Le grand dossier voyance - partie 1

Le grand dossier voyance (1)

Qu’est-ce ? Quels sont ses champs d’application ?

Est-ce fiable ? Comment le savoir ? Les différentes formes de charlatanisme.

Prochain dossier :

La place des rêves ? La voyance et le temps – Le cas spécifique des enquêtes ou régressions sous hypnose – Le channeling, que faut-il prendre ou laisser ?

Comment consulter efficacement un professionnel ?

 

Qu’est-ce ?

La voyance consiste à capter des informations qui ne sont pas accessibles dans notre dimension connue et concrète. Le voyant peut les capter par ses 5 sens, plus un sixième peu descriptible …. Il peut donc littéralement « voir », « entendre », « ressentir » ou « sentir » tout court, mais ne saura pas toujours comment l’exprimer. Le voyant parle souvent de « flashs », mais ses perceptions s’étendent de façon complexe dans le champ de ses perceptions intérieures.

La voyance est un sujet délicat. Une voyante réputée est quasi célèbre, une voyante non connue est quasi une paria, et bien que les préjugés soient en régression, Madame Soleil (ou Madame Irma) a la peau dure avec sa réputation de gitane moitié roublarde, moitié sorcière.

Les grands hommes politiques ont tous eu « leur » voyante attitrée, en qui ils avaient confiance, l’histoire du monde regorgeant de guerres célèbres perdues ou gagnées en raison de prédictions souvent tellement ambiguës qu’on ne pouvait que les trouver juste à posteriori.

Aujourd’hui la voyance est un sujet populaire mais aussi militaire, les plus grandes puissances développant leurs propres services secrets de voyance rebaptisée « remote viewing », puisqu’il s’agit de projection de conscience dans le temps et l’espace.

Le plus célèbre d’entre eux, le Major Ed Dames, a prévu le très fameux « killshot », une tempête solaire suffisante pour anéantir toute notre civilisation et nous renvoyer à l’âge de pierre. Depuis ses prédictions austères, il sillonne le monde de conférence en conférence pour distribuer l’avertissement, mais aussi la solution, soit de précieuses adresses de « sanctuaires » où il sera possible de survivre sans se faire griller comme un homard.

A notre échelle, le net pullule de vidéos de voyance, en tous genres, de tous types, toutes durées, certaines sont des enquêtes télépathiques (comme celles de Rachel Fortun), d’autres prévoient l’année, certains encore font une émission complète par jour sur un thème donné ou une question.

Toujours dans la catégorie « youtube », il est possible d’avoir accès aux messages délivrés par :

  • Les défunts
  • Les extraterrestres
  • Les anges
  • Les divinités

Il s’agit du « channeling », une autre sorte de captage d’informations extra dimensionnelles.

Ces vidéos sont très en vogue et comptent souvent plusieurs milliers de vues pour chacune d’entre elles, même farfelues, même non crédibles.

La voyance s’étend aussi aux « prophètes » qui se distinguent par leur religiosité, certains aspects mystiques (états d’extases, blessures, brulures, odeurs, statues qui pleurent, etc….), et dont la parole serait alors divine.

Quels sont ses champs d’application

Tous ces types de voyance obéissent à plusieurs objectifs, mais qui se regroupent autour de quelques mots qui répètent en boucle que tant que l’homme sera mortel, il sera quelque peu inquiet de son avenir.

 

1°) Prévenir

Qu’il s’agisse de voyances ou de prophéties, il s’agit toujours de prévenir l’homme d’un évènement ou d’un destin potentiel.

 

2°) Eviter

Si l’homme est prévenu, c’est afin qu’il puisse potentiellement éviter les problèmes et réaliser son meilleur potentiel. Ce qui remet en question la notion de destinée écrite et incontournable.

Sachant que toutes les religions n’admettent pas cette notion et certaines partent du principe assez dogmatique que la voyance s’appuie sur des influences toujours néfastes ou démoniaques

 

3°) Choisir

La voyance peut être considérée comme une carte de géographie donnée en avance pour déterminer le meilleur parcours. Il y a bien des passages obligatoires, car tout ne dépend pas de nous, mais les choses ne sont pas plus définitives qu’un plan sur une carte. On peut donc choisir le plan A, B, C ou D

 

4°) Savoir

Il existe des voyances informatives, comme les enquêtes télépathiques ou les missions d’espionnage des grands états via leurs remote viewer.

 

5°) Comprendre

C’est un peu une extension du « savoir ».

Vous remarquerez que jusqu’ici je n’ai absolument pas abordé la question du vrai ou faux dans ce domaine.

 

Est-ce fiable ?

Oui. Mais pas toujours. Les études faites par les pros (les services secrets, voire notamment l’excellent ouvrage d’Ingo Swann : pénétration) parlent de 20 à 70% de réussite.

TOUS les voyants, leurs rêves, leurs flashs, leurs prophéties, demeurent sous l’influence de leurs « filtres », de leur « culture », de leurs « croyances » et des informations déjà en leur possession.

Ce qui explique qu’un voyant chrétien parle au nom de Jésus, et qu’un voyant Bouddhiste au nom de Tara par exemple. Non pas qu’ils existent plus pour l’un ou l’autre, mais notre cerveau délivre des informations avec le matériel qu’il possède, exactement comme un occidental va manger avec une fourchette et un couteau et un asiatique avec des baguettes. Je ne remets pas en question le fait que Jésus s’exprime ou non, mais il n’est pas exclu que des entités extra-dimensionnelles s’expriment ou que des informations nous parviennent, filtrées par notre foi profonde. La mystique n’est pas très facile à clarifier. L’église elle-même doute plus que personne.

Quels sont donc les principaux pièges

  1. La pollution par nos filtres de tous types
  2. Les erreurs d’interprétation par le voyant
  3. L’envie de faire plaisir à son consultant (ou le contraire)
  4. L’information partiellement vraie (et donc partiellement inexacte)
  5. Les informations mélangées (sans notion de temps ou d’espace)
  6. Les informations ambiguës
  7. Les erreurs d’interprétation dans le temps (hors contexte et culture), notamment dans les prophéties
  8. La mauvaise traduction des allégories (comme l’Apocalypse)
  9. Le charlatanisme – l’envie de célébrité ou d’argent ou de succès
  10. Le manque d’humilité
  11. Les entités farceuses ou démoniaques ou peu élevées dans la hiérarchie

Liste non exhaustive ……

Les meilleurs réduisent donc tout cela à une simple part d’influence, les pires n’en sont même pas conscients et sont parasités à 200%.

Le cas spécifique des voix ou des images perçues en clair par les sens

Il existe des voyants appelés à tort de ce nom, car ils entendent ou perçoivent de façon claire et éveillée. C’est le cas de nombreux mystiques qui disent converser avec Dieu ou ses représentants. Les propos « divins » sont alors parfois accompagnés de miracles probants. C’est le cas de Fatima dont le miracle solaire fut perçu par des milliers de témoins.

Jeanne d’Arc en son temps fut célèbre, bien que l’histoire ait été sans doute déformée.

Pour autant est-ce 100% vrai ??? Je n’en suis pas certaine. En tous cas l’histoire regorge de ce type de prophéties/propos/avertissements qui ne se sont que très partiellement, voire pas réalisés. Ou pas encore me direz-vous. C’est possible. Rien de vraiment certain dans ce domaine. Là aussi, il y a 3 étapes :

1°) Le voyant entend des propos

2°) Il les comprend, parfois peu ou mal, car c’est hors de son champ de culture, je pense notamment aux jeunes bergers de la Salette

3°) Il les restitue – comme il peut – Malgré un interrogatoire serré

4°) Nous les interprétons au mot près, ce qui finalement n’est pas toujours probant

A chacune de ses étapes il existe une chance de voir le message initial tronqué, ou déformé.

Une expérience est souvent faite en formation à la communication (mon métier de base en fait, psychosociologue) : vous prenez un texte bref comprenant une vingtaine d’informations, vous le faites apprendre à un adulte en bonne santé mentale, puis vous lui demandez de restituer les informations avec autant de précision que possible, et enfin vous répétez l’opération 3 ou 4 fois. Il ne reste en général que 3 informations exactes et un sacré paquet de trucs purement et simplement créés – de toute bonne foi !

Il suffit de faire le constat des erreurs de témoignage lors d’appels à témoins par la gendarmerie. 1 scène, 20 témoins – 20 versions.

Et enfin, il y a le cas de la schizophrénie. Il n’est pas rare. Il existe des schizophrènes ou psychotiques qui transcendent leur mental déformé par une religiosité qui a le mérite de les stabiliser, y compris dans leurs accès délirants. J’en connais qui tiennent des blogs – avec un succès qui me fait douter du discernement des lecteurs. (en moyenne c’est assez facile à déceler)

Il ne s’agit pas de démolir la voyance !!!!!! Elle reste, si bien pratiquée et utilisée avec prudence, un merveilleux outil. Néanmoins pas à 100% exacte, même chez les plus fabuleux prophètes/voyants/médiums/channel.

Vous êtes peut-être choqués par l’amalgame de ces 4 catégories, mais nous parlons bien du même processus : percevoir des informations extra-dimensionnelles ou non perçues par d’autres, par le biais de sensations physiques ou psychiques.

Les limites imposées notre degré de « pollution »

Lorsqu’un sujet a été traité, le voyant est désormais en terrain connu et ne peut que confondre ses perceptions avec ce qu’il sait déjà. C’est pour cette raison que Ed Dames ne pourra d’ailleurs rien savoir de plus concernant le killshot. C’est pour cette raison que je ne traite plus Nibiru et le poleshift.

De la même façon il est inutile et contreproductif d’aller consulter trop souvent un voyant. J’ai ainsi personnellement mis un terme à une relation bi-hebdomadaire avec un client qui avait surtout besoin d’être rassuré. En ce cas, il s’agit d’une psychothérapie.

Comment le savoir ?

Difficile …..

User de son discernement. Mais que mettre derrière ce grand mot qui me rappelle, sans rire, l’inscription des paquets de cigarette : Fumer Tue.

De la part du voyant lui-même, l’humilité et la prudence sont de mise. Je suis très surprise de voir certains youtubers assez connus affirmer de façon péremptoire qu’il va se passer ci ou ça et continuer malgré des erreurs visiblement totales dans le passé.

C’est d’ailleurs à cause de ça que les professionnels restent soit un peu flous ou généralistes, soit carrément ambigus ou mystérieux. Surs de ne pas se tromper.

Un exemple : Oui je vois bien un véritable amour entre vous et lui, mais tout de même, dans le temps il y a des obstacles, je ne suis pas certain que la relation puisse être sereine. Ou je sens bien que l’argent reste un souci, cela sera difficile à éviter, mais vous saurez vous en sortir.

Risible ? Non – allez voir les commentaires épatés sur youtube, plus c’est gros et plus ça passe.

C’est ainsi que j’ai écouté, avec amusement, les prédictions d’un paquet de voyants concernant l’avenir de Macron : 50 % le voient démissionner, 50% le voient rester. Il y a donc 50% de vrai.

Et personnellement je pense qu’il va rester, j’ai donc 50% de chance de me tromper.

Parce qu’il n’y a pas non plus une seule et unique ligne de temps possible ! Ce qui peut provoquer la multiplication des hypothèses.

De votre part, étudiez votre voyant, sur le net, c’est assez facile : avant d’aller voir 2019, étudiez 2018 ou 2017 et regardez quelle a été la part d’exactitude. Vous allez être surpris. Si vous allez voir régulièrement le même voyant, vérifiez dans le temps que certaines prévisions ont été exactes, partiellement ou totalement. Si ce n’est pas le cas du tout tirez en vos conclusions. Mais ne visez pas non plus le 100%

Le recoupement est un autre bon outil. Sur un sujet pointu, ne pas hésiter à consulter 2 ou 3 spécialistes comme vous le feriez pour un problème à résoudre sur la santé ou dans la maison. Beaucoup de prophéties se recoupent et deviennent ainsi plus crédibles, à moins que certains petits malins aient simplement répété celles de leurs ainés.

Enfin, le bon-sens, la logique doivent guider vos pas, comme sur une carte : on ne saute pas dans le ravin, même si un quidam de passage vous explique qu’il y a un trésor tout au fond.

 

Les différentes formes de charlatanisme

Il existe plusieurs mobiles qui œuvrent à transformer un bon voyant en redoutable charlatan.

Le plus souvent, le mobile du crime est l’argent. Nous avons tous besoin de gagner notre vie, et raconter des « carabistouilles » est un moyen comme un autre pour quelqu’un de peu honnête. Il arrive aussi que les bons voyants, honnêtes et rigoureux se lassent de toujours chercher la vérité pour des clients qui n’attendent que de bonnes nouvelles, même fausses, à n’importe quel prix.

Il y a ceux qui attendent un peu de promotion sociale : youtube en regorge ! Ils n’étaient personne et les voilà attendus par des milliers d’abonnés qui boivent leurs paroles et donnent un sens à leur vie. La célébrité reste convoitée et peu importe le flacon, dès lors qu’ils en deviennent ivres ….

J’ai vu récemment une petite voyante traficoter ses cartes en direct tout en s’excusant de devoir vérifier dans le livre si l’interprétation était la bonne. Lol.

C’est dans ce but : argent, célébrité ou plus rare, mais pire, dans le but de nuire ou de s’amuser, que de vrais faux voyants engagent une conduite malhonnête avec plus ou moins de conscience à ce sujet :

Il y a le manipulateur pervers qui vous fait le coup de la douche écossaise, les nouvelles glaçantes succédant aux promesses de bonheur, afin de vous fidéliser (ou plutôt de vous rendre dépendant) en vous guidant pas à pas pour aller vers le grand bonheur ou éviter le grand malheur. Ils deviennent vos conseillers, vos éminences grises, leurs propos encombrent votre esprit et surtout allègent votre portefeuille.

Il y a les vrais mauvais qui s’ignorent et racontent des conneries depuis des années, mais affirment qu’ils savent. Même si rien ne s’est vérifié. Ce n’est pas toujours malhonnête. C’est parfois très con.

N’oublions pas Monsieur ou Madame Bonheur qui vous délivre une vraie promesse de paradis et de réussite, l’avenir pavé d’or vous attend, vos ennuis sont derrières (c’est parfois le cas), vous « méritez » le meilleur et il  va vous submerger. Ils vous enchantent de leurs propos réconfortants, voire édifiants. Argent, Santé, Amour : tout arrive à qui sait attendre – parfois longtemps d’ailleurs ….

Autre type de charlot : Monsieur ou Madame tout et son contraire. Dans un flot ininterrompu  de propos plus ou moins flous ou ambigus, ils délivrent énormément d’informations dans tous les sens : vous allez connaître l’amour et la douleur, l’argent et le manque, la paix et la colère, les vrais et les faux amis, le succès professionnel mais aussi la déception, etc…. La consultation est parfois longue, mais peu utilisable.

Le numéro du psychologue – coach – thérapeute est également assez captivant : il s’engage entre vous et lui un dialogue généralement constructif sur ce qui vous arrive et qu’il convient de faire ou de modifier dans votre comportement pour parvenir à votre objectif. C’est utile, mais ce n’est pas de la voyance. Même si un bon voyant est en général un fin psychologue qui sait lire entre les lignes.

Ceci dit, même un bon, un très bon voyant, commet des erreurs ou devient contradictoire. La voyance n’est pas une science exacte. Ce n’est pas parce qu’il l’a dit que ça va se produire à coup sûr et ce n’est pas parce qu’il n’en a pas parlé que ça ne se produira pas.

 

En conclusion de cette première partie :

La voyance est un domaine passionnant mais peu facile à saisir. Il convient d’être prudent et de ne pas lui confier les clefs de sa vie. Mais elle permet d’accéder à des territoires cachés à nos yeux, de communiquer avec l’invisible, de se balader dans le temps et l’espace, d’entrevoir un avenir potentiel, de reconstruire un espace d’espoir et de s’offrir une pause de réflexion sur soi et sa vie.

Nous la nommons souvent « Don », mais je pense sincèrement qu’il s’agit d’une fonction psychique restant à développer chez beaucoup. La pratiquer est un art, la restituer est un acte d’amour.

Entre un rejet caractérisé et une pratique obsessionnelle, il existe une façon juste, posée et mesurée de l’utiliser. Nous verrons lors du prochain article, comment faire pour la jouer gagnant à tous coups.

 

voyance;remote viewing;channeling;prophétie