire par une absence d'élections, une loi martiale ou au mieux un simulacre. (Bravo à tous les collègues qui voyaient Macron démissionner ..... on en est loin)

    D'ailleurs, si je fais cette allusion grossière aux innombrables vidéos de voyants voyant (justement) Macron démissionner, c'est pour vous dire que malgré l'optimisme béat de certains médiums, le nouveau monde passera tout de même par un "ground zéro". La mort me laisse personnellement de marbre, car passer de l'autre côté est souvent la meilleure chose que vivions .... Mais les souffrances sont à éviter. Donc oui, hair nos dirigeants, les extremistes, ou qui que ce soit, ne sert à rien. Mais subir n'est pas nécessaire. L'humanité est un enfant à qui on a donné un fusil d'assaut. Donc il va ya voir de la remise en ordre et notre cours de récréation - la terre - va être remise en état. Préparez vous.

    Je vous redonne la petite liste des trucs à prévoir :

    • Chauffage d'appoint type poele à pétrole et 20 litres d'avance
    • Lampe torche et quelques bougies, briquet, allumettes
    • Camping gaz avec quelques bouteilles d'avance
    • Mes médicaments pour 15 jours (mini, surtout si vous avez des dépendances, coeur, insuline etc...)
    • 15 jours de stocks alimentaires divers et hygiène (non ne pillez pas le pq)
    • Un petit panneau solaire de randonnée pour recharger le telephone portable peut rendre service
    • Une petite radio à manivelle (ou à pile)

    Si vous avez une possibilité de retraite à la campagne si ça chauffe trop dans votre coin, regarder comment vous pouvez vous y rendre (1 jerricane de carburant), pour ceux qui ont un jardinet, achetez quelques graines potagères.

    Bon, sur ces propos optimistes, je vous souhaite une agréable journée :)

    Biz du Jura à tous

    Elizabeth

  • Voyage dans le temps - spectateur à Jérusalem

    Chers tous,

    J'ai hésité un long moment à partager ce dernier voyage dans le temps que j'ai souhaité (comme beaucoup) sans jamais en bénéficier jusqu'à dernièrement

    Il existe, à mon niveau, 3 types de voyages dans le temps :

    • Celui sur notre propre ligne, qui permet d'avoir un aperçu de ce qui sera dans la continuité de ce qui est (une des 2 grandes possibilités)
    • Celui dans un autre univers, à une fréquence très différente
    • Celui sur une autre sphère, à un niveau non matériel (je vous en parlerai une autre fois, j'avais reçu, en plus, une énorme preuve matérielle ....)

    Celui que je vais vous raconter ce matin, pourrait faire partie de la première catégorie, mais il se déroule dans un lointain passé, dont il est temps de se souvenir ...... 

    Avant de vous en faire part, je prie les fervents anti-croyants de déménager, (je ne parle pas des non croyants), car quoique je raconte, ils s'inscriront en faux. 

    Pendant cet immense instant qui m'a été offert, j'ai été le témoin subjuguée, de plusieurs scènes incroyables. Je ne pourrai pas toutes vous les raconter en une seule fois. Lorsque je voyage dans le temps, je suis un peu hors de celui-ci, j'ai donc accès à plusieurs plages sur une courte période. Jusqu'ici, j'ai toujours été acteur, là, je n'ai été que spectateur.

    Cela se passe au temps du Christ, avec le Christ (je vous rappelle que je ne suis qu'un humble témoin sans importance et qu'il ne s'agit  pas du tout d'une canalisation ou d'une vision).

    A l'arrivée, je me retrouve, seule de mon équipe, dans un groupe d'hommes et de femmes qui mangent et qui parlent dans un lieu extérieur. Il fait nuit, il y a bien un petit feu, mais je vois pal le paysage. Il fait très doux. Un peu de brise, on dirait une nuit d'été sur la côte Française, mais du peu que je vois, je sais que je suis bien plus au sud : la terre est sèche, il y a bien des arbrisseaux au loin, mais pas grand chose sur place. Nous ne sommes pas très nombreux : sans doute une grosse dizaine, moins de 20 personnes.

    Je suis immédiatement électrisée par l'homme qui parle, son énergie, que je connais par ailleurs, est comme un immense phare perdu à l'intérieur des terres. Il débat avec une femme qui a - grosso modo - son âge. Presque immédiatement et dès mon arrivée, il me regarde, sourit et me salue. Je connais ce sourire. Il a une trentaine d'années, plutôt assez grand et mince, vétu comme tous d'une sorte de tunique qui pourrait être faite de lin. Il a un type caucasien et non oriental. Ses cheveux sont mi-longs, comme tous ceux des hommes ici. Il est d'une grande beauté.

    Je suis paralysée. De peur, de joie, d'autre chose, je ne sais pas ......

    Il continue à s'adresser à cette jeune femme qui porte une cape rustique sur une robe plutôt fine de ce que j'en perçois. Elle ne ressemble pas du tout aux locaux. Autour d'eux, les hommes (essentiellement, mais pas que) mangent, boivent et rient. Pourtant ils vont bientôt perdre tout ça, mais en sont-ils conscients ? J'écoute la conversation dont je suis le témoin direct et je vous en retranscris le principal (que je noterai soigneusement dès mon retour).

    • Regarde les, Maître, comment peux tu parler du Royaume de ton Père en te promenant avec ces hommes et ces femmes qui te décrédibilisent.
    • Tu dois apprendre à aimer l'humanité. La graine en devenir ne ressemble pas à l'arbre fruitier.
    • Tu sais que tu es en danger, non seulement tu ne cotoies pas les bonnes personnes, mais en plus, en te faisant l'ami du peuple, tu te fais des ennemis qui ont du pouvoir.
    • Tu me parles de ton mari ? Des prêtres ?
    • Mon mari n'a rien contre toi, il tente de maintenir l'ordre, et tes propos dérangent. Les prêtres cautionnent l'ordre, mon mari doit donc cautionner les prêtres.
    • L'homme cherche à gérer l'homme, mon Père n'a rien à voir avec tout cela.
    • Mais tout le monde boit et s'amuse, en quoi cela peut-il changer ce monde qui te déplait tant
    • Ce monde ne me déplait pas, je suis les yeux et la bouche du Père, et il regarde ses enfants jouer. Bientôt ils vont affronter leurs propres peurs, alors il est bon qu'ils se détendent encore un peu. Juges tu les enfants aprce qu'ils ne savent pas encore marcher, lire et écrire ?
    • Fais attention à toi ! Les jours sont comptés, tu devrais fuir et te faire oublier si tu veux que ta parole dure plus longtemps que la saison des oliviers
    • Je vais bientôt partir, mais toi, fais attention à toi, tu devrais m'oublier si tu veux garder ta position, n'oublie pas que tu es aimée du Divin, comme chaque parcelle de ce qui est.

    Je ne peux pas vous dire tout ce que j'ai entendu, mais la conversation ne dura pas plus de 5 minutes. A la fin, et lorsqu'elle se leva, il en fit autant et lui prit les mains dans les siennes. Ce que je lus dans leur regard m'émut énormément. Il n'y avait rien de sexuel bien entendu. Mais un immense amour. Puis la jeune femme repartit et je l'accompagnais comme si c'était ma place. Il me regarda encore une fois - ce regard, ce sourire, l'amour terrestre est tellement peu ..... Puis je regardais encore une fois le petit groupe avant de marcher en silence. La ville se rapprochait et la jeune femme  recouvra sa tête de la capuche de sa tunique. Les bâtiments qui nous faisaient face étaient propres, avec de larges fenêtres et des gardes (des soldats romains, de toute évidence) à toutes les portes extérieures. La femme enleva sa tunique avant d'entrer et les soldats la saluèrent. Puis je la suivais - étais-je seulement visible ? Ou positionnée comme une servante.

    Nous arrivâmes dans une grande pièce bien éclairée par de multiples torches, avec de nombreux tapis et quelques meubles ressemblant à des sortes de méridiennes. L'homme allongé nous jeta un regard froid. Il avait une quarantaine d'années (moins de 45 ?), pas très grand, ni très mince, un début de calvitie. J'étais assez marquée pour ne pas ressentir l'étrangeté de la scène. Je les voyais se faire face comme un Lion et une Tigresse.

    Là aussi je vais vous retranscrire une partie de la communication, que je comprends comme si cela était ma langue (ça ne l'est pas plus que celle employée juste avant)

    • Tu es encore aller écouter ses sornettes
    • Tu m'as encore fait suivre
    • Pour ta sécurité. Que crois tu qu'il t'arriverait dans la vieille ville si quelqu'un se rend compte de qui tu es
    • Ce qui est certain, c'est que si nous n'avions pas atteri dans ce pays de misère, la question ne se poserait pas
    • Crois tu que j'ai eu le choix
    • Non, mais si tu avais eu un peu de savoir faire politique, l'empereur n'aurait pas signé ton expatriement - et le mien ! Et maintenant, tu vas condamner à mort tous ceux qui dérangent tes plans
    • Tu sais bien que ce n'est pas comme ça que ça se passe. Le San'hedrin est très fâché de l'influence de celui que vous appelez "le maître" et qui sape leur autorité. Si je n'ai pas l'appui du San'hédrin, la paix ne va pas durer bien longtemps. Le peuple est nerveux, les soldats se font cracher dessus, nous sommes à la limite d'un mouvement qui deviendrait incontrôlable - ce que l'empereur ne me pardonnera pas, si il doit envoyer des troupes. Et puis crois tu que l'empereur - ton cher parent - puisse tolérer très longtemps qu'un jeune prodige essème les miracles en se faisant appeler le fils de David ? Ou veut-il en venir ?
    • Ce n'est pas un homme de pouvoir, il court les rues de misère pour soigner les indigents et il se promène avec des moins que rien et c'est ça qui vous effraie ?
    • Tu oublie que les 3/4 de la population sont des indigents et que beaucoup pensent qu'il va finir par les convaincre
    • Donc tu vas le faire assassiner !
    • Je n'ai rien contre lui
    • Ah non, mais tu es une pauvre poule mouillée qui voit le renard et qui appelle le chien au secours
    • Tu vas trop loin - que t'a-t-il fait pour que tu perdes le sens de ton rang
    • Il parle d'Amour, de paix, de partage - mon rang parle de guerres, de conquêtes et d'apparences
    • Tu devrais faire attention à ce que tu dis en public

    La jeune femme tourna les talons et je sentis mon corps se "diluer" avant de revenir à mon époque - totalement marquée, et assez misérable. Croyez moi, sentir sa présence, c'est avant tout se sentir assez minuscule ..... Pas glorieux. Il me fallut des heures pour récupérer, et un long long moment pour arriver à comprendre les implications de ce que j'avais entendu et vu.

    Je venais d'assister à un bref moment, celui où la politique allait condamner l'Amour à disparaitre. En tant que terrienne actuelle, j'avais le sentiment d'un éternel recommencement. J'éprouvais une immense tristesse, le sentiment d'avoir peut-être peu évolué moi-même. Je re-pensais aux propos de François Hollande, les "sans-dents", je re pensais au mépris de notre Président pour les gilets-jaunes. Je pensais à moi bien entendu, qui ait pris le large pour ne pas subir de trop cette période difficile. Il serait plus courageux de manifester que de se terrer à la campagne en profitant de la fin de l'été.

    Mais le message était clair, les enfants allaient grandir et nous finirions par quitter la cours de l'école pour vraiment entrer dans l'âge adulte. De ce que j'ai ressenti sur place - à l'instant T - la vie, la mort, la richesse ou la pauvreté, tout cela n'avait finalement que très peu d'importance. C'est aussi ce qu'avait compris cette femme (visiblement Claudia, l'épouse de Ponce Pilate) qui était "convertie". En sa présence, il était évident que l'amour divin était tout.

    Alors que le monde des mediums s'agite en parlant d'ascension, j'avais, en revenant à mon époque, l'obscur sentiment que nous avions tout raté. Un message de mes guides dans les jours qui suivirent, me calma un peu, et non : nous n'avons pas tout raté. Mais si le Christ revenait, il y a fort à parier que ça se passerait de la même façon.

    Alors soyons clair, je ne demande pas aux incrédules de me croire (et d'ailleurs j'en ai un peu rien à faire) et l'avis des ricaneurs me laisse de glace. Mais si je vois des insultes ou des propos incorrects je vais tout de même les virer ..... En tous cas, c'est un peu à nous, qui attendons de voir le bout du tunnel, de faire ce qu'il faut pour (au moins avec nos proches) : gentillesse, partage, simplicité etc..... ce qui ne signifie pas qu'il faille tolérer l'intolérable ou tendre l'autre joue ...... Je persiste et signe tout de même, qu'il ne faut pas confondre spiritualité et religion. 

    Ce bref moment en terre de Jérusalem fut là - juste à temps - pour me (nous) rappeler l'Essence, la seule chose qui compte vraiment. Ce qui me semble très ( mais alors trèèèès) éloigné du scandale actuel autour du clergé catholique. Je préfère encore voir des hommes en guenilles trop boire et manger. Hélas, de nos jours, le pouvoir rime souvent avec les abus de toutes sortes.

    Je vous embrasse fort depuis mon Jura sauvage

    Elizabeth

  • Création d'un espace de parole et d'infos libres

    • Par egaia
    • Le 08/10/2021

    Chers amis,

    Cela manque et il me semble que nous pouvons nous apporter des choses entre nous : ouverture d'un forum (voir menu) pour communiquer au fil de l'eau sur les sujets qui nous touchent, échanger liens et infos (bonnes adresses aussi). Je reçois pas mal de liens intéressants vers des vidéos ou des sites vraiment bons, de cette façon tout le monde pourra en profiter.

    Bien que ce site ne subisse pas la censure, je vous recommande un tout petit peu de prudence dans votre communication : parole libre bien entendu, mais futée :)

    Ce petit forum tous sujets ouvrira une porte d'air (de plus, car il y en a pas mal), je risque de mal maitriser l'outil les premiers jours, ne m'en voulez pas :)

    Mode d'emploi : vous pouvez, au choix

    • Créer un sujet
    • Enrichir un sujet déjà créé

    Je vous recommande de limiter la création de sujets trop proches (par exemple, vaccins et covid : faire un seul sujet), je vais créer 3 ou 4 sujets de base :)

    Attention : je n'ai pas mis en place de modération, mais je peux dépublier en cas de grave manquement aux valeurs de respect et de tolérance ! Je ferai un recueil tous les jours :)

    Amitiés et biz du Jura

    Elizabeth (je vais faire un sujet d'essai pour voir comment ça marche)

  • Voyance intermédiaire, soutenue par mes guides

    Chers ami (e)s,

    Je retrouve le plaisir de communiquer avec vous ! Ce déménagement fut un peu "galère", ne m'en voulez donc pas trop .... Je vais donc entrer en communication avec mes guides, afin de soutenir et compléter mon travail de voyance.

    Couleur générale : Rouge, planète Mars, mais aussi Pluton, le Sang, la mort, la peine.

    Ces 3 derniers mois de l'année devraient constituer une étape test pour nos gouvernants. A ce titre, la communication sera renforcée, une énième vague devrait nous être vendue et de toute évidence les grippes vont être mauvaises.

    Comme pré-vu, malgré les désormais multiples protocoles de soins sur le covid (je parle de soins allopathiques), le pass est officiellement maintenu.

    Courte information sur les traitements allopathiques :

    Le protocole médical est au minimum le suivant : azithromycine (dosages habituels), Corticoïdes, et au bas mot, anti-agrégant plaquétaires (pour éviter les thromboses). Le virus peut être (selon de nombreux médecins), efficacement combattu, en traitement précoce, par de l'ivermectine ou de l'hydroxychloroquine. Vous  trouverez facilement de l'ivermectine dans les vermifuges pour vaches ou pour chevaux (vérifier dosage et ingrédients), à défaut de quoi que ce soit d'autre. L'ivermectine est utilisée dans le traitement de la gale, mais pas encore d'AMM pour le covid. Après en avoir parlé (longuement) avec plusieurs membres du corps médical (médecins agés et compétents, pharmaciens), l'azithromycine (antibiotique très efficace sur le système respiratoire et aussi sur les dents) a un "double effet kiss cool" bien connu, à savoir diminuer l'état inflammatoire des poumons en même temps que réduire les effets de la surinfection. (pardon, ce sont mes mots et ma culture médicale n'est pas parfaite pour vous faire la restitution).

    De nombreux médecins utilisent au moins le protocole de base pour soigner leurs cas covid. Et traiter par le fameux "un doliprane matin et soir puis on avise" est, à présent on le sait, quasi criminel. C'est hélas encore souvent le cas de la part de médecins timorés, craignant plus le conseil de l'ordre que leur propre mort. Le covid existe et ne pas le traiter revient à prendre un risque. Dénier le truc n'est pas vraiment la solution. J'ai déjà donné une recette (auto-testée) d'huiles essentielles + vitamine C + Vitamine D (ou simplement plein air abondant) pour les anti-allopathie.

    L'usage de l'argile verte etc.... est sans aucun doute positive pour aider l'organisme à se défendre, mais ne sous-estimez pas ce virus (d'origine militaire ?). Je ne maîtrise pas l'homéopathie.

    Avertissement légal : ne vous soignez pas par vous-même et consultez votre médecin dès les premiers symptômes, ceci n'est que de la culture urbaine.

    Retour à la voyance :

    Octobre voit revenir comme pré-vu, et après un mois de Septembre doux, le vent de tempête et la pluie. L'hiver, me disent-ils, demande à être préparé, à tous points de vue. Climat, pénuries, difficultés diverses. La neige et le verglas me dérangent moins que la brutalité des mmodifications météo, leur aspect de moins en moins cohérent et prévisible. Les réparateurs en tous genres risquent de buter sur des lenteurs de livraison de leurs pièces de rechange et je vous recommande un camping gaz (20 euros chez Décath) ainsi qu'un chauffage d'appoint, genre poele à pétrole avec 40 litres d'avance. Pour les campagnards, poële à bois bien entendu. (et bois). Pannes d'électricité également, attention à de possibles soucis sur le plan de l'eau potable (les circuits).

    Sur le plan financier, je maintiens un fort risque d'effondrement boursier. Il ne préviendra que peu. Personnellement, je maintiens la nécessité, si vous avez des sous en trop, de les placer plus sur de l'or que sur des actions. Je pense qu'un petit plan épargne populaire reste sans danger si tout le reste est prévu.

    Mes guides me font répéter qu'une personne souple sur le plan mental (adaptable, paisible) ne souffrira pas de cette période. Ils me font également répéter que l'amitié est un baume contre le froid.

    Prévoyez couettes et couvertures, bouillotes (1 par personne au foyer). La nuit, il est indispensable de couper les moyens de chauffage d'appoint (poêles divers et variés) pour des raisons de sécurité.

    N'oubliez pas notre très grande dépendance à l'électricité. Un petit kit solaire, même pour randonneur, permet au moins de charger son téléphone et son ordi.

    Vous verez sans doute de grandes catastrophes de part le monde. Je n'ai jamais senti cette tendance aussi proche. Mais il me semble que la France ne sera touchée que par petites touches. Mais aux 4 directions.  Le risque le plus effrayant reste le tsunami. Ou la mer qui déborde sur les côtes. C'est aussi un sentiment trouble de danger qui me fait éviter les côtes. Les volcans continueront de se réveiller, mais je ne sais pas vous dire, en terme de temporalité, à quand "La" grosse catastrophe qui détruira de façon majeure un bout de l'Italie (entre autres). 

    Il s'agit donc, pouor la météo, d'un trimestre de prudence ...... (rien de plus) !!!

    Du côté du gouv.

    Comme pré-vu, les annonces se suivent et s'empilent, en terme de privation de liberté, après les adultes les enfants, après la seconde dose la troisième, etc..... et l'obligation pure et dure après les élections. Ne soyez donc pas surpris. Et si vous avez décidé de faire des concessions dans un premier temps, à toutes fins de conserver un peu de normalité, ça ne suffira pas. Souvenez vous, comme je l'écoutais ce matin dans une vidéo, que 80% (90 en fait) de la France était Vichyste. Il en  va de même. 90% de nos concitoyens sont covidistes, par conviction, faiblesse, sentiment d'obligation ou influence des proches. le "petit reste" se doit d'être prudent, tolérant, discret, mais efficace.

    Les premiers camps d'internement se construisent (j'ai vérifié sur google earth, plusieurs sites).

    D'ici la fin de l'année, les mesures vont donc se renforcer, état après état, ou pays après pays. Vous pouvez envisager de quitter votre coin, mais c'est à peine tard. La peur peut rendre votre voisin hostile.

    Ce n'est pas une catastrophe et on s'habitue à tout, y compris à la dictature. Vous continuerez donc de vivre, même si votre marque préférée de pâtes ou de conserves, viennent à manquer.

    Là aussi les guides me rappellent que la meilleure des solutions reste la souplesse d'esprit. Et la solidarité juste derrière. L'absence de jugement vous mettra à l'abri des conflits inutiles.

    Les aides sociales vont diminuer et le gouvernement ne va pas renouveler tout ce qui est en place depuis le début de la "pandémie". Le climat social se déteriore et la grogne monte, mais je ne sais pas vous dire combien de temps il faudra aux Français pour exploser comme une cocotte minute trop chauffée. Pour le moment, tout reste tolérable. La désinformation et la propagande permettent de maintenir le climat social à un niveau correct.

    La propagande s'appelle "pédagogie". Et le gouvernement attend que les Français "jouent le jeu". Mais les mesures les plus difficiles vont tomber dans les semaines à venir, rendant l'acceptation à peine plus compliquée pour les esprits éveillés.

    Mortalité

    Je ressens une belle vague de départs du côté de Novembre. Il y en aura d'autres. Je ne sais pas vous dire la cause. On vous vendra le covid et la grippe. Mais j'en doute. Un départ n'est pas un drame, rappellent-ils, sauf la douleur du manque. Des personnes âgées ou fragiles seront les premières victimes, mais pas que .... je ressens autre-chose. Je continue de percevoir un risque nouveau, sur le plan viral. Pas juste une mutation. Je ne crois pas au Nipah Indien.

    Il ne s'agit pas de s'isoler - disent-ils - mais simplement d'avoir du bon sens (inutile de rouler une pelle à votre amoureux si il est malade comme un chien) et de se maintenir en bonne forme morale et physique. Sortir, marcher, semblent trèèèès important. Et conserver une vie sociale malgré les mesures actuelles.

    Bref, pas mal de morts d'ici la fin de l'année, de toutes les façons possibles.

    Le travail

    Un sujet qui fâche .... des mesures d'aide (chômage) de plus en plus restreintes et l'obligation, pour les chômeurs, de prendre n'importe quel job le cas échéant. Ca va être compliqué. Beaucoup d'industries dans le rouge, beaucoup d'entreprises en faillites.  Il est bien possible qu'ils viennent grossir les rangs des manifestants.

    Beaucoup d'impayés également, attention donc dans votre propre camp.

    Loyers impayés innombrables à partir du 15 octobre (et pour toute la période hivernale), attention donc aux conséquences et à l'effet domino.

    Je perçois une incroyable morosité qui touche quasi tout le monde. Ayez toujours une petite enveloppe d'espèces chez vous. Et pourquoi pas un petit jerricane d'essence.

    En conclusion :

    Une vraie morosité. Sauf chez les éveillés qui sauront se contenter de peu, et sourire malgré la tempête. Je ressens, dans mes cheveux, le vent de la tempête, le froid et la pluie glaciale, et le peu de moyens disponibles pour se remonter le moral.

    L'amitié sera une vraie force, même si pas profonde, juste de quoi échanger et garder le sourire. Attention toutefois à une potentielle augmentation de la délinquance.

    Il n'est plus vraiment temps de déménager, saauf si tata ou tonton vous laisse sa maison dans un trou à la campagne. Les banques vont restreindre les crédits. Mais les zones urbaines vont devenir peu agréables à vivre.

    J'oubliais : grosses tensions internationales ..... Israël, Iran, USA, Turquie, Chine, Inde etc..... et la France malencntreusement engagée au mauvais endroit au mauvais moment. L'est commence à s'engager pour s'appuyer sur l'Ouest. L'armée jouera un rôle étrange .... attention à une potentielle action de la force Européenne sur la France et l'homme de la situation (à valoir pour tous les apprentis candidats) devraient se voir offrir le lot de consolation. Un scandale sur Philippot ? (false flag) - Pour le moment maintien du candidat Macron en tête de liste. Marine Le Pen n'arrive pas à convaincre (Zemour ne sera pas Président), Mélenchon plutôt cuit (je le perçois comme non crédible), les innombrables petits candidats font diversion. Pas de vraie surprise. Par contre, l'Antéchrist s'approche, mais j'ignore sous quelle forme ... (comme le sentiment que la force noire débarque en masse) : attention à toute personne se présentant, avec l'accord de tous, comme l'homme (ou la femme) du changement.  Ca va donc être le boxon à tous points de vue : financier, matériel, politique, professionnel, géopolitique et géophysique.

    Je vous embrasse tous

    Elizabeth

  • Le pied du mur

    • Par egaia
    • Le 07/09/2021

    Canalisation du 07/09/2021, 4h30

    Voici ce qu'ils me disent sans mot couvert ni tabou.

    Chers amis terriens,

    Le temps est venu et vous avez largement dépassé l'expression populaire "du pied du mur". Nombreux sont ceux d'entre vous qui ont été surpris de voir la transformation, sous leurs yeux, de ceux ou celles, amis, collègues ou membres de leur famille, qui disaient blanc et font l'inverse pour un tas de raisons qui leurs appartiennent.

    Ne les blamez pas et n'allez pas accroître la fracture sociétale qui a pour but de tuer toute forme de solidarité. Aimez les pour ce qu'ils sont et qu'ils ont toujours été. Certains ont peur, d'autres cherchent le confort, d'autres encore ont besoin de l'approbation d'une autorité. 

    Les temps qui viennent sont durs. Très durs. Viendra celui où chaque main comptera. Inutile de tourner le dos à la grande majorité de la population, comme ce fut le cas durant votre histoire, pour chaque moment de soumission à la propagande. Vous subissez une propagande de nature à induire les meilleurs en erreur. Et si vous résistez, croyez bien que nous vous admirons d'autant plus, que la vie sur votre terre n'est pas simple, même lorsque tout semble aller "de soi".

    Vos résistants sont ceux, peut-on dire avec facilité, qui sont en mesure de résister. Ils n'en ont pas moins de mérite, mais n'ont pas à blamer ceux ou celles qui craquent et suivent la file d'attente vers un enfer bien pensé. Et nous pesons nos mots.

    Croire que cette ultime piqure permettra de retrouver la normalité, c'est un peu comme croire au père Noël. Il y aura une mesure après une mesure, et ainsi de suite, car l'ombre n'a de cesse que de haper la moindre parcelle de liberté, comme si celle ci était synonyme de Foi et de Lumière. Et si le combat vous semble perdu d'avance, sachez qu'il s'inversera, avec fracas.

    Le monde connu disparait par petites touches, et fera place à d'autres versions de votre civilisation. Gardez la Foi en un nouveau jour radieux qui ressemblera à un lever de soleil printanier. La terre va reconquérir son propre organisme, tout comme vous, en éliminant l'inutile. Il se peut que l'homme soit parfois inutile, et même souvent dangereux. Qu'importe si vous passez de l'autre côté de la barrière, votre âme en sortira grandie et épanouie au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

    Il n'est donc plus question du choix, qui est fait pour la plus grande majorité des terriens, mais de tenir une conduite cohérente en vous posant les bonnes questions. Il n'y a pas d'héroisme à avoir, même si certains se comportent comme des héros. Il y est question d'Amour... Vos enfants, Vos conjoints, Votre famille, Vos amis ..... Quel monde souhaitez vous pour eux ?

    Nous vous le répétons : nous protégeons et apportons une aide concrète (même si vous ne le percevez pas) à ceux et celles qui tiennent haut le drapeau de la liberté d'être Soi. Et nous ne parlons pas du vaccin en particulier, mais de l'ensemble d'une conduite dans un contexte général.

    Ceux qui voient , avec joie, ce nouveau monde dictatorial s'établir, ne sont pas conscient de l'horreur qu'il représente et du destin réel qu'on leur promet. Les dirigeants sombres de la planète n'ont pas pour objectif de vous sauver d'un virus circonstanciel, mais de vous bannir, de vous réduire, de vous transformer en outils atones d'un monde dystopique dont ils seront les seuls maîtres.

    C'est à vous de choisir si vous mettez un terme à ce scénario - ou pas -

    Beaucoup pensent que l'homme est en trop grand nombre sur votre planète. Et c'est d'autant plus exacte qu'elle va modifier (considérablement) sa géographie connue et ses aires climatiques. Mais votre vie ne se limite pas à une existence en 3D sur une planète unique parmi des milliards. Certains continueront donc leur route ici, et d'autres ailleurs. En fonction de leurs affinités.

    La vie sur terre sera différente, quoi qu'il en soit. Tergiverser autour de la normalité ne vous sera d'aucun secours.

    Nous vous recommandons simplement d'être vous-même, soit de prendre conscience de qui est votre personne. Et de son choix en terme d'Amour.

    Nous vous aimons, chère humanité. Du premier ou dernier des vivants.

    Vos guides et frères.

    Note : chers tous, je vais être coupée du net à partir de mercredi ou jeudi matin, et pour une semaine. Ne soyez donc pas étonnés si vous n'êtes pas publiés ..... La gestion de mon site via la 4G de mon téléphone est quasi impossible ..... mon déménagement, dans sa phase critique, commence demain, et je vais donc rester silencieuse. Je pourrai surveiller et répondre brièvement à mes mails, et pour le reste : le nez dans mes cartons. Je pars dans un endroit ravitaillé par les corbeaux poussés par le vent :) Biz du Jura

  • Voyance quatrième trimestre 2021 - Janvier 2022

    Cette voyance fera l'objet d'une vidéo .... quand j'aurai un peu de temps.

    Aspects généraux

    Le mot fort de ces mois d'automne et de début d'hiver est "Tempête", à tous points de vue, climatique, humain, économique.

    Pendant encore 1 temps, l'état reste souverain, mais la cinquième république est agonisante et ça sent le sapin.

    Je perçois une notion de vacances obligatoires pour de nombreux citoyens qui vont se retrouver au chômage sans vraiment être au chômage. De fortes manifestations, qui finiront par être réprimées (quasi dans le sang), bien que l'état fasse des concessions. Le gouvernement valsera sans doute, mais pas la Présidence.

    Un homme "de la situation" semble surgir et unir l'opposition, sans passer par la notion de partie. Mais il sera vraiment combattu par le système. C'est un homme déjà présent et qui n'est pas un débutant (Florian Philippot ????). Ce serait l'un des rares à s'exprimer vraiment, et qui n'est pas médecin. Les gouvernants tenteront de diaboliser l'opposition de la salir grâce à des scandales bien trouvés.

    Je n'ai pas le sentiment que cet homme (sans avis sur F.P.) ne fasse vraiment preuve d'autre chose que d'opportunisme. Il n'a pas le pouvoir de changer les choses en tous cas. Mais il a le mérite de communiquer. De maintenir éveillée une partie d'entre nous.

    La politique d'aides gouvernementale va fortement fluctuer : avec ou sans obligation vaccinale, avec ou sans confinement. Ce qui occasionnera d'autres mouvements sociaux difficiles à contrôler et donnera lieu à une autre forme de répression et d'autres négociation, en coulisses, pour tenter de garder le contrôle sur un pays où tout semble partir en Vrac cet automne.

    Je perçois une nouvelle politique de soins face à une nouvelle vague qui nous est vendue comme catastrophique. L'émergence de nouveaux protocoles ne semble pas nous soustraire à l'obligation vaccinale masquée par un pass. Notre société est sur le point de se transformer radicalement. Le printemps sera sans doute lié à de nouveaux projets, très différents, et à la continuité de tentative d'exode rural. Peu possible (l'exode).

    Nous sommes donc sur le point de voir notre monde se métamorphoser.

    Je perçois de très grandes fausses promesses électorales sur les 3 points occupant tous les esprits :

    • Le traitement du covid
    • L'obligation vaccinale (pardon, le pass sanitaire)
    • La gestion du conflit social

    Ainsi que sur 3 attentes de la part des Français

    • La paix
    • Le bien-être
    • Les garanties financières

    Aucune de ces promesses ne pourra être tenue, personne ne ramènera la paix en 2022 à mon sentiment.

    Je pars à présent sur le détail.

    Le monde du travail :

    Beaucoup de faillites et de chômage, voulu ou non, avec une tentative (avortée) du gouvernement, de retirer tout ou partie les droits au chômage des licenciés pour raison vaccinale. Face à la réaction populaire, il est probable que le gouvernement fera demi-tour au moins partiellement. Je vous recommande donc la plus grande prudence matérielle.

    Economie : Fin des haricots ..... Point mort. pas de redémarrage, le système est à l'arrêt et la consommation est une ligne plate sur la valeur zéro. La planche à billet tente de boucher les fuites, mais c'est une opération à corp perdu. Ce n'est donc pas le moment de créer une entreprise, sauf rurale et pour soi, ou sur la base de services et bien tangibles ou nécessaires.

    Vaccination :  nous allons continuer de vivre un véritable chantage aux sous. C'est pass sanitaire ou rien, mais le processus semble freiner malgré toutes les propositions visant, soit à effrayer, soit à encourager la vaccination. Beaucoup vont se soulever par principe. L'état menacera sans doute de cesser de soutenir "les entreprises ou les hommes et les femmes qui ne jouent pas le jeu" - souvenez vous de cette phrase. Les dégâts sociaux seront intenses.

    Virus et Santé : un nouveau problème, ennuyeux, viendra pimenter notre fin d'année. Soit un nouveau virus, soit une mutation bien résistante (à la vaccination). De ce fait, cette vague là fera parler d'elle à tous points de vue. Malgré des découvertes incroyables sur le plan du protocole face à l'épidémie, et des soins avérés  efficaces, beaucoup continuent d'avoir peur, mais beaucoup d'autres se révoltent, car les mensonges sont mis à jour les uns après les autres. Néanmoins, des morts.

    Climat : tempête ..... submersions sur les côtes, et après un mois de Septembre doux à souhait, un climat qui dégénère à nouveau sur le plan mondial (et Français). Inondations ou secheresses ? Les terres conservant un bel équilibre seront rares. Je perçois de grandes villes bloquées par de grandes pannes et de gros incidents. eau, électricité, éboulements ..... En 1 mot pas mal de catastrophes. Soyez donc bien assurés.

    Macron : je ne perçois pas de démission. élections 2022 ???? Je ne sais pas. Mais je ne ressens pas vraiment de processus normal. Il va sans doute tenter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes en changeant de premier sinistre et autres pantins. Mais malgré de jolies paroles, il ne modifie pas sa politique. Et même lorsqu'il fait une promesse, il n'hésite pas une seconde à faire le contraire. Il finira sans doute par s'enfuir ou être arrêté dans l'avenir - lui et bien d'autres - Je perçois d'ailleurs une nécessité de mise à l'abri du gouvernement - hors de Paris.

    Ce sera le signe de quelque chose de plus grave.

    Climat social : La Kata. J'espère que vous avez bien profité de votre Noël 2020, car 2021 ne sera pas un bon cru. Beaucoup, beaucoup de mouvements sociaux, très réprimés. Une vraie solidarité entre toute une catégorie de la population qui s'unit sur la base du mot Liberté. Bien que ces mouvements soient peu organisés, ils ne pourront pas être stoppés dans leur spontanéité et la colère populaire risque de gronder. Je perçois toujours la sortie d'un homme - et d'une femme - qui font leur profit de cette prise en otage de la société. Mais sans succès.

    Je perçois toujours les bleus contre les verts, soit sans doute une tentative avortée d'utiliser l'armée contre les Français. Reste à savoir comment sera utilisée la force Européenne ?  Attention aux morts pendant les manifestations. Et aux blessés graves. Je ne perçois pas de renaissance des gilets jaunes. Même si certains sortent en jaune.

    Confinement : nous allons devoir entendre une nouvelle proposition : confinement ou pass ? Afin de diviser les Français. Mais il semblerait qu'aucune politique claire puisse à nouveau être mise en place : les Français refusent le confinement, le pass est contesté et l'économie ne peut plus rien supporter. Le maître mot politique sera : Mensonge.

    En conclusion

    Cette fin 2021 est la première étape d'une transformation sociétale vers un nouveau modèle et une nouvelle organisation. Pour reprendre des propos prophétiques ... "la République mourra dans l'opprobe".

    La société de demain tentera de cumuler sagesse, reconnaissance et équilibre. Mais dans l'attente, nous allons subir un sacré moment de dictature sauce intelligence artificielle.

    Attention aux faux amis et à l'homme de la situation. De toute façon, bien que le gouvernement soit mort, il tentera d'éliminer toute menace politique. C'est eux ou rien. Ce sera donc Rien

    Le début du chaos devra vous inciter à prendre des précautions et à cesser de rêver de conserver une pseudo normalité. Inutile d'organiser vos futures vacances sur les iles. Organisez plutot de quoi être en sécurité pour vous et votre famille. L'exode rural ne sera plus possible au-delà des ventes qui vont se réalisées dans les mois à venir. Faites attention aux mensonges et faites appel à votre bon-sens.

    Attention aux propositions simplistes de type "yaka". Elles n'aboutiront pas.

    Résistez à la tentation de vous engueuler avec tout le monde à cause de divergences d'opinions.

    Certains points restent en prévision, mais peu fixés sur le plan temporel : guerre impliquant la France - tempête (et orage) XXXL nous plongeant dans de noires ténèbres plusieurs jours d'affilée - tempête solaire impliquant l'arrêt des communications et de l'électronique. A terme, l'humanité risque de réduire un peu. Le "à terme" est de moins en moins éloigné. A répéter aussi : les risques de frottements tectoniques vont devenir majeurs durant ces modifications cosmiques et telluriques.

    Biz  et à bientôt

    Elizabeth

  • Accepter ?

    Je leur donne la parole, suite à une question récurrente chez mes lecteurs, une question à laquelle je suis bien en peine de répondre moi-même, car il est compliqué de formuler le moindre conseil.

    Vous pensez qu'il est possible de retrouver votre vie en acceptant votre seconde dose. C'est ainsi que l'on vous vend votre "droit" au travail. Laissez nous vous dire que votre vision du travail est faussée. Le travail n'est pas un droit, mais un devoir de contribution à la communauté. Dans votre société, il est devenu une prestation imposée par un complexe économique et industriel qui ne sert plus la communauté. Oui, vous bénéficiez d'hopitaux, d'écoles, de loisirs et de vacances (en moindre proportion). On vous maintient artificiellement avant que l'âge ne vous rattrape. On vous enseigne quelques fausses informations, ou très restreintes, sans apprendre à votre jeune cerveau, ce qu'il devrait vraiment savoir.

    Votre système vous a muselé bien avant la création du masque. Crédits, temps de repos réduits, rêves inatteignables qui viennent alimenter vos crédits et corrompre votre liberté ou droit à la décision personnelle. Vous aviez tant rêvé de cette superbe piscine vantée par vos écrans, entourée d'une terrasse de rêve, avec de beaux enfants souriants, derrière une jolie maison entourée de végétation et sous un ciel bleu azur. Aujourd'hui, vous savez que si vous perdez votre travail, vous garderez votre crédit, bien que votre réalité ne ressemble en aucun cas à ce que vous avez espéré en achetant la très belle piscine vendue par vos écrans.

    Il en va de même pour le vaccin, vos écrans vous font miroiter le retour des habitudes en échange d'un tout petit geste. Mais il n'en sera rien.

    Nous sommes au regret de vous dire que vos dirigeants ont des vues fort sombres sur l'avenir de l'humanité et qu'ils ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.

    Après la seconde dose, si vous ne faites rien, viendra la troisième. Puis la suppression potentielle des acquis sociaux. Au point qu'il vous sera impossible d'espérer manger, travailler et dormir sans avoir accepté d'impensables efforts que vous auriez jugés dignes d'un mauvais film de science fiction.

    Accepter l'inacceptable n'a jamais  été une solution. Il s'agit d'un manque de courage. A l'instant T, vous vous dites faire cela pour que vos enfants gardent l'accès à l'école, et aux loisirs. N'est-ce pas plutôt vous qui avez peur de perdre vos repères ? Car vos enfants se moquent de perdre l'école, ce qu'ils veulent garder, c'est du bon temps, des amis, des moments de joie. Comme vous, ils ont appris à disposer librement de 5 à 10% de leur temps de vie. Ils dorment, vont à l'école, puis font leurs devoirs, et enfin s'amusent librement, si ils ne sont pas focalisés sur des écrans qui leurs vendent de belles piscines. Ou d'autres écrans et moyens de connection.

    Accepter, chers humains, est inacceptable.

    Il n'est pas nécessaire de manifester avec violence pour renverser cette force sombre qui tente de vous détruire ou vous réduire. Mais il est nécessaire de faire preuve de courage, de Foi, d'espoir en une autre société, plus juste, plus fiable, dans laquelle vous vous investirez librement et avec joie. C'est à vous de prendre cette décision.

    Nous, peu importe le nom que vous nous donnez, conservons le contrôle partiel de leurs desseins. Mais il vous appartient de prendre vos décisions. Attendre d'être sauvés ne vous sauvera pas. Nous vous l'avons déjà dit à plusieurs reprises, il est indispensable que vous exerciez votre libre arbitre pour que nous puissions faire le pas suivant. Il en va de l'intégrité de votre âme. Vous ne vous êtes pas incarnés pour rouler sous la vague, mais pour vous dresser contre vents et marées. Certains vont effectivement mourir, pour de très nombreuses raisons. Mais est-ce donc si important ?

    Soyez donc libres, adaptables, passez sous le vent, mais ne cédez pas à la tentation que l'on tente de vous vendre par tous les moyens : pression, propositions, avantages, punitions.

    Si vous acceptez, demain sera bien pire qu'aujourd'hui. Et l'inéluctable se produira tout de même.

    Vous n'avez pas de troisième voie, qui consisterait à garder ce qu'il vous plait et laisser le reste. Le système ne fait pas de promotions. 

    Les étapes suivantes seront très graves.  Troisème dose, quatrième, nanotechnologie permettant de vous pister en identifiant le moindre de vos mouvements et fin du droit à la propriété, puis dossier embarqué dans le nanomatériel : droits financiers, droits sociaux, état de santé, situation personnelle, crédits sociaux, niveau intellectuel ou capacités selons leurs paramètres. Vous serez parqués comme des animaux, comme du bétail, ce que vous êtes à leurs yeux.

    Vos pires dystopies sont en dessous de la réalité à laquelle ils espèrent vous contraindre.

    Il n'existera même pas de bonheur possible, en échange de votre aquiescement. Ce ne sera qu'un droit à l'existence physique, le temps de les servir.

    Alors nous vous posons la question : voulez vous cela ? Non bien entendu. Mais vous espérez que tout se fasse sans vous. Ce qui n'est pas possible, car Vous êtes à la fois le problème et la solution. L'espèce humaine a été physiquement dégradée pour servir leurs besoins. Qui sont-ils ? Dites vous seulement qu'ils ne vous ressemblent pas, même si ils sont parfois à même de vous faire croire qu'ils sont humains. L'espèce humaine a néanmoins gardé la liberté de servir ses propres valeurs. Elle a beaucoup perdu, santé et longévité, mais aussi vitalité psychique et autres aptitudes qui auraient du pouvoir être utilisées. Elle a souvent préféré la molesse aux efforts, à moins d'y être contrainte, mais ce que nous vous demandons n'est pas de travailler comme des brutes ! Seulement de respecter qui vous êtes au fond de vous.

    Certains acceptent l'état actuel, tout à fait en accord avec qui ils croient être. Bien que ce soit très illusoire, nous respectons cela.

    Mais comment venir en aide à ceux qui violent leur propre corps ou leur propre esprit ?

    Bientôt va venir le temps des révolutions, et nous vous le disons : ce sera aussi le temps du sang et des larmes.

    Votre planète traverse un champ d'ondes aussi bénéfiques pour l'esprit que terribles pour sa surface. De grandes perturbations attendent les esprits tièdes et les cataclysmes finiront par toucher des zones habitées. Inéluctablement, votre climat se détruit, laissant place à un état difficilement prévisible et gerable. Le meulleur sortira de cette révolution là. Vos plus grandes aptitudes, vos capacités psychiques les plus pertinentes. Certains vont partir, que ce soit pour revenir dans d'autres conditions, ou pour se reposer "sous d'autres cieux". Certains ne reviendront pas car trop attachés à ce type de monde, ils le chercheront et seront comme aimantés par ce type de civilisation. Mais votre civilisation a fini son chemin, tout s'arrête là, ce qui viendra est autre chose. Nous insistons sur le fait que ce n'est pas la fin du monde, mais la fin d'une civilisation basée sur l'argent, le pouvoir, la possession. Le monde nouveau se cherchera au travers des valeurs de ceux et celles qui auront passé la vague et  résisté au courant.

    Soyez de ceux là, nous vous le demandons. Et nous  seront alors là pour faire des miracles au quotidien. Nous réparerons les blessures et panseront les esprits.

    Fin de canalisation.

    En relisant ce que j'ai écrit, j'ai le sentiment, qu'ils durcissent le ton. Ils exigent que nous prenions position. Ou sans l'exiger, insistent sur le fait que la  tiedeur n'a plus sa place. Je vais bientôt me concentrer sur la voyance du 4ième trimestre 2021. Déjà je sens que ça va être chaud .....

    Grosses biz du Jura

    Elizabeth

  • Chaos et Résistance

    • Par egaia
    • Le 29/07/2021

    Chers tous,

    S'en vient le temps du chaos. Les lumières vont s'éteindre. Cela renforcera la Foi de certains qui, sans trop de peur, préfèreront l'amour à toute autre solution.

    L'amour ne nourrit pas le corps, mais il rend l'âme lumineuse. Une âme lumineuse est un bon guide pour ce corps physique à date de péremption plutôt courte.

    Le processus a bien commencé et les symptômes sont éloquents. Le temps se tord, les sensations physiques se modifient. L'ombre tente de "rattraper le coup", mais ne sauvera pas sa position dominante sur la planète terre.

    Affronter l'étape finale, qui durera de 3 à 4 années maximum, si mon ressenti en terme de temps est encore valide, c'est affronter l'initiation.Il n'y a ni jugement, ni notation, ni examen de passage, mais le constat factuel de ses propres capacités face à l'adversité profondément perverse, qui pense manager votre âme avec votre corps, quand bien même seul l'inverse devrait être possible. Vous voilà donc en haut d'une piste de ski de couleur noire (c'est ce qu'ils me montrent), verglacée, un mur, et vous êtes redevenu un petit enfant qui n'a jamais skié. 

    C'est à vous de trouver la solution - ajoutent-ils. "Certains apprendront à voler, plus vite que d'autres". Ce qui veut dire que la solution n'est pas celle que nous imaginons.

    Sortir du chaos, c'est donc résister à la peur de l'enfant qui ne sait comment entreprendre sa descente. Et chacun doit avoir sa propre façon, créativité, pour le faire. Il n'existe pas une "recette" pour résister, mais un diamant à multiples facettes qu'il faut polir. Chaque facette est une solution.

    J'aime leur langage métaphorique qui permet à chacun de se faire sa propre traduction .....

    Certains manifestent, et c'est un bon choix, car c'est leur expérience choisie. Retenez que la notion de choix prédomine. Certains refusent le vaccin et renoncent, le renoncement est une voie initiatique très intéressante pour un humain, car il y a une dominationde vos pulsions. Certains sont dans l'évitement, et c'est une stratégie de fuite ou de survie qui a son utilité. D'autres encore, boycottent le commerce, autre forme de renoncement et de manifestation, qui illustre à la fois le choix et la maîtrise. Beaucoup utiliseront plusieurs méthodes, en fonction de l'instant, et mèneront, au travers de cette révolution (nous pesons nos mots), une expérience personnelle intense et riche.

    Hélas, dans un monde de loups noirs, il faut apprendre à hurler et la résistance, même forte, est requise, c'est l'apprentissage du guerrier. Expérience toujours ponctuelle pour l'âme, que d'apprendre à s'investir sous de multiples formes avant de se recueillir dans sa nature Christique.

    Beaucoup, une majorité, ne comprennent pas les enjeux et subissent un mensonge sanitaire. Le mensonge sanitaire n'est pas, ni la maladie, ni le vaccin, mais l'interprétation qui en est faite. Le passage, lorsqu'il a lieu, demande une justesse d'interprétation, avec les yeux de l'amour. Iriez vous priver de soin ou de nourriture un enfant qui refuse de ranger sa chambre ? Peu importe la justesse de votre thérapie génique, ou la vision morbide de cette attaque virale, le principe de vos évènement réside dans l'infantilisation de la population par un groupe d'humains qui obéissent à leur part d'ombre.

    Nous ne vous disons donc pas quoi faire. Ni comment ou quand. Mais d'écouter votre coeur de parent aimant, ou d'enfant. S'agit-il de contrainte ? De rétorsion ? Est-ce cela le soin ?

    Nous voulons aussi répondre à ceux et celles qui doutent face à la notion de responsabilité.L'on vous vend une solution binaire : tout le monde ou personne, couverture vaccinale, citoyenneté. Une vision binaire appartient à un langage archaïque utilisé comme un argument de communication. Il n'est pas utile que nous vous fassions un cours de médecine préventive. Votre corps, comme celui de la planète terre, est un système. Vaincre un virus, ou une protéine mutante (comme votre prion), ou encore le cancer, relève d'une vision systémique ou holistique. Tout comme leur cause est à chercher de multiples façons. L'homme est un apprenti sorcier qui ignore tout à fait les risques qu'il prend. D'innombrables générations pourraient payer un tribut à ces décisions expérimentales dopées par un gouvernement agissant de façon punitive au titre du bien commun. Nous sollicitons de votre part, une réflexion plus vaste, plus large, celle du vigneron qui, si son vin n'est pas bon, étudie à la fois le terrain, la faune et la flore, ainsi que le climat, sans ignorer la qualité de ses pieds de vigne. C'est cette diversité de réflexions, cette liberté de l'esprit, qui fait de votre planète un endroit merveilleux d'apprentissage pour l'âme désireuse de grandir.

    En tout état de cause, suivez les panneaux de direction que vous donnera votre coeur. Il vous guidera sûrement vers vous-même, qui êtes votre propre maître. Rien ni personne ne doit saisir ce rôle, comme le barreau saisit la fenêtre. Nous vous aimons assez pour vous attendre toute une éternité. 

    Je reprends ma plume, après leur avoir céder, sans même vraiment m'en rendre compte. N'allez pas croire que sache moi-même toujours où j'en suis. Je suis si désolée de voir mes amis ou proches se cliver. Et argumenter de sert à rien. Personne n'écoute personne. Je sais, je sens, vois et perçois, ce temps de chaos à nos portes. 

    Biz du Jura

     

    Elizabeth

  • Préparatifs

    • Par egaia
    • Le 26/07/2021

    Bonjour chers tous,

    Il est temps de se préparer me disent-ils. Car presque tout est dit, les lions sont avec les lions, les poissons avec les poissons et les oiseaux avec les oiseaux. Autrement dit, chacun est à sa juste place. Ils ajoutent qu'il n'y aura pas de "récompense" pour ceux et celles qui soutiennent l'ombre. Car l'ombre ne récompense jamais.

    Ils insistent sur le fait que nous vivons dans un monde de matière et qu'un miracle général ne va pas transformer nos problèmes en solution si nous ne faisons rien.

    Aide toi et le ciel t'aidera ajoutent-ils.

    Nous avons donc notre part de responsabilité dans ce qu'il va nous arriver. Mais chacun n'a que sa propre part des responsabilité et éventuellement celle de ses enfants qui ne sont pas en âge de prendre une décision.

    Je vois une fumée noire qui circule à terre et entre partout en s'infiltrant. L'ombre étire ses tentacules dans nos logis, mais jamais sans notre invitation. La bataille est rude. Le timing est serré.

    Les énergies sont turbulentes et destinées à nous déstabiliser. De fait, elles sont déstabilisantes. Je vois le soleil au zénith. Il éclabousse la terre de sa force bienveillante. Mais je vois aussi un flot de particules qui entrent dans l'atmosphère. La terre est chahutée.

    Les chances de marche arrière sont nulles - me disent-ils.

    Je vous fais donc un petit récap - de leur part - sur le quoi et comment le préparer pour cet hiver :

    Electricité :

    Il y aura des pannes, dans certains cas, elles peuvent durer plusieurs jours. Prévoir un petit groupe électrogène pour sauver les congélateurs et un minimum de services. Dans le même ordre d'idée, un petit poële à gaz ou pétrole et un réchaud de camping.

    Comptez quelques bougies et des allumettes ou un briquet

    Santé

    • Pour ceux qui ont un traitement, prévoyez 15 jours à 1 mois d'avance.
    • Prévoyez des antalgiques (paracetamol) et éventuellement des anti inflammatoires (Ibuprofène par exemple)
    • Si vous avez des corticoïdes (cortisone) en stock, c'est parfait pour les allergies sans infection.
    • Un désinfectant basique liquide, quelques compresses et de quoi faire des pansements

    Pour votre information, la majorité des médocs se gardent plus de 2 ans après leur date de péremption, sauf certains antibios (la famille des tétracyclines).

    Boisson

    de l'eau. pour boire (une panne électrique généralisée entraîne l'arrêt de la distribution d'eau potable, ça s'est produit l'année dernière en Montagne. En cas de panne prévue, remplissez ce que vous pouvez, baignoire comprise. Si vous êtes à côté d'un cours d'eau, prévoyez un paquet de micropur pour la désinfecter. Les amateurs de choses très bien faites peuvent investif dans un filtre.

    Alimentation

    15 jours d'alimentation, pour faire court, selon vos gouts, mais qui se garde. Attention le chocolat et les biscuits, ainsi que les huiles de noix ou de noisettes, ne se gardent pas très bien.

    Le divers et varié

    • 1 micro boite à outil
    • 1 jerricane de carburant
    • 1 lampe frontale

    De façon à pouvoir bouger en cas de blocage devenu trop sensible.

    Pour des conseils plus pointus, le blog de Pierre Templar est trèèèèès fourni avec un bon moteur de recherche http://survivreauchaos.blogspot.com/ Je n'irai pas plus loin sur ce blog et en tant que voyante, je suis absolument persuadée que ceci suffira dans la majorité des cas. Après, si vous habitez à côté d'un volcan qui pète ...... La question ne se pose pas. La liste que je viens de vous donner est réalisable partout le monde. Et le coût par personne est inférieur à 200 euros (soit moins d'un paquet de clope par jour et par mois).

    Quand - Ou - Comment en voyance pure

    Quand : 2 mouvements : l'un plus lent, de montée en pression sociale, l'autre plus brutal par crises de toutes sortes et dans de multiples endroits. La plupart du temps il vous sera possible d'anticiper.Je ressens toujours ce mois d'Octobre comme le premier qui devient compliqué.

    Comment : Violence physique, Violence géophysique et Violence géopolitique - c'est le mot violence qui est martelé dans ma tête. Gardez vous de participer aux violences, sauf esprit militant dont c'est l'esprit. Les choses, en France, débuteront sur le plan social. Ailleurs, ça pourra être autrement.

    Où : principalement dans les villes de plus de 50.000 habitants intra-murros. Mais la petite délinquance risque de se propager un peu partout. Je vois des zones rouges un peu partout en France, Lyon, Paris, Marseille, Strasbourg, Lille, Nantes et ces zones s'étendent. En France, je continue d'être prudente en zone côtière.

    Il ne s'agit pas de dramatiser, je n'ai pas vu de destruction massive comme en Syrie. Seulement une grosse perturbation sociale dans un premier temps. Le climat, version trèèèès perturbée, viendra aggraver les choses. Je ne vois pas non plus de version de type Sarajevo avec Snipers et privations longue durée. La guerre qui démarre est une guerre différente. Aux enjeux différents. Je ne perçois pas non plus d'exode rural.

    Ils me disent qu'il n'est pas nécessaire de chercher un "guide" extérieur à soi-même, mais que nos valeurs sont notre propre guide. Chacun aura donc ses propres panneaux de direction. Ils me disent également que chaque zone du monde aura ses propres difficultés.

    Je perçois, que dans les prochains mois, les religions (et notamment la religion Chrétienne) vont être mises à mal. Ce qui fera une crise de plus.

    Argent

    L'argent risque d'être un souci : quelques espèces chez soi, ça serait bien, sans tomber dans l'excès. Les placements risquent le pire : évitez ce qui n'est pas garanti. L'or est une bonne idée, mais par très petites quantités pouvant être troquées.

    Voilà pour votre petit topo préparatifs ..... Il me semble que l'ingrédient le plus utile sera votre force mentale de résilience. Sans excès, ni violence, nous n'allons pas rejouer Walking dead !

    Bisouuuuus

    Elizabeth

     

  • Nouveau confinement à la rentrée ?

    Hello tous,

    On me pose de plus en plus la question : va-t-on reconfiner ? A la rentrée ?

    Sincèrement, ce n'est pas comme ça que je le sens. Vu de ma fenêtre, ce sont surtout un ensemble de mesures restrictives qui, au premier regard, permettent de circuler librement, mais seulement au premier regard.

    Dans les faits, la campagne de dramatisation du Delta (et ses futurs potes) vient seulement de commencer. Les relations humaines vont se tendre et la peur globalement augmenter. De sorte que, même si une minorité s'exprime contre les mesures liberticides, la majorité risque de les approuver.

    Je persiste et signe sur le fait que l'obligation vaccinale n'est pas encore là.

    Ce que je perçois est un filet, comme une toile d'araignée, bien tissée et invisible, dans laquelle de plus en plus de citoyens vont tomber.

    La question des écoles va donc se poser dès la rentrée et l'hypothèse d'une classe à 2 dimensions.

    En Septembre, le citoyen devrait donc être donc quasi libre d'aller et venir par ses propres moyens, mais sans pouvoir aller nulle part. Un beau "bordel" à venir, passez moi l'expression. Une majorité des salariés seront prêts à se faire vacciner pour garder leur job. Mais je continue de voir une économie en faillite complète et la fermeture de nombreuses entreprises.

    Cette "normalité" devrait avoisiner les 50% de fonctionnement. Ce que je ressens est purement et simplement catastrophique. Une sorte d'apocalypse financière, pour reprendre les propos de Pierre Jovanovic. Socialement, malgré les mouvements actuels, je ne perçois pas de véritable ampleur avant Octobre. Je peux tout à fait me tromper. Je perçois des Français déroutés, dans le doute, et qui ne se coordonnent pas, sauf quelques rares mouvements organisés ou politiques.

    Je ne crois pas non plus aux actions en justice contre le gouvernement. Bien qu'il oeuvre dans l'illégalité, il peut se réfugier derrière l'urgence sanitaire, qui fait office de passe-droit. Je ne vois aucune action locale (je veux dire Française) sortir gagnante de cette épreuve.

    La France va continuer de se scinder en 2 groupes, mais dont la dimension fluctue. Le groupe des anti-vax va se réduire comme peau de chagrin, essentiellement composé de ceux et celles qui souhaitent protéger leur liberté. Beaucoup se rangeront sous la pression multiple des proches, des médias, de la famille et des amis, voire de leurs enfants.

    Cette minorité ne suffirait pas à elle-seule à faire bouger quoi que ce soit. Hélas, un groupe toujours plus important de malheureux et de malheureuses qui ont tout perdu finiront par les rejoindre. Faillites, restrictions, fin des perfusions, un peu de tout cela. Il y aura bien quelques petits débrouillards qui vont trouver des plans B, mais pour beaucoup, habitués à un monde structuré et simple, ce sera juste très difficile.

    Dans une même famille, le mari et la femme peuvent être en désaccord profond sur la situation des enfants, ou même la leur. Un enfant peut trahir ses parents sans le vouloir en s'exprimant à l'école.

    La campagne présidentielle 2022 ne sera donc pas "normale" et je n'ai qu'un immense sentiment trouble lorsque je tente de me projeter. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Macron est loin d'être déstabilisé, même si très seul. L'effet dictature on va dire. Seul, mais avec le pouvoir.

    C'est donc à la rentrée que les vrais soucis vont s'enclancher avec les enfants, puis poursuivre avec les finances ..... Pas besoin d'attestation, mais de QR code très difficile à contrôler. Seuls les pestiférés (tests positifs) risquent l'auto-prison. Si j'étais vous, je n'inscrirais pas les enfants dans les loisirs de l'année. 

    Nous risquons, par contre, une vraie campagne d'attentats divers et variés. Comme si l'énergie virait au rouge vif. Explosions, Incendies etc.....

    A partir d'Octobre, le monde connu et banal, aura sans doute vécu. il sera toujours possible de se raccrocher à un job, un vaccin un compte en banque, et vivre comme un Chinois en France, mais le chaos sociétal finira par s'étendre, même si, à la base, une minorité de la population se soulève. L'armée et les CRS risquent d'être partout.

    Et pendant ce temps, la terre continuera de jouer des tours aux terriens ......

    Bon, y'en a qui vont encore dire que je suis pessimiste. Mais le but, c'est d'anticiper, pas de voir ce scénario s'appliquer à soi-même. Anticipez donc une rentrée bouleversée et préparez vos 15 jours d'isolement alimentaire (et de pannes d'électricité - et de soucis d'eau courante). Ne vous endettez pas inutilement, ne réservez pas de couteux voyages. Ayez quelques espèces de côté.

    Prenez une louchette de bon temps pour profiter encore, mais avec la conscience que le bonheur de demain ne sera pas le même. Le bonheur de demain sera magnifique, d'amour, de simplicité, de rapports humains. Mais il faudra du temps à beaucoup pour le comprendre.

    Biz du Jura à tous

    Elilzabeth

     

  • Vaccin : âme coupée or not ? Conséquences ? Voyance et canalisation

    Chers tous,

    Pas une journée, pas une minute sans entendre parler de ce pu***n de pass/vaccin etc......

    Mes "collègues" sont très partagés

    1°) Ceux qui disent que l'humain va être coupé de son âme

    2°) Ceux qui disent que c'est pas si grave

    3°) Ceux qui disent de résister autant que possible

    J'appartiens à la troisième catégorie, pour plein de raisons, dont ma sacro sainte liberté. D'un point de vue analytique, je suis entourée de gens vaccinés et ils n'ont pas changé. Pas du tout.

    Lorsque je questionne les guides, ils sont formels :

    • L'effet réel n'est pas immédiat, mais progressif et accentué par le nombre d'injections
    • Le but n'est pas de tuer toute la population
    • L'âme ne peut pas être "coupée" du corps, vous en mourriez (ces expressions de mes collègues sont sans doute imagées)

    Mais .....

    Le système est marquant, c'est à dire qu'il garde une trace indélébile et détectable trèèèès longtemps (selon le nombre d'injections), selon la réponse de l'ADN, la trace ne sera pas la même et il y aura donc une forme de "tri" par les effets (un peu comme on trie du bétail). Ce tri sélectif contient la réponse (me disent-ils).

    D'autre part, le vaccin sensibilise à un type d'ondes qui pourront le transformer en système de commandes embarquées. Ce système de commande est génétiquement ciblé. Il n'aura donc pas les mêmes effets sur toutes les populations. Ils n'ont pas répondu à la question du pourquoi et quel tri. 

    Le vaccin fait partie (avec un ensemble de mesures) d'un plan supprimant vraiment la notion de libre arbitre, de la même façon que si on vous injecte certaines substances chimiques, vous allez avoir telle ou telle réaction. Mais seulement le jour où il sera "activé".

    Je suis bien consciente du fait que mes propos sont tout à fait conspi, et vous voudrez bien m'en excuser ou quitter la lecture du propos si il vous choque.

    Donc, d'une certaine façon, effectivement, il vous coupera de votre conscience supérieure, à terme, et en fonction de votre "catégorie" génétique.

    Ce ne sont pas les humains qui sont à l'origine de ce truc. Cette technologie de génie génétique a été concédée à l'humanité. Par des grands frères galactiques plutôt pressés de voir la terre sauvée de ses parasites endémiques à démographie XXL

    Ceux qui ne croient pas aux E.T. peuvent aussi changer de chaîne :) (et me traiter de farfelue)

    Ils me donnent une comparaison que je peux comprendre : celle des robots de traite des vaches. Hop : tout le monde sur google ..... La vache mange de l'herbe et part au pré quand on lui demande, rentre se faire traire quand c'est l'heure et prend le couloir B lorsque elle a fini son job, ou le couloir A pour véler.

    Ils ajoutent que nous serions naïfs de croire que ce type de vaccin est apparu partout dans le monde, quasi au même moment, tous les grands labo en ayant sorti une version plus ou moins adaptée. Ils ajoutent que les chercheurs des labos ne sont pas du tout conscients de ce qu'ils fabriquent et restent de bonne foi. Ainsi que la plupart des politiques. Exceptés ceux qui sont vraiment à la direction des pays souverains.

    Et enfin, ils tiennent, pour finir des propos rassurants :

    Il n'est pas prévu que ce plan puisse être mis en oeuvre jusqu'au bout. Et tant que l'activation n'est pas complète, l'homme, même vacciné, restera libre. Mais ce n'est pas une raison suffisante pour tout accepter. Il y a dans cette vaccination, une épreuve du libre arbitre. C'est donc à nous de faire notre choix. Céder à la première campagne de pression reviendrait donc à devoir redoubler une classe. Ceux qui ont voulu le vaccin par choix personnel ont conservé leur libre arbitre et ne sont donc pas concernés par le redoublement. (ils précisent que cette notion de choix n'est pas jugée par qui que ce soit d'autre que soi-même sur un autre plan)

    Ils ajoutent que les propos des dirigeants tiennent du bluff plus  que de la mise en oeuvre concrète. Et qu'il ne faut pas anticiper un drame, mais une façon de vivre différente pour un temps. Il existe, selon eux, des solutions au cas par cas. C'est à chacun de trouver la sienne.

    Ils précisent que l'acceptation progressive de la déportation sous Vichy n'est pas pire que l'acceptation du pass. Cela revient à accepter de  faire sauter de la roche de Solutré les plus faibles pour bénéficier d'un confort personnel que l'on souhaite sauver par dessus tout.

    La contagion vaccinale : pour eux, elle est tout à fait insuffisante pour marquer un individu. Elle est partiellement transmissible par les fluides et la sexualité, mais dans une faible mesure. Il en faut une "certaine" quantité pour que les effets soient complets. Il serait par contre important de ne pas faire d'enfant sous influence vaccinale. Les effets seront réversibles tant que la fin du programme n'a pas été actée.

    Ce que je vois :

    Je continue obstinément de voir un paquet de morts, mais pas à cause du vaccin en direct. Et surtout, il m'est impossible de percevoir un avenir où l'homme aurait perdu toute liberté et serait devenu un robot biologique. Je ne perçois hélas pas non plus d'efficacité vaccinale. Autement dit, je ne suis pas en mesure de voir la fin de l'épidémie. Nous entrons dans la période des "nouvelles pestes" et cela fait partie du scénario.

    Donc, il semblerait que :

    1) Le vaccin ne stoppe pas le covid (qui devrait encore muter et faire des vagues), et que celui-ci devrait être considéré comme faisant partie de notre vie, au même titre que d'autres maladies

    2) Qu'il ne va pas tuer l'humanité

    Je continue de percevoir un grand risque civil sur la France (et pas que), avec un grand flou sur les présidentielles (je n'ai pas encore fait de projection là-dessus, mais de toute évidence, je ressens un souci)

    Le truc sain à faire serait de ré inventer sa vie et de savoir si, oui ou non, on est ok pour s'aligner ou pour défendre sa liberté, puisqu'il s'agit de ça.

    En tous cas, tout à fait inutile de faire la gueule aux proches pour des raisons vaccinales.

    Je vous embrasse tous :)

    Elizabeth

  • Comment ça va se passer ? (voyance et canalisation)

    Temps de sortir du temps ce matin .... 5h00 .... Mes guides sont présents, à une heure où rien ne viendra déranger nos échanges et ma disponibilité psychique. Je suis également encore assez dans le "gaz" pour capter avec le moins de filtres possibles, une vision de l'avenir, et leurs propos ou commentaires ..... Bon plongeon dans l'eau bouillonante de nos mois à venir.

    Il est l'heure - me disent-ils. L'heure de savoir ce que l'on veut et ce que l'on est prêt à faire ou supporter pour être en accord avec soi-même. Il n'est pas nécessaire de se révolter, d'aller dans la rue, ou de bruler des voitures et des poubelles. La révolte est parfois silencieuse et prend l'allure du renoncement.

    Le refus de la marque, sera d'abord un renoncement. Certains en mourront, mais seulement ceux pour qui c'est écrit. Pour la très très grande majorité de ceux qui refusent d'être marqués comme du bétail (et la comparaison va plus loin que vous ne le pensez), le renoncement sera affaire d'inconfort.

    Je perçois des images de feu et de rues bruyantes, de foules qui crient, de gaz et de panique. Mais pas juste pour "ça", il y a autre chose derrière. Je ressens du désespoir et de la peur. Des attentats ? Il serait possible qu'il y ait un attentat avec usage du gaz, peut-être comme explosif. Dans une artère passante d'une ville très importante. Je pense à Paris, mais je peux me tromper. Je ressens aussi la colère montante, non pas à cause du covid, mais de ses conséquences économiques. Des gens qui pensent ne plus rien avoir à perdre.

    Si vous le pouvez, tirez vous des grandes villes. Même si un exode à la campagne parait difficile pour tous. De totue façon tout le monde ne lit pas ce blog.

    Ils me disent que le vaccin est avant tout un marquage. Un marquage ADN et un marquage tout court. Ils reviennent sur le système de commandes embarquées. Mais une âme bien trempée pourrait être "vaccinée" et conserver sa résistance. Ils précisent que peu en sont vraiment capables. Ils ré affirment que l'obligation absolue n'est pas programmée. Tout réside sur notre consentement progressif. Le covid est également un outil de peur précisent-ils. Beaucoup de virus tuent, mais la peur du covid a un caractère irrationnel créé de toute pièce.

    Ce ne sera pas le seul tueur des temps à venir. D'autres encore. Plus féroces. les prochaines mutations atteindront tout le monde : petits et grands. Le monde économique ne reviendra pas à son fonctionnement d'avant. Il existe des protocoles, mais ils ne sont pas utilisés. De façon générale les anti-parasitaires sont une voie de première intention. Toute personne saine et soignée immédiatement devrait pouvoir en guérir (me disent-ils). La peur est votre pire ennemi. La non-peur est presque suffisante à vous protéger.

    Nous entrons dans le vif du sujet. Comme pré-vu à partir de Septembre et non avant. Le gouvernement ne bougera quasi pas en Juillet/Août. Sauf par effet d'annonces.

    Il est très difficile, ajoutent-ils, et nous le comprenons, de sortir du système tout ou partie. C'est à chacun de décider de ce qu'il juge indispensable - ou non - mais un simple effort de résistance de quelques mois (2 maxi 3) suffirait à stopper le processus dirigiste. Si cela n'est pas fait, s'en suivra un monde difficile. Ils me montrent des visages sombres qui marchent sans émotion. La lumière est absente. Les âmes sont éteintes (et non pas disparues).

    Il existe une poignée de terriens qui continueront d'être joyeux à l'intérieur. Ils suffiront à rallumer le feu de la vie. mais plus cette poignée sera de taille et plus rapide sera le retour de la vie.

    Je leur pose la question du "survivalisme". Ce n'est pas un mouvement réel, car ils ne sont ni dirigés, ni coordonnés. La crainte du gouvernement n'est pas de les voir lutter, mais de les voir développer une volonté contagieuse de vivre libres, y compris avec un certain inconfort matériel. Mais ils continueront d'être surveillés. Non pas pour ce qu'ils sont, mais parce qu'il suffira d'un rien pour mettre "le feu aux poudres".

    Je leur pose la question du clivage. La guerre de tous contre tous répondent-ils; Musulmans contre chrétiens, vaccinés contre non vaccinés, etc.... Diviser pour régner. La bête au milieu. Qui met tout le monde d'accord. Et c'est à ça qu'on la reconnait.

    La fatigue ? Elle continue à s'étendre. Ce sont des ondes. Aller dans la nature la plus vierge possible permet de se ressourcer. S'éloigner des écrans ou du réflexe d'y rester trop longtemps. 

    Est-ce que tout va s'arrêter ? Non. Absolument pas. C'est un ralentissement. Assez fort pour troubler les circuits classiques, mais pas assez pour générer une pénurie totale et générale.

    Je perçois tout de même une partie de population persuadée qu'elle n'a plus rien. Ce qui n'a rien à voir avec le plus rien des pays pauvres. Je sens également le vent, la pluie, le froid et les difficultés de chauffage, les problèmes électriques, les pénuries de gaz. Si vous le pouvez, quelques bouteilles d'avance, quelques bougies et lampes frontales avant l'hiver.

    Comme pré-vu, le climat déraille complet et ça va continuer. Entre chaleur torride et flot d'eau ou de boues. Puis entre froid glacial et sautes de températures. Les récoltes seront très mauvaises. Les prix vont s'envoler sur certains produits de base. Le coût alimentaire sera important à partir de Décembre (Novembre à Janvier), puis le restera longtemps.

    Pour une minorité, ce sera une révélation d'eux-mêmes : solidaires, pleins d'amour.

    Côté révélations, nous entrons dans l'aire des scandales et des affaires cachées. à une grande échelle. Mais seulement une minorité s'y intéressera. Les grandes révélations ne se feront qu'après la grande peur. Et la grande peur viendra du ciel (et aussi de la terre pour part, mais pas partout). Attention aux inondations des terres côtières ou basses. Les morts seront là pour rappeler aux vivants qu'ils devraient s'entendre plutôt que de se combattre.

    Je vois des scènes de violence inouïe. Des jeunes qui tapent et tapent et poignardent et brulent. Certaines zones deviendront infréquentables.

    Au sein de l'armée, je ressens le doute.

    Notre président est seul. Son équipe ne sait pas quoi faire car il est ressenti comme finalement peu prévisible, ultra décideur et très rapide dans ses actes. Le conseil des ministres ressemble à un acte de subordination des ministres. L'exécutif se limite à un seul homme. Et un premier cercle opportuniste et désireux de satisfaire son chef. Notre président connait bien le job et tire les bonnes ficelles. Il va à son objectif et n'en dévie pas d'un pouce. Croire qu'il fait une annonce et revient dessus dès le lendemain, c'est croire au Père Noël. Il sait communiquer.

    Les gouvernants savent que tout repose sur une campagne de communication, bien plus que sur de l'autorité pure et dure.

    Non, je ne vois pas de gilets jaunes dans la rue, ou peu. Je ne perçois pas non plus de signe de ralliement. Pour le moment c'est la carotte et le baton, mais dès que plus de 80% de la population sera soumise à la règle générale, ce sera le baton. Si ce que je ressens est exact, nous avons de grandes chances de changer de ligne de temps avant cette phase.

    Contrairement à certains confrères, je ne perçois pas de majorité éveillée. Plutôt une minorité, mais je peux me tromper.

    Je m'arrête là pour aujourd'hui et vous embrasse tous :)

    Elizabeth