Créer un site internet

Apocalypse;covid-19;coronavirus;fin des temps;krach boursier;

  • Apocalypse et Révélation : le grand début, chaos, mais joie

    • Par
    • Le 26/07/2020

    Je suis emprunte d'une grande force intérieure, mariée à un détachement de nombreuses formes de désir. Comme si tout était à présent bien et bien sur les rails. Comme si nous n'avions plus rien à faire désormais. Tout est parfait. Le processus est lancé comme une voiture de course ou un pur-sang magnifique. A l'intérieur de cette délicieuse sensation d'être bientôt de retour "à la maison", ou "en vacances", peu ou pas de stress, mais si je sais qu'il y en aura encore fatalement.

    Enfin je sais, je sens, avec ce sens indescriptible, que l'état profond et mondial, les archontes, les forces sombres, ont perdu la partie ! Nous allons tous prendre des vacances de l'ancien monde, celui du métro-boulot-dodo pour les plus chanceux, et de famine pour les autres, celui qui bafoue la terre, la pille et concentre ses richesses dans quelques mains abusives.

    Certains d'entre nous vont peut-être mourir dans ce processus, mais ce sera pour renaître dans de meilleures conditions ou dans un monde 100% en adéquation avec ce que nous souhaitons.

    En cet instant où la joie m'habite tout à fait, je retrouve cet immense désir de servir avec humilité la force Christique que je reconnais entre 1000 pour l'avoir connue lors d'extases mystiques dont on ne se remet jamais tant cet amour incommensurable vous brule le coeur, ne laissant au final qu'un désir intense de se fondre définitivement en lui. Un jour où je posais la question, du pourquoi je n'avais pas été mise plus souvent et régulièrement avec l'esprit du Christ ou Christos (je ne parle pas de Religion, ni de Jésus), j'obtins la réponse suivante : si tel était le cas, tu ne pourrais plus du tout interagir et faire quoi que ce soit de concret dans ton monde terrestre. Ce qui est vrai. C'est ainsi que les mystiques profondes se couchent, pas uniquement par souffrance, mais par volonté et de toutes leurs forces, de se recueillir comme la fleur se recueille au soleil, sachant qu'il la brule, mais pour mieux faire vivre ses fruits.

    Lors de mon second contact avec l'Esprit, je me souviens de ce sentiment d'être minuscule, et d'avoir demandé la chance de servir. Ce qui n'était pas gagné à l'époque.

    Le temps est donc venu de quitter l'ancien paradigme qui va mourir, qui agonise déjà.

    Bien que Joe Biden semble caracoler en tête, je sens que l'état profond mène son dernier combat, et qu'il n'ira pas loin. Il m'est difficile, temporellement parlant, de vous dire quand l'énergie va se retourner contre eux, mais je sais que c'est en cours et que la justice des hommes n'aura pas besoin de s'en mêler. Joe BIden, vu avec mes yeux, c'est la force sombre en pleine action, c'est l'énergie immonde du plaisir égocentrique sans limite, c'est le mépris et la haine, c'est, au fond de lui, l'énergie des archontes. Et non je ne vous fais pas l'apologie de Trump pour qui je ne ressens rien, l'impression qu'il est utilisé, presque à son insue. 

    Pour toutes ces forces que nous pourrions traiter de démoniaques (et je pèse mes mots), c'est vraiment le temps de la fin. Donc attendez vous à toutes les horreurs.

    Je sais, je sens, qu'il vont utiliser les ondes pour parvenir à leurs fins : redoutez donc le tout connecté. Soyez prêt à vous déconnecter lorsque le temps sera venu. Il y a la 5G qui en soi n'est rien, mais il y a surtout le reste : plus un endroit où les ondes et l'Intelligence Artificielle ne veillent pas sur votre conduite et ne vous influence avant de tenter de prendre 100% du contrôle.

    Le vaccin, le covid-19 et les accessoires : tests, pass etc.... sont des outils de prise de contrôle. Rien de plus. Je sais que certains d'entre vous vont me traiter d'imbécile, mais j'en suis certaine. Le virus de la peur n'a tué que 0,006% de la population mondiale, mais avec un immense trucage des chiffres. Je sais qu'il ne vous tuera que si vous acceptez son emprise. Je suis pour une fois très new-age en vous affirmant que si, vibratoirement parlant, vous ne vous situez pas dans cette "pièce de théâtre" là !!! Quittez donc la scène du covid-19, rentrez chez vous, dans votre monde et n'oubliez pas l'immense pouvoir de l'intention. Ne sont morts que ceux qui devaient partir. Je ressens la main bienveillante qui laisse le covid agir et réveiller ceux qui le veulent. Les autres continuent de dormir, c'est leur histoire. Beaucoup se réveilleront à peine plus tard et il ne sera pas trop tard. L'on me fait savoir que le covid n'aurait tué quasi personne à lui seul. C'est la politique de l'ordre mondial qui en a fait un outil de la mort. Un simple outil, pas la mort elle-même.

    Le vaccin à ARN est votre plus grand risque. Ajoutez les écrans, la connexion, la peur, le désir de normalité, soit de vos habitudes, si douloureuses soient-elles, et vous voilà victime en puissance. Les archontes auront votre peau, pire votre âme, prêts à vous saisir de l'autre côté du voile, si vous re signez pour leur monde.

    L'on me donne cette immense prise de conscience : il n'y a que peu de joie à vivre sur cette terre de 3D, et si l'alcool, les drogues et les conduites abusives abondent, c'est parce que la peine détruit les meilleurs. Oui c'est une expérience, mais sans intervention, elle peut être sans fin dans le temps : recommencer, encore et encore, avec une prise de conscience qui va à la vitesse de l'escargot. La terre des Archontes est un enfer epérimental.

    Si j'emploie le mot archonte, c'est pour contourner celui de démons, mais nous sommes dans cet ordre d'idée. Des créatures extra-dimensionnelles dont j'ai ressenti maintes fois la puissance autoritaire lorsque ma conscience voyage et que je vais enquêter dans d'autres mondes.

    Pour en finir avec le covid-19 et la peur : refusez le test, qui va vous conduire à l'état de faux positif, puis de confiné ou de vacciné. Le vaccin mettra un terme à votre humanité. à votre humanité libre (et je pèse mes mots). Comment, allez vous me dire, faire si il devient obligatoire ? C'est votre choix que d'échanger votre conscience contre un peu d'argent et de confort. Et je sais que ce n'est pas une décision facile. Mais que souhaitez vous pour vos enfants ???

    Alors combien de temps ? Je sens que c'est une question de semaines ou de petits mois avant que tout ne soit clair. J'espère que vos vacances à la mer ou autre auront été bonnes, car ce sont sans doute les dernières. Après sera mieux, mais au prix d'une libération. Si vous laissez la joie vous habiter, tout se passera sans effort et sans souffrance. Lâchez prise, préparez vous à sauter dans l'inconnu, mais avec confiance.

    Que pensez vous qu'ils puissent vraiment vous faire ? Un trou de plus ? Lol ..... Ils vont vous faire craindre la mort, la misère, la privation, mais vous risquez de perdre vos habitudes. C'est tout. Oui, il y aura moins d'abondance chez nous, il faudra se priver sans doute, peut-être des moments sans chauffage ou sans électricité avec une rise économique que je ressens gravissime, définitive, majeure. Mais sincèrement, si vous avez des amours, des amis, tout ira bien, très bien : un peu d'entraide et ça passera comme une lettre à la poste. C'est un peu comme un acouchement : très douloureux, mais quel bonheur derrière !!! Les femmes me comprendront.

    Alors rappelez vous que nous sommes en train d'accoucher de nous-même en version 2.0

    Prévoyez tout de même un stock de bougies, 15 jours d'aliments et d'eau potable pour les périodes tampons, un petit chauffage d'appoint avec 2 bidons de pétrole pour l'alimenter (rien qui ne dépende de l'électricité), un camping-gaz pour faire chauffer vos aliments ou le biberon du petit ou encore de l'eau pour la bouillotte. Prévoyez vos médicaments en stocks et ceux de vos proches.

    Prévoyez surtout d'être adaptables et souples dans votre tête. Beaucoup de personnes très rigides vont perdre la tête. Certains mourront de peur.

    Ce qui nous attend : une crise gravissime masquée par les banques centrales qui cachent le décrochage total de l'économie réelle. Une crise sociale gravissime. Une guerre civile, puis internationale, qui seront les dernieres évènements graves et sales que connaîtra cette terre avant son renouvellement. Le choc solaire et les 3 jours de ténèbres restent, pour moi, à l'ordre du jour, avec l'ombre de Nibiru qui flotte, masquée, mais puissante. Est-ce que Nibiru est une planète ? Non, pour moi c'est une sorte de soleil mort très magnétique. Est-ce un vaisseau ? Non, mais son centre est peut-être habité, en tous cas pas sa surface. Je ressens sa présence. J'ignore à quel moment elle "passera" ! entre 2021 et 2025 sans doute.

    D'ici la fin de l'année, les autorités, sous les ordres des forces obscures, vont taire les scandales et noyer le poisson. Tenter de vous mettre la main dessus, ce qui sera terrible.

    Mais ici, la terre a entamé sa métamorphose, déjà je vois les couleurs avec mes yeux de l'intérieur, je sens que les voiles qui séparent les mondes se font plus ténus. Le petit peuple de la nature est presque visible. J'ignore comment le processus va avancer, je le perçois, je le ressens, une part de moi est déjà là-bas, tandis que l'autre se prépare à vivre les soubresauts d'une civilisation qui va mourir. Sans regret. Mon coeur est plus léger, j'aime mieux, avec moins de conditions, ou du moins en ai-je conscience. Je ne peux que vous inviter à nous rejoindre.

    La télépathie prend ses aises, plus besoin de se demander ce qui se passe : l'autre devient positivement clair, la communication est facile. La communication avec ceux qui sont partis est également plus facile, comme naturelle : en fait tout devient naturel. Savoir ce qui se passe à des milliers de kilomètres ou dans une autre dimension pour ceux que l'on aime est juste une évidence. COmme tout le monde je vais devoir apprendre à me passer de chocolat. Mais ce n'est pas compliqué. Tout est plus lumineux. Bienvenue dans le nouveau monde.

    Certains vont se demander si je suis perchée, autrement dit jamais redescendue .... N'est-ce pas là une sorte d'ascension d'ailleurs (humour). Et bien à 70 heures par semaines de temps consacré à ma petite ferme et au reste, je ne pense pas être perchée bien haut. Sauf peut-être cette joie qui accompagne mes gestes quotidiens, une caresse sur le front de ma jument, un câlin à ma chienne .... La contemplation d'un potiron orange et beau comme un soleil à la fin du mois de Juillet ..... Les légumes qui poussent quasi sans eau (un arrosage tous les 15 jours) et se dressent fièrement. La récolte si abondante que je donne à mes amies en plus de manger et de mettre en conserves. Les tomates qui ont dévoré la Serre. Et même nos besoins alimentaires qui semblent diminuer .....

    Alors voilà : dans peu de temps terrestre, les épreuves vont s'intensifier pour exiger de votre part un choix. Faites le en votre âme et conscience et sachez que le risque est faible de tomber malade du covid-19. Posez vous la question de ce qui compte vraiment pour vous dans votre vie, et faites en sorte de préserver cela. Il ne s'agit sans doute pas de votre belle voiture ou de votre piscine. Peut-être plus de votre joie en famille, de l'amour de vos enfants.

    Amitiés à tous :) (et j'oubliais : gare aux mouvements tectoniques et incendies/inondations)

    Elizabeth